Une discussion tumultueuse - Layla & Dave



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une discussion tumultueuse - Layla & Dave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Ceci est un compte pnj, merci de ne pas le mp. Si besoin, contacter un membre du staff.

• INSCRIS LE : 01/10/2017
• MESSAGE : 119 • POINTS : 5334
• CÉLÉBRITÉ : Sans célébrité fixe.
• CRÉDITS : Farabriver
MessageSujet: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Dim 24 Juin 2018 - 22:36


   
Une discussion tumultueuse

   

Dave excelle dans son métier comme le prouve sa dernière arrestation, le jeune chef d’un gang en pleine essor. Lors de l’interrogatoire, les esprits chauffent et Dave manque de perdre son sang froid devant son supérieur qui, sans remettre en cause les résultats de cette technique, se demande si Dave n’aurait pas besoin d’un peu de repos. Pour en être sûr, ce dernier a pour obligation d’aller voir Layla, psychologue reconnu ayant déjà une expérience avec des policiers. L’inspecteur ne voit pas d’un très bon oeil de se faire évaluer par quelqu’un qui ne le connait pas, quant à Layla, elle comprend vite que pour faire parler l’homme, cela ne sera pas chose facile.

   Aucune intervention du PNJ. N'oubliez pas de respecter les règles du rp, établies par le forum. Pour toute aide, n'hésitez pas à contacter un membre du staff. Lorsque votre sujet est terminé, merci de le signaler. Bon rp à vous.

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Depuis qu’il côtoie le milieu criminel, il sait parler son langage et manier la carotte et le bâton pour obtenir les renseignements qu’il recherche, que ce soit dans des interrogatoires serrés au poste ou « off the record ».

* Après une déception amoureuse qui l’a profondément blessé, il ne croit plus véritablement en l’amour.

* La mère de sa fille est bipolaire et irresponsable. Elle en est déjà à son troisième mariage et elle cumule les ennuis de toutes sortes. Désireux de donner une meilleure éducation et un foyer stable à sa fille (Lily-Rose), Dave a fait une demande de garde exclusive à la cour.

* Il est cousin avec Nicholas McGowan

****

~ RP EN COURS ~

* Layla Stone
* Nessa Midwinter
* Lily-Rose

~ RP A VENIR ~

* Eden Pastrow

• INSCRIS LE : 05/03/2018
• MESSAGE : 292 • POINTS : 10457
• CÉLÉBRITÉ : Chris Hemsworth
• CRÉDITS : vava : loudsilence.
• DC : Kayla / Sean / Ludivine / Ian
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Dim 1 Juil 2018 - 18:54

Il est près de 10 h. J’ai quelques minutes d’avance. Simple politesse quand on a un rendez-vous. Je n’ai jamais été très bavard et encore moins avec des inconnues. Je ne sais pas ce qui a pris à mon supérieur de me forcer à venir ici. Ce n’est pas la première fois que je fais un interrogatoire serré. Avec des criminels de la rue, on ne peut pas faire dans la dentelle. On se doit de se montrer ferme, voire même parfois assez baveux et violent, pour qu’ils nous prennent au sérieux. Dans ce cas précis, je devais le forcer à me donner le nom de ses complices. Pour y arriver, je ne pouvais pas me contenter de lui demander bien gentiment de collaborer pour lui éviter des emmerdes. Je devais lui faire peur. Lui faire croire qu’il valait mieux balancer ses amis sinon il serait descendu une fois de retour dans la rue. C’est cruel comme procédé, mais on n’a pas le choix si on veut jouer à arme égale avec eux. La loi de la rue est implacable. Chaque fois qu’on arrive à mettre à l’ombre un chef de gang un autre prend rapidement sa place et ainsi va le monde. C’est une guerre sans fin. Le but pour nous est donc de pouvoir neutraliser le plus possible le groupe et le démanteler rapidement. Pour y arrivé, tous les coups sont permis du moins ce est-ce que nous nous disons entre inspecteurs. Les chefs ne sont pas toujours au courant de ce que nous faisons pour obtenir des résultats. Du temps où j’étais en Australie, j’avais carte blanche. Ici, les choses semblent différentes. Mon chef semble déterminer à ce qu’on reste dans les limites du droit. Dans les circonstances, c’est comme si nous avions les mains liées. Impossible de faire avancer nos enquêtes et espérer obtenir leur coopération.

C’est parce que j’ai plus ou moins secoué notre visiteur du moment que je me retrouve dans ce bureau. Certes je l’ai rudoyé, j’ai haussé la voix de plusieurs décibels et utiliser un langage ordurier, mais c’est tout ce que comprenne ces voyous. Avec eux la politesse et les gentillesses ne fonctionnent pas. Les minutes filent. Toujours pas de signe de la psy. Je m’impatiente. Pour ma part, je n’ai rien à me reprocher et cela m’insupporter d’avoir reçu une réprimande pour avoir fait tout simplement mon boulot. Mon patron m’a même suggéré de devancer mes vacances pour prendre du repos. Insulté, j’ai tourné ma langue sept fois pour ne pas l’envoyer promener. Décidément, nos relations s’annoncent des plus houleuses s’il décide de se mettre constamment sur mon dos.

10 h 15. La porte du bureau de la Docteure Stone s’ouvre. Elle salue l’une de ses patientes et prend un dossier dans ses mains. Elle y jette un regard rapide avant de se tourner vers la salle d’attente. Je suis seul alors elle présume que je suis Monsieur Anderson et m’invite à la rejoindre dans son bureau. Dire combien je suis inconfortable en ce moment est peu dire. J’ai les mains moites et j’ai l’impression de transpirer à grosse goutte. Pour chasser ce moment angoissant, je pense à ma planche de surf, à Daisy et au pique-nique que nous allons faire avec Nessa et sa fille. Tout plus tôt que cette séance de torture.




Fallin' All in You
(c) Miss Pie


~ Absence du 26-09 au 08-10 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Sam 14 Juil 2018 - 14:54

UNE DISCUSSION TUMULTUEUSE

feat. Layla & Dave

Aujourd'hui le calendrier de Layla est bien plein, apparemment tout le monde a des soucis en ce moment. Un soupire l'échappe des lèvres. Non, ce n'est pas qu'elle n'aime pas son métier. La brune adore écouter ses clients parler de leurs soucis, pour les aider par la suite. Mais il y en a des jours, où la jeune femme aimerait bien faire des autres choses et aujourd'hui c'est un de ces jours. À 10 heures, un policier à un rendez-vous dans son cabinet. Bien sûr la jeune femme c'est bien informé sur le jeune homme, mais elle ne risque pas d'utiliser quoi qu'il soit. Pour elle c'est important de gagner la confiance de la personne avec qui elle parle. Souvent les policiers en eu des soucis durant une de leurs interventions, ils sont devenus agressifs sans en avoir besoin. Ils ont insultés des autres personnes, parfois sans avoir une raison de le faire, mais la brune ne les juge pas. Elle les écoute et leur donnes des conseils qui peuvent aider. Mais, pour que les conseils leurs aident, il faut que les patients écoutent les conseils, que Layla leur donne et essaies aussi de les utiliser.

Quand un policier vient dans ton cabinet, c'est toujours un peu plus délicat, ils ont souvent vécu des autres choses, que les patients normal. Le jeune homme qui vient aujourd'hui, a apparemment un soucis avec son tempérament. Encore une de ces personnes. Non, Layla est loin de juger quelqu'un, parfois elle-même a du tempérament et dit ce qu'elle pense aux personnes concernés. Ainsi, elle ne risque pas de juger qui que ça soit. La brune a pris légèrement du retard et arrive un peu plus tard que prévue près de son bureau. Le patient qu'elle a eu juste, à l'instant vient de quitter la pièce et elle se dirige direction salle d'attente, prend un dossier entre ses mains.

« Mon sieur Anderson. » Layla dit lorsqu'elle pénètre la salle d'attente. Bien, qu'il n'y qu'une personne, c'est toujours professionnel, d'appeler la personne quand même par son nom. Au début de sa carrière, Layla était parfois mon professionnel et leur disait seulement de la suivre. Avec le temps et l'âge cela a changé. « Veuillez s'il vous plaît me suivre. » La brune finit par dire et affiche un léger sourire sur ses lèvres. Layla sait que cela va être difficile d'avoir la confiance du jeune homme, mais elle va essayer de faire son mieux.

Une fois arrivée dans son bureau. La brune montre au jeune homme de s'asseoir sur le canapé, qui se trouve juste en face du bureau de Layla. Elle-même, prend place sur un autre canapé qui se trouve en face de celui pour ses patients. « Vous pouvez vous asseoir, mais vous pouvez aussi vous allonger. Je vous laisse choix libre. » C'est toujours mieux de laisser la personne choisir, que de la forcer à faire quoi qu'il soit.


made by guerlain for epicode



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Depuis qu’il côtoie le milieu criminel, il sait parler son langage et manier la carotte et le bâton pour obtenir les renseignements qu’il recherche, que ce soit dans des interrogatoires serrés au poste ou « off the record ».

* Après une déception amoureuse qui l’a profondément blessé, il ne croit plus véritablement en l’amour.

* La mère de sa fille est bipolaire et irresponsable. Elle en est déjà à son troisième mariage et elle cumule les ennuis de toutes sortes. Désireux de donner une meilleure éducation et un foyer stable à sa fille (Lily-Rose), Dave a fait une demande de garde exclusive à la cour.

* Il est cousin avec Nicholas McGowan

****

~ RP EN COURS ~

* Layla Stone
* Nessa Midwinter
* Lily-Rose

~ RP A VENIR ~

* Eden Pastrow

• INSCRIS LE : 05/03/2018
• MESSAGE : 292 • POINTS : 10457
• CÉLÉBRITÉ : Chris Hemsworth
• CRÉDITS : vava : loudsilence.
• DC : Kayla / Sean / Ludivine / Ian
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Dim 15 Juil 2018 - 13:52

Assis sur le fauteuil de la psychologue, j’essaie de garder mon calme. Mon cœur frappe si fort dans ma poitrine que j’ai l’impression que la femme assise en face de moi peut l’entendre. De ma vie, c’est la première fois que je viens consulter une psychologue. J’ai toujours été fermé à l’idée de venir parler de mes problèmes à un étranger. Il ne s’agit d’ailleurs pas de mon initiative si je me trouve ici. Je suis donc des plus inconfortables.

La psychologue m’offre de l’eau que j’accepte avec plaisir et elle commence à remplir des papiers. Il s’agit probablement ce qui lui servira de dossier. Je me demande si elle a discuté avec mon chef avant mon rendez-vous. Un tas de questions me viennent en tête, mais je n’ai pas le courage de lui demander. Du moins pour le moment. Je reste silencieux le temps qu’elle me pose elle-même des questions.

Afin de me détendre, je regarde par la fenêtre. D’ici, je ne peux malheureusement pas voir l’océan. C’est toujours mon point de repère. Mon oxygène. Sans elle ne je pourrais pas vivre dans cette ville. Question de rester calme, je me fixe des idées en tête. Je pense au surf, au plaisir de me trouver dans les vagues, mais je pense aussi à Daisy et Nessa. Nessa que je n’ai pas revue depuis plusieurs semaines. Nos horaires ne concordent pas, mais heureusement nous restons en contact viens messages texte. Il me tarde pourtant de pouvoir la serrer de nouveau dans mes bras.

La psychologue termine de remplir ses papiers et se tourne finalement vers moi. Nous restons un moment à nous regarder. J’ai la fâcheuse impression qu’elle pourrait arriver à lire en moi et je n’aime pas cette sensation. Le silence se fait de plus en plus lourd et je me décide enfin à briser la glace. Par où commencer. J’avale un peu d’eau et je lui fais part des inquiétudes de mon chef en ajoutant que de mon point de vue il s’inquiète pour rien. Que je me suis un peu énervé, mais il n’a pas lieu de me faire consulter. Que je ne suis pas fou ni encore de sombrer dans une foutue dépression.




Fallin' All in You
(c) Miss Pie


~ Absence du 26-09 au 08-10 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Sam 4 Aoû 2018 - 14:56

UNE DISCUSSION TUMULTUEUSE

feat. Layla & Dave

Layla sait très bien que ce n'est pas facile de s'ouvrir à quelqu'un d'autre, surtout à quelqu'un d'inconnu et encore pire c'est pour une personne qui travaille comme policier, où dans tous les métiers qui ont à faire avec celui-ci. Layla sait très bien, qu'en plus pour le jeune homme c'est la première fois à rendre visite à un psychologue. La brune sait, que ce n'était pas le choix du jeune homme à venir la voir, il a été forcé de le faire. Ce qui la fait légèrement soupir, mais elle espère, qu'il ne l'entend pas. Le jeune homme a l'air de se sentir inconfortable, ainsi Layla réfléchit pour trouver une façon de le mettre, plus à l'aise. Durant qu'elle donne un verre d'eau au jeune homme, elle se met à préparer le dossier du jeune homme. Il faut bien qu'elle prend note de tout ce qui va se passer durant la visite de Dave. Bien sûr notre chère psychologue connaît le prénom du jeune homme, mais elle ne va pas l'utiliser tant qu'il ne lui donne pas son autorisation. Au début, Layla attend un instant, dans l'espoir que peut-être le jeune homme va prendre la parole et dire n'importe quoi, mais cela ne fut pas le cas. Du coin de l'oeil, Layla observe le jeune homme, elle se rend bien compte, que le regard du jeune homme n'est pas quelque part dans le bureau, mais qu'il est en train de regarder par la fenêtre. Layla n'est pas du genre à forcer quelqu'un de lui parler, elle préfère parfois une heure sans un seul mot et que le patient s'ouvre de lui-même, que de le forcer à parler. Mais ce cas-ci était légèrement différent. Elle a le chef des policier dans son dos et une limite, avant de lui dire ce qu'elle pense au sujet du jeune homme. Bien sûr que tout ce qu'il va lui raconter reste entre les murs du bureau. Le secret médical n'existe pas pour rien. Après quelques minutes de silence, le jeune homme prend la parole et se met à parler des inquiétudes de son patron. Ceux dont, elle a déjà entendu parler par le patron lui-même. Avec un hochement de tête, elle lui fait signe de continuer à parler. Lorsqu'il dit, qu'à son avis son patron s'inquiète pour rien, la brune se prend des notes et on peut voir sur son visage, qu'elle n'est pas du même avis que le jeune homme. « Pourtant, je ne pense pas, que votre chef allait vous faire venir ici, si ne rien était. Pouvez-vous me dire, pourquoi vous pensez qu'il a pris la décision de vous faire venir chez moi ? » Durant un court moment, Layla voulait demander, s'il sait pourquoi il a été forcé de venir chez elle, mais elle finit par se taire et choisir des autres mots.


made by guerlain for epicode



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Depuis qu’il côtoie le milieu criminel, il sait parler son langage et manier la carotte et le bâton pour obtenir les renseignements qu’il recherche, que ce soit dans des interrogatoires serrés au poste ou « off the record ».

* Après une déception amoureuse qui l’a profondément blessé, il ne croit plus véritablement en l’amour.

* La mère de sa fille est bipolaire et irresponsable. Elle en est déjà à son troisième mariage et elle cumule les ennuis de toutes sortes. Désireux de donner une meilleure éducation et un foyer stable à sa fille (Lily-Rose), Dave a fait une demande de garde exclusive à la cour.

* Il est cousin avec Nicholas McGowan

****

~ RP EN COURS ~

* Layla Stone
* Nessa Midwinter
* Lily-Rose

~ RP A VENIR ~

* Eden Pastrow

• INSCRIS LE : 05/03/2018
• MESSAGE : 292 • POINTS : 10457
• CÉLÉBRITÉ : Chris Hemsworth
• CRÉDITS : vava : loudsilence.
• DC : Kayla / Sean / Ludivine / Ian
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Dim 5 Aoû 2018 - 13:33

« Pourtant, je ne pense pas que votre chef allait vous faire venir ici, si ce n’était rien. Pouvez-vous me dire, pourquoi vous pensez qu'il a pris la décision de vous faire venir chez moi? »

Quelle question? Si seulement je pouvais y répondre moi-même. J’ai beau me repasser le fil des évènements en tête, je n’arrive pas à trouver ou j’ai commis une faute. Deux ans que j’ai intégré le service de police de Vancouver. Avec du recul, je suis conscient que j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir intégrer un poste d’inspecteur dans le même département ou je me trouvais à Melbourne. Malgré le mal du pays, je me suis bien intégré à mon nouveau job et à toute l’équipe. Dès mon arrivé, je me suis rapidement plongé dans le travail et mes enquêtes progressaient bien alors pourquoi mon chef s’est mis à me chercher des poux. Selon lui, je serais trop agressif dans mes interrogatoires des témoins et je ne serais un brin trop secret au sujet de mes indics. C’est le propre du métier que de vouloir protéger ses sources alors je ne comprends pas pourquoi, il me fait des misères sur le sujet. Enfin, tout allait plutôt bien jusqu’à ce que j’arrive à faire tomber un petit club de motard. Question d’avoir un maximum d’informations au sujet de leurs collaborateurs, j’ai peut-être usé d’un peu trop d’arrogance voir même d’agressivité avec eux, mais je n’ai blessé personne alors pourquoi mon chef me taxe de violent et de colérique. Pourquoi me faire venir dans son bureau pour me donner l’ordre de consulter ou de prendre un congé forcé. Dans toute ma carrière, c’est la première fois que cela m’arrive et je trouve le tout non seulement injuste, mais insultant. Et puis me voilà sur le fauteuil de cette psychologue. Que dois-je lui dire? J’avale un peu d’eau et sachant que je ne pourrai pas me défiler sans parler, je décide de me lancer.

Je lui raconte l’arrestation des motards et de ma méthode d’interrogation qui est plutôt musclée.

- Vous comprenez avec ce genre d’ordure on ne peut pas faire dans la dentelle, il faut les confronter voir même les provoquer pour obtenir un minimum d’informations sinon, ils se ferment comme des huîtres.

Je fais une légère pause afin de pouvoir lire sur le visage de la psychologue une réaction, mais elle est imperméable aux émotions et ne laisse rien transpirer. Frustré, je continue mon récit.

- Mes méthodes sont peut-être agressives lors des interrogatoires, mais en presque huit ans de carrière, je n’ai jamais usé de ma force physique pour intimider qui que ce soit.


J’essaie de rester calme, mais je me rends compte que je tape du pied et que je ne cesse de jouer avec mon bracelet de montre. Je suis vraiment inconfortable et j’ai hâte que cette séance de torture se termine.




Fallin' All in You
(c) Miss Pie


~ Absence du 26-09 au 08-10 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Mer 15 Aoû 2018 - 18:38

UNE DISCUSSION TUMULTUEUSE

feat. Layla & Dave

Layla est du genre à poser des questions, avec lesquelles elle peut tout de suite voir, si la personne est consciente de la raison, pour laquelle, la personne est présente dans le cabinet de la jeune psychologue. Bien sûr, la jeune femme a tous les détails, dont elle a besoin, mais elle les utilise rarement, la jeune femme préfère que la personne en face d'elle lui raconte son histoire. Dans le dossier du jeune homme, Layla a pu lire, qu'il est quelqu'un, qui est trop agressif dans ses interrogatoires, mais la brune ne sait pas trop quoi s'imaginer, sous trop agressifs, elle a toujours pensé que les interrogations doivent être agressif, mais peut-être la jeune femme se trompe à ce sujet. Du coin de l'oeil la brune n'arrête pas d'observer le jeune homme dans l'espoir de pouvoir déchiffrer, en lisant son visage, la raison de l'agressivité du jeune homme. Souvent, la belle brune a déjà eu des policiers sur son canapé et toujours le même soucis, aucun d'entre eux a voulu parler, mais la brune est bien capable, de rester assise pendant des heures sans dire un mot, elle sera payée pour ne rien faire. Un léger soupire pourtant s'échappe de ses lèvres, car la personne concernée, risque de rater encore plus d'heure de travail. La surprise peut se lire sur son visage, lorsque le jeune homme se met à parler. Layla ne s'attendait pas à que ça serait tellement vite, qu'il se met à parler de lui-même. Vous comprenez avec ce genre d’ordure on ne peut pas faire dans la dentelle, il faut les confronter voir même les provoquer pour obtenir un minimum d’informations sinon, ils se ferment comme des huîtres. En gros il faut faire avec eux comme avec les policiers. La jeune femme se dit. Les policiers, on doit aussi les confronter, parfois il faut même les provoquer, si on veut qu'ils se mettent à parler de leurs problèmes. En tout cas, c'est le cas pour la plupart entre eux. La brune ne montre aucun sentiment, elle en a l'habitude, de cacher ses émotions. Durant un instant, la jeune psychologue voulait donner une réponse, mais le jeune homme reprend aussitôt la parole. Mes méthodes sont peut-être agressives lors des interrogatoires, mais en presque huit ans de carrière, je n’ai jamais usé de ma force physique pour intimider qui que ce soit. Layla observe le jeune homme durant toute la réunion et se rend bien compte, qu'il est inconfortable et que c'est la raison pour laquelle il joue avec le bracelet de sa montre. « Donc en gros, vous pensez que vous n'avez rien à faire ici. » La jeune femme finit par conclure, avant de se prendre quelques notes. « Est-ce que vous utilisez la même agressivité pour les hommes, que pour les femmes ? » La jeune psychologue continue son léger questionnaire, dans l'espoir d'avoir les réponses qu'elle attend. « Est-ce que vous ne pensez pas, qu'on peut faire les interrogatoires d'une autre façon ? » Une dernière question que la brune ajoute, avant de laisser la parole au jeune homme.


made by guerlain for epicode



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Depuis qu’il côtoie le milieu criminel, il sait parler son langage et manier la carotte et le bâton pour obtenir les renseignements qu’il recherche, que ce soit dans des interrogatoires serrés au poste ou « off the record ».

* Après une déception amoureuse qui l’a profondément blessé, il ne croit plus véritablement en l’amour.

* La mère de sa fille est bipolaire et irresponsable. Elle en est déjà à son troisième mariage et elle cumule les ennuis de toutes sortes. Désireux de donner une meilleure éducation et un foyer stable à sa fille (Lily-Rose), Dave a fait une demande de garde exclusive à la cour.

* Il est cousin avec Nicholas McGowan

****

~ RP EN COURS ~

* Layla Stone
* Nessa Midwinter
* Lily-Rose

~ RP A VENIR ~

* Eden Pastrow

• INSCRIS LE : 05/03/2018
• MESSAGE : 292 • POINTS : 10457
• CÉLÉBRITÉ : Chris Hemsworth
• CRÉDITS : vava : loudsilence.
• DC : Kayla / Sean / Ludivine / Ian
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Dim 19 Aoû 2018 - 18:25

A ce moment précis, je préférais être partout ailleurs et même une visite chez le dentiste serait plus agréable que de devoirs me confesser sur mes soi-disant problèmes a une psychologue. Seulement, j’y suis collé et si je veux réintégrer mon unité je vais devoir me présenter au bureau de la dame assise devant moi durant quelques séances. J’essaie donc de collaborer de mon mieux et d’exprimer ce que je pense être les raisons pour lesquelles mon chef m’a obligé à suivre ce « traitement ». Je rappelle aussi à la thérapeute que ce n’est pas si exceptionnel d’user d’un peu de violence verbale et d’agressivité lorsque nous interrogeons des criminels.

Ma réponse ne semble pas la satisfaire et elle juge probablement que j’ai tort de penser de la sorte. Toujours le nez dans mon dossier, elle relève la tête pour me regarder et me demande : « Donc en gros, vous pensez que vous n'avez rien à faire ici. »

- En effet, je ne vois pas ce que j’ai fait de si grave et hors du protocole normal. Entre vous et moi, je pense, surtout que c’est mon nouveau chef veut me tester et me mettre à l’épreuve. C’est typique! Il vient de se joindre à nous et il veut imposer sa direction et sa façon de faire.

Ma réponse ne semble pas lui convenir ni même la convaincre aussi elle enchaîne avec un flot de questions.

« Est-ce que vous utilisez la même agressivité pour les hommes, que pour les femmes? Est-ce que vous ne pensez pas qu'on peut faire les interrogatoires d'une autre façon? »

Je prends une profonde respiration et je mets un temps avant de répondre à ses questions.

- Peu importe que ce soit une femme ou un homme, si j’ai des raisons de croire que les personnes qui se trouvent devant moi sont responsables d’un crime, je me dois d’obtenir des réponses pour pouvoir les accuser formellement. Je vous rappelle que je suis au crime organisé. Les gens que j’arrête ne sont pas des enfants de chœur. Ils sont souvent à la tête d’organisation criminelle qui font dans le trafic d’armes, de drogues et même parfois de trafic humains.

Il ne faut pas croire que les femmes sont plus sensibles à la violence. Elles sont parfois nettement plus résistantes à nos tactiques et peuvent se montrer très vicieuses dans leurs répliques. Tout est une question de contrôle et de confiance vous savez! J’ai déjà fait craquer des types deux fois plus gros que moi, et ce même sans l’avoir menacé de quelques façons que ce soit. Il faut savoir s’adapter et utiliser les faiblesses de son adversaire.


Je m’arrête un moment pour boire un peu d’eau et j’ajoute : « Et vous, si vous aviez un meurtrier ou un violeur devant vous, vous n’auriez pas envie de lui torde le cou? »




Fallin' All in You
(c) Miss Pie


~ Absence du 26-09 au 08-10 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Sam 25 Aoû 2018 - 21:24

UNE DISCUSSION TUMULTUEUSE

feat. Layla & Dave

Layla a de différentes approches pour chacun de ses patients. Ce n'est pas toujours facile de trouver la bonne approche au premier pas, ce qui rend parfois son travail difficile. La brune sait, que parfois la violence, doit être utilisé, mais elle sait aussi que parfois les policiers, où autres agents, n'arrivent pas à contrôler leurs propres agressions et c'est à ce moment, qu'on fait appel à elle. Même si elle préfère aider ses patients, qui ont de bien plus grave soucis, mais bon, elle n'a pas vraiment le choix. Avec impatience, elle attend les réponses du jeune homme aux premiers flots de questions. Non, elle n'utilise jamais de l'agression, lorsqu'elle parle avec quelqu'un, la jeune femme garde toujours, d'accord, presque toujours son calme. Le dossier du jeune homme posé entre temps sur ses genoux, elle observe les yeux du jeune homme, lorsqu'elle lui pose ses questions. Une question presque de base, qu'elle pose assez souvent et celle, si la personne, elle-même, pense qu'elle a besoin de venir en consultation chez elle. « En effet, je ne vois pas ce que j’ai fait de si grave et hors du protocole normal. Entre vous et moi, je pense, surtout que c’est mon nouveau chef veut me tester et me mettre à l’épreuve. C’est typique! Il vient de se joindre à nous et il veut imposer sa direction et sa façon de faire. » La surprise ne s’affiche pas sur le visage de la jeune femme, mais elle ne s’attendait pas vraiment à une telle réponse. Le jeune homme donne la faute à son nouveau chef. Jamais, on cherche la faute chez soi-même, apparemment, ça n’a pas encore changé dans la mentalité des officiers. Un soupire faillit échapper des lèvres de la brune, mais elle réussit encore à se retenir. « Peut-être, votre nouveau chef, pense vraiment que vous êtes trop agressif. Avez-vous haussez peut-être un peu trop votre voix ? Ignorez les demandes des personnes que vous interrogiez ? Genre le droit à l’avocat ? » Laya sait très bien, que cela arrive très souvent, parfois même sans que le policier le réalise. Il est peut-être trop dans son interrogatoire. Mais la question qui brûle encore plus sur les lèvres de la belle brune et celle, à laquelle, elle vient d’avoir sa réponse. Une réponse, qui est bien plus long et où Layla apprend bien plus. « Peu importe que ce soit une femme ou un homme, si j’ai des raisons de croire que les personnes qui se trouvent devant moi sont responsables d’un crime, je me dois d’obtenir des réponses pour pouvoir les accuser formellement. Je vous rappelle que je suis au crime organisé. Les gens que j’arrête ne sont pas des enfants de chœur. Ils sont souvent à la tête d’organisation criminelle qui font dans le trafic d’armes, de drogues et même parfois de trafic humains. Il ne faut pas croire que les femmes sont plus sensibles à la violence. Elles sont parfois nettement plus résistantes à nos tactiques et peuvent se montrer très vicieuses dans leurs répliques. Tout est une question de contrôle et de confiance vous savez! J’ai déjà fait craquer des types deux fois plus gros que moi, et ce même sans l’avoir menacé de quelques façons que ce soit. Il faut savoir s’adapter et utiliser les faiblesses de son adversaire. » Attentivement, Layla écoute chaque mot et essaie d'analyser le plus vite possible le dit du jeune homme, pour avoir une réaction adéquate. Ce qui n'est pas toujours une tâche facile à réaliser. Parfois ce qu'on entend ce n'est pas vraiment quelque chose, où une réaction est possible, parfois la brune a besoin de réfléchir. Il a bien raison, il doit obtenir les réponses, mais le moyen, la brune sait très bien, que les aveux forcé, peuvent être rejeté. Peut-être, c'est ça la plus grosse crainte du nouveau chef du jeune homme. Mais, Layla ne sait pas vraiment comment ça se déroule, ainsi, c'est peut-être mieux de se taire à ce sujet. Elle ne le sait pas. Elle le laisse finir son discours, l'interrompre ne serait pas la meilleure chose à faire. Ainsi, quand le jeune homme prend une gorgée de sa boisson, la brune réfléchit déjà un peu à ce qu'elle peut bien lui dire, lui conseiller, si jamais il veut un conseil. « Et vous, si vous aviez un meurtrier ou un violeur devant vous, vous n’auriez pas envie de lui torde le cou? » Layla n'aime pas si on lui pose des questions en retour, mais elle sait très bien, qu'il y en a beaucoup de personnes qui le font, notamment les policiers, c'est dans leur nature. Durant un moment la jeune femme réfléchit par où elle doit commencer et ce qu'elle peut bien dire. « Je ne suis pas dans votre métier, mais d'après ce que je sache, un juge peut refuser d'accepter, les aveux fait sous pression, où je me trompe ? » La brune réplique dans une première phase, avant de boire une gorgée de son eau et avant de reprendre la parole. « Je ne juge pas votre travail, loin de là, mais peut-être votre chef, il a un autre avis sur l'histoire. Est-ce qu'il vous a parlé avant de vous envoyer ici ? » Layla aimera bien savoir, ce que le fameux chef a raconté au jeune homme. Peut-être, cela peut aider la jeune femme à trouver quoi dire et comment aider. Sur le reste, la brune ne préfère par entrer. Sinon leur discussion, ne sera pas terminé dans le temps qu'ils ont aujourd'hui. À ce qu'elle ne s'attend pas vraiment est le fait, qu'on lui pose une question. De plus, une à laquelle, elle ne peut pas répondre sincèrement. Comme la vérité et que oui, elle aura certainement envie de lui tordre le cou. Mais, elle ne peut pas le dire à voix haute. « Je ne suis pas le patient ici. » Elle dit, mais on peut très bien voir sur son visage, ce qu'elle pense réellement. « Une autre question que je me pose est, si vous avez un enfant devant vous, qui a peut-être commit un crime, vous seriez aussi violant avec lui, qu'avec un adulte ? » Même si la brune craint savoir, la réponse.


made by guerlain for epicode



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Depuis qu’il côtoie le milieu criminel, il sait parler son langage et manier la carotte et le bâton pour obtenir les renseignements qu’il recherche, que ce soit dans des interrogatoires serrés au poste ou « off the record ».

* Après une déception amoureuse qui l’a profondément blessé, il ne croit plus véritablement en l’amour.

* La mère de sa fille est bipolaire et irresponsable. Elle en est déjà à son troisième mariage et elle cumule les ennuis de toutes sortes. Désireux de donner une meilleure éducation et un foyer stable à sa fille (Lily-Rose), Dave a fait une demande de garde exclusive à la cour.

* Il est cousin avec Nicholas McGowan

****

~ RP EN COURS ~

* Layla Stone
* Nessa Midwinter
* Lily-Rose

~ RP A VENIR ~

* Eden Pastrow

• INSCRIS LE : 05/03/2018
• MESSAGE : 292 • POINTS : 10457
• CÉLÉBRITÉ : Chris Hemsworth
• CRÉDITS : vava : loudsilence.
• DC : Kayla / Sean / Ludivine / Ian
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Sam 1 Sep 2018 - 13:31

Dire combien je ne me sens pas à ma place en ce moment serait un euphémisme. J’ai l’impression de perdre mon temps et par conséquent de faire perdre le temps de cette femme. Je n’ose même pas penser à la somme exorbitante que cette séance va coûter à la municipalité. Une dépense totalement superflue selon moi, mais bon comme j’y suis obligé, j’essaie de répondre à ses questions du mieux que je le peux. Je suis conscient que je peux me montrer agressif quand je perds patience envers des témoins peu collaboratifs, mais c’est toujours dans le cadre du travail et jamais dans ma vie personnelle. J’avale un peu d’eau et lui expose clairement ma façon de voir les choses. Je m’attends à ce qu’elle me reproche d’avoir rejeté la faute sur mon supérieur et sa réaction ne se fait pas attendre suite à mes propos à son sujet.

« Peut-être, votre nouveau chef pense vraiment que vous êtes trop agressif. Avez-vous haussé peut-être un peu trop votre voix? Ignorez les demandes des personnes que vous interrogiez? Genre le droit à l’avocat? »


- Non… Je connais le code Madame et le respecte. Les droits des témoins sont respecter, c’est une obligation sans quoi j’aurais non seulement tous les avocats sur le dos, mais également les affaires internes. Quant au son de ma voix, il est possible que je hausse le ton quand on essaie de se payer ma tête, mais il vous suffirait de faire une petite visite dans nos bureaux pour vous rendre compte que je ne suis pas le seul à utiliser cette tactique !

« Je ne suis pas dans votre métier, mais d'après ce que je sache, un juge peut refuser d'accepter, les aveux faits sous pression, où je me trompe? »


- Un juge peut effectivement refuser des aveux s’il pense que ces derniers ont été faits sous la contrainte ou menace de coups. Seulement, je n’ai jamais obligé personne à signer quoi que ce soit… je n’ai jamais battu qui que ce soit ni encore utiliser du chantage pour obtenir des aveux. Je suis respectueux des lois.

Probablement insatisfaite de ma réponse, elle se contente de prendre des notes et de boire une gorgée de son eau avant de reprendre la parole.

« Je ne juge pas votre travail, loin de là, mais peut-être votre chef, il a un autre avis sur l'histoire. Est-ce qu'il vous a parlé avant de vous envoyer ici? »

- Non pas vraiment. Il m’a simplement mis en arrêt de travail temporaire et dit que j’avais besoin de vacances. Il m’a ensuite envoyé vous voir… Je n’ai pas besoin de vacances du moins pas celles qui me sont imposés. Je suis lieutenant-détective. Je connais mon travail et si cela ne fait pas ici, j’irai dans un autre district. Je ne me ferai pas contrôler par un connard de petit officier qui vient de sortir de l’école avec son petit diplôme et qui pense pouvoir tout régenter.

Sachant que mes paroles peuvent sonner aux oreilles de la psychologue comme le discours d’un employé insubordonné et réfractaire à toute forme d’autorité, j’ajoute : « Pour ce que j’en sais, il a envoyé tous les enquêteurs chez le psy ! Pas étonnant que nous soyons un brin révoltés et écœurés par ses méthodes… »

Elle me regarde intensément, mais cette fois elle ne prend aucune note et se contente d’ajouter : « Une autre question que je me pose est, si vous avez un enfant devant vous, qui a peut-être commis un crime, vous seriez aussi violent avec lui, qu'avec un adulte? »

Sa question me fait rire et me prouve qu’elle ne connaît pas grand-chose à la police et encore moins au secteur dans lequel je travaille.

- Ce serait étonnant que je me retrouve un jour devant un enfant en interrogatoire, mais si c’était le cas je n’agirais pas de la même manière qu’avec un adulte. Je suis papa d’une petite fille de quatre ans. Je sais donc comment faire avec les enfants.




Fallin' All in You
(c) Miss Pie


~ Absence du 26-09 au 08-10 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


• A deux frères de six ans plus vieux et une soeur de deux ans plus vieilles.
• Elle est née à Seattle en Amérique.
• Elle a fait ses études de Psychologie à Alabama.
• Son grand amour, elle le rencontre au Lycée, mais leur histoire ne dur pas.
• Elle a son propre cabinet médical à Vancouver.
• Officiellement elle est hétérosexuelle. Mais, la brune ne risque pas de dire non si elle tombe sous le charme d'une femme.

Mes Rp's en cours
ElvisDaveFrankSeanKayan

• INSCRIS LE : 08/03/2018
• MESSAGE : 528 • POINTS : 4117
• CÉLÉBRITÉ : Chyler Leigh
• CRÉDITS : bazzart
• DC : Valentina Munõz
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Ven 7 Sep 2018 - 17:12

UNE DISCUSSION TUMULTUEUSE

feat. Layla & Dave

Parfois la jeune psychologue n'aime pas son métier, surtout quand elle se retrouve avec des patients, dont elle n'est pas certaine, s'ils doivent vraiment se retrouver dans son cabinet. Le jeune homme en face d'elle, n'a pas l'air d'être quelqu'un, qui ne respecte pas les lois. La brune a déjà rencontré des policiers, bien pire que lui. Surtout un lui vient tout de suite dans la tête. Sans hésiter longtemps, la brune finit par poser des questions, pour finir par découvrir la raison pour laquelle le jeune homme a été envoyé dans son cabinet. Pour l'instant, elle n'en est pas encore certaine. « Non… Je connais le code Madame et le respecte. Les droits des témoins sont respecter, c’est une obligation sans quoi j’aurais non seulement tous les avocats sur le dos, mais également les affaires internes. Quant au son de ma voix, il est possible que je hausse le ton quand on essaie de se payer ma tête, mais il vous suffirait de faire une petite visite dans nos bureaux pour vous rendre compte que je ne suis pas le seul à utiliser cette tactique !! » Connaître le code et le respecte, ne veut pas dire qu'on s'y tient toujours, mais elle l'espère en tout cas. Les affaires internes, elle connaît assez de personnes qui ont déjà eu à faire avec eux et ce n'est pas quelque chose de bien rigolo. La jeune psychologue n'a pas du tout, du mal à s'imaginer qu'il faut parfois hausser sa voix, ainsi si le jeune homme est en train de lui raconter la vérité, elle se pose vraiment la question, si ce n'est pas son chef qui devrait plutôt venir la visiter, mais elle ne risque pas de le dire à voix haute. « Les affaires internes, un groupe avec laquelle personne aime avoir des soucis. » La jeune femme dit à voix haute. « Donc, vous dites, que vous vous tenez toujours au règlement et que votre supérieur m'a raconté un mensonge. » La jeune femme dit, plutôt comme une conclusion, mais on peut aussi le comprendre comme une question. Layla sait très bien que parfois les supérieurs ont des soucis avec les gens qui travaillent pour eux et cela, peut-être aussi le cas chez Dave. Mais, pour l'instant la jeune femme l'ignore encore. « Un juge peut effectivement refuser des aveux s’il pense que ces derniers ont été faits sous la contrainte ou menace de coups. Seulement, je n’ai jamais obligé personne à signer quoi que ce soit… je n’ai jamais battu qui que ce soit ni encore utiliser du chantage pour obtenir des aveux. Je suis respectueux des lois. » Sur le visage de la jeune femme on peut très bien voir la surprise, comme elle comprend de moins en moins la raison, pour laquelle il a été envoyé auprès de chez elle. « En gros, votre supérieur n’a vraiment aucune raison pour vous envoyer chez nous. » Elle dit et réfléchit à comment continuer, vu qu’elle a le sentiment, qu’il y a quand même quelque chose. La jeune femme se prend bien sûr des notes, de tout ce qui est dit par le jeune homme, au cas où elle pourra analyser ses écrits par la suite. « Non pas vraiment. Il m’a simplement mis en arrêt de travail temporaire et dit que j’avais besoin de vacances. Il m’a ensuite envoyé vous voir… Je n’ai pas besoin de vacances du moins pas celles qui me sont imposés. Je suis lieutenant-détective. Je connais mon travail et si cela ne fait pas ici, j’irai dans un autre district. Je ne me ferai pas contrôler par un connard de petit officier qui vient de sortir de l’école avec son petit diplôme et qui pense pouvoir tout régenter. » Sur le visage de la jeune femme on peut très bien voire, qu'elle ne comprend pas ce qui est en train de se passer au lieu de travail du jeune homme. C'est vrai que ces derniers temps, la jeune femme tout comme les autres psychologue de la ville ont eu plus de policiers qu'avant dans leurs cabinets. Dans son esprit la jeune femme fait passer les districts, duquel les patients viennent, desquels elle s'occupe et ils viennent tous du même. À vraie dire cela paraît plus qu'étrange à la jeune femme, mais elle garde ça pour elle-même, en tout cas pour l'instant encore. « Je dois avouer, qu'avant cette année, je n'ai pas eu beaucoup à faire avec les vacances forcées. Mais, changer de district n'est peut-être pas la meilleure des solutions, car tout ça sera marqué dans votre dossier et votre futur supérieur pourra vous poser des questions, sur la raison de votre être auprès de chez moi. » La jeune femme dit pour ne pas aller plus dans les détails. « Pour ce que j’en sais, il a envoyé tous les enquêteurs chez le psy ! Pas étonnant que nous soyons un brin révoltés et écœurés par ses méthodes… » La jeune femme se contente de prendre des notes, surtout qu’elle ne peut pas vraiment donner des réponses au jeune homme. La jeune femme n’est pas spécialisé sur les policier, mais elle songe à faire des formations continus, pour se former aussi un peu plus dans ce domaine. Ce qui n’est pas une tellement mauvaise chose. « Ce serait étonnant que je me retrouve un jour devant un enfant en interrogatoire, mais si c’était le cas je n’agirais pas de la même manière qu’avec un adulte. Je suis papa d’une petite fille de quatre ans. Je sais donc comment faire avec les enfants. » Layla ne s'y connaît vraiment pas trop dans le métier du jeune homme, ainsi elle ne savait pas s'il aura quelque chose à faire avec des enfants où non. Il est père d'une petite fille, quelque chose, qu'il n'avait pas encore dit, depuis qu'il se trouve devant elle, quelque chose d'intéressant à savoir et dont elle se fait tout de suite des notes. « Je suis navrée, je ne m'y connais pas dans tous les métiers policiers. Est-ce que vous parlez parfois de votre métier à la maison ? Sans bien sûr donner les détails dont vous n'avez pas le droit de les donner ? » La brune continue son léger questionnaire.


made by guerlain for epicode



I just want to be with you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Depuis qu’il côtoie le milieu criminel, il sait parler son langage et manier la carotte et le bâton pour obtenir les renseignements qu’il recherche, que ce soit dans des interrogatoires serrés au poste ou « off the record ».

* Après une déception amoureuse qui l’a profondément blessé, il ne croit plus véritablement en l’amour.

* La mère de sa fille est bipolaire et irresponsable. Elle en est déjà à son troisième mariage et elle cumule les ennuis de toutes sortes. Désireux de donner une meilleure éducation et un foyer stable à sa fille (Lily-Rose), Dave a fait une demande de garde exclusive à la cour.

* Il est cousin avec Nicholas McGowan

****

~ RP EN COURS ~

* Layla Stone
* Nessa Midwinter
* Lily-Rose

~ RP A VENIR ~

* Eden Pastrow

• INSCRIS LE : 05/03/2018
• MESSAGE : 292 • POINTS : 10457
• CÉLÉBRITÉ : Chris Hemsworth
• CRÉDITS : vava : loudsilence.
• DC : Kayla / Sean / Ludivine / Ian
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave
Dim 9 Sep 2018 - 17:53

J’essaie de garder mon calme, mais j’ai de plus en plus l’impression que jamais je ne pourrai sortir de ce bureau. Que jamais plus je ne reverrai le soleil brillé ni le visage de ma fille. Je me sens prisonnier de ce bureau. J’ai horreur d’être sous les projecteurs et de devoir m’expliquer sur tous mes faits et gestes alors que je n’ai commis aucune faute.

« Donc, vous dites, que vous vous tenez toujours au règlement et que votre supérieur m'a raconté un mensonge. »


« Ouais. Je ne suis pas un junior à qui on doit enseigner le métier. J’ai été détective durant près de trois ans en Australie avant d’emménager ici. Je connais le terrain et les limites à ne pas dépasser! »

« En gros, votre supérieur n’a vraiment aucune raison pour vous envoyer chez nous. »

- Pas que je sache à moins que cela ne soit un rapport avec ma demande pour changer de département. Je lui ai remis le mois dernier une demande pour passer à la criminelle et depuis il n’arrête pas de me chercher des poux!

Nos regards se croisent de nouveau et je peux lire dans celui de la jeune femme de la surprise, mais aussi cette petite lueur qui me fait comprendre qu’elle commence à saisir qu’il y a peut-être erreur sur la personne. Cela me semble à moi de plus en plus évident que mon supérieur tente de stopper ma progression dans le service de police et qu’il a décidé de refuser ma mutation. Jalousie ou simple mesquinerie. Peu importe, il semble prêt à salir la réputation d’un officier sans tâche pour son simple plaisir.

Je lui fais part ensuite de mon envie de changer de district si les choses ne s’arrangent pas avec mon supérieur ce à quoi elle me répond : « Changer de district n'est peut-être pas la meilleure des solutions, car tout ça sera marqué dans votre dossier et votre futur supérieur pourra vous poser des questions, sur la raison de votre être auprès de chez moi. »

Elle n’a pas tort et cela pourrait effectivement me causer des ennuis et nuire à ma carrière. Je me sens alors étrangement prisonnier de ma condition et cela me donne la nausée. Tout doucement l’idée qu’il s’agisse d’un coup monté pour nous faire tous passer pour des dingues me passe par l’esprit.

« Je suis navrée, je ne m'y connais pas dans tous les métiers policiers. Est-ce que vous parlez parfois de votre métier à la maison? Sans bien sûr donner les détails dont vous n'avez pas le droit de les donner? »

J’avale un peu d’eau et regarde la jeune femme assise face à moi. La pauvre est mêlée contre son gré à un truc qui semble beaucoup plus grand qu’elle. Compatissant vis-à-vis son manque de connaissance concernant l’univers dans lequel je gravite depuis des années, je décide je cesse d’être sur la défensive et me montre plus collaboratif avec elle et lui réponds : « Jamais. Ma fille sait que je suis policier. Elle sait faire la différence entre un agent de police en service et un détective. Seulement comme je suis un enquêteur elle ne m’a jamais vue en uniforme. De plus, je n’apporte jamais mon arme de service à la maison par mesure de sécurité. »

Le temps passe. La psychologue continue de prendre des notes. Je lui explique que je ne parlais pas davantage de mon boulot à mon ex la mère de ma fille pas plus que je n’en parle avec la femme que je vois actuellement.

- Non seulement mon travail de détective est confidentiel, mais plus encore je veux les préserver de ce monde tordu. Elles n’ont pas besoin de savoir à quel point le monde est laid et rempli de violence!




Fallin' All in You
(c) Miss Pie


~ Absence du 26-09 au 08-10 ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Une discussion tumultueuse - Layla & Dave

Revenir en haut Aller en bas
 

Une discussion tumultueuse - Layla & Dave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maryse Vs Layla Vs Vickie Vs Velvet Vs Ashley
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion
» POWERFUL : Forum de discussion
» Une discussion privée [Pv Eva]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest :: Fairview-