Death Takes a Holiday



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Death Takes a Holiday

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Ceci est un compte pnj, merci de ne pas le mp. Si besoin, contacter un membre du staff.

• INSCRIS LE : 01/10/2017
• MESSAGE : 110 • POINTS : 4344
• CÉLÉBRITÉ : Sans célébrité fixe.
• CRÉDITS : Beraberel
MessageSujet: Death Takes a Holiday
Mer 4 Juil 2018 - 16:33


Death Takes a Holiday
ft. Ulysse Wyatt & River-Leaf Baer


C’est bien connu qu’en été les accidents dus à la vitesse excessive impliquant des automobilistes et des motocyclistes sont nombreux. Chaque année les statistiques sont accablantes et avec le beau temps qu’il fait sur la côte ouest depuis le début de l’été tout porte à croire que cette année ce sera encore très chaud dans les hôpitaux de la région.

Il est tard ce soir-là. L’urgence du Vancouver General Hospital est pleine à craquer lorsqu’une ambulance arrive avec un jeune homme fin vingtaine (Ulysse). Le jeune homme en question est un peu sonné et il aurait besoin selon l’ambulancier d’un examen complet pour déterminé s’il a des os de fracturer voir même de briser.

À l’urgence, la journée a été longue pour tous et il manque cruellement de médecin. Il s’agit d’une situation exceptionnelle. Afin de venir en aide à son équipe, la responsable de l’urgence fait appel à tous les internes disponibles dans les autres services. Parmi les internes disponibles à faire des heures supplémentaires se trouve River-Leaf Baer. Elle se présente à l’urgence heureuse de prêter main-forte à ses collègues. On lui refile le dernier patient qui vient d’arriver à l’urgence. À elle reviens la tâche de déterminer sa situation et de savoir quel traitement il a besoin.

Aucune intervention du PNJ. N'oubliez pas de respecter les règles du rp, établies par le forum. Pour toute aide, n'hésitez pas à contacter un membre du staff. Lorsque votre sujet est terminé, merci de le signaler. Bon rp à vous.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 432 • POINTS : 6774
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: Death Takes a Holiday
Jeu 5 Juil 2018 - 20:53

J'ai du mal à croire que Tony avait raison et que Maman n'était pas celle que je pensais. Je me suis fait toute une image d'elle, mais je n'avais que cinq ans quand elle est morte. Je la voyais forcément parfaite et sans défaut, mais je me trompais. J'ai beau ressasser ça dans tous les sens je me demande si elle me l'aurait dit un jour, où si elle aurait menti et fait croire que j'étais le fils de Wyatt. Sans doute, vu que j'ai son nom et ça me met encore plus mal à l'aise. Je comprends qu'il me déteste, je comprends maintenant pourquoi mon père, du moins père adoptif, ne m'a jamais beaucoup aimé et ça me fait encore plus de mal. Je n'ai pas dis grand chose pendant le vol de retour. Je n'avais pas envie de parler, ni de dire à Tony « Tu avais raison. » Non comme à mon habitude je garde tout pour moi et je suis en colère. Entre ça et l'annonce que le médecin m'a fait avant de partir, tout va bien, sans compter qu'il y aura bientôt un petit nouveau à la maison et que j'ai peur de perdre Ariadne, j'ai peur que les choses changent et pour couronner le tout le producteur m'a appelé au moins quinze fois tous les deux jours. Je vais encore me faire engueuler. Super, vraiment génial. Si je m'écoutais je serais resté à Montréal, mais je ne peux pas. Je veux faire ce spectacle, c'est tout ce que j'ai. Enfin il y a Tony aussi, mais c'est différent, je ne sais jamais combien de temps il va rester, j'ai peur de m'attacher à lui et de souffrir plus parce qu'il sera parti sans prévenir.

On roule, je roule, je le ramène chez lui. J'ai pris ma voiture quand on a été cherché nos valises et nos passeport. Il m'avait raccompagné chez moi et je suis venu le chercher, la voiture de maman à laquelle je suis tant attaché, bizarrement ça me fait un drôle d'effet de la conduire en sachant tout ce que je viens d'apprendre. Et la route défile devant moi. Je me sens épuisé, il est tant qu'on arrive, que je fasse un bon petit somme pour affronter la dur réalité demain. J'allais prendre l'embranchement de la sortie de l'autoroute, je me suis engagé et j'ai mis mon clignotant, mais une voiture à filé à tout allure et m'a coupé le passage. Je l'ai vu arrivé et j'ai ralenti mais il était déjà trop tard. Elle est arrivé droit sur nous. J'ai jeté un regard à Tony un peu paniqué et j'ai senti le choc une seconde après. La voiture à fait une embardée et s'est retrouvé sur le côté, contre les barrières de sécurité. Je suis à moitié conscient, le choc à été rude, la vitre de mon côté à exploser , j'ai instinctivement mis mes mains devant moi pour me protéger, mais j'ai senti la taule se serrer sur mon bras. Je n'arrive pas à le bouger, mais mes doigts eux bougent. Je n'ai pas vraiment la force d'appeler à l'aide. Je cherche surtout Tony en espérant qu'il va bien et qu'il n'a pas aussi mal. Ça doit être la douleur qui m'a fait finalement perde connaissance. La ceinture de sécurité m'étrangle un peu, j'aurais sûrement une marque, mais pour le moment je suis loin de tout ça et je suis dans un trou noir complet.

Quand j'ouvre les yeux je vois les néons blancs qui me bousillent les yeux, je n'ai pas besoin de savoir ou je suis. Je sens que me pousse. Je suis sûrement sur un brancard et on m’emmène sans doute voir un médecin ou passer des examens. J'ouvre les yeux entièrement. On me fat attendre dans une salle avec d'autres personne sur des brancards, plus où moins grave, je me redresse légèrement, au moins j'arrive à bouger, mais je remarque que j'ai un peu de sang sur le bras, et que je ne peux pas le plier. Une jeune femme arrive vers moi, sans doute une infirmière et je lui demande :

« Où est mon frère ? Ou est Tony ? Est-ce qu'il va bien ? »

J'imagine qu'ils doivent s'occuper de lui et j'espère que je le verrai bientôt. On n'a pas fait tout se voyage pour que ça se termine de façon dramatique.



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 16/06/2018
• MESSAGE : 127 • POINTS : 2100
• CÉLÉBRITÉ : Adelaide Kane.
• CRÉDITS : lilou (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & wesley g.
MessageSujet: Re: Death Takes a Holiday
Dim 8 Juil 2018 - 14:08

death takes a holiday

ft. ulysse + river

« Docteur Baer ! » Je me redresse rapidement, un sourire sur les lèvres lorsque je croise le chirurgien de cardio qui passe près de moi. « Vous êtes toujours partantes pour assister à mon pontage coronarien de demain ? » « Bien évidemment. » « Vous êtes de garde ? » Merde, non, je ne le suis pas. Et à tous les coups, il va m’y foutre. « Dans ce cas, vous l’êtes. J’ai une patiente, chambre 327, qui va avoir besoin de soins réguliers. Je peux compter sur vous ? » « Absolument ! » Il repart et je tourne la tête vers Mikaëla qui retient son rire. « Ne rigole pas, où je te jure que tu seras la prochaine patiente prévue au tableau des opérations ! » Elle se marre quand même et je roule des yeux, me dirigeant vers la chambre en question pour consulter son dossier et voir pourquoi je dois sacrifier ma nuit de baise. Je redresse les yeux vers cette vieille femme, me retenant de crier. « Bonsoir Madame Colson, je suis le docteur Baer et je vais m’occuper de vous cette nuit. Est-ce que vous souhaitez que j’augmente la morphine ? » Elle refuse, sa respiration est sifflante. Putain, mais on n’est pas un hospice de fin de vie ici. Mika vient me rejoindre, alors que je termine mes soins puis je signe son dossier avant de sortir. « Elle va crever ! » Elle tourne le regard vers la chambre, me disant que c’est triste et je soupire : « Elle gâche un lit pour rien et me fait perdre mon temps ! » Elle me traite de monstre et je roule des yeux. « Quoi ? Elle va mourir, alors j’espère que ça va être rapide. » Elle soupire, avant que nos bipeurs sonnent. Joie ! Je traverse les couloirs rapidement, mettant une alarme sur ma montre afin de ne pas oublier ma patiente 327. J’arrive aux urgences avec un grand sourire, espérant un crash d’avion avec des organes à l’air, du sang qui gicle de partout et des heures de chirurgies à faire. « Tiens Baer, occupe-toi du jeune homme, là-bas ! » Je prends un dossier, m’approchant de lui rapidement. « Où est mon frère ? Ou est Tony ? Est-ce qu'il va bien ? » Je jette un œil sur son dossier, avant de lui répondre : « Tout va bien, Monsieur Wyatt. J’ignore où est votre frère, mais je vais demander pour que vous soyez rassuré. En attendant, je vous demande de rester calme et de ne pas bouger le temps que je puisse vous examiner, vous le voulez bien ? » Je pose une main sur son torse, l’incitant à se recoucher sur le lit et j’inspecte les premières blessures bénignes. Rien de dramatique, des plaies causées par le verre. Par contre, son bras m’inquiète un peu plus, « eh toi là ! » dis-je en hélant une infirmière, « appelle la radiologie et dis-lui que j’arrive. » Elle me donne son prénom et je l’oublie immédiatement, me tournant vers mon patient. « Je vais faire une radio de votre bras pour savoir s’il est cassé. Dites-moi lorsque vous avez mal, d’accord ?! » Je commence à le palper et le bouger, mais vu les gémissements et plaintes de mon patient, j’en déduis que la fracture est réelle. À déterminer s’il y a besoin d’une chirurgie directement avec la radio. « Je vais vous faire une piqure de morphine, pour alléger votre douleur, d’accord ?! » Je sors le nécessaire, le mettant également sous perfusion avant de prendre des nouvelles de son frère en consultant les entrées. Je vois un autre nom Wyatt, ainsi qu’un numéro de chambre prévu. Je reviens vers lui avec un sourire, « vous permettez que je vous appelle Ulysse ?! » lui demandais-je, avant d’enchaîner, « votre frère est en chambre 147. Je vais demander à ce qu’ils préparent un second lit et vous serez mis avec lui. En attendant, on va aller faire votre radio. Ne bougez pas trop, mais la douleur a dû disparaître déjà… » Sans attendre, je retire le frein de son lit et je le dirige vers les couloirs pour aller jusqu’en radiologie.

by beraberel


- beautiful day to save lives -

ralentissement (14 au 19/07)
semi absence (22 au 29/07)
Boîte MP ok
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 432 • POINTS : 6774
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: Death Takes a Holiday
Dim 8 Juil 2018 - 22:55

Je hausse un sourcil, elle ne sait pas où est mon frère, ça ne me rassure pas ça. Je me fou bien de ce qui peut m'arriver, mais je n'ai pas envie qu'il lui arrive quelque chose à cause de moi, même si ce n'était pas spécialement ma faute. Je ne suis pas le seul responsable de l'accident, mais je conduisais alors je suis coupable quand même et j'espère sincèrement qu'il va bien. Elle me parle de radio du bras et de morphine. De la morphine … je ne sais pas si c'est une bonne idée, je risque de planer, mais ça ne me changera pas beaucoup de toutes les fois où je suis bourré. Au moins je n'ai rien bu quand je conduisais, on ne pourra pas me le reprocher. Ils ne pourront pas me dire que je dois arrêter de boire, je le sais déjà de toute manière. Je l'écoute m'expliquer ce qu'elle va faire et dès qu'elle touche mon bras je fais une grimace. Ce n'était sans doute pas une bonne idée. J'imagine qu'il doit être cassé.

« Oui bien sur, appelez moi comme il vous plaira et moi je peux veux appeler comment ? »

Je lui fais un petit sourire. C'est que je deviens dragueur qu'est-ce qu'il m'arrive?Le choc peut-être, le cou, la peur, un peu de tout sans doute. J'ai moins peur d'aborder les gens quand je suis angoissé, ou quand je ne suis pas dans un état disons normal, ça doit être la douleur aussi qui me fait réagir comme ça, je n'en sais rien, je suis plus sociable que d'habitude. Elle me dit que mon frère est dans la chambre 147 et qu'ils vont me mettre avec lui. J'essaie de faire oui de la tête, mais je n'arrive pas à bouger le coup, j'essaie à gauche et à droite, mais je n'y arrive pas non plus, ça me fait un mal de chien. Je ne suis pas du tout contre la morphine, ça me fera sans doute du bien.

« Faite de ce que vous voulez, tant que vous pouvez m'assurer que je saurais encore danser après le reste m'est égal. »

C'est le cardiologue qui va être content de savoir ça. Lui qui m'a dit que je devais arrêter les efforts. Je n'ai pas l'intention de l'écouter. D'ailleurs je me rends compte que je connais reconnaît l'endroit, les urgences … j'y suis venu y a tout juste une semaine, pour qu'il m'annonce ma cardiomyopathie, parce que j'avais fait un malaise, parce que j'avais trop bu et qu'ils ont fait plus d'examens, bref, une semaine tout pile. J'aurais préféré ne pas devoir repasser par ici. Je ne sens presque plus la douleur, mais je sens épuisé, mais j'ai peur de fermer les yeux. Alors je lutte.

«Il va se passer quoi si c'est cassé ? »


J'essaie de rester éveillé par tous les moyens. Je ne veux pas dormir, je ne veux pas fermer les yeux. J'ai trop peur de ce qu'on pourrait m'annoncer à mon réveil, ou pire si je ne me réveillais pas ?



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 16/06/2018
• MESSAGE : 127 • POINTS : 2100
• CÉLÉBRITÉ : Adelaide Kane.
• CRÉDITS : lilou (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & wesley g.
MessageSujet: Re: Death Takes a Holiday
Dim 15 Juil 2018 - 15:24

death takes a holiday

ft. ulysse + river

« Faite de ce que vous voulez, tant que vous pouvez m'assurer que je saurais encore danser après le reste m'est égal. » J’étire un sourire, histoire de me montrer un peu plus chaleureuse avec mon patient, tandis que je conduis son brancard jusqu’à l’ascenseur afin d’aller à l’étage de la radiologie. Je le pousse à l’intérieur, appuyant sur le bouton tout en me plaçant à côté de lui. « Il va se passer quoi si c'est cassé ? » Je croise ses yeux, vérifiant les moniteurs un court instant avant de lui répondre. « En fonction de votre blessure, nous verrons bien. Vous pouvez avoir besoin d’une intervention, comme simplement d’un plâtre. La radio va nous fixer sur l’importance de votre fracture, Ulysse. » Je lui souris aimablement, avant de retourner sur son dossier pour vérifier que tout a été noté par l’infirmière qui l’a prise en charge à la sortie de l’ambulance. Une petite note attire mon attention, comme quoi, il possède déjà un dossier et qu’il va bientôt être ajouté. La sonnerie retentit et je sors de l’habitacle avec Ulysse pour l’emmener jusqu’à la radiologie. Je souris à Peter, poussant le lit près de lui : « Tiens, je t’emmène un cas de fracture à la jambe et si tu peux en profiter pour faire ses cervicales également. » Il hoche de la tête et je me penche au-dessus d’Ulysse : « Je vous laisse un court instant avec Peter le temps de votre radio, puis je vous récupère d’ici quelques minutes, d’accord ? Je vais en profiter pour prendre des nouvelles de votre frère… » Je le laisse aux soins de Peter, avant de retourner rapidement jusqu’aux urgences pour demander la suite du dossier d’Ulysse Wyatt. J’apprends qu’il est venu la semaine dernière à la suite d’un malaise et qu’ils ont détecté une cardiomyopathie. Je soupire, montant à l’étage pour m’acquitter de la situation du frère, puis je descends le rejoindre en radiologie, patientant le temps que Peter termine. « Docteur Baer ? » Je me retourne vers le radiologue qui me tend les clichés et je les observe sur un écran blanc, avant de revenir vers Ulysse avec un sourire.

« Bien, je commence par les bonnes nouvelles. Votre frère va bien, il est dans sa chambre et il n’a aucune blessure grave. Il se repose, actuellement… » Cette information semble le soulager et lui faire du bien, « en revanche, votre jambe est bien fracturée. Je ne pense pas qu’une intervention est nécessaire, mais vous allez être plâtré un bon moment. » Je pose les clichés sur son lit, alors que je le pousse en dehors de la radiologie pour le conduire vers sa chambre. « Vous avez également une entorse au niveau des cervicales, vous allez donc avoir une minerve pour quelques semaines. Mais rien de grave, ce sont des dommages importants sans pour autant mettre votre vie en danger. Je vais demander à ce qu’un chirurgien orthopédique passe vous voir pour faire le diagnostic de votre fracture, si une intervention est nécessaire. » Nous reprenons l’ascenseur, mais pour aller dans sa chambre cette fois-ci. « Je vais devoir effectuer quelques tests pour votre cardiomyopathie, voir si le choc et le stresse de l’accident n’a pas aggravé votre maladie. Je suppose que lors de votre dernière consultation, vous avez eu toutes les informations ? Vous avez commencé un traitement ? »

by beraberel



EN +:
 


- beautiful day to save lives -

ralentissement (14 au 19/07)
semi absence (22 au 29/07)
Boîte MP ok
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ C'est un grand gamin, il aime faire des blagues un peu bêtes+ Il se cache derrière ses sourires+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+



• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 432 • POINTS : 6774
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : avengeninchaind
• DC : James LLYOD / Amberlee VANCARTIER/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER
MessageSujet: Re: Death Takes a Holiday
Mar 17 Juil 2018 - 20:21

J'ai envie de dormir, de fermer les yeux et de laisser mon esprit vagabonder, mais j'ai peur, peur de me réveiller et de me rendre compte que je ne pourrais plus danser, peur qu'on m'annonce que mon frère à quelque chose de grave alors je refuse de fermer les yeux et la morphine me fais largement planer. Je peux l'appeler docteur Baer.

«D'accord docteur Baer. »

Je me met à rire, sans doute un des effets de la morphine, mais je ne ressens plus du tout la douleur, ni dans le bras, ni dans la jambe et je ne me rends même pas compte de ce qu'elle me dit. Ses paroles sont un peu floues, mais je vois son visage et mes yeux croise les siens alors je lui dis :

« Vous avez de beaux yeux. On dirait des étoiles. »

Nouveau rire béat. Ça me fait du bien ce truc, c'est même mieux que l'alcool, je devrai essayer plus souvent. Bien sur je ne me servirais jamais de morphine pour planer, ça serait revenir à prendre de la drogue, ce que je refuse de faire. Je bois et je fume c'est tout et c'est déjà pas mal. Elle me dit qu'elle me laisse avec un autre médecin dont je retiens à peine le nom et je la regarde quand elle me dit qu'elle me récupère dans quelques minutes et qu'elle va prendre des nouvelles de mon frère et je lui dis toujours aussi détendu et un peu à l'ouest :

« Et je pourrais récupérer votre numéro moi ? »

Je n'ai pas de réponse. Elle s'en va. Je ne reste pas longtemps avec l'infirmier, je ne lui facilite pas vraiment la tâche pour la radio, je suis un peu intenable, encore pire que quand je bois, mais c'est surtout lui qui me met sur la table pour prendre les radios, je n'arrive pas vraiment à tenir debout alors tout se passe allongé et chose qui ne serait jamais arrivé si je n'avais pas eu cette morphine je le drague aussi. Ce qui semble l'amuser. Le docteur Baer revient et Peter lui informe que je plane complètement, mais elle m'explique quand même ce que j'ai et trouve ça plutôt drôle tout à coup. Je n'ai plus tellement la force finalement de lutter et je ferme les yeux d'un coup. Je n'ai rien entendu de ce qu'elle a dit. Quand je me réveille je suis branché sur un moniteur cardiaque, j'entends les battements de mon cœur résonner dans la pièce. Je ne suis pas encore dans la chambre avec mon frère. J'ai sans doute encore fait un malaise caché par l'effet de la morphine ou une crise cardiaque, ce qui expliquerait pourquoi je vois leur visage aussi soulagé. Je reconnais le docteur Baer qui a l'air bien épuisé elle aussi et la seule chose que j'arrive à lui dire sans savoir si ça va la détendre ou pas c'est :

«Vous avez de beaux yeux. »

Je ne me souviens déjà plus que je lui ai déjà dit. J'ai oublié tout ce que j'ai dis sous morphine et finalement je lui demande quand même :

«Qu'est-ce qu'il s'est passé ? »

Spoiler:
 



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Death Takes a Holiday

Revenir en haut Aller en bas
 

Death Takes a Holiday

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand
» [Validée]Death The Kid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-