J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

SethUlysse & TonyRoxanneWesleyMickeyRichie




• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 864
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : praimfaya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Dim 3 Juin 2018 - 13:51


Wesley & Joan

J'ai besoin de ton aide

Aujourd’hui c’était la merde, la merde la plus totale. Il y a quelques jours de cela, Joan avait renvoyé une actrice, Ashley Ford, particulièrement incompétente en plus d’être une chieuse née. Cette dernière ne faisait que retarder le plateau, faire des caprices de diva, en gros elle était le clichée de la jeune actrice sans talent qui a tout misé sur le physique. Hélas pour elle, même chez RedCorner on demande un minimum de performance. Son rôle n’était pourtant pas bien compliqué mais devant le problème, Joan avait prit la décision de la renvoyer. Le réalisateur avait été très content de cette décision, l’ayant côtoyer plus souvent pour les répétitions et autres directions d’acteurs. En fait tout le monde était ravie de cette nouvelle, tout le monde sauf Ashley et elle comptait bien leur faire payer.

Cela ne tarda pas, vu que Joan venait de recevoir ce matin une accusation d’agression sexuel. Apparemment, Jeremy, le réalisateur aurait abusé de sa jeune actrice alors qu’il venait la voir dans les loges pour répéter une scène. Tout de suite, Joan alla voir le principal intéressé pour démêler le vrai du faux. Elle connaissait Jeremy depuis un moment mais elle savait pertinemment que les cas d’agressions ou de viol pouvait concerné des proches et Joan se refusait de ne pas croire l’actrice sous prétexte que c’était une garce. Elle convoqua donc le réalisateur dans son bureau pour avoir une conversation sérieuse avec lui. Après une bonne grosse heure de discussion, elle finit par croire Jeremy qui avait pas mal d’argument en sa faveur. Bon, il restait quand même un procès en vue et dans ces cas là, mieux valait prévenir le grand patron. C’est donc ce que Joan alla faire, prévenir Carl qu’une vague de diffamation allait s’abattre sur eux. Elle savait pertinemment qu’elle allait se faire crier dessus mais elle ne s’imaginait pas que ça serait à ce point là. Pour son patron, tout était de la faute de Joan, c’était elle qui avait provoqué ce procès et c’était donc logiquement à elle de se démerder.

La voilà donc dans son bureau, la tête entre ses mains se demandant qui contacter pour l’aider. C’était la première fois qu’elle avait à gérer une plainte de ce genre, elle serait bien aller demander conseil à Marc qui avait bossé dans une plus grande boite mais plutôt crever que d’aller quémander un peu d’aide. Lors de procès pour des raisons de droit de la propriété intellectuelle, elle s’y connaissait un peu et comprenait les enjeux et aboutissement puis elle savait qui contacter mais là, elle ne savait pas. Elle envoya un message à Tony pour se plaindre de sa journée mais pas de réponse, elle décida donc d’en envoyer un à Madi pour lui expliquer son problème mais aucune réponse non plus. Pourquoi personne n’était là quand elle avait besoin d’aide ? Elle râla à voix haute tout en relisant ses messages entre elle et son amie quand elle tomba sur un message parlant de Wesley. Il était pas avocat maintenant ?

Wesley était un très bon ami du temps de l’université, ils avaient fait beaucoup de soirée avec Madi et l’entente était toujours bonne. La vie les avait séparé mais elle avait demandé son numéro à son amie pour reprendre le contact. Est-ce que c’était abusé de le rappeler uniquement par intérêt ? De toute façon elle n’avait pas le choix alors elle composa le numéro. "Wesley ? … C’est Joan. Comment tu vas depuis le temps ? … Je suis désolée de te contacter dans ce contexte mais j’ai besoin d’un avocat … Non pas pour moi ! Pour la société dans laquelle je bosse mais je pense que ma place est en jeu. Tu peux passer ? Je t’envoie l’adresse par sms." Heureusement pour elle, Wesley était disponible et il allait passer dans la journée. Comme quoi les miracles existent.

Quelques heures plus tard, le visage de son vieil ami franchissait les portes de la boite de production. Elle l’accueillit, un grand sourire sur son visage, depuis le temps qu’elle ne l’avait pas vu, elle était vraiment contente, bien qu’elle aurait préféré que ce soit autour d’un verre et non dans des conditions où elle risquait de se faire licencier. "Wesley !" dit-elle enjouée. "Je suis désolée qu’on se revoit dans ces conditions" Elle lui fit une grosse bise avant de lui indiquer le chemin de son bureau. "On sera mieux dans mon bureau pour discuter."

Code by Fremione.



(s)AINT
I don't care if your world is ending today Because I wasn't invited to it anyway You said I tasted famous, so I drew you a heart But now I'm not an artist ▬ I'm a fucking work of art
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Jeu 7 Juin 2018 - 21:39

j'ai besoin de ton aide

ft. joan + wesley

« Alors, qu’est-ce que tu en penses ? » demandais-je à Mathilda, assise sur mon bureau dans les bureaux de « Grayce Company », le cabinet que je viens d’ouvrir. « C’est… un peu vide, non ? » me dit-elle avec un sourcil arqué et un petit sourire moqueur sur les lèvres. Je roule des yeux. « Je plaisante, il est bien. Ça manque juste… de chaleur. » « De chaleur ? » « De décoration. » « Je compte sur toi, pour ça. » Ses yeux s’ouvrent et je lui fais un clin d’œil, alors qu’elle me remercie de ma confiance. Elle contourne mon bureau pour s’installer derrière, allumant mon ordinateur pendant que je vais fermer les autres bureaux à clé. Pour le moment, il n’est prévu que pour cinq collaborateurs et si mon cabinet fonctionne, alors on s’agrandira. Mais je ne veux pas en faire trop dès le départ, je préfère gravir petit à petit. J’ai déjà reçu une cinquantaine de CV, je n’ai plus qu’à sélectionner les meilleurs et commencer les entretiens. Je me penche dans mon bureau pour lui demander ce qu’elle veut comme pizza, puis je commande en livraison. Moins de trente minutes après, nous mangeons dans mon bureau. Elle squatte mon ordinateur et heureusement, j’ai prévu un ordinateur portable pour les réunions, donc j’en profite pour le consulter et commencer la lecture des candidatures. « On se fait un ciné ce soir Wesley ? » me demande ma nièce et je ne refuse pas, lui proposant de choisir et d’acheter les billets en ligne avec ma carte. « Merci tonton ! » Je lève les yeux au ciel, détestant ce surnom ridicule. « C’est laid dans ta bouche. » « De toute façon, ça ne te va pas. Tonton… c’est trop… enfin, tu es trop classe pour ça. » Je ris, secouant la tête en précisant que classe ou pas, j’aime mon rôle de tonton et de parrain, ce qui semble la toucher. Mon téléphone sonne et je décroche sans répondre. « Grayce ! » Une voix féminine prononce mon prénom et je fronce des sourcils, sans reconnaître mon interlocutrice. « En personne. » Joan. Bon sang, je n’ai absolument pas reconnu sa voix. Il faut dire que ça fait des années que je ne l’ai pas revu, du temps où j’étais ici pour mon stage en criminologie et qu’elle était à l’université avec Madigane. « Je vais bien merci, et toi ? » Elle s’excuse, sans me répondre, précisant qu’elle a besoin d’un avocat. « Pour toi ? » Elle me dit que non, pour sa société où elle travaille et que sa place ne tient qu’à un fil. Décidément. Après Clémentine, dont l’affaire est toujours en cours, on attend une date de procès, voilà que je vais sauver le job d’une autre personne. « Bien sûr, envoie. » Elle me remercie, avant de raccrocher et quelques secondes après, je reçois le sms.

Je me présente à l’adresse quelques heures après, donnant mon nom à l’accueil pour être conduit au bon étage. Mais l’hôtesse précise qu’elle va prévenir Mme Rosebury et que je dois attendre au niveau des fauteuils, ce que je fais. Joan arrive peu après, belle brune pulpeuse, comme à l’époque. Je me lève pour aller à sa rencontre, un sourire sur mes lèvres. Je fais un mouvement de main lorsqu’elle s’excuse à nouveau, puis je la suis jusqu’à son bureau pour discuter, comme elle vient de le préciser. Une fois sur ma chaise, je déboutonne un bouton de ma veste pour éviter d’être inconfortable. « Alors, raconte-moi un peu tes misères. Qu’est-ce qu’il se passe pour que tu risques ta place. Je ne suis habituellement pas affecté sur les affaires de travail, mais je peux faire des exceptions pour mes proches. J’ai fait la même chose récemment pour la sœur de Madigane, mais je suppose que tu es déjà au courant. » Je lui fais un sourire, croisant mes mains sur ma jambe repliée. « Quels sont les litiges et les personnes concernées ? »

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

SethUlysse & TonyRoxanneWesleyMickeyRichie




• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 864
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : praimfaya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Dim 10 Juin 2018 - 14:14


Wesley & Joan

J'ai besoin de ton aide

Dans son malheur, Joan avait la chance d’être plutôt bien entouré. N’étant pas une méchante fille, elle avait pu lier au fil des ans de nombreuses amitiés, bien que la plupart se soit estompé avec le temps. Elle avait ce défaut d’avoir du mal à entretenir les liens sur la durée mais quand elle pouvait les revoir, c’était toujours avec un grand plaisir. D’ailleurs elle aurait bien voulu que ses retrouvailles avec Wesley se passe autrement mais elle n’avait guère d’autres choix. Après son coup de fil, elle commença à faire les cents pas dans son bureau, il avait accepté de venir, c’était déjà ça pour la rassurer. Les informations en lien avec l’affaire n’arrêtait pas de tourbillonner dans sa tête, c’était la première fois que quelques choses comme ça lui arrivait et elle n’avait aucune idée de comment gérer les choses. L’aide de son ami sera donc la bienvenue.

Alors qu’elle avait la tête sur son bureau tout en poussant des grognements d’énervements, elle reçut un coup de file de la réception, son rendez-vous était arrivé. Joan se relève d’un bond et file retrouver son ami. Il n’a quasiment pas changé, juste la barbe en plus mais toujours le même sourire ravageur. Elle s’excuse des conditions de leur rencontre et les deux partent en direction de son bureau. Dans les couloirs, beaucoup d’affiches de films qui ne laissent aucun doute quant aux genres de films que produit l’agence. On passe d’images suggestives à des coulées d’hémoglobine, et parmi tout ces films, Joan avait travaillé sur beaucoup d’entre eux. Voilà un moment qu’elle avait commencé à bosser dans cette société et tout lui plaisait énormément ici, bien qu’elle passait son temps à se plaindre pour un rien. Hélas, elle n’aura plus l’occasion de se plaindre si on allait jusqu’au procès voir pire qu’on le perdait.

Joan finit par faire entrer Wesley dans son bureau et le fit s’asseoir pendant qu’elle alla se mettre à sa place. Son ami commença directement par vouloir connaitre la situation, elle apprécia son implication et lui répondit. "Oui j’ai entendu pour la soeur de Madi, c’est vraiment très honorable de ta part de l’aider." Il lui demanda ensuite de lui raconter l’histoire, elle prit une grande bouffée d’oxygène avant de se mettre à lui conter son histoire. "Il y a quelques jours j’ai renvoyé une jeune actrice, Mlle Ford, une vraie plaie et depuis son renvoie elle m’a fait parvenir une lettre expliquant qu’elle attaquait en justice mon réalisateur pour agression sexuelle ! Evidemment, le grand patron n’aime pas ce genre de presse, alors il a été assez clair sur mon avenir ici si on allait jusqu’au procès". Elle reprends son souffle avant de repartir de plus belle. "J’ai posé des questions au réalisateur, savoir si l’affaire était vraie, il dément tout en bloc et j’ai envie de le croire. Je t’avoue que j’ai quelques notions en droit de la propriété intellectuelle mais dans ce cas là je suis complètement perdue ! Je ne sais même pas par quoi commencer." Elle le regarde avec un air de chien battu, la pauvre semble complètement paumée. Ayant oublié la politesse alimentaire, elle se reprends "Au fait, tu veux peut-être un café, un thé, de l’eau ?" Toute les excuses étaient bonne pour utiliser la machine à café de son bureau.

Code by Fremione.



(s)AINT
I don't care if your world is ending today Because I wasn't invited to it anyway You said I tasted famous, so I drew you a heart But now I'm not an artist ▬ I'm a fucking work of art
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Mar 12 Juin 2018 - 21:23

j'ai besoin de ton aide

ft. joan + wesley

« Il y a quelques jours j’ai renvoyé une jeune actrice, Mlle Ford, une vraie plaie et depuis son renvoie elle m’a fait parvenir une lettre expliquant qu’elle attaquait en justice mon réalisateur pour agression sexuelle ! Évidemment, le grand patron n’aime pas ce genre de presse, alors il a été assez clair sur mon avenir ici si on allait jusqu’au procès. » Elle enchaîne aussitôt, sur ce qu’elle a déjà fait, soit interroger son réalisateur. Je fronce des sourcils, cela ressemble à un litige simple et certainement qu’il y a du faux. Mais pour le démêler, il va falloir que je rencontre le réalisateur. Son regard est désespéré et cela me fait sourire, au moins, je ne suis pas là pour rien. Heureusement que je suis revenu sur Vancouver, finalement, même si c’est dans des circonstances que je me serai bien épargné. Ma petite Molly n’avait pas besoin de rejoindre les cieux pour que je revienne ici, mais ma foi, c’est fait maintenant. « Je veux bien un café, merci. » lui dis-je alors qu’elle me le propose et s’éloigne pour aller près de sa machine. Je réfléchis quelques secondes en silence, n’écoutant que les bruits qu’elle fait en préparant nos boissons chaudes. Puis, une fois qu’elle reprend place en face de moi, je la remercie en portant ma tasse à mes lèvres pour renifler l’odeur de mon café, trempant le bout de mes lèvres dans le liquide bouillant avant de reposer la tasse sur son bureau. « Ce genre d’affaires est courantes, des plaintes de jeunes actrices qui se pensaient douées et qui finalement, se font remercier. Mais, il ne faut pas pour autant prendre à la légère les accusations de cette demoiselle. Tu le crois et c’est tout à ton honneur, mais j’ai besoin de le rencontrer et de l’interroger. Je me ferai ma propre idée et je n’ai pas trop de mal à savoir si on me ment, ou pas. Donc, avant toute chose, tu vas m’organiser un entretien avec ton réalisateur. Ensuite, je veux voir la lettre de plainte pour prendre contact avec son avocat, car elle a dû être envoyée par celui-ci. Je vais exiger un rendez-vous de conciliation, voir si on ne peut pas s’arranger ou si nous serons contraints d’aller au fond. » Je croise son regard, un léger sourire au coin des lèvres.

« Dans tous les cas, je ferai en sorte que ta tête ne tombe pas. Si ton bonhomme est coupable, je peux aisément le faire passer pour un agneau blanc devant un jury. » J’ai déjà fait pire par le passé, même si je ne suis pas un grand adepte de défendre les coupables, je peux le faire ne serait-ce que pour le challenge et la fierté d’ajouter une nouvelle victoire. « J’aimerai également que tu me fasses une liste de toutes les actrices qui ont travaillé avec ton réalisateur depuis que vous êtes en lien. Je veux le nom, le prénom et un numéro de téléphone. Si tu as plus, tu me donnes plus, mais je veux au minimum ça. » Il faut que j’enquête sur son passé. « Et une fois que j’en saurais plus, je ferai un dernier entretien avec le réalisateur, ton patron et toi-même pour annoncer comment tout cela va se dérouler. En attendant, il ne faut pas que cette histoire s’ébruite… Sauf si tu veux un petit coup de publicité sur ta boîte. » Je porte ma tasse à ma bouche pour boire une gorgée, grimaçant sur la chaleur du liquide. « Est-ce que c’est la première fois que vous avez une plainte du genre ? Ou que RedCorner est face à des accusations, des litiges, ou autres ? »

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

SethUlysse & TonyRoxanneWesleyMickeyRichie




• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 864
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : praimfaya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Ven 15 Juin 2018 - 1:20


Wesley & Joan

J'ai besoin de ton aide

Toute la situation est particulièrement angoissante pour Joan. En ce moment on entendait beaucoup de cas de femme se plaignant d’agression sexuelle et à juste titre, elle espérait simplement pour que cette fois là ce soit faux. RedCorner, au vu de ses activités, n’avait pas besoin d’un procès comme celui là et surtout elle ne voulait pas travailler dans une boite qui étoufferait l’affaire s’il s’avérait que l’actrice avait raison. Elle se retrouvait coincé entre l’amour pour son travail et la confiance qu’elle avait dans le réalisateur, et ses valeurs morales qui voudrait croire la jeune actrice. Voir un visage familier qui savait gérer la situation ne pouvait que la rassurer, cependant elle avait toujours une boule noué au fond de son estomac. Joan ne pourra jamais remercier autant qu’elle voudrait, Wesley d’être venu à son secours, la moindre des choses était donc de lui proposer un café. Il accepta et se mit à le faire rapidement, elle lui servit et s’en fit un corsé, la journée allait être longue, ainsi que les prochains jours sans doute.

Joan écoute religieusement les paroles de son vieil ami, elle hoche la tête de temps à autre pour bien lui faire comprendre qu’elle prend note de tout ça. D’ailleurs, elle sort de quoi noter car visiblement la liste s’annonce longue. "Le réalisateur travaille aujourd’hui, tu pourras le rencontrer tout à l’heure si tu le souhaites." Quand il lui parle de la lettre, elle la cherche aussitôt dans la pile de document qui orne son bureau, toujours en écoutant le reste de ses recommandations. Elle trouve le papier au moment où il lui dit être prêt à défendre le réalisateur quoi qu’il arrive et cette idée la met mal à l’aise. "S’il est coupable, je ne serais pas quoi en penser. De toute façon le dernier mot reviendra au big boss mais je ne sais pas si je suis à l’aise avec l’idée de défendre un mec capable de faire ça. En tant que femme dans ce genre de boulot, je me reçois déjà plein de réflexion sexiste à longueur de journée, alors défendre un agresseur ? Mais est-ce que j’arriverais à trouver du travail si je me fais virer et que je me grille pour les autres boites ?" Joan est fortement dans le doute et ça se voit à son visage. Perdu quelques secondes dans ses réflexions, elle revient à la réalité et lui tend la lettre. "Voilà et merci de sauver mon job" dit-elle en lui faisant un sourire profondément reconnaissant.

Elle continue de noter la suite des instructions de Wesley, prenant bien soin de tout détaillé pour être sûre de lui rendre un travail sans erreur. Joan avait toujours été du genre consciencieuse, du moins dans son métier car durant ses études, c’était une autre histoire ! Elle boit une gorgée de café et sourit quand il lui dit que ça pourrait faire un coup de publicité pour la boite. Ne dit-on pas que toute publicité est bonne à prendre ? Il lui pose ensuite une très bonne question. "Pour ce qui est ce genre de cas, c’est la première fois depuis que je bosse ici qu’il y a ce genre d’accusation après si c’est la première fois que ça arrive… J’en sais rien, j’espère que la boite est clean par contre…" Elle réfléchit un instant. A plusieurs reprises, elle avait relevé des choses inhabituelles, des rumeurs circulaient quant à un possible trafic de drogue au sein de l’établissement mais personne n’avait de réelles informations à ce sujet. "Je ne sais pas si c’est très utile, mais il y a des rumeurs de trafic de drogue, enfin quelque chose dans le style. J’ai vu des agissements étranges au sein de la société mais j’ai fais comme tout le monde et détourné le regard. Moins on pose de question à Mr Montgomery le grand patron, mieux on se porte. En tout cas il est pas rare de voir de la cocaïne dans son bureau." Elle marque une nouvelle pause. "D’ailleurs il est souvent accompagné de jeune actrice si tu vois ce que je veux dire." Décidément elle travaillait vraiment dans une boite toxique à petit rabais. C’était l’une des premières fois qu’elle avait honte de bosser dans ce genre d’environnement, surtout en comparaison à son ami qui avait bien réussis dans la vie. A croire que tout ses amis de fac s’en étaient mieux sortit qu’elle !

Code by Fremione.



(s)AINT
I don't care if your world is ending today Because I wasn't invited to it anyway You said I tasted famous, so I drew you a heart But now I'm not an artist ▬ I'm a fucking work of art
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Sam 16 Juin 2018 - 17:30

j'ai besoin de ton aide

ft. joan + wesley

Joan n’est pas dans une position facile. Son job ne tient qu’à un fil et elle ignore quelle direction prendre si le réalisateur est coupable. Cela pourrait lui faire énormément de tort, autant dans sa carrière qu’à elle-même si elle n’emprunte pas le bon chemin. Je doute qu’on en arrive là, même si je peux me tromper. Mais les plaintes dans le milieu du cinéma sont courantes, certaines fausses pour récolter un peu d’argent et faire briller les projecteurs sur soi quelques instants. D’autres sont malheureusement réelles, mais il y a derrière des preuves tangibles. « Pour ce qui est ce genre de cas, c’est la première fois depuis que je bosse ici qu’il y a ce genre d’accusation après si c’est la première fois que ça arrive… J’en sais rien, j’espère que la boite est clean par contre… » Je remue de la tête. S’il n’y a pas eu de plaintes depuis qu’elle est ici, c’est bon signe. Après peut-être que certaines sont effacées au profit d’un bon chèque discrètement envoyé. Mais je pense que cela finirait par se savoir et je peux même le deviner, en fouillant dans les comptes de la boîte. Car à ma demande, je peux y avoir accès ne serait-ce que pour blanchir un maximum la boîte de production. Ne suis-je pas là pour ça ? Et la meilleure des collaborations sera bénéfique pour eux. Joan enchaîne sur des rumeurs de trafic de drogues qu’elle a été témoin d’agissements étranges. Je fronce des sourcils, j’espère que cela ne sera pas mis sur le tapis sinon il faudra que j’aille bien plus loin dans ma défense. Nous verrons bien au premier échange avec son avocat, s’il accepte que nous nous rencontrions tous les deux avant une prétendue conciliation officielle. Et si on va jusqu’au tribunal, ou pas. « Je vois. J’espère que cela ne sera pas mis sur le tapis, car cela voudra dire que le dossier de ta boîte devient plus important. Et il faudra obligatoirement que je mente ou que ton patron prenne ses responsabilités. Mais je doute que ce soit le cas, donc je vais devoir prévoir, au cas où, une défense pour éviter que le sujet de la drogue ne vienne sur le tapis, si nous sommes contraints d’aller jusqu’au procès. »

Je parcours la lettre rapidement, avant de la reposer tout en lui demandant d’en faire une photocopie afin qu’elle la garde et que je puisse emmener l’originale avec moi. « J’aimerai bien le rencontrer aujourd’hui, ton réalisateur et je vais contacter l’avocat de cette actrice pour avoir un rendez-vous. En fonction de celui-ci, je te dirai si je dois préparer une plus grosse défense ou quoi. Et en attendant, si tu peux me prévoir sur une même journée tous les rendez-vous que je t’ai demandés et m’avoir tout le reste avant la fin de la semaine ?! » Il faut que j’ai tout ça avant d’aller voir cet avocat, le plus vite sera le mieux. J’étire un sourire, m’adossant à son fauteuil : « T’inquiète pas, tout ira bien. J’ai remporté des procès qui s’annonçaient bien plus difficiles, voire même impossibles. Je suis bon dans mon domaine, t’inquiète ! » Je lui fais un clin d’œil, buvant une gorgée de mon café. « Et t’auras peut-être une promotion grâce à moi, vu que je vais te gagner cette affaire… » Je suis serein et sûr de moi, je n’ai jamais perdu et je ne vais pas commencer. Je sors mon téléphone, composant le numéro de cet avocat et je la pointe du doigt. « Dis à ton réalisateur que je veux le voir dès qu’il peut, aujourd’hui. Je vais appeler l’autre… » Je me lève du fauteuil, m’éloignant de quelques pas pour échanger avec Maître Krimson. L’échange dure quelques minutes à peine, nous ne parlons pas de l’affaire, mais juste d’une rencontre qu’il accepte pour lundi prochain. Parfait. Je raccroche et me retourne vers Joan avec un sourire. « Lundi prochain, juste lui et moi. Donc, je veux toutes les pièces et avoir eu tous mes rendez-vous avant vendredi, histoire d’avoir le weekend pour me préparer. Tu relèves le défi ?! » Je souris, même si elle ne doit pas être d’humeur à jouer. Elle est stressée, ce qui est logique, mais selon moi, elle ne devrait pas s’en faire.

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

SethUlysse & TonyRoxanneWesleyMickeyRichie




• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 864
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : praimfaya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Lun 25 Juin 2018 - 18:05


Wesley & Joan

J'ai besoin de ton aide

C’est religieusement que Joan écoute son ami parler. Elle note au fur et à mesure les indications qu’il lui donne pour ne rien oublier. Dans un autre contexte, elle aurait trouvé cela amusant de retrouver un vieil ami et de le voir si travailleur. Il faut dire qu’à l’université avec Madigane, le petit trio avait le sens de la fête ! Elle était très fier de ce que les deux étaient devenus et elle était plus que ravie de voir que malgré les années qui avaient passé, Joan pouvait compter sur eux. Hélas, le temps n’était pas aux retrouvailles pleine d’émotion, elle et Wesley avait du pain sur la planche. L’affaire de drogue n’était jusqu’à présent qu’une rumeur sur laquelle Joan avait délibérément fermé les yeux, une rumeur qu’elle espérait être fausse. Pour l’instant aucune preuve tangible ne lui avait sauté au visage alors elle préférait faire comme si de rien n’était. Wesley avait cependant raison sur un point, ils ne pouvaient pas ignorer le problème indéfiniment, le risque étant trop grand que cela finisse par ressortir en procès.

Joan continue de noter avec précision tout ce qu’il lui dit, vu la tâche de chose à accomplir en peu de temps, elle espère que son assistant sera à la hauteur pour gérer le tournage pendant qu’elle s’occupe ailleurs. "C’est noté, je te fais tout ça en temps et en heure". dit-elle en soulignant plusieurs fois quelques données importantes sur son calepin. Cela la rassure un peu que ce soit son ami qui prenne les commandes de cette histoire mais malgré sa présence, cela ne suffit pas à la calmer complètement. Visiblement Wesley le remarque et tente de la réconforter car il réussit même à la faire rire quand il parle de promotion. "Si avec tout ça, tu me fais gagner une promotion, je te serais redevable à vie !" Elle imaginait mal avancer dans sa carrière comme ça mais elle pourra probablement demander un petit supplément sur son salaire, oui si elle gérait bien sa barque, elle arrivait surement à convaincre le grand patron de son utilité et de sa dévotion. "En tout cas je ne doute pas que tu sois le meilleur, je sais bien m’entourer" dit-elle clin d’oeil à l’appuie.

Son ami lui prévient ensuite de prévenir le réalisateur qu’il voulait le rencontrer aujourd’hui pendant que lui téléphonerait à l’avocat de la partie adversaire. Wesley s’éloigne un peu pour passer son coup de fil, Joan en profite pour boire un peu de son café et envoyer un sms à son assistant et au réalisateur. Le reste des techniciens allaient râler que le tournage s’interrompe et l’atmosphère allait être pesante toute l’après midi. Finalement ce n’était pas une mauvaise chose qu’elle doive rester dans son bureau tout la journée. Pour finir, elle regarde sur son ordinateur le programme du jour et grimace rien qu’à l’idée du boulot qu’allait devoir se taper l’assistante réalisatrice pour revoir l’emploi du temps. Wesley finit par revenir vers elle, il avait réussit à avoir un rendez-vous dès lundi ! "Evidemment que je relève le défi, tu vas sauver ma peau et en plus tu vas le faire avec brio je suis sûre !" A peine termine-t-elle sa phrase que l’on toque à son bureau. "Entrez" La porte s’ouvre doucement sur le réalisateur un peu grognon surement à cause du dérangement. Joan se lève pour faire les présentations. "Jeremy Roy, je te présente Maitre Grace, un ami qui va nous représenter sur l’affaire" elle se tourne ensuite vers l’avocat. "Je vais vous laisser seul pour discuter".

S’étant eclipser, elle en profite pour aller sur le tournage histoire de calmer tout le monde. Évidemment les rumeurs vont bon train et tout le monde dit tout et n’importe quoi sur ce qu’il se serait passé. Joan est même obligé de passer un gros coup de gueule pour se faire entendre. Il faut dire que la jeune femme a de la voix quand elle s’y met ! Une fois ses explications données à la foule, elle va directement voir l’assistante de réalisation pour que cette dernière revoit entièrement son programme de tournage. Elle reste facilement trente bonnes minutes auprès de son équipe, ne se rendant pas vraiment compte du temps qui passe avant de tomber sur l’heure, Wesley avait peut-être finit sa conversation depuis. Joan regagne son bureau, elle toque avant d’ouvrir. "Vous avez finit ?" Son ami lui fait un signe de la tête et le réalisateur s’en va reprendre son travail. "Alors tes premières impressions ? Si tu as besoin de le revoir une prochaine fois plus longuement, même en fin de journée, je me suis arrangée pour libérer son temps dès que tu en auras besoin".

Code by Fremione.



(s)AINT
I don't care if your world is ending today Because I wasn't invited to it anyway You said I tasted famous, so I drew you a heart But now I'm not an artist ▬ I'm a fucking work of art
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Lun 2 Juil 2018 - 13:40

j'ai besoin de ton aide

ft. joan + wesley

« Évidemment que je relève le défi, tu vas sauver ma peau et en plus tu vas le faire avec brio je suis sûre ! » Je souris. Je l’espère, cela dépendra de ma rencontre avec son réalisateur, s’il est innocent pour véritablement coupable. On frappe et je tourne la tête en direction de la porte, buvant une gorgée de mon café tandis que l’homme bougon entre dans la pièce. Je me lève également, échangeant une poignée de main avec le réalisateur moins grognon. « Je vais vous laisser seul pour discuter. » Je remue de la tête et elle sort du bureau tandis que je reprends ma place sur mon fauteuil et lui indique l’autre, libre. « Asseyez-vous, j’ai quelques questions à vous poser… » Il le fait, sans trop rien dire et sans même pointer son regard dans ma direction. Je me racle la voix, lui expliquant la situation et que j’ai besoin de savoir la vérité pour mieux gérer cette affaire. Évidemment, il scande son innocence et je croise les bras. « C’est facile de dire : je suis innocent. Mais est-ce vrai ? Je vais interroger toutes les femmes qui travaillent avec vous, ainsi que toutes les actrices avec qui vous avez eu des échanges. Je finirai bien vite par savoir le vrai du faux, vous savez… » Il soupire. « Alors, vous feriez mieux de me dire maintenant ce qu’il cloche, avant que ça n’éclate devant un jury et toute une assemblée, en audience. » Il se gratte l’arrière du crâne avant de relever la tête. « Il y a certaines choses qui me concernent et que j’aimerai garder secrètes. L’idée de ce procès me déplait ! » « Il est inévitable… Mais si tu me dis quels sont ces secrets, je pourrais toujours trouver quelque chose. Et si ces secrets concernent cette actrice, alors je dois le savoir. Je risque d’être moins efficace et plus rancunier, si je le découvre au dernier moment. Moi, je ne joue pas ma carrière, ni mes économies et ma réputation. Vous, si ! » Il se penche légèrement en avant et me confie ce qu’il a sur la conscience. Je le mire un moment, avant d’éclater de rire : « Okay, donc ça n’a absolument aucun rapport avec cette histoire. » Je m’adosse à mon fauteuil : « et concernant cette actrice ? » « Une cinglée, je n’ai jamais été autrement que professionnel. Parfois, je suis plus amical avec les acteurs, mais pas elle. Dès le début, elle nous a cassé les couilles ! » Je remue de la tête, continuant de lui poser des questions et je sens bien, autant dans son intonation de voix, dans sa posture ou sa manière de réagir, qu’il parle sincèrement. Et vu son secret, il n’y a aucun doute !

On termine par discuter d’autres choses, n’ayant absolument aucun rapport avec le procès. On toque à la porte, puis la tête de Joan apparaît dans l’entrebâillement, demandant si nous avons terminé. J’approuve d’un mouvement de tête et Jeremy repart au travail. Dès que la porte se referme, Joan me demande mes impressions et j’étire un sourire : « Il est innocent. Du moins, de ce dont il est accusé. Je n’ai pas besoin de plus, s’il m’a menti, alors, c’est un excellent comédien. Mais je ne pense pas que ce soit des mensonges. » Je prends mon café pour terminer la dernière goutte, légèrement froide. « Maintenant, tu n’as plus qu’à me rassembler tout ce que je t’ai demandé, avant le rendez-vous avec l’avocat de cette nénette. Si ce n’est pas un jeune premier qui espère percer dans le milieu et bien trop ambitieux pour écouter les anciens, alors on peut espérer une conciliation. Et dans ce cas-là, ça éviterait que la production soit traînée au tribunal et que ça touche à son image et sa réputation. Même si c’est courant pour les productions… Si on va jusqu’à l’audience, alors… elle risque d’être surprise de la tournure des évènements. » Je me lève de mon fauteuil, ne serait-ce que pour étirer mes jambes et aussi, parce que j’en déduis que nous arrivons au terme de cet entretien. Le prochain aura lieu avec toutes celles qui ont travaillé ici et avec Jeremy. Le mieux est que Joan soit présente, mais c’est elle qui voit. « Dès que tu as la liste, tu me l’envoies et j’organise des rendez-vous en urgence. Vu que je suis avocat, elles ne vont pas refuser et j’ai besoin d’un maximum de témoignage… Et aussi, si tu peux déjà caler une date d’entretien avec ton grand patron, Jeremy, toi et moi. Pour que je mette tout le monde au courant de ce qu’il va se passer… mais pas avant la fin de la semaine prochaine. Je te dirai ça lundi, après mon rendez-vous avec l’avocat à la rigueur, ça sera plus simple. » Je frotte mes mains l’une contre l’autre : « Autre chose à voir ? Ou c’est bon pour toi ? »

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

SethUlysse & TonyRoxanneWesleyMickeyRichie




• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 864
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : praimfaya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Lun 6 Aoû 2018 - 21:41


Wesley & Joan

J'ai besoin de ton aide

Passer un peu de temps auprès de son équipe lui faisait le plus grand des biens. Non pas qu’elle n’appréciait pas la présence de Wesley mais toute cette affaire la tendait comme pas possible. Joan avait beaucoup trop de chose à gérer en temps normal pour avoir sur le dos une affaire d’agression sexuelle. Le pire était sa consciente, voulait-elle vraiment couvrir un homme capable de faire ce genre de chose ? Tout Hollywood sortait les armes contre le sexisme et elle, elle couvrirait un prédateur ? Non, c’était hors de question, s’il avait touché à cette femme, il devait en payer le prix. Evidemment son patron ne verrait pas les choses comme elle, il voudra qu’on défende le réalisateur contre vents et marrés ce qui donnera lieu à la démission de Joan. Moui, tout ça n’avait rien de bon. Dire qu’à ce moment même, la conversation entre l’avocat et Jeremy allait probablement sceller son destin. Heureusement qu’elle avait toujours son équipe sur laquelle râler pour se distraire.

Après avoir bien attendu pour le laisser le temps de bavarder, Joan revient dans le bureau, le réalisateur part et la première chose que lui demande Joan est si cet homme est coupable. Accroché aux lèvres de Wesley, elle attend une réponse. C’est donc avec un grand soulagement qu’elle apprend la nouvelle de son innocence. Elle avait toujours bien apprécié Jeremy, c’était un type plutôt cool qui travaillait relativement bien. Disons surtout qu’il ne l’avait jamais emmerdé et qu’il ne se prenait pas pour ce qu’il n’était pas. Rien n’aurait été plus dur que de savoir qu’il était capable de chose aussi abject, heureusement il était clean "Dieu merci. Je me voyais déjà en train de mendier un nouvel emploi je ne sais trop où. Si je dois redevenir serveuse, je finirais pas tuer un client. Enfin, maintenant j’ai un avocat" dit-elle en lui faisant un clin d’oeil. Joan note encore une fois tout ce que lui dit son ami. Si on lui demandait son avis, il y avait pas mal de mec dans la boite qui devrait revoir leur attitude par rapport aux femmes qui travaillaient ici, pas étonnant qu’une histoire comme ça finisse par éclater, heureusement il s’agissait d’une fausse alerte. Tant mieux.

"Tout est prit en note, je te fais ça au plus vite et j’attends avec impatience cet entretien de lundi. Appelle moi quand tu auras fini". Elle réfléchit un moment mais tout lui semble bon. A vrai dire, elle l’écoute surtout lui, Joan est un peu perdue dans ce genre d’affaire. Elle ne pourra jamais lui montrer à quel point elle le remercie pour son aide mais la moindre des choses c’est de reprendre contact avec lui, pourquoi pas ne pas sortir avec Madigane un de ces soirs ? "Tout me semble bon de mon côté.". Elle se lève et se rapproche de lui "Puis-je ?" dit-elle en ouvrant grand ses bras. Elle finit par le prendre dans ses bras dans une étreinte amicale. "Merci d’avoir été là quand j’avais besoin. Tu voudras qu’on aille prendre un verre après toute cette histoire ? Pour rattraper le bon vieux temps et se mettre à jour sur nos vies. Madi est pas mal occupée en ce moment, mais ça peut se tenter un verre ensemble." Il est vrai que le revoir dans un contexte différent lui ferait sacrement plaisir. Le revoir ramenait à la surface tout un tas de bons souvenirs et il était vraiment dommage qu’ils aient perdu le contact.

Code by Fremione.



(s)AINT
I don't care if your world is ending today Because I wasn't invited to it anyway You said I tasted famous, so I drew you a heart But now I'm not an artist ▬ I'm a fucking work of art
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley
Mer 22 Aoû 2018 - 12:02

j'ai besoin de ton aide

ft. joan + wesley

"Tout est pris en note, je te fais ça au plus vite et j’attends avec impatience cet entretien de lundi. Appelle moi quand tu auras fini". J’approuve d’un mouvement de tête. Elle confirme que tout lui semble bon de son côté, rien de plus, je vais donc pouvoir partir et retourner à mes occupations en attendant qu’elle rassemble la liste de toutes les filles. Elle ouvre ses bras, demandant si elle peut et j’étire un sourire, la laissant m’étreindre en faisant de même. Je me souviens encore de l’époque où elle était étudiante avec Madigane, alors que moi, je bossais déjà en tant que jeune avocat dans un grand cabinet sur Vancouver. Elles étaient de drôles de phénomènes ces deux-là. "Merci d’avoir été là quand j’avais besoin. Tu voudras qu’on aille prendre un verre après toute cette histoire ? Pour rattraper le bon vieux temps et se mettre à jour sur nos vies. Madi est pas mal occupée en ce moment, mais ça peut se tenter un verre ensemble." Je tapote gentiment son épaule avec un sourire : « Cela me fait plaisir d’aider mes proches. Il faut bien que ce métier ait quelques avantages pour vous… Et ouais, je suis partant pour un verre, avec grand plaisir. On se remémora l’époque où vous étudiez pendant que je bossais moi… » Je m’esclaffe. « On se tient au courant déjà pour cette affaire et dès que ce sera derrière nous, alors on ira fêter ça. » Je lui souris, avant de rassembler mes affaires afin de partir. « Bon, je vais te laisser, j’ai encore pas mal du boulot qui m’attend. Je te laisse une carte où il y a mon adresse mail et mon fax, comme ça, tu m’envoies la liste des anciennes actrices. » Je l’enlace une dernière fois avant de quitter son bureau pour retourner dans mes quartiers.

Malheureusement, je ne parviens pas à obtenir des entretiens avec toutes les anciennes actrices avant mon rendez-vous de lundi. Mais l’avocat de la jeune fille, soi-disant victime, n’a pas un immense dossier et je pense que c’est une cause facilement gagnée. Mais avec le procès de Clémentine Laviolette, donc Madigane, je délaisse pas mal le dossier de Joan. Il faut dire que je dois impérativement avoir des témoins et les actrices ne sont plus sur Vancouver. On va s’organiser, mais ça prend plus de temps que prévu. Et ça m’agace fortement !

by beraberel


F I N


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai besoin de ton aide ✘ Wesley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» Je n'ai besoin de l'aide de personne ! [PV Kira]
» Petit dilemme, besoin de votre aide.
» présentation et besoin de votre aide!
» Doc, j'ai besoin de ton aide, et pas pour enlever mon jean cette fois. [Sawyer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: RP Terminés-