un moment d'inattention (rp au hasard)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 un moment d'inattention (rp au hasard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Ceci est un compte pnj, merci de ne pas le mp. Si besoin, contacter un membre du staff.

• INSCRIS LE : 01/10/2017
• MESSAGE : 123
• CÉLÉBRITÉ : Sans célébrité fixe.
• CRÉDITS : Farabriver
• LIKE : 0
MessageSujet: un moment d'inattention (rp au hasard)
Lun 21 Mai 2018 - 11:51


Un moment d'inattention
ft. harleen & nina


Le temps commence à être clément à Vancouver, les pluies deviennent de plus en plus éparses et le soleil inonde peu à peu la grande ville. Les gens remplissent les plages ou s’évadent en montagne, ou dans les nombreux parcs de la mégalopole. À cette occasion, Harleen profite d’une journée sans cours pour aller se promener en vélo et rejoindre un groupe d’amis dans un parc. Au programme, rires et grignotages sur les belles pelouses. Nina sort du boulot, après une longue nuit à servir tous les clients venus se bousculer pour une soirée bien spéciale au Seal the Deal. Il y a eu du monde et elle n’a pas eu une minute à elle, si bien qu’elle n’attend qu’une seule chose, retrouver son lit. Au volant de son véhicule, elle traverse la ville jusqu’à son quartier. Elle se gare devant, par chance il y a une place, et ouvre sa portière rapidement. Harleen, écouteurs sur les oreilles avec le volume au plus bas pour rester vigilante, détourne un court instant les yeux de son chemin pour sourire à une petite fille qui lui fait un coucou. Et par malchance, elle ne peut pas éviter la portière de Nina qui s’est ouverte juste devant son chemin. Petite ou grosse blessure ? Dispute ou compréhension ? C’est à vous de l’écrire !  

Aucune intervention du PNJ. N'oubliez pas de respecter les règles du rp, établies par le forum. Pour toute aide, n'hésitez pas à contacter un membre du staff. Lorsque votre sujet est terminé, merci de le signaler. Bon rp à vous.


@Harleen Ferazzini & @Nina B. Morgan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: un moment d'inattention (rp au hasard)
Mar 22 Mai 2018 - 16:36


La journée ne m'avait jamais paru si courte qu'aujourd'hui, cette fin d'année qui approchait et les examens qui s'annonçaient ne me faisaient que stresser de plus en plus et j'avais mille fois besoin de retrouver mes amis en dehors des bancs de la fac, autre part que dans une salle bondée d'élève qui n'en ont rien à foutre des cours et qui passent leurs journées à dormir dans les amphi. J'ai donc accepter de posé avec grand plaisir mes fesses dans l'herbe toute une journée, pour profiter du soleil qui débarque enfin à Vancouver. Le soleil de chez moi me manque, la bonne humeur et le bruit de Florence me manque, mais je m'y fait. On s'y fait toujours, on s'adapte. On s'adapte à tout, même à Vancouver et à la fraîcheur du canada. Il fait encore un peu frais, mais assez chaud pour laisser tomber ma parka pour enfiler une petite veste en jean, quitte à choper froid, autant que ce soit avec style non ?

Le regard rivé sur la route, écouteur dans les oreilles, fesses vissés sur mon vélo, je me dirige tranquillement vers le lieu de rendez-vous, presque certaine d'être, comme toujours, la première sur les lieux. J'ai toujours été très vigilante en ville, maladroite comme je suis, je pourrais faire d'un rien un drame en causant des dégâts plus importants que la moyenne, pourtant, je me laisse aller à détourner le regard pour sourire à cette jolie petite fille, dont le chapeau me rappelle mon Italie natale. J'aurais dû pourtant, me douter que ce n'était pas une bonne idée, ma maladresse légendaire me faisant encore des siennes, il ne me faut que quelques petites secondes pour entendre un grand bruit de fracas et me retrouver les fesses au sol, mon vélo retourné et une légère sensation de douleur dans le bras et à la tête. Il fallait évidemment que la seule portière de toute la rue soit pour ma poire, comme si ce n'était pas déjà assez facile pour que je me blesse toute seule, on venait maintenant m'aider à le faire. « Oh non c'est pas vrai, mais quelle pas douée...» Je marmonne légèrement en tentant tant bien que mal de me redresser, histoire de ne pas avoir l'air plus stupide que je ne le suis déjà. Relevant la tête pour me retrouver face à la victime de ma maladresse, du moins à la propriétaire de cette portière victime de mon éternel maladresse, je me retrouve face à une jeune femme dont les traits fatiguées me sautent aux yeux. « Je suis teeeeellement désolée pour votre voiture, je regardais pas où j'allais, j'ai pas vu votre porte s'ouvrir... » lançais-je penaude, laissant ma honte me submerger. J'aurais pu éviter cette foutu discussion si j'avais  pas souri à la gamine. Bravo Harleen, je t'offre la palme d'or de la tête en l'air. Pour une gamine qui à peur de la foule, tu te retrouve quand même souvent dans de beaux draps.

Je pose une main au sol, tentant de m'y appuyer pour me relever, mais la vive douleur qui s'empare de moi m'en empêche. Bien sûre, il fallait que je sois assez bien tombée pour me faire quelque chose. Rien de jamais grave de toute façon, j'aurais pu ne jamais me relever. J'ai simplement mal au bras, la tête qui résonne et ça, je crois que ça vient du fait que j'ai embrassé avec fougue la portière avant de la voiture d'une inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: un moment d'inattention (rp au hasard)
Dim 27 Mai 2018 - 20:48

J'éditerais les gifs dans la semaine.


Un moment d'inattention
Harleen & Nina

Cette nuit le Seal the Deal a fait nuit blanche. Il accueillait des invités de marques pour une soirée toute spéciale. Tout le monde était de service car il fallait tenir toute la nuit, sans faiblir. Les boissons ont coulé à flot, j’ai même eu l’occasion de faire mon petit show derrière de bar à quelques reprises. Ce fût une longue nuit, éreintante mais enivrante. Je n’ai pas ressenti un seul instant la fatigue sous laquelle croulait mon corps jusqu’au petit matin où tout a pris fin. Le brouhaha s’est fait de plus en plus faible puis un dernier au revoir et la musique s’est tue pour ne laisser plus que le bruit des verres qui s’entrechoquent lorsqu’on les lave. J’ai laissé mon torchon tombé sur le comptoir et j’ai rejoints les vestiaires. Après avoir enfilé ma veste et salué mes derniers collègues, j’ai franchi la porte de derrière pour me retrouver dans la rue. Une rue baignait d’une lumière éblouissante, celle de la levée du jour. Mes yeux n’étaient pas prêts et il leurs fallu quelques minutes pour s’adapter. Après avoir respiré à plein poumon l’air frais du matin, je fonçais vers ma voiture. Maintenant que j’étais sortie du bar, je n’avais plus qu’une hâte ; rejoindre mon petit lit douillé, ou plutôt mon clic-clac – studio oblige –, pour rattraper les heures de sommeil qu’il me manquait.  

Profitant de la circulation fluide à cette heure de la matinée, je fonçais dans les rues de Vancouver pour arriver le plus rapidement possible chez moi. A ma grande surprise, une place de parking était disponible au pied de mon immeuble. Je n’aurais donc pas à tourner quelques minutes à la recherche d’un endroit où me garer. J’en retirais une certaine satisfaction. Après la nuit passée, je n’avais pas envie de me prendre la tête pour ça. Attrapant mon sac à main sur le siège passager, j’ouvrais la porte sans regarder au préalable dans mon rétroviseur. Bien mal m’en prie ! Sans même avoir le temps de pointer le bout de mon nez hors de ma voiture, quelque chose vient percuter ma portière. Je lâche un petit cri de surprise avant de fulminer : « Mais les gens ne peuvent pas regarder où ils vont ?! ». Clairement, c’est l’hôpital qui se fou de la charité. Qui n’a pas apprit à regarder dans son rétroviseur avant d’ouvrir sa portière. Mais la fatigue affecte mon humeur. Je me penche afin de regarder ce qu’il s’est vraiment passé. Je vois d’abord un vélo en piteuse état puis une jeune femme qui m’a l’air plutôt confuse de ce qui vient d’arriver. Elle se fond immédiatement en excuse, expliquant qu’elle ne regardait pas où elle allait et donc qu’elle n’avait pas vu ma portière s’ouvrir. Ça je l’aurais deviné, sinon tout ceci ne serait jamais arrivé. Je m’apprête à lui répondre sèchement mais lorsque je la vois tenter de se relever en vain, mon caractère empathique d’autrefois refait aussitôt surface. « Ne vous excusez pas, je n’ai moi-même pas fait attention avant d’ouvrir la portière. ». Je pose mes pieds en dehors de l’habitacle en tentant de ne pas marcher sur les débris tombés durant l’accident et me relève avant de tendre ma main vers la jeune inconnue. « Vous ne vous êtes pas fait trop mal j’espère ? Vous avez besoin d’être pour vous relever ? ». Je grimace de peur que mon manque d’attention est pu causer quelconque blessure grave à cette jeune femme qui ne faisait que se promener. « Je devrais peut-être vous amener à l’hôpital ? ». Se serait une sage décision oui. Tant pis pour les heures de sommeil, mieux valait s’assurer de cette demoiselle n’avait rien.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: un moment d'inattention (rp au hasard)
Mar 29 Mai 2018 - 14:47


C'était assez étonnant pour moi, voir même presque choquant, de me retrouver à sortir pour retrouver des amis en dehors de mon cocon. Effrayé à la moindre idée de devoir demandé mon chemin, je ne m'étais jamais autorisée à voir du monde en dehors de l'appartement que je partageais avec mon frère. Pour tout dire, j'avais surtout des amis virtuels et le seul confort de ma petite communauté virtuel, leur soutien, était bien assez suffisant pour moi. Assez pour que je ne me force pas à sortir de chez moi autrement que pour aller suivre les cours de la faculté. C'était donc un exploit que je sois de sorti aujourd'hui et pour être honnête, je me doutais que ma maladresse légendaire me ferait chuter à un moment où un autre de la journée. Je ne m'attendais pourtant pas à une chute si tôt dans la journée, avant même de reposer mes pieds au sol après ma petite session de vélo. J'aurais peut-être dû faire plus attention, me connaissant, la moindre seconde d’inattention pourrait m'être fatale et mon acte de gentillesse qu'avait été ce petit sourire à cette jolie demoiselle avait sonné comme étant le déclencheur de mon incroyable chance.

Percutant de plein fouet la portière qui s'ouvrait sur ma route, je restais sonner assez pour entendre quelques fulmination qui, pour être honnête, était clairement mérité à mon égard. Je me confond en excuse presque aussitôt, j'ai l'habitude de toute façon et je ne faisais pas attention à ce que je pouvais bien faire juste avant. Si cette portière s'était ouverte, j'aurais dû pouvoir la voir et l'éviter, mais non, Harleen Ferazzini, comme à son habitude, ne regardait pas où elle allait. Un pied posé hors de la voiture, la femme que j'ai semble t-il contrarié change pourtant de ton et moi qui m'attendais à une vague de complaintes et de sèches réprimandes, je suis surprise d'entendre une voix plutôt calme. Ne pas m'excuser... hm trop tard, déjà fait. De l'aide pour me relever ? Je repense à la douleur dans mon bras droit et relève la tête penaude. « J'aurais peut-être bien besoin d'un peu de votre aide pour me relever... Si je peux évidemment abuser un peu de votre gentillesse... » finis-je par dire d'une toute petite voix. Non pas que j'ai peur de cette jeune femme, mais ma timidité incendiaire et la crainte de déranger qui que ce soit prenant le dessus, je n'aurais pas été capable de faire mieux que ça.

La conductrice de la voiture me demande finalement s'il ne faudrait pas me conduire à l'hôpital. Hésitante, prise à parti par ma peur de la foule et par l'idée qu'il faudrait passer par la case urgences, ce qui incluaient donc médecins, infirmières, patients et enfants qui courent et crient partout, je pèse rapidement le pour et le contre. Je n'ai pas si mal, je suis peut-être un peu mal tombé, mais un peu de glace sur mon épaule et mon poignet devrait faire l'affaire et je n'ai la tête qui résonne que parce que je viens de me la cogner légèrement. Pas de quoi en faire un drame. « Je... je crois que ça ne sera pas nécessaire. Je voudrais pas vous faire perdre votre temps non plus, je l'ai déjà fait assez... » Pour le peu que j'arrive à parler, quand je suis lancé, j'ai toujours l'impression de ne pas savoir m'arrêter. Décidément, je suis le genre de gosse contradictoire qu'on aimerait pas avoir à gérer. Je plains mon frère qui a dû me subir pendant toute mon adolescence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: un moment d'inattention (rp au hasard)
Dim 17 Juin 2018 - 19:05

Un moment d'inattention
Harleen & Nina

Vous savez on dit souvent que lorsqu'on est pressé c'est toujours à ce moment-là qu'il y aura un imprévu ou quelque chose pour nous mettra en retard. Dans le cas présent, j'étais surtout pressée de rejoindre mon lit mais le destin en a décidé autrement. Alors que j'ouvrais ma portière sans prêter attention à la circulation dans la rue, récupérant mon sac sur le siège passager, un grand bruit me fait tourner brusquement la tête vers l'extérieur. Lorsque je cherche à comprendre ce qui s'est passé je vois d'abord en vélo en mauvais état puis la jeune femme qui devait se trouver sur ce fameux vélo. Je n'ai pas le temps de dire un seul mot qu'elle se fond déjà en excuses. Si sur le moment je failli céder à l'exaspération par fatigue, je me ravise bien rapidement, plutôt soucieuse de savoir si la personne ne s'est pas fait mal. Je la prie de ne pas s’excuser et reconnais mes torts dans l'accident qui vient de se produire, puis lui propose mon aide pour se relever. En la voyant grimacer lorsqu'elle tente de se relever je ne peux m'empêcher de m'inquiéter et lui propose tout de suite de l'amener à l'hôpital si elle en a besoin. Elle me répond que cela ne sera pas nécessaire et je lui tends alors ma main pour l'aider à se relever. “Ne vous inquiétez pas, vous me faites pas perdre mon temps. Il vaut mieux être prudente après la chute que vous venez de faire.”. Je l'examine de la tête aux pieds pour m'assurer qu’elle n'a aucune blessure grave. Bien qu'elle semble souffrir du poignet, seul ses vêtements ont l'air d'avoir été réellement abîmés dans la chute. “J'habite juste dans cet immeuble.”, lui dis-je en lui montrant d’un signe de la tête le bâtiment. “Peut-être puis-je au moins vous inviter à monter chez moi pour mettre un peu de glace sur votre poignet. Et pourquoi pas vous offrir un café par la même occasion ?”. Il est vrai que j'étais là pour aller dormir, à l'origine, mais je ne pouvais décemment pas laisser cette jeune fille dans la rue sans m’assurer qu’elle va bien. Et puis même si elle se sent coupable de l'accident, je suis également responsable, je dois donc bien me faire pardonner. Je fais quelques pas en arrière, en prenant garde à la circulation cette fois-ci, puis relève le vélo de la jeune inconnue. “Je pense malheureusement qu'il va avoir besoin d'une réparation. Je vais vous donner mes coordonnées pour les prendre en charge.”. Sur ces mots j'apporte le vélo jusque sur le trottoir et le dépose le long du mur. Il y a peu de chances que quelqu'un essaie de voler un vélo cassé. Je reviens ensuite vers la voiture et récupère enfin mon sac à main ainsi que mon portable qui avait glissé sur le siège. Je ferme ensuite ma portière prétend peu attention aux traces qu'a laissé le vélo. “Alors donc vous me suivez ?”.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: un moment d'inattention (rp au hasard)

Revenir en haut Aller en bas
 

un moment d'inattention (rp au hasard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit moment d'inattention(défi)
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» En ce moment à la télé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-