Wine against humanity ( TJ & Rose)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Wine against humanity ( TJ & Rose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétalienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️

• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 303 • POINTS : 2579
• CÉLÉBRITÉ : jelka jpg
• CRÉDITS : (avatar)Winter Soldier + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Wine against humanity ( TJ & Rose)
Dim 7 Jan 2018 - 17:36

Wine against humanity

TJ & Rose



Les temps étaient ....compliqués, si dans sa vie tout semblait pour le mieux il y avait Vianney qui ne semblait pas se détacher de Carla. Trois mois d'histoire et il continuait de la tromper tout en lui sortant des excuses à dormir debout pour justifier ses absences. Alors la magie s'était quelque peu envolée bien que physiquement c'était le top, Rose avait un peu l'impression d'être en couple libertin alors qu'un seul des deux l'était. Elle lui avait tendu des perches pour qu'il lui avoue, jusqu'à lui faire des crises qu'il ne comprenait jamais - en vain donc. Rose n'avait toujours pas eu le courage de mettre un terme à leur histoire, parce qu'elle aimait quand même beaucoup Vianney et qu'au delà de ça, tout était parfait. Vraiment ? Oh elle n'était pas parfaite non plus à en juger les larges sourires et les gloussements idiots qu'elle faisait lorsqu'elle écrivait à TJ. Mais elle ne l'avait pas trompé avec lui alors elle n'était pas dans un état d'esprit où elle culpabilisait de penser plus souvent à l'un qu'à l'autre.

Après avoir décommandé plusieurs fois ces derniers temps, les deux amis avaient fini par trouver un jour en commun où ils pourraient aller a la bibliothèque avec une belle bouteille de vin. L'idée était farfelue, comme tout ce qu'ils faisaient et alors le jour enfin arrivé, Rose était ravie de pouvoir revoir son acolyte. La rouquine avait enfilé sa veste et puis finalement enfourché sa moto après une dernière retouche rouge à lèvres en usant son rétroviseur. Puis direction la bibliothèque.

Lorsqu'elle entra, les documentalistes la regardèrent d'un drôle d'air. Quoi ? Même à la bibliothèque sa présence est loufoque ? Elle ne voulait pas attirer l'attention alors tenta une approche  sans rien avoir à se reprocher

« Bonjour...je...heu... je cherche un livre.»
«Oui...?»
« C'est qu'il y en a beaucoup»
« En effet, c'est une bibliothèque »

On aurait pu la croire idiote mais elle avait rarement mis les pieds dans une bibliothèque et ne se souvenait plus comment c'était organisé.

« Du théâtre, vous avez ?»
« À l'étage.»

Rose remercia la vieille pimbêche d'un hochement de tête discret puis se dirigera à l'étage où il y avait toujours moins de monde puisqu'ici c'était tous les ouvrages classiques, théâtre, romans, et la plupart des jeunes utilisaient les ordinateurs ou lisaient les BD. Elle le savait parce que l'organisation était inscrite sur des écriteaux près des escaliers. Envolé le temps où il fallait fouiller les livres pour recopier des informations pour les exposés, ils n'avaient même plus encarta c'était pour dire...Rose trouva un coin avec un canapé assez à l'écart, l'endroit était intime, parfait, ils allaient pouvoir picoler en toute tranquillité. Rose s'installa et retira sa veste en attendant son comparse et espérait qu'il avait choisi un bon vin pour leur petite aventure au pays des livres.

Elle ne se sentait pas à sa place mais elle aimait cette odeur de feuilles et de couvertures plastifiés flottant dans l'air. Ça lui rappelait la rentrée à l'école quand elle avait soigneusement emballé ses livres pour qu'à la fin de l'année ils se retrouvent avec tout un tas de dessins dessus.




Scarlet once the color of sweet smelling petals. Now drained from all scent, waiting for the bitter end With a low and humble bow, You are all mine now

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Je n'aime pas spécialement parler de moi. Je préfère quand ce sont les autres qui parlent, et je les fais payer au passage. Si vous insistez, très bien, on ne va pas s'emporter pour si peu. Je suis moi, avec mes bons défauts. Je m'entends mal avec les gens, parrait-il que je dérange l'égo de certains. Il m'arrive de me prendre des claques, ce n'était pas comme si je cherchais à les éviter pour faire un monde honorable. Ouais, c'est ça, je suis un pauvre type et je vis bien avec. Il va falloir t'y faire.

• INSCRIS LE : 31/07/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 1135
• CÉLÉBRITÉ : Dane Dehaan
• CRÉDITS : Je colle mes gommettes tout seul, comme un grand
• DC : Nope
MessageSujet: Re: Wine against humanity ( TJ & Rose)
Mar 9 Jan 2018 - 13:09

Épuisant, voilà comme il qualifiait cette période d’abus et de débauche qui venait enfin d’en finir avec ses résolutions. De toute façon, TJ ne prenait jamais de bonnes résolutions, encore moins lorsqu’il venait de retrouver Rose. Moins d’alcool, moins de fêtes, plus de sommeil... autant dire que c’était aussi illusoire qu’un mirage sur une route Texane en plein été. Il se remettait à peine du nouvel an et d’avoir dû supporter sur son foie l’équivalent d’une distillerie Ecossaise. Il aurait presque oublié le rendez-vous si Olive n’était pas venue le réveiller au bout de 3 jours de silence radio, accessoirement à la dernière minute, se demandant si son locataire n’était pas simplement mort des suites d’une overdose de cocktails et réunions de famille plus folles les unes que les autres. C’était mal, très mal, mais on ne disait pas non à Camilla Van Rotchild et papy Waldorff-Askott, même lorsqu’on se retrouvait à mi chemin du coma pendant une semaine complète après leur passage.

Cette année avait été folle... Encore plus que les précédentes. Soit il se faisait vieux, soit son expédition en Europe l’avait affaibli face à ses assaillants les plus récurants. le Docteur se demandait même comment il faisait encore pour tenir debout lorsqu’il sorti de son taxi, la chemise froissé débraillée, son pull à l’envers, les cheveux encore trempés en batailles, des d’épaisses lunettes fumés vissés sur des yeux aussi cernés que rouges. Oui, il n’avait pas spécialement l’air en forme, il était totalement en retard, ce qui lui ressemblait pas du tout. Mais où avait-il eu la tête lorsqu’il avait accepté l’invitation au gala du nouvel an, puis les after interminables... Pour la peine, il en devenait presque sociable, misère.

Il regarda l’entrée de la bibliothèque d’un air septique puis la bouteille dans sa main, tout en se doutant que ça ne passerait pas aussi facilement. L’important était d’avoir l’air aussi naturel que possible, mais vu qu’il planait encore, il comptait clairement sur sa décontraction fatigué pour lui faire passer les portes. Il respira un dernière fois, glissa la bouteille de son mieux dans une poche intérieure de son trench-coat et déroula son écharpe -à qui était-elle d’ailleurs cette grosse écharpe en laine rose- pour mieux cacher le renflement contre son flanc. Ok, il était fin prêt, et il entra d’un pas nonchalant.

Contrairement à Rose, TJ connaissait très bien toutes les bibliothèques de cette ville pour les avoir bien fréquenté, et les fréquenter encore d’ailleurs, assidûment. Camilla ricanait souvent que ces rayonnages croulants et poussiéreux étaient ses plus fidèles amants, et elle avait plutôt raison. Bon, il ne pouvait s’empêcher de sourire, un peu narquois sans doute à cette évocation, parce que la dame ne savait définitivement pas vraiment de quoi elle parlait dans le fond.

Mais trêves de plaisanteries graveleuses, il s’égarait. Le docteur évita soigneusement de se faire remarquer, enfin, autant qu’il en était capable, longeant avec un empressement relatif les étagères. Ouf, il avait passé le point de rassemblement des harpies sans soucis, ces créatures puant la naphtaline étaient déjà occupées à tourner comme des vautours autour d’une petit gosse avec une barre de chocolat. L’une d’entre elle lui avait adressé un regard suspicieux une seconde, auquel il avait répondu par un sourire faussement aimable. Heureusement l’enfant venait de tacher la moquette, un vrai crime contre l’humanité, le mioche risquait de se faire dépecer vivant. Ca sauvait au moins sa peau.

Une fois à l’étage, il se détendit un peu, quoiqu’il était trop harassé pour être vraiment inquiet. Il chercha un moment car Rose avait trouvé un endroit bien à l’écart dans ce labyrinthe interminable. Avant d’avoir dit même dit bonjour, il s’affala en soupirant de soulagement sur le premier fauteuil à sa porté, dans un laissé allé total, sa tête basculant en arrière comme si elle était indépendante de son propre corps. Cette dernière bascula dans un soubresaut vers Rose, lui adressant un sourire tordu sous les verres sombres qui camouflaient ses yeux. Un peu transgénique, il était vrai, mais cette couleur lui plaisait de plus en plus.

« Je sais, je suis en retard. Mais j’ai ce qu’il faut. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétalienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️

• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 303 • POINTS : 2579
• CÉLÉBRITÉ : jelka jpg
• CRÉDITS : (avatar)Winter Soldier + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: Wine against humanity ( TJ & Rose)
Mar 9 Jan 2018 - 13:44

Wine against humanity

TJ & Rose



Elle attendit quelques dizaines de minutes affalée sur ce canapé tout en jouant à cut the rope sur son téléphone, cette petite merde verte en faisait quand même des tonnes pour bouffer un truc bourré de sucre. C'était en pensant de cette manière qu'elle se calmait quand elle n'y arrivait pas après dix tentatives. Et puis elle entendit quelqu'un monter, un pas quelque peu irrégulier et se redressa en apercevant la silhouette de TJ qui vint finalement s'écraser sur le fauteuil.

Rose fronça les sourcils, il avait l'air dans un sale état, même après leurs soirées il n'avait pas une gueule de bois aussi évidente. Manifestement quelqu'un lui faisait concurrence ou alors elle avait été trop gentille avec lui, semblerait il que ses limites soient d'autant plus éloignées à force de consommer. La jeune femme se leva pour aller s'asseoir sur le bras du fauteuil sur lequel TJ était affalé pour aller délicatement lui retirer ses lunettes de soleil. Un regard surpris et elle les lui remit.

« La vache !! Tu pourrais caster pour le retour de la momie»

Il était en retard certes mais elle était contente de le voir depuis le temps qu'ils avaient essayé de se caser un moment complice comme ils aimaient le faire. Leur relation n'avait de cesse d'évoluer et même si elle n'arrivait toujours pas à le cerner totalement elle avait appris à l'apprécier tel quel. La jeune femme lui adressa un petit sourire moqueur avant de prendre sa bouteille. Elle ne prit pas le temps de voir ce qu'il avait choisi. C'était de la vinasse après tout et elle n'était pas assez française pour jouer les goûteurs. Elle sorti deux verres à pieds qu'elle avait glissé dans son sac histoire d'avoir l'air un peu plus civilisé et les rempli tous les deux

« Guérir le mal par le mal» déclara t-elle sans lésiner sur la quantité.

Puis elle lui offrit son verre et avança le sien pour qu'ils puissent trinquer.

«Bonne année TJ»

C'était vrai qu'ils n'avaient même pas eu le temps de se le dire, Rose était restée avec Vianney le soir du 31 et ils avaient loupé le décompte à minuit tant ils avaient abusé sur la boisson. Un moment à eux où l'ivresse avait tué tous les doutes en Rose.

« Qu'est ce qu'on lit aujourd'hui ?»



Scarlet once the color of sweet smelling petals. Now drained from all scent, waiting for the bitter end With a low and humble bow, You are all mine now

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Je n'aime pas spécialement parler de moi. Je préfère quand ce sont les autres qui parlent, et je les fais payer au passage. Si vous insistez, très bien, on ne va pas s'emporter pour si peu. Je suis moi, avec mes bons défauts. Je m'entends mal avec les gens, parrait-il que je dérange l'égo de certains. Il m'arrive de me prendre des claques, ce n'était pas comme si je cherchais à les éviter pour faire un monde honorable. Ouais, c'est ça, je suis un pauvre type et je vis bien avec. Il va falloir t'y faire.

• INSCRIS LE : 31/07/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 1135
• CÉLÉBRITÉ : Dane Dehaan
• CRÉDITS : Je colle mes gommettes tout seul, comme un grand
• DC : Nope
MessageSujet: Re: Wine against humanity ( TJ & Rose)
Mar 9 Jan 2018 - 14:41

Alors certes, TJ n’était pas grand buveur, mais vu les gênes de « bons vivants » notoires qui passaient de générations en générations, autant dire que le docteur pouvait se targuer d’avoir un sacrée patrimoine, et il ne parlait pas seulement de la cave personnelle de son père qui valait clairement son pesant de dollars. Pour une fois, il avait l’air de porter les abus de ces ancêtres sur ses épaules. L’étiquette de son pull le grattait, et c’était particulièrement désagréable. Rose avait eu la mauvaise idée de lui retirer ses lunettes et la lumière des néons ne fit qu’irriter d’avantage son cerveau qui faisait encore trempette dans des résidus d’absinthe. Juste le temps de se voir affliger d’une remarque bien sentie, il le reconnu volontiers, et les verres retournèrent à leur place.

« Je pensais plus à des zombies, mais bon, je ne vais pas faire le difficile aujourd’hui. »

Quoi de mieux pour se remettre que de rempiler le couvert aussi sec ? Rose les servait généreusement, elle connaissait déjà très bien ce concept apparement. Bon, TJ ne cachait pas vraiment que s’il commençait maintenant, elle risquait de devoir le porter sur son dos au retour. Instinctivement, il porta un regard à sa montre, qu’il avait oublié d’ailleurs. Il ne devait pas être plus de 10h30 du matin... Et bien, quel homme raisonnable il faisait. Trop chaud, il retira son écharpe de fille inconnue au bataillon et la balança sur le fauteuil d’en face mollement. Un miracle qu’il arriva à atteindre à peu près sa cible tant son corps lui semblait être fait de chewing-gum fondu au micro onde.

« Bonne année la pelleteuse » trinqua-t-il avec une certaine maladresse.

Croyez le ou non, mais en prenant une première gorgée de vin, il décréta fermement que le 31 suivant il serait dans son lit à 21h avec un bon bouquin et un verre d’eau pétillante. Pour lui, ça avait presque des allures de paradis après la foire de la sylvestre qu’il venait de vivre. A tous les coups, il avait perdu son permis, pas qu’il lui servit des masses, mais tout de même. Sinon, c’est qu’il avait une sacrée chance. Ce qui soyons franc, lui arrivait souvent ces derniers temps.

« Aucune idée » Il haussa les épaules, franchement là, il n’était pas en mesure de choisir, ou de simplement se relever pour aller farfouiller dans les rayonnages. « Donne moi une lettre et un chiffre, et une couleur ? » Et il bu une nouvelle gorgée avant de se gratter la naissance du cou, la même ou l’étiquette s’amusait sadiquement à le torturer depuis une heure. Ah, c’était à l’envers, doublement à l’envers même. Pas bien grave, seulement ce petit bout de tissu peuplé de consignes de lavage l’ennuyait férocement. « Tu aurais des ciseaux dans ton sac, à tout hasard, Mary Poppins ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétalienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️

• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 303 • POINTS : 2579
• CÉLÉBRITÉ : jelka jpg
• CRÉDITS : (avatar)Winter Soldier + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: Wine against humanity ( TJ & Rose)
Mar 9 Jan 2018 - 17:02

Wine against humanity

TJ & Rose




Il n'était pas dans un bon état et elle se sentait presque honorée qu'il ai quand même choisi de venir la voir au lieu de rester tranquillement chez lui avec de quoi décuver. Elle lui revaudrait ça dans doute mais surtout elle ferait attention à ce qu'il rentre chez lui sans encombres et qu'il passé une bonne nuit de sommeil. Elle avait hâte qu'il puisse constater ses réels progrès en matière de lecture et comment elle appréciait bien mieux cela. Il fallait dire qu'il avait rendu cela moins stressant, plus amusant et elle s'était même surprise à commander des bouquins sur amazon. Elle les avait reçus mais ne les avait pas encore lus, en attendant cela rendait son appart un peu plus...intellectuel ? Pas dit que TJ le remarque réellement ou qu'il en ait quelque chose a en faire puisqu'il avait l'air de l'accepter telle qu'elle était malgré leurs différences. Différences plutôt évidentes mais ils restaient acolytes pour le meilleur et pour le pire.

Rose étira un sourire quand il lui demanda une lettre un chiffre et une couleur, se demandant comment il allait trouver un livre avec de telles informations et se doutait qu'il devait s'agir d'un truc qu'elle ne connaissait pas et qui avait rapport avec l'organisation des livres ici. Tôt ou tard elle aurait la réponse mais pour ne pas trop s'humilier, elle décida de ne rien dire et entreprit plutôt d'accéder à sa requête; une paire de ciseau donc.

La tatoueuse fouilla dans son sac à la recherche de petits ciseau qu'elle traînait toujours avec elle dans le cas où elle oubliait les clefs de son appart pour pouvoir crocheter la serrure. Puis elle se leva une nouvelle fois pour s'occuper de la maudite étiquette du pull de TJ, elle connaissait cette torture

« L, quatre, rouge» déclara t-elle en lui donnant son étiquette au cas où il avait un doute au moment où il voudrait laver son pull

Il devait être neuf, un cadeau de Noël sans doute parce que ce n'était pas très original en fin de compte et que ça n'était pas plus original que ce qu'elle avait pour lui et qu'elle lui avait toujours pas offert. Plus tard peut être ? Ou alors jamais, selon les options qui se présentaient à elle.

Elle l'avait libéré de son étiquette, maintenant elle se demandait sur quoi ils allaient tomber. Elle porta son verre à ses lèvres, ils ne partaient pas sur un pied d'égalité puisqu'elle était sobre mais elle se promettait de ne pas le laisser seul dans son ivresse. Elle retrouva sa place sur le sofa, prenant toute la place nécessaire pour être à son aise.


« Allez l'acolyte, fais moi rêver avec nos nouveaux rôles !»




Scarlet once the color of sweet smelling petals. Now drained from all scent, waiting for the bitter end With a low and humble bow, You are all mine now

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Wine against humanity ( TJ & Rose)

Revenir en haut Aller en bas
 

Wine against humanity ( TJ & Rose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» Duvalier probed for crimes against humanity
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest-