FB- Remeber my name feat Ophée



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 FB- Remeber my name feat Ophée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 290 • POINTS : 1909
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: FB- Remeber my name feat Ophée
Mer 4 Oct 2017 - 23:21

10 ans plutôt - 2007- NEW YORK


Je me suis encore disputé avec mon père. Je n'ai pas l'impression qu'il me comprenne. Il n'a pas apprécié que je ne me laisse pas me faire crier dessus et que je lui réponde. Il n'a pas apprécié non plus de devoir venir me chercher aux urgences parce que j'étais complètement bourré. J'ai beau m'être excuser et faire attention de boire quand il n'est pas là, ce n'est jamais suffisant. J'ai hâte de déménager de cette baraque. Je n'en peux plus qu'il soit toujours derrière mon dos à critiquer comment je m'habille, à critiquer ce que je chante. Il est persuadé que je suis gay, alors qu'il me voit avec des filles tout le temps. Il m'agace, pourtant c'est mon père et ça me blesse tellement, j'ai l'impression qu'il ne me comprend pas. C'est vrai que je fais un peu peur vu comme ça, j'ai des chaussures à plate-forme qui me grandisse encore plus, je me balade souvent avec mes veste cloutée et je me suis laissé poussé les cheveux, je me suis même fait tatoué, mais ça il ne le sais pas encore, il ne vaut mieux pas qu'il sache, je l'ai fais dans le dos comme ça il ne le verra pas.

Ca me fait du bien d'être à New-York, d'être à l'école même si ce n'est pas simple tous les jours et que là-bas aussi je suis attendu au tournant, mais ça se passe plutôt bien pour moi. On révise en ce moment sur la comédie musicale de Fame, on apprends les pas à la danse et je dois dire que c'est plutôt cool, mais cette histoire avec mon père me déplaît et aujourd'hui j'ai encore essayé de l'appeler et évidement ça s'est terminé en engueulade.

J'avais fini mes cours et j'avais besoin de prendre l'air. J'ai traversé la ville jusqu'au port. Il y avait encore du monde à cet heure-ci, mais je suis allé me réfugié dans un coin où en générale je savais que je pouvais être seul. J'avais une enceinte avec moi et je l'ai branché sur mon mp3. J'ai la musique de Fame en tête. J'ai besoin de me défouler. J'ai enlevé mes chaussures, trop lourdes pour danser et je l'ai ai posé à côté de ma musique, tant pis si on me les piques, mais j'en doute fort. J'ai attaché ma tignasse et je me suis mis en position. J'ai répété les premiers pas de la chorégraphie et je savais à quel moment je devais chanter alors je me suis lancé et j'ai chanté, même si on ne jouais pas vraiment les rôles je les connaissais par cœur et ça m'a fait du bien de chanter

«I'm gonna live forever. I'm gonna learn how to fly . I feel it coming together People will see me and cry. I'm gonna make it to heaven Light up the sky like a flame. I'm gonna live forever Baby, remember my name.»

Ça faisait du bien. Je me suis arrêté à la fin de la chanson et c'est la que je l'ai remarqué. Elle était blonde et avait des jolis yeux. J'étais encore dans ma position finale, bras levé presque en signe de victoire. Je me rendais compte que ça devait peut-être être bizarre pour elle. Je suis allé éteindre ma musique qui avait continué avec une autre chanson de Flashdance. J'avais toute la playlist sur mon mp3. Je suis allé spontanément vers elle.

« Salut, rassure moi, tu n'as pas tout vu ? »


« Just kind »
I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t348-valentyn-ophee-vous-suggere-sa-page-instagram#5029
friendship never ends


♦️ Elle a grandi sur l'océan, sur un bateau, avec ses deux parents biologistes marins
♦️ Elle ne mange pas les animaux de la mer du coup et très peu la viande.
♦️ Elle est peace and love, mais il ne faut pas la mettre en colère !
♦️ Elle n'a jamais connu l'amour, non jamais ... Pas l'amour avec le grand A comme elle en rêve.
♦️ Dans l'océan, il y a un poulpe, son ami, Boris !
♦️ Elle est artiste, elle vit dans la maison de son papi qui lui revient et qu'elle retape entièrement.
♦️ Depuis toute petite, elle a une amie imaginaire, une sirène, mais aussi une amie d'internet, Lia
♦️ Elle a souvent de la peinture sur le visage, parce que l'artiste qu'elle est est étrangement maladroite sur cette terre qui ne remue pas, sans doute trop habituée à l'océan
♦️ Elle dort dans un immense hamac qu'elle s'est fabriqué, pour imiter le mouvement des vagues qui la berce
♦️ Elle est engagée pour la planète, pour les animaux, c'est une membres plus qu'active de WWF et autre associations pour sauver les animaux marins
♦️ Elle cuisine plutôt bien, bien que dans une cuisine stable, étrangement, elle se sent plus maladroite que lorsqu'elle cuisinait sur le bateau, pour ses parents qui oubliaient parfois de manger tant ils étaient prit par leur métier
♦️ Elle a fait de nombreuses escales à travers le monde qu'elle a ainsi découvert, expérimenté
♦️ Elle n'aime pas rester seule quand elle est malade, elle tentera d'appeler quelqu'un pour lui tenir compagnie, comme le faisait sa maman quand ça n'allait pas
♦️ Elle aime la pluie, il lui arrive de s'installer dans un transat posé dans le jardin pour en profiter, tant que c'est une petite pluie et non un orage


• INSCRIS LE : 19/04/2017
• MESSAGE : 461 • POINTS : 177
• CÉLÉBRITÉ : Margot Robbie ♥
• CRÉDITS : Cranberry
• DC : la dérangée Fawn, la mystérieuse Djalys
MessageSujet: Re: FB- Remeber my name feat Ophée
Mer 11 Oct 2017 - 0:43

Ulysse
&
moi
10 ans en arrière : aventures & souvenirs !


Tu as 14 ans, vous êtes posé au port de New-York et tu as envie de partir à l’aventure toute seule dans cette immense ville. Tu veux pouvoir explorer autre chose que l’océan. Oui, tu aimes ça, cette vie. Faire le tour du monde à travers les océans avec tes parents, soigner les petits animaux marins en détresse. Mais tu veux aussi voir un autre monde. Le monde que tu ne connais pas. Et les seules fois où tu peux quitter le bateau, c’est toujours avec tes parents. Et toi, tu as soif de liberté. Du haut de tes 14 ans, tu veux trouver ton aventure. Et quelle belle occasion que cette ville qui ne dort jamais ! Vous venez tout juste d’arriver, tes parents sont fatigués et veulent juste se reposer. Demain ils ont une longue journée qui les attend. Tu n’as pas vraiment suivit le programme qu’ils se fixaient tous les deux. Ils parlaient musée et aquarium, comme toujours, alors tu n’écoutais pas vraiment pendant le repas. Et quand tu as comprit qu’ils songeaient passer l’après-midi à préparer leur entrevue du lendemain, tu as soupiré. Tu as demandé si tu pouvais partir te promener un peu. Ce que ton père a refusé. Il te prend encore pour un bébé, il semblerait. Il ne te fait pas confiance. Il dit que tu es trop jeune pour quitter le bateau toute seule. Ta mère le soutient, comme toujours. Tes parents sont un couple tellement unis et tous deux sont sur la même longueur d’onde. Toujours à finir les phrases de l’autre, ce couple semble tellement exemplaire à tes yeux, aux yeux des autres. De les voir, tu rêve, toi aussi, de vivre un tel amour. Mais tu le sais, pour cela, tu es encore trop jeune, trop naïve pour aimer quelqu’un. Mais pour partir à l’aventure, tu penses avoir l’âge.

Alors vous vous disputer. C’est la première fois que tu tiens tête à tes parents. C’est la première fois que tu te rebelle, que tu cris, tu te défends. Ils sont tous les deux contre toi. Et finalement tu te sauve en courant. Tu quitte le voilier et tu pars sans les écouter. Tu cours vite, tu cours loin, sans te retourner pour ne pas être rattrapée. Sans savoir que tes parents ne te suivent pas. Ta mère retenant ton père de te courir après pour te ramener par la peau des fesses. Le calmant, lui disant que tu reviendra quand tu te sera calmée. Ils t’ont bien élevé, elle sait que tu reviendra, que ça ne doit pas toujours être facile d’être toute seule. Quand il te semble être assez loin, tu arrête de courir. Et te promène simplement sur le port, continuant de t’éloigner du côté où se trouve votre maison flottante. Tu erres une bonne partie de l’après-midi, seule sur ce port, sans oser t’aventurer plus loin. Tu t’es finalement assise là et tu à regardé l’eau du port, l’eau polluée, cette eau affreuse qui te dégoûte. Cette eau qui ne doit contenir plus aucune vie sauf quelques rares poissons trop aventureux. Tu te demande même si ils peuvent survivre ici. Tu es presque certaine de trouver tout un tas d’objets au fond, que les gens ont jeté sans regret, si tu plongeais là. Toi qui aime tant te baigner à tout moment de la journée, c’est bien le dernier endroit où tu aurais envie de sauter.

Tout ce moment, tu te pensais seule. Tu n’as même croisé personne. Tu ne sais même pas depuis combien de temps tu es là. Ni même si tes parents te cherchent encore. Mais tu peux deviner que cela fait déjà quelques heures en voyant le soleil descendre dans le ciel. Sans doute est-ce la fin de l’après-midi. Tu entends quelqu’un qui arrive, tu te fais discrète, tu ne veux pas qu’on l’on te remarque. Ce qui semble te réussir. Tu le vois, il est là bas, un homme drôlement habillé, ou peut être une femme, tu ne sais pas trop avec les long cheveux. Tu le vois retirer ses chaussures, tu te demande pourquoi. Tu es intriguée, alors tu continue de l’observer. Il s’attache les cheveux avant de commencer à danser. Puis il a commencé à chanter aussi. Une chanson que tu connais bien puisque ta mère adore celle-ci. Tu te rapproche, tu veux mieux voir. Tu es intriguée. Son style est tellement particulier, à le voir ainsi, jamais tu ne l’aurait imaginé danseur ou même chanter ce genre de chanson. Sans doute voyais-tu quelque chose de plus rock, plus hard, ce que tu ne considère qu’étant du bruit. La chanson se termine et il te remarque. Oups ! Il vient vers toi, il te demande si tu es là depuis longtemps.
« Euh.. En fait, au début, j’étais plutôt dans le coin là-bas et je me suis rapprochée au cours de la chanson. Mais pourquoi tu viens chanter sur le port ? C’est pas dans les métros habituellement qu’ils font les artistes pour se faire remarquer ? »
Tu ne le connais pas, et son look ne doit pas inspirer la confiance à beaucoup de gens, mais toi, tu ne juge as les gens pour ce qu’ils portent.

©️ YOU_COMPLETE_MESS


La vie vaut la peine d'être partagée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 290 • POINTS : 1909
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD
MessageSujet: Re: FB- Remeber my name feat Ophée
Sam 21 Oct 2017 - 19:14

Elle avait l'air si jeune. Je ne sais pas pourquoi elle me regarde comme ça, ni depuis quand elle est là et je suis d'ailleurs assez surpris d'avoir été pris en flagrant délit de danse. Ca ne me dérange pas tant que ça en réalité. J'ai toujours aimé me donner en spectacle et c'est pour ça que j'ai été ravi d'intégrer Julliard. J'ai eu beaucoup de chance. Je sais qu'il n'y a pas beaucoup de places et j'ai eu la chance d'être repéré par un professeur qui a tout fait pour m'intégrer dans l'école. C'est mon prof préféré, je ne lui fait pas de favoritisme et je n'en demande pas de sa part, mais je sais qu'il est encore plus exigeant qu'avec les autres parce qu'il m'a accordé sa confiance. C'est pour ça que je donne tout pour réussir. Je ne veux pas tout foirer et le décevoir, mais parfois j'ai besoin de sortir de l'école et de respirer, de me lâcher comme maintenant. Elle marque un point, j'aurais peut-être eu un public dans le métro où sur une grande place pleine de monde sauf que ce n'était pas ce que je cherchais. Je lui réponds donc :

« Je ne cherchais pas à ce qu'on me voit en fait. Je suis venu ici pour … me défouler. Je suppose que tu fais aussi des trucs comme ça quand tu es énervée ou que tu te dispute avec tes parents. On le fait tous. »

J'ai haussé les épaules et je me suis assis à côté d'elle, complètement détendu. Si j'avais eu un moment de gêne en la voyant, c'était plus parce que je me pensais seul, pas parce que ça me dérangeait vraiment. Je me suis mis en tailleurs et j'ai pris une bouteille d'eau dans mon sac. J'ai laissé la musique continuer, ça me permettait d'apprendre un peu les paroles à force de les entendre en boucle. C'était comme ça que j'arrivais à mieux retenir les phrases. Je voyais aussi la chorégraphie dans ma tête. J'ai toujours eu beaucoup d'imagination et ça m'est assez utile dans mon domaine. Je ne regrette pas d'être ici, mais j'aurais aussi aimé que mon père comprenne et accepte ce que je devenais. Il était rock star. Il devrait comprendre ce que je ressentais, pourtant ce n'était pas le cas.


« Et sinon … tu m'as trouvé comment ? »


Le naturel revient au galop. Je ne peux pas m'empêcher de lui demander ce qu'elle en pense, parce que j'ai envie de savoir ce que je peux améliorer. Rien ne sera jamais parfait, on peut toujours mieux faire et si je veux arriver au sommet je dois me remettre sans cesse en question et continuer de m'améliorer. Je n'ai pas envie de rester en bas de la fiche, je veux être tout en haut.

«Comment tu t'appelles ? Moi c'est Ulysse. »


Je ne sais pas si elle me prend pour un fou où pas, mais je n'ai jamais eu peur de parler aux gens. Ça fait partie de moi.


« Just kind »
I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: FB- Remeber my name feat Ophée

Revenir en haut Aller en bas
 

FB- Remeber my name feat Ophée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de Ophélie
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: other places :: le monde-