whatever it takes feat frank - Page 2



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 whatever it takes feat frank

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 422 • POINTS : 6389
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Jeu 12 Avr 2018 - 19:08

La bouffe me donne encore plus envie de gerber et je fais non de la tête en regardant Tont. On a visiblement pas les même réactions face à la gueule de bois. On est en même temps très différent pour tout, mais je reconnais que je pourrais être plus sympa avec lui. Il essaie juste de me faire passer un meilleur moment et je suis encore là à lui en vouloir et être agacé par le fait qu'il soit là. Je ne sais plus très bien de quoi j'ai besoin et ce flic me prend pour un con. Je déteste ça.

« Comment vous pouvez savoir que je ne tiendrais pas parole ? Vous ne me connaissez pas et je tiens toujours parole. Vous pouvez demander à Tony. J'ai toujours tenu mes promesses. Vous n'avez pas le droit de me juger sans me connaître. Tu trouve pas qu'on dirait papa ? »


C'est vers Tony que je me tourne, parce que papa avait souvent tendance à nous prendre pour des cons, en tout cas à me prendre pour un con et j'ai toujours détesté ça.

« Contrairement à d'autre je sais reconnaître mes torts. Je n'ai pas besoin qu'on me dise que j'ai mal agit. »


Je le sais. Je ne veux pas qu'on me le rabâche. Je ne fais pas les bons choix, j'ai merdé, je le sais mais ils ne comprennent pas pourquoi je bois et je n'ai pas envie d'en parler maintenant. Je n'ai pas envie de me justifier de quoi que se soit. Est-ce que Tony à du vivre tout ça quand il était là ? Encore une fois je n'en ai pas l'impression. Tony me demande à quel point je ne veux pas que cette vidéo sorte et je lui réponds :

« A tous les points. Si cette vidéo sort je suis foutu. Tu peux comprendre ça ?Je serais viré du spectacle. Ce spectacle c'est tout ce qu'il me reste. Elle ne doit pas sortir. Je ferais tout ce qu'il faut pour que personne ne la voit, quitte à payer plus, je m'en fou. »

J'écoute de nouveau ce Frank qui me dit en gros que j'ai besoin de quelqu'un et je soupire. Je suis sur que Tony se montera volontaire et ça me fait chier quelque part parce que je ne veux rien lui devoir, mais je sais que je n'ai pas le choix.

« Très bien. Puisqu'il le faut. »

Je croise les bras. Je me sens défaitiste. Je fais non de la tête lorsqu'il me demande si je veux le sandwich qu'il a dans les mains.

« Non, ça va aller. Je pense que mon estomac n'est pas capable d'avaler quoi que se soit de plus. »

Rien que l'odeur me donne envie de vomir encore, mais je ne veux pas recommencer parce que je ne pourrais plus m'arrêter et je n'ai pas envie de remplir sa poubelle non plus. Je veux juste que tout ça s'arrête.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Réduit substantiellement sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, de moins en moins ✗ Technicien du son ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Adorable ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ Hope I don’t fall in love with you ✗

✗ Wishing you would stay ✗

✗ C'est un tourbillon, un grand vertige complètement doux. On dit qu'en haute voltige on peut tomber et se rompre le cou. C'est pas mon premier vol, arrêtez bande de jaloux ✗

RP EN COURS

JoanUlysseMickeyCassidyJamesAmberleeNew YearScarlet PartySethMarcJessy


✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 644 • POINTS : 13127
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Dim 15 Avr 2018 - 5:39

Hangover II
Ft. @Ulysse Wyatt @Frank B. Wilcox


- C'est judiciaire, Ulysse. Perkins a porté plainte. Ça n'a rien à voir avec notre foi en toi ou non. C'est judiciaire. Et ne compare pas Frank et papa. C'est pas Frank qui ressemble à papa pour le moment, dit-il, mais il ne pousse pas plus loin la comparaison. Mais il semble s'énerver un petit peu des répliques de son frère.

- Je sais, je connais l'expression. Faute avouée à moitié pardonner, mais justement, Luly, ça, c'est la moitié qui reste.

OK, c'est pas une situation très agréable. Est-ce que son père devait subir ça chaque fois. Enfin, pas depuis quelques années, pis que Tony réglait ça presque tout seul. Enfin, avec Frank. La dernière fois, ça ne s’était pas bien passé, parce que ce p'tit con avait porté plainte. Il n'y avait pas de caméras. Mais Tony ne frappait jamais le premier et il avait toujours une bonne raison. Ensuite, Par contre, il s’assurait que l'autre ne se relève pas de sitôt. Mais ils s'étaient mis à deux ce qui avait diminué de beaucoup ses chances. Et bon, il était saoul, faut pas se le cacher. Ulysse avait une vidéo, mais ça ne le servait pas. Pourquoi ce n'est pas le contraire qui s'était produit ? Une vidéo, ce m'ennuyait pas Tony. Ce n'allait pas vraiment en opposition avec sa vie en général. Ça ne pouvait pas vraiment ruiner sa carrière musicale. Mais Ulysse semblait croire que pour lui, si. Prêt à tout ?

- T’es sûr ? Parce que vouloir la récupérer et vouloir mettre le prix dessus risque d'attirer l'attention sur le vidéo. Déjà que Johnny P. va te le faire payer de retirer sa plainte… à moins que… ouais… il se lève et s’éloigne un peu, en pianotant sur son téléphone. Allo p’pa. Oui, exactement, j’ai encore fait une connerie. Au Tarasov. Et il éloigne brusquement le téléphone de son oreille. Oui, c'est pas mal ça. Et euh… y'a aussi une vidéo… non… wais… bah quoi, j’essaie d’être respectable maintenant, oui, je sais, on frappe jamais le premier, dit-il, en soupirant. C'est pourtant la base. Wais, wais, non, je sais, je retiens jamais rien. Allez, sors-moi de là. Oui, encore. Il semble laisser parler papa, encore un moment, puis il l’interrompt. Ah oui, au fait, il me reste que deux mois avant de faire faillite. Bisous, prend soin de toi, bonne journée.

Et il raccroche, avant de revenir s’asseoir à côté d’Ulysse.

- Pourquoi est-ce que Frank bouffe ton lunch, Ulysse ? Sérieux ? Ulysse, faut que tu manges, tu vas te sentir barbouillé toute la journée si tu manges rien. Et après tu veux aller en répétition ? Il balaie l’air de sa main. Bof, tu vas faire à ta tête tout’façon , dit-il en s'asseyant et en se frottant les yeux.

Après tout, il ne dormait que depuis trois heures. Il reprend son café et en savoure une gorgée, avant de se relever.

- Bon, j’vais aller bavarder avec Johnny P. pour qu’il retire sa plainte, dit-il en s’éloignant. Frank, sois sage.

Parce que Tony ne peut pas s’empêcher de prendre les choses à la légère. Les prendre autrement leur donnerait beaucoup trop de pouvoir sur lui. Et il préfère y aller seul. Pas question que Ulysse s’approche de près ou de loin de Perkins.


Leeyarom


And I'd rather never know I would do anything, anything not to bring who I am to meet me. This useless suffering, ugly part of me is screwing me as it feeds me, but it is what it is. You don't know how to live with what it is, but it is what it is. It may seem impossible, but I will embrace who I really am. If it's a son of a bitch or a terrified kid then that's what it is.
- Jonathan Davis

En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 05/10/2017
• MESSAGE : 91 • POINTS : 2853
• CÉLÉBRITÉ : Tim Roth
• CRÉDITS : Leeyarom
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Mar 17 Avr 2018 - 3:19

- Il en voulait pas… fit Frank la bouche pleine… Et voyant Antoine s’éloigner, il ajouta : Et ça manque de Ketchup…

Frank prit le temps de mastiquer et de déglutir… Du coin de l’œil, il examinait le cadet des Wyatt. Il prit une gorgée de café pour faire passer tout ça et remercia Poole d’un hochement de tête lorsqu’il vint récupérer la poubelle. Comme quoi Wilcox savait faire preuve de reconnaissance quand on savait en remarquer les signes.

- Maintenant que ton frère est parti, on va mettre une chose au clair, gamin… Je n’ai rien à voir avec ton père. Fit-il d’un ton si plombé qu’il tirait vers le bas. Rien du tout... Alors ne fait pas l'erreur de nous confondre parce que moi je ne t'épargnerai pas.

S’il avait une once de jugeote, il saisirait l’avertissement et n’épiloguerait pas sur ce point. De la jugeote? Ça restait à prouver. Ulysse Wyatt semblait s’être complètement brulé les neurones dans l’alcool. Généralement, ceux qui se plaignent qu’on les prend pour des cons, sont les pires spécimens du genre. Quand le chapeau vous fait…

- Alors, qu’est-ce qui t’as fait péter les plombs hier soir? Et épargne-moi ton numéro de pauvre petite victime. Tu n’as rien d’un nénuphar d’innocence dans un océan de perversité. Pourquoi tu te saoulais la gueule? Seul? Un soir de semaine… Alors que t’es une vedette, avec un avenir, la popularité et tout… T’as des problèmes? Ou au contraire t’es tellement privilégié que tu sais pas comment l’encaisser et tu t’efforces de tout gâcher? Tout t’afflige et te nuit et conspire à te nuire?

Le truc avec les Wrap feta-tomate, c’est que le fond colle toujours un peu à l’emballage de carton dans le fond… Frank récupéra ce qu’il put en déchiquetant le carton.

- Ça te fait chier ce que je viens de dire, hein? C’est cruel et je suis odieux! Et pourtant tu te contiens… Tu vois c’est la différence entre être sobre et être saoul et c’est la raison pour laquelle tu devrais privilégier la première option.


Frank affichait un sale petit sourire et un air franchement supérieur. C’était lui le flic… Et c’était un mauvais flic. Et Ulysse n'avait aucune autres options que de rester le cul collé à cette chaise.

- Je l’aime bien ton frère… Il en a bavé bien plus que toi mais au lieu de s’en plaindre, il encaisse. Et il encaisse très bien… Reconnaître ses torts, faire des excuses, des promesses… C’est du vent. C’est rien. C’est à la portée de n’importe qui et ça n’a aucune valeur pour personne. Les actes… Ça, ça a de la valeur… Comme traverser tout un continent parce que son petit frère a fait une connerie ou aller négocier l'avenir du même ingrat avec son concurrent commercial.

Imbuvable. Frank enfourna la dernière bouchée du sandwich. Il buvait du petit lait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 422 • POINTS : 6389
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Mer 18 Avr 2018 - 23:53

C'est judiciaire, mon cul. Je ne lui dis pas ça parce que ça ne risque pas de jouer en ma faveur et je me contente de lever les yeux au ciel. Si j'avais su je me serais repris à deux fois avant de cogner ce type. Je serre les dents quand il m'appelle Luly. Je lui ai déjà dis de ne plus m’appeler comme ça. J'ai toujours détesté ce surnom, c'était maman qui l'utilisait aussi et depuis qu'elle est morte je déteste qu'on m'appelle de cette manière mais je dis rien non plus parce que je n'ai pas la force, je suis fatigué et je n'ai pas envie de me battre avec lui.

« Oui je suis sur, je ferais n'importe quoi pour cette vidéo même si ça semble minime pour toi et qu'est-ce que … Qu'est-ce que tu fou ? Tony ! »


Merde il n'est pas entrain d’appeler notre père là ? Je n'étais pas déjà assez vert. Le vieux me déteste ce n'est pas en l'appelant et en lui disant que j'ai encore fait une connerie qu'il va plus m'apprécier. Je n'aime pas du tout ces plans foireux. Je change encore de couleur quand je comprends qu'il s'accuse lui-même et qu'il n'évoque pas mon nom. Je hausse les sourcils, je ne m'y attendais vraiment pas à celle-là. C'est incompréhensible. Il revient et engueule Frank qui mange ce qui devait être mon sandwich mais j'ai des nouveau haut le cœur et je préfère pas penser à manger. Je le regarde une nouvelle fois surpris qu'il ose me laisser là avec ce rustre qui ne sait pas me voir en peinture et qui me fait penser d'une certaine manière à mon père que je déteste mais visiblement l'agent Wilcox n'est pas de cet avis. Je hausse un sourcil.

« Qu'est-ce que vous en savez? Vous ne le connaissez pas.»

Quand au fait qu'il ne m'épargnerait pas, on ne peut pas dire que mon père l'ait fait. Je ne sais pas ce qu'on lui a raconté où ce qu'il croit mais il ne connaît rien de mon histoire avec mon père et je ne supporte pas qu'on juge sans savoir et il ne comprends rien. Une vedette … je suis loin d'être une vedette, loin d'être ce que je veux être, je ne suis même pas sur le début du pied d'estale. J'ai essayé toute ma vie de plaire à quelqu'un qui ne me voit pas. Il doit bien se moquer de tout ça lui, ce flic qui visiblement s'apprécie. Je le regarde sans rien dire parce qu'il n'a pas besoin de savoir pourquoi je bois, ça me regarde et ce qu'il me dit ensuite me fait plus chier que ce qu'il vient de débiter. Je serre les dents, sujet sensible.

« Ouai bien sur vous l'aimez bien. Tout le monde l'aime bien. Tout le monde s'attache jusqu'au jour où il se bars du jour au lendemain et puis il revient comme une fleur après dix ans d'absence comme si tout était effacé.»

Il ne sait pas combien j'ai pu souffrir de son absence et combien j'ai pu souffrir de la préférence de notre père pour Tony. Il ne sait pas à quel point j'ai encaissé aussi les mots que mon père à pu me dire et que j'ai attendu et que j'attends toujours qu'il soit fier de moi, pour rien parce qu'il ne le sera jamais. Je ne le dis pas mais je souffre énormément du manque d'affection et je n'arrive plus à faire confiance à qui que se soit, je n'arrive plus à pardonner non plus alors ça me rend forcément un peu con et méchant. Je préfère ne rien ajouter de plus parce qu'il va croire que je me plains et je n'ai pas franchement envie qu'il me dise ce genre de chose.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 05/10/2017
• MESSAGE : 91 • POINTS : 2853
• CÉLÉBRITÉ : Tim Roth
• CRÉDITS : Leeyarom
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Dim 22 Avr 2018 - 19:53

- T’as dit que t’étais prêt à n’importe quoi pour cette vidéo. Papa Wyatt c’est n’importe quoi… fit remarquer le flic en vidant son verre de café.

Humm… Frank lorgna sur l’autre verre… Ulysse ne semblait pas avoir plus d’intérêt pour le breuvage que pour le déjeuner. Il écouta ce sale petit con se plaindre encore un instant et regarda l’heure sur l’écran de son ordinateur… Ça prendrait quand même un petit moment… Frank prit une profonde inspiration, se gonfla les joues, se redressa, s’étira le cou… Pfff

Wilcox alla chercher son journal dans son répertoire numérique. Il l’ouvrit, ajouta une ligne et indiqua un nouvel événement. Ce serait utile pour sa rencontre hebdomadaire avec la psy. Prendre des notes était essentiel. Il avait suffisamment fait le gentil flic, ça comptait…

Frank s’étira le bras et claqua des doigts pour attirer l’attention de Poole.

- Hey! Poole! Tu me le remballes et tu le mets au frais… j’en ai assez entendu… fit-il sans un regard pour Ulysse…

Étirant le bras, Wilcox s’appropria le deuxième café…

- Au revoir Luly...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 422 • POINTS : 6389
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Mer 25 Avr 2018 - 13:09

Je lève les yeux au ciel excédé. Je suis d'accord avec lui pour le coup, c'est n'importe quoi et je n'en reviens pas que Tony n'ai pas parlé de moi. Pourquoi est-ce qu'il met tout sur son dos ? Je ne comprends pas pourquoi depuis qu'il est revenu il n'arrête pas de me sauver la mise, en tout cas il essaie. Je commence seulement à me dire qu'il n'est pas revenu juste pour le bar et quelque part ça me rassure un peu, même si je ne sais pas quoi penser. Je ne m'attendais pas à ce que le flic me fasse retourner en cellule. Je n'ai pas envie de passer toute la journée là-dedans.

« Quoi ? Mais pourquoi ? »

Je pouvais attendre ici mais visiblement il n'a pas envie de me supporter et quelque part je peux le comprendre. Il doit en avoir vu des tas de gens bourré et encore une fois je suis sur qu'il ne fait pas ça à Tony et ça m'énerve. Je m'énerve réellement quand il m'appelle par mon surnom. C'est stupide, mais je peux pas me retenir. Je me lève d'un bond furieux et je lui lance :

«Je vous interdit de m’appeler comme ça. Vous … n'êtes qu'un … »


Je n'arrive pas à dire mes phrases. Je me suis levé trop vite, je n'ai rien mangé et je tourne de l’œil. Je commence à voir trouble et tout tourne autour de moi. Ma voix se perd et j'essaie de dire :

«sale con.»

Je ne suis pas sur que ces mots soient réellement sortis de ma bouche, il ne vaudrait mieux pas, mas je perds totalement le contrôle et je finis par m'écrouler à terre me prenant la chaise au passage dans les côtes. Je fini à terre me cognant la tête. J'aurais peut-être du manger quelque chose finalement, ça m'aurait éviter de faire encore un malaise.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Réduit substantiellement sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, de moins en moins ✗ Technicien du son ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Adorable ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ Hope I don’t fall in love with you ✗

✗ Wishing you would stay ✗

✗ C'est un tourbillon, un grand vertige complètement doux. On dit qu'en haute voltige on peut tomber et se rompre le cou. C'est pas mon premier vol, arrêtez bande de jaloux ✗

RP EN COURS

JoanUlysseMickeyCassidyJamesAmberleeNew YearScarlet PartySethMarcJessy


✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 644 • POINTS : 13127
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Jeu 10 Mai 2018 - 1:04

Hangover II
Ft. @Ulysse Wyatt @Frank B. Wilcox


Il ne pourrait pas dire que sa discussion avec Perkins s'est bien passée. Évidemment, Quand un connard comme Perkins à le gros bout du bâton, on ne fait pas des miracles. Et déjà qu'il était furieux de se faire retirer la vidéo… mais quand ça vient de plus haut… la hiérarchie avant tout. Reste que la plainte, Perkins pouvait ne jamais la retirer avant le jugement. Tony avait céder plus qu'il ne l'avait prévu. On pas toujours ce qu'on veut. Mais Pourquoi a-t-il l'impression que son tour arrive plus souvent qu'aux autres ? Mauvais karma ou simplement parce que quand on crache en l'air, ça nous retombe dans face ? Mais bon, Ulysse sera libéré, c'est ce qui compte, non ? Le reste, il arriverait bien à le gérer en temps voulu.

Une fois sur place, il est bien content que Ulysse ne soit pas visible. Il ne tient pas vraiment à ce que Ulysse croise un enflure comme Perkins. C'est mauvais et malsain. Ça c'est son domaine. C'était une bonne chose que Ulysse ne fréquente pas la vie de bar et des à-côtés moins glorieux. Les comédies musicales le préservait de tout ça. Alors il met laisse le temps à Perkins de retirer sa plainte, de signer les papiers, avant même de demander à voir Ulysse. En même temps, il faut s'assurer que Perkins fait ce qu'ils ont prévu, non ?

Mais bon il n'est pas au bout de ses surprises quand on lui dit que Ulysse n'est plus là et FRank doit presque le retenir de force quand il prononce la phrase « Ulysse a été conduit à l'hôpital » parce qu'il a du mal à ajouter les détails importants, comme « déshydratation », « observation » et « garde policière jusqu'à ce que la plainte soit retirée »

- Dis au flic qui garde de partir qu'une fois que je serai arrivé, demande-t-il à Frank.


Leeyarom


And I'd rather never know I would do anything, anything not to bring who I am to meet me. This useless suffering, ugly part of me is screwing me as it feeds me, but it is what it is. You don't know how to live with what it is, but it is what it is. It may seem impossible, but I will embrace who I really am. If it's a son of a bitch or a terrified kid then that's what it is.
- Jonathan Davis

En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 05/10/2017
• MESSAGE : 91 • POINTS : 2853
• CÉLÉBRITÉ : Tim Roth
• CRÉDITS : Leeyarom
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank
Mer 16 Mai 2018 - 2:56

- Tu te crois où au juste? Sur un plateau de tournage? Fit Frank d’un ton moitié amusé moitié incrédule.

C'était de la provocation...

Poole sentit l’urgence de la situation… Il bondit pratiquement de derrière son bureau et alla chercher le prévenu… Bafouiller en traitant quelqu’un de ‘sale con’, c’était d’une tristesse… Il fallait lui permettre de sauver la face, lui préserver au moins un peu d’amour propre. Poole lui fit signe de se lever quand il bondit de sa chaise, le prenant par surprise.

Et Ulysse Wyatt fit un malaise… Eh merde…

Frank leva les deux mains en signe de reddition et d’un coup de talon écarta sa chaise. Pas responsable… C’était rare mais ça arrivait… De plus en plus souvent, il faut bien admettre que Frank progressait dans son comportement.

- Il est inconscient?
- Dans le meilleur des cas… répondit Poole en tirant le jeune homme dans une position latérale de sécurité.

Frank ne prit pas la peine de décrocher le téléphone et hurla en direction du flic de l’accueil :

- L’ambulance! Un prévenu a un malaise…
- C’est vraiment son frère? S’étonna Poole.
- Il est peut-être adopté?
- Demi-frère alors… Faudrait demander à la mère…
- Leur mère est morte il y a longtemps. Toutes les familles ont leur canard boiteux, Poole…

***

Tel que promis, Tony revint avec Perkins... Les papiers avait été préalablement remplis avec les formulations les plus accommodantes pour tous les partis. Frank se gardait bien de faire des tâches administratives, les réservant à Jax, mais un petit trait de surligneur jaune identifiait les endroits à parapher et les signatures requise. L'exercice fut accomplit devant témoin et à la fin, Frank serra cordialement la main au tenancier du bar.

Ce n'est que lorsqu'il fut parti que Frank expliqua l'absence d'Ulysse...

- C’est Poole, Antoine… Il y est allé lui-même…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: whatever it takes feat frank

Revenir en haut Aller en bas
 

whatever it takes feat frank

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» Dr Frank Stein
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» News du grand Frank Goffoy
» The winner takes it all

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est-