I want it that way



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I want it that way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 777 • POINTS : 14807
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: I want it that way
Lun 11 Juin 2018 - 0:26

I want it that way
Ft. @Seth Hemingway


Juin 2018
Un petit soir calme. Sérieux, il n’y a presque personne, du moins pas encore. Alors le staff est tranquille. En fait, le staff qui sait jouer d’un instrument ou chanter est sur scène. Il n’y voit pas d’inconvénient, pourquoi pas. Ils s’amusent et Tony, lui, profite du calme et qu’il ne soit pas obligé d’être sur scène pour faire la seconde chose qu’il préfère. Il leur donne des chansons à interpréter et créer les présélections de sa console. Tony apprécie que le son soit parfait. Evidemment, il avait fait tout ça, mais quand le bar est vide, le son est différent que lorsqu’il est plein. Enfin, là, il est pas très plein, mais il suffisait de manipuler certains sons pour que ce soit presque parfait en application réelle. Et puis de toute manière, Tony passait le clair de son temps soit sur scène, soit derrière son bar personnel, comme aimait le dire Drink. Parce que bon, oui, Tony avait quelques bouteilles sous sa console.

- Hey, les gars, interpelle Tony avec le micro. J’ai une demande spéciale. I want it that way. Backstreets Boys. Ça vous parle ?

De toute évidence, ils connaissent la chanson, mais hors de question de la jouer. De toute manière, ils savent bien qu’il n’y a pas vraiment de demande spéciale, que c’est juste Tony qui a envie de les entendre massacrer cette chanson. Parce que oui, ils allaient la massacrer, juste par contrariété.

- Allez, elle est facile. Même Drink la connaît par coeur. Allez Drink ! Chante avec eux. Tu la connais par coeur, je le sais. Il insiste, mais Drink ne semble pas d’humeur à vouloir s’y mettre. Allez, Drink ! Chante avec moi alors. You are my fire. Et il attends une ou deux secondes que Drink suive, mais il ne le fait pas, alors il enchaîne. The one desire. Ok, c'est franchement marrant parce que tout le monde regarde Drink derrière son bar, attendant qu'il se mette à chanter aussi. Believe when I say…

Et il tend la main vers Drink, presque à l’autre bout de la salle, pour qu’il chante la suite.

- Allez, Drink, c’est facile ! Et il se met à chuchoter. I want it that way.

Et effectivement.

Leeyarom


L is for LOVE, baby
O is for ONLY you that I do
V is for loving VIRTUALLY everything that you are
E is for loving almost EVERYTHING that you do
R is for RAPE me
M is for MURDER me
A is for ANSWERING all of my prayers
N is for KNOWING your loverman's going to be the answer to all of yours
- Loverman - Metallica


En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.

• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 344 • POINTS : 4074
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : Defying gravity
• DC : Claire Garnier
MessageSujet: Re: I want it that way
Mar 19 Juin 2018 - 20:15



I want it that whay
Ft. Anthony


« Tell me why, I never want to hear you say, I want it that way »

Seth Hemingway ne chantait presque jamais. Il lui arrivait de fredonner parfois, au travail souvent quand la musique était entrainante, il sifflotait également, mais jamais personne ne l’avait entendu pousser la chansonnette. Un comble, pour un barman travaillant dans un bar spectacle. Parfois également, il grattait un peu sur une guitare, mais il savait qu’il n’était pas doué pour être musicien.  Une fois, il avait testé la batterie sur la scène du Seal the Deal mais cela avait été catastrophique et il n’avait plus touché aux instruments. Cela faisait peut être le désespoir de Tony qui, au contraire de lui, était un musicien dans l’âme, mais Seth se plaisait à répéter qu’il n’avait pas signé pour ça. Sa musique à lui, était et resterait le tintement des verres entre eux, l’écoulement du liquide alcoolisé de ces bouteilles, et le son mélodieux de la pompe à pression. Cela ne l’empêchait toutefois pas d’apprécier l’écoute des différents groupes qui passaient sur la scène de l’établissement. C’est d’ailleurs son occupation principale ce soir, le bar n’étant que peu rempli, cela lui laisse l’occasion de profiter de l’ambiance détendue qui règne à l’intérieur. Il sirote un martini accoudé au comptoir en jetant des coups d’oeil amusés vers la scène, dont quelques membres du staff, dont Anthony, ont pris possession. Pas de pression ce soir, cela fait du bien.

Le boss propose une chanson à ces acolytes. I want it that way. Seth ne la connait pas très bien, il ne pense pas que ce soit vraiment le style musical du bar, alors il s’imagine que c’est une petite plaisanterie entre les autres membres. Son sourire détendu s’efface subitement quand du l’autre bout de la salle, il est interpellé par Tony qui l’incite (qui l’ordonne !) de tenir compagnie au reste du groupe en entonnant avec eux la chanson du boys band. Non, non, il ne la connait pas par coeur, le refrain à la rigueur, mais le reste ! Il a envie de se défiler, de plonger dans la réserve à la recherche de nouvelles bouteilles afin d’éviter de monter sur scène, peut être pourrait-il prétexter un appel ? Il lance un regard lourd de sens à son soi disant ami, mais tous les yeux étant tournés en sa direction, il ne se voit pas partir en courant de l’autre coté pour échapper à la foule. Il est Seth Hemingway bon sang ! Il ne va pas se laisser ridiculiser, or la seule façon de satisfaire le gérant (et dieu sait comment il pouvait être têtu !) et bien, c’était de faire ce qu’il lui demandait. D’ailleurs, le barman n’avait jamais réellement refusé d’exécuter un ordre direct de ce dernier. Une fois passé les portes du StD, alors là Seth pouvait considérer Tony comme un ami, mais à l’intérieur, il restait toujours le patron. Certes, il n’était pas un employé comme les autres, il avait un peu ses aises, mais quand même…

Il se racle la gorge. Oh, il aurait bien eu besoin d’un petit coup dans le nez pour s’apprêter à faire cela ! Là il était encore trop… conscient de ce qu’il faisait. Et puis là hé, c’était pas un appareil photo qui filmait par hasard ? Non parce que… De l’autre côté, on reste suspendu à ses lèvres, alors il pousse un soupir désespéré et entonne les premières notes d’une voix sans timbre qui lui agresse ses propres oreilles. En plus il n’aime pas la chanson. « You are my fire, The one desire… ». Bon, ça ne semble pas si terrible que ça. « But we are two worlds apart… » On ne pouvait pas mieux dire, ils étaient très différents avec Tony, mais semblait-il qu’ils se complétaient d’une certaine façon. De loin, il fait des signes de la main vers ce dernier pour qu’il continue de chanter en même temps. Peut être qu’il pourra couvrir sa propre voix. En tout cas, de ne pas être seul le rend moins mal à l’aise, la preuve, plusieurs regards ont convergé vers le vrai chanteur du duo.

Il serait fou de se permettre des libertés non ? Parce qu’il est un peu moins gêné, il a glissé le verre de martini sous sa bouche pour imiter un micro, mais celui-ci n’est pas très adapté à cet emploi, si bien que Seth manque de tout se prendre sur la chemise. Alors, il le repose, et fait de même avec une bouteille. Ca commence à l’amuser un peu tout cela, d’autant qu’il se sent plus en sécurité derrière le comptoir que sur la scène. Mais enfin tout de même, il se dit qu’il aurait pu choisir une meilleure chanson que celle-ci, elle ne leur rend pas justice ! Il aurait mieux fait de la chanter avec Joan, cela aurait eu un peu plus de sens qu’avec lui. A moins que Tony ne le considérât comme « The one desire ». Il lui ferait la blague après la chanson. « Tu aurais pu choisir une chanson qui fasse honneur à mon talent quand même ! » parvint-il à lancer tout de même entre deux couplets.
Code by Joy



Bravo, tu as fini !

Félicitations, tu viens de trouver le trésor. Va vite le signaler à @Noham Ackerley en remplissant correctement le formulaire. Attention, si tu te trompes sur une seule étape, que tu ne fournis pas tous les liens… le trésor t’échappera. Sois vigilant !
Encore bravo, tu es un.e champion.ne !!!!      


Now the only thing a gambler needs is
A suitcase and a trunk.
And the only time he'll be satisfied
Is when he's on a drunk.
by wiise


Absence du 5 au 19/08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 777 • POINTS : 14807
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: Re: I want it that way
Mer 11 Juil 2018 - 6:59

I want in that way
Ft. @Seth Hemingway


Juin 2018
Durant quelques secondes, Drink cherche à fuir. Ça se voit sur son air contrarié et aussi aux regards qu’il lance vers les sorties. Mais s’il y a effectivement des sorties, il ne les emprunte pas. Non, Drink est brave ! Drink est un combattant ! Yeah, c’est comme ça que Tony aime ses employés. Et ses amis. Surtout ses amis d’ailleurs. Il en a si peu. Et puis oui, ils devaient être brave pour le supporter plus d’une fin de semaine. Drink méritait de loin ces louanges. Depuis novembre qu’il le supporte, presque inlassablement, tous les soirs. Tony se devait de l’éprouver davantage de temps en temps.

Drink entonne quelques paroles d’une voix hésitantes. C’est bien. Ça n’a rien de désastreux. Faudrait qu’il le fasse plus souvent, avec une autre chanson, peut-être. Le barman qui chante, ce serait divertissant. Les petits soirs. Pour amuser les gens. Tony sait bien que se limiter à une seule attraction finira par tuer le Seal the Deal. Et c’est loin d’être envisageable pour son propriétaire. Peut-être que pour l’été, ce serait bien de modifier la formule un peu. Il faudra qu’il y réfléchisse. Il ricane lorsque Drink lui dit qu’il aurait dû lui faire faire une chanson à la hauteur de son talent.

- C’est pas mal ça, la hauteur de ton talent, non ? T’es quand même pas si nul, rigole Tony.

Il laisse quand même tout le monde terminer la chanson, parce que bon, pour une fois que les musiciens la jouent bien, pour faire honneur à Drink, autant en profiter pour faire sound test voulu. Et pis Tony n’est pas si dur, il chante avec Drink jusqu’à ce que ses tests soient fait, puis il conclut la chanson, parce que bon, toute bonne chose à une fin. Et il est certain que Drink y prend goût.

- Excellent, les gars, j’adore quand vous la jouez comme il faut. C’est siii beau ! Merci Drink !

Il fait encore quelques ajustements, puis il quitte son nid et laisse les autres improviser à leur guise. Assez de tests de son pour ce soir. Enfin, normalement, il aurait continué, mais si Drink propose de trouver une chanson à la mesure de son talent, il est hors de question de laisser passer ça. Tony compte bien exploiter cette affirmation. Alors c’est avec un grand sourire et un enthousiasme malicieux que Tony rejoint Drink derrière le bar. Il attrappe un verre et le pousse vers Drink, attendant qu’il le serve. Il n’y a personne qui attend de se faire servir actuellement. Alors autant en profiter.

- Alors, dis-moi, qu’est-ce qui serait à la hauteur de ton talent ?, demande-t-il, vraiment intéressé par ce que Drink pourrait bien lui nommer.

Et il pousse un peu plus le verre vers Drink.

Leeyarom


L is for LOVE, baby
O is for ONLY you that I do
V is for loving VIRTUALLY everything that you are
E is for loving almost EVERYTHING that you do
R is for RAPE me
M is for MURDER me
A is for ANSWERING all of my prayers
N is for KNOWING your loverman's going to be the answer to all of yours
- Loverman - Metallica


En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.

• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 344 • POINTS : 4074
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : Defying gravity
• DC : Claire Garnier
MessageSujet: Re: I want it that way
Lun 30 Juil 2018 - 21:45



I want it that whay
Ft. Anthony
 La chanson se poursuit d’une façon très différente de comment elle a commencé. En effet, le groupe l’a supporté de quelques notes, et il a pu se réfugier derrière la voix de Tony le professionnel, maintenant, son chant à lui se mêle aux bruits indistincts du reste du bar. Quelques clients ont des applaudissements polis, les musiciens frappent sur la scène de leurs pieds, et le barman s’arrête avec soulagement dans sa prestation plus que moyenne mais qui semble satisfaire le gérant. Tant mieux s’il a pu lui faire plaisir, mais il n’est pas prêt de recommencer de si tôt. Oh, se faire remarquer ne lui a pas déplu, mais il aurait préféré que ce soit d’une autre manière. Peut être une danse lassive sur le comptoir ? Il ne pense pas que cela eusse fait le bonheur de tous, mais au moins, cela aurait eu le mérite de faire jaser sur sa personne. Mais de toute façon, Seth Hemingway n’avait pas besoin de danse sensuelle pour faire parler de lui. D’un coté il y avait le doué de ses mains pour les cocktails, de l’autre, le doué de paroles pour attirer les femmes. Il ne se vantait pas de tout ça, mais il était sûr et certain qu’il était plus talentueux pour ça que pour minauder des paroles sur scène sur fond de trémolos lyriques. C’était vraiment pour faire plaisir. Ce n’était pas n’importe qui qui lui avait demandé. N’importe quel autre membre du groupe se serait vu répondre un refus poli mais ferme. Mais là, c’était le boss, celui qui lui avait donné une chance, alors oui, pourquoi pas.

Ce dernier a quitté la scène pour s’approcher du blond, félicitant d’abord les autres, et le remerciant lui également. Il repose le verre de martini. Il a un peu chaud, alors il boit une gorgée, et se prépare à servir le brun. Celui-ci s’assoit, lui tend un verre, manifestement ravi qu’il ai poussé la chansonnette ce soir. Bien évidemment, il plaisantait avec la notion de musique pas à la hauteur de son talent, mais il s’y connaissait tout de même un peu en groupes, qu’il était persuadé que Tony aurait pu lui proposer de chanter autre chose, quelque chose de plus clinquant, d’un peu moins fade qu’un titre de boybands des années 90, surtout pour la prestance du bar-spectacle, le Seal the Deal de son intitulé. Pourtant, Seth n’avait pas sentir la question piège qui lui pendait sous le nez. En effet, Anthony venait de lui demander ce qui pourrait être à la hauteur de son talent à lui, et s’il avait réussi à maintenir un sourire de façade, il s’était décomposé de l’intérieur. Il ne savait pas quoi répondre, bien qu’un tas de titres musicaux lui venaient en tête. Mais ce n’était pas lui le spécialiste.

Il n’y a personne d’autre à servir, alors le barman est obligé de faire face à son patron. Celui-ci semble avoir un sourire bienveillant, il attend qu’il réponde, mais Seth se contente de sourire avant de verser de l’alcool dans le verre tendu. Il sait bien qu’on ne le forcera pas à chanter mais il n’a pas non plus envie de tendre le bâton pour se faire battre. Aussi finit-il par répondre, ce qu’il pense être une valeur sure. « Eh bien,  je ne sais pas moi… Michael Jackson ? Indémodable, ultra-connu, et puis… Boah, laisse tomber, tu connais aussi bien que moi ». Seth ne saurait chanter les paroles des chansons de l’artiste, et il voit bien qu’il ne fait pas preuve d’une très grande culture musicale mais, qui pourrait bien être plus à la hauteur que Jackson ?

« Mon talent à moi, ce n’est pas ça tu sais bien… » glisse t-il d’un ton détaché en rendant le verre à son propriétaire. « Tu ferais mieux de me demander de faire des démos de jonglage avec le shaker, je suis sur que ça attirerait plus de monde que mes vocalises, et ça serait infiniment plus divertissant. Bon c’est vrai tu ne pourrais pas m’accompagner mais enfin… » ajoute t-il avec un sourire en coin. Ils ne sont pas là pour se mesurer tous les deux, ils sont assez complémentaires comme cela, et ce n’est qu’en plaisantant qu’il peut se permettre de défier son boss, mais il ne peut s’empêcher de le taquiner un peu, après tout, c’est bien lui qui l’avait mis dans une sacrée galère cinq minutes auparavant.
Code by Joy


Now the only thing a gambler needs is
A suitcase and a trunk.
And the only time he'll be satisfied
Is when he's on a drunk.
by wiise


Absence du 5 au 19/08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 777 • POINTS : 14807
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: Re: I want it that way
Dim 5 Aoû 2018 - 1:57

I want in that way
Ft. @Seth Hemingway


Juin 2018
Tony dévisage Drink, perplexe. Ah bon ? Michael Jackson ? Étonnant. Sérieusement, il se croit à la hauteur de Jackson ou s’il dit n’importe quoi ? Ooooh, si Drink veut jouer à ce petit jeu, eh bien fine !

- Oh, chic, alors la prochaine fois on se fait un petit Billie Jean, provoque-t-il, et cette fois tu montes sur scène, exagère-t-il.

Nan, sérieusement, le seul qu’il laisserait s’accaparer Jackson sur sa scène, c’est Ulysse. En fait, il le laisserait bien s’accaparer n,importe quoi, Ulysse. Ce serait bien qu,il vienne s’accaparer quelque chose en fait… mais il chasse cette idée. C’est ridicule. Drink finit par pousser son verre devant lui, tout en précisant que son talent c’est pas le chant ni la musique.

- Oh, je sais bien. C’est pas pour ça non plus que j’ai besoin de toi icidit-il en prenant son verre et en y trempant à peine les lèvres.

Pas que ce soit mauvais, au contraire, Drink est le meilleur barman que Tony connaisse, mais il va pas le prendre cul sec, comme avant. Non, Tony, depuis qu’il a acheté le Seal the Deal, a considérablement réduit sa consommation. En surface, ça ressemble au propriétaire qui se dit que bon, il peut quand même pas être constamment saoul devant sa clientèle. Mais il n’y a pas que ça. Non. Outre quelques occasions spéciales, il étire ses verres le plus possible, comme si, quoi, il veut arrêter de boire ? Le comble pour un propriétaire de bar, non ?

- Quoi ? Comment ça je ne pourrais pas t’accompagner ? Tu sauras, Drink, que je peux accompagner n’importe qui à n’importe quoi. J’ai joué live pour des stripteaseuse, alors pour un barman jongleur, ça ne me fait pas peur.

Ce serait marrant, en effet. Divertissant et pas si commun. Encore faudrait-il que Drink se prête au jeu sérieusement. Mais Drink prétend beaucoup et Tony se demande parfois s’il en fait pas trop. Mais quand même, il sait que Drink est très habile avec ses shakers, mais de là à faire une chorégraphie ? Il aurait assez le sens du spectacle pour ça ? Ce serait à planifier, ne serait-ce que pour s’amuser tous les deux.

- Tu sais que je ne suis pas sourd à ce genre de trucs, hum ? demande-t-il en lui retournant son sourire en coin.

Tony relève la plupart des défis proposés, surtout s’ils sont musicaux, certes, mais aussi un peu n’importe quoi s’il croit au minimum pouvoir y arriver.

Leeyarom


L is for LOVE, baby
O is for ONLY you that I do
V is for loving VIRTUALLY everything that you are
E is for loving almost EVERYTHING that you do
R is for RAPE me
M is for MURDER me
A is for ANSWERING all of my prayers
N is for KNOWING your loverman's going to be the answer to all of yours
- Loverman - Metallica


En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: I want it that way

Revenir en haut Aller en bas
 

I want it that way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-