take me somewhere nice (ulysse)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 take me somewhere nice (ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: take me somewhere nice (ulysse)
Dim 15 Avr 2018 - 21:21

Cela faisait bientôt un mois que sa grand-mère maternelle avait passé l’arme à gauche. Un mois qu’elle avait assisté à son enterrement, les larmes aux yeux, en regardant le cercueil s’enfoncer sous la terre avant qu’on se charge de le recouvrir de terre. La vie était si différente maintenant qu’elle n’était plus là. Carrie avait l’impression de ne plus être la même personne désormais, il manquait quelque chose en elle qu’elle ne pourra plus jamais combler.

Voilà quelques jours maintenant qu’elle était rentrée à Vancouver. Elle allait un peu mieux à présent, mais elle avait eu besoin de prendre du recul sur le drame qui s’était passé. Elle avait regagné sa chambre et avait prit le temps d’ouvrir un album photo de famille en l’observant auprès de ses proches, dont sa grand-mère. Elle avait d’abord sourit, puis rit, et au fur et à mesure, les larmes étaient montées, alors elle avait refermé l’album et l’avait rangé là où elle l’avait trouvé. C’était encore trop récent, la perte était toujours fraiche. Il fallait qu’elle se donne le temps d’outre passer son deuil. Au départ, elle voulait ne voir personne, mais elle savait qu’elle ne pouvait pas continuer ainsi et qu’en prime, elle devait continuer le travail qu’elle effectuait. Grand mère serait fière d’elle, elle en était convaincu. De là haut, elle pourra la voir chanter et danser tout en la félicitant. C’était dommage, elle aurait aimé qu’elle puisse véritablement la voir en spectacle, mais les choses étaient ainsi faites, il fallait qu’elle fasse avec désormais.

- Chérie, tu es sure que ça va ? s’inquiétait sa mère.

Carrie faisait mine que oui, mais sa mère n’en était pas convaincue. Ce fut elle qui prit l’initiative d’aller la faire sortir en improvisant une petite virée shopping. Carrie avait accepté à contre coeur, mais elle ne regretta pas. Elle se sentit un peu mieux, même si elle avait refusé que sa mère lui offre quoique ce soit. Elle ne voulait pas profiter, ou même de donner l’impression de profiter de la perte de sa grand-mère pour se permettre ce genre de chose là. Elle avait accepté juste un verre de sa part, de quoi passer du temps ensemble. Carrie avait réellement apprécié cet instant, parce que depuis, elle voulait se montrer plus présente pour les autres. Les gens s’en allaient toujours, alors il fallait qu’elle se montre présente pour eux, du mieux qu’elle le pouvait. Elle ne pouvait pas se dédoubler bien sûr, mais au moins, se montrer un peu plus bienveillante.

En rentrant, elle avait allumé son téléphone, chose qu’elle n’avait pas fait en retournant à Toronto. Le nom d’Ulysse vint illuminer son champs de vision et aussitôt, elle lui envoya des messages afin de lui dire qu’elle allait bien, mais aussi pour lui proposer une sortie tous les deux. N’importe où fera l’affaire. Elle proposa un cinéma, qu’importe le film, tant qu’il n’était pas triste. Une fois que la décision fut prise, et que Ulysse accepta, elle fila en direction de la salle de bain pour se préparer. Elle prit une douche, enfila un simple blue jean et une blouse noire , se maquilla, consulta ses messages puis elle sortit de chez elle. Il faisait encore froid en cette période là, mais le temps s’était déjà un peu plus réchauffer.

Carrie prit un uber pour la conduire jusqu’à destination, ne voulant pas se tracasser avec les transports en commun. Elle arriva la première sur les lieux et profita de cette aubaine pour pouvoir lire les résumés des films qui étaient en salle. Un film d’horreur de zombie étaient sortis il y avait dix jours. Elle savait d’avance que ce ne serait pas du grand art, d’autant plus qu’elle n’aimait pas les zombies, mais elle eut l’envie immédiate d’aller le regarder. Rien que pour se changer les idées.
Lorsqu’elle se tourna, elle le vit. D’instinct, son sourire naquit sur son visage et son coeur se mit à battre rapidement. C’était l’effet que lui faisait Ulysse depuis le début de l’année, et il était un peu le remède contre sa tristresse de ces derniers jours. Elle passa un coup de main dans les cheveux et entreprit de le rejoindre.

- Salut toi ! Tu vas bien ? Dit-elle une fois qu’elle fut devant lui. Ses pupilles se dilataient et elle sentit des papillons dans le ventre. Heureusement, ça ne se voyait pas qu’elle rougissait, autrement, elle serait aussitôt trahie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+ Il a une cardiomyopathie comme sa mère avant lui+

~BROTHER FOREVER~







• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 523 • POINTS : 8687
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : Alek BERNSTEIN/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: take me somewhere nice (ulysse)
Mar 1 Mai 2018 - 17:36

Carrie est revenue. J'ai été tellement content de savoir qu'elle est rentrée. Le temps m'a semblé long sans elle. Je ne pensais pas qu'elle me manquerait autant. Je me suis senti vide sans sa présence aux répétitions. D'ailleurs je n'ai pas eu que des bons jours, mon petit séjour en cellule est heureusement passé inaperçue auprès du producteur. C'est sans doute grâce à Tony que je n'ai pas eu d'ennuis et je vais devoir le remercier, même si ça me crève de devoir le faire. Je dois reconnaître qu'il a été brillant sur ce coup-là. Je me suis fait remonté les bretelles pour ne pas avoir prévenu de mon absence mais c'est tout, pas de scandale, heureusement. Ils auraient fini par prendre quelqu'un d'autre sinon et c'est loin d'être ce que je veux. Je repense à ce que Frank m'a dit, pourquoi est-ce que je bois ?Il y a un vide en moi depuis trop longtemps, j'essaie juste de le combler, même si c'est loin d'être la solution ça me fait du bien.

J'étais dans mes pensées quand le taxi arriva à destination et me sorti de mes rêveries. Je suis arrivé directement devant le cinéma et j'ai rejoins Carrie à l'intérieur. Un large sourire s'est affiché sur mon visage. Je ne lui ai rien dis de mes déboires. Je préfère autant qu'elle ne sache pas. Je vais vers elle et lui dépose un bisous sur la joue. Elle veut voir un film avec des zombies. J'aurais mieux aimé voir autre chose mais je la laisse décider, je ne peux rien lui refuser et puis si elle a peur elle pourra toujours se blottir contre moi, même si je suppose que c'est loin d'être son genre d'avoir peur devant ce genre de film.

«Salut. Ca me fait plaisir de te voir. Tu m'as manqué. »

Je lui fais un sourire et lui fait un bisous sur la joue. Elle est toute mignonne comme toujours.

« Alors prête pour les zombies ? »

On se place dans la file pour acheter les tickets et j'en profite pour rester tout prêt d'elle, sa présence m'apaise, je ne sais pas comment elle fait pour que je me sente si bien quand elle est là.

« Ça a été ? Ce n'était pas trop dur ?»


Je sais qu'elle enterrait quelqu'un et je sais ce que ça fait alors j'imagine que ça n'a pas du être simple pour elle.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE


absence du 18/08 au 06/09
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: take me somewhere nice (ulysse)
Mar 1 Mai 2018 - 18:17

Le sourire de la jeune femme vint illuminer son visage lorsqu’elle vit Ulysse arriver et s’approcher d’elle. Il lui avait manqué, réellement. Pour faire son deuil, elle avait été très bien entourée, mais elle n’avait pas pu s’empêcher de se demander ce que ça aurait été s’il avait été présent à ses côtés. Elle s’était contentée de lui adresser quelques textos en faisant attention à ne pas être invasive. Lorsqu’elle était éprise, elle avait tendance à être un peu trop présente, c’était plus fort qu’elle. Et lorsque ça n’était pas réciproque, ça pouvait vite devenir agaçant, elle ne le savait que trop bien.
Pourtant, Ulysse avait accepté son invitation sans l’ombre d’une hésitation. Elle avait été ravie de recevoir une réponse positive, elle en avait besoin. Son cœur s’était serré lorsqu’elle l’avait aperçu et ses yeux brillaient.

- Salut. Ca me fait plaisir de te voir. Tu m'as manqué.

Elle bloque le temps de quelques secondes. Ces mots ne l’indifféraient pas du tout, bien au contraire. Savoir qu’elle lui avait manqué la rendait toute chose si bien que ça lui avait coupé la voix sur le coup. Elle finit par échapper un petit rire nerveux avant de lui répondre enfin.

- Je… merci ! Tu m’as manqué toi aussi Ulysse. Je suis contente de pouvoir te revoir.

Elle se pinça les lèvres tout en le dévisageant, puis promena son regard ailleurs. Elle ne voulait pas se trahir ou lui laisser penser des choses, parce que lui c’était le cas, malheureusement.

- Alors prête pour les zombies ? Lui demanda-t-il un peu taquin.
Elle leva le poing vers le haut.
- Et comment ! C’est plutôt à moi de te poser la question jeune homme !

Pendant qu’ils patientaient dans la file d’attente afin d’accéder aux guichets, Ulysse se rapprocha d’elle. Elle eut l’envie de le serrer dans ses bras comme le faisait un couple, mais elle s’en empêcha. C’était ridicule. Elle se contenta de regarder droit devant elle en osant tourner ses yeux vers lui de temps en temps. Pendant ce temps là, il lui demanda des nouvelles de son absence, savoir si ça n’était pas trop difficile. Carrie soupira.

- Si. Mais bon, la vie continue ! Je n’ai pas d’autres choix que d’accepter ce qu’il se passe après tout, sinon je ne pourrais avancer. Et… même si ça n’est pas terminé, c’est en bonne passe, mon deuil.

Elle fit un sourire qui disparut aussitôt qu’il était apparut. Heureusement, ce fut leur tour et une fois les tickets achetés, elle se dirigea vers le comptoir à pop corn.

- T’en veux ? Demanda-t-elle avec une pointe d’excitation. Je mange toujours pendant que je regarde un film ! C’est une mauvaise habitude, je sais, heureusement que je ne prend pas trop de poids… !

Elle baissa la tête pour s’observer. On ne pouvait pas dire qu’elle était grosse, au contraire. Sa sœur lui disait même que ce serait bien qu’elle prenne un peu de poids parce que si elle brûlait trop vite, ça pouvait devenir dangereux pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+ Il a une cardiomyopathie comme sa mère avant lui+

~BROTHER FOREVER~







• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 523 • POINTS : 8687
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : Alek BERNSTEIN/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: take me somewhere nice (ulysse)
Mer 9 Mai 2018 - 16:25

Le seul fait de voir Carrie me fait me sentir bien mieux que depuis quelques semaines. Je ne veux pas lui dire mes mésaventures avec la police encore moins avec le producteur du spectacle. J'ai eu assez de mal à tout cacher même si lui est toujours fâché contre moi pour mes absences répétés. Je devrais sans doute lui en parler un peu quand-même, qu'elle ne soit pas surprise s'il me cherche. Je souris quand elle me réponds que je lui ai manqué aussi. Un large sourire s'affiche sur mon visage et j'ai envie de lui prendre la main, mais pour l'instant on avance dans la fille d'attente qui par chance n'est pas trop longue. J'ai un petit sourire à son commentaire et lui réponds :

« Oh tu sais moi les zombies … ce n'est pas ce qui m'effraie le plus. »

Je ne regarde pas de films d'horreurs mais ce n'est pas parce que j'ai peur, c'est plus parce que ce n'est pas le genre de film qui me fait le plus vibrer. Je lui demande des nouvelles de son voyage et suis surpris qu'elle prenne aussi bien le décès de sa grand-mère. Il m'a fallut tellement de temps pour faire face à la mort de ma mère. Je suis surpris qu'elle le prenne si bien, mais peut-être que ce n'est qu'une façade et peut-être qu'elle n'a pas envie d'en parler non plus.

On arrive rapidement au guichet et je ne la lasse pas payer sa place même si elle proteste. Je tiens à l'inviter après tout c'est comme ça que les gentleman font. On se dirige vers les sucreries et ça me ait sourire une fois encore de la voir si enthousiaste. On dirait presque une enfant devant un cadeau d'anniversaire.

«Oui on peut en prendre, tu préfères des bonbons ou du pop corn ?

Je ne sais pas si c'est le moment pour lui parler du producteur, mais en tout cas je décide de lui en parler maintenant avant que le film ne commence et avant qu'on ne doive entrer dans la salle.

« Au fait, tu verras quand on retournera au répétions, Henry à les nerfs contre moi. J'ai loupé certaines répétitions ces derniers jours, il n'a pas beaucoup apprécié. Il a été sur mon dos toute la semaine. Il trouve que je me relâche trop. Je ne suis pas du tout d'accord avec lui. Il sera content de te voir en tout cas. »

J'essaie de faire passer ça rapidement et surtout j'essaie de faire en sorte qu'elle ne me pose pas trop de questions sur la raison de mes absences, parce que je me vois mal lui dire que j'ai passer vingt-quatre heure en cellule et que Tony a du venir me chercher et que j'ai fait un malaise en prime. Elle ne pas besoin de savoir tout ça.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE


absence du 18/08 au 06/09
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: take me somewhere nice (ulysse)
Lun 21 Mai 2018 - 19:30

Carrie avait été heureuse de retrouver Ulysse. Ca lui avait permis de penser un peu à autre chose mais surtout, de retrouver la vie qu’elle avait avant le drame. Elle avait mis de côté son deuil pour se concentrer sur le moment présent et c’était le mieux à faire selon elle. Et puis, elle se sentait bien à ses côtés. Bien qu’elle rougissait et qu’elle se sentait légèrement tremblotante lorsqu’il était dans les parages, il lui donnait de l’énergie positive. Il suffisait qu’il ne pose ses yeux sur elle pour que la magie opère. Et lorsqu’il lui adressait la parole, c’était une toute autre manche. Elle se sentait ridicule, mais c’était ainsi que l’on était lorsqu’on se sentait attiré par quelqu’un n’est ce pas ? Lorsqu’on était amoureuse. Oui, elle pouvait bien se le dire à présent, elle avait des sentiments qu’elle éprouvait vis à vis de lui, c’était évident. Et c’était pour cette raison qu’elle n’osait rien faire. Il y avait une sorte de force surnaturelle qui l’empêchait de se sentir à l’aise, de lui faire partager le fond de ses pensées. Pas tout de suite en tout cas. Elle avait besoin de se sentir mieux lorsqu’elle était à ses côtés pour ça.
Pourtant… ça lui brûlait les lèvres.

- Oh tu sais moi les zombies … ce n'est pas ce qui m'effraie le plus.

La voix d’Ulysse la fit sortir de ses pensées. Elle releva la tête vers lui, sourit et lui le taper doucement avec le coude de manière taquine.

- Ah oui vraiment ? Et qu’est ce qui t’effraie le plus au juste Ulysse ?

Au moins, ils étaient d’accord pour voir le même film, c’était un bon point. Elle n’était pas une grande fan de l’horreur, mais elle ressentait le besoin d’en voir un. Tous les autres films ne l’intéressaient pas, mais c’était surtout parce qu’elle n’était pas d’humeur à voir autre chose. Ulysse lui paya la place de cinéma et Carrie leva les yeux au ciel. Elle aurait dû s’y attendre, évidement ! Mais elle se promit de se venger plus tard. En attendant, elle fit une petite moue et finit par rire parce qu’elle avait du mal à se prendre trop au sérieux. Lorsqu’il lui demanda si elle préférait prendre des pop corn ou des bonbons, Carrie éclata de rire.

- Pourquoi faire un choix ? On prend les deux !

Elle commanda après avoir sorti à l’avance sa carte de crédit et s’éxécuta avant que le jeune homme ne prenne l’initiative de le faire. Ce n’était pas grand-chose, mais c’était déjà ça et sa vengeance n’était pas encore assouvie.
Après quoi, ils étaient entrés tous les deux dans la salle de cinéma. Une fois qu’ils furent installé, Ulysse fut le premier à commencer la discussion.

- Au fait, tu verras quand on retournera au répétions, Henry à les nerfs contre moi. J'ai loupé certaines répétitions ces derniers jours, il n'a pas beaucoup apprécié. Il a été sur mon dos toute la semaine. Il trouve que je me relâche trop. Je ne suis pas du tout d'accord avec lui. Il sera content de te voir en tout cas.  Lui annonça-t-il alors.
Carrie le regarda avec des yeux ronds.

- Hein, comment ça ?

Elle se mit à méditer sur ses paroles avant d’ajouter.

- Tu as loupé des répèt’?

Elle ne se souvenait pas que c’était déjà arrivé avant son départ pour Toronto. C’était un drôle d’avertissement et elle ne savait pas si c’était le bon moment de parler de ça, mais maintenant qu’il avait abordé le sujet, il lui sera difficile de ne pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+ Il a une cardiomyopathie comme sa mère avant lui+

~BROTHER FOREVER~







• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 523 • POINTS : 8687
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : Alek BERNSTEIN/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: take me somewhere nice (ulysse)
Lun 21 Mai 2018 - 20:36

Je ne sais pas tout de suite quoi répondre à la question de Carrie qu'est-ce qui me fait le plus peur ? Il y a certaines choses, la mort par exemple ou l'abandon, mais ce n'est pas le moment de parler de ça ici et surtout ce n'est sans doute pas ce dont il s'agit. Je lui réponds donc :

« Je dirais les fantômes, je ne suis pas fan des histoires de revenants qui hantent les maisons, ça me fiche la trouille, parce que j'y crois. »

Peut-être qu'elle trouvera ça un peu bizarre, mais j'ai toujours pensé qu'il y avait une vie après la mort et que certains morts reviennent quand ils n'ont pas accompli quelque chose où quand ils n'arrivent pas à passer de l'autre côté pour diverses raisons, mais là encore je préfère ne pas parler de ça, sauf si elle ne me prends pas pour un dingue. Je hausse un sourcil surpris par sa réponse et je souris. Elle a raison après tout, autant prendre les deux. Je voulais repayer mais elle a été plus rapide que moi. Je l'ai remercie et je lui ai fait un petit bisous sur la joue, assez rapide et furtif, ne voulant pas trop la surprendre et puis on est allé dans la file pour rejoindre la salle et j'en ai profiter pour lui parler des mes absences aux répétions. Je vois qu'elle est surprise et ça m'embête beaucoup de lui cacher la vérité, mais je ne voudrais pas qu'elle s'inquiète de trop, ni qu'elle me dise que je dois arrêter de sortir ou de boire, ou être plus sérieux et j'ai encore moins envie de lui expliquer que j'ai appris que j'étais malade, mais je n'aime pas l'idée de lui mentir. Je veux être honnête avec elle, ce n'est juste pas le bon endroit pour tout lui dire maintenant.

«Ouai , j'ai eu un problème avec des types dans un bar, en fait je … J'étais soûl et j'ai un peu déclenché une bagarre. Je me suis fait arrêter et j'ai été en cellule de dégrisement, bref … ils ne m'ont pas laissé sortir tout de suite, pas tant que je n'étais pas sobre et ça a été plus long que prévu. Henry ne le sait pas, je ne lui ai pas dit pourquoi je n'étais pas là. Le truc c'est qu'il y avait une vidéo dans le bar et mon frère à du intervenir pour qu'ils la supprime et ne la diffuse pas. Je ne voulais pas avoir de la mauvaise publicité … mais Henry était assez furax que je ne l'ai pas prévenu et je ne veux pas lui dire pourquoi. Il pourrait avoir envie de changer le rôle principal. Je ne veux pas tout gâcher. »


Je parle de moi évidement, personne n'aime les mauvaises publicités et je peux comprendre qu'il a une réputation aussi à tenir, que son spectacle comme ses comédiens doivent être irréprochables. Je ne sais pas ce que Carrie en pensera, mais je ne veux pas qu'elle me voit différemment à cause de ce petit écart, même si ce n'est pas le premier.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE


absence du 18/08 au 06/09
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: take me somewhere nice (ulysse)

Revenir en haut Aller en bas
 

take me somewhere nice (ulysse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ULYSSE mâle yorkshire toy 5 ans SPA DOUAI 59
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Ulysse, pour vous servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-