Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Son meilleur ami est Ezechiel.


• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 3286 • POINTS : 1416
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : vava : class whore
• DC : Sean / Ophélie / Amsterdam
MessageSujet: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Dim 6 Aoû 2017 - 16:51


Une rencontre imprévue à l'urgence
ft. JAMES LLYOD& HALEY CAMPBELL


Dimanche après-midi. Il fait une chaleur écrasante sur toute la ville. Partout, les gens cherchent des coins d’ombres ou des points d’eau pour se rafraîchir. Depuis des jours, la région vit une période de canicule intense. Les urgences des hôpitaux sont débordées par les cas d’insolation et de difficultés respiratoires.

Nous sommes en août. Plusieurs personnes cherchent à quitter la ville pour partir en vacances alors que d’autres rentrent à regret à la maison. Partout sur les routes d’immenses bouchons de circulation se sont formés. Au loin, on entend les sirènes des pompiers et des ambulanciers. Il y a probablement eu un accident un peu plus loin sur la route. Un homme dans une voiture (@JAMES LLYOD) tente de faire une manœuvre pour pouvoir se sortir d’un bouchon sans fin, mais malheureusement pour lui, il se fait coupé par une autre voiture et s’ensuit un autre carambolage. Aussitôt, une autre ambulance est dépêchée sur les lieux.  Voulant prévenir des cas de commotion cérébrale les ambulanciers obligent les deux occupants des voitures à se rendre aux urgences. À leur arrivé à l’hôpital, ils sont accueillis rapidement par une charmante infirmière (@HALEY CAMPBELL). Cette dernière est chargée de vérifier leurs signes vitaux et soigner leurs blessures suite à l’accident.

Aucune intervention du PNJ. N'oubliez pas de respecter les règles du rp, établies par le forum. Pour toute aide, n'hésitez pas à contacter un membre du staff. Lorsque votre sujet est terminé, merci de le signaler. Bon rp à vous.





Sparkles
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a été marié deux fois et il a divorcé deux fois.+ Il a trois enfants, deux qu'il ne connait pas et une petite fille qui est décédée+ Il est archéologue et peintre à ses heures perdus+ Il a vécu deux ans en Égypte et une dizaines d'années en Angleterre+ Son père le battait quand il était plus jeune. + Il parle plusieurs langue, espagnole, français, italien, allemand et russe.+ C'est quelqu'un d'optimiste en général, il cache sa peine sous ses blagues à deux balles et ses sourires.+ Il adore partir à l'aventure et voyager, il a déjà vu plusieurs pays,égypte, russie, angleterre, france, nouvelle zélande ... + Il garde toujours son alliance à son doigt,il est au fond incapable de tourner la page de sa première épouse, même s'il s'est remarié par la suite.+ Sa deuxième femme l'a épousé seulement pour avoir ses papiers et pour pouvoir rester en Amérique.+ Il l'a très mal pris et depuis ne croit plus en son rêve de fonder sa propre famille.+ Il a un tatouage sur le bras droit, des petite flèche tout le long de son avant bras.



• INSCRIS LE : 03/08/2017
• MESSAGE : 241 • POINTS : 1859
• CÉLÉBRITÉ : jeremy renners
• CRÉDITS : tag
• DC : non
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Jeu 31 Aoû 2017 - 21:08

La fin des vacances approchent, pour ma part je rentre du Mexique et je ne suis pas mécontent d'être revenu. La chasse au trésor n'a pas été vraiment facile. J'ai l'impression que je me fais vieux. J'aime bien revenir à la maison, enfin un certain temps, parce que la maison est vide et j'aime beaucoup moins ça. Je suis sur la route pour ne pas changer. J'ai hâte de revoir Neïana et de retrouver la galerie. J'ai un client qui m'a appelé pour une vente et c'est plutôt une bonne chose, sauf qu'il veut me voir cet après-midi et que les bouchons ne vont pas m'aider à être à l'heure. J'aurais du prendre un autre itinéraire pour rejoindre le centre ville, c'est l'horreur. Il faut que je prenne l'autre sortie, elle est juste là à quelque mètre je regarde derrière moi et je tourne le volant. Je regardais devant moi en essayant de prendre l'autre voie et puis je ne l'ai pas vu l'autre voiture. Je n'ai eu le temps de freiner et je suis rentré dans la rambarde pendant que l'autre voiture me poussait par l'arrière. Ma tête est partie en avant et s'il n'y avait pas eu les airbags qui se sont déclenché j'aurais pu y rester. Je n'avais jamais eu d'accident jusqu'à maintenant. J'étais sonné. Il m'a fallut quelques minutes pour me remettre de mes émotions. Je suis sorti de la voiture et j'ai constaté les dégâts. Elle était cabossé de l'avant comme de l'arrière. Je suis allé voir l'autre voiture et par chance il n'y avait l'air d'avoir que des dégâts matériels. La jeune femme était sonnée et elle était en pleure. J'ai essayé de la rassurer pendant que j'ai appelé les secours. Quelques minutes plus tard ils sont arrivés et nous ont pris en charges. J'ai eu beau protesté que ça allait, qu'il valait mieux s'occuper de la demoiselle ils n'ont rien voulu savoir. J'ai donc prévenu que mon client que je devais décalé le rendez-vous et il a compris quand il a su que j'avais eu un accident de voiture. Je l'ai rassuré et lui ai dis qu'on pourrais se voir le lendemain, je n'avais rien de grave. J'en étais sur même si j'avais mal dans le cou et dans l'épaule. si on m'obligeait à voir une infirmière qui venait d'arriver. J'étais assis dans la salle d'attente, la jeune fille avait prise en charge. J'espérais qu'elle allait bien. J'ai dis à l'infirmière :

« Je vais bien, c'est plutôt la demoiselle qui a l'air d'aller moins bien. »

J'ai voulu tourner la tête vers la jeune fille que je voyais à travers la fenêtre dans la salle en face et j'ai tiré une grimace. Je n'arrivais pas à bouger plus la tête. J'ai finalement dit :

« D'accord ça ne va peut-être pas si bien en fait. »



We don’t know where we’re going but we know where we belong No we started Two hearts in one home
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Jeu 31 Aoû 2017 - 23:02




Une rencontre imprévue à l'urgence.


feat James & Haley

     
Les vacances, un mot inconnu cette année pour Haley qui a dû enchaîner les insolations, allergies au pollen et autres tracas qui ont été causer par la chaleur et le changement de climat. La brune n'a pas eu le temps de prendre beaucoup de vacances, une semaine et encore, une de ses collègues étant tombée malade, la jeune infirmière a dû revenir plus tôt que prévu. Ce n'était pas dramatique dans le sens où mis a part son frère atteint d'un traumatisme évident dû à son séjour en Irak, elle n'avait personne qui l'attendait réellement. Au bout de trois jours, la brune tournait déjà en rond dans son appartement, autant reprendre le travail, au moins elle avait une occupation. L'infirmière venait de terminer un bandage sur une brûlure causer par une casserole d'eau chaude puis une série de prises de sang pour un cas de tentative de suicide à coup de produit destiner à tuer les souris. La journée avait commencé calmement, cependant, les pompiers arrivèrent avec deux patients qui auraient été victimes d'un accident. La première une jeune femme complètement terrorisé et visiblement blesser au niveau du visage fut amenée dans la première chambre. Le second un homme plutôt calme, bien que ce dernier ne cessait de dire qu'il allait parfaitement bien. Haley était tenté pour m'occuper de la femme, mais sa chef en décida autrement. " Campbell, tu t'occupes de lui." La jeune femme acquiesce d'un signe de tête tandis que sa collègue s'affaire déjà à calmer la pauvre victime. Elle entre dans la seconde salle d'observation pour venir faire connaissance avec son patient. Elle n'a même pas le temps de le saluer que ce dernier s’inquiète déjà pour l'autre patiente et continue de clamer qu'il va bien. Elle esquisse un sourire en coin, il semblait embêter de se retrouver là et elle avait visiblement affaire à un homme allergique aux hôpitaux. La brune espérait vraiment ne pas tomber sur un Perry numéro deux, elle croit que cette fois-ci elle n'arriverait pas à garder son calme. L'homme tente de tourner la tête pour voir l'autre victime par la vitre qui sépare les deux chambres et soudainement il tire une grimace. Sa réflexion aurait pu la faire rire si seulement sa nuque bougeait encore. La demoiselle pose son carnet et m'approche de lui. " Je m'appelle Haley, je vais m'occuper de vous messieurs Lloyd. Et ne vous inquiétez pas pour la demoiselle, on s'occupe d'elle également." Haley lui adresse son plus joli sourire en espérant apaiser le jeune homme. C'était vraiment gentil de sa part de s'inquiéter pour l'autre victime. La brune a eu le temps de lire le rapport rapide des pompiers et visiblement aucun des deux patients ne se connaissaient. Il était rare de nos jours de voir une personne s'inquiéter pour un parfait inconnu." Elle lui adresse un sourire et enfile ses gants. " Je vais regarder si ça ne vous dérange pas." Elle attend son autorisation avant d’ausculter sa nuque. Elle était bel et bien bloquée. " Ha mon avis vous avez un bon torticolis." Elle avance vers sa servante à aiguilles. " Je vais vous injecter un décontractant pour détendre votre nuque." Halley attrape une aiguille et la plante dans un flacon. Une fois sa préparation faite la brune se retourne vers son patient. " Vous êtes prêt?" Elle cherche doucement une veine afin de piquer. " Je pense que je vais demander une radio de votre nuque, pour être certaine qu'aucune cervicale n'a été touchée." Elle injecte le décontractant doucement. Une fois sa tâche faite elle jette son matériel dans la poubelle prévue à cet effet. La jeune femme sort une minerve pour aider à soutenir la nuque du patient et soulager par la même occasion la douleur de ce dernier. Elle s'approche de lui et lui installe l’atèle autour de la nuque. L'infirmière reprend son calepin et invite son patient à s'allonger. La jeune femme s'installe sur le tabouret à côté de son lit. " Alors monsieur Lloyd, pouvez-vous me dire ce qu'il sait passer? " C'était dans la procédure de questionner sur les circonstances des accidents, histoire d'avoir quelques informations supplémentaires pour tenter de trouver le bon diagnostic.

made by guerlain

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a été marié deux fois et il a divorcé deux fois.+ Il a trois enfants, deux qu'il ne connait pas et une petite fille qui est décédée+ Il est archéologue et peintre à ses heures perdus+ Il a vécu deux ans en Égypte et une dizaines d'années en Angleterre+ Son père le battait quand il était plus jeune. + Il parle plusieurs langue, espagnole, français, italien, allemand et russe.+ C'est quelqu'un d'optimiste en général, il cache sa peine sous ses blagues à deux balles et ses sourires.+ Il adore partir à l'aventure et voyager, il a déjà vu plusieurs pays,égypte, russie, angleterre, france, nouvelle zélande ... + Il garde toujours son alliance à son doigt,il est au fond incapable de tourner la page de sa première épouse, même s'il s'est remarié par la suite.+ Sa deuxième femme l'a épousé seulement pour avoir ses papiers et pour pouvoir rester en Amérique.+ Il l'a très mal pris et depuis ne croit plus en son rêve de fonder sa propre famille.+ Il a un tatouage sur le bras droit, des petite flèche tout le long de son avant bras.



• INSCRIS LE : 03/08/2017
• MESSAGE : 241 • POINTS : 1859
• CÉLÉBRITÉ : jeremy renners
• CRÉDITS : tag
• DC : non
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Ven 1 Sep 2017 - 11:39

L'infirmière se présenta à moi et essaya de me rassurer en me disant qu'on s'occupait de la jeune femme qui m'était rentré dedans. C'était sûrement son première accident de voiture et j'aurais pu avoir une fille de son âge. C'était un peu de ma faute après tout, si je n'avais pas décidé de changer de voix, peut-être qu'elle ne me serait pas rentré dedans. Je me suis concentré sur l'infirmière qui s'approchait avec des aiguilles … je détestais les aiguilles, je détestais les hôpitaux. Souvent quand je me blessait à cause de mon travail je préférais ne pas aller chez le médecin et attendre que ça se remette tout seul où j'improvisais avec les moyens du bord, surtout quand j'étais dans des pays qui n'avaient pas forcément de bons endroits où se soigner. Je préférais autant le faire moi-même, mais cette fois je n'avais pas eu le choix et être ici me rappelait que ma fille était morte dans ce genre d'endroit. Ce n'était pas vraiment un bon souvenir. J'ai fait une grimace quand j'ai vu l'aiguille s'approcher et elle m'a demandé si j'étais prêt je lui ai répondu :

« Non, je suis jamais prêt pour les aiguilles je n'aime pas ça. »


Pourtant elle ne pouvait pas faire autrement. Je l'ai laissé faire et je me suis contenté de fermer les yeux. Je savais que c'était idiot, ce n'était qu'une aiguille et en plus j'étais tatoué sur le bras, mais ça ne m'empêchait pas de ne pas aimer ça. Elle m'a piqué, par chance je n'ai rien senti, enfin ce n'était peut-être pas une chance, si je ne sentais rien c'était peut-être plus grave que je ne le pensais. Je lui ai donc demandé :

« C'est normal si je n'ai rien senti ? »

Elle avait peut-être raison de me faire passer une radio si je ne ressentais même plus la piqûre. Elle me met une minerve et je lève les yeux au ciel, super. J'ai passé deux semaines dans un temple maya et à escalader des falaises sans me faire mal et il suffit que je rentre pour avoir un accident à croire que je suis maudit. Je n'aime pas ne pas pouvoir bouger la tête, c'est important pour moi de regarde les gens dans les yeux mais là je suis coincé. Elle me demande alors ce qui s'est passé :

« Elle m'a rentrée dedans pendant que je changeais de voie pour prendre la sortie de l'autoroute, il y avait déjà des bouchons, j'étais en retard pour un rendez-vous,et j'ai voulu prendre la sortie la plus proche, j'ai regardé si je pouvais tourner, il y avait personne à ce moment là et je ne l'ai pas vu arriver, sa voiture ma poussé par l'arrière et j'ai été poussé jusque dans la rambarde, je suis parti en avant, mes airbags se sont déclenché, j'ai eu de la chance, ça aurait pu être pire mais je vous avouerais que j'aimerais bien rentrer chez moi. J'ai une exposition à préparer et je vais perdre ma vente si je ne vois pas mon client demain.»

C'était sans doute le dernier de mes soucis mais mon travail me tenait à cœur, que se soit mon travail d'artiste peintre ou de chasseur de trésor, je me donnais toujours à fond et jusqu'à présent même quand j'étais malade j'allais travailler. J'ai joué avec mon alliance pendant que je lui racontais tout ça, ça me détendait, elle était à mon doigt depuis tellement de temps. Je n'arrivais pas encore à le retirer. Si ma femme avait été là elle aurait su me rassurer, mais elle était en Angleterre et elle avait sans doute déjà refait sa vie.


We don’t know where we’re going but we know where we belong No we started Two hearts in one home
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Lun 4 Sep 2017 - 10:35




Une rencontre imprévue à l'urgence.


feat James & Haley

     
Haley était habituée à faire des piqûres, alors le fait que ce phobique des aiguilles n'ait rien sentit ne l'étonnait pas vraiment. La brune lui adresse un sourire amusé. " En général j'arrive à faire en sorte que mes patients ne sentent rien." L'infirmière préfère tout de même s'assurer que tout va bien. " Je sais que vous n'aimez pas, cependant, il faut que je vérifie tout de même si vous n'avez pas perdu de sensibilité." Haley lui fait adresse une petite moue comme pour s'excuser d'avance. Elle s'installe sur une chaise et attrape doucement son bras candi qui lui explique les circonstances de son accident. Haley l'écoute attentivement en hochant de temps en temps la tête. Il précise qu'il aimerait vraiment rentrer, il avait du travail. La brune comprenait bien, cependant, médicalement parlant et question de responsabilité, elle se devait de le garder pour le moment. " Je comprends bien monsieur, cependant, je dois vérifier que tout va bien, s'il n'y a que la nuque de toucher et que ce n'est pas très grave, vous serez chez vous ce soir." Elle lui sourit de nouveau puis elle attrape la peau du jeune homme entre son pouce et son index pour vérifier la sensibilité de ce dernier. " Vous sentez quand je vous pince là?" C'était une légère pression qu'elle effectuait sur lui, juste histoire de savoir s'il ressentait quelque chose. Elle vérifie s'il y a un traumatisme crânien avec sa petite lampe. Les pupilles étaient normales, c'était déjà un bon signe. Une fois l'examen terminé, elle se redresse et écrit ses notes sur son carnet. Elle attrape son téléphone pour contacter le service radiologique. " C'est Haley, je voudrais un créneau pour un radio des cervicales." Elle attend quelques secondes avant d'avoir une réponse positive. " C'est parfait merci." Elle se dirige vers le fond de la salle et attrape un fauteuil roulant pour y placer son patient. " Ils ont une place maintenant pour une radio." Elle laisse le jeune homme s'installer . La brune pousse son patient jusqu'à la zone d'attente qui était vide, le radiologiste les attendaient déjà pour prendre en charge la victime rapidement. " Bonjour monsieur..." Il regarde sur sa fiche. " Monsieur Lloyd, on y va?" Le collègue de la brune prend le relais et cette dernière va s'occuper d'autre chose en attendant qu'on la rappelle pour revenir chercher le blesser. Dix minutes, c'était le laps de temps qu'il c'était écoulé avant que l'infirmière revienne chercher son patient. Le radiologiste lui remet les radios puis la brune ramène le jeune homme dans sa salle de soins. D'ordinaire, c'est le médecin qui ausculte les radiologies et donne son diagnostic, cependant, les urgences étant assez chargés ses derniers temps, elle avait reçu l'ordre de s'occuper de ses patients du début à la fin, sauf si complication. La brune installe les clichés sur la paroi lumineuse. Après une observation sérieuse, elle se tourne vers son patient en souriant. " Bonne nouvelle, vous avez un bon torticolis, vous aurez un traitement anti-inflammatoire et une minerve pendant plusieurs jours." La demoiselle attrape son biper pour appeler le médecin qui est le seul à avoir le droit de prescrire une ordonnance.

made by guerlain

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a été marié deux fois et il a divorcé deux fois.+ Il a trois enfants, deux qu'il ne connait pas et une petite fille qui est décédée+ Il est archéologue et peintre à ses heures perdus+ Il a vécu deux ans en Égypte et une dizaines d'années en Angleterre+ Son père le battait quand il était plus jeune. + Il parle plusieurs langue, espagnole, français, italien, allemand et russe.+ C'est quelqu'un d'optimiste en général, il cache sa peine sous ses blagues à deux balles et ses sourires.+ Il adore partir à l'aventure et voyager, il a déjà vu plusieurs pays,égypte, russie, angleterre, france, nouvelle zélande ... + Il garde toujours son alliance à son doigt,il est au fond incapable de tourner la page de sa première épouse, même s'il s'est remarié par la suite.+ Sa deuxième femme l'a épousé seulement pour avoir ses papiers et pour pouvoir rester en Amérique.+ Il l'a très mal pris et depuis ne croit plus en son rêve de fonder sa propre famille.+ Il a un tatouage sur le bras droit, des petite flèche tout le long de son avant bras.



• INSCRIS LE : 03/08/2017
• MESSAGE : 241 • POINTS : 1859
• CÉLÉBRITÉ : jeremy renners
• CRÉDITS : tag
• DC : non
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Lun 4 Sep 2017 - 17:58

C'était une bonne chose que je ne sentais rien dans la mesure où je n'aimais pas les piqûres, mais ça m'inquiétait quand même en général je sentais la piqûre. Je ne m'en plaignais pas, mais je trouvais ça louche. J'avais quand même été secoué même si je faisais comme si ça allait bien, j'avais toujours l'habitude de prétendre que j'allais bien alors que ce n'était pas le cas. J'étais fatigué et elle m'a fait comprendre qu'elle devait vérifier si je n'avais pas quelque chose de plus grave. Elle m'a pincée et j'ai levé les yeux au ciel avant de lui dire :

« Aïe. »

Évidement je n'avais pas vraiment eu mal. Je m'amusais un peu, parce que j'étais un grand gamin, je ne prenais jamais rien au sérieux ou presque et sans doute qu'elle allait s'en rendre contre parce que je lui souriais et que je ne laissais pas voir que j'avais ressenti quelque chose, ce n'était pas un petit pincement qui me ferait mal, mais au moins je l'avais senti.

« Oui j'ai senti. »

Elle me dit qu'ils ont une place pour une radio maintenant et sort un fauteuil. Je n'ai même pas le temps de protester. Je vois bien que ça ne sert à rien et je m'installe donc dans la chaise pendant qu'une autre infirmière me demande si je suis bien monsieur Llyod ce à quoi je répond oui et je lui dis en même temps :

« Et vous pouvez m’appeler James, je ne suis pas aussi vieux que j'en ai l'air. »

Je n'aime pas qu'on me dise vous, qu'on me parle comme si j'étais un ancêtre. Je n'ai que quarante et un an. Certes je ne suis plus tout jeune, mais je ne suis pas encore un senior, même si dans vingt ans je le serais. J'entre dans la salle de radio et tout ce passe assez vite. Je ressors quelques minutes plus tard, Hayley est toujours là à m'attendre. Elle me ramène dans la salle où on était avant de venir ici. Elle me rassure en me disant que je n'ai qu'un torticolis. Je me relève de la chaise et lui dit :

« D'accord, je peux donc envisager de sortir aujourd'hui ? »

Au moment où je lui dis ça, je sens que quelque chose ne va pas, je suis debout depuis à peine cinq secondes et je me sens défaillir tout tourne autour de moi et j'ai fini par m'écrouler. J'avais finalement eu un plus gros choc que je ne le pensais.



We don’t know where we’re going but we know where we belong No we started Two hearts in one home
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Dim 24 Sep 2017 - 17:30




Une rencontre imprévue à l'urgence.


feat James & Haley

     
La façon de réagir prouvait que son patient, fit comprendre à Peyton que ce dernier avait bien senti, c'était une bonne chose. Elle lui adresse un sourire bienveillant et continu son examen. Elle prévoit tout de même une radio pour être certaine que son patient n'ait rien. La brune constate que ce dernier n'était pas très emballé par l'idée du fauteuil, cependant, elle ne lui laisse pas vraiment le temps de protester. Peyton étouffe un rire quand James annonce que la brune et ses collèges pouvaient l'appeler par son prénom. " D'accord James, voici Carla et moi c'est Peyton." L'infirmière attend que la radio de son patient se termine pour ensuite le ramener dans sa chambre avec la radio en main. Après un contrôle minutieux, elle constate que rien n'a été déplacer. À peine a-t-elle dit ses mots qu'il se lève brusquement en demandant s'il pouvait rentrer chez lui. Peyton tente de l'empêcher de se lever aussi vite, mais trop tard, le patient tourne déjà de l'oeil et il termine le visage sur le sol. " Ho mon Dieu." La jeune femme appel de l'aide pour installer James dans son lit. Son chef, le médecin de garde arrive rapidement. " Que c'est -il passer?" Peyton pose son calepin sur le bureau et s'approche de son patient. " Il a fait un malaise, il sait relever beaucoup trop vite." Elle attrape sa petite lampe et lève une paupière de James. " Il a traumatisme crânien léger à cause de sa chute." Elle range sa lampe et soupire. " Je n'ai pas eu le temps de le rasseoir." Le médecin pose sa main sur l'épaule de la brune. " Vous en faites pas, on ne peut pas contrôler les réactions de nos patients, ça m'arrive souvent ce genre de choses." Il lui adresse un clin d’œil rassurant, puis il repart. Peyton profite de l'état comateux de son patient pour lui faire une prise de sang afin de contrôler si un problème lui avait échappé puis elle installe une perfusion afin d'aider James à revenir à lui. La brune s'installe à son bureau et remplit le dossier de santé du jeune homme. Le médecin revient avec l'ordonnance pour la nuque de James, il repart aussitôt son biper lui indique une urgence. La jeune femme laisse son patient se reposer après avoir vérifié son pou. Elle va voir la seconde victime de l'accident qui semblait aller bien. Elle en profite pour prendre des nouvelles de James et Peyton tente de la rassurer au mieux. La brune va prendre un café en attendant que son patient se réveille.

made by guerlain

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a été marié deux fois et il a divorcé deux fois.+ Il a trois enfants, deux qu'il ne connait pas et une petite fille qui est décédée+ Il est archéologue et peintre à ses heures perdus+ Il a vécu deux ans en Égypte et une dizaines d'années en Angleterre+ Son père le battait quand il était plus jeune. + Il parle plusieurs langue, espagnole, français, italien, allemand et russe.+ C'est quelqu'un d'optimiste en général, il cache sa peine sous ses blagues à deux balles et ses sourires.+ Il adore partir à l'aventure et voyager, il a déjà vu plusieurs pays,égypte, russie, angleterre, france, nouvelle zélande ... + Il garde toujours son alliance à son doigt,il est au fond incapable de tourner la page de sa première épouse, même s'il s'est remarié par la suite.+ Sa deuxième femme l'a épousé seulement pour avoir ses papiers et pour pouvoir rester en Amérique.+ Il l'a très mal pris et depuis ne croit plus en son rêve de fonder sa propre famille.+ Il a un tatouage sur le bras droit, des petite flèche tout le long de son avant bras.



• INSCRIS LE : 03/08/2017
• MESSAGE : 241 • POINTS : 1859
• CÉLÉBRITÉ : jeremy renners
• CRÉDITS : tag
• DC : non
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)
Ven 29 Sep 2017 - 22:47

Tout ne s'était pas passé comme prévu. Je rentrais de voyage et j'aurais du me douter qu'avec le retour des vacances, il y aurait du monde sur la route. J'en avais qu'à ma tête encore une fois. J'avais eu plus de peur que de mal même si je me retrouvais avec un torticolis, au moins les radios étaient bonnes et je pourrais rentrer vite. Elle m'a raccompagnée jusqu'à la chambre, je n'étais pas fan de ne pas pouvoir me déplacer par moi-même, ça m'agaçait un peu. Je ne suis pas en sucre. Une fois dans la chambre je me suis levé, voulant surtout ne plus être dans cette chaise, mais tout était un peu flou et je me suis senti partir en avant. Je me suis écroulé, j'aurais finalement du écouter ce qu'elle avait me dire au lieu de faire le malin. Je ne sais pas ce qui s'est passé ensuite, ni combien de temps je me suis évanoui. Tout ce que je sais c'est que je me suis endormi et que j'ai fait un rêve, où plutôt un cauchemar, comme j'en ai souvent l'habitude. J'ai revu ma fille mourir. Chaque fois que je faisais ce rêve je me réveillais en sursaut et c'est ça qui m'a réveillé. Toutes les lumières étaient éteintes et tout était calme. J'entendais le battement de mon cœur  avec l'électrocardiogramme, ma ligne de vie était régulière, mais les battement de mon cœur s'était accélérés à cause de mon cauchemar. C'était déroutant de voir l'effet de ses peurs affichés sur un écran. Je ne savais pas quelle heure il était  jusqu'à ce que je regarde l'heure affichée sur le mur en face. Il était tard, passé minuit, j'avais du me faire un sacré coup sur tête. J'ai une douleur lancinante dans le cou, le torticolis était toujours là, il ne partirait pas en quelques heures malheureusement. Je me suis passé une main sur le visage. On m'avait revêtu d'un de leur robe d’hôpital, mes affaires étaient sur la chaise. Je n'avais vraiment pas envie de rester là, je voulais juste rentrer chez moi. Je n'ai pas réfléchis, j'ai enlevé les patchs sur ma poitrine et je me suis levé lentement, je n'avais pas envie de chuter à nouveau. J'ai remis mon jean et la porte de ma chambre c'est ouverte sur l'infirmière qui m'avait aidé toute à l'heure. Hayley. J'ai grimacé, je tenais mon t-shirt dans les mains, j'étais torse nu et elle était là. Je me sentais pris sur le fait, mais je ne pouvais pas rester. J'ai toujours détesté ce genre d'endroit, encore plus depuis que ma fille est morte dans le même genre d'hôpital. C'était trop de mauvais souvenirs d'être ici. J'ai fini par dire :

« Ne me dites rien, je suis un grand garçon, j'ai juste besoin de rentrer chez moi. »


Il n'y avait pourtant personne pour m'attendre, j'étais seul depuis que ma deuxième femme était partie. J'ai remis mon t-shirt, du moins j'ai essayé, parce que je suis resté coincé en arrivant au niveau de ma tête, j'ai grimacé. Je dois avoir l'air fin dans cette position, ma tête était dans le t-shirt mais ne sortait pas encore, je n'arrivais pas à bouger les bras pour me décoincer. J'ai soupiré et je lui ai dit :

« Ok c'est bon, si vous m'aidez je vous jure que je retourne dans mon lit. »

Je n'avais plus tellement le choix, je me voyais mal rester comme ça pendant des heures. Je préférais encore passer le rester de la nuit ici même si ça ne me plaisait pas.


We don’t know where we’re going but we know where we belong No we started Two hearts in one home
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre imprévue à l'urgence (feat. James & Haley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's try something together /feat James
» Du café écossais à l'americano {Feat James}
» Dierk Keller feat. James Mcavoy
» (m) JAMES POTTER feat AARON JOHNSON
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-