Pardonne moi... (Shyloh)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pardonne moi... (Shyloh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 01/08/2017
• MESSAGE : 70 • POINTS : 248
• CÉLÉBRITÉ : Derek Theler
• CRÉDITS : Captain Tacos
• DC : Aucun
MessageSujet: Pardonne moi... (Shyloh)
Mar 3 Oct 2017 - 14:38



Pardonne moi...

WITH Shyloh


Tu descends de ta voiture, tu te retrouves devant la maison de Shyloh. Ton équilibre est fragile, mais tu parviens tout de même à monter les marches qui font un obstacle devant toi. Tu as la tête qui tourne, tu as l’esprit un peu embrumé… Boire toute la bouteille était sans aucun doute une mauvaise idée, tu es réchauffé à la limite, saoul. Bref, que viens-tu faire ici Even? Tu t’accotes sur la porte pour te soutenir un peu et tu cognes. Elle ne répond pas, Shyloh… Alors tu cognes encore. Il fait nuit, les gens dorment habituellement à cette heure, mais toi tu t’en fous. En ce moment, tout ce qui compte est de dire à ta précieuse que tu l’aimes. La porte s’ouvre enfin, tu manques de tomber par en avant sur elle, mais tu te retiens avec difficulté sur le cadrage et tes yeux vitreux plongent dans ceux de la brunette probablement surprise. Tu as pensé à elle, tu n’as pas pensé à ce qu’elle faisait et si tu l'as déranger alors qu’elle était en compagnie de Matt, alors tant mieux!  

Made by Neon Demon






Will you still call me Superman.
I'll keep you by my side, With my superhuman might  ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 236 • POINTS : 3002
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : El diablo Miaou pour l'avatar
• DC : Cam, le snowboarder
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Jeu 5 Oct 2017 - 3:01



Pardonne moi...

WITH Even


On frappe à la porte. Plusieurs fois. Je me réveille, le coeur qui bat la chamade. Qui peut bien frapper à une heure si tardive? Je n'en sais rien, mais je n'aime pas ça. Il est tard et je suis seule. Dakota a passée la soirée chez une amie. Peut-être que ça s'est mal passé avec Myra, qu'il est revenu, mais qu'il a oublié sa clé? Non. Il l'a toujours avec lui, après son trousseau. C'est peut-être quelqu'un qui s'est paumé? J'en sais rien et je commence à me faire des scénarios, alors que je me dirige vers la porte, resserrant ma veste de laine autour de moi. Quand je regarde à l'extérieur par l'oeil magique, je reste figée un instant, ayant l'impression de voir un inconnu, avant de saisir qu'il s'agit d'un Even aux cheveux coupés et à la barbe taillée. Quoi? Je reste sans mot un instant, avant de laisser tomber un soupire de soulagement. De soulagement oui. Parce qu'il n'est pas un étranger ou un policier. Quand j'ouvre la porte, il vacille, il manque de tomber, mais il se retient dans le cadre de porte. Je mire ses yeux vitreux qui m'observent. Il a but, c'est évident. Qu'est-ce qu'il fait ici? Mon coeur bat fort dans ma poitrine, mes émotions sont mitigées. Il me manque tellement, voir son visage me fait du bien, mais me torture à la fois.

« Even.. qu'est-ce que tu fais ici? » Mes sourcils se froncent maintenant alors que je détaille son visage. C'est un nouveau Even qui se tient devant moi, en apparence, du moins. Je vois qu'il ne va pas bien et je ne pense pas que c'est à cause de l'alcool. En fin, peut-être que l'alcool accentue ses émotions, mais il y a quelque chose qui ne va pas bien, je le sens. C'est dans son regard..  ce regard dans lequel mes yeux ont plongés si souvent.

« Rentre, il fait froid. » J'attrape sa main -qui me fait l'effet d'une décharge électrique en plein coeur- et je l'incite à avancer puis une fois qu'il est à l'intérieur je le relâche et je ferme la porte derrière lui. J'aurais pu lui dire de retourner chez lui, que je n'ai pas envie de discuter ou de le voir, mais il est hors de question que je le laisse repartir avec sa voiture. Dans l'état qu'il est, c'est déjà presque un miracle qu'il n'ait pas eu d'accident. Je me retourne vers lui, je mire son regard embrumé par l'alcool.. il me manque tellement, comme la nuit a besoin de la lune, comme les étoiles ont besoin du ciel. Il me manque terriblement et c'est comme un vide qui ne peut pas être comblé, même si j'ai essayée et essayée encore avec Matt. Voir son visage me fait du bien, mais me fait mal à la fois. J'ai envie de le toucher encore, mais je m'y refuse. L'important à l'instant, c'est de savoir ce qu'il fait ici. Qu'est-ce qui se passe dans cette jolie tête pleine de tourments?

Made by Neon Demon





my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 01/08/2017
• MESSAGE : 70 • POINTS : 248
• CÉLÉBRITÉ : Derek Theler
• CRÉDITS : Captain Tacos
• DC : Aucun
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Lun 16 Oct 2017 - 5:32



Pardonne moi...

WITH Shyloh


Tu manques de tomber lorsque Shyloh ouvre la porte, tu n’es pas stable du tout et c’est pourquoi tu te retiens après le cadrage de la porte. La belle brune te mire avec ses yeux bleu clair, l’océan de ses yeux est si profond que tu t’y noies complètement… Son regard est surpris, elle a toutes les raisons du monde de te regarder ainsi, tu es un parfait idiot, comment as-tu pu blesser cette créature adorable. Tu veux te ressaisir, mais tu en es incapable… «Even.. Qu’est-ce que tu fais ici?» prononce-t-elle en fronçant les sourcils et te détaillant. Tu te passes une main sur le visage pour te réveiller un peu «Shyloh...» prononces-tu un peu engourdie. La belle sait que tu ne vas pas bien, il faudrait être aveugle pour ne pas s’en apercevoir… L’alcool te donne toutefois ce courage que tu n’avais pas… Affronter ta douce. Tu n’en peux plus de vivre sans elle, tu es un parfait idiot sans elle… Tu as besoin d’elle, de sa présence et sa douceur. «Rentre, il fait froid.» Sa main attrape la tienne et elle t’entraîne dans sa maison, elle insiste pour te faire entrer et tu ne te fais pas prier, tu entres. Lorsqu’elle referme la porte derrière vous, tu l’observes un moment tout en t’adossant contre le mur derrière toi, tes yeux de chien piteux la détaillent de haut en bas. Les mots t’échappent -tu es tellement belle… ta voix est calme et basse. Ta main se tend vers la sienne, tu l’attires vers toi et l’emprisonne d’une légère caresse sur la joue et tu poursuis. - Je sais que tu me détestes… Je t’ai brisé à plusieurs reprises… tu marques une petite pause pour reprendre ton souffle et tu continues, tu vides ton sac ou plutôt ton cœur d’alcoolique alors qu’une de tes mains se faufile dans ses cheveux. Tu la retiens contre toi, car tu veux qu’elle t’écoute attentivement avant de te repousser et de quitter tes bras… - Je suis un parfait idiot, je sais… mais je t’aime Shyloh… Tu ne peux pas me laisser comme ça… Parce que je t’aime et je suis sincère. Tu parles trop, tu parles un peu croche et tu risques de lui faire peur. Tu sens l’alcool à plein nez, tu la vois tournoyer et tu clignes des yeux pour mieux la voir, car la fatigue te gagne depuis 3 jours… Tu dors presque plus, tu bois comme un trou et tu veux combler ce vide dans ta vie, tu as besoin de Shyloh et tu as décider d’envoyer foutre ta mère, car, elle te gâche la vie… Alors que cette femme devant toi, elle t’aime ou bien elle t’aimait. Il faut que tu brises cette carapace et que tu arrêtes de croire qu’elle te fera souffrir, Shyloh est une bonne fille. Tu as besoin d’elle pour respirer, tu le sais depuis longtemps, mais là maintenant, tu suffoques de ne pas être auprès d’elle… -S’il te plaît, laisse-moi une dernière, je ne suis rien sans toi… Tu as l’air un peu pitoyable, mais tu la supplies de revenir. Tu n’aurais pas dû boire, tu aurais dû frapper à sa porte sobre, mais c’était plus fort que toi. Tes yeux bleus sont plongés dans les siens, tu y cherches les étoiles. Les as-tu fait disparaître eux aussi?  

Made by Neon Demon






Will you still call me Superman.
I'll keep you by my side, With my superhuman might  ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 236 • POINTS : 3002
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : El diablo Miaou pour l'avatar
• DC : Cam, le snowboarder
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Mer 8 Nov 2017 - 14:21



Pardonne moi...

WITH Even


Qu'est-ce qu'il veut, Even? Pourquoi est-ce qu'il est ici? Pourquoi est-il dans cet état? Ces questions me percutent, mais les mots restent bloquer dans ma gorge, lorsque je veux les prononcer. Il me fixe, adosser contre le mur et je le mire tout autant. Mes yeux restent accrochés à son faciès, alors que lui m'observe de haut en bas. J'ai envie de le serrer dans mes bras, de sentir son corps contre le mien, mais non. Je ne peux pas. Je ne veux pas!

- Tu es tellement belle.. J'avale ma salive de travers. Je déteste quand il fait ça.. Son regard piteux, ses belles paroles.. Je déteste vraiment ça. Mais ce que je déteste encore plus, c'est sa main qui attrape la mienne et qui m'emprisonne. Je déteste aussi son autre main qui effleure ma joue. Je me sens devenir faible et je déteste ça.

- Je sais que tu me déteste.. Je t’ai brisé à plusieurs reprises..
À trop de reprises, oui. Il n'a pas cessé de me briser depuis le début de notre relation et le pire, c'est que je lui ai toujours pardonné, comme une pauvre fille désespérée. Même là, je ne lui tient pas tête, je reste raide comme une barre, complètement immobile contre lui. Sa main se faufile dans ma tignasse et je le laisse faire, complètement obnubilée par ses beaux yeux. Il m'énerve. Je le déteste aussi fort que je l'aime.

- Je suis un parfait idiot, je sais… mais je t’aime Shyloh… Tu ne peux pas me laisser comme ça… Parce que je t’aime et je suis sincère. Encore une fois, j'avale ma salive de travers. Je ne peux pas croire ce que j'entends. Il m'aime? Il n'a jamais prononcé ces mots-là et il l'est prononce dans un moment totalement désespéré, l'esprit complètement embrumé par l'alcool. Il m'aime? C'est aussi ce qu'il m'a écrit ce soir là, mais je ne lui ai jamais répondu.. Peut-être qu'il est sincère. Peut-être qu'il m'aime vraiment, même s'il me le montre très mal. Cependant, ce soir je n'avalerai pas ses paroles. S'il m'aime vraiment, il doit me le dire quand il n'a pas bu à perdre la tête et lorsqu'il n'est pas paniqué à l'idée que je sois avec un autre mec. Ce soir, ça ne compte pas.

- S'il te plaît, laisse-moi une dernière chance, je ne suis rien sans toi.. Je secoue la tête et je soupire. Je lui ai déjà laissé combien de dernières chances? Trop. Il ne peut pas se pointer chez moi et m'en demander encore une, alors qu'il est bourré. Il n'est pas question que je cède. Ce soir, ça serait complètement fou. Il ne comprend pas le mal qu'il me fait.

- Even, t'es complètement bourré, tu tiens à peine sur tes jambes. Tu pense que je vais te laisser une ixième chance, juste comme ça? Je fixe ses yeux, son regard toujours aussi piteux. Je pourrais l'envoyer balader et lui dire de retourner chez lui, mais je ne vais pas le laisser partir comme ça. Je pourrais appeler son frère et lui dire de venir le chercher. Je pourrais.. Mais je ne le fais pas.

- Suis-moi.. Je prends sa main et je l'entraîne vers ma chambre. Il se laisse faire, plutôt docile et tant mieux. Comme ça, je ne galère pas trop. Je le tire jusqu'au lit et je le force à s'y assoir puis je prends place juste à côté de lui.

- Écoute.. Ce n'est pas le moment de parler de tout ça. Dors un peu.. et demain, on discutera en toute franchise, okay? Je mire ses yeux, j'attends une réponse. Je pense qu'il est temps qu'on parle sérieusement. Il est temps qu'il me laisse aller, parce que s'il n'est pas capable de m'avouer ses sentiments sans être une loque humaine, ça ne mènera jamais nul part. Je ne veux pas de notre ancienne relation. Jamais. Ce que je veux, c'est quelque chose de sérieux, quelque chose de stable. Et si Even ne peut pas me donner ce que je veux, je pense qu'on doit tourner la page, tout les deux. Ça ne peut juste plus continuer comme ça..


Made by Neon Demon





my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 01/08/2017
• MESSAGE : 70 • POINTS : 248
• CÉLÉBRITÉ : Derek Theler
• CRÉDITS : Captain Tacos
• DC : Aucun
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Dim 19 Nov 2017 - 20:55


- Even, t'es complètement bourré, tu tiens à peine sur tes jambes. Tu pense que je vais te laisser une ixième chance, juste comme ça?  c'est vrai, elle à parfaitement raison... Tu dois avoir l'air pathétique comme ça. Shyloh ne te pardonnera pas juste comme ça. Elle est peut-être la femme la plus douce que tu connais, mais elle n'est pas folle. Tu clignes des yeux incertain, tu ne réponds pas parce que tu sais qu'elle a raison... Mais ta main touche la sienne comme pour la supplier de te garder avec elle cette nuit, du moins pour parler demain matin. elle te demande de la suivre et prend ta main, tu te laisses faire jusqu'à cette chambre, là où elle t'oblige à t'assoire sur le lit. Prenant place à côté de toi, tu fermes les yeux un bref instant pour reprendre tes esprits, mais tu as la vue qui tourne toujours autant lorsque tu les ouvrent. - Écoute.. Ce n'est pas le moment de parler de tout ça. Dors un peu.. et demain, on discutera en toute franchise, okay?  Tu hoches la tête en ajoutant -D'accord... mais je dis la vérité Shyloh... je t'aime. Tu lui donne un baisé sur la joue et tu t'effondres sur le lit. Tu es brûlé, tu as l'esprit qui tourne beaucoup trop et dans se moment de pure faiblesse, ta main vient prendre la sienne et tu fermes les yeux, tu t'endors doucement, mais rapidement.

Le matin se lèves, tu ouvres les yeux avec difficulté à cause du soleil qui plonge dans la chambre. Ta main cherche Shyloh et tu les posent sur taille... Tu ouvres les yeux, tu l'observe elle qui est déjà là à t'observer. -Bon matin...dis-tu calemement. Tu fronces les sourcils -J'ai fait l'idiot hier soir ?... je dors depuis combien de temps ? tu l'observe sérieux mais avec un mince sourire du matin. Elle est tellement belle, tu voudrais vivre à tout les jours, des moments comme celui-là.




Will you still call me Superman.
I'll keep you by my side, With my superhuman might  ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 236 • POINTS : 3002
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : El diablo Miaou pour l'avatar
• DC : Cam, le snowboarder
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Mer 22 Nov 2017 - 15:03



Pardonne moi...

WITH Even


Je l'observe plonger dans un sommeil profond, repensant aux dernières paroles qu'il m'a dit. Il m'aime.. Ça me paraît bien trop beau, bien trop facile. S'il m'aime vraiment, pourquoi il agit toujours comme un pareil con? J'ai bien du mal à le comprendre. Je ne sais pas combien de temps je reste assise au bord du lit à penser à ses paroles, gardant sa main dans la mienne. Je me remémore son contact, ce baiser qu'il a plaqué sur ma joue.. J'ai du mal à le suivre, du mal à le comprendre. Parfois j'ai l'impression que c'est vrai, j'ai l'impression qu'il m'aime et d'autres fois.. J'ai l'impression d'être un objet pour lui dont il se débarrasse dès qu'il en a marre. Rien n'est simple avec lui. Je l'aime tellement. TELLEMENT. C'est pour ça que ça fait si mal. Il est tout pour moi. J'ai besoin de lui. C'est pour ça que j'ai tant de mal à le rejeter.. Je le veux dans ma vie. Je le veux tout entier, pas qu'à moitié. Je fini par m'installer à côté de lui, continuant de mirer son visage. Il a l'air paisible et angélique avec ses cheveux courts et sa petite barbe taillée. Un vrai démon dans le corps d'un ange..

C'est lorsque les premières lueurs du matin filtrent par la fenêtre que je me réveille. Je n'ose pas bouger, je ne veux pas le réveiller, donc je reste près de lui à l'observer perdu dans mes mêmes pensées que cette nuit. J'ai peur de voir comment il va se comporter aujourd'hui.. Il pourrait fuir à nouveau, me dire qu'il était tellement bourré qu'il a dit n'importe quoi. Oui.. Ça me fait terriblement peur.

Il fini par bouger, sa main se pose sur ma taille, comme il avait l'habitude de le faire.. avant. Je pourrais la retirer, mais j'en fait rien. J'ai besoin de ce contact, au fond. Ses yeux s'ouvrent et il m'observe avant de me souhaiter un bon matin. Puis il fronce les sourcils. Il me demande s'il a fait l'idiot hier soir et depuis combien de temps il dort. Son regard est sérieux, mais un petit sourire flotte sur ses lèvres. Il est tellement beau quand il sourit.. pffff. Je reste silencieuse quelques secondes à mirer son visage..

- Tu dors depuis plusieurs heures.. Tu te souviens de rien ? Même pas de m'avoir supplié de te laisser une dernière chance..? Je le questionne du regard, mes yeux plongés dans les siens. Il avait tellement bu.. il a pu tout oublier de la soirée d'hier.. J'aimerais tellement deviner tout ce qui se passe dans sa tête, juste en l'observant. Tout serait tellement plus simple. Il y aurait moins de questionnements dans ma tête à moi.. Il fera sans doute marche-arrière ce matin, c'est son genre, il me fuit tout le temps..


Made by Neon Demon





my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 01/08/2017
• MESSAGE : 70 • POINTS : 248
• CÉLÉBRITÉ : Derek Theler
• CRÉDITS : Captain Tacos
• DC : Aucun
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Mer 27 Déc 2017 - 22:14



Pardonne moi...

WITH Shyloh


- Tu dors depuis plusieurs heures.. Tu te souviens de rien ? Même pas de m'avoir supplié de te laisser une dernière chance..? Tu restes perplexe, tu te souviens de cet épisode, mais tu imagines combien tu as pu avoir l'air pitoyable. Tu souris légèrement. Ses yeux te questionne et toi tu te pinces les lèvres - Je m'en souviens... dis-tu calmement en prenant cet air d'homme piteux. Tu te redresses sur tes coudes, tu viens poser alors une main finalement sur elle, sur son visage. -Je me souviens de t'avoir dit que je t'aime... ça semble irréel peut-être à tes oreilles, mais pourtant... c'est la vérité Shyloh. Tu enlèves ta main, tu t’assoies dans le lit et tu prends une profonde inspiration. Si l'homme d'avant fuyait, aujourd'hui tu n'as pas l'intention de fuir, difficile de dévoiler tout ton sac, mais pourtant il le faut. Tu aimes Shyloh, tu ne veux pas la perdre, tu veux l'avoir auprès de toi pour le reste de tes jours, même si cela semble difficile à comprendre... Parce que, tu as fait des promesses dans le passé que tu n'as pas tenu. Tu souris tendrement à Shyloh -Je sais... que je n'ai pas été le super copain pour toi et que je t'ai blessé... Tu cherches tes mots, tu dérives les yeux un moment passant une main dans tes cheveux pour essayer de les trouver comme tu voudrais... mais tu bloques, tu veux lui dire ce que tu ressens, tu as besoin de te détendre. Tu te râcles la gorge légèrement mal à l'aise. Tu décides donc de te relever du lit pour te dégourdir, la laissant là un moment et tu sors de la chambre pour reprendre sur toi... Les deux mains dans tes cheveux, tu es nerveux, tu n'as jamais vraiment fait ce genre de choses et surtout avec Shyloh, tu es rendu au point de dévoiler tes sentiments pour elle. Ta liberté ? Tu t'en fous à présent parce que tu la veux elle... Mais qu'est-ce qui t'empêche de parler encore une fois ? Tes yeux observant d'un bord et de l'autre tu te retournes finalement vers la chambre et tu reviens dans celle-ci et tu t'approches de Shyloh. Tu lui prends la main, tu l'attires à toi et tu poses ta main sur ça joue pour la caresser... tendre, cette fois tu lui diras dans les yeux - Je n'ai jamais voulu te faire de mal, mais j'aurais dû te protéger de moi avant de me protéger moi. Dis-tu, tu fais une pause, tes yeux dans les siens, tu guettes sa réaction avant de poursuivre. 

Made by Neon Demon






Will you still call me Superman.
I'll keep you by my side, With my superhuman might  ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Native de Port Hope en Ontario, je suis arrivée à Vancouver à douze ans, quand mes mamans y ont emménagées. // Mon géniteur est un ami proche de ma famille et il est également celui qui a offert la possibilités à mes parents d'avoir un deuxième enfant, mon frère Dakota. Le sujet n'est pas tabou et pour moi, il est un modèle paternel, même si je ne l'appel pas papa. Son fils est comme un frère pour moi, on forme une famille assez atypique, c'est vrai ! // J'aime un tas de choses, à commencer par l'eau, j'aime la natation, mais surtout nager dans de grands étendus d'eau. J'aime voyager, faire la fête, les animaux, la vie sauvage, assister à des festivals musicaux et des concerts. J'aime les gens, venir en aide, faire ma part des choses. J'aime les sucreries, le chocolat, mais aussi les fruits, j'adore les fruits ! // J'aime les contacts physiques, être proche des gens, j'ai la mauvaise (ou pas si mauvaise que ça) de partager mon lit avec quelques amis, lorsque je suis libre. Vaut mieux ça que d'écarter les cuisses pour une foule d'étranger, nah ? // J'aime rire, j'avoue que je ne suis pas la plus sérieuse des filles, j'aime m'amuser, sans me prendre la tête. J'ai besoin de rire et de dire des folies.

• INSCRIS LE : 20/06/2017
• MESSAGE : 236 • POINTS : 3002
• CÉLÉBRITÉ : Alycia Debnam
• CRÉDITS : El diablo Miaou pour l'avatar
• DC : Cam, le snowboarder
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)
Mer 17 Jan 2018 - 0:28



Pardonne moi...

WITH Even

- Je m'en souviens.. Silencieuse, je l'écoute, tout en le mirant sans m'arrêter. J'observe sa main qui s'approche de mon visage et je reste immobile, le laissant la poser contre ma peau. Il se souvient.. Il n'a pas oubliés les mots qu'il m'a dit. Peut-être que ce serait plus simple s'il avait oublié. Là, il risque de revenir sur ses mots. Il risque de fuir comme il le fait tout le temps. Il est doué pour ça. Du moins, c'est ce que je pense qu'il fera durant un instant, mais ses futurs paroles me laissent sans voix.

- Je me souviens de t'avoir dit que je t'aime.. ça semble irréel peut-être à tes oreilles, mais pourtant.. c'est la vérité Shyloh. Je suis surprise.. Et j'imagine que c'est visible à l'expression de mon visage. J'attends ces mots depuis longtemps, tellement que c'est vrai que ça me semble irréel. Je le mire sans prononcer un mot. Je ne sais pas quoi dire, ni même quoi penser. Et si ce n'était que pour me ravoir ? Peut-être qu'il ne pense pas vraiment les mots qu'il a prononcés.. J'ai toujours cru qu'il m'aimait, mais qu'il avait peur de le montrer et j'ai fini par croire qu'au fond, il ne m'aimait pas vraiment. Ce matin il dit le contraire..

Even retire sa main de mon visage et s'assoit dans le lit, prenant une grande inspiration. Mes yeux ne le quittent toujours pas, mais aucun mot ne me vient à l'esprit. Je suis juste figée sur place à me demander s'il dit vrai, s'il pense vraiment ce qu'il dit. Il se tourne vers moi et me sourit tendrement avant de me dire qu'il sait qu'il n'a pas été un super copain et qu'il m'a blessée.. Il est un peu mal à l'aise et je le suis aussi. Il finit même par se lever et je le laisse partir, sans bouger du lit. J'ai besoin d'assimiler ses paroles, je crois. J'ai besoin de tenter d'en déchiffrer le sens. Est-ce qu'il m'aime vraiment ou il joue avec moi une fois de plus ?

Après quelques minutes de silence, il franchit de nouveau la porte de ma chambre et grimpe dans le lit à côté de moi. Il m'attire à lui et pose sa main sur ma joue la caressant affectueusement. Je fixe son regard, j'essaie d'y lire la vérité. Il a un regard franc et tendre. Je n'ai pas l'impression qu'il joue cette fois.

- Je n'ai jamais voulu te faire de mal, mais j'aurais dû te protéger de moi avant de me protéger moi. Ses paroles viennent peut-être confirmer ce que j'ai toujours pensée. Quelque chose dans notre relation lui faisait peur. Mais quoi ? De quoi voulait-il se protéger ? Mes yeux dans les siens, je continue de le fixer, mais je m'anime enfin. Je prends place sur ses cuisses, à califourchon sur lui et je prends son visage en coupe entre mes mains. Mes pouces caressent tendrement sa mâchoire, ils dessinent ses traits.

- Je veux y croire Even.. mais c'est difficile. Qui me dit que tu ne me fuieras pas à nouveau ? Qui me dit que tu ne me briseras pas encore une fois ? Mon regard le questionne. J'ai peur et il le sait. Je lui ai déjà laissé plusieurs chances et chaque fois il m'a déçue. Qui me dit que cette fois sera différente des autres ? Je ne veux plus souffrir, je serais incapable de subir un nouvel échec. S'il me brise une fois encore, je ne le supporterai pas. Je l'aime tellement. Je n'ai jamais aimée à ce point-là. Et je serai incapable d'aimer à nouveau quelqu'un comme je l'aime lui.

- Je t'ai déjà laissé tellement de chances..

Made by Neon Demon





my eyes are so sick of burning, salline and coals. I feel the northern winds brewing, they push, they pull. And I haven't heard your voice yet, but I want to so bad And I'm not ready for this, but I won't let you give it up just yet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Pardonne moi... (Shyloh)

Revenir en haut Aller en bas
 

Pardonne moi... (Shyloh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pardonne moi je t'en pris... [ft Andrew]
» Epidia ₪ je n'oublie et ne pardonne jamais
» mon dieu faites qu'un jour je lui pardonne (sawyer&owen)
» Pardonne moi
» L''historique de ma bande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-