summer nights (ulysse)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 summer nights (ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




• INSCRIS LE : 25/09/2017
• MESSAGE : 580 • POINTS : 9289
• CÉLÉBRITÉ : laura harrier ♥
• CRÉDITS : littlewildling-rpg (avatar)
• DC : uriel (e.redmayne)
MessageSujet: summer nights (ulysse)
Mer 27 Sep 2017 - 21:51

vendredi 22 septembre 2017,

Le courant était immédiatement passé. Ils s’étaient déjà croisés un peu avant la première répétition pour s’échanger leur nom et les premiers échanges banaux : prénom, âge, lieu de résidence…. Ils s’étaient même échangés leur numéros afin de pouvoir mieux communiquer ensemble étant donné qu’ils allaient être voués à se côtoyer un bon moment.

Carrie était toute excitée de commencer. Toute la troupe avait reçu pour chacun le script et il ne manquait plus qu’à découvrir cela en chant. La différence principale entre une comédie musicale et une pièce de théâtre, c’était le chant. Lorsqu’on jouait une pièce de théâtre, il fallait simplement réciter un texte, avec une certaine interprétation, certes, mais c’était plutôt simple au final. Là, il y avait du chant et même de la danse. Il allait falloir découvrir la mélodie réservée à chaque chanson, toutes écrites et composées par des hommes qui avaient déjà baigné dans le milieu. Avant son audition, elle avait déjà fait quelques recherches sur eux et elle avaient été impressionnée par leur talent. Il y aurait aussi des chorégraphies à suivre avec un professeur spécialisé et c’était ce qui l’inquiétait le plus.
Son genou droit avait parfaitement guéri, mais elle craignait qu’une mauvaise manœuvre le refasse flancher. Pourtant, il allait falloir tenir bon : Carrie savait qu’au fond, elle pouvait le faire. Elle avait été choisie parmi des centaines d’autres filles, c’était elle « l’élue », il allait falloir faire ses véritables preuves. « Tu peux le faire » s’auto encourageait-elle devant son miroir chaque matin qui passait. Oui, elle allait le faire, coûte que coûte.

La première répétition avait consisté à un cours de chant. Elle s’était retrouvé uniquement aux côté d’Ulysse pour ce coup ci, puisqu’ils avaient voulu commencer par eux deux. Au fond, elle connaissait déjà la chanson, pas par cœur, pas encore, mais elle avait déjà écouté plusieurs versions et bien sûr, ils avaient retravaillés les chansons afin d’éviter de reproduire le même travail que les autres, tout en gardant la base principale. Carrie n’avait pas encore d’opinion sur le sujet, elle savait uniquement qu’elle allait devoir correctement interpréter le rôle de Christine Daaé à la fois à sa manière et à la fois à la façon qu’ils attendaient d’elle.
Un challenge difficile. Mais elle aimait ça, les défis.

Quatre heures plus tard, ils étaient libérés. Elle n’avait pas vu le temps défiler, l’expérience l’avait aussitôt propulsée dans le futur spectacle et même si ce n’était que la première répétition, elle s’y voyait déjà. Au retour, elle allait probablement passer chez sa sœur, lui raconter sa première ‘réelle’ journée et puis…

- Dis moi, tu rentre chez toi? Avait-elle demandé à Ulysse alors qu’ils étaient sur le point de se quitter. Pourquoi cette question ? Aucune idée. Quoique, elle appréciait plutôt bien le courant qui se passait entre eux, ils avaient déjà commencés à rire ensemble et à s’envoyer quelques petites blagues l’un envers l’autre. Cette journée avait été resplendissante et au fond, Carrie aurait souhaité la revivre une fois de plus tellement elle n’avait pas été aussi heureuse depuis quatre mois. Ses problèmes avaient été tous écartés, elle avait tout oublié de sa vie, de la réalité, pour ces quelques heures passés ensemble.

- Je me disais qu’on pourrait… je sais pas… aller boire un verre, suggéra-t-elle sans aucune arrière pensée, uniquement pour fêter leur prochaine amitié. Sa sœur attendra après tout, même si elle aurait droit à un interrogatoire digne d’une série policière afin qu’elle puisse lui raconter les moindre détail. Elle aussi avait hâte de voir sa petite sœur sur scène.



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 404 • POINTS : 5244
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Mer 27 Sep 2017 - 23:38

Première journée de répétition. J'avais eu hâte de retourner travailler sur un autre spectacle, après les misérables, j'avais une pause de quelques mois après la tournée du spectacle. J'avais été obligé, les choses ne s'étaient pas aussi bien passé que je l'avais espéré. Kate m'avait quittée, un soir après une représentation, je l'avais surpris dans la loge de Jim, à force d'être toujours avec les même personne les liens se font et se défont, mais je n'aurais jamais imaginé qu'ils puissent tous les deux me faire ça. Je n'avais pourtant pas lâché le spectacle pour autant, je me refusais de partir pour ce genre de raison, the show must go on, quoi qu'il arrive. Je les avais évité le plus possible et ce n'était pas franchement évidement de chanter avec quelqu'un qu'on a aimé et qui nous a tout simplement trahi. Le lendemain du jour où je les avais surpris, je n'avais pas eu besoin de faire semblant d'être émue quand j'avais chanté empty chairs and empty table. J'avais même laissé échapper des larmes qui s'étaient invités toutes seules et je m'étais senti tellement nul, mais c'était sûrement une de mes plus belle prestation, même si j'aurais préféré que ça n'arrive pas.

Je ne parlais plus à Kate, ni à Jim depuis la fin de la tournée, j'avais gardé contact avec d'autres personnes, comme je le faisait souvent et on se voyait quand on le pouvait. On avait tous repris nos vies et d'autres spectacles. J'ai été choisi récemment pour jouer dans the phantom of the opera, une de mes comédies musicale préféré et le plus génial c'était que j'avais rôle du fantôme. J'avais littéralement sauté de joie quand le producteur m'avait annoncé que j'étais pris. Je ne pensais pas avoir le rôle. Je suis donc ravi aujourd'hui de changer d'air et de pouvoir participer à cette nouvelle aventure. J'ai rencontré les autres comédiens il y a quelques jours et on avait passé un peu de temps ensemble afin de se connaître. Je me suis bien entendu tout de suite avec eux, du moins ce n'était que le début et on ne se connaissait pas vraiment mais ils me plaisaient.

Aujourd'hui c'était la première vraie répétition. Je connaissais la moitié de mes chansons, mais parfois j'oubliais le texte. On avait surtout chanté, et j'avais ainsi découvert la voix de Carrie. Elle avait une sacrée voix, j'étais impressionné. On chantait the point of no return et je me suis trompé plusieurs fois, chaque fois que je me trompe j'ai un tic, je fais des grimaces, parce que ça me détend, et surtout parce que ça me permet de ne pas dramatiser. On ne pouvait pas réussir du premier coup de toute manière et puis c'était la reprise autant y aller doucement.

La répétition à durée quatre heure, quatre heure de chant, quatre heure à essayer de ne pas me tromper dans les paroles. J'avais pris mon sac et j'allais partir, puis Carrie m'a demandé si je faisais quelque chose ce soir. J'ai haussé un sourcil et j'ai fait non de la tête. Je n'avais plus rien de prévu depuis que j'étais seul. J'ai réfléchi à se proposition et j'ai fini par répondre d'un ton enjoué :

« Un verre voir même deux, je suis partant, je n'avais rien de prévu. On pourra peut-être s'entraîner encore. »

Je lui ai fait un clin d’œil. J'avais un peu regardé sur internet à qui j'allais avoir à faire quand j'avais entendu les noms des comédiens et j'avais été assez surpris de la diversité de nos parcours mais surtout j'avais été surpris du parcours de Carrie et je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander, pendant qu'on sortait de la salle de répétition :

« Hum alors comme ça … tu faisais du Hockey ? »


C'était assez étonnant de la voir dans un spectacle comme celui ci, mais ça m'était un peu égal, elle avait une belle voix et c'était tout ce qu'il fallait, ça et bien sur il fallait savoir jouer, mais comme tout s'apprend, je ne me fais pas de soucis pour elle.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




• INSCRIS LE : 25/09/2017
• MESSAGE : 580 • POINTS : 9289
• CÉLÉBRITÉ : laura harrier ♥
• CRÉDITS : littlewildling-rpg (avatar)
• DC : uriel (e.redmayne)
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Jeu 28 Sep 2017 - 18:05

Commencer par le Phantom de l’Opéra avait été une bonne chose. Carrie redoutait les moments où elle allait devoir chanter seule, mais au final, elle savait à l’avance que ce serait une excellente expérience. Elle n’avait pas encore fait la connaissance de tout le monde, elle avait croisé les autres de la troupe, mais c’était avec Ulysse qu’elle avait le plus partagé, bien que ça n’était pas encore beaucoup.
Une fois la séance de répétition terminée, avant qu’ils ne quittent les lieux, Carrie avait stoppé son partenaire afin de lui proposer d’aller boire un verre. Le temps d’un instant, elle craint un refus de sa part. Ils ne se connaissaient pas encore beaucoup, c’était la seconde fois qu’ils se voyaient vraiment et peut-être avait-il mieux à faire après tout. Elle savait qu’il avait déjà participé à une comédie musicale avant, et pas n’importe laquelle, mais elle ne s’y était pas rendue à l’époque dû à des obligations qui l’en avaient empêchés. Elle l’avait cependant déjà entendu chanter et il ne l’avait pas déçu non plus pour aujourd’hui. Ulysse chantait très bien et il semblait également être un très bon comédien. C’était un véritable honneur de pouvoir faire l’affiche à ses côtés.

- Un verre voir même deux, je suis partant, je n'avais rien de prévu. On pourra peut-être s'entraîner encore, suggéra-t-il.

Carrie pencha la tête sur le côté et haussa les sourcils. S’entraîner encore ? Au départ, elle ne comprit pas exactement la signification de cette phrase, puisqu’elle pouvait en avoir plusieurs. Mais elle finit par penser qu’il parlait bien de la répétition qu’ils venaient d’effectuer. L’idée de chanter en dehors du cadre professionnel avec le jeune homme n’était pas déplaisante. Et puis peut-être Ulysse pourrait lui enseigner deux trois trucs puisqu’elle n’avait encore jamais fait partie d’une comédie musicale.

- Alors c’est d’accord ! Allons-y !

Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas été de bonne humeur qu’elle avait l’impression de rattraper tout le retard perdu. Un peu trop excitée à son goût, elle n’ose pas (encore) se montrer totalement extravertie.
Sur le chemin, avant d’entrer dans le premier bar qui se présenterait sur leur chemin, Ulysse lança une missive.

- Hum alors comme ça … tu faisais du Hockey ?  

La question la désarçonna. Elle le regarda incrédule, avec l’envie de lui demander : ‘Comment tu sais ?’ mais la question resta coincée dans sa gorge. Elle sentit son genoux la picoter mais elle savait que c’était purement psychologique.

- … Ouais, en effet, soupira-t-elle.  Je devais faire partie de l’équipe féminine principale de Toronto ! Et puis… le destin en a voulut autrement ! »

Parler de la fin de son (premier) rêve la rendait encore un peu triste. Mais comme elle était passée à autre chose, elle avait déjà plus de facilité à en parler qu’auparavant. La blessure avait commencé à cicatriser, comme l’était son genou droit à présent. Elle avait eut peur de devoir faire un trait sur le spectacle mais son médecin lui avait autorisé de pratiquer la danse tant qu’il ne s’agissait pas d’épreuve de gymnastique très spéciaux.

- Et toi ? C’était comment avant ? J’avoue que je suis intriguée, tu as déjà baigné dans le milieu alors que moi non. Enfin.. pas de la comédie musicale quoi, lui avait-elle dit tout en entrant à l’intérieur de l’établissement et avant de se faire aborder par le premier serveur qui les invita à prendre une table à côté d’une des fenêtres.



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 404 • POINTS : 5244
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Jeu 28 Sep 2017 - 19:09

Je n'étais pas mécontent qu'elle me demande si je suis libre ce soir, au moins je ne déprimerais pas chez moi. J'aimais bien sortir pour justement oublier à quel point j'étais seul alors sortir était bienvenue et en plus ça nous permettrait de mieux nous connaître. Je ne pouvais pas dire non, de toute manière ce n'était pas dans mes habitudes de vouloir sortir alors je l'ai suivi et je lui ai parlé de son passé. Je n'avais pas pu m'empêcher de faire des recherches sur elle et je n'avais pas trouvé énormément de choses sur elle mais le peu que j'avais dégotté disait que c'était une joueuse de hockey. Elle n'a pas été très évasive dans sa réponse. C'était le passé. J'ai haussé un sourcil intrigué. Elle n'avait pas envie de parler de ça, ce n'était pas dur à comprendre.

On avait marché jusqu'à un bar pendant qu'elle me demandai comment c'était avant. J'ai eu envie de lui demander avant ou après que je me sois fait largué comme une vieille chaussette, mais je n'ai rien dit, n'ayant pas franchement envie de remettre ça sur le tapis alors j'ai répondu tout en m'installant à une table :

« C'était bien. Tu verra tu t'y fera très vite. »

Je n'en ai pas dit plus non plus. Je restais vague parce que je n'avais pas envie de me souvenirs de tout ça. Je préférais autant me concentrer sur le nouveau spectacle.

« Ça va être génial ce spectacle, le phantom de l'opéra, rien que ça, j'ai hâte de voir l'affiche de pub avec nos noms dessus.»

J'aimais voir mon nom en grand, c'était agréable de sentir qu'on était assez important pour faire la une. Ça me rendait fier de moi et au fond j'espérais aussi que ma mère l'était. J'avais toujours aimé le monde du spectacle et elle me comprenait mieux que mon père, qui avait décidé de ne plus me voir. Une serveuse est venue nous demander ce qu'on prenais. Sans hésité j'ai demandé un cocktail à base de rhum que j'avais l'habitude de prendre.

« Et donc tu as décidé de changer complètement de carrière ? »

C'était quand même assez étonnant comme changement de carrière, mais rien n'était impossible de nos jours. J'étais juste curieux de savoir comment elle était arrivée ici.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




• INSCRIS LE : 25/09/2017
• MESSAGE : 580 • POINTS : 9289
• CÉLÉBRITÉ : laura harrier ♥
• CRÉDITS : littlewildling-rpg (avatar)
• DC : uriel (e.redmayne)
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Jeu 28 Sep 2017 - 20:21

La réponse que lui offrit Ulysse fut tellement vague qu’elle en fut déçue. Elle ignorait si c’était une maladresse de sa part ou s’il voulait simplement pas en parler, mais elle n’insistera pas. Au pire, elle demandera aux autres qui avaient eux aussi de l’expérience en la matière. ‘Tu t’y feras très vite’. Ouais, ça, c’était certain, elle n’avait pas de doute à ce sujet, mais elle aurait quand même aimé avoir deux trois conseils , histoire de se mettre dans l’ambiance. Mais tant pis ! Elle préféra se concentrer sur autre chose, de crainte d’être trop lourde et de l’agacer dès le départ. Une fois de plus, elle ne le connaissait pas et elle préférait tester le terrain avant d’oser quoique ce soit.

- Ça va être génial ce spectacle, le phantom de l'opéra, rien que ça, j'ai hâte de voir l'affiche de pub avec nos noms dessus.

L’enthousiasme du jeune homme avait redonné sourire à la métisse qui, elle aussi, se projetait aussitôt dans le futur. Elle espérait que le spectacle fera succès, ce serait dommage que non. Et puis, ce sera une belle pièce ! Elle n’était pas seulement pressée de chanter et de danser, elle voulait aussi enfiler les jolis costumes qui allaient leur être fourni, le maquillage, les coulisses… Carrie adorait se déguiser de toutes façons. Être dans la peau d’une princesse Disney pour l’espace d’un an l’avait beaucoup amusée, même si elle n’aurait pas pu le faire toute sa vie.

- Aaah, à qui le dis tu ! Je nous imagine déjà dans les magasines et les caméras, à répondre à des questions… Oh, et puis, à tourner des vidéos aussi.

Elle avait totalement oublié les clips vidéos qui se retrouveront prochainement sur Youtube ! Le fait de se retrouver projetées sur la toile devant le monde entier, cela avait un côté un peu effrayant. Ils ne venaient pas de New york, Los Angeles, Londres ou Paris, et peut-être qu’elle s’imaginait l’avenir un peu trop grand, mais ils seront au moins connus au Canada.
Une fois sur place, lors des commandes, Ulysse commanda un cocktail à base de rhum. Carrie hésita sur le coup et pour éviter de bloquer, elle décida de prendre la même chose que lui. Elle n’était pas une grande fan de rhum (sauf pour la pina colada), mais elle s’en contentera pour commencer. Ulysse revint sur sa carrière ratée de joueuse de Hockey professionnelle en lui demandant ce qui lui avait fait changer d’avis. Il était vrai que le sport et le spectacle étaient deux choses radicalement différentes et qu’il y avait de quoi se poser des questions.

- Et donc tu as décidé de changer complètement de carrière ?
- Disons que je n’ai pas eu le choix. En fait, je me suis blessée sévèrement au genou et j’ai du tirer un trait sur le sport. Maintenant, je me contente de regarder dans les gradins ou, au pire des cas, devant un écran de télévision.

Même si elle avait raté sa carrière, son amour pour le Hockey ne s’était pas arrêté. Au départ, il n’y avait eu que son père et elle qui en était très fan, et leur admiration avait gagné ses sœurs ainsi que sa mère. Ils venaient parfois en famille, quand l’occasion leur permettait, ou bien Carrie y allait seule avec son père ou des amis.

- Tu as déjà assisté à un match ? Lui demanda-t-elle curieuse. Sa question lui semblait stupide parce que tout bon canadien qui s’assumait avait déjà regardé un match de Hockey au moins une fois dans sa vie tel un sorcier avec le Quidditch, mais elle ne voulait pas non plus tomber dans le cliché. Lorsque les commandes furent servies, Carrie manqua de boite d’un trait le contenu de son verre, en oubliant de justesse à qui elle avait à faire. D’habitude, ses ami/es et elle avaient pour habitude de tester leur résistance à l’alcool et elle était toujours la dernière debout. Toujours. Mais pour cette fois ci, elle se contenta de tremper les lèvres dans son verre et de boire deux trois gorgées afin de se montrer sage et un minimum raffinée.



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 404 • POINTS : 5244
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Jeu 28 Sep 2017 - 20:54

Je voyais bien qu'elle était un peu déçue que je ne lui en dise pas plus sur la vie dans le spectacle, mais elle verrait bien par elle même ce que c'était. Je ne voulais pas lui donner de mauvaises impressions. J'avais été tellement enthousiaste au début de mon dernier spectacle et j'avais été soulagé que ça se termine, on avait presque été pendant un an monopolisé pour les représentations. Ce n'était pas toujours facile d'assurer chaque soir, surtout quand le moral n'y était pas, mais il fallait bien le faire. Je m'étais contenté de changer de sujet, comme je le faisais à chaque fois que quelque chose me dérangeait. J'ai souris quand elle évoqua les vidéos des clips à tourner. J'avais hâte aussi. J'adorais être sous le feu des projecteurs. J'adorais être une star.

« Et les voyages, j'ai été à Paris pendant les misérables, on a fait une représentation dans un théâtre. C'était grandiose. L'hôtel donnait sur la tour Eiffel. J'espère qu'ils nous enverrons aussi là-bas pour celui là. Je n'ai pas eu l'occasion de visiter l'opéra Garnier mais il doit être fabuleux. Je voudrais voir la loge du fantôme, histoire de m'imprégner du rôle. »

Je mettais beaucoup de cœur à interpréter mes personnages, pour les misérables j'avais essayé d'apprendre le français, mais je n'avais pas franchement réussis. Je me suis arrêté quand j'ai vu la conjugaisons. Je n'y comprenais rien. Je me suis pincé la lèvre quand elle m'a dit qu'elle s'était blessée et qu'elle n'avait pas eu le choix que d'arrêter le sport. J'ai eu l'impression de mettre les pieds dans le plat et d'avoir évoqué quelque chose dont elle ne voulait pas forcément me parler.

« Je suis désolé, dis toi ça t'aura conduit jusqu'ici. Tu as une nouvelle carrière qui t'attends sous le feu des projecteurs. »

C'était ce qui me plaisait le plus dans ce métier, en dehors de chanter évidement, le chant avait toujours fait parti de moi alors je ne m'étais pas vu faire autre chose. J'ai eu une petite moue à sa question. Je n'étais pas vraiment fan de sport, même si c'était national chez nous La serveuse nous a apporté nos verres. Je l'ai remercié avant de répondre à Carrie :

« Pas vraiment, on ne peut pas dire que je sois un grand supporter. Je ne suis pas particulièrement fan de sport en général, enfin sauf de la danse évidement. »

J'avais conscience que ça pourrait la déranger, mais après tout on n'était pas forcé d'aimer le sport, au brésil par exemple, il y avait des tas de personne qui n'aimaient pas forcément le foot. Il en faut pour tous les goût et en parlant de goût, j'ai pris mon verre et j'ai vidé la moitié de mon verre. J'aimais la sensation de brûlure dans la gorge au contact du liquide. J'aimais boire, ça avait toujours été le cas. J'ai d'ailleurs eu quelques soucis avec l'alcool étant plus jeune, mais je m'étais un peu calmé aujourd'hui. L'ennui c'était qu'à chaque fois que je commençais un verre je ne pouvais m'empêcher d'avoir envie de le finir et d'en prendre un autre. J'ai reposé le verre à moitié vide et je lui ai demandé :

« Ça fait longtemps que tu chante ? J'ai été impressionné par ta voix tout à l'heure. Je suis étonné que tu n'ai pas déjà un album que personne ne t'a repéré avant. »

Elle avait une jolie voix, je savais le reconnaître. J'avais eu des petits frissons en l'entendant chante tout à l'heure. Ça ne m'était pas arrivé depuis longtemps. L'un des rares chanteur qui arrivait à me procurer ce genre de frissons était Michael Jackson, j'ai toujours été fan de lui, de l'artiste en tout cas, pas de l'homme qu'il était, mais on ne peut pas nier son talent. J'ai fini par boire l'autre moitié de mon verre, tant pis si je passais pour un alcoolique, j'avais l'habitude de boire, il me fallait plus qu'un verre pour être perché.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




• INSCRIS LE : 25/09/2017
• MESSAGE : 580 • POINTS : 9289
• CÉLÉBRITÉ : laura harrier ♥
• CRÉDITS : littlewildling-rpg (avatar)
• DC : uriel (e.redmayne)
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Jeu 28 Sep 2017 - 21:39

Finalement, Ulysse finit par être plus bavard. S’il n’avait pas totalement parlé de son expérience en tant qu’artiste lors de sa carrière dans Les Misérables, le fait de lui parler de voyage avait particulièrement attiré l’attention de Carrie. Elle n’avait pas pu l’empêcher de le dévorer du regard en buvant ses paroles afin de pouvoir s’immerger totalement dans leur cas précis, à celui qui avait été pour Les Misérables. On lui avait un peu parlé de ce que ça allait être avec les producteurs et autres membres du staff, mais c’était encore mieux d’avoir l’avis d’un comédien.
Le fait d’avoir été jusqu’à Paris pour pouvoir se représenter l’avait aussitôt émerveillée. Elle n’avait jamais mis les pieds en France. D’ailleurs, elle n’était jamais sorti du continent Américain, et bien qu’elle ne soit pas particulièrement baroudeuse, le fait de changer de monde la tentait énormément. Se représenter devant des personnes aux cultures différentes, voir d’autres paysages… ce devait être tellement jouissif !

- C’est vrai ? A Paris, carrément ? Et ouais, c’est vrai qu’il faudrait qu’on aille le visiter si on y va un jour !

L’Opéra Garnier de Paris où se déroulait l’histoire de leur comédie lui était peu familier. Elle avait déjà aperçu quelques photos du bâtiment (qu’elle trouvait très beau d’ailleurs, mais les monuments Européens avaient tous un charme fou). Mais maintenant qu’elle allait faire partie d’une histoire s’y passant, elle allait probablement se renseigner afin d’obtenir plus d’information. Tout comme Ulysse, elle aimait également s’imprégner de ses personnages.

Il se sentit gêné lorsqu’elle lui répondit pour sa blessure et donc, la cause de l’arrêt du sport. Elle poussa un rire étouffé en penchant sa tête vers l’avant avant de de se focaliser de nouveau sur lui. Il n’avait pas à être embarrassé pour lui avoir posé la question, en fait, même si cela lui faisait toujours un peu quelque chose, elle avait fini par s’y faire et tourner la page. D’ailleurs, il confirma de lui-même qu’au moins, cela lui aura permit d’entrer dans ce monde là. Il n’avait pas tort dans un sens, même si elle ne pouvait se demander à quoi aurait ressembler sa vie sans cette connerie de blessure. Elle aurait raté tout un tas de truc qu’elle avait vécu jusqu’à présent mais elle en aurait eu d’autre et… Non, il ne fallait pas y penser. Les choses étaient ainsi faites, on ne pouvait plus faire marche arrière.

- Tu n’as pas à être désolé, c’est pas grave ! Ça a été difficile au début et puis j’ai fini par me dire que la vie était ainsi faite et que, effectivement, j’ai fini par m’orienter vers quelque chose d’aussi cool ! Totalement différent, mais tout aussi bien ! J’ai commencé à travailler pour Disney et en rentrant, j’ai intégré une petite troupe de théâtre. On a jamais eu une grande notoriété mais on gagnait un peu nos vies avec les représentations qu’on faisait et c’était super génial !

Quant à la notoriété, elle n’avait pas encore songé à cela. Elle ne savait pas (encore) ce que c’était d’être célèbre et cela l’attirait autant que ça l’effrayait. Devenir une personne public avait ses avantages et inconvénients. Mais cela semblait attirer fortement le comédien à la manière dont il l’exprimait. Carrie lui racontait tout cela comme cela venait. Elle n’avait pas besoin de réfléchir sur les mots à employer, ça sortait tout seul. Sans doute étais-ce la curiosité d’Ulysse qui la poussait à parler autant d’elle, il était rare qu’on se montre si intrigué à son sujet.
Et comme il l’avait lancée sur le sujet du Hockey, elle l’avait questionné à ce sujet. Elle avait également des tas de questions à lui poser mais il fallait les amener les unes après les autres. Ulysse grimaça et cela la fit rire. Non, il n’était pas très sportif lui, sauf pour la danse. Oui, il était vrai que c’était aussi une activité physique très forte.

- Oh, je vois et je comprends totalement ! Compatit-elle en respectant ses goûts.

Ulysse avait avalé la moitié de son verre, si bien qu’elle accéléra la cadence à son tour. Elle n’avait pas envie d’aller trop vite pour éviter d’écouter la conversation, elle se sentait bien là, avec lui. Au pire des cas, ils en reprendront un second, comme il l’avait suggéré lorsqu’elle l’avait invité à boire. Peut-être même trois. Ou plus. En fait, elle en savait rien du tout.

- Ça fait longtemps que tu chante ? J'ai été impressionné par ta voix tout à l'heure. Je suis étonné que tu n'ai pas déjà un album que personne ne t'a repéré avant, la complimenta-t-il de nouveau.

Alors qu’elle apprêtait à boire de nouveau, elle s’était stoppé dans son élan, le verre atteignant presque ses lèvres. Elle resta ainsi bloquée plusieurs secondes avant de reprendre le contrôle d’elle-même et de reposer le verre sur la table, sans avoir bu une nouvelle goutte.

- … Whouah ! Hum, merci ! répondit-elle d’une petite voix, devenant aussi rouge que sa peau pouvait le montrer. De la part d’Ulysse, cela relevait d’un très grand compliment. En fait je… je n’ai jamais véritablement chanté, sauf à Disney, lorsque j’incarnais Tiana et que je devais répéter les chansons du film. Mais sinon je n’ai jamais auditionné pour… enfin.. chanter véritablement. »

Que ce soit un concours de voix, ou même d’autres auditions, elle n’avait jamais fait le grand saut jusqu’à présent. D’où le fait que c’était tout nouveau pour elle et qu’elle angoissait un peu à l’idée de ne pas y parvenir. Elle avait peur d’être reprise tout le temps par le metteur en scène et d’enchainer les erreurs, que ce soit au niveau du chant, de la danse ou de l’interprétation. Mais elle allait y parvenir ! Il le fallait ! Ce qui l’encourageait le plus était le fait d’avoir été choisie alors que d’autres auraient pu également avoir le rôle. Elle avait l’impression d’être Natalie Portman dans Black Swan en beaucoup moins timide et coincée.

- Quant à toi, je n’ai pas eu le moindre doute à ton sujet, je savais déjà que tu avais du talent, c’est évident. Tu as faisait quoi avant de te lancer dans le spectacle d’ailleurs ?



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 404 • POINTS : 5244
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Jeu 28 Sep 2017 - 22:45

J'ai acquiescé quand elle m'a demandé si c'était vrai. J'avais déjà voyagé sans la comédie musical, mais c'était le meilleur moment de pouvoir partir tous ensemble. On formait une bonne équipe, du moins au départ. Elle parlait déjà d'aller visiter l'opéra si on y aller un jour et j'espérais que ça se ferait, mais j'étais pratiquement sur que oui. On ne pouvait pas jouer cette pièce sans aller voir l'opéra garnier. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander :

« Est-ce que tu as vu le film qu'ils ont fait ? Je l'avais trouvé plutôt bien, mais ça ne voudra jamais le moulin rouge. J'espère un rouge pour interpréter Christian. C'est un de mes films préféré, je ne sais pas combien de fois j'ai pu le regarder et Nicole Kidman m'a toujours fait rêvé. »

Je savais pourquoi j'aimais ce film, il me faisait un peu penser à ma mère, pas par rapport au personnage principale, non mais par rapport à l'ambiance de fête qu'il y régnait, le moulin rouge avait quelque chose de mystique et j'étais sur qu'elle aurait adoré ce film, mais elle était morte bien avant qu'il ne sorte. J'ai eu envie de boire à nouveau, mais mon verre était vide. Je l'ai donc laissé là et me suis concentré sur Carrie qui m'expliquait qu'elle avait été blessée. J'ai été content qu'elle ne se sente pas mal à l'aise d'en parler et de finalement ne pas avoir mis les pieds dans le plat. Elle semblait même très positive et j'étais content de voir qu'elle allait de l'avant, généralement quand on avait une blessure alors qu'on aimait ce que l'on faisait c'était dur de se remettre, j'avais vu des danseurs se blesser et ne plus pouvoir reprendre, alors j'imaginais que ça n'était pas facile, mai j'étais content qu'elle le prenne bien. Elle me raconta alors qu'elle avait travaillé à Disney et mes yeux ont brillé pendant un instant. J'adorais disneyland, était un grand enfant j'y avais été plusieurs fois. Je l'ai laissé finir et je lui ai dis :

« C'est génial, ça devait être chouette, j'adore disenyland. Je suis resté un grand gamin, ça devait être magique là-bas. »

Je l'ai regardé boire une partie de son verre après que j'ai vidé la moitié du mien. Je me demandais si elle le faisait parce que je le faisais, où si elle avait l'habitude de boire et qu'elle n'avait pas osé le montrer. J'ai eu un sourire quand je l'ai vu boire. Elle semblait surprise de mon compliment, pourtant c'était vrai, elle avait une voix magnifique. J'avais désormais fini mon verre et elle me demandait ce que j'avais fait avant. Je lui ai donc répondu :

« Hum, j'ai toujours chanté. Quand j'étais gamin ma mère chantait souvent et on se faisait des karaoké en famille, puis j'ai été repéré dans un spectacle de l'école. Il y avait un prof de Julliard. Il m'a donné un dossier d'inscription, j'ai passé le concours et j'ai pu intégré l'école. Je faisais surtout de la danse au départ, mais j'adorais chanter et j'ai commencé à faire les deux. Après mon diplôme je suis passé dans une émission, je n'ai pas atteint la final mais on m'a repéré et on m'a proposé le rôle de Marius. C'est comme ça que j'ai commencé.»

J'ai fait un signe à un serveur et j'ai redemandé deux verres, voyant que les nôtre étaient désormais vide.

« Et mon mentor m'a informé de l'audition pour le fantôme de l'opéra. Je ne pensais pas être pris, du moins pas pour ce rôle là, mais je suis content d'avoir réussis. Je trouve que le personnage est intense c'est tout ce que j'aime. »

Je lui ai souris en espérant qu'elle ne me trouve pas trop prétentieux.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




• INSCRIS LE : 25/09/2017
• MESSAGE : 580 • POINTS : 9289
• CÉLÉBRITÉ : laura harrier ♥
• CRÉDITS : littlewildling-rpg (avatar)
• DC : uriel (e.redmayne)
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Ven 29 Sep 2017 - 21:59

Carrie décerna une pointe d’animosité lorsqu’ils évoquèrent l’opéra et qu’il se mit à lui parler du Moulin Rouge, le film. Elle se sentit gênée tout à coup, puisqu’elle n’avait jamais regardé le film. Elle avait vu pas mal de navet dans sa vie, mais jamais des films comme ceux là. Ou plutôt si, mais pas celui-là. Il fallait dire que son genre se portait plus sur les films d’horreur dont elle avait vu une quantité incalculable tellement il en existait.

- bien, en fait… non, pas du tout. Mais peut-être que tu pourrais me le montrer un de ces quatre...

Et puis de toutes façons, elle adorait les soirée films. Elles étaient nettement plus appréciables que de faire le guignol sur une piste de danse complètement défoncée et elle savait de quoi elle parlait.
Elle s’était ensuite laissée guidée en lui parlant de son passée, ce qui avait suivi sa blessure, et donc, son expérience à Disneyland. Son premier rôle de comédienne, si on pouvait le définir ainsi. Elle avait dû assister à des spectacles presque tous les jours à l’époque et en y réfléchissant bien, peut-être qu’elle pouvait qualifier cela de sorte de comédie musicale, mais différemment.

- C'est génial, ça devait être chouette, j'adore Disneyland. Je suis resté un grand gamin, ça devait être magique là-bas.

Carrie échappa un rire. A vrai dire, elle s’était attendue à ce genre de réaction. Ils l’avaient tous lorsqu’elle révélait son rôle de princesse Disney. Il fallait dire que ça n’était pas banal et qu’elle avait eu une chance incroyable ! Comme à présent d’ailleurs. Peut-être ne savait-elle juste pas réaliser l’étendu de son talent. A ses yeux, elle était une fille comme une autre, une qui se fond dans la masse. Elle ne pensait pas mal chanter, juste que d’autres savaient mieux le faire qu’elle. Comme interpréter Tiana par exemple. Ou Christine.

- Pas toujours facile, mais c’était une bonne expérience ! Et puis la robe de Tiana est tellement belle ! Je crois que c’est ma préférée, après celle de Belle ! soupira-t-elle d’un air rêveur de petite fille.
Ulysse avait terminé son verre alors elle en fit tout autant. Elle grimaça légèrement, tout ce goût de rhum d’un seul coup lui avait donné un goût un peu trop amer dans la gorge. En attendant, elle avait assez parlé d’elle, il était temps d’en savoir un peu plus sur lui, à son tour. Ulysse lui raconta alors en résumé comment il en était venu là, depuis son enfance jusqu’à maintenant. Carrie s’était un penchée vers l’avant, appuyant ses coudes sur la table, la tête entre ses mains reliées.

- Julliard ? Whouaah !

C’était à son tour d’avoir les yeux qui brillaient. Tout le monde connaissait la réputation de Julliard. Si elle ne s’était pas lancée dans le Hockey à l’époque, peut-être qu’elle aurait tenté l’expérience aussi, même s’il était apparemment pas facile d’en faire partie. Ulysse devait avoir plus de talent qu’elle ne l’imaginait et ça n’était pas pour la déplaire. Elle se sentait toute émue de pouvoir faire la connaissance d’un type pareil.

- Et mon mentor m'a informé de l'audition pour le fantôme de l'opéra. Je ne pensais pas être pris, du moins pas pour ce rôle là, mais je suis content d'avoir réussis. Je trouve que le personnage est intense c'est tout ce que j'aime,  acheva-t-il.
- Eh bien moi je suis contente de pouvoir faire l’aventure avec toi. Je ne sais pas comment tu joue, mais ça m’intrigue. Un deuxième ?

Elle faisait référence à leur deux verres vides sur la table. Elle ne savait pas si elle allait recommander la même chose mais elle n’avait absolument pas envie de mettre fin à la conversation. Pour parler de quoi ? Elle trouvera bien.



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 404 • POINTS : 5244
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Dim 1 Oct 2017 - 12:20

Je suis surpris lorsqu'elle me dit qu'elle n'a pas vu le fim, mais après tout je n'avais pas vu les misérables non plus avant de le jouer. J'en avais entendu parler bien sur, mais je n'avais pas regarder le film original, j'avais cela dit vu la comédie musical évidement, il y avait de bons acteurs dedans et j'ai toujours aimé les comédies musical, donc je connaissais un peu, mais je n'avais pas vu le film français heureusement d'ailleurs que j'avais trouvé une version sous-titré. Je lui ai répondu :

« Évidement, j'ai le film à la maison, tu pourrais passer un de ces quatre. »

J'ai souris, j'aimais bien inviter des gens chez moi, parce que je n'aimais pas être seul. Je détestais avoir personne à qui parler en rentrant, c'est comme si je me retrouvais seul avec moi-même et je ne supportais pas ça. J'ai tendance à bien cacher cette partie de moi, parce que je n'ai pas envie d'en parler en général et le fait que ma dernière petite amie m'ait laissé tombé m'a encore laissé un plus grand vide. Elle avait repris ses affaires, son chat et avait tout emporté avec elle, j'ai eu le sentiment qu'un ouragan était passé et avait tout dévasté.

Elle me raconta son expérience à Disney. J'étais déjà fasciné parce qu'elle me disait. Je n'avais pas de préférences de dessin-animé, même si je me retrouvais en Peter pan, rapport au fait que je n'avais pas envie de grandir et que j'agissais tout le temps comme un gamin. Je n'étais pas prêt à franchir le passage vers l'adulte qui était en moi, même si j'en était un. J'ai fait mine de réfléchir et je lui ai dit :

« J'aimais beaucoup Pocahontas quand j'étais petit. J'avais son déguisement à la maison, ma mère me l'avait trouvé, mon père était moins fan que je le portais. »

J'ai souris en repensant à ça. Je n'avais pas honte d'avoir déjà essayé des robes de princesses quand j'étais jeune, je ne le faisais plus maintenant, mais je n'étais pas contre l'idée de devoir un jour remettre une robe pour un rôle, ça fait parti du métier d'être ouvert à tout. Elle avait l'air impressionné par mon parcours, pourtant je savais que je n'étais pas le meilleur. On m'avait qualifié de chanteur de comédie musicale, ce qui m'allait très bien en soit mais ce qui réduisait mes choix de carrière. Une chance que j'aimais danser et chanter et que ça ne me dérangeait pas. Ma vie n'était pas aussi glorieuse que je le laissais paraître. Je lui ai souris, je restais très évasif comme toujours.

« Oui, ça va être sympa. Oh tu le verra bien assez vite. Oui un deuxième, et si je peux me permettre je le prends sur ma note. »

Je lui ai fait un autre sourire et j'ai interpellé un serveur pour qu'il nous serve à nouveau.

« Pour moi ça sera une vodka tonic, et pour mademoiselle ? »

Je l'ai regardé la laissant décider. En tout cas plus je la découvrais et plus sa personnalité me plaisait.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




• INSCRIS LE : 25/09/2017
• MESSAGE : 580 • POINTS : 9289
• CÉLÉBRITÉ : laura harrier ♥
• CRÉDITS : littlewildling-rpg (avatar)
• DC : uriel (e.redmayne)
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Lun 2 Oct 2017 - 21:21

Tout à coup, Carrie prenait conscience de l’invitation qu’elle lui avait offerte.  Elle se demandait à quoi ça ressemblerait de regarder un film avec Ulysse mais également la manière dont elle lui avait demandé. Elle ressemblait typiquement à une fille en train de draguer alors que ça n’était pas volontaire. Quoique.
Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas passé un moment seule à seul avec un garçon. Ulysse était tout nouveau dans sa vie et elle en connaissait tout un tas qui se serait montré volontaire mais il était hors de question que cela se passe, même pour un simple film. Ces garçons là, c’était l’histoire ancienne et même si elle s’entendait toujours bien avec certains d’entre eux, ils se faisaient rares. Ils étaient tous potes avec Celestin. Tous, sans exception. Ulysse n’avait rien à voir avec lui ou eux, c’était une vague de fraîcheur et c’était ce dont elle avait besoin : le renouveau. Laisser le passé où il était et écrire un nouveau chapitre de sa vie.

- Évidement, j'ai le film à la maison, tu pourrais passer un de ces quatre, lui proposa-t-il. 
- Cool, j’ai hâte ! s’enthousiasma-t-elle.

A ces mots, elle porta son verre à ses lèvres en guettant sa réaction et but ainsi ce qu’il y restait d’un trait. L’heure était ensuite aux confidences lorsqu’elle lui parla de son parcours et, bien entendu de son expérience chez Mickey.  Ulysse lui confia qu’il aimait beaucoup Pocahontas étant plus jeune et que sa mère lui avait dégoté la tenue. Légèrement surprise au premiers abords, Carrie laissa finalement place à un grand sourire. Pourquoi pas après tout ? Elle-même s’était déjà déguisée en Peter Pan étant gamine puisque les robes de princesse avaient toutes été prise. Cela ne l’avait pas déplu, au contraire.

- C’est vrai ? Je me demande à quoi tu ressemblais, tu devais être super mignon ! Et, ça m’étonne pas trop pour ton père. Je connais ça, en situation inverse. Enfin, en quelques sortes.

Combien de fois elle s’était fait qualifiée de ‘garçon manqué’ à cause de sa passion pour le Hockey et de son envie de s’y mettre sérieusement. Cette engouement pour les choses destinés ‘à la base’ à un public masculin. Sauf qu’à la différence d’Ulysse par exemple, ça n’était pas péjoratif. Juste ‘un garçon manqué’. Pas trop grave, mais quand même étrange. On avait déjà dit d’elle qu’elle serait probablement lesbienne à force d’avoir cet attirance pour les ‘choses masculines’. Comme quoi.
En tout cas, Carrie était à la fois impressionnée et plus que ravie de pouvoir faire l’aventure avec lui. Non seulement parce qu’il avait déjà une petite notoriété, mais surtout parce qu’il semblait être doté d’un très grand talent, elle en était persuadée. Elle ne l’avait peut-être pas encore vu jouer, mais tout lui faisait penser que c’était le cas. Au passage, il accepta sa proposition de second verre en le mettant sur sa note. Carrie pencha la tête sur le côté, l’expression amusée. Il n’allait pas s’en tirer comme ça, c’était certain.

- … D’accord. Mais le prochain c’est moi qui le paie !

Ulysse interpella le serveur qui ne tarda pas à arriver afin de prendre la nouvelle commande :

- Pour moi ça sera une vodka tonic, et pour mademoiselle ?
- Un manhattan, répondit-elle en le fixant du regard. Le choix du garçon avait été tentant mais elle avait voulu montrer plus de personnalité en faisant exprès de faire un choix différent. Elle ressentit soudainement l’envie de jeu. Jusqu’où iraient-ils ce soir ? Combien de verre avant de lâcher prise ?

- Je parie que je tiens l’alcool mieux que toi., lâcha-t-elle sous le ton du défi



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 404 • POINTS : 5244
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Mar 3 Oct 2017 - 14:32

J'étais surpris qu'elle accepte de venir voir le film. Je ne m'attendais pas à une réponse si enthousiaste, mais ça me faisait plaisir. Il fallait absolument qu'elle le voit. Le film étant basée sur la comédie musicale, elle pourrait voir ce qui nous attendait et ce n'était pas une mince affaire. L'histoire du fantôme et assez intense. J'ai à la fois hâte de le jouer et à la fois ça m’inquiète un peu, est-ce que je serais à la hauteur ? Est-ce que ce rôle me convient ? Oui évidement, je le connais par cœur, mais il a une âme tellement sombre, qui ne me ressemble pas. Je devrais être convaincant.

« On s'organisera ça alors, j'ai pleins d'autres comédie musicale si jamais ça t'intéresse, le moulin rouge évident, mama mia, les misérables et j'en passe. »

Je lui ai souris. Généralement on n'aimait pas regarder de comédie musicale avec moi parce que je les connaissais par cœur et que je chantais tout le temps pendant le film. Je ne pouvais pas m'en empêcher. J'ai fini par lui parler un peu plus de moi, surtout de mon enfance, en général je n'en parlais pas tellement, parce que ça me faisait penser à ma mère et que j'avais encore du mal d'avoir grandi sans elle. Je ne l'ai connu que cinq ans, mais je m'en souviens malgré tout, même si j'étais petit. On ne peut pas oublier sa mère, ou ses parents en général. Je pense aussi souvent à mon père, même s'il ne veut plus me voir. J'ai préféré ne pas en dire plus. J'avais des photos chez moi mais je n'aimais pas les regarder, c'était trop de souvenirs. Il y avait même mon frère sur ces photos, du moins c'est peut-être la seule que j'ai de lui. Je ne parle pas non plus de lui, on ne peut pas dire que ça soit la joie entre nous.

J'ai interpellé un serveur pour repasser commande et après avoir dit ce que je souhaitais, j'ai laissé Carrie faire son choix. J'ai haussé un sourcil quand elle choisi un manhattan. Je lui ai souris.

« D'accord, je te laisserais payer les prochains. »

Tout ça commençait à être encore plus intéressant. J'ai haussé un sourcil à sa phrase. Il ne fallait pas partir sur cette lancée avec moi. J'aimais les défis et ce qu'elle me disait sonnait pile comme un défi.

« Tu pourrais être surprise. Je te propose de faire un deal. Celui qui est bourré le premier perd, celui qui gagne aura le droit d'être invité d'un un restaurant de son choix. Qu'en dis tu ? »

Le serveur était parti puis revenu avec les verres. J'ai levé mon verre face à Carrie, je me demandais où tout ça allait nous mener, mais je ne pouvais pas refuser ce petit jeu. C'était trop tentant.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)

Revenir en haut Aller en bas
 

summer nights (ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» ULYSSE mâle yorkshire toy 5 ans SPA DOUAI 59
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Ulysse, pour vous servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-