Times like these



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Times like these

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗

✗ Wishing you would stay ✗

✗ C'est un tourbillon, un grand vertige complètement doux. On dit qu'en haute voltige on peut tomber et se rompre le cou. C'est pas mon premier vol, arrêtez bande de jaloux ✗

RP EN COURS

JoanUlysseCassidyAmberleeSethMarcJessy


✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 703 • POINTS : 13705
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: Times like these
Sam 16 Juin 2018 - 19:59

times like these
Ft. @JESSY CONLONE


De toute évidence, Cricri en à trop dans la tête. Sans doute cette association avec son boss ( qui devient maintenant son partenaire ? ) qu'il est un peu surbooké ? Et distrait peut-être ? Parce que le texto de Jessy est catégorique. Le rendez-Vous chez le dentiste est pour demain. Tony ne se démonte tout de même pas, il est libre demain aussi. Est-ce que Jessy a quand même envie de sortir avec son faux oncle après les cours deux soirs de suite ? Cool, lui répond Jessy. Merveilleux !

Enthousiaste, il arrive trop tôt. Évidemment. Fallait bien qu’il plante quelques chose. Il arrive même avant les bus scolaires, c’est dire. Mais bon, c’est une belle journée, il peut en profiter. Mais l’attente sans rien faire n’a jamais été le fort de Tony. Il s’ennuie quand il ne fait rien. Et s’ennuyer est le meilleur moyen de faire des conneries. Et depuis qu’il est sage, il essaie de réduire les conneries. Alors mieux vaut s’occuper.

Il ouvre le hayon arrière de son SUV et il sort sa guitare. Il s'assoit, disons-le, carrément dans le coffre. Et il se met à gratter. Moins de trente secondes plus tard, un chauffeur de bus sort pour fumer une clope et s’approche. Ils engagent une conversation légère et d’autres chauffeurs viennent les rejoindre, certains pour fumer, d’autres juste pour écouter. Et quelques minutes plus tard, même des parents venant chercher leurs gamins se sont approchés. Quand la sonnerie de fin de cours sonne, ils sont plusieurs adultes autour du SUV de Tony. Et ça chante et ça tape allègrement des mains, pour accompagner l’artiste. Wais, Tony fait son show, c’est normal. Tony fait toujours son show, c’est toute sa vie. La seule chose qui l’ennuie dans le fait d’avoir un bar de de faire son show jour après jour, c’est la diversité des gens. Il revoit presque toujours les même personnes. Quand les ados commencent à rejoindre leurs parents, ou à avoir l’intention de rejoindre les bus, Tony change de registre et se met à jouer des chansons un peu plus modernes. Du moins qui datent de moins des dix dernières années. Pour que les jeunes les connaissent au moins et qu’ils s’y mettent aussi. Au moins taper des mains.

Leeyarom



I'm now convinced I can't fall and I can't fail
Because my love for her is strong

- Luxuria - The Tea Party


En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


tête brûlée # débrouillard # drôle # passionné de jeux-vidéos et de société # adore la musique rock des années soixante et soixante-dix # adore aller au cinéma # aimerait voyager et en faire un métier # utopiste # éternel optimiste # doux # bienveillant # souriant # avare de découverte # aime l'histoire-géo # très proche de sa famille # aime secrètement la bibliothécaire de son collège


A vécu les dix premières années de sa vie chez ses grands-parents maternels, à vingt minutes de chez son père. Ca n'a pas empêché les deux Conlone d'être proches, de se voir très souvent et de partir en vadrouille. Mais son père bossait beaucoup et c'était le mieux pour tout le monde à cette époque. Depuis cinq ans, JJ vit avec son père et il adore cette vie. Il rend visite à ses grands-parents dès qu'il en a envie. Il poursuit sa scolarité au collège de Vancouver avec ses amis de toujours et il tanne son père pour avoir un chien, à défaut d'avoir eu un petit frère...


meilleur papa du monde


le grand-frère inespéré


best-friend


pétillant ce lemon


• INSCRIS LE : 29/04/2018
• MESSAGE : 90 • POINTS : 1148
• CÉLÉBRITÉ : Gaten Matarazzo
• CRÉDITS : Silen
MessageSujet: Re: Times like these
Mar 19 Juin 2018 - 13:36

Jessy était en cours d'informatique lorsque son portable se mit à vibrer dans sa poche. Surveillant que le prof ne le chope pas, il pu tout de même lire le message de son père, lui disant que ce soit, il ne pourrait pas venir le chercher au collège, et qu'il avait prévenu Antho. D'ailleurs, son oncle devait aussi l'emmener chez le dentiste le lendemain. Jessy sourit et répondit à son père, vite fait, avant de recevoir un message de son parrain, il lui répondit vite fait encore une fois afin de ne pas se faire griller par le prof et puis rangea son téléphone dans la poche de son pantalon. Son père avait la tête ailleurs en ce moment, mais ça ne dérangeait pas le gamin, si cela lui donnait l'occasion de passer du temps avec son oncle, ou même avec son grand-père. Il attendit donc que les cours se terminent, et quand enfin la sonnerie libératrice de cette fin de journée se fit entendre, le jeune Conlone et ses copains ne tardèrent pas pour quitter le collège. Arrivant en bande devant le bâtiment, il checka ses amis qui allèrent rejoindre leur bus, ou bien leurs parents. Restant seul avec Daisy, le jeune homme chercha du regard la voiture de son oncle. Finalement, il trouva un groupe de gens, adultes, réunis tous ensemble, il fronça les yeux. Il se passait quoi ? Il entraîna sa meilleure amie avec lui pour avancer vers le petit groupe et puis très vite, il vit son oncle au milieu, sa guitare à la main, comme s'il venait de finir un show. Jessy sourit et lança à son amie « viens, j'vais te présenter mon oncle » entraînant alors la jeune Daisy jusqu'à Antho. « Hey tonton ! » lança le gamin en s'approchant du meilleur ami de son père. Traversant la foule qui se dissipait déjà, il s'approcha de son parrain pour venir lui faire le check, qu'ils faisaient tout le temps et qui n'était pas négociable. Jessy sourit, et fini par se tourner vers Daisy et lança « c'est Daisy, elle est nouvelle de cette année ici » précisa t-il. Finalement, Daisy aperçu ses parents pas très loin d'ici, Jessy leur fit un signe de la main et puis fit un check avec Daisy aussi, avant de la laisser rejoindre sa famille. Le gamin, s'accrochant aux sangles de son sac, se tourna vers son parrain et se mit à sourire « alors ça va ? » avant de regarder sa guitare. Est-ce qu'il avait joué ici ? Il contourna la voiture de son oncle pour venir retirer son sac, le balancer sur la plage arrière et puis s'installer devant. Prenant soin de bien mettre sa ceinture, il lança « j'crois qu'papa est un peu à l'ouest en ce moment » lança t-il en écho au fait qu'Antho vienne réparer ses conneries. Il rigola légèrement et repensa à ce fameux pique-nique avec Lemon et sa mère. Est-ce que c'était à cause de ça ? Après tout, leurs parents avaient passés pas mal de temps ensemble ce soir là... et depuis, il était tête en l'air. Jessy allait devoir en parler à Lemon, voir s'il avait vu, ou entendu des trucs suspects. Il allait falloir tirer ça au clair, et vite !



pré-liens disponibles !
EN VACANCES DU 8 JUILLET AU 20 JUILLET

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗

✗ Wishing you would stay ✗

✗ C'est un tourbillon, un grand vertige complètement doux. On dit qu'en haute voltige on peut tomber et se rompre le cou. C'est pas mon premier vol, arrêtez bande de jaloux ✗

RP EN COURS

JoanUlysseCassidyAmberleeSethMarcJessy


✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 703 • POINTS : 13705
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
MessageSujet: Re: Times like these
Lun 2 Juil 2018 - 17:35

times like these
Ft. @Jessy Conlone


Une ou deux chansons pour faire plaisir à tout le monde, puis l’école se vide et tout le monde doit partir. Il aurait bien continué comme ça des heures, mais les chauffeurs de bus scolaire ont un horaire à respecter. Alors lentement, les chauffeurs rejoignent leur bus respectif et les parents emportent avec eux leurs adolescents. Tony bavarde avec quelques spectateurs improvisés, puis ils s’éloignent. Ah, bon, ok, le spectacle est terminé. Où est Jessy ? Ah ! le voilà ! Oh, avec une maie ? Une petite amie ? Bonn question. Mais il ne le gênera pas devant elle. Il lui posera la question plus tard. Quand ils seront seuls.

- Hey ! JC ! lance-t-il en tapant aussi Jessy, comme à l’habitude.

Mais c’était pas qu’une habitude, c’était aussi un rituel, des salutations privés, une démonstration affective particulière. Tony adore Jessy. C’est vraiment un gamin super. En même temps, il a été bien élevé et son père l’adore.

- Tonton ? Bon sang, chaque fois que tu dis ça j’ai l’impression d’avoir 400 ans… j’suis pas si vieux que ça, dit-il à l’adresse de la jeune Daisy. Mademoiselle Daisy, enchanté ! Bonne soirée !

Et la jeune Daisy file rejoindre ses parents. Tony leur adresse un sourire et un petit signe de la main. Et range sa guitare, parce que bon, le show est terminé pour aujourd’hui… enfin, jusqu’à vingt-et-une heure ce soir. Mais c’est pas dit qu’il ne reviendra un peu en avance demain. C’était plaisant. Enfin, si demain il ne pleut pas.

- Yep ! Ça va très bien, et toi ? Les cours ?

À son tour, il contourne la voiture et monte dedans. Derrière le volant, évidemment, puisque c’est lui qui conduit. Hé, l’an prochain, Jessy pourra avoir son permis probatoire ! C’est génial, ça ! Il se voit déjà à prendre quelques heures après les cours pour le faire conduire. Et ce qui est le plus génial, c’est que ça pourra se passer, parce qu’il sera là ! OUI ! Il ne sera pas ailleurs, en tournée. Il adorait les tournées, mais… les temps changent… il pense comme un vieux, c’est déprimant, mais ce sera super d’apprendre à Jesse à conduire ! Enfin, surement que Cricri voudra le faire aussi. Mais peu importe, ils ne seront pas trop de deux. Ce sera génial !  Et Jessy informe que son père est distrait. Tony rigole. Ouais, pas de doute là-dessus.

- Ouais, on dirait ! Mais bon, ça peut se comprendre, il change de boulot, il a tout un demi garage à faire rouler ! C’est pas rien ! À moins que… dit-il en jetant un rapide coup d’oeil à Jessy, puisque bon, ils doivent sortir du stationnement. Tu crois que ton père a une copine secrète ?

L’idée semble plaire à Tony. Ouais, ça ne lui ferait pas de mal une copine. De quoi relâcher la tension et tout ça.

Leeyarom



I'm now convinced I can't fall and I can't fail
Because my love for her is strong

- Luxuria - The Tea Party


En italic quand le québécois de Tony s'expose.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


tête brûlée # débrouillard # drôle # passionné de jeux-vidéos et de société # adore la musique rock des années soixante et soixante-dix # adore aller au cinéma # aimerait voyager et en faire un métier # utopiste # éternel optimiste # doux # bienveillant # souriant # avare de découverte # aime l'histoire-géo # très proche de sa famille # aime secrètement la bibliothécaire de son collège


A vécu les dix premières années de sa vie chez ses grands-parents maternels, à vingt minutes de chez son père. Ca n'a pas empêché les deux Conlone d'être proches, de se voir très souvent et de partir en vadrouille. Mais son père bossait beaucoup et c'était le mieux pour tout le monde à cette époque. Depuis cinq ans, JJ vit avec son père et il adore cette vie. Il rend visite à ses grands-parents dès qu'il en a envie. Il poursuit sa scolarité au collège de Vancouver avec ses amis de toujours et il tanne son père pour avoir un chien, à défaut d'avoir eu un petit frère...


meilleur papa du monde


le grand-frère inespéré


best-friend


pétillant ce lemon


• INSCRIS LE : 29/04/2018
• MESSAGE : 90 • POINTS : 1148
• CÉLÉBRITÉ : Gaten Matarazzo
• CRÉDITS : Silen
MessageSujet: Re: Times like these
Ven 6 Juil 2018 - 12:21

Tonio était vraiment cool, un peu comme son père quoi. Ils étaient décontractés, frais, tatoués, et ils se fichaient de tout. Comparés aux parents des autres, clairement mon père et son meilleur ami avaient clairement la classe et je savais très bien qu'ils étaient « connus » dans mon collège. Les gens demandaient ce qu'ils avaient de commun avec moi, le p'tit gros geek qui rigole avec ses potes et qui se fait emmerder par Tommy. JJ ne pu s'empêcher de rire lorsque son oncle le tanna sur cette appellation devant Daisy. Il faisait le malin, il ne voulait pas qu'on le traite comme un vieux, et il avait raison, qui en a réellement envie ? L'adolescent checka sa pote avant de grimper sans la caisse de son parrain. Ce dernier ne tarda pas à lui répondre, lui retournant alors sa question « ouais ça va » de façon très vague. Une fois attaché à son siège et son sac à ses pieds, le gamin ouvrit sa fenêtre en jetant un coup d'oeil à Tommy qui traînait avec ses copains. Depuis l'intervention de son père, il n'avait pas vraiment eu de problème avec lui. Mais Jessy avait l'impression que ça allait revenir. Il détourna les yeux une seconde pour discuter avec son oncle sur l'état du moment de Creed. Alors qu'ils quittent enfin le parking de l'école, Jessy hoche la tête. Il sait bien que son père a beaucoup de taff en ce moment, mais il sentait qu'il y avait autre chose. Les images de ce pique-nique chez ses amis, le soir où il avait rencontré Lemon, lui revinrent. Les deux adolescents avaient bien vu ce qu'il semblait se passer chez leurs parents. Un truc que Jessy avait voulu pendant beaucoup d'années et qui aujourd'hui, semblait bien moins drôle et sympa. Il soupira longuement, laissant sa main passer en dehors de la voiture, se faisant bouger dans le vent que la caisse fendait sur la route. Tonio lui posa clairement la question et Jessy hocha la tête en silence il n'en savait rien en fait. Il avait juste vu son père proche d'une femme. « J'sais pas » avoua t-il alors « mais j'crois qu'il a rencontré une fille qui lui plaît » termina t-il. Il ne pouvait pas trop s'avancer, parce que son père ne lui en parlait pas, et qu'il n'avait rien grillé réellement de ses yeux. Il avait juste vu Creed et cette femme. Et franchement, ça ne lui plaisait pas trop. Il tourna la tête vers son parrain et rentra sa main à l'intérieur de la voiture se forçant alors à sourire. « Ca fait des années que je le tanne pour qu'il se trouve quelqu'un et qu'j'ai un p'tit frère mais maintenant... » il haussa les épaules. En réalité, Tonio l'ignorait peut-être, mais Jessy avait subi plusieurs phases angoissantes ces derniers temps. Entre crises de panique et terreurs nocturnes, le petit avait été complètement submergé par le stress et notamment par la peur de perdre son père. Ils en avaient longuement parlé, mais le fait est que Jessy était à cet âge où l'on comprend ce qu'est réellement la mort et surtout, ce que cela implique. Dès lors, l'idée que son père refasse sa vie l'angoissait terriblement. Il avait peur de le perdre, de perdre sa relation exceptionnelle. Parce que même si Creed lui disait que rien ne changerait jamais, si... les choses changeraient. S'il était en couple, elle allait venir chez eux, ou bien ils iraient vivre chez elle. Et si c'est la mère de Lemon, les deux allaient devoir vivre ensemble et il l'aimait bien Lemon, mais Jessy s'attendait pas trop à ça non plus. Entre un petit frère et un mec de son âge... c'était pas le même délire. Et puis il y avait quelque chose de plus fort encore que tout ça. S'il aimait une femme... quelle place allait-il rester pour sa mère ? Il ne la connaissait pas, il n'en parlait jamais, mais... tout ce qu'il se passait en ce moment réveillait des choses enfouies, des peurs irrationnelles. « Bon alors, on fait quoi ? » lança t-il pour changer de sujet. Il ne voyait pas si souvent son parrain que ça, alors ce n'était pas pour pleurer sur son épaule. Non, au contraire, Tonio avait le don de changer la pluie en beau temps. Il espérait seulement que ça marche une fois de plus sur lui.



pré-liens disponibles !
EN VACANCES DU 8 JUILLET AU 20 JUILLET

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Times like these

Revenir en haut Aller en bas
 

Times like these

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PA GEN DYOL -NEW YORK TIMES LAN BOUNDA MARTELLY
» Yon ATIK ENTERESAN NEW YORK TIMES sou GUY PHILIPPE
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Des nuages inhabituels précèdent le tremblement de terre en Chine: des preuves
» NY Times: The Woman Who Would Be Haiti's Next President

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest :: Fairview-