AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I believe in you Ft Ezechiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://tmtn.forumactif.org/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/t122-cheyhia-hawkins-vous-suggere-de-la-suivre#375 http://vancouver-rpg.forumactif.com/t123-cheyhia-hawkins-vous-suggere-sa-page-instagram#379 En ligne
friendship never ends


♦ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦ Elle est vegan par conviction ♦ Très active dans les associations de défenses des animaux et des droits fondamentaux des Hommes ♦ Rentrée à Vancouver depuis seulement 8 mois pour des raisons personnelles ♦ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla)


♦ RP en cours => Noham - Georgia - Sean

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1088 • POINTS : 1128
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Tumblr - Sign Anaelle (Bazzart)
• DC : Brayden
MessageSujet: I believe in you Ft Ezechiel
Mar 11 Avr 2017 - 23:11


☩ I believe in you ☩

Je sors tout juste de mon boulot après une journée active. Ce n’est pas le plus agréable que de passer une après-midi à frotter l’argenterie d’un couple de retraités, mais je suis payée et c’est toujours cela que je pourrai mettre de côté pour payer le mois d’avance pour la colocation avec Noham. Je refuse catégoriquement qu’il me fasse une fleur et je lui ai promis 400 $ par mois, je m’y tiendrai. J’attrape mon cellulaire, regardant rapidement si j’ai reçu des messages.  Ce n’est pas le dernier modèle, d’ailleurs, je me suis bien fait chambrer par mon frère, lorsqu’il s’est aperçu de l’antiquité qui me servait de téléphone, mais il me convient parfaitement. Il n’a pas internet ! Et alors ? Je tombe sur un ancien texto d’Ezechiel. C’est une drôle de rencontre que celle que j’ai eue avec lui. C’est un type bien, beaucoup ne m’auraient pas rendu mes affaires en les retrouvant sur un banc public. Pas lui. Je le vois encore devant la porte de chez mon oncle, ne sachant pas comment j’allais réagir à ce sac rapporté et s’excusant par avance si quelque chose venait à manquer. Je l’ai fait entrer, lui offrant quelque chose à boire et nous avons tout de suite bien accroché. En y repensant, j’en ai encore le sourire aux lèvres. Je me tente à lui envoyer un message, je n’ai aucune envie de passer ma soirée toute seule dans la véranda avec une livre et une tasse de thé. Je suis au bout de la rue que je reçois sa réponse, un large rictus s’affichant sur mon visage. Je pianote une nouvelle fois, l’avertissant que je suis à 4 stations de métro de chez lui et que je passe prendre son dessert favori. Ce n’est pas encore tout à fait un rituel, mais j’aime assez nos petits moments, un dessert, un film ou pas mal d’autres choses, qu’il tente de me faire découvrir et surtout nos conversations. Ezechiel est passé par des moments compliqués, je suis encore étonnée qu’il arrive à en parler comme il le fait, même si la blessure est loin d’être cicatrisée. De mon côté, tout ce que je peux faire, c’est l’aider à ma manière. Ce n’est pas grand-chose, mais si je peux contribuer à lui faire tourner la page sans oublier, sans culpabilité, alors je me dis que mon degré d’altruisme augmentera.

En 15 minutes, je suis devant la maison de mon ami. Mon paquet fraichement acheté à la pâtisserie du coin de la rue, je sonne et j’attends qu’il vienne m’ouvrir, ce qu’il fait et je l’accueille avec ma bonne humeur naturelle. « J’espère que tu as faim ?! » lui dis-je en montrant fièrement mon présent. Il est évident qu’il sera comme toujours le seul à en profiter. Étant une active protectrice des animaux, j’ai fait le choix de ne pas manger toute production émanant de l’exploitation des bêtes. Je fais comme chez moi, allant dans sa cuisine pour mettre la pâtisserie au frais. « Tu es sûr que je ne t’ennuie pas, j’ai l’impression de m’imposer ce soir, mais…je n’avais pas envie d’être seule…Tu vas bien ? » Lui lançais-je tout en revenant dans sa direction.

by beraberel


la voie est sous mes pieds
Life is short, Break the Rules. Forgive quickly, Kiss SLOWLY. Love truly. Laugh uncontrollably. And never regret ANYTHING. That makes you smile


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦

ChristopherNaelyaGraceKayla

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1047 • POINTS : 620
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & EmilyB
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Mer 12 Avr 2017 - 10:28

I believe
in you
Ezechiel ✧ Cheyhia

Aujourd'hui à croire que c'était la journée des chianleurs, beaucoup sont venus afin que je fasse des réparations sur leurs bagnoles. Cependant leur bonjour était quasi-inexistant, ils avaient peur que ça leur égorge la bouche de le dire, ils avaient des soucis dans leur couple ? Bref heureusement que je n'ai pas que des cons qui viennent dans mon garage sinon j'aurai déjà jeté la clé sous la porte je pense. Bref, je m'attelais alors à ma tâche tout en pensant à mon frère ainsi qu'à sa copine, j'avais fais le con et bien évidemment n'assumant pas vraiment mon geste je fuyais tout le monde, y compris ma mère. Oui parce qu'elle voyait dès que quelque chose me turlupinais alors l'éviter était judicieux actuellement. Bien sûr j'avais parfaitement conscience que ma conduite était puérile, que je me comportais comme un véritable ado. Mais regarder mon frère et continuer à lui mentir je ne pouvais pas, de plus la peur de perdre et ma meilleure amie copine de mon frère avec qui j'avais couché et mon frangin était accroché bien violemment à mes tripes. Je ne travaillais pas forcément de mon mieux aujourd'hui, ce que me firent remarquer mes hommes, d'ailleurs beaucoup sont venus me demander ce qui n'allait pas. « Ne vous inquiétez pas ça va ! » J'avais hâte que ma journée se finisse pour que j'aille dans un bar me détendre un peu.

Mais vers la fin de journée je reçu alors un message qui me fit chaud au cœur, mon amie Cheyhia avait décidé de se pointer chez moi, bien évidemment elle m'avait demandé ma permission. Elle devait me ramener mon dessert préféré, la blonde me connaissait bien et savait comment remonter mon moral. Je m'empressais alors de lui répondre que je serai tout à fait disponible pour elle ce soir, je rentrai alors rapidement afin de prendre une douche pour m'enlever tout ce cambouis. J'adorais travailler sur des bagnoles ou bécanes ou autre, mais il faut avouer que c'est un métier souillant puis qui abîmait un peu les mains. Je sortis tout juste de la douche avec ma serviette autour de la taille que quelqu'un sonna à ma porte, je levais les yeux au ciel je devrai vraiment penser à la surnommer Speedy Gonzalez. Bon ben maintenant je n'avais plus qu'à aller lui ouvrir, tant pis pour ma tenue un peu dénudée. J'ouvris la porte tombant nez à nez avec une femme blonde le sourire aux lèvres « J’espère que tu as faim ?! » Je sentais la douce fragrance de la bonne nourriture. Je bénissais dieu de m'avoir mis cette jeune femme sur ma route. Je la fis entrer « Hum merci. Tu es adorable, je vais me vêtir et j'arrive. Fais comme... » Mais c'était déjà le cas, la demoiselle était partit en direction de ma cuisine pour mettre la pâtisserie au frais.

J'allais donc me vêtir d'un pull col en V il faisait encore frais à Vancouver ainsi que d'un jean puis je revins dans le salon voyant la blondinette revenir vers moi « Tu es sûr que je ne t’ennuie pas, j’ai l’impression de m’imposer ce soir, mais…je n’avais pas envie d’être seule…Tu vas bien ? » Je souriais tout en secouant la tête « Si c'était le cas, je ne t'aurai pas dis de passer andouille. Et je ne voulais pas non plus être seul ça tombe bien ! » J'haussais les épaules face à sa question, hum est-ce que j'allais bien... « J'ai connus des jours meilleurs et toi alors ? » Je l'incitais alors à me suivre dans le salon puis partis chercher des bière ou de l'eau ou encore des sodas, elle se servirait ce qu'elle veut. Pour ma part je décapsulais une bouteille de bière.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://tmtn.forumactif.org/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/t122-cheyhia-hawkins-vous-suggere-de-la-suivre#375 http://vancouver-rpg.forumactif.com/t123-cheyhia-hawkins-vous-suggere-sa-page-instagram#379 En ligne
friendship never ends


♦ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦ Elle est vegan par conviction ♦ Très active dans les associations de défenses des animaux et des droits fondamentaux des Hommes ♦ Rentrée à Vancouver depuis seulement 8 mois pour des raisons personnelles ♦ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla)


♦ RP en cours => Noham - Georgia - Sean

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1088 • POINTS : 1128
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Tumblr - Sign Anaelle (Bazzart)
• DC : Brayden
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Mer 12 Avr 2017 - 11:12


☩ I believe in you ☩

Sa manière de rouler des yeux et sa réponse ne pouvaient que me faire sourire. Bien entendu, qu’il ne m’aurait pas dit de passer s’il ne voulait pas de ma compagnie, mais peut-être avait-il été trop poli pour me le refuser. Je perdais quelque peu mon rictus, lorsqu’il m’annonça une journée moins clémente que les autres. Un souci à son travail ? Autre chose ? Empathique de nature, j’étais de ces gens qui ne peuvent pas tourner le dos à une personne qui se dit ne pas être bien. Ma mère étant ainsi et m’ayant éduqué dans ce mode de comportement, rester les bras croisés ou ignorer la réponse d’Ezechiel était parfaitement impossible. Ce qui m’était également de côté le fait qu’il ne pouvait pas vouloir m’en parler. J’allais au salon, le suivant avant qu’il se prenne une bière dont il laissait la capsule sur la grande table avant de me rejoindre sur le sofa. Retirant mes chaussures, je me plaçais en tailleur, indiquant la place près de moi pour plus de proximité et de confidences. Je ne connaissais pas Eze en détails, mais l’affection que je lui portais était suffisamment forte pour vouloir toujours en apprendre plus sur lui. « Donc…journée pas si terrible que cela ? Moi, non plus ! J’ai passé toute la matinée à faire les poussières chez une petit couple de retraités qui partent en Floride pour aller voir leurs enfants et le reste de la journée à frotter l’argenterie de l’arrière arrière grand-mère ! Mais ça paye assez bien, le reste je m’en moque ! Et toi ? Des soucis au garage ? Tu veux que je te remonte le moral ? » Lui lançais-je en venant poser une main sur sa cuisse. « C’est par rapport à un client ou…je me trompe ? » S’il ne me parle pas, j’aurai beaucoup de mal à pouvoir l’aider, mais le veut-il lui ? Qui suis-je pour lui faire dire ce qu’il souhaite garder. Avant qu’il ne me réponde, j’attrape sa bière, lui demandant la permission muette de goûter sa boisson. J’en bois un peu avant de grimacer et de lui rendre. « Pas mauvais, mais ce n’est pas mon truc ! » Oui, je découvre encore beaucoup de choses de ce pays, des éléments naturels pour eux, mais étrangers pour moi. Oh, je connais tout de même certaines choses. Je n’ai pas vécu dans des trous perdus en permanence. Je mire son profil puis mon regard darde dans ses iris céladon lorsqu’il se tourne enfin dans ma direction. « Ne me dit rien…tu n’en as pas envie…tu parleras ou pas ! » Lançais-je sur un ton badin. Je me lève retournant dans la cuisine pour attraper un soda, avant de faire demi-tour vers le salon. Cette fois, je me plante devant son étagère de DVD, mirant les titres tout en penchant ma tête de côté pour pouvoir lire plus aisément. Les mains sur les hanches, je commente dans ma tête et à demi mot parfois les jaquettes des films. « C’est quoi Deadpool ? » J’attrape le dvd en question, le retournant pour lire le résumé, cela me parait très violent, mais amusant. Mais, non…pas envie de ça de ça soir…

by beraberel


la voie est sous mes pieds
Life is short, Break the Rules. Forgive quickly, Kiss SLOWLY. Love truly. Laugh uncontrollably. And never regret ANYTHING. That makes you smile


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦

ChristopherNaelyaGraceKayla

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1047 • POINTS : 620
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & EmilyB
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Jeu 13 Avr 2017 - 11:01

I believe
in you
Ezechiel ✧ Cheyhia

J'étais loin de m'imaginer que la jeune femme serait aussi rapide pour arriver à mon domicile. J'étais encore torse nu, serviette enroulée autour de la taille quand on sonna à ma porte, je su de suite de qui il s'agissait. J'allais donc ouvrir pour qu'elle ne reste pas indéfiniment sur mon perron. Une bonne odeur de bouffe me vint alors aux narines, elle m'avait définitivement gâté pour ce soir. Je savais cependant que ce repas n'était que pour moi, la demoiselle ne mangeait pas de viandes, ni poissons en fait Cheyhia était végan je crois. Perso, je ne pouvais pas me passer de hamburgers, bien sûr je ne mangeais pas que ça sinon je finirai vite obèse. Bon derrière je faisais également un peu de sport. Elle avait peur de me déranger, je levais les yeux au ciel en lui annonçant que si c'était le cas je ne l'aurai pas invité. J'allais néanmoins me vêtir un peu plus convenablement puis revenu vers elle. Je l'incitais alors à aller au salon pendant que je me prenais une bière la rejoignant, je la décapsulais alors et prit une grande gorgée. Putain ça faisait du bien, Cheyhia avait ôté ses chaussures afin de pouvoir s'asseoir en tailleur sur mon canapé, je m'installais à ces côtés. « Donc…journée pas si terrible que cela ? Moi, non plus ! J’ai passé toute la matinée à faire les poussières chez une petit couple de retraités qui partent en Floride pour aller voir leurs enfants et le reste de la journée à frotter l’argenterie de l’arrière arrière grand-mère ! Mais ça paye assez bien, le reste je m’en moque ! Et toi ? Des soucis au garage ? Tu veux que je te remonte le moral ? » Je savais que la jeune femme bossait comme "femme de ménage" si je puis dire, cela lui permettait d'avoir un peu d'argent, ça changeait de sa vie d'avant c'est sûr. Sa main c'était posée sur ma cuisse pendant qu'elle me posait une autre question « C’est par rapport à un client ou…je me trompe ? » Cette proximité avec elle ne me dérangeais pas tout simplement parce que je savais ce que nous étions l'un pour l'autre, je réagirai différemment si c'était Joana. « Ouais j'ai eu des clients d'un chiant aujourd'hui, franchement je ne sais pas ce qu'ils avaient. Comme s'ils n'y avaient qu'eux qui avaient des soucis ! » Souriais-je pour qu'elle ne s'inquiètes pas trop, Cheyhia était le genre de personne très empathique, qui prenait souvent le mal des autres sur ses propres épaules.

La jeune femme venait de piquer ma bière afin d'en boire le contenu, une petite grimace déforma son visage ce qui eu pour effet de me faire sourire.  « Pas mauvais, mais ce n’est pas mon truc ! » Je souriais alors tout en répondant « Va te service à la cuisine, j'ai du soda ou de l'eau si tu veux. » Ce que j'aimais avec Cheyhia c'est qu'elle ne me forçais pas à parler si je n'en avais pas envie. La seule personne qui savait pour ma trahison envers mon frère et l'attrait que j'avais pour sa copine c'était Dehlila... J'avais pas vraiment envie que cela s'ébruite d'autant plus que mon frangin ignorait tout, j'avais confiance en Cheyhia là n'est pas la question mais bon. Elle alla alors se servir un soda dans la cuisine puis revint avec moi mais s'arrêta devant mon grand meuble remplit de DVD. « C’est quoi Deadpool ? » Elle prit le DVD en main puis se mit à lire derrière, je riais alors « Je doute que cela soit vraiment pour toi fillette. Si tu veux commencer en douceur pourquoi pas ce mater le seigneur des anneaux ou même X-men » J'étais affalé dans mon canapé pendant qu'elle tentait de trouver quoi regarder ce soir. C'était souvent notre rituel, je lui apprenais à apprécier les films, séries ou même la musique. Il m'arrivait parfois de chanter pour elle, et alors je me rappelais que je le faisais également pour ma défunte femme. Je repris alors une longue gorgée de ma boisson dorée tout en observant dehors, j'avais sortis mon chiot dans le jardin, il était couché dans sa niche en train de gigoter les pattes dans tous les sens, il devait probablement rêver.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://tmtn.forumactif.org/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/t122-cheyhia-hawkins-vous-suggere-de-la-suivre#375 http://vancouver-rpg.forumactif.com/t123-cheyhia-hawkins-vous-suggere-sa-page-instagram#379 En ligne
friendship never ends


♦ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦ Elle est vegan par conviction ♦ Très active dans les associations de défenses des animaux et des droits fondamentaux des Hommes ♦ Rentrée à Vancouver depuis seulement 8 mois pour des raisons personnelles ♦ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla)


♦ RP en cours => Noham - Georgia - Sean

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1088 • POINTS : 1128
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Tumblr - Sign Anaelle (Bazzart)
• DC : Brayden
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Lun 24 Avr 2017 - 22:20


☩ I believe in you ☩

Je me retourne vers lui, faussement outrée de cette manière qu’il a de parler de moi. « Fillette ? Parce que j’ai 6 années de moins que toi, je me retrouve au rang de gamine ! Je retiens, c’est là... » Je désigne mon cerveau avant de reposer le dvd et de continuer ma fouille de sa bibliothèque. « Va pour Tolkien, alors…enfin adapté de… » Je retourne le dvd pour lire le nom du réalisateur. «...Peter Jackson…Hummm » D’un geste habitué, j’ouvre la boîte, prends le disque aux couleurs arc-en-ciel entre le pouce et le majeur et j’appuie sur le bouton pour éjecter la plateforme de lecture. Une fois le disque en place, je reviens sur le sofa, une jambe pliée devant mon torse, l’autre sous mes fesses et j’attends que mon ami lance le film. La musique débute, j’ai déjà lu du Tolkien, un vieil ouvrage que l’on m’avait conseillé et que j’avais trouvé dans un marché. C’est si lointain que je ne me souviens pas de tout, mais les images sont splendides et lorsque le générique de fin arrive, je me tourne vers Ezechiel, qui termine son repas que nous avons pris pendant la séance de cinéma. Je porte encore les stigmates des larmes qui ont coulé le long de mes joues au moment où Sam plonge pour retrouver Frodon dans la rivière. J’ai bien cru qu’il allait mourir, mais ce qui m’a surtout touchée, ce sont les mots…ne pas le perdre, c’est tellement dénué de tout égoïsme, la valeur sincère d’une promesse. Une fois mes esprits repris, je viens interroger mon mentor en cinéma. « Raconte-moi la suite, c’est flou, pour moi, cela fait des années que j’ai lu le livre et encore, je crois que ce n’était pas cette partie de l’histoire ! » Bien évidemment, il ne va pas me spoiler, comme il me dit souvent, il va sans doute me dire qu’on verra la suite une prochaine fois, mais je trouve que le réalisateur a tout fait pour qu’on veuille voir la suite, c’est tellement…frustrant. Je pourrais bien évidemment lui demander la suite pour le regarder chez moi, seulement, nos moments rien qu’à nous ne seraient plus ce qu’ils sont. Et j’y tiens beaucoup. Je me suis tellement attaché rapidement à Eze. Peut-être à cause de la perte de sa femme et son enfant à naître. Je peux le dire, ce drame dans sa vie m’a donné envie de l’épauler. Je ne prétends pas le connaitre totalement, loin de là, il recèle encore bien des secrets dont il ne veut pas parler et je le respecte. Je veux juste lui faire comprendre que la mort des Êtres qu’il a chéris n’est pas une fin de sa vie et surtout lui ôter la culpabilité d’être encore là et pas eux. « Tu me frustres, tu es au courant ? » Alors que je vais encore l’assaillir de questions, je vois le bébé chien de Eze gratter à la porte et je vais pour lui ouvrir, attrapant la boule de poils pour le caresser avec plaisir. Assise devant la porte-fenêtre, je me fais laver le visage à coups de langue.

by beraberel


la voie est sous mes pieds
Life is short, Break the Rules. Forgive quickly, Kiss SLOWLY. Love truly. Laugh uncontrollably. And never regret ANYTHING. That makes you smile


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦

ChristopherNaelyaGraceKayla

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1047 • POINTS : 620
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & EmilyB
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Mer 3 Mai 2017 - 11:32

I believe
in you
Ezechiel ✧ Cheyhia

La jeune femme farfouillait dans mon meuble à DVD dans l'espoir de trouver un film pour ce soir, moi j'avais déjà préparé boisson ainsi que bouffe. Bon pour la demoiselle c'était sûrement des légumes crus et fruits étant donné qu'elle était végan ou végétarienne je ne sais plus trop. Pour ma part j'aimais trop la viande pour dire non à un bon cheese-burger, ce qu'elle ne m'avait jamais reproché. Ce que j'aimais avec Cheyhia c'est que jamais il n'y avait eu de jugements entre nous, nous nous apprécions comme nous étions. La blonde prit alors en main un DVD : Deadpool. Pas le premier qu'il faut envisager de regarder si l'on souhaite mater un Comics/Marvel. Je la guidais alors sur les X-men, série que j'adorais même si j'avais une préférence pour certains opus plus que pour d'autres, mais ils s'étaient bien démerdés malgré tout dans la création des films. Bien sûr ceux-ci étaient vus pour les tous premiers alors bon les effets spéciaux étaient un peu moins poussés. « Fillette ? Parce que j’ai 6 années de moins que toi, je me retrouve au rang de gamine ! Je retiens, c’est là... » Je riais tout en buvant au goulot de ma bière puis rétorquais taquin « Ben oui comparé à moi tu es un bébé  » Cheyhia savait que j'aimais la taquiner, surtout que bien qu'elle ait six ans de moins, elle avait vécu beaucoup plus de choses que moi, connaissait plus de choses aussi.Vu sa vie d'avant cela n'est guère étonnant qu'elle soit plus évolué que moi sur certains points malgré la différence d'âge. Cependant elle prit plutôt le seigneur des anneaux, films de Peter Jackson adapté par ailleurs de plusieurs livres de Tolkien. Je souriais ravis que la jeune femme ait choisi ce film, je l'ai maté une bonne vingtaine de fois mais je ne m'en lassais jamais, j'étais un grand fan des elfes. Je les trouvais majestueux, beaux, gracieux bon quelque peu hautain pour certains mais on s'en fiche ils sont badass. « Très bon film ma petite ? » Moi quelqu'un de chiant non du tout ?! Cheyhia s'installa à mes côtés puis nous matâmes le premier film qui faisait tout de même plus de deux heures, ouais j'avais les versions longues.

« Raconte-moi la suite, c’est flou, pour moi, cela fait des années que j’ai lu le livre et encore, je crois que ce n’était pas cette partie de l’histoire ! »
Je fis un bruit de langue tout en secouant la tête négativement, signe que je n'avais pas l'intention de la spoiler sur la suite, sinon pourquoi regarder un film. « Non je ne dirai rien, tu viendras regarder le deuxième et le troisième à la maison, sans compte qu'il y a aussi trois tomes sur le Hobbit. Pour ce qui est du livre, pour ma part je ne l'ai jamais lu beaucoup trop descriptif. Mettre trois page pour dire que l'herbe et verte, que c'est luxuriant et tout le tintouin dans la Comté pfff... Ça m'a gonflé ! » Je n'avais pas eu le courage de lire ces bouquins alors que pourtant j'adorais l'univers, peut-être devrais-je m'y remettre à un moment.

J'aimais énormément passer des moments avec Cheyhia, je ne saurai pas expliquer pourquoi j'étais tant attaché à elle mais c'était ainsi. « Tu me frustres, tu es au courant ? » Je fis des yeux de merlan frit, je la frustre c'est nouveau mais pourquoi ??? Parce que je refuse de dévoiler ce qui se passe dans les films futurs ? Pris de surprise je demande « Par rapport à quoi ? » Je sais que des fois j'étais un peu blond et je crois que ce soir est un de ces jours. Je ne comprenais pas du tout où elle voulait en venir. Mais elle s'attarda sur mon chiot qui grattait à la porte fenêtre. Assise en tailleur, la langue de mon chien avait entreprit un petit nettoyage facial. « N'hésite pas à le repousser hein s'il t'ennuie, des fois c'est un vrai pot de colle. » riais-je tout en les observant tête appuyée sur ma paume de main. Ces moments de simplicité me manquaient dans ma vie.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://tmtn.forumactif.org/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/t122-cheyhia-hawkins-vous-suggere-de-la-suivre#375 http://vancouver-rpg.forumactif.com/t123-cheyhia-hawkins-vous-suggere-sa-page-instagram#379 En ligne
friendship never ends


♦ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦ Elle est vegan par conviction ♦ Très active dans les associations de défenses des animaux et des droits fondamentaux des Hommes ♦ Rentrée à Vancouver depuis seulement 8 mois pour des raisons personnelles ♦ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla)


♦ RP en cours => Noham - Georgia - Sean

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1088 • POINTS : 1128
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Tumblr - Sign Anaelle (Bazzart)
• DC : Brayden
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Sam 20 Mai 2017 - 17:02


☩ I believe in you ☩

Ezechiel : Par rapport à quoi ? …N'hésite pas à le repousser hein s'il t'ennuie, des fois c'est un vrai pot de colle.

« Cela ne m’ennuie absolument pas, j’adore les animaux et tu me frustres par rapport aux films, je vais les louer ce soir, je ne pourrai pas attendre notre prochaine séance ciné» Je continuais de caresser ce petit bout de chien, mirant ses grands yeux pleins d’affection et emprunts d’une candeur que seuls les bébés possèdent qu’ils soient humains ou bêtes. Je finis par pousser légèrement l’animal lui grattant le ventre lorsqu’il se roula sur le dos, sa queue remuant de plus belle dès que je lui parlais. « Allez ! Va ! » Me redressant et frottant rapidement mes vêtements, j’allais vers mon ami, caressant son bras à mon passage vers la cuisine. « Est-ce que tu veux encore une part de ton gâteau ? » lançais-je en me rendant vers le réfrigérateur. Il ne fallut pas longtemps avant que je n’aie une réponse. Ce gâteau avait une histoire. Le jour où j’avais perdu mon sac dans les transports, j’avais justement acheté ce dessert pour mon oncle. Et bien entendu, lors ce qu’Ezechiel était venu me rendre mon bien, je l’avais invité en remerciement à prendre une part de ce dessert. Les rencontres les plus inattendues sont souvent les plus belles, elles ne demandent pas d’hypocrisie ou de préparation, elles se contentent de l’impulsivité du moment, elles rendent les gens plus vrais. Dans ces villes modernes, beaucoup de choses deviennent calculées, on ne prête plus attention aux détails se concentrant sur son propre nombril et évitant les regards de biais de peur de laisser nos yeux s’accrocher une chose que ne souhaitait pas voir. Mon ami ne m’a pas parlé immédiatement de son histoire et encore moins de la douleur qu’il ressentait de les avoir perdus, elle et le bébé. Dans la culture d’où je viens, la mort est une chose qui se fête, car ce n’est jamais la fin, on renaît toujours, d’une manière ou d’une autre. Notre existence psychique est faite de vies physiques qui se suivent sans se ressembler et si nous faisons quelque chose de mal dans l’une d’elles, la précédente nous le fait payer. Une punition qu’on ne saisit pas toujours, mais qui démontre la justice de ce monde spirituel. En repensant à notre dernière conversation sur sa femme et le fait qu’il ne se pardonne pas, je reviens vers lui, encerclant son cou à la naissance de ses larges épaules, déposant ma joue au-dessus de son oreille. « Un câlin…c’est le meilleur des remèdes lorsqu’on a eu une mauvaise journée » Je le vois sourire, je sens sa main sur mon avant-bras avant de lui dire des mots qu’un jour on m’a dit. Ils n’ont sans doute pas la même signification pour lui que pour moi, mais ils restent de préceptes de Bouddha. « De par ma nature je suis sujet au déclin. Je ne peux éviter le déclin. Cela doit être sans cesse contemplé. De par ma nature je suis sujet à la maladie. Je ne peux éviter la maladie. Cela doit être sans cesse contemplé. De par ma nature je suis sujet à la mort. Je ne peux éviter la mort. Cela doit être sans cesse contemplé. Tout ce qui m’est cher et délicieux, changera et disparaîtra. Cela doit être sans cesse contemplé. Je suis le détenteur de mon kamma, l’héritier de mon kamma, naissant de mon kamma, lié à mon kamma, je demeure supporté par mon kamma. Quel que soit le kamma que je fasse, bon ou mauvais, j’en serai l’héritier. Cela doit être sans cesse contemplé. » Je constate son incompréhension et je viens naturellement près de lui, un sourire aux lèvres. « C’est par rapport à notre conversation de l’autre fois, tu me demandais comment les bouddhistes arrivaient à se détacher de la mort d’un Être cher. Ces Sutta en disent plus long que de simples paroles. La culpabilité et le chagrin t’empêchent d’aller de l’avant, ces mots sont là pour te faire accepter sans oublier…de comprendre en te laissant debout, de ressentir sans culpabiliser d’être encore dans ton cycle de vie…Pardon, si je te fais penser à ça, j’ai ressenti le besoin de te dire ça…tu vas encore me prendre pour une illuminée » Pourtant, tout ce que je souhaite, c’est lui venir en aide, il y a quelque chose qui l’ennui, mais il ne m’en parle pas, comment, je le sais ? Une intuition, une empathie plus forte envers cet ami qui se cache souvent derrière un mur, mais qui pourtant appel à l’aide à plein poumon juste après cette barrière de normalité. Ezechiel ne croit pas vraiment à ce que je lui raconte, mais je crois qu’au fond de lui, il ferait tout pour tourner la page, sans oublier, pour reprendre une vie sans le poids d’un passé toujours bien trop présent.

by beraberel


Spoiler:
 


la voie est sous mes pieds
Life is short, Break the Rules. Forgive quickly, Kiss SLOWLY. Love truly. Laugh uncontrollably. And never regret ANYTHING. That makes you smile


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦

ChristopherNaelyaGraceKayla

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1047 • POINTS : 620
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & EmilyB
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel
Ven 26 Mai 2017 - 14:14

I believe
in you
Ezechiel ✧ Cheyhia

Nous venions de finir le premier volet de cette superbe série. La jeune femme semblait pressée de voir la suite, elle me demandait même de lui en dire un peu plus sur la suite, mais je ne comptais pas lui spoiler le moindre petit détail. « Cela ne m’ennuie absolument pas, j’adore les animaux et tu me frustres par rapport aux films, je vais les louer ce soir, je ne pourrai pas attendre notre prochaine séance ciné » Je me mis alors à rire, Cheyhia était d'un naturel assez impatient, cela ne m'étonnais guère qu'elle veuille voir la suite de son côté. Il est vrai qu'avec mon boulot je n'arrivais pas toujours à la voir, donc notre séance ciné est forcément repoussée. La blonde câlinais Loki qui se faisait de plus en plus envahissant, il aimait l'affection. D'ailleurs, parfois il était vraiment collant, mais je l'aimais énormément. Ma défunte femme aurait voulu un berger malinois, mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle j'ai craqué sur lui. Suffit de voir sa bouille avec son oreille droite tombante, sa queue qui remuait toujours dans tous les sens, sa compassion, sa joie de vivre. Ouais des fois je préférais sa compagnie à celle des Hommes qui deviennent de plus en plus égocentriques. « Allez ! Va ! » Loki couina un peu puis finit par ressortir par la baie vitrée entrouverte pour aller faire l'andouille dans le jardin avec son jouet dans la gueule. Mon amie passa alors à mes côtés frôlant affectueusement mon bras au passage « Est-ce que tu veux encore une part de ton gâteau ? » Ah ce fameux gâteau, un fraisier ! J'adorais cela puis disons qu'entre Cheyhia et moi cela était presque devenu comme une coutume d'en manger un quand on se voyait. Il nous rappelait notre rencontre que nous chérissions, ce moment où je n'ai pas eu honte ou peur de m'adresser à elle directement. Je n'ai jamais été craintif ou timide, me faire de nouveaux amis ou ne serait-ce de nouvelles connaissances, j'adorais cela. Toujours apprendre encore et encore sur les humains, sur les différentes cultures et coutumes. Je dois avouer qu'avec la blonde je suis servi, nous ne sommes pas du tout du même monde et ce qui fait que je l'apprécie énormément. C'est un dépaysement que d'être en sa présence. « Va pour le gâteau ! » souriais-je en frottant mon ventre, j'étais un véritable ventre à pattes « Heureusement que j'ai commencé à me mettre à courir alors ! » riais-je tout en attendant son retour de la cuisine, la blondinette avait le nez dans le frigo.

La demoiselle connaissait mon mal être tout comme la culpabilité qui me rongeais jour après jour. Je sentais alors ses bras autour de mon cou, ses lèvres non loin de mon oreille qui me dirent plein de tendresse « Un câlin…c’est le meilleur des remèdes lorsque l’on a eu une mauvaise journée » Je souriais tout en posant ma main sur son avant-bras que je caressais du bout des doigts, entre nous il n'y avait aucunes ambiguïté, c'était juste une grande amie que j'affectionnais particulièrement. Si un jour quelqu'un en venait à lui faire du mal, qu'il s'apprête à courir aussi loin que ces jambes peuvent le porter. C'est alors qu'elle me dit une sorte de mantra, des phrases que les moines bouddhistes pouvaient se répéter à longueur de journée afin de vivre un peu mieux la douleur ou les épreuves que la vie nous imposait. Cela dit pour moi cela n'était que des paroles, comment pouvions-nous réussir à penser réellement ainsi... J'avais toujours été un peu pessimiste, sûrement beaucoup plus que Sean.

Elle vint alors à mes côtés, puis me rappela alors pourquoi soudainement ses paroles avaient traversé ses lèvres. « C’est par rapport à notre conversation de l’autre fois, tu me demandais comment les bouddhistes arrivaient à se détacher de la mort d’un Être cher. Ces Sutta en disent plus long que de simples paroles. La culpabilité et le chagrin t’empêchent d’aller de l’avant, ces mots sont là pour te faire accepter sans oublier…de comprendre en te laissant debout, de ressentir sans culpabiliser d’être encore dans ton cycle de vie…Pardon, si je te fais penser à ça, j’ai ressenti le besoin de te dire ça…tu vas encore me prendre pour une illuminée » Je souriais alors, ouais pour moi tout ça c'était être illuminée car oui j'avais énormément de mal à avoir comment on pouvaient accepter... Je la pris alors soudainement dans mes bras, peut-être pour ne pas lui montrer mes yeux qui s'embuaient de larmes suite à ses paroles. En fait, la jeune femme était tellement observatrice, empathique que je n'avais point besoin de parler pour qu'elle comprenne ce dont j'avais besoin. J'enfouis mon visage dans son coup puis annonça la voix lasse « Si seulement c'était aussi simple... » Je finis par la lâcher de peur d'être un peu trop invasif puis je baissais la tête, dire ce que je ressentais n'était pas chose aisée pour moi. J'arrivais jamais à mettre des mots sur ce qui était au plus profond de moi. « Comment ils font pour y arriver hein ? Je veux dire oublier c'est... Enfin merci de trouver toujours les mots, désolé d'être un mauvais élève » je riais nerveusement car à chaque fois que l'on abordait le sujet je me sentais faible, chose que je n'aimais pas particulièrement. J'avais toujours été ainsi, même quand notre père nous a quitté je n'ai pas parlé de ce qui n'allait pas, je vivais mon chagrin autrement. « Pourquoi tu as décidé de quitter tout ça ? Je suppose que vivre parmi les moines est beaucoup plus relaxant, avec moins de problèmes que dans une ville ? » C'est vrai, lui avais-je demandé une seule fois pourquoi elle était revenue à Vancouver ? En plus, le climat, la vie tout y était différent.


© Starseed


Spoiler:
 



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: I believe in you Ft Ezechiel

Revenir en haut Aller en bas
 

I believe in you Ft Ezechiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: RP Terminés-