summer nights (ulysse) - Page 3



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 summer nights (ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Dim 3 Déc 2017 - 16:56

Le trajet en taxi se passa bien. Carrie avait même réussi à évoque son ex petit ami sans être triste. Ça faisait du bien, en un certain sens. Parler de lui, ça permettait d’évacuer un peu la peine que sa rupture avait engendrée. Peut-être qu’elle aurait dû s’y prendre plus tôt au lieu de se morfondre et de tout garder pour elle-même. Au moins, ça serait passé et elle parviendrait à mieux à accepter la situation. Mais les ruptures, c’était comme les deuil il fallait que ça fasse son temps. Elle avait énormément aimé Celestin, et d’une certaine manière, elle l’aimait toujours. Mais elle parvenait à passer outre, au fur et à mesure que les jours passaient. Bien sûr, ça n’était pas facile, mais il n’y avait malheureusement rien à faire si ce n’était d’attendre que les choses se fassent, et qu’elle parvienne à trouver de nouveau chaussure à son pied.

Ulysse se mit à parler à son tour de sa vie amoureuse. Il parla de son ex copine, qui avait chanté avec lui dans Les Misérables. Carrie avait tourné la tête vers lui en lui adressant un regard à la fois curieux et inquiet. Elle se sentait toujours un peu mal à l’aise quand on parlait de séparation, et parce qu’elle compatissait, et aussi parce qu’elle savait que ça n’était pas un sujet très rigolo.

- Comme moi. Depuis quelques mois. J'ai trouvé une colocation après ma rupture. Je ne supporte pas de vivre seul. Elle jouait aussi dans les misérable, mais peut-être que tu en a entendu parler. Elle m'a trompée et à un moment j'ai eu envie de faire pareil. Heureusement que c'était la fin de tournée. Je n'aurais pas supporté de continuer à jouer un personnage amoureux alors que c'était fini, dit-il.

Elle resta silencieuse, sans cesser de le regarder. Elle pourrait très bien s’offusquer, prendre sa défense en lui disant ô combien il était un type chouette. Ulysse avait été trompé par sa petite amie et si elle n’avait jamais connu ça, elle pouvait se rendre à quel point ça aurait été désastreux si Celestin lui avait fait la même chose. A côté de lui, sa rupture, c’était du pipi de chat. Mais durant plusieurs secondes, elle ne dit rien.

- C’est une vraie salope, finit-elle par échapper le plus naturellement du monde, sans aucune émotion dans la voix, juste un fait.

Ils finirent par arriver jusqu’à chez lui. Ulysse lui proposa de monter pour voir à quoi ça ressemblait chez lui et Carrie accepta sans l’ombre d’une hésitation. Au point où elle en était, pourquoi pas après tout ? Ils sortirent de la voiture non sans difficulté et Carrie régla la facture de taxi.

- Tu peux dormir à la maison, y a assez de place, proposa Ulysse.

Carrie posa ses yeux sur lui afin d’y lire ou non un message caché, puis elle finit par sourire avant de céder au rire.

- C’est une invitation que je ne peux pas refuser ! Répondit-elle en prenant une voix qui n’était pas la sienne. Le taxi s’en alla sans demander son reste et elle se mit à suivre Ulysse en regardant un peu partout autour d’elle afin de faire connaissance avec les environs. Peut-être sera-t-elle amenée à revenir un jour ? Elle se mit à être bien audacieuse d’avoir cette pensée là. Mais la communication passait tellement bien entre eux qu’après tout, cette éventualité n’était pas à écarter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 432 • POINTS : 6774
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Dim 3 Déc 2017 - 20:30

Je me suis mis à rire quand elle a affirmée que mon ex était une salope. Je ne sais pas pourquoi je ris, mais ça me fait du bien de rire à ce point. Il y avait longtemps que je n'avais pas ris. Ça me change un peu et j'ai l'impression que la douleur est moins forte parce que je ne suis pas le seul à le penser. Je me trouvais odieux de penser ça de quelqu'un, pourtant c'est vraiment ce qu'elle est. Je ne méritait pas qu'on me fasse ça. Je n'ai toujours été agréable avec elle, je faisais tout ce qu'elle me demandait et je me suis fait jeter comme une vieille chaussette parce qu'elle préfère coucher avec un autre. Je ne parlerais pas de tout ça si je n'étais pas ivre. Je le fait parce que c'est mon cœur qui parle, alors que d'habitude c'est plutôt mon cerveau et je me garde de mêler mes sentiments à tout ça. Je ne veux pas qu'on sache certaines choses. Je ne veux pas qu'on apprenne que finalement je souffre. Je veux me montrer fort, parce qu'il le faut, parce qu'en étant artiste je dois montrer le meilleur de moi-même et je n'ai pas le droit de craquer.

« Oui tu l'as dit. Le pire ça a été de la voir avec quelqu'un que je considérais comme un ami, de les voir s'envoyer en l'air alors que je venais la féliciter. Je me suis senti très con. Je ne veux plus jamais ressentir ça. Je veux juste oublier et ne jamais retomber amoureux. C'est une belle connerie l'amour. »

Je ne me rends pas compte qu'elle pourrait mal prendre mes paroles. Elle ne doit pas penser comme moi, peut-être qu'elle croit à l'amour, mais j'ai du mal à y croire de nouveau. J'ai trop souffert. Je ne pourrais pas supporter une nouvelle rupture ou une nouvelle histoire douloureuse. Le taxi a fini par arriver à la maison. J'ai naturellement proposé à Carrie de venir dormir chez moi sans aucune arrière pensée. Je ne voulais juste pas qu'elle retourner seule chez elle, ni me retrouver moi-même seul ce soir. Je souris quand elle me dit oui et je lui tends la main pour l'aider à sortir du taxi. C'est étrange d'avoir sa main dans la mienne, de sentir ses doigts sur les miens. Je fini par lâcher sa main une fois qu'elle est sortie et appuie sur le bouton de mon appartement avant de me rendre compte que personne ne va répondre parce que j'ai les clés et qu'Ariadne n'est peut-être pas là. Je me met à rire et je sors les clés. J'ouvre la porte, laisse passer Carrie. Je la suis et lui indique l'asscenseur. Une fois arrivé à destination j'ouvre la porte et Glitter le chien d'Ariadne vient immédiatement me faire la fête, son chat aussi vient tout de suite se coller contre mes jambes. Ils se sont habitué à moi et moi à eux.

« J'espère que tu aimes les animaux. Ariadne les aimes et ils sont gentils, mais il ne faut pas leur marcher dessus. L'autre jour j'ai faillit marcher sur Glitter. Il me suit partout ce chient. Je crois qu'il est fou amoureux de moi. »

Je referme la porte derrière moi et laisser entrer Carrie. Je pose mon manteau sur le porte manteau et tends les bras pour qu'elle me donne le sien. Je suis fatigué mais j'arrive encore à être gentleman. J'ai une chanson qui résonne dans ma tête. It's close to midnigth …



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Dim 3 Déc 2017 - 21:37

Carrie joignit son rire à celui d’Ulysse. Elle était fière de l’avoir fait rire autant, même si c’était le but. Elle avait déjà bien ri lors de son défi avec lui, mais là, c’était encore pire. Le fou rire avait du mal à passer, et il resta probablement un peu le temps d’arriver. Et puis, il valait mieux rire que pleurer comme on disait ! Celestin n’avait pas été aussi vache avec lui. D’ailleurs, il n’avait jamais été méchant vis à vis d’elle. Il l’avait plaquée à cause de sa situation et bien qu’elle avait du mal à le reconnaître, il avait eu raison. Elle aurait cependant préféré avoir eu son mot à dire, lui assurer que ça ne faisait rien, parce qu’elle l’aimait et que c’était le plus important. Mais il avait prit un ton si froid, si sec pour arriver à sa fin qu’elle n’avait pas osé sortir les violons pour le supplier. Celestin avait voulu rompre, ainsi était son choix. Il fallait qu’elle s’y fasse désormais.

- Oui tu l'as dit. Le pire ça a été de la voir avec quelqu'un que je considérais comme un ami, de les voir s'envoyer en l'air alors que je venais la féliciter. Je me suis senti très con. Je ne veux plus jamais ressentir ça. Je veux juste oublier et ne jamais retomber amoureux. C'est une belle connerie l'amour.

L’expression d’hilarité de Carrie s’effaça aussitôt que Ulysse eut terminé de prononcer ses mots. Elle qui s’était plongé dans un fou rire incontrôlable, la voilà à présent muette comme une carpe. Elle l’interrogea tout d’abord du regard avant de baisser les yeux vers le sol et se redresser. Elle voulut lui répondre qu’elle avait tort, mais elle ne s’en senti pas capable. L’amour était un sentiment, et donc, incontrôlable. Il fallait être psychopathe ou sociopathe pour parvenir à ne pas l’éprouver, et ces gens là n’étaient pas des gens à fréquenter.

- Tu n’es pas con, dit-elle tout simplement. Elle voulut ajouter qu’il était simplement tombé sur la mauvaise personne, mais elle ne le fit pas parce qu’elle ne voulait pas débattre sur ça. Pas ce soir en tout cas, là comme ça, à moitié ivre, l’esprit qui divaguait.

Son enthousiasme revint lorsqu’ils arrivèrent et que Ulysse lui avait proposé de dormir chez lui. Son visage fut de nouveau illuminé et elle eut d’autant plus d’entrain lorsqu’il lui tendit la main pour l’aider à sortir de la voiture avant que celle ci ne redémarre. Il faisait un peu froid à l’extérieur, les soirées devenaient fraîches, mais ça n’était pas vraiment la température qui la rendait frileuse.
Ulysse détacha le contact physique qu’ils avaient avant de se diriger vers l’immeuble devant. Il sonna un coup, avant de sortir ses clés et d’ouvrir la porte. Carrie l’observa faire en silence. Elle avait toujours mal à la tête, mais sa migraine lui passait au dessus.

- J'espère que tu aimes les animaux. Ariadne les aimes et ils sont gentils, mais il ne faut pas leur marcher dessus. L'autre jour j'ai faillit marcher sur Glitter. Il me suit partout ce chien. Je crois qu'il est fou amoureux de moi.

Carrie eut un rire étouffé afin de ne pas réveiller la baraque si quelqu’un se trouvait à l’intérieur. Elle n’était pas chez elle, dans son territoire, alors elle prenait ses gardes. Elle pénétra dans l’appartement encore noir et sentit également quelque chose sur ses jambes, mais comme il l’avait prévenue, elle ne cria pas de surprise.

- Non rassure toi, je les aime beaucoup. Et j’ignorais que t’avais un ticket ! Plaisanta-t-elle.

Elle donna ensuite son manteau à Ulysse comme il l’invitait à le faire et se mit à regarder un peu partout. C’était un endroit très chouette, un peu luxueux d’ailleurs. Malgré la présence des animaux, c’était plutôt propre et bien rangé.

- C’est drôlement sympa chez toi, commenta-t-elle en continuant d’observer les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 432 • POINTS : 6774
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Sam 30 Déc 2017 - 18:50

On était arrivé à la maison. Ma nouvelle maison et je me suis déjà fait à la vie en colocation. Je ne peux de toute manière pas faire autrement. Je ne supporte pas d'être seul. J'ai besoin qu'il y ait quelqu'un avec moi. Je n'ai jamais réussis à vivre seul alors je me voyais mal le rester après ma rupture. On entre à l'intérieur et cette fois je fais attention à ne pas marcher sur Glitter. Ce chien est adorable. Il vient se frotter à moi et repars en jappant joyeusement visiblement heureux de me voir rentrer. J'explique à Carrie que se sont les animaux de ma colocataire et visiblement elle n'a rien contre eux, tant mieux.

« Je préférerais avoir un ticket avec un humaine, enfin une humaine surtout plutôt qu'un animal. »

Je hausse un sourcil et je souris. Je sais bien que ce n'était qu'une plaisanterie. Je souris de nouveau quand elle me dit que c'est sympa. J'ai tout suite craqué pour cet appartement quand je suis venu pour visiter la chambre de disponible. Il y avait encore Alyson à ce moment. Elle est morte peu de temps après. J'ai finalement décidé de venir quand même malgré ça. Quelque part je savais que Ariadne se sentait aussi seul que moi et peut-être qu'on pouvait être seul ensemble.

« Oui je trouve aussi. Tu habite ou toi ? »


J'ai la tête qui tourne un peu, tous les verres qu'on a bu me montent à la tête. J'ai juste envie d'aller m'étaler dans mon lit. J'ouvre la porte de ma chambre, cette fois je trouve la porte sans mal pas comme la dernière fois. Heureusement ce n'est pas trop dérangé. La pièce est assez grande et j'ai pu installer mon piano électrique dans un coin, mon bureau dans l'autre et une bibliothèque. Les murs sont parsemés de poster soit de Mickael jackson soit de comédie musicale, un peu comme la chambre d'un ados. Il n'y a pas énormément de photos, juste une posée sur mon bureau, on me voit petit avec ma mère devant la voiture dont j'ai hérité. Je devais avoir cinq ans, c''était juste avant qu'elle ne meurt. Une des seules photos que j'ai gardé.

« Est-ce que tu veux un verre d'eau avant d'aller dormir ou manger un morceau ? Je peux cuisiner un truc si tu veux.»

Je ne cuisine pas forcément bien, mais je sais que ça peut être bénéfique après avoir beaucoup bu de manger un peu. On se sent mieux il paraît.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Sam 6 Jan 2018 - 21:14

Carrie venait de faire la rencontre avec l’animal de compagnie de la maison. Elle adorait les animaux, elle ne pouvait pas s’en plaindre, et visiblement, ce dernier avait beaucoup d’affection pour Ulysse. Imbibée d’alcool, elle n’avait pas pu s’empêcher d’éclater de rire sous ce spectacle, en essayant de garder le contrôle sur le volume de sa voix afin de ne pas réveiller ceux qui dormaient.

- Je préférerais avoir un ticket avec un humaine, enfin une humaine surtout plutôt qu'un animal, dit Ulysse.
Carrie se remit à rire.
- Qui sait, tu en as p’tet un ! Dit-elle, hilare, sans même se rendre compte qu’elle parlait d’elle-même. Mais elle était trop ivre pour pouvoir s’en préoccuper, et l’avantage, c’était qu’Ulysse était dans le même état. Des paroles inaperçues et qui, de toutes façons, n’avaient aucun sens, même sans l’alcool.
En tout cas, elle n’avait pas manqué de complimenter les environs. C’était chouette chez lui, enfin, chez eux puisqu’il lui avait fait part de l’existence de sa colocataire qu’elle ne voyait tout bonnement pas. Un miracle que leur boucan ne l’ait pas réveillée. A moins qu’elle ne soit pas présente, et qu’elle dorme ailleurs pour ce soir là. Aucune idée.

- Oui je trouve aussi. Tu habite ou toi ? Demanda Ulysse.
- Du côté de SUNSET ! Répondit-elle de manière théâtrale, le bras levé vers le front qu’elle bougea à la manière d’un salut. C’est tranquille, et j’ai pas à m’plaindre !

Elle s’assit sur le canapé en se laissant glisser dedans de tout son poids. La tête commençait à tourner et à lui faire mal et elle ne se sentait plus tenir debout de toute manière. Elle regarda Ulysse avec tous les dernières forces qui lui restaient. Ce dernier lui proposa de boire un verre d’eau ou de manger avant d’aller dormir. C’était drôle. Ils allaient ainsi se coucher, comme ça, comme des enfants après avoir terminer de manger ? Ouais, elle aurait pas imaginé les choses ainsi. Comment alors ? D’habitude, elle ne s’endormait que par principe lorsqu’elle était bourrée, parce que son corps ne pouvait plus tenir physiquement, pas parce qu’il était l’heure de le faire.

- Un verre d’eau suffira, répondit-elle. Avec un cachet, si tu en as. Je crois que ça te fera du bien aussi.

Le souvenir de lui se dirigeant vers les toilettes se raviva et si elle avait déjà la gueule de bois, elle osait pas imaginer ce que ça pouvait être pour lui. Demain, ça sera sans doute pire… sauf s’ils buvaient de l’eau, d’où le fait qu’elle avait accepté sa proposition. La soirée n’était pas encore tout à fait terminée, mais elle allait bientôt toucher à sa fin. Malheureusement. Elle aimait que les bons moments comme ceux là durent, et souhaitaient qu’ils soient éternels, malheureusement, la vie reprenait son cours, et il allait falloir se confronter aux mauvaises choses que le destin préparait. Tant pis, il fallait bien après tout. ‘Ne pleure pas parce que c’est terminé mais sourit parce que c’est arrivé’, il allait falloir qu’elle se tienne un peu plus à cette célèbre citation. En attendant, elle observait Ulysse se démener pour chercher de l’eau, incapable de se relever, ses jambes s’y opposant fermement. Le sommeil lui venait lourdement, malgré elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 432 • POINTS : 6774
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)
Lun 5 Fév 2018 - 12:55

Je ne réagis pas forcément à sa remarque. Je suis trop bourré pour ça et pour me rendre compte quelle me temps une belle perche. Je souris en entendant sa réponse, Sunset, pas mal. Je n'ai jamais vécu par là. J'ai toujours été du même côté de la ville. Elle s'assoit sur le canapé, le chien monte à côté d'elle pendant que je vais dans la cuisine pour prendre deux verres. Je suis surpris par sa réponse, mais après tout elle n'a pas tort. On a un peu trop bu. Je ramène de l'eau à table et un paquet de chip parce que je meurs de faim et qu'en réalité je n'ai pas le courage de préparer quoi que se soit. Je m'assois dans le canapé à côté d'elle faisant bouger le chien qui retourne dans la chambre d'Ariadne.

« Tiens, tu es sure que tu veux rien manger, ça fait du bien. Je le sais j'ai l'habitude. »

Je ne sais pas pourquoi je lui dis ça. Elle va finir par croire que je suis alcoolique. Je bois beaucoup trop en ce moment, en fait … je bois trop tout le temps. Je devrais penser à consulter, on me l'a déjà dit, mais c'est hors de question que je consulte. Je ne veux pas qu'on dise que je suis alcoolique et pourtant c'est sans doute le cas mais je refuse de l'admettre.

« On ferait peut-être mieux d'aller se coucher. »

Il est tard ou tôt et ça risque d'être très compliqué demain matin au travail. On va avoir une gueule d'enfer, surtout moi parce qu'entre nous elle a l'air de plutôt bien gérer tout ça, mieux que moi qui pourtant ai l'habitude.

« Tu peux rester, ça me dérange pas. »

J'ai sorti ça naturellement et puis je me vois mal la renvoyer chez elle maintenant qu'elle est assise là et qu'elle à l'air de déjà s'endormir. Je me demande si elle aura la force de se lever et d'aller dormir. J'ai aussi envie de m'écrouler dans mon lit, ça ne me réussis plus vraiment ce genre de soirée.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: summer nights (ulysse)

Revenir en haut Aller en bas
 

summer nights (ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» ULYSSE mâle yorkshire toy 5 ans SPA DOUAI 59
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Ulysse, pour vous servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-