There's no fear when you're having fun (SHYLOH)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 There's no fear when you're having fun (SHYLOH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 317 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Mar 15 Aoû 2017 - 20:32



THERE'S NO FEAR WHEN YOU'RE HAVING FUN
" shyloh & gioia "

Aujourd'hui, elle a envie de s'amuser, la brunette, mais surtout de changer les idées de sa meilleure amie. Pour qu'elle arrête de penser sans cesse à ce mec qui ronge toute son énergie, pour qu'elle arrête de croire qu'elle n'est pas à la hauteur. Et pourtant, elle dit qu'elle va bien, Lola, qu'elle passe à autre chose. Elle fréquente Matt, ce jeune homme très gentil, serviable et attentionné, mais malgré tout, elle sait qu'elle n'avance pas, le cheminement ne se fait pas dans sa tête. C'est simple, elle ne veut pas oublier celui qui pourri son esprit, Shyloh, elle l'aime trop. Et elle sait qu'à tout moment, il peut ressurgir dans sa vie, lui demander pardon et c'est sans doute ce qu'elle attend, au fond. Elle lui a déjà dit que si c'était l'unique façon de l'avoir dans sa vie, elle prendrait la douleur qui vient avec. Sauf qu'elle commence à en avoir marre, la brune et elle le sait, Gioia et pourtant, ça n'empêche pas la sauveteuse d'avoir encore ce fond d'espoir. Elle ne devrait pas perdre de temps et se consacrer à un mec qui la mérite, comme ça semble être le cas de Matt... Sauf qu'elle sait aussi, la brunette, qu'en amour, on ne contrôle plus rien. Quand on aime vraiment, on ferait tout pour avoir cette personne auprès de nous. Depuis son retour à Vancouver, elle passe son temps à tenter de faire remonter la pente à son amie, qui pourtant dit aller bien. Et son sourire est sincère, mais il manque un peu d'éclat, elle le sait, Gioia. Elle désire que la jolie brune soit heureuse, elle aussi. Qu'elle cesse de perdre son temps à attendre cet idiot. Even, il ne l'aime pas ou si c'est le cas, il a une bien drôle de façon de lui prouver son amour. Oui, il a ne veut pas d'une vie de couple, alors qu'il cesse d'essayer, s'il en est incapable. Qu'il arrête de la faire souffrir inutilement.

Il est encore tôt, lorsqu'elle se jette sur le lit de son amie, afin de la tirer du sommeil. Aussitôt, elle se réveille, Lola, mais le peu d'heure de sommeil qu'elle a eu, est bien visible sur son visage, encore endormi. « Allez ! Debout paresseuse ! » Gioia, elle lui arrache son drap d'un mouvement brusque, un grand sourire aux lèvres, voyant qu'elle grogne presque, la jolie brune. « Aujourd'hui, on va au parc aquatique ! Mais avant ça, on va s'offrir un bon resto ! Toi, moi et y'aura d'autres personnes aussi, on va s'amuser. Mais il faut y aller, alors debout, Lola ! » Toujours souriante, un air de gamine sur le visage, elle observe son amie qui l'interroge du regard. Elle veut savoir qui sera présent, mais elle refuse de lui dire, Gioia. « Tu verras, mais je te rassure, y'aura pas de mauvaise surprise. Maintenant, debout !! » Elle fini par étirer un sourire, Shyloh, au fond ravi de faire quelque chose de cette journée de congé. Et l'eau, c'est son élément, sa vie, elle a toujours aimés les parcs aquatiques, même si c'est un peu enfantin. Alors, elle fini par se lever, la brunette et file sous la douche, alors que de son côté, elle va finir de se préparer, l'italienne. C'est une belle journée qui s'annonce : des amis, du soleil, du plaisir. Elle a déjà hâte d'y être, la brune et de voir son amie s'amuser pour de vrai, cette fois. Là elle ne pourra pas faire semblant, elle ne pourra que s'amuser, elle le sait, Gioia, c'est pourquoi elle a opté pour cette activité. Et avec le retour de Dakota à Vancouver plus tôt que prévu, elle est certaine de voir ce vrai sourire sur ses lèvres et cette lueur dans ses yeux.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 144 • POINTS : 308
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : Fassophy pour l'avatar
• DC : Jared, l'ex-taulard
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Lun 21 Aoû 2017 - 14:04

There's no fear when you're having fun
Gioia & Shyloh

Son visage hante sans cesse mes rêves, encore et toujours, telle une réellement obsession. Je n'arrive pas à m'en débarrasser, peu importe ce que je fais. Je crois que ça ne signifie pas seulement qu'il me manque, que j'ai besoin de lui.. Je pense que mon subconscient essaie de me livrer un message, mais lequel? Selon mes amies, le message est très simple, elles croient que c'est assez, que je dois mettre définitivement une croix sur lui, avant de m'empoisonner complètement l'esprit. Mais c'est impossible. Carrément impossible. Peut-être que je dois m'accrocher, que le nous n'est pas un rêve, qu'un jour il finira par briser sa carapace pour se poser définitivement. Non.. Je n'y crois même pas. Je ne veux juste pas l'oublier, parce que même si je souffre à chaque fois, ces petits moments de bonheur en valent peut-être la peine. Sauf que c'est possiblement vraiment terminé entre nous, cette fois il ne reviendra peut-être pas. Je n'en sais rien, je ne peux pas lire l'avenir, même si j'aimerais ça. Car je saurais si je dois avancer ou non. Là je suis paumée. Je ne sais pas ce que demain me réserve...

Je suis plongée dans un de ces rêves, lorsque je suis soudainement réveillée pour une secousse. Ça me prend quelques secondes avant de réaliser que c'est Gioia qui vient de se jeter dans mon lit, lorsque je me décide enfin à ouvrir un oeil. Elle est de bonne humeur, comme toujours, mais elle semble encore plus excitée ce matin, encore plus joyeuse. Je referme les yeux, n'ayant pas le moindrement envie de me lever, mais elle, elle veut que je me lève, donc sans gêne, elle arrache mon drap et elle sait combien je déteste ça. Je soupire et j'ouvre les yeux pour la mirer alors qu'elle m'annonce qu'on va déjeuner au restaurant et qu'on va ensuite passer la journée au parc aquatique. Il y aura elle et moi, bien évidemment, et d'autres personnes, mais elle ne veut pas me dire qui. Je fronce les sourcils, le visage interrogateur et je pense qu'elle sourit encore plus.

- Hey non, dis-moi qui sera là.. Gemma? Jaxon? Qui?? Je suis soudainement curieuse, mais elle refuse toujours de me répondre, se contentant de me dire qu'il n'y aura pas de mauvaises surprises. Je sais que cette journée me fera du bien et j'adore l'eau, c'est une surprise pour personne. Étant vraiment éveillée cette fois, j'étire un sourire, avant de me lever du lit, sinon, elle finira par me jeter par terre, pour être certaine que je me lève, Gioia. Elle en est vraiment capable, donc je ne prends pas de risque. Je sors des vêtements propre de mon sac, un short, une camisole, mon bikini.. et je souris à mon amie, avant de filer sous la douche. Je sens ma bonne humeur revenir, alors que l'eau tiède glisse contre ma peau. Gioia fait tout pour me faire avancer, tout pour me faire oublier ma tristesse, c'est une bonne amie, la meilleure que je pourrais avoir.

Lorsque je sors de la salle de bain, je retrouve la brune à la cuisine et quelques instants plus tard, on se retrouve dans sa voiture. On roule vers ce restaurant mystère, parce que décidément, elle ne veut pas me dire où on va, ni qui passera la journée avec nous. Je me suis réveillée un peu confuse, un peu bougonne, parce que j'étais plongée dans ce rêve cruel et elle m'en a tirée, Gio, mais je sais que ce sera une belle journée, je n'en doute pas le moindrement. J'avoue que tout ce mystère me rend vraiment curieuse et la perspective de cette journée devient de plus en plus intéressante. Mon visage retrouve son sourire, j'ai l'impression de redevenir moi-même.

Made by Neon Demon



my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 317 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Lun 21 Aoû 2017 - 16:50



THERE'S NO FEAR WHEN YOU'RE HAVING FUN
" shyloh & gioia "

Lorsqu'elle la rejoint à la cuisine, la brunette, elle semble avoir retrouvée sa bonne humeur habituelle. Elle lui sourit, Lola et elle répond à son sourire, l'italienne, avec un encore plus large. Voir son amie sourire, c'est d'une importance capitale, pour elle. Elle est comme une soeur à ses yeux et la voir triste la détruit. C'est la raison pour laquelle elle cherche toujours à lui remonter le moral, quand ce maudit Even lui brise le coeur. Aujourd'hui, entourée de ses amis, de son frère, elle risque de penser à autre chose, de voir que la vie continue, même sans lui. Elle peut s'amuser, même s'il n'est pas là, même si elle ignore complètement où il est, avec qui il se trouve, ce qu'il fait. C'est dur, elle le sait, Gioia, elle est passé par là, il n'y a pas si longtemps, bien que leurs situations soient différentes. Elle a remontée la pente, l'italienne et la voilà qui ouvre déjà son coeur à un autre, alors qu'elle croyait ça impossible. Elle a droit au bonheur, Lola, plus que quiconque. C'est une jeune femme formidable, qui risque sa vie pour sauver celles des autres, elle mérite d'être heureuse. Elle mérite qu'un homme prenne vraiment soin d'elle, un vrai, pas un gamin égoïste qui fuit la queue entre les jambes, dès qu'il le peut.

Après quelques minutes, les voilà prêtes à partir de la maison pour se rendre à ce restaurant où elle a donné rendez-vous à leurs quelques amis qui seront présents. C'est un nouveau restaurant fort sympathique qu'elle a découvert il y a peu de temps et elle sait qu'elle s'y régalera, Shyloh. Elle veut qu'elle commence la journée du bon pied, amadoué par de merveilleuses gaufres, comme elle les aime et entourée de gens qu'elle aime. De nouvelles minutes s'écoulent durant le trajet, alors qu'elles écoutent de la musique, qu'elles chantent, qu'elles discutent. Et les voilà face à ce joli petit restaurant, à l'extérieur de la ville, où tout le monde doit déjà être arrivé. Elle se gare, Gioia et elles sortent de la voiture. Elle voit ce sourire sur les lèvres de son amie, elle lit aussi la curiosité sur son visage. Elle se demande qui sera de la partie, qui sera là pour la faire sourire aujourd'hui. Souriant, elle attrape son bras, l'italienne. « L'impatience commence à te gagner, hein ? » Elle se moque un peu d'elle, Gioia, comme elle le fait toujours, avant de l'entraîner vers l'entrée. À l'intérieur, elle donne son nom a l'hôtesse et celle-ci les guide vers la table qu'elle a réservée, la brunette. Elle peut enfin y apercevoir ses amis, Shyloh. Gemma, Jaxon, Alix, Nate et le beau Matt aussi, histoire de vraiment lui changer les idées. Et puis il y a aussi Dakota, son petit frère adoré, celui qui ne devait pas être là, mais qui est revenu plus tôt de voyage, pour sa très chère grande soeur. Et il y a Sid également, son demi-frère, le fils de son géniteur. Quand elle a dit qu'elle ne lui réservait pas de mauvaises surprises, c'était bien vrai, il n'y a que des gens qu'elle aime, des êtres qui sont chers à son coeur. Gioia, elle salue tout le monde d'un geste de la main, un large sourire sur les lèvres, avant de poser son regard sur le visage ravi de son amie qui ne s'attendait visiblement pas à voir Dakota aujourd'hui. Il est hors de question qu'elle se morfond, en cette belle journée ensoleillée.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 144 • POINTS : 308
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : Fassophy pour l'avatar
• DC : Jared, l'ex-taulard
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Jeu 7 Sep 2017 - 2:24

There's no fear when you're having fun
Gioia & Shyloh

J'aime passer du temps avec Gio, me balader en voiture avec elle, parce qu'elle est exactement comme moi. La musique qui joue à tue-tête, nos deux voix qui s'élèvent dans la voiture, c'est toujours des moments de folies, des moments de plaisirs. Je retrouve rapidement ma bonne humeur, mais je suis impatiente de voir où elle m'ammène et qui sera avec nous aujourd'hui. J'ai quelques idées dans ma tête, mais je ne suis sûr de rien et inutile d'essayer de la faire parler, Gioia ne me dira rien du tout. Lorsqu'on s'arrête enfin, je vois ce restaurant que je ne connais pas, pourtant je suis passé devant à plusieurs reprises. On sort ensuite de la voiture et je reste silencieuse, toujours à essayer de deviner quels amis seront présents aujourd'hui. Pourtant.. quelle importance? Que Gemma soit là, Jaxon ou encore Nate.. Qu'est-ce que ça changera? J'aime les surprises pourtant, alors pourquoi est-ce que je me casse la tête à penser? Un large sourire sur ses lèvres, Gio attrape mon bras et elle mentionne que l'impatience commence à me manquer. C'est une affirmation, plus qu'une question et comme toujours, elle se moque de moi. Je lève les épaules, souriante et je la suis jusqu'à l'intérieur du restaurant. L'hôtesse nous guide jusqu'à la table que mon amie a réservée et lorsque j'aperçois tous ces visages que je connais et que j'aime, j'étire un grand sourire. Quand mes yeux se posent sur celui de mon petit frère, j'ai l'impression que je vais fondre en larmes, gagnée par l'émotion, mais je me retiens, alors qu'il vient m'emprisonner dans ses bras. Il ne devait pas rentrer à Vancouver avant une semaine, peut-être deux.

- Mais qu'est-ce que tu fais là, Dako?
Me gardant dans ses bras, il me dit qu'il en avait assez d'être là-bas et qu'il devait venir me voir. Je l'aime tellement, mon frère, il est vraiment un de mes meilleurs amis et le voir me fait trop plaisir. J'ai besoin de sa présence, de sentir son soutien et il le sait, c'est pour ça qu'il est là. Il dépose un baiser contre mon front et se décide à me lâcher, pour que je puisse aller saluer les autres. Affectueuse, comme toujours, je viens faire une accolade à chacun d'entre eux, je suis heureuse qu'ils soient tous là. J'ai des amis sur qui je peux compter, une famille et j'ai tellement besoin d'eux, en ce moment. C'est grâce à eux que je remonte la pante. De voir Dakota et Sidney parmi mes amis, c'est un bonheur aussi, je sais que je vais passer une belle journée. Et Matt.. Je suis ravie qu'il soit là, parce qu'il sait me changer les idées comme personne. Ses bras solides m'emprisonnent et il vient déposer un baiser contre ma tempe, dans un geste affectueux que je lui reconnais bien. Je l'apprécie beaucoup Matt et si je n'étais pas aussi entichée d'Even, je pense que nous deux ça pourrait fonctionner, mais.. Il y a Even, justement et je n'arrive pas à me défaire de son emprise, même dans les bras de Matt. Bref..

Une fois tout le monde salué, je finis par prendre place entre mon frère et Matt. On discute un peu, de tout et de rien et après de longues minutes, on fini par commander nos plats. Je ne peux pas résister à une assiettes de gauffres avec fraises des champs, chocolat aux noisettes et crème fouettée. Et comme breuvage, un smoothie maison au kale et à la mangue qui semble délicieux. La matinée commence bien et je suis impatiente d'arriver au parc aquatique et de profiter de la belle journée qui se profile à l'horizon, en compagnie de ces huit merveilleuses personnes. Il ne manque que Even, si seulement.. Enfin, je pense que je n'ai rien à ajouter de plus.

Made by Neon Demon



my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 317 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Jeu 7 Sep 2017 - 20:45



THERE'S NO FEAR WHEN YOU'RE HAVING FUN
" shyloh & gioia "

Gioia, ça lui fait plaisir de voir son amie sourire, mais ça lui fait également plaisir de se retrouver avec ses amis. Ils sont sa bande, comme une deuxième famille pour elle. Et Dakota et Sidney, elle les considère un peu comme des frères. Elle aime toutes ces personnes qui se trouvent face à elle... Et Matt, elle l'apprécie déjà beaucoup. C'est un type bien, qui mériterait encore plus l'attention de Lola, au-delà de l'amitié et de l'attraction physique. Il pourrait la combler de bonheur, si elle lui en laissait la chance, mais elle a bien l'impression que Even ne quittera jamais les pensées et de son amie et ça l'agace. Pourtant, elle la voit agir avec lui, elle voit ses regards complices, les gestes qu'ils effectuent l'un sur l'autre... Ça pourrait très bien fonctionner entre eux, mais personne ne se berce d'illusions, pas même Matt qui sait très bien où en est la brune dans sa tête. Cependant, il finira peut-être par s'attacher à elle plus qu'il ne le voudrait et c'est ce qui inquiète la jeune italienne. Elle ne veut pas qu'il soit blessé, il ne le mérite pas... Mais qui sait ? Peut-être que Shyloh en aura vraiment assez un jour et que son coeur abandonnera Even, au profit de Matt. Elle l'espère, Gioia, parce que lui la mérite et ce n'est pas le cas de tout le monde. Mais bon, elle n'a pas le moindre contrôle sur le coeur et l'esprit de son amie.

Elle s'installe à la table, la brunette, assise près de Jaxon et Gemma, deux de ses très bons amis. Ils discutent de tout et de rien, la bande, jusqu'à ce que la serveuse vient prendre leurs commandes. Comme elle s'en doutait, Lola commande des gaufres et Gioia pour sa part, s'en tient à un "smoothie bowl vegan" aux baies. C'est ce qu'elle aime de ce restaurant, l'italienne, ils servent toutes sortes de plats, ils s'adaptent à leur clientèle. Elle peut manger un plat sans aucun produit animal et qui plus est santé, alors qu'à ses côtés, Jaxon commande un gros déjeuner avec des oeufs, du bacon, des saucisses... tout ce qu'elle n'aime pas. Il y en a pour tous les goûts ici, c'est pourquoi elle a choisi ce restaurant. D'ailleurs, l'ambiance est sympathique ici, c'est ce qu'elle aime.

Les minutes défilent, chacun reçoit son assiette et toujours en pleine discussion, ils dégustent leurs plats. Shyloh est heureuse d'être là, son visage se fend d'un magnifique sourire et elle adore la voir ainsi, Gioia. Elle n'a pas l'air malheureuse, elle lui semble être comme à l'habitude : une petite boule d'énergie. Comme si elle n'avait aucun souci, comme si elle ne souffrait pas. Et elle a hâte d'arriver au parc aquatique, pour voir ce sourire perdurer sur son joli visage. D'autres minutes s'écoulent, bientôt les assiettes se vident et ils discutent encore un peu, avant que le temps de payer l'addition arrive. Ensuite, vient le moment de se séparer, dans deux voitures différentes et de se suivre jusqu'au parc. Les deux filles se retrouvent dans le camion de Matt, avec Dakota et Sidney, tandis que les quatre autres prennent un deuxième véhicule. Gioia, elle se retrouve littéralement prise entre les deux frères, alors que Lola est sur le siège avant, tout près de son beau brun. Mais, ça ne pose aucun problème à l'italienne, ce n'est pas comme si elle n'était pas à l'aise, en compagnie de ces deux-là. D'ailleurs, la discussion fini par être pas mal animée à l'arrière, rien de bien étonnant, puisque Dakota est là et que la brunette parle sans cesse. Et d'ici de nombreuses minutes, ils finiront par arriver à destination. Elle a hâte, Gioia, de profiter du beau temps et de la compagnie de ses amis. Elle aurait aimé que Chris puisse se joindre à eux, mais malheureusement, il est au travail, le beau brun...



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 144 • POINTS : 308
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : Fassophy pour l'avatar
• DC : Jared, l'ex-taulard
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Dim 10 Sep 2017 - 16:32

There's no fear when you're having fun
Gioia & Shyloh

J'essaie de focusser sur le présent, sur ces gens que j'aime et qui m'entourent, pas sur celui qui gruge tout mon énergie, même si à présent, nous ne sommes plus rien. Il n'y a plus de nous qui tienne et je dois me l'insérer bien profondément dans le crâne. La vie continue.. Et elle continue, là maintenant. Je profite de l'instant présent avec mes amis, ma famille, que des personnes qui comptent grandement à mes yeux. On déjeune, on discute, on s'amuse, c'est un moment simple, sans cassage de tête, pour une fois. J'ai besoin de ce genre de moment, car ça me ramène à la réalité. Il n'y a pas seulement Even qui compte, il y a tout ce monde autour, toutes ces personnes qui ne me laisseront pas tomber. Il n'y a pas que la souffrance, il y a le bonheur aussi, malgré la noirceur. Lorsqu'on termine de manger, on discute pendant plusieurs minutes et on décide ensuite de lever les voiles. Avec Gio, Dakota et Sid, on monte dans le camion de Matt et on démarre, direction le parc aquatique. Je sais que Matt est heureux d'être là, avec moi et ma bande d'amis et parfois, j'ai peur qu'il s'attache trop.. même s'il sait ce que je ressens pour Even, même s'il sait combien c'est compliqué. On ne contrôle pas l'amour.. Et s'il tombait amoureux de moi et que je lui brisais le coeur à mon tour? Ça m'effraie un peu, mais je ne peux pas arrêter de le voir à cause de ça. Il sait tout, de toute manière.. J'aime beaucoup Matt, son sourire est contagieux, son rire aussi, mais... Il y a toujours Even et il y aura toujours Even.. Du moins, je n'ai pas l'impression que je m'échapperai de son emprise un jour.. Mais je suis vraiment heureuse qu'il soit là aujourd'hui, comme chaque jour où il se retrouve sur ma route. Je lui dit, d'ailleurs et il me répond comme toujours de son grand sourire.

Après de longues minutes de route, on fini par voir l'entrée du parc apparaître. Matt se gare, suivit de Jax et on sort des véhicules. Je prends mon sac, mais mon beau brun me le prend des bras, comme si je n'étais pas assez forte pour le porter. Je le mire tout en secouant la tête et je lui accorde un sourire avant de prendre son bras et celui de Gioia. Quand tout le monde est prêt, on part vers la billetterie et Matt insiste pour payer mon entrée. J'accepte, juste parce qu'il ne me laisse pas le choix, comme chaque fois où on fait une sortie, d'ailleurs. Je dois dire qu'il a ce côté assez vieux jeu, mais galant. Gem' et Gio nous observe avec des sourires qui veulent tout dire et je lève les yeux au ciel avant de franchir l'entrée au bras de Matt. Elles voudraient que j'oublie Even et que je me consacre à lui et seulement à lui, mais elles savent aussi que le coeur à ses raisons..

Il est encore tôt, mais il y a déjà pas mal de monde au parc, mais je m'en fiche, je ne suis pas pressée moi, même si on doit attendre de longues minutes dans les files d'attentes, ça ne me dérange pas du tout. Les minutes s'écoulent, les heures.. on s'amuse, la journée est agréable et sincèrement, j'arrive à ne pas penser à Even tout au long de la journée. J'adore l'eau, ce n'est un secret pour personne et j'ai même l'impression d'être une gamine de neuf ans. Autant dans la piscine à vagues que dans les immenses glissades d'eau.. Même à l'instant, où on descend la rivière sur des tubes gonflables. Gio et moi, on partage le même et je ne peux pas m'empêcher de me dire que sans ma merveilleuse amie, je serais perdu. Je prends sa main dans la mienne et je lui souris, la mirant avec un regard complice.

- Merci, Gio. Pour tout ça. Tu peux pas savoir comment des journées comme aujourd'hui, c'est libérateur pour moi. Ça me ramène à l'essentiel.. Even ou pas, la vie continue et je peux encore m'amuser.. vous, vous êtes tous là. Je suis bénie d'avoir des amis et une famille comme eux, vraiment bénie.. et dans des moments comme ceux-là, ça prend encore plus d'ampleur.

Made by Neon Demon



my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 317 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)
Lun 11 Sep 2017 - 18:55



THERE'S NO FEAR WHEN YOU'RE HAVING FUN
" shyloh & gioia "

Il n'y a pas à dire, la bande ici présente au grand complet à la capacité de s'amuser comme des gamins le feraient. Il suffit d'une belle journée, du soleil, de l'eau et ils profitent de la vie comme s'ils étaient des enfants. Et c'est ce qu'elle aime, Gioia, s'évader l'espace d'une journée, oublier les responsabilités et s'amuser, tout bonnement. Elle aime les petits bonheurs comme celui-ci, s'éclater avec des gens qu'elle aime, voir les sourires s'afficher, elle ne demande rien de plus, la brunette. Du moins, en cette journée ensoleillée. Il suffit de voir la joie sur le visage des siens, sur le visage de Lola... Elle aimerait qu'elle soit toujours ainsi, mais Even est cette drogue qui s'insinue en elle et elle en est dépendante. Elle aimerait s'en désintoxiquer, elle le sait, Gioia, mais elle sait aussi combien ça peut être difficile de se détacher de l'homme qu'on aime... Mais de la voir heureuse, aujourd'hui, c'est une petite victoire.

La journée se déroule bien, même très bien. Elle est comme Shyloh, la brune, elle adore l'eau et elle s'amuse tout particulièrement dans les plus grosses glissades d'eau, celles qui sont un peu effrayantes. Sauf qu'elle n'a pas peur, Gioia, elle adore cette impression d'avoir le coeur qui reste accroché en haut, alors que le corps part en chute libre. Ça lui rappelle son enfance, des souvenirs qui s'accrochent à elle. Elle aime aussi faire cette descente paisible sur la rivière, son corps posé sur ce tube gonflable, juste au côté de celui de sa meilleure amie. Elles trouvent le moyen de rire, toutes les deux, mais elles profitent de ce moment relaxant aussi. Lorsqu'elle sent la main de Lola dans la sienne, elle posant son regard sur elle, avec un sourire, la brunette. « Merci, Gio. Pour tout ça. Tu peux pas savoir comment des journées comme aujourd'hui, c'est libérateur pour moi. Ça me ramène à l'essentiel... Even ou pas, la vie continue et je peux encore m'amuser... vous, vous êtes tous là. Je suis bénie d'avoir des amis et une famille comme eux, vraiment bénie... et dans des moments comme ceux-là, ça prend encore plus d'ampleur. » Le sourire de Gioia, il s'élargit et elle resserre la main de son amie dans la sienne. Shyloh, elle compte tellement pour elle, elle ne peut qu'essayer de lui remonter le moral, par tous les moyens qu'elle trouve.

« C'est une belle journée... Et des journées comme ça, il va y en avoir d'autres, je te le promet. Et avec un peu de chance, plus aucune de tes pensées ne sera tournée vers... lui... » Elle ne répond rien, Shyloh, qu'un petit sourire qui veut tout dire et qui ne veut rien dire, à la fois. Elle veut l'oublier, mais elle n'y arrive pas... Elle comprend, l'italienne, elle sait ce que s'est, alors elle accepte son silence et en fait de même. Le reste de la descente se déroule paisiblement et après de longues et de longues minutes, ils finissent par toucher terre. Tout le monde commence à avoir faim, c'est le temps de se poser dans un petit coin tranquille et d'aller déguster ce qui se trouve dans la glacière. Et après, la journée pourra continuer, jusqu'au moment où le parc fermera ses barrières, pour la nuit.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: There's no fear when you're having fun (SHYLOH)

Revenir en haut Aller en bas
 

There's no fear when you're having fun (SHYLOH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» The Walking Dead (Saison 6) + Fear The Walking Dead (Saison 1)
» Fear To Fire II
» What the hell am I doing here ? Here with only myself to fear...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: other places :: canada-