(perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Ven 7 Avr 2017 - 14:47


   
perry carlson
aux encres des amours

   
carte d'identité
nom : carlson ; prénom(s) : perry ; surnom(s) : tygrysku, celui que son amante lui donne. Il n'aime pas les surnoms sinon ; date et lieu de naissance : 02 mars 1982 à Iwaniska (Pologne) ; âge : 35 ans ; métier : investisseur immobilier ; statut financier : aisé, très confortable ; statut marital : en couple, amoureux passionné de Kayla ; orientation sexuelle : hétérosexuel ; groupe : Imaginary Friend ;
   
raconte-nous ton histoire
1. Les bribes qui lui reviennent de son enfance sont précises et hantent souvent ses nuits. Il ne s'est jamais vraiment remis de cette période affligeante, oppressante, et ne l'évoque plus. Il l'a enterré derrière lui, ou presque. Il est prêt à mentir sur son passé pour chasser toutes les sensations vicieuses qui remontent chaque fois à la surface. Il n'y a que Kayla qui peut identifier la profondeur de son âme, ses démons ; elle ne les connaît que trop bien, les subissant chaque jour. Il se souvient des aiguilles qui se plantaient dans les bras tremblants sous le coup du manque ; des ecchymoses qui se formaient sur leurs chairs épuisées. Il garde aussi ces images glauques, de luxure brutale que sa mère étalait, les jambes écartées sur le canapé. Sans pudeur aucune, elle se laissait emporter par des mains brusques, tandis que l'homme ne cessait de glisser des cris bestiaux hors de sa bouche. Quand il réfléchit à cette époque, il aperçoit même une ribambelle de mecs défiler incessamment. Elle les enchaînait, alors qu'il se planquait sous la table, de peur de se montrer ou d'être surpris dans sa chambre lors d'un passage de l'un d'entre eux. Il se faisait aussi petit qu'il le pouvait, demeurait silencieux, en se bouchant les oreilles. Mais les cris de jouissance lui reviennent encore tête, et les coups de reins féroces envahissent toujours son esprit. Il se souvient aussi de son ventre qui grognait, criait famine, attendant qu'on l'entende, lui, alors que le réfrigérateur était toujours désespérément vide. Il se souvient de cette sensation de faim qui ne le quittait pas, de la violence qu'il recevait à la place d'un repas bien chaud. Il se souvient de la douleur des coups qui pleuvaient sur lui, de son impuissance alors que les clients se jetaient sur son corps frêle. Tout puait la fragilité. Il se sent aujourd'hui bien las de sentir aussi peu de dignité dans ce qui lui reste de souvenirs. Las d'avoir aussi peu essuyé des traces d'amour.

2. Perry a été baigné dans les services sociaux dès son plus jeune âge. Il avait été retiré à ses parents lors de sa naissance, les spécialistes les jugeant peu aptes à lui accorder une éducation convenable. Ils se préoccupaient plutôt de la drogue qui les consumerait le soir même, et n'avaient pas la capacité de prendre en charge un gamin en bas âge. Il n'a jamais été voulu et il s'en est très vite aperçu. Cette sensation d'avoir manqué d'amour dès sa conception reste gravée au creux de son cœur, elle lui serre souvent les entrailles d'être indésiré, une erreur. Deux ans plus tard, sa mère a décidé d'entreprendre une cure de désintoxication et a dégoté un emploi ; deux initiatives qui la rendaient respectable. Quant à son père, il a disparu. On lui a quand même rendu son fils, et si leur avenir devenait moins affligeant, il restait cette déprime qui inondait ses veines. La mère n'a pas réussi à tenir et a finalement succombé au manque quelques mois plus tard, se jetant dans l'euphorie de l'inconscience. Elle a repris ses mauvaises habitudes : les substances illicites, la perversion de son âme torturée, la prostitution, et l'abandon de son gamin. Les services sociaux l'ont rappelé à l'ordre plusieurs fois, mais toute tentative fut vaine. A 5 ans, Perry était finalement privé de sa mère, dont l'amour a toujours été inexistant.
Il devient alors une pupille de l’État suivie précautionneusement par des spécialistes, notamment un pédopsychiatre. Il repère certains retards de développement intellectuel inquiétants mais évidents en vue des circonstances atténuantes qui entouraient sa croissance. Il a eu quelques rendez-vous pour être pris en charge, et si au début il se montrait peu réceptif et colérique, il a été forcé de se plier aux règles.

3. Il en a traversé des foyers d'accueil, mais aucun ne lui a apporté les bases pour se reconstruire. Il ne trouvait pas sa stabilité, ne parvenait jamais à s'adapter, alors il a choisi d'être placé dans un centre pour jeunes. Il désespérait de trouver une famille qui comblerait ses exigences, et surtout son besoin intense d'affection.
En même temps, il a commencé à pratiquer la boxe et le karaté pour se perfectionner dans les combats qu'il initiait souvent dans la rue. Il provoquait, cherchait à cogner ses poings contre les visages irritants. Il était à l'opposé des autres : il chassait les vices tels que la drogue ou l'alcool, pour se décharger dans la violence. Tout son être était animé par la bestialité, ce qui le repliait davantage sur lui-même. Il ne parvenait jamais à s'ouvrir, ni à faire confiance à qui que ce soit. Il rejetait le monde entier et témoignait une hargne sans nom à chaque personne qu'il croisait. Il était incapable de contrôler sa haine, de l'atténuer. Les sports de combat ne l'aidaient pas non plus, même s'ils lui apportaient au moins la fatigue. Il s'en crevait d'énergie pour s'endormir plus facilement la nuit, toujours atteint de cauchemars effroyables.  

4. Lorsqu'il a atteint la majorité, il a commencé à enchaîner les boulots qui ne payent pas suffisamment : serveur, caissier, livreur, garde. Pendant six années, il se tuait à la tâche pour gagner un salaire de misère. Il a vite compris que s'il voulait se dépêtrer du sort impitoyable qui s'est jeté sur son existence, il fallait faire preuve d'une détermination sans faille. Il ne pouvait pas se contenter de rester planté là s'il aspirait à un confort de vie auquel il n'avait encore jamais pu goûter. Alors il a décidé d'intégrer une université, il s'est battu, sans relâche, jusqu'à épuisement, pour convaincre un établissement de lui verser une bourse. Il ne possédait pas les moyens suffisants pour s'en sortir tout seul, alors il a été forcé de demander un appui pour une fois. Il a visé les États-Unis (Californie) car il ne pouvait plus rester dans ce pétrin. Il aspirait à un avenir meilleur, gratifiant. Sans son diplôme en finance et son acharnement intensif, il n'aurait pas eu la possibilité de délaisser l'enfer de la pauvreté pour contrôler sa vie comme il l'entend, avec la richesse pour maître. Tant pis s'il a dû redoubler deux fois faute d'un échec cuisant ou d'une désorganisation dans la quantité d'informations à acquérir. Il a réussi en se battant comme un fou.

5. Il a rencontré Kayla lors de ses études universitaires. Ils participaient à une soirée étudiante à cause d'un ami commun qui les avait entraînés dans cette ambiance dynamique. Il rechignait à chaque fois qu'on le bousculait dans un mouvement précipité, mais se retenait de tout fracasser. Il se concentrait plutôt sur la présence de la demoiselle, sur la beauté qui émanait d'elle. Le genre de déesse intouchable, inaccessible, celle qu'il ne pouvait pas atteindre. Il se contentait de la dévorer des yeux, d'un regard discret, sans trop s'épancher. Leur ami les a présentés, et il s'est efforcé de paraître agréable pour une fois. Il a tenté des touches d'humour pas forcément évidentes ni vraiment réussies n'ayant pas l'habitude, mais elle riait aux éclats. Et lui, son cœur se laissait percuter davantage à chaque seconde.
Tout ce qu'il retient de cette rencontre, c'est que Kayla lui colle à la peau. Il a beau vouloir s'en dépêtrer parfois, initiant une rupture, il revient telle une brebis égarée. Un lion dompté. Elle a su l'apprivoiser au fil des années. A l'apaiser, à le mettre en confiance ; à réaliser des choses que personne n'était encore parvenu à entreprendre. Elle fait un travail psychologique sur lui sans être une spécialiste. Elle lui apporte l'amour dont il manque cruellement, et en même temps, le rattache à un sentiment passionnel parfois destructeur. L'amour est vorace, il dévore son cœur, à tel point que la colère refait souvent surface. Il tient tellement à elle, d'une force incommensurable, que sa possessivité titille fréquemment ses excès de violence. Et bam. Tout explose. Bousillant leurs âmes au passage, détruisant la solidité de leur relation qui ne tient plus qu'à un fil. Et ils reconstruisent, s'apportent le soutien vital, l'amour indispensable. Cercle vicieux sans fin, éreintant et déchirant, dans une vie plus mouvementée que jamais.
Kayla est le soleil de ses nuits, elle illumine l'obscurité de son existence ; c'est le poison qui se répand au creux de son âme.

6. Il ne possède pas le self-control et peut s'énerver avec une rapidité déconcertante. La moindre remarque peut le brusquer sévèrement, à tel point qu'il serait capable de trancher la gorge du responsable. Il n'aurait aucun scrupule à le faire si on touchait à sa femme. Maudit celui qui s'y risquerait. Pour tenter de combler cette difficulté à gérer ses émotions virulentes, il s'éloigne pour un instant solitaire, et pratique la boxe, la natation ou le kayak. La nature le ressource énormément et se perd parfois des heures, sans s'inquiéter du reste. Il se concentre seulement sur lui-même pour regagner un certain apaisement.

7. Ses mains sont marquées de cicatrices. Il n'a pourtant pas un boulot manuel, mais elles sont ravagées par le temps passé. Il arrivait qu'il se brûle les doigts avec des cigarettes embrasées au sol. Il les percutait en jouant sur le carrelage de la cuisine. Son dos aussi retient les sévices subis : les taillades sur sa peau sont les empreintes de son enfance.

8. Il est sujet aux cauchemars depuis qu'il est gosse. Kayla a réussi à les atténuer de manière naturelle, en infiltrant son amour dans sa carcasse vide. Pourtant, lorsqu'ils se disputent, qu'elle s'éloigne, il devient fou... et il ses nuits sont agitées, éreintantes.

   
derrière l'écran
pseudo web : demon dance ; prénom irl : emeline ; âge : 21 ans ; avatar choisi : chris hemsworth ; disponibilité : 7/7, en rp ça varie    ; zone libre : KAYLA TU ES A MOI         et merci de faire une fiche pas compliquée du tout, sans avoir de remplir trente mille informations    ;

   personnage & histoire appartiennent à demon dance


   
Code:
<ps>• chris hemsworth •</ps> perry carlson
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends


♦️ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦️ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦️ Elle est vegan par conviction ♦️ Très active dans les associations de défenses des animaux et des droits fondamentaux des Hommes ♦️ Rentrée à Vancouver depuis seulement 10 mois pour des raisons personnelles ♦️ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla)

♦️ RP en cours => Sean - Ezechiel - Noham - Sujet commun - Breana

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1253 • POINTS : 2885
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Sign Beraberel - Gifs tumblr
• DC : Brayden - Jaycee - Mads
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Ven 7 Avr 2017 - 15:15

bienvenue Perry

Je pense à Perry ornithorynque en voyant le prénom
Mais, bon, Chris est plus magnifique, alors ça remplace mes idées de personnage de dessin animé vert à chapeau et imper'.
Bref...Kayla va te manger, tout nu..pardon cru !
Bonne écriture de ton histoire et oui, nous faisons simple, c'est plus agréable !


la voie est sous mes pieds


De retour le 18 novembre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


Célibataire depuis deux ans, rupture d'une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de huit ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil • A récemment acheté une grande maison pour faire de la colocation. Ce n'est pas par manque de moyen, puisqu'il est très riche grâce à une application créé il y a cinq ans mais pour avoir de la compagnie • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil

• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 1475 • POINTS : 3500
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : spleen.ocean (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara Boschetti & Zeppelin Warhdenn & Clémentine Laviolette.
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Ven 7 Avr 2017 - 15:37

bienvenue sur bang bang vancouver
Excellent choix de scénario, Kayla est une joueuse en or et une personne vraiment adorable ! Tu vas passer de très bons moments avec Chris est sublime Bon courage pour ta fiche, très simple comme tu le dis, parce qu'on rentre plus vite dans le jeu comme ça


- i didn't choose you, my heart will -

!! RALENTISSEMENT JUSQU'AU 01/12 !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Son meilleur ami est Ezechiel.


• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 3299 • POINTS : 1491
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : vava : sanae
• DC : Sean / Ophélie / Amsterdam
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Ven 7 Avr 2017 - 16:20

Mdr Chey ... c'est pas l'envie qui me manque de le croquer comme je le ferais avec un cookie

Ha mon Perry ... mon chéwiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je marque mon territoire parce que tu m'appartiens alors bats les pattes mesdames

Si tu as des questions sur le scénario et sur notre relation n'hésite pas je suis là pour toi




Sparkles
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Ven 7 Avr 2017 - 22:38

Bienvenue parmi nous & bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Sam 8 Avr 2017 - 0:46

Quel accueil chez vous, vous êtes supers merci ! Merci à tous !

Cheyhia + Tu es donc la demi-soeur !
Ahah tu es dingue, je me demandais de quoi tu parlais et oui merci google images. c'est vrai que l’ornithorynque ne fait pas le poids

Oui elle va me bouffer, la carnivore. Et ça me plaît.

Noham + Tu es mignon(ne) avec cette jolie description d'elle ! en effet j'ai pu m'en rendre compte pour le moment, avec nos échanges mp. merci beaucoup à toi en tout cas

Kayla + Tu peux, de toute façon tu sais que tu peux faire ce que tu veux de moi. à part me frapper, pas de gifle.
Tu peux, c'est presque attendrissant. seulement si je peux en faire de même, même si j'ai pas trop besoin de ton autorisation pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Son meilleur ami est Ezechiel.


• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 3299 • POINTS : 1491
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : vava : sanae
• DC : Sean / Ophélie / Amsterdam
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Sam 8 Avr 2017 - 0:54


bienvenue à vancouver
félicitation tu as le droit d'entrer dans l'aventure canadienne

Dear Tygrysku ... ta fiche est parfaite. J'adore ta plume et je ne pouvais imaginer mieux pour mon homme. J'ai hâte de rp avec toi et longue vie a nous deux

» après validation

Maintenant que tu es validé(e) sur le forum, tu vas pouvoir faire toutes les démarches utiles pour t’assurer une meilleure intégration dans le forum. Avant toute chose, va réserver ton nom de famille ainsi que ton prénom dans le listing pour éviter les doublons. Nous te conseillons (même si elle n’est pas obligatoire) de te construire une fiche de lien sur laquelle les membres pourront venir te voir, cependant, n’oublie pas nos conseils sur l’intégration dans le règlement. Ensuite, tu pourras venir recenser ton logement en choisissant le quartier le plus adapté à ton personnage, sans oublier son métier.

Après ces quelques démarches plus administratives, tu peux si tu le souhaites, aller te construire autant de scénario que tu le désires. Attention cependant, tu ne peux réserver qu’un seul avatar ! Ou alors, tu peux si tu préfères, te faire un sujet de préliens.

Si tu veux rp directement, alors tu peux toujours crier sur le forum ou faire appel à un partenaire ou même débuter un rp libre. Si tu veux réaliser quelques petits défis pour gagner plus de points et peut-être, devenir membre du mois, alors va donc faire un tour dans les challenges rp.

Pour finir, tu peux aller t’amuser dans les jeux ou discuter dans le flood si tu es bavard. Sache qu’en votant pour le forum, tu fais un geste pour B.B.V car cela pourra nous faire remonter au classement et attirer de nouveaux partenaires pour toi. Sinon, tu peux aussi poster un mot doux dans nos sujets publicitaires.

Bang Bang Vancouver te souhaite une belle aventure sur le forum. Le staff se tient à ta disposition, si tu as besoin de quoi que ce soit.





Sparkles
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Sam 8 Avr 2017 - 0:56

Dear Sparkle... Je vous en suis bien reconnaissant. Tes commentaires comblent mon coeur peu confiant !!!!!    

C'est parti pour l'aventure à nous en retourner les tripes !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Son meilleur ami est Ezechiel.


• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 3299 • POINTS : 1491
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : vava : sanae
• DC : Sean / Ophélie / Amsterdam
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Sam 8 Avr 2017 - 1:00

Maintenant attention aux jeunes femmes du forum qui vont tous inonder ta fiche de liens ... je garde l'oeil ouvert Rolling Eyes




Sparkles
(c) ystananas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.
Sam 8 Avr 2017 - 18:00

Surveille si tu veux, mais je pense que tu ne crains rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: (perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.

Revenir en haut Aller en bas
 

(perry) you know what is more destructive than a nuclear bomb ? Words.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rick Perry vs Barack Obama
» Combat 2: Katy Perry vs. Mariah Carey
» Corey Perry
» Corey Perry R 27 5325000 1 97 82 79 86 72 75 75 87 71 84 68 73 86 77 78
» kopitar s'en va rejoindre giroux et perry a st louis(trade van stl)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Passage to customs :: ton histoire :: refusés à la douane-