watching as i fall (luciana)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 watching as i fall (luciana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: watching as i fall (luciana)
Dim 8 Avr 2018 - 11:40

Uriel prenait tous les jours le bus pour aller au travail ou même pour des sorties occasionnelles. Heureusement, il était en début de ligne, si bien qu’il prenait toujours la même place à chaque fois et les rares fois où elle était prise, il se contentait de rester debout même si tous les autres sièges étaient libres. Il avait quelques habitudes (et tocs) auxquelles il aimait bien se tenir et ça en faisait partie. Tous les jours, il voyait les même paysages défiler à travers la fenêtre lorsqu’il n’était pas en train de lire un bouquin ou qu’il n’était pas au téléphone. Il utilisait cet appareil uniquement pour téléphoner et parfois envoyer des messages (mais il préférait les appels), il était beaucoup trop détaché de la société pour se plonger dans le réseau internet et autres applications. Il n’y avait même pas un seul jeu d’installé dessus. Il passait un peu pour un ermite auprès des gens lorsqu’il leur faisait apprendre, mais il s’en fichait, il assumait parfaitement.

Ce jour là, il se rendait au travail. Il s’était posé sur SA place et avait commencé à ouvrir le bouquin qu’il était en train de lire en ce moment, L’Être et le Néant de Jean Paul Sartre. Il avait un certain attachement à ce philosophe français pour lequel il vouait beaucoup d’admiration. Il était parfois en désaccord sur ce qu’il pouvait dire, mais en règle générale, il était plutôt adepte de sa manière de penser.
Comme c’était le début de journée, il n’y avait pas encore grand monde. De toutes façons, Uriel s’en fichait pourqu’il avait le nez rivé sur son livre. Il ne s’aperçut pas que la jeune femme qu’il voyait tous les matins (quand il n’était pas en train de lire) était montée elle aussi dans le but et qu’elle ne se trouvait pas loin de lui. Il ne s’aperçut pas non plus de l’état de la circulation qui était déplorable ce matin là. Il y avait un embouteillage, mais il ne s’en aperçut même pas. Gare à lui, parce qu’il allait le regretter. Uriel détestait être en retard. Il était déjà arrivé qu’on le lui reproche une fois où il l’a été. Il n’avait pas trouvé cela correct d’être aussi agressif pour un retard inhabituel, mais il s’était tout de même excusé sans demander son reste. Il était resté en tort malgré tout.

Ce fut un choc brutal qui le tira de sa lecture passionnante. Le bus était entré en collision avec une voiture et tout le monde s’était avancé très rapidement. Certaines personnes s’étaient écrasées vers le devant et le chauffeur fut rapidement agressé par un passager en furie. Uriel s’était rattrapé à temps à la barre qui se trouvait juste devant lui, lâchant son bouquin au passage qui atterrit lourdement par terre en faisant un bruit sec. Lorsqu’il fut remis du choc, il aida la personne à côté de lui qui semblait être plus en difficulté.

- Tout va bien ? s’enquit-il d’un ton inquiet. Même s’il ne la connaissait pas, c’était un être humain et il partageait toujours une certaine empathie dès qu’il arrivait quelque chose de mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: watching as i fall (luciana)
Mar 24 Avr 2018 - 20:46

WATCHING AS I FALL

feat. Luciana & Uriel

 Luciana a une certaine routine depuis son arrivée à Vancouver. Chaque jour en semaine, elle se lève à la même heure et prend son petit déjeuner. La brune a besoin d’une bonne tasse de café avant de commencer sa journée. Sans son café, elle devient insupportable et une Luciana insupportable vous ne voulez pas la rencontrer. La brune a le tempérament d'une Italienne, donc il faut se méfier si vous la fâchez. Même si elle ne risque pas de devenir agressive, la jeune femme risque que de gesticuler comme une dingue. En bref, les réactions d’une vraie italienne. Une fois le petit déjeuner prit, la jeune femme se prépare aussi comme tous les matins. Luciana prend sa douche, se coiffe, s’habille et se maquille. En sortant de la porte d’entrée, la jeune femme espère encore réussir à arriver à temps à la station de bus, aujourd’hui, elle a pris un peu de retard. Heureusement la jeune Italienne arrive encore à temps et peut encore monter le bus.

À peine montée dans le bus, la jeune Italienne remarque une personne, qu’elle aperçoit tous les jours, à la même heure, dans le même bus. Tout le temps, il avait un livre dans les mains. Parfois Luciana ne peut pas s’en lasser et essaie de lire le titre du livre. Aujourd’hui le titre est « L’être et le néant ». Le titre ne lui dit pas grand-chose, mais il faut aussi avouer, que Luciana n’est pas forcément un rat du mot écrit. Sans s’en rendre compte, le chauffeur avait déjà démarré le bus, sans que Luciana soit assise. Une chose, que la jeune femme n’aime pas du tout.

En lançant un regard par une des fenêtres du bus, Luciana se rend vite compte, qu’elle ne pourra jamais arriver à temps, à l'endroit prévu. Un soupir lui échappe des lèvres. Doucement elle s’avance dans le bus dans l’espoir de pouvoir s’asseoir avant que quelque chose arrive. La jeune Italienne a un mauvais pressentiment. Luciana n’est pas du genre à venir en retard. Plutôt elle arrive en avance, ce qui emmerde souvent les autres, car ils pensent toujours, qu’ils sont en retard. Près du jeune homme, qui est en pleine lecture, une place est encore libre et Luciana prend la décision d’aller s’asseoir là-bas. Le moment, ou la brune veut s’asseoir, le bus entre en collision avec une voiture et le choc n’était pas qu’un léger. Dans l’essai de vouloir s’asseoir, Luciana se tord le pied et la douleur n’est pas quelque chose à laquelle la brune s’attendait. En se tordant le pied, l’Italienne faillit tomber, mais elle reste coincée avec sa jambe entre la chaise de devant la place où elle voulait s’asseoir et la sienne. Un crie de douleur lui échappe des lèvres, quand tout à coup, elle entend quelqu’un lui adresser la parole. Elle ne réalise pas tout de suite que c’est le jeune homme avec le livre. « Tout va bien ? » La brune entend ses paroles et elle lève son regard en sa direction. « Je crois que je me suis tordue le pied. » La brune dit et on voit très bien sur son visage, qu’elle a mal. C’est loin d’être le pire moment de sa vie, elle a vécu de l’horreur, mais c’est la première fois, qu’elle finit dans un accrochage. « Qu'est-ce qui vient d'arriver ? » La jeune femme demande, elle se trouve dans un léger état de choc. La raison, pour laquelle, elle ne sait plus ce qui venait d’arriver.

made by guerlain for epicode



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: watching as i fall (luciana)
Dim 6 Mai 2018 - 19:17

Uriel tenait à garder son sang froid en toutes circonstances. Il avait beau être un grand stressé de la vie, il essayait d’être le plus calme possible face à toutes les situations possibles. Cela incluait les accidents de transports en commun et l’agitation palpables de tous les passagers. Quelqu’un à côté de lui s’était blessée et il s’était empressée de venir à sa rescousse. Une fille qu’il voyait régulièrement emprunter le même trajet que lui, si ce n’était qu’ils ne s’arrêtaient pas au même arrêt.

- Je crois que je me suis tordue le pied. Lui informa la jeune femme. Uriel baissa son regard afin d’y apercevoir l’ombre de sa cheville puis il se baissa afin d’être un peu plus à son niveau. Il avait un parcours en médecine bien qu’il n’était pas expert en chirurgie ni quoique ce soit à ce genre. Il se redressa et se mit à observer les environs.

- Ambulances… murmura ses lèvres que sa voix à peine audible prononça. Il sortit son téléphone de sa poche et eut la mauvaise surprise de voir que l’écran s’était brisé et qu’il ne fonctionnait plus. Il fronça les sourcils, très mécontent par cette nouvelle, mais il avait d’autres chats à fouetter que de maudire le destin et les appareils technologiques.

- Vous n’avez pas un téléphone portable valide ? Lui demanda-t-il toujours calme mais avec une pointe d’anxiété dans sa voix. Heureusement, en balayant l’intérieur du bus, il semblait qu’il n’y avait aucun mort à déplorer. Des blessés graves peut être , moins graves, c’était évident. Mais personne ne semblait être entre la vie et la mort.

- Qu'est-ce qui vient d'arriver ?  Demanda la jeune femme qu’il était venu secourir.
Uriel l’observa en essayant de deviner le sens de sa question. Peut être était-ce le choc qui la déboussolait, après tout, ça pouvait arriver. De toute évidence, elle ne se rendait pas compte de l’impact de l’accident.

- Eh bien…

En y réfléchissant, il voyait où elle voulait en venir. Oui, il y avait eu accident, mais causé par quoi ? Ah, oui, voilà, la question était là. Et il ne savait pas y répondre.

- Je ne sais pas vraiment, je crois qu’on a heurté un autre véhicule ou quelque chose comme ça…

Le ‘quelque chose comme ça’ signifiait qu’il espérait de tout coeur que c’était ça, et qu’ils n’avaient pas renversé quelqu’un. Il n’était pas un super héros, il en était conscient, mais c’était dans sa nature de s’inquiéter pour l’état de santé des gens. C’était plus fort que lui.

- Les secours ne devraient pas tarder à arriver, la police aussi. Vu l’ampleur de l’accident, ça doit être signalé. Restez assise et reposez votre pieds en attendant, il en faudrait pas aggraver votre cas. Je vais voir s’il y a des blessés grave à signaler.

Afin d’effectuer les gestes de premiers secours si nécessaire. Il avait l’impression de se retrouver dans un film sauf que cette fois ci, c’était la réalité. La triste réalité et il se sentait impuissant.

@Luciana Santoro
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: watching as i fall (luciana)
Dim 27 Mai 2018 - 4:23

WATCHING AS I FALL

feat. Luciana & Uriel

La jeune Italienne est contente de ne pas se retrouver toute seule dans le bus. Elle s’en doute que dans ce cas, personne ne serait aussi vite venue à son aide. Le jeune homme, qui venait de lui adresser la parole, emprunte tout comme elle, chaque jour ce bus. Si jamais, elle ne le voyait pas un jour, elle se posait tout de suite la question, si peut-être il était malade. Quand le jeune homme lui pose la question si elle va bien. Luciana n’hésite pas à lui dire, qu’elle pense s’être tordue le pied en tombant. Le jeune homme se baissa pour mieux pouvoir lancer un regard sur la cheville de la jeune femme et il faut avouer que sans le vouloir elle rougit légèrement. Même si durant un moment elle panique. Non pas en raison de l’accident, mais la peur que quelqu’un veut lui faire du mal remonte en elle. L’histoire avec son ex, fait en sorte, qu’elle a encore toujours peur des personnes qui lui sont inconnues. Après s’être redressé, le jeune homme lance des regards autour de lui avant de murmurer quelque chose, que Luciana ne peut presque pas entendre. « Ambulances… » Un mot que la jeune femme n’aime pas du tout entendre, encore des mauvais souvenirs qui lui remontent dans la mémoire. Mais doucement, elle commence à réaliser que quelque chose de bien grave vient d’arriver. « Quoi... » Elle commence par dire avant de se taire, quand elle entend la voix du jeune homme lui poser une question. « Vous n’avez pas un téléphone portable valide ? » Luciana prenait son sac à main qui était tombée par terre et fouille dedans pour trouver son portable. Après quelques instants, elle le trouve et comme par miracle, il était encore intact. Ainsi, sans hésiter elle le tend au jeune homme, dans l’espoir qu’il fonctionne encore. « En tout cas, il n’a pas l’air d’être brisé. » La brune dit, en lançant des regards au tour d’elle. « Oh mon dieu.» La jeune femme dit, lorsqu’elle se rend compte, qu’elle n’est pas la seule blessée. Ses blessures sont certainement moins graves que ceux de diverses autres personnes présentes dans le bus. Lorsque Luciana demande ce qui vient d’arriver, elle ne réalise pas vraiment ce qu’elle venait de poser comme question, que peut-être elle venait de mal s’exprimer. Peut-être, la jeune femme se trouvait dans un état de choc, elle l’ignore. Mais le regard du jeune homme ne veut dire rien de bien. « Eh bien… » Une réponse qui ne satisfait pas du tout la brune. « Je me suis peut-être mal exprimée. » La jeune femme commence par dire, mais le jeune homme venait de reprendre la parole. « Je ne sais pas vraiment, je crois qu’on a heurté un autre véhicule ou quelque chose comme ça » La peur s’affichait aussitôt sur le visage de la jeune Italienne. Peut-être son ex venait de la trouver et il a tenté de la tuer à cette façon, ainsi personne n'alla soupçonner, qu’il avait quelque chose à faire avec cet accident. Mais Luciana est certainement entrain de se faire peur pour rien du tout. Ce n'était certainement qu’un accident, tout banal. « Il y a beaucoup de blessé. » La brune constate. « Je peux aider ? » Elle demande malgré le fait qu’elle est blessée elle-même. « Les secours ne devraient pas tarder à arriver, la police aussi. Vu l’ampleur de l’accident, ça doit être signalé. Restez assise et reposez votre pieds en attendant, il en faudrait pas aggraver votre cas. Je vais voir s’il y a des blessés grave à signaler. » Luciana ne fait pas vraiment confiance au secours, souvent ils prennent une éternité pour accéder à une scène d’accident. Pourtant, la belle italienne ignore la raison. « J’espère qu’ils ne vont pas tarder. Mais, vous allez revenir ici ? » Sur le visage de la jeune femme on peut apercevoir une légère panique. L’Italienne fait pourtant ce que le jeune homme lui a dit, elle reste assise et repose son pied. « En cas où vous avez besoin, je ne suis pas dans un état critique, oubliez par je peut toujours vous aider. » Quoi, Luciana n’aime pas être assis entrain d’observer sans pouvoir faire quelque chose.




made by guerlain for epicode


@Uriel Uris



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: watching as i fall (luciana)

Revenir en haut Aller en bas
 

watching as i fall (luciana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.
» Maximilien - Big brother is watching you.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-