Just you and i (CHRISTOPHER).



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Just you and i (CHRISTOPHER).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 338 • POINTS : 2059
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas, Nessa & Meyric.
MessageSujet: Just you and i (CHRISTOPHER).
Mar 7 Nov 2017 - 2:47



just you and i
" christopher & gioia "

Elle a passé une belle soirée jusque là, la brunette. Elle aime tous ces moments passés en compagnie de Christopher. D'un certain sens, il l'a réparée. Elle était une poupée brisée et il a recollé les morceaux, le bel infirmier. Elle n'est plus brisée, elle va bien et ça, dans chaque sphère de sa vie. Les moments entre eux ne sont plus éphémères, ils sont entiers. Elle l'aime beaucoup, Gioia et elle ne croyait pas renouer avec ce sentiment de si tôt. Pas après Walker, pas après ce qu'il lui a fait. Il l'a laissé tomber, comme si elle n'était rien, mettant une croix sur tous leurs plans d'avenir. Ils devaient se marier, avoir des enfants, mais maintenant c'est de l'histoire ancienne. Elle s'est vraiment attaché à Chris et elle l'aime toujours un peu plus à chaque jour. Il est peut-être temps de s'ouvrir complètement à lui, de le laisser entrer dans sa vie, entièrement. Il ne sait pas tout d'elle, il ne sait même pas où elle vit, chaque rencontre a eu lieu chez lui ou ailleurs, mais jamais chez elle, dans ce grand loft qui appartient à son père. Il ne sait pas combien elle est riche, combien sa famille l'est. Il sait beaucoup de choses, mais pas ça. Elle n'a jamais voulu exposer ce côté là de sa vie, parce que d'une part, ce n'est pas important... Et de l'autre, c'est trop important, justement. Sauf que ce soir, c'est le moment de lui avouer, c'est le moment de l'emmener chez elle. Du moins, c'est ce qu'elle a en tête, Gioia.

Main dans la main, ils quittent le restaurant, marchant d'un pas tranquille vers sa voiture à lui. Ils y grimpent et il met le contact, Christopher. Sa main glisse sur la sienne, alors qu'elle pose son regard sur lui. « Je sais qu'on avait dit qu'on irait passer le reste de la soirée chez toi, mais... » Elle étire un léger sourire, la brunette. Elle ne sait pas trop ce qu'il en pensera, il sait qu'elle évite le sujet depuis le début, sans vraiment savoir pourquoi. Elle a tout simplement préféré aller chez lui, à chaque fois. « On pourrait aller chez moi, pour une fois. » Bizarrement, elle est un peu stressée, sentiment qu'elle ne connaît pas vraiment. Peut-être parce qu'elle a trop attendu, avant de l'invité chez elle ? Peut-être qu'elle aurait dû briser la glace bien avant ça. Quoi qu'il en soit, mieux vaut tard que jamais, non ? « Enfin, si t'en as envie ? » Qu'elle rajoute, son doux sourire sur le visage. Elle est un peu anxieuse, la brunette, mais sans doute que ça ne se voit pas, ça se passe à l'intérieur d'elle. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Une part d'elle a envie de lui montrer où elle vit, de l'immerger dans sa vie, son monde. Ça ne devrait pas la stresser, pourtant, elle l'est un peu. Peut-être qu'au fond, elle a peur que ça change quelque chose.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 163 • POINTS : 222
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Mer 8 Nov 2017 - 0:26

La soirée était parfaite, comme chacun des moments passés avec Gio. Ça faisait une éternité que je ne m’étais pas senti comme ça avec quelqu’un et j’avais oublié à quel point sa pouvait faire du bien. La dernière personne avec qui j’avais été m’avait quitté pour quelqu’un d’autre et je dois avouer qu’avant Gio j’étais persuadé que je ne rencontrerais plus jamais personne avec qui je serais capable de me confier et d’aimer. Connaissant le passé de la jolie brunette, j’ai l’impression que je peux lui faire confiance, qu’elle me comprend également dans ce que j’ai vécu et vice versa. Lorsqu’on eut terminé de manger, je m’occupais de régler l’addition avant que l’on ne quitte en direction de ma voiture. On avait d’abord prévu aller à mon appartement, faut dire que depuis quelques temps Gio était presque comme chez elle quand elle venait chez moi. À l’inverse je n’avais encore pu voir où elle restait… peut-être simplement parce que l’occasion ne s’était pas présenté. Faut dire que je ne m’étais jamais vraiment questionné puisque l’important pour moi était de passer du temps avec Gio et non pas l’endroit où on le passait.

Tout juste après avoir démarré le moteur, je sens la main de Gio se posant sur la mienne. Mon regard croise le sien alors qu’elle propose, à ma plus grande surprise, d’aller continuer la soirée chez elle. Peut-être avait-elle finalement eu le temps de terminer le ménage? Quoi que non, à bien y penser Gio ne semblait pas être le genre de personne qui se laissait traîner. Mon sourire s’élargit, et je croisais nos doigts ensemble ravis par cette proposition.  « Mais bien sûr que j’en ai envie! Je vais enfin pouvoir voir où tu habites! » Je réalisais que j’avais vraiment hâte de voir où elle vivait. Je partais donc sur le chemin avant de tourner une nouvelle fois la tête vers la jolie brunette.  « Bon, alors par où dois-je aller? » demandais-je avant de prendre le chemin. Gio me fournit donc les indications pour me rendre jusqu’à chez elle. Je connaissais très peu le quartier puisque j’avais l’impression que c’était surtout les gens aisés qui habitaient ici. Lorsqu’elle m’indiqua de me stationner je scrutais les environs, étant de plus en plus curieux de voir où elle vivait.

Je la suivais jusqu’à l’intérieur de son…. Loft où j’étais bouche bée. C’était spacieux et luxueux… ce genre de loft ne devait clairement pas être donné. Je restais dans l’entrée comme si je n’osais pas aller plus loin avant de poser mon regard dans les yeux bleus de Gio.  « C’est euh…. C’est chez toi ici? » Je regardais un peu partout autour en n’osant toujours pas m’avancer davantage.  «  Tu m’as pas dis que tu avais une petite compagnie de produits de beauté? » Je sais pas pourquoi dans ma tête une petite compagnie n’égal pas forcément un grand revenu à la fin de l’année, mais après peut-être que c’est moi qui m’était fait une fausse idée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 338 • POINTS : 2059
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas, Nessa & Meyric.
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Mer 8 Nov 2017 - 1:20



just you and i
" christopher & gioia "

Son sourire qui s'élargit, ses doigts qui enlace les siens, c'est bon signe. Ses paroles et son expression la rassure. Il semble tout à fait enchanté à l'idée de découvrir l'endroit où elle habite. Il risque d'être surpris de découvrir d'abord son quartier et ensuite son loft. Ou plutôt, celui de son cher papa. Avant, elle habitait une maison bien plus petite, bien plus humble. Elle est venue vivre dans le loft inhabité de son père, le temps de trouver autre chose, suite à sa rupture. Elle n'a pas besoin de luxe, Gioia, pas besoin de vivre dans un endroit si grand, mais elle est tout de même bien. Elle adore la piscine et le spa, surtout. Elle ne vivra pas là éternellement. C'était juste le temps qu'elle reprenne sa vie en main, le temps qu'elle guérisse, qu'elle panse ses plaies.

Elle sourit à Christopher et il s'engage sur la route. Il lui demande quelle direction prendre et elle lui indique. La nervosité est toujours là, mais elle ne la laisse pas paraître. Elle parle, elle sourit, elle rit. Après plusieurs minutes de route, il se gare, le brun et ils débarquent de la voiture, se dirigeant vers l'entrée. Déjà là, il semble surpris, mais Lorsqu'ils franchissent le seuil et qu'elle se retourne vers lui, il semble plus que surpris. Ils mettent les pieds dans un véritable loft luxueux, spacieux, épuré et moderne. Il reste sur le tapis de l'entrée, le beau brun et plonge son regard dans le sien, sourcils légèrement froncés. « C’est euh…. C’est chez toi ici ? » Elle remue légèrement la tête, l'italienne. Oui, c'est chez elle, enfin... Pour le moment. « Tu m’as pas dis que tu avais une petite compagnie de produits de beauté? » Elle remue de nouveau la tête, de mordillant la lèvre. « Oui... Enfin, elle était petite, au départ... » Elle hausse légèrement les épaules, afin d'esquisser un petit sourire. « Et ici, c'est chez moi, mais c'est surtout le loft de mon père. Quand Walker m'a laissée, je suis venue vivre ici, le temps de me retrouver un chez moi. Ce qui n'est visiblement pas arrivé, encore... » Et visiblement, lui il ne s'attendait visiblement à ce qu'elle habite ce genre d'endroit. Est-un problème pour lui ? « Tu ne t'attendais pas à ça... » Ses yeux bleu clair l'interroge, elle veut savoir ce qui se passe dans sa tête. Elle ne lui a pas parlé de son compte en banque, de la richesse de ses parents. Mais elle lui a déjà dit que son père était propriétaires de nombreux hôtels à travers le monde, non ? À sa connaissance oui... Mais quelle importance ? Elle a pourtant l'impression que ça en a... Gioia et l'argent, c'est deux choses différentes, bien distinctes. Elle est née d'un père riche, mais l'argent n'est rien à ses yeux à elle. Il y a tellement d'autres richesses qui comptent. L'argent, ce n'est rien, que des billets.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 163 • POINTS : 222
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Mer 8 Nov 2017 - 1:55

D’abord le quartier et maintenant ce loft plus que luxueux. J’avais tellement de questions, mais rien n’arrivait à sortir de ma bouche. Je me donnais d’abord un peu de temps pour me familiariser avec les lieux. Finalement la seule question intelligente que je trouvais à dire c’était en rapport à son emploi. Ouais, la subtilisé et moi ça faisait deux. En même temps pour habiter ce genre d’endroit fallait en avoir les moyens. Elle m’avoua qu’elle était petite… au départ. Mes sourcils se froncèrent à nouveau alors que j’essayais de comprendre. Avant que je n’ai plus demander quoi que ce soit d’autre elle rajouta que c’était le loft de son père et j’acquiesçais alors d’un signe de tête. Dans ce cas je me faisais peut-être simplement de fausses idées… sauf que ce qu’elle venait d’avouer au sujet de son entreprise me revint à l’esprit.  « Quand tu dis que ton entreprise était petite au départ…. Ça veut dire quoi exactement? Quel genre d’entreprise est-ce que tu diriges aujourd’hui? » J’avais l’impression de déjà connaître la réponse. J’essayais de savoir si c’était quelque chose qui me dérangeait ou pas, mais pour le moment je n’y arrivais pas.

J’enfonçais mes mains dans mes poches, j’avais à peine fait quelques pas de plus comme si j’avais peur d’abimer le plancher. Tout était tellement en ordre, ce qui n’était jamais vraiment le cas chez moi puisque j’avais plutôt tendance à me laisser traîner. Je regardais Gio souhaitant un peu plus d’explications. Depuis le temps qu’on se connaissait et j’ignorais qu’elle habitait dans un luxueux loft. Non pas que ça ait beaucoup d’importance en soi sauf que quand je commençais à comparer mon appartement à son loft j’avoue que j’étais gêné.  « Je comprends mieux pourquoi tu ne voulais presque jamais rester dormir chez moi… » Je ne voulais pas que mes paroles sonnent comme un reproche, loin de là, alors je tentais de le souligner avec humour, ce qui n’était pas très réussi. Pourtant quand je regardais où elle vivait ça me semblait évident qu’elle ait pu préférer rentrer chez elle. Entre dormir dans mon petit appartement miteux ou le confort de son loft le choix se faisait assez facilement.  « Pourquoi tu ne m’avais jamais rien dit avant.. ? demandais-je alors que mon regard se posait sur Gio. Je ne portais même plus attention à ce qu’il y avait autour de nous, je ne la quittais plus des yeux alors que j’attendais patiemment qu’elle m’en dise plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 338 • POINTS : 2059
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas, Nessa & Meyric.
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Jeu 9 Nov 2017 - 18:53



just you and i
" christopher & gioia "

« Quand tu dis que ton entreprise était petite au départ…. Ça veut dire quoi exactement? Quel genre d’entreprise est-ce que tu diriges aujourd’hui? » Elle reste muette un instant, l'observant de ses yeux clairs. Elle a l'impression qu'il redoute d'entendre la vérité, l'impression qu'il ne veut pas entendre les paroles qu'elle va bientôt prononcer. La petite entreprise a pris du volume, elle grossit au fil des mois, au fil des demandes. Les produits naturels sont de plus en plus populaires, de plus en plus recherchés. Elle se mordille légèrement la lèvre, Gioia. Depuis quand se sent-elle aussi nerveuse ? Ça ne lui arrive pourtant jamais. Mais dans son regard, elle sent que quelque chose lui déplaît. « Terra e Vita a pris pas mal d'ampleur depuis sa création... Rien à voir encore avec Lush ou d'autres grandes entreprises de renommées mondiales... Mais les demandes sont de plus en plus grandes et l'entreprise se fait de plus en plus connaître. » Voilà, il sait maintenant. Terra e Vita n'est pas encore connu par tout le monde, mais ça ne saurait tarder. Les demandes sont plus grandes qu'elles ne l'étaient, il y a de plus en plus d'employés dans ses locaux... Elle ne croyait pas que ça se déroulerait ainsi, elle ne pensait pas que l'entreprise grossirait à vu d'oeil et pourtant... Terra e Vita n'est plus la petite entreprise maison qu'elle était au début, on en est loin, désormais.

Il l'observe toujours, Christopher et il ne semble pas vouloir bouger de l'entrée. Comme s'il avait peur de pénétrer dans ce loft, par peur d'en abîmer le carrelage ou parce qu'il se demande encore s'il compte rester. « Je comprends mieux pourquoi tu ne voulais presque jamais rester dormir chez moi… » Ses sourcils se froncent à ses mots. Qu'est-ce qu'il veut dire par là, le brun ? Qu'est-ce qu'il sous-entend ? Elle plisse légèrement des yeux, sans le quitter du regard. C'est vrai qu'elle n'a pas beaucoup dormi chez lui, jusqu'à présent, mais pour deux raisons. D'abord, elle ne voulait pas aller trop vite, elle ne voulait pas trop s'attacher. Et deuxièmement, il y a Sage, son fidèle chien. D'ailleurs où est-il, l'adorable toutou ? Sans doute endormi à l'étage, le paresseux. Gioia, elle secoue légèrement la tête, comme si elle n'en revenait pas d'avoir entendu ces paroles sortir de sa bouche. Voilà une des raisons pour lesquelles elle n'a rien dit. Les gens fortunés sont en tout temps jugés par les autres. Ils sont toujours stéréotypés, alors que la brunette, elle n'a rien à voir avec le portrait que les gens se font des gens riches. Visiblement, Christopher ne fait pas exception aux autres. Elle habite dans un loft luxueux et ça fait d'elle une princesse au petit pois qui n'aime pas dormir dans un petit appartement comme le sien ? N'importe quoi ! Elle ne dit rien pour l'instant, la brunette, elle ne réplique rien à ces mots. Sauf que lui, il enchaîne. « Pourquoi tu ne m’avais jamais rien dit avant.. ? » Elle secoue doucement la tête et laisse échapper un léger soupire. Elle aurait dû lui dire la vérité, bien avant ça... « Ça ne me semblait pas important de le mentionner. Parce que ça ne fait pas qui je suis. » Elle le quitte des yeux un instant pour les poser sur Sage qui fait son apparition près d'eux. Elle pose un genou au sol, la brunette et vient caresser le gros pitou blanc aux yeux d'un bleu extrêmement clair. « Qu'est-ce que ça change, Chris ? Je veux dire... J'ai l'impression que ça te dérange... Mais pourquoi ça ? » Elle pose son regard sur lui, se relevant doucement. Elle veut tout comprendre, parce que jusqu'à maintenant, elle ne comprend pas bien sa réaction. Qu'est-ce qui le dérange ? De le savoir juste maintenant ? Ou de savoir qu'elle a beaucoup d'argent, la brune ? Elle veut tout simplement savoir.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 163 • POINTS : 222
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Ven 10 Nov 2017 - 16:02

En posant la question je connaissais déjà un peu la réponse. Si elle avait prit la peine de mentionner que son entreprise était petite au départ c’est qu’aujourd’hui elle avait forcément fait sa place. Elle me confirma le tout en mentionnant le nom de celle-ci. Faut dire que le nom me disait rien, mais en même temps je m’y connaissais assez peu dans ce domaine.  « Je vois. » Répondis-je simplement. Je ne savais pas trop quoi penser pour le moment. Lorsque je soulignais que je comprenais pourquoi elle ne restait jamais dormir, la jolie brunette ne répondit rien. Elle semblait toutefois mécontente de mes paroles et j’en déduis que même si j’avais essayé de le dire à la blague elle n’avait pas trop apprécié. Comme elle ne rajoutait rien je brisais le silence en lui demandant pourquoi elle ne m’en avait pas parlé plus tôt. Pour elle c’était rien, à l’entendre c’est moi qui en faisait toute une histoire. Peut-être est-ce que c’était le cas… j’avais pas les idées assez claire pour le moment.

La jolie brunette se penche pour accueillir son chien qui apparaît au moment où j’allais lui répondre. Lorsqu’elle me regarde tout en caressant son chien pour me demander ce que ça change j’ai l’impression d’être de trop, l’impression que je devrais juste m’en aller et les laisser alors que je sais bien que ça ne ferait qu’empirer la situation. Je prends donc une grande inspiration pour essayer de m’exprimer clairement.  « Ce que ça change? Je sais pas Gio, c’est toi qui ne voulais jamais qu’on vienne chez toi. À chaque fois tu disais préférer que l’on aille à mon appartement. Pourquoi? Je sais pas.. tu voulais me cacher tout ça? Puis si justement c’est pas important et ça veut rien dire je comprends pas que tu m’en ais pas parler et que tu m’ais jamais amené chez toi avant. » Je l’observais alors qu’elle se relevait doucement. C’était la première fois que Gio et moi avions une légère prise de tête. Pourtant c’était pour quelque chose de tellement anodin, peut-être qu’elle n’avait pas tort et que c’était moi qui réagissait trop fortement. L’idée qu’elle puisse gagner beaucoup d’argent comparé à moi me dérangeait peut-être plus que ce que je pensais. Peut-être parce que je ne pourrais pas lui offrir des cadeaux de grandes valeurs? Encore là, avant de commencer à penser à tout ça je voulais d’abord simplement comprendre pourquoi elle avait attendu tout ce temps pour me montrer son loft, pour me dire la vérité sur son entreprise qui n’est pas si petite que ça au final.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 338 • POINTS : 2059
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas, Nessa & Meyric.
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Ven 10 Nov 2017 - 19:26



just you and i
" christopher & gioia "

Elle l'écoute avec attention, elle analyse tous les mots qu'il prononce. Elle aurait dû tout lui dévoiler depuis longtemps, mais elle ne l'a pas fait, c'est à elle d'en affronter les répercussions, désormais. Elle soupire à l'intérieur d'elle-même, elle est mal. Elle pourrait tenter de trouver une excuse plus valable pour calmer le jeu, mais ce n'est vraiment pas son genre. Elle assume tout ce qu'elle fait dans la vie, tout ce qu'elle dit. Elle affronte son regard un instant, avant de se passer une main sur le visage et de replonger son regard dans le sien.  « Honnêtement, je ne sais pas trop, Chris. Ce n'est pas quelque chose que j'aime dire... Le regard des gens changent quand ils l'apprennent et je ne voulais pas que ça arrive avec toi. Je n'aime pas passer pour la petite fille de riche gâtée pourrie, parce que je n'en suis pas une. J'aurais dû te le dire bien avant ça, je sais... Mais ça me faisait peur et... j'avais peut-être raison. Déjà, tu sous-entends qu'à cause de mes moyens financiers ou de ce loft dans lequel je vis, je n'aime pas dormir chez toi. Mais tu es à côté de la plaque, Chris. Totalement. Je dormirais à même un sol en ciment, si c'est pour être avec toi. Crois-le ou non. » Ses yeux ne l'on pas quitté un seul instant, alors qu'elle s'explique à lui. Elle ne s'énerve pas, Gioia, elle est posée, calme, comme toujours. Elle ne sait pas si ses paroles apaiseront les tensions ou non, mais elle ne perd rien à essayer. Il veut des explications et il n'y en a pas des tonnes. Elle a eu peur, tout simplement. C'est peut-être difficile à comprendre pour lui, mais elle se fiche éperdument de l'argent, du luxe, du confort. Entre un lit moelleux et ses bras à lui, le choix n'est pas difficile. C'est lui qu'elle choisi, assurément, Gioia. Parce qu'elle est bien à ses côtés, peu importe où ils se trouvent. Elle a de l'argent, la brunette, énormément d'argent et après ? Ça ne fait pas d'elle une jeune femme snobe qui a besoin du plus grand confort qui soit. Non, elle n'est pas de ce genre là, l'italienne. Elle aime le camping, la nature, ça ne lui gêne pas de se salir les mains. Elle ne peut même pas calculer le nombre de fois qu'elle a dormi dans une petite tente, sur un matelas minuscule ou à la belle étoile. Mais qu'est-ce qu'il s'imagine maintenant, Christopher ? Quelle image a-t-il d'elle ? Peu importe, elle ne veut même pas savoir. Elle, elle sait qu'elle n'est pas comme bien d'autres filles de riches qu'elle a connue. Elle n'a pas les mêmes valeurs, les mêmes besoins. Elle pourrait être totalement fauchée, Gioia et ça ne changerait rien. Ce qui la peinerait le plus, c'est de ne pas pouvoir faire des dons aux organismes qui lui tiennent à coeur. Voilà tout, le reste, elle s'en fiche bien.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 163 • POINTS : 222
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Mar 14 Nov 2017 - 3:17

Je ne comprenais pu rien, j’aurais préféré qu’on ne soit pas venu ici et qu’on passe une belle soirée plutôt que de se prendre la tête pour si peu. Je voyais que Gio m’en voulait pour avoir sous-entendu que c’était la raison pour laquelle elle ne dormait jamais à mon appartement et pourtant ça m’était vraiment difficile de penser autrement vue les circonstances. Bah oui, si elle m’en avait parlé avant les choses auraient été différentes. Lorsque j’eu terminé de m’expliquer c’est la jolie brunette qui prit la paroles en expliquant maintenant son point de vue. Je croisais mes bras sur mon torse tout en l’écoutant.  « Donc tu crois que pour moi, le fait que t’ais beaucoup d’argent ça change quelque chose à mes yeux? » Dans les faits pas vraiment, parce qu’au final c’est Gio que j’aimais et non pas son portefeuille.  « J’ai juste du mal à comprendre pourquoi tu dis que c’est pas important pour toi, mais qu’au final tu mets tout ce temps à m’en parler. Je veux dire… tu craignais que j’aime plus ton argent que toi? » J’essayais de mettre de l’ordre dans mes idées mais ça me paraissait insensé.

Je pris une grande inspiration avant de poser mon regard dans celui de Gio.  « Tentôt quand j’ai dit que je comprenais mieux pourquoi tu préférais ne pas dormir chez moi, je voulais détendre l’atmosphère en blaguant. Mais au final il y avait peut-être une part de vérité dans ce que j’ai dis parce que j’avoue qu’en voyant ton chez toi, ça me paraissait logique que tu puisses préférer dormir ici. » C’est vrai que c’était déplacé de ma part de sous-entendre qu’elle était ce genre de fille qui avait besoin de luxe tout le temps.  « Je suis désolé si je t’ai blessé en disant ça. » Mes bras étaient toujours croisés sur mon torse, alors que mon regard n’avait pas quitté la jolie brunette. Est-ce qu’on allait passer au travers de cette soirée? J’espérais que oui, que l’on puisse passer à autre chose. Je n’aimais pas rester sur une ambiance lourde comme celle-ci. J’avais peut-être exagéré et de son côté Gio aurait dû me le dire depuis un moment… puis d’un autre côté j’avais cet orgueil qui m’empêchait de décroiser les bras et de faire comme si de rien était. Surement à cause de mon côté « mâle » qui m’empêchait de faire le premier pas pour la réconciliation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 338 • POINTS : 2059
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : meadows.
• DC : Nicholas, Nessa & Meyric.
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).
Jeu 16 Nov 2017 - 23:34



just you and i
" christopher & gioia "

Elle déteste les conflits, la brunette. Elle déteste la bisbille. Sauf qu'ils n'y échappent visiblement pas, ce soir. Elle se doutait un peu qu'il pourrait avoir ce genre de réaction, voilà pourquoi elle était stressée, Gioia. Elle l'est encore, d'ailleurs. Et si les choses ne s'arrangeaient ? S'il ne lui pardonnait pas de lui avoir caché la vérité ? Elle ne sait pas ce qu'elle ferait... Elle est bien avec lui. Vraiment trop bien. Mais c'est peut-être là que la bulle éclate, c'est peut-être là que tout se termine. Non... Elle ne veut pas ! Elle parle et il l'écoute, Christopher, les bras croisés sur sa poitrine. « Donc tu crois que pour moi, le fait que t’ais beaucoup d’argent ça change quelque chose à mes yeux ? » Elle hausse légèrement les épaules. Peut-être. Elle ne sait pas trop. Elle a un peu de mal à penser. Ça tourne autour d'elle. Foutue nervosité ! « J’ai juste du mal à comprendre pourquoi tu dis que c’est pas important pour toi, mais qu’au final tu mets tout ce temps à m’en parler. Je veux dire… tu craignais que j’aime plus ton argent que toi ? » Nouveau haussement d'épaules. Elle se mordille légèrement la lèvre. Elle est mal. Elle se sent mal. Elle a été idiote de ne rien lui dire, après tous ces mois. Elle le sait et elle ne peut pas se rattraper sur ce coup-là. La peur a eu raison d'elle, voilà tout. Habituellement douée pour parler, elle ne sait pas trop quoi dire, mais elle ne se montre pas fermée pour autant. Elle est juste terriblement mal et ça doit paraître sur son visage.

Il prend une grande inspiration, Christopher et il plante à nouveau son regard sombre dans la sien, beaucoup plus clair. « Tantôt quand j’ai dit que je comprenais mieux pourquoi tu préférais ne pas dormir chez moi, je voulais détendre l’atmosphère en blaguant. Mais au final il y avait peut-être une part de vérité dans ce que j’ai dis, parce que j’avoue qu’en voyant ton chez toi, ça me paraissait logique que tu puisses préférer dormir ici. » C'était tellement idiot comme réflexion. Dormir chez lui, ça ne lui a jamais posé problème, au contraire. Ce qu'elle a du mal à avaler, c'est qu'il puisse croire ça. Il devrait pourtant savoir qu'elle n'est pas de ce genre là. « Je suis désolé si je t’ai blessé en disant ça. » Elle laisse échapper un petit soupire et elle secoue légèrement la tête, plus pour elle-même que pour lui. Puis ses yeux se posent à nouveau dans les siens. « J'ai du mal à avaler que tu puisse penser ça de moi, Chris. Malgré les circonstances... et je... » Elle se mordille à nouveau la lèvre et fait un pas vers lui. Doucement, elle vient prendre ses deux mains, le forçant à décroiser les bras et elle garde ses mains dans les siennes. Elle ne supporte pas cette distance entre eux, elle ne supporte pas de le voir fermé, malgré ses excuses. « Je te demande pardon... J'aurais dû tout te dire... Mais tu as raison, peut-être que j'avais peur que tu aime mon compte en banque plus que tu pouvais m'aimer, moi... Parce que c'est déjà arrivé par le passé... Je me suis protégée, pour pas que ça m'arrive encore... Et je sais aussi que je n'aurais pas dû penser que ça pourrait être ton cas, Chris. Tu n'es pas comme ça, j'en ai conscience, maintenant que je te connais suffisamment...» Elle espère qu'il puisse comprendre, qu'il puisse lui pardonner. Elle croyait se protéger de son jugement et c'est le cas, mais au fond, elle avait également peur qu'il puisse l'aimer pour son compte en banque. C'est déjà arrivé par le passé, ce type a brisée sa confiance. Walker l'a réparée et il l'a ensuite brisée, d'une autre façon. Chris n'est ni comme Walker, ni comme Josh, elle en a parfaitement conscience. Elle l'aime et elle veut que l'atmosphère devienne moins lourde, elle veut qu'il accepte ses excuses.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Just you and i (CHRISTOPHER).

Revenir en haut Aller en bas
 

Just you and i (CHRISTOPHER).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Spider Juice. {Christopher Dawkins}
» Christopher Daniels
» Batista VS Edge VS Christopher Daniels VS Cody Rhodes.
» Christopher Paolini s'attaquera au Seigneur des Anneaux
» Christopher McDowell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest :: West Point Grey-