notre fille (w/ breana)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 notre fille (w/ breana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois.

• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 1950 • POINTS : 10829
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & zeppelin w. & clémentine l.
MessageSujet: notre fille (w/ breana)
Jeu 2 Nov 2017 - 15:12

notre fille

ft. breana + noham

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que Georgia est suivie par un psychologue. Ça n’a pas été facile, puisque je me suis dirigé vers la mauvaise personne au départ, mais ce psy m’a conseillé un autre confrère qui s’avère être très bien pour ma fille. J’attendais un premier bilan avant d’en parler à Breana, elle aurait dû d’ailleurs être avec nous durant l’entretien, mais elle était indisponible, puisqu’en déplacement pour son travail. Alors, j’ai promis de lui faire un compte-rendu à son retour et c’est ce que je compte faire en lui ramenant Georgia ce dimanche. « J’ai hâte de revoir maman », me dit Gigi alors qu’elle est assise à l’arrière de la voiture. J’étire un sourire, discutant avec elle sur les prochaines fêtes d’Halloween. Cette semaine n’a pas été évidente, puisque j’ai présenté Cheyhia officiellement à ma petite puce qui a eu du mal, surtout en ayant connaissance de nos projets d’avenir concernant un bébé. Ce n’était absolument pas au programme, bien évidemment, mais on y songe dans un avenir pas si lointain. Je gare la voiture sur la place de parking devant la maison, puis on va se présenter à la porte. Je sonne, histoire de l’avertir, avant d’ouvrir avec le double de clé que je possède pour Georgia. Breana est au téléphone et j’étire un sourire, lui faisant signe de prendre son temps. Gigi attend patiemment elle aussi, allant se chercher son goûter et quand sa maman raccroche, elle va l’embrasser et lui faire un gros câlin avant de monter dans sa chambre. « Hey ! » dis-je en m’approchant de Breana. « Tu as quelques minutes ? J’aimerai te parler du bilan du psychologue pour Georgia. » Après son accord, on s’installe dans la cuisine avec une tasse fumante pour que je puisse lui parler. « Donc effectivement, le psychologue a bien décelé l’envie de Georgia que sa famille se refasse, mais il m’a dit que ce n’était pas différent d’autres enfants. Ce n’est pas une obsession et elle n’est d’ailleurs pas réfractaire à ce que papa ou maman lui présente une autre personne. Du coup… j’en ai profité pour lui présenter Cheyhia un peu plus officiellement et, elle l’a bien pris. Mais le sujet de « bébé » a été abordé et ce n’est pas un projet dans l’immédiat, mais elle n’a pas accueilli cette possibilité très… joyeusement. Je pense qu’il y aura du travail de ce côté-là avec le psychologue, que ce soit pour moi ou pour toi. » J’étire un sourire, passant une main dans ma barbe. « Sinon… notre petite fille est selon le docteur, une petite puce très épanouie et joyeuse. »

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 29/07/2017
• MESSAGE : 932 • POINTS : 5914
• CÉLÉBRITÉ : Katheryn Winnick
• CRÉDITS : YOU.FIRST
• DC : aucun
MessageSujet: Re: notre fille (w/ breana)
Mer 20 Déc 2017 - 21:53

J’avais beaucoup de choses à gérer depuis ces dernières semaines. L’expédition approchait et les préparations me prenaient beaucoup de temps au laboratoire, enfin le plus long c’était les réunions d’équipe pour que tout le monde se coordonne dans cette mission, ce n’était pas ce que j’appréciais le plus. En plus je ne pouvais pas manquer une seule réunion, même quand j’avais des rendez-vous importants concernant ma fille, et notamment le bilan de son premier mois avec le psy. J’aurais vraiment aimé y être malheureusement, il est tombé lors de la dernière réunion, et il était tout simplement impossible de la décaler. Heureusement Noham avait parfaitement compris et m’avait proposé de se voir plus tard pour en parler. On avait convenu du dimanche, quand il ramènerait georgia à la maison. Comme tout les dimanches où j’attends le retour de ma fille, j’avais fait le ménage à fond, avec la musique pour m’accompagner. Mais j'avais rapidement terminé, la maison était loin d’être sale, je faisais le minimum tous les jours, je ne me considérais pas comme maniaque mais je n’aimais pas le dérangement. J’entends sonner et la porte s’ouvrir, signe qu’ils étaient, enfin, arrivés tous les deux. Je venais de répondre au téléphone, c’était un collègue qui avait un problème avec ses derniers prélèvements. On ne travaillait pas le dimanche mais il avait pris du retard dans ses derniers travaux. Je finis de discuter, rapidement avec lui car il n’est pas aisé de pouvoir l’aider au téléphone. Je me penche pour accueillir ma fille, avant de la laisser filer, un peu trop rapidement à mon goût mais nous aurions ensuite tout le temps pour passer la soirée ensemble. Je me redresse quand mon ex souhaite me parler. Je n’y vois pas d’inconvénient et je hoche positivement la tête. Je
file dans la cuisine en me préparant un thé et lui tendant une tasse également. Je l’écoute attentivement me résumer rapidement les séances du psy avec Gigi. Je ne suis guère étonné du discours que celui-ci porte sur notre fille. Mais cela a au moins le mérite de nous rassurer tous les deux. Je hausse cependant un sourcil à ces dernières paroles. Je savais bien sûr pour Cheyhia et lui, et cela ne me dérangeait absolument pas. Mais il ne m’avait pas encore parlé de l’éventualité d’un enfant. Non pas que je sois jalouse, loin de là, mais cela me fait quand même quelque chose. Je remarque que lui a bien plus avancé que moi dans sa vie. Moi, je suis toujours une éternelle célibataire bien trop occupée par son travail et sa fille pour me consacrer à ma vie privée. La preuve avec cette expédition au pôle nord. Mais je ne peux pas m’en plaindre car c’est moi qui ai souhaité cette situation. « Je ne doute pas une seule seconde qu’elle a bien pris la chose, vu qu’elle s’en doutait déjà… Elle m’en avait touché un ou deux mots, mais j’avais vite stoppé son discours, elle devait attendre que tu lui parles. » J’évite de parler de mes propres sentiments, ce n’est pas ce qui importe en ce moment, loin de là même. « Je pense qu’elle craint simplement de perdre sa place de petite fille adorée de son papa si ça arrive, elle aura simplement besoin d’être rassurée tout au long de la grossesse de Cheyhia. Et, je pense que, franchement, ce serait une très belle chose qui puisse vous arriver. Elle adorera ce petit être, j’en suis totalement persuadée. » J’affiche un sourire rassurant, en prenant une gorgée de mon thé. « C’est parce que l’on a fait du bon boulot tous les deux. » Ce n’est pas la seule chose que l’on a réussi, mais la liste est bien trop longue pour que je puisse l’énumérer sans oublier quelque chose. De plus cela ne sert à rien de ressasser le passé. Et il n’y a pas lieu d’être nostalgique et encore moins amère. On peut simplement être fier tous les deux de notre séparation et d’avoir réussi à garder un lien proche, et pas que pour le bien de notre fille. « Ca s’est bien passé la semaine ? Vous avez fait quoi ? » Je l’interroge, j’espère que Gigi a pu faire une parenthèse sur mon départ proche, dont on parle souvent toutes les deux. Je sais que ça l’inquiète un peu, mais qu’en même temps elle est ravie de pouvoir passer plus de temps avec Noham et Cheyhia. Je passe une main dans mes cheveux. « elle n’a pas trop parlé de mon départ prochain ? » Je le questionne, même si je ne doute pas un seul instant qu’il a su la rassurer.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois.

• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 1950 • POINTS : 10829
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & zeppelin w. & clémentine l.
MessageSujet: Re: notre fille (w/ breana)
Sam 6 Jan 2018 - 14:40

notre fille

ft. breana + noham

« Je ne doute pas une seule seconde qu’elle a bien pris la chose, vu qu’elle s’en doutait déjà… Elle m’en avait touché un ou deux mots, mais j’avais vite stoppé son discours, elle devait attendre que tu lui parles. » J’étire un sourire, ainsi donc elle le savait vraiment depuis un moment. Je suis surpris que Breana ne m’en ait pas parlé, ce que je peux comprendre, mais je sais que j’avais parlé de ma relation avec Cheyhia avec elle et si Georgia nous avait surpris, j’aurais aimé qu’elle me le dise. J’aurais pu amener les choses autrement… ce n’est pas un problème certes, mais ça me surprend qu’elle ne m’ait rien dit. « Je pense qu’elle craint simplement de perdre sa place de petite fille adorée de son papa si ça arrive, elle aura simplement besoin d’être rassurée tout au long de la grossesse de Cheyhia. Et, je pense que, franchement, ce serait une très belle chose qui puisse vous arriver. Elle adorera ce petit être, j’en suis totalement persuadée. » Je grimace, étirant un sourire à la fin de sa phrase. « Tu sais, ce n’est absolument pas à l’ordre du jour. Je veux dire, on est ensemble depuis peu, on ne se connait pas à fond et même si on met plusieurs années pour connaître véritablement quelqu’un, c’est encore trop tôt. Mais tu connais notre fille, elle s’est posé des questions et j’ai été honnête. Ça pourra arriver, si tout va bien entre nous. Mais pas demain, ça, c’est certain. » Je croise le regard de Breana, c’est étrange de parler de relation, d’enfants et d’avenir sans qu’elle ne soit celle qui m’offrira tout ça. Il y a encore plus d’un an, nous étions ensemble et on pensait que tout allait bien. J’attrape sa main avec un sourire, observant le visage de celle que j’ai aimée à la folie pendant des années. « Elle sait que quoi qu’il se passe avec Cheyhia, mon passé avec toi, avec elle, restera toujours un merveilleux souvenir pour moi. Que même si j’aime une autre femme, tu restes ma famille et que nous en serons toujours une, même si tu viens à épouser un autre homme, à faire un autre enfant. Mais elle est encore jeune et je pense que l’aide de la psychologue ne sera pas de trop pour accepter ça. » Je relâche sa paume, prenant une gorgée de ma tasse. « Eh oui, nous avons fait un excellent travail tous les deux. On peut être fier de notre petite princesse… » Je m’adosse à mon fauteuil, observant la pièce sans vraiment m’attarder sur les détails. J’y suis déjà venue à plusieurs reprises. « Ça s’est bien passé la semaine ? Vous avez fait quoi ? » « Nickel ! On a été se promener sur la plage et on a promis à Georgia de se faire une sortie tous ensemble, donc il faudra se caser ça. Peut-être quand tu reviendras ? » J’étire un sourire en enchaînant, « et on va aussi se faire un weekend à la montagne avec Gigi, sûrement le prochain. Je te dirai ça dans les prochains jours. » Je passe une main dans mes cheveux. « Elle n’a pas trop parlé de mon départ prochain ? » Ma tête bascule d’avant en arrière, pour confirmer les paroles de Breana. « Si, elle l’a pas mal évoqué. Je pense qu’elle s’inquiète un peu, je l’ai rassuré comme j’ai pu… je suppose que venant de toi, ça passera bien mieux. » Après tout, sa maman va partir loin d’elle pendant quelque temps, pas longtemps, mais plus que d’habitude. De quoi inquiéter le quotidien de notre puce qui a ses petites habitudes et routines. « D’ailleurs, ça en est où ce départ ? C’est quand exactement et combien de temps ? » Je sors mon téléphone afin de noter les dates, histoire de ne pas oublier, parce que j’ai tellement de choses à faire et voir ces derniers temps, que ce soit au boulot ou en dehors avec mes activités, mon association… Je note la réponse de Breana en remuant de la tête. « Et alors, qu’est-ce que tu as prévu de faire ? J’espère que tu vas quand même t’octroyer un jour ou deux de repos pour visiter, profiter des paysages et j’en passe, non ? » Connaissant mon ex, ça va être le boulot, le boulot et encore le boulot. C’est une passionnée et c’est ce qui m’a plu dès le début, mais elle a besoin de se relâcher, pour profiter de tout ce qui l’entoure. « À ce propos, je passe du coq à l’âne… mais on emmène Georgia à Playland pour Halloween la journée tous les deux, tu n’as pas oublié ? Et le soir y’a une soirée pour les adultes. J’y vais avec Cheyhia donc, on pourrait s’y retrouver… qu’en dis-tu ? »

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: notre fille (w/ breana)

Revenir en haut Aller en bas
 

notre fille (w/ breana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) Jade Weber - Notre fille adoptive Savannah
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Notre alimentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: sud est :: Killarney-