A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Mes Rp's
• Deborah Boschetti • ♣️ • Seth Hemingway • ♣️ • Joan Rosebury • ♣️
• Tout le monde • ♣️



♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1092 • POINTS : 7542
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même & Nicholas
• DC : Layla Stone
MessageSujet: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Mar 6 Fév 2018 - 13:13

» A walk in the snow «

Je suis maintenant depuis quelques semaines déjà ici Vancouver et aussi ici à l'université. Mais le Mexique me manque encore toujours, surtout ma famille. La protection que mon grand frère m'apportait est ce qui me manque de plus. D’accord, on se téléphone régulièrement, mais ce n’est pas la même chose. Me lever le matin, n’est pas toujours une chose facile à faire, surtout quand je dois me déplacer à l’université. Après m’avoir levé, je jette un regard hors de la fenêtre et qu’est-ce que je vois, de la neige. Au Mexique je n’ai pas vu beaucoup de neige, parfois on avait quelques petits centimètres, mais pas autant qu’ici. Doucement, je me déplace vers la salle de bain, pour prendre ma douche. Après avoir fini, j’allume encore pendant quelques minutes la télévision pour regarder les nouveautés et boire mon café matinal. Une fois fini, je vais encore vite me laver les dents, me coiffer et m’enfiler mes vêtements. Je suis déjà légèrement en retard, mais je me prends quand même le temps, d’admirer mon entourage qui se trouve sous la neige. En regardant sur ma montre, je me rends compte, que mon bus doit bientôt arriver et courir n’est pas une option. Ainsi, j’essaie de marcher un peu plus vite et heureusement, je réussis encore à avoir mon bus. Arrivée non loin de chez l’université, je prends la décision de faire le reste du chemin à pied. Marcher dans la neige est quelque chose que je n’ai plus fait depuis très longtemps. Je crois que la dernière fois était lorsqu’on visitait l’Europe. Après quelques minutes de marche, j’arrive encore tout juste à temps pour pouvoir accéder à mes cours. Les cours étaient très ennuyant aujourd’hui. À mon avis, je viens d’apprendre rien du tout, mais bon ce n’est pas la première fois. Une fois les cours finis, je prends la décision de rester encore un peu sur le campus et d’aller me promener un peu dans l’entourage. Peut-être, je vais encore croiser quelqu’un que je connais et avec qui je peux faire quelque chose. Renter ce n’est pas une option, surtout maintenant, que je peux enfin profiter de la neige. Doucement je m’avance dans la neige. Un sourire s’affiche sur mon visage, lorsque la neige tombe sur ma tête et me mouille les cheveux. Pendant un instant je ferme mes yeux, pour respirer l’odeur du froid et de la neige. Cela paraît peut-être étrange, mais je suis en train de me sentir comme une gamine, qui voit la neige pour la première fois. Sans vraiment regarder où je vais, je continue de m’avancer doucement. Avec mon regard lancé vers le ciel, je ne remarque pas, qu’une jeune femme est en train de s’approcher de moi. Je lui fonce dedans sans le vouloir. « Je suis navrée. » Je m’excuse tout de suite. Mes parents m’ont toujours dit, qu’il faut tout de suite s’excuser, si jamais c’est notre faute si quelque chose arrive.


◊ kyro. ldd 016 epicode.



Je t'aime Rodrigo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Mar 13 Mar 2018 - 16:38

A walk in the snow
Valentina
Il est parfois possible de faire de belles rencontre par hasard, d'ailleurs, mes plus belles rencontres sont celles que je n'ai pas cherché.

La neige s'est installée encore une fois dans ma jolie ville. Depuis que je suis née je vois venir cet hiver glacial parsemé de poudreuse blanche et immaculée et je ne m'en lasse toujours pas. J'aime la neige, ça rend tellement euphorique, les batailles, les bonhommes, les anges allongés à même le sol. Avec mes frères et sœur on s'amusait tellement quand on était petits et encore tous à la maison, souvent ça me manque. Je me sens de plus en plus seule dans cette baraque avec seulement maman et papa, et ce frère si distant. Je regrette le temps où j'avais ma sœur pour m'écouter et m'épauler mais c'est comme ça, les choses changent, et peut-être que moi aussi je vais devoir commencer à changer pour survivre, ou même mieux, pour vivre. Les jours défilent et se ressemblent beaucoup trop, j'ai les études et mes petits boulots, les enfants que j'adore et ce poste à mi-temps dans une start-up, j'ai l'architecture qui me passionne toujours autant et cette fille qui parfois viens troubler mes nuits et mes pensées. Je suis un peu perdue je l'avoue, je crois que la monotonie de ma vie commence à me peser et je me pose mille questions, qu'est-ce que je dois changer ?

J'étais perdue dans mes réflexions en sortant de court, je marchais en regardant mes pieds s'enfoncer dans la neige, ce doux craquement sourd que font les flocons lorsque qu'on les compacte de force sous notre poids. J'aime l'été et sa chaleur doucereuse, mais j'aime aussi énormément l'hiver, déjà pour Noël et sa magie, mais aussi pour ce blanc immaculé qui recouvre les plaines à perte de vue. C'est tellement poétique, ça me donne envie de peindre. Autour de moi les autres étudiants se pressent, à croire qu'ils ne voient pas la beauté du paysage qui les entoure, ils sont surement trop las de l'hiver, comme la plupart des gens qui vivent ici depuis des années. L'euphorie finit toujours par redescendre à ce qu'il parait, pour laisser place à un sentiment de blase et d'indifférence constant, moi en tout cas ça fait 21 ans que je suis contente de voir la neige tomber et je ne pense pas que cela s'arrêtera de si tôt, sûrement mon âme d'artiste qui parle. J'étais toujours en train de regarder mes pieds après avoir fait un bref passage par le ciel pour voir les flocons tomber, quand soudain quelqu'un me percuta. S'en suivirent des excuses que je fis à mon tour d'ailleurs. " Non c'est moi, je ne regardais pas où j'allais. " Lorsque je lève la tête c'est pour me retrouver face à une petite brune qui arbore un grand sourire. Ah, enfin quelqu'un qui apprécie le temps qu'il fait, tout comme moi. On sent de suite les sourires liés à la neige, il y a cette petite étincelle d'enfance dans le regard qui ne trompe pas.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Mes Rp's
• Deborah Boschetti • ♣️ • Seth Hemingway • ♣️ • Joan Rosebury • ♣️
• Tout le monde • ♣️



♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1092 • POINTS : 7542
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même & Nicholas
• DC : Layla Stone
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Lun 19 Mar 2018 - 16:48



Valentina & Deborah
 A walk in the snow!


Si la jeune Mexicaine raconte à quelqu’un, qu’elle n’a encore jamais vu de la neige avant de venir ici, on ne le lui croit. Pourtant, cela n’a pas neigé, depuis que la belle brune est au monde. Sa mère lui a raconté, que lorsque elle-même était encore enfant, il arrivait à neiger, mais depuis plus rien. Mais avec le changement climatique, cela risque aussi de changer. Peut-être une fois rentrée, Valentina va aussi pouvoir voir de la neige dans son village. D’un côté, elle est contente d’avoir qu’un visa d’étudiant, mais autrement, elle ne sait pas, si elle veut rentrer chez elle. Depuis son arrivée dans la ville de Vancouver, elle a fait beaucoup de connaissances, qu’elle ne regrette pas, notamment celle de Seth, Joan et Anthony. Seth et Joan sont devenus ses parents de coeur et elle les adore plus que tout. Elle se sent protégée et quoiqu'elle n’est plus un enfant, elle a besoin de ça. Peut-être, elle n’est pas encore prête à faire sa vie toute seule. Puis il y a encore la fameux Parker, qui a d’un côté une mauvaise influence sur la belle brune, mais elle lui fait confiance et elle pense qu’elle est en train, de tomber amoureuse de lui. Peut-être elle l’est même déjà, en tout cas elle est totalement confuse concernant ce sujet. Vu qu’elle est aussi perdue dans ces pensées elle ne peut pas se fâcher avec la jeune femme, quand celle-ci dit, que c’est de sa faut à elle. «  Non c'est moi, je ne regardais pas où j'allais. » Toujours son sourire sur les lèvres, Valentina prend une mèche de ses cheveux et la place derrière son oreille. « Je pense que toutes les deux on n’a pas vraiment fait attention. » Pendant un instant la jeune Mexicaine lance un regard vers le ciel et se pose la question, s’il y a encore beaucoup de neige qui va tomber. Elle espère, même s’il fait froid, elle peut montrer les photos de la neige à sa famille. « Vous étiez aussi en train d’observer la neige ? » La jeune Mexicaine n’est pas certaine d’avoir posé la question de façon compréhensible. Elle se perd parfois dans le langage. Le Mexicain est bien différent du canadien. Doucement, elle commence à s’habituer au langage, surtout qu’elle doit le faire pour ses études. « Vous êtes de Vancouver ? » Demande la jeune femme tout à coup. Une question, qu’elle aime bien poser. Surtout, qu’elle a déjà croisé beaucoup de touristes dans les barrages. « Je n’ai encore jamais vu de la neige auparavant. » Dit la jeune femme tout à coup, comme si elle s’est à nouveau perdu dans les flocons de neige. Doucement elle essaie d’attraper la neige avec ses doigts, mais cela ne lui réussit pas. En ce moment, elle a le sentiment d’être encore une fois un enfant. Un enfant, qui peut jouer avec la neige. Les cheveux de la brune ne sont plus bruns entre-temps, mais on y voit très bien la neige qui vient de tomber, dans les dernières minutes. « Ici ça doit souvent neiger. » Dit la jeune femme. En tout cas, elle pense que c’est le cas. Chez eux au Mexique, il y a rarement du mauvais temps. « Désolé, si je suis un peu absorbé par la neige. » Dit Valentina avec un très large sourire sur ses lèvres.


©️ Never-Utopia,
modifiée benficagirl



Je t'aime Rodrigo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Lun 2 Avr 2018 - 17:23

A walk in the snow
Valentina
Il est parfois possible de faire de belles rencontre par hasard, d'ailleurs, mes plus belles rencontres sont celles que je n'ai pas cherché.

Le choc de la collision me fit perdre le fil de mes pensées. Je me retrouve face à une petite brune à l'accent chantant qui admire la neige comme une enfant. Je crois reconnaître dans son regard cette petite étincelle qui traverse le mien lorsque je regarde la neige tomber le soir de Noël. " Vous étiez aussi en train d’observer la neige ? " C'était si évident que ça que je contemplait l'étendue blanche à perte de vue ? Je ne pensais pas que cela ce remarquerait, après tout je suis tellement habituée à ce climat, vu que je le pratique depuis ma naissance. Elle cependant semble bien moins coutumière du fait. " Oui, je regardais la neige, je me lasserais jamais de ce spectacle, c'est hypnotisant. " La voir contempler le ciel comme ça me fit sourire, cette journée semblait si ordinaire mais finalement un petit rien peut la rendre plus intéressante. Cette jeune femme est touchante à vrai dire, j'ai déjà vu des touristes aussi émerveillés par un jour de neige et c'est toujours la même chose, ils sont tellement excités qu'ils en oublient les règles de sécurité de base. J'espère qu'elle ne sera pas trop distraite, qu'elle ne se mettra pas dans des situations délicates. Tous les ans on a le droit à notre lot d'accidents plus ou moins catastrophiques à cause de personnes distraites ou non habituées à de si fortes chutes de neige, beaucoup de mes compatriotes ont vite fait de dénigrer et critiquer de tels comportements, mais c'est parce qu'ils ne comprennent pas, nous avons de la neige tous les ans alors forcément nous sommes habitués et nous agissons en conséquence.

" Vous êtes de Vancouver ? " " Oui, je suis née ici, comme toute ma famille. Et vous ? Vous semblez venir de loin à entendre votre accent. " Le sourire que j'avais sur les lèvres ne m'a pas quitté, je crois que cette petite rencontre inattendue et si pleine de simplicité me fait un bien fou, elle me rappelle que les choses peuvent changer en un claquement de doigt et qu'il faut savoir se contenter d'un rien, le monde est remplis de si jolies choses. Quand, les yeux encore tournés vers le ciel elle me confie qu'elle n'a jamais vu la neige j'ai faillit lâcher un "je l'aurais parié", mais je préfère me retenir, cela aurait été à la limite de l’irrespectueux. Tout en essayant d'attraper des flocons de ses petites mains, elle continuait de parler, vraiment elle est trop mignonne comme ça, on dirait une enfant. " Ici ça doit souvent neiger. " " Oui, ici il neige tous les hivers, on est habitués depuis le temps, mais moi je m'émerveille toujours de voir ces petits flocons blancs se former en tombant vers le sol pour former cette grande étendue blanche. " Et voilà que je deviens philosophe, la situation deviens cocasse. " Désolé, si je suis un peu absorbé par la neige. " " Oh non ne le soyez pas, à vrai dire moi aussi j'adore regarder la neige, je crois que je ne m'en lasserais jamais. Je crois que ce que je préfère l'hiver c'est de faire des anges dans la neige alors qu'elle est encore toute lisse et que personne n'a marché dessus, vous avez déjà essayé ? " Je sens que la suite de cette rencontre va devenir drôle, je suis tombée sur une version un peu plus jeune de moi, mais immensément plus curieuse puisqu'elle n'avait jamais vu de flocons tomber du ciel avant de venir à Vancouver.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Mes Rp's
• Deborah Boschetti • ♣️ • Seth Hemingway • ♣️ • Joan Rosebury • ♣️
• Tout le monde • ♣️



♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1092 • POINTS : 7542
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même & Nicholas
• DC : Layla Stone
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Ven 13 Avr 2018 - 21:43

A WALK IN THE SNOW

Valentina adore observer la neige et la sentir entre ses mains. La jeune Mexicaine a déjà vu de la neige, mais que quelques petits flocons et encore qu'à la télévision. Voir un paysage en blanc est quelque chose qu’elle voulait voir depuis sa tendre enfance. La neige qui se pose sur les branches des arbres, qui ne portent plus de feuilles. La jeune femme respire profondément. L’air a une tout autre odeur, quand la neige est tomée ou est en train de tomber. La jeune femme en face d’elle a aussi l’air d’être un peu perdue dans son entourage, mais Valentina peut très bien se tromper. Ainsi, elle écoute attentivement les paroles, qui sortent de la bouche de celle-ci. « Oui, je regardais la neige, je me lasserais jamais de ce spectacle, c'est hypnotisant. » Un sourire s’affiche aussitôt sur le visage de la brune, lorsqu’elle entend les paroles de la jeune femme en face d’elle. « Je dois avouer, que je n’ai pas encore vu beaucoup de neige dans ma vie. Chez nous la neige est quelque chose, qui tombe très très rarement. Le soleil est présent tout le temps. » La jeune femme dit en souriant. Le soleil lui manque, mais elle aime aussi voir la neige tomber. C’est étrange. Mais peut-être, c’est tout simplement, parce qu’elle n’est pas encore habituée à sa vie au Canada. Valentina est une personne qui est vite distraite et surtout par des évènements et choses, qui l’émerveillent. Surtout lorsqu’elle se retrouve sur ses quads. Heureusement, elle ne les pas mise aujourd’hui. La belle Mexicaine ne compte pas finir sous les roues d’une voiture.

Valentina est une jeune femme de nature très curieuse. Ainsi ce n’est pas une surprise, qu’elle demande son interlocuteur, si elle est de Vancouver. « Oui, je suis née ici, comme toute ma famille. Et vous ? Vous semblez venir de loin à entendre votre accent. » La Mexicaine est toujours heureuse, quand la personne en face d’elle affiche un sourire sur ses lèvres. La première rencontre dans la neige, on ne l’oublie pas en tout cas, c’est ce que la brune se dit. La jeune femme qu’elle a failli renverser, a l’air d’être quelqu’un de bien. Peut-être Valentina va réussir à garder du contact avec elle, en tout cas elle l’espère. « Vous l’aimez bien ici ? » La jeune femme finit par questionner Déborah, avant de reprendre la parole. « Oui, je ne viens pas d’ici. Je viens du Mexique. Un pays, que j’aime beaucoup et qui me manque énormément. » La vie au Mexique n’est peut-être pas la vie la plus belle niveau de l'argent et aussi avec le trafic de la drogue. Les rencontres que la jeune Mexicaine a faites jusqu’à présent, ne sont pas au top. Sauf bien sûr, les rencontres avec Seth et Joan bien sûr, deux personnes, que la belle brune apprécie énormément. Souvent, vu sa taille et son apparence, on ne donne pas l’âge, qu’elle a à Valentina. Souvent les gens pensent qu’elle a seize ans ou dans ce genre, pourtant la belle brune, va bientôt fêter ses dix-neuf ans. Tout le monde qui l’entend est plus que surpris, pourtant la brune se pose la question du pourquoi.

« Oui, ici il neige tous les hivers, on est habitués depuis le temps, mais moi je m'émerveille toujours de voir ces petits flocons blancs se former en tombant vers le sol pour former cette grande étendue blanche. » Donc, la brune peut s’habituer à voir beaucoup plus souvent de la neige. La seule chose qui gêne est le froid, que la brune ressent lorsque ses pieds se posent sur une montagne de neige. Il faut absolument qu’elle s’achète des autres bottes ou bottines. « Je vais donc devoir m’habituer à avoir les pieds froids. » La brune réplique avec un large sourire sur ses lèvres. « Est-ce que c’est toujours aussi beau de voir la neige ? » Demande la Mexicaine avec un sourire sur ses lèvres. « Et la neige ne gêne pas le trafic ? » Une question assez importante, pour les personnes qui utilisent la mobilité douce. « Oh non ne le soyez pas, à vrai dire moi aussi j'adore regarder la neige, je crois que je ne m'en lasserais jamais. Je crois que ce que je préfère l'hiver c'est de faire des anges dans la neige alors qu'elle est encore toute lisse et que personne n'a marché dessus, vous avez déjà essayé ? » Valentina comprend très bien qu’on ne peut pas s’en lasser. Elle aime déjà bien maintenant la neige et pourtant, elle vient à peine de la voir pour la première fois. « Non, on fait ça comment » La jeune femme demande avec un air questionnaire sur son visage. Valentina ne sait pas c’est quoi les anges de neige, mais elle n’ose pas trop le demander, mais elle finit quand même par le faire. « C’est quoi un ange de neige ? » La brune demande, avec un air questionnaire sur son visage.
©️️️️️️️️️️️️️️️ 2981 12289 0



Je t'aime Rodrigo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Ven 11 Mai 2018 - 15:14

A walk in the snow
Valentina
Il est parfois possible de faire de belles rencontre par hasard, d'ailleurs, mes plus belles rencontres sont celles que je n'ai pas cherché.

L'enthousiasme de cette petite brune est contagieux, il m'arrache à mes pensées tumultueuses de ces derniers jours et me rends le sourire. " Je dois avouer, que je n’ai pas encore vu beaucoup de neige dans ma vie. Chez nous la neige est quelque chose, qui tombe très très rarement. Le soleil est présent tout le temps. " Ceci explique cela, c'est vrai que j'imagine facilement ce qu'on doit ressentir quand on a jamais vu la neige et qu'on tombe sur ce spectacle tout blanc et ces flocons tombant du ciel, comme on en a tous les ans ici. Son accent apporte le soleil et visiblement je ne me suis pas trompée puisqu'elle me dit venir du Mexique. " Oh, je ne suis jamais allé au Mexique encore, ça doit être totalement d'ici non ? Le soleil tous les jours, je sais pas si je pourrais y vivre toute l'année, j'aime bien nos longues journées d'hiver blottis chez nous au chaud et la neige partout dehors. J'espère que vous aimerez votre séjour ici vous aussi. " La nostalgie emplie son regard et sa voix lorsqu'elle parle de son pays. J'ai entendu des choses bien différentes sur le Mexique, que c'est un beau pays, qu'il est rongé par la drogue et les malfaiteurs, que les côtes sont magnifiques, mais je ne suis jamais allé voir par moi-même, en fait je n'ai jamais voyagé à part dans mon propre pays un peu. " J'imagine oui à quel point ça doit vous manquer ... Votre famille est encore là-bas ? Moi je pense que je serais triste aussi de quitter mes proches pour un autre pays et me retrouver seule... Les québécois vous ont fait un bon accueil j'espère ?!? " Il faut bien qu'on honore notre réputation de pays accueillant et aimable et au cœur grand comme nos montagnes.

" Je vais donc devoir m’habituer à avoir les pieds froids. " " Haha, oui du moins pendant l'hiver, le reste de l'année vous devriez être tranquille. Si vous voulez à l'occasion je peux vous conseiller une boutique en ville qui fait des chaussure qui sont très confortables, jolies et qui tiennent chaud malgré la neige ! " Je suis comme ça, je suis toujours généreuse et ouverte aux inconnus, maman dit qu'un jour je risque d'avoir des soucis à cause de ça mais je ne peux pas m'en empêcher, quand j'ai le cœur en fête j'ai envie de connaitre du monde et d'aider les gens. Et la neige met souvent mon cœur en fête, je dois l'avouer. " Est-ce que c’est toujours aussi beau de voir la neige ? " Quelle question ! " Oh oui c'est toujours aussi beau, je ne m'en lasse pas, d'année en année je suis toujours aussi heureuse et enjouée de voir les flocons tomber. " Le sourire que j'ai depuis tout à l'heure ne me quitte pas, c'est trop mignon de voir quelqu'un aussi conquis par la neige et l'hiver, elle ne tarie pas de questions en tout genre. " Et la neige ne gêne pas le trafic ? " Question classique de ceux qui n'ont pas l'habitude. " Non pas tant que ça, on est habitués vu que c'est comme ça tous les ans, on a des moyens pour parer à toutes les éventualités et on prévois à l'avance. Les trajets sont un petit pas plus longs pas pas énormément et du coup on anticipe sur nos journées. Vous verrez votre quotidien n'en sera pas bousculé. " L'interrogation apparaît sur le visage de la brune lorsque je parle de l'ange de neige. Je regarde alors autour de moi histoire de trouver une parcelle de neige intacte. Un peu plus loin je me dirige vers un parterre intact. " D'abord il faut trouver de la neige immaculée et propre, comme là. Et ensuite vous vous allongez dessus et vous bougez les jambes et les bras comme ça. " Je m'allonge alors pour lui en faire la démonstration, j'aime tellement ça la neige et jouer dedans que je m'en fiche complètement d'être ridicule ou recouverte d'eau froide et gelée une fois que je me serais relevée. Je me met alors debout devant mon oeuvre et tendant les bras je dis : " Tadam ! Voilà, un ange de neige. " J'espère qu'elle ne trouvera pas ça trop débile.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Mes Rp's
• Deborah Boschetti • ♣️ • Seth Hemingway • ♣️ • Joan Rosebury • ♣️
• Tout le monde • ♣️



♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1092 • POINTS : 7542
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même & Nicholas
• DC : Layla Stone
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}
Dim 27 Mai 2018 - 3:51

A WALK IN THE SNOW

feat. Valentina & Deborah

La neige quelque chose dont Valentina rêvait depuis toujours et la enfin, elle peut la sentir sur sa peau, glisser ses mains, dans celle-ci pour former des petites boules de neige. Sur le visage de la brune, on peut bien voir, qu’elle apprécie chaque instant. « Oh, je ne suis jamais allé au Mexique encore, ça doit être totalement d'ici non ? Le soleil tous les jours, je sais pas si je pourrais y vivre toute l'année, j'aime bien nos longues journées d'hiver blottis chez nous au chaud et la neige partout dehors. J'espère que vous aimerez votre séjour ici vous aussi » Pour Valentina, le Mexique est le plus beau pays au monde et il faut vraiment aller rendre visite à ce pays. Mais bon, la brune pense que tout le monde pense ainsi de son propre pays. Le soleil de tous les jours manque énormément à la jeune femme. Valentina n’a pas l’habitude de se faire vouvoyer, il fallait vraiment qu’elle dise à la jeune femme en face d’elle de la tutoyer. « Enfaîte, vous pouvez me tutoyer, je m’appelle Valentina. » La jeune femme débute avant de faire une courte pause pour reprendre quelques instants après la parole. « J’aime bien le pays et je suis en train de bien m’habituer ici. Mais je dois avouer, que c’est difficile à vivre dans un pays, où tu n’as pas tous les jours du soleil. » La brune avoue à la jeune femme. Mais c’est vrai, elle s’habitue doucement à sa vie ici. « J'imagine oui à quel point ça doit vous manquer ... Votre famille est encore là-bas ? Moi je pense que je serais triste aussi de quitter mes proches pour un autre pays et me retrouver seule... Les québécois vous ont fait un bon accueil j'espère ?!? » Parler de sa famille est un sujet très difficile, car il faut avouer, que sa famille lui manque énormément. La brune n’avait pas pensé que cela serait tellement dur, d’être séparé de sa famille. « Oui, ma famille est encore au Mexique et je ne pense pas qu’ils vont venir dans le pays. Sauf peut-être pour venir me visiter. » Un sourire s’affiche aussitôt sur son visage, quand elle dit que peut-être ils vont venir lui rendre visite. « Oui, je dois avouer, que l’accueil des personnes était très bien. » C’est la vérité. L’accueil qu’elle a eu était plus que bien. Surtout sa rencontre avec Joan l’a beaucoup touché.

« Haha, oui du moins pendant l'hiver, le reste de l'année vous devriez être tranquille. Si vous voulez à l'occasion je peux vous conseiller une boutique en ville qui fait des chaussure qui sont très confortables, jolies et qui tiennent chaud malgré la neige ! » Parler des pieds froids, la rend nostalgique. Au Mexique, la jeune femme avait toujours les pieds froids, quand elle sortait de la mer. La raison, elle ignore pourtant. « J’espère que pour le reste de l’année ce n’est pas le cas. » La brune dit en souriant. « Oui, cela serait sympa, de me conseiller une boutique. Je ne connais pas encore beaucoup d’endroits ici dans la ville. » La jeune femme finit par avouer. Valentina est surprise de toutes les rencontres, qu’elle a faites dans la ville. Tout le monde était sympa jusqu’à présent et elle espère que cela ne risque pas de changer. Ses parents ont toujours espéré que leur fille va trouver des gens bien dans ce pays. Puis la brune demande si c’est toujours aussi beau de voir la neige. « Oh oui c'est toujours aussi beau, je ne m'en lasse pas, d'année en année je suis toujours aussi heureuse et enjouée de voir les flocons tomber. » Sur le visage de Valentina, un sourire s’affiche aussitôt. Donc, même pour les personnes habituées à la neige, c’est beau de la voire. Valentina pensait qu'après un certain temps, on s’en lassait, mais apparemment ce n’est pas le cas. « J’espère que pour moi cela va aussi être ainsi. » La jeune femme avoue. Le sourire que la blonde a sur son visage, rend Valentina heureuse. Cela veut dire, que la jeune mexicaine ne la gêne pas et ne la fait pas chier. La question que la brune se pose, est surtout comment le trafic se déroule, lorsque la neige tombe. Valentina s’en doute qu’au Mexique, cela sera le chaos pur. « Non pas tant que ça, on est habitués vu que c'est comme ça tous les ans, on a des moyens pour parer à toutes les éventualités et on prévois à l'avance. Les trajets sont un petit pas plus longs pas pas énormément et du coup on anticipe sur nos journées. Vous verrez votre quotidien n'en sera pas bousculé. » Valentina est toujours surprise d’entendre que les gens peuvent s’habituer à ce genre de choses. C’est bien de pouvoir préparer les éventualités, mais des imprévues peut toujours arriver. Les trajets longs, c’est quelque chose dont la brune en a l’habitude. « Alors je suis contente, car j’avais peur d’avoir beaucoup de soucis, pour me rendre à l’université. » Valentina n’aime pas trop venir en retard à ses cours, ainsi ce n'est totalement normal que la brune pose ce genre de questions. Puis, la blonde se met à parler des anges de neige, quelque chose, que la brune ne connaît pas du tout. Ainsi, elle est contente que la jeune femme e lui expliquer c’est quoi un ange de neige. « D'abord il faut trouver de la neige immaculée et propre, comme là. Et ensuite vous vous allongez dessus et vous bougez les jambes et les bras comme ça. » La brune observe la jeune femme et trouve cela très intéressant. Juste à côté la brune voit encore une partie de neige, qui rassemble à celle que la jeune femme lui a montrée. Mais, elle n’ose pas vraiment le faire elle-même. Peut-être, elle alla encore faire quelque chose de faux. « Tadam ! Voilà, un ange de neige. » Surprise à quoi rassemble un ange de neige, Valentina veut vraiment l’essayer. Doucement elle se laisse glisse dans la neige et fait la même figure que la blonde venait de faire. « Je viens de le faire juste ? » La brune demande, après s’être levé. « Je trouve cela très intéressant de faire des anges de neige. Je dois avouer que cela me rappelle, des trucs, que nous avons faits à la plage, dans la sable. » Un sourire très large s’affiche sur le visage de la jeune femme.





made by guerlain for epicode



Je t'aime Rodrigo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}

Revenir en haut Aller en bas
 

A walk in the snow {ft. Deborah Boschetti}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) ELLE FANNING - Deborah Boschetti (petite soeur)
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Dessin de Snow'
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Présentation de Dark'Snow Day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-