One move, two gains. | Ft.Wesley



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 One move, two gains. | Ft.Wesley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t2834-luo-hannah-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends
Hilarity ensues

— D’une manière générale, beaucoup de mystères entourent Hannah : elle ne parle que très peu d’elle et esquive la plupart des questions la concernant. On la qualifie de froide, manipulatrice et relativement malintentionnée. Le pouvoir, le contrôle et l’argent prennent le dessus sur tous ses autres centres d’intérêt : elle ne cherche pas à être aimée, elle veut être populaire.
— Originaire de Chine, Hannah se dit mariée à un riche prince héritier. Cependant, l’origine exacte de sa fortune reste encore un mystère entier puisqu’on raconte par exemple qu’elle aurait assassiné elle-même son père afin de bénéficier plus tôt que prévu de l’héritage. On lui prête d’ailleurs volontiers des relations avec les triades. Hannah ne dément ni confirme ces rumeurs.
— Elle est arrivée au Canada il y a de cela dix ans avec de gros chèques plein les mains et une ambition démesurée. Avec beaucoup d’aisance, elle a pu racheter un vieux bâtiment dans Chinatown pour y construire son salon de thé et desserts asiatiques connu sous le nom du « China’s Blessing. » Le lieu est relativement populaire et les tarifs sont finalement plutôt abordables.
— Hannah est une oreille attentive, mais dans le mauvais sens du terme. Elle épie très volontiers les conversations des clients et s’improvise marchande d’informations et de secrets. C’est un fait connu, et finalement, beaucoup de personnes viennent consulter Hannah dans le seul but d’obtenir des informations.
— Autrefois musicienne confirmée, elle n’a pas touché à un instrument de musique depuis son adolescence. Elle est néanmoins habile avec un pinceau et ses nombreuses calligraphies décorent son salon de thé.
— Si elle parle couramment l’anglais, un léger accent est cependant encore discernable, mais ne gêne pas à la compréhension.


• INSCRIS LE : 20/03/2018
• MESSAGE : 220
• CÉLÉBRITÉ : Zhang Ziyi
• CRÉDITS : Galw1n/buckaroo
• DC : Marc Houghton
• LIKE : 0
MessageSujet: One move, two gains. | Ft.Wesley
Ven 6 Juil 2018 - 14:30

ft. Wesley
Grayce Jr
One move, two gains


举两得 — Two benefits from one action.

Il ne savait probablement rien de moi. Peut-être s’attendait-il à une nouvelle cliente basique, un nouveau cas banal, un procès anecdotique. Mais en prenant rendez-vous, j’avais juste laissé mon nom et son imagination faire le reste. Peut-être encore était-il comme moi : peut-être avait-il essayé de se renseigner sur ce nom, avec des contacts, des numéros de téléphone, google pourquoi pas ? Pourtant, en franchissant la porte de son bureau, il n’avait pas l’air tendu ou curieux : il était calme, fier et fort, et c’était exactement de ça que j’avais besoin. Vête d’une longue qipao rouge et tenant fermement un sac à main de la même couleur, je ne le saluais pas tout de suite, j’observai son lieu de travail exactement comme si je me trouvais dans un musée. Mes yeux parcouraient les murs décorés de plusieurs tableaux et je souris en voyant son diplôme accroché dans un cadre doré.

Sa réputation le précédait. À peine avais-je appris qu’il avait qu’il avait retraversé la frontière que j’avais secoué mes contacts pour savoir où et quand il serait prêt à recevoir des clients. Pour ce genre de choses, je n’étais pas patiente. Car à trop attendre, peut-être serait-il déjà moins disponible, moins apte à pouvoir me rendre service. Je n’avais pas le choix, il fallait agir vite, parce qu’il n’y avait pas de plan de secours, il n’y avait pas de plan B, pas de choix alternatif. Ça devait être lui, autrement, tout passerait à la trappe. Quelque chose de grand pouvait se mettre en place dans ce petit bureau, il fallait choisir les bons mots, adopter la bonne attitude : une erreur, et c’en était fini du partenariat du siècle comme j’aimais bien l’appeler. Trop de choses s’accumulaient, trop de choses étaient sur le point de me ralentir : il me fallait un avocat. Non, il me fallait le meilleur avocat, et j’étais persuadée qu’il était assis en face de moi à se demander si je n’étais pas muette vu que je ne l’avais toujours pas salué.

Éventuellement, je finis par m’assoir en face de lui, le sourire aux lèvres, le regard brillant. « Bonjour. Je suis Hannah Luo, gérante du salon de thé China’s Blessing sur Chinatown. » dis-je en lui tendant ma main. S’il avait fait un petit travail de recherche, nul doute qu’il savait déjà tout ça. À lui, je devrais peut-être lui dire ce que je faisais en plus du salon de thé, mais que je ne disais pas aux autres, et ça, ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait apprendre et encore moins savoir, à moins d’être vraiment doué dans son travail. Moi j’avais fait mon travail. Enfin, disons plutôt que d’autres avaient effectué le travail que j’avais demandé. Bel homme, M.Grayce Jr n’était plus marié et ne semblait plus trop se préoccuper des histoires de cœur. Peu importe la raison, pour moi, cela voulait juste dire qu’il serait plus facile de le faire réagir sur le plan émotionnel, si bien sûr, cela avait lieu d’être : nous n’en étions pas encore aux négociations après tout. « Mister Grayce, je viens pour nous deux : je viens pour une proposition que vous ne pourrez refuser. Sauf si vous bien sûr, une réputation bien établie et un compte en banque bien remplie vous répudient ! Certains sont comme ça, après tout. Certains n’aiment pas tout cela. Moi non, quand je vois une occasion en or, je fais mon possible pour ne pas la rater, dis-je en hochant tout doucement la tête. Et vous ? Quel genre d’homme êtes-vous ? »




    A bad beginning makes a bad ending.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Dim 8 Juil 2018 - 15:13

one move, two gains

ft. hannah + wesley

Mon cabinet est officiellement ouvert depuis peu. Je ne voulais pas que ce soit le cas, tant que j’avais l’affaire Laviolette sur les bras. Mais, je dois quand même commencer à faire mon recrutement, sans compter que cette affaire peu déjà commencer à me faire connaître dans le coin. Pour ceux qui s’intéressent et qui connaissent, mon nom aura le mérite de leur dire quelque chose, en bien ou en mal, mais il suscitera de l’intérêt. Même si je ne veux pas être l’ombre de mon père, je sais qu’utiliser mon nom de famille aura au moins le mérite d’attirer. La personne que je rencontre aujourd’hui, j’ignore absolument tout de ce qu’elle veut. Je sais des choses, parce que j’aime me préparer et savoir qui pénètre chez moi. Propriétaire d’un commerce qui fonctionne très bien, je m’attends à une affaire basique, pas très intéressante, mais à prendre si elle rentre dans mes fonctions principales. Si ce n’est pas du pénal, je vais devoir la diriger vers des confrères. Elle arrive à l’heure dite et ma secrétaire l’entraîne aussitôt dans mon bureau, décoré sobrement par Mathilda qui a tout choisi et tout organisé. C’est chaleureux, sans toutefois donné envie de faire comme chez soi. De quoi mettre à l’aise, rassurer, mais sans oublier qu’ils sont chez un avocat et pas chez mamie. Elle reste droite, sans prendre la peine de s’asseoir et se contente d’observer la pièce. Puis, elle finit par se mouvoir, posant son séant sur le fauteuil en face de moi. « Bonjour. Je suis Hannah Luo, gérante du salon de thé China’s Blessing sur Chinatown. » Je me penche en avant, saisissant sa paume pâle et menue dans la mienne, large et épaisse. J’étire un sourire poli, hochant de la tête sans prendre la peine de me présenter. Si elle m’a contacté, c’est qu’elle sait qui je suis. « Mister Grayce, je viens pour nous deux : je viens pour une proposition que vous ne pourrez refuser. Sauf si vous bien sûr, une réputation bien établie et un compte en banque bien remplie vous répudient ! Certains sont comme ça, après tout. Certains n’aiment pas tout cela. Moi non, quand je vois une occasion en or, je fais mon possible pour ne pas la rater, […] Et vous ? Quel genre d’homme êtes-vous ? » À vrai dire, je m’attendais à tout, sauf à ça. J’avoue qu’elle m’intrigue et qu’elle a l’art de donner envie d’en savoir plus. Je suis curieux de connaître cette fameuse proposition qui, selon elle, augmentera ma réputation et va m’enrichir. Je m’adosse à mon fauteuil alors qu’elle attend toujours une réponse de ma part, me mirant de ses yeux presque noirs.

« Hmh, quel genre d’homme je suis ? » répétais-je, l’observant quelques secondes avant d’étirer un sourire en coin tout en posant mes mains sur mon bureau. « Sûrement celui qui est prêt à écouter ce que vous avez à lui proposer, si cela respecte le Code civil et n’entre pas en conflit avec certaines lois, Madame Luo. » Je croise ses yeux sombres, avant d’ajouter, non sans une pointe d’ironie, « vous pensez avoir l’affaire du siècle à me proposer ? Un conflit d’intérêts avec un futur voisin qui compte ouvrir le même style de commerce ? Si c’est le cas, je suis au regret de vous dire que je suis spécialisé en droit pénal. » Elle n’a toujours pas bronché, restant presque immobile sur son siège et le visage impassible. « Si c’est pour autre chose, alors je vous écoute Madame… Dites-moi quelle occasion en or voyez-vous en vous présentant dans mon bureau ? »

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t2834-luo-hannah-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends
Hilarity ensues

— D’une manière générale, beaucoup de mystères entourent Hannah : elle ne parle que très peu d’elle et esquive la plupart des questions la concernant. On la qualifie de froide, manipulatrice et relativement malintentionnée. Le pouvoir, le contrôle et l’argent prennent le dessus sur tous ses autres centres d’intérêt : elle ne cherche pas à être aimée, elle veut être populaire.
— Originaire de Chine, Hannah se dit mariée à un riche prince héritier. Cependant, l’origine exacte de sa fortune reste encore un mystère entier puisqu’on raconte par exemple qu’elle aurait assassiné elle-même son père afin de bénéficier plus tôt que prévu de l’héritage. On lui prête d’ailleurs volontiers des relations avec les triades. Hannah ne dément ni confirme ces rumeurs.
— Elle est arrivée au Canada il y a de cela dix ans avec de gros chèques plein les mains et une ambition démesurée. Avec beaucoup d’aisance, elle a pu racheter un vieux bâtiment dans Chinatown pour y construire son salon de thé et desserts asiatiques connu sous le nom du « China’s Blessing. » Le lieu est relativement populaire et les tarifs sont finalement plutôt abordables.
— Hannah est une oreille attentive, mais dans le mauvais sens du terme. Elle épie très volontiers les conversations des clients et s’improvise marchande d’informations et de secrets. C’est un fait connu, et finalement, beaucoup de personnes viennent consulter Hannah dans le seul but d’obtenir des informations.
— Autrefois musicienne confirmée, elle n’a pas touché à un instrument de musique depuis son adolescence. Elle est néanmoins habile avec un pinceau et ses nombreuses calligraphies décorent son salon de thé.
— Si elle parle couramment l’anglais, un léger accent est cependant encore discernable, mais ne gêne pas à la compréhension.


• INSCRIS LE : 20/03/2018
• MESSAGE : 220
• CÉLÉBRITÉ : Zhang Ziyi
• CRÉDITS : Galw1n/buckaroo
• DC : Marc Houghton
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Dim 29 Juil 2018 - 21:06

ft. Wesley
Grayce Jr
One move, two gains


J’aime sa façon d’agir et sa façon de me regarder. Il est confiant, il sait qu’il a le dessus, et ni lui ni moi ne nous faisons d’illusions à ce sujet : c’est à moi de faire l’effort, c’est à moi de présenter la chose comme il faut. Je prends une profonde inspiration lorsqu’il brise cet insupportable silence qui s’était niché quelque part entre ma question et sa réponse. Je souris presque : c’est une bonne réponse, il est prêt à jouer, mais pas à se mettre en danger. Ce n’est pas grave, ça ne sera pas nécessaire dans l’immédiat, mais si tout se déroulait comme prévu, d’ici quelques mois, lorsqu’une entente parfaite nous unira, il ne se posera plus toutes ces questions. Je ne pouvais pas lui en vouloir : il cherchait à détacher son nom de son père, il avait tout intérêt de ne pas se mêler à des affaires louches. Je trouverai bien quelque chose pour le convaincre.

Je me retiens de rire à sa petite plaisanterie : il sait ce qu’il vaut, et cela me rassure, car j’ai besoin de quelqu’un qui a confiance en lui. Nul doute qu’il serait capable de régler un tel cas en un claquement de doigts, mais il y avait de fortes chances pour qu’il trouvât cela fort ennuyeux. Qu’il se réjouisse : avec moi, il aura de quoi relever des défis et de travailler sur des affaires qui demanderont un certain effort. Un sourire de dessine sur mes lèvres et je baisse les yeux. « Amusant. Mais s’attarder sur une telle affaire, ça serait gâcher vos talents, assurément ! dis-je en relevant la tête. Soyez rassuré : c’est pour autre chose, évidemment. » Jusqu’où pourrait-il aller ? Quelles étaient ses limites ? Ces questions étaient d’ailleurs peut-être futiles : j’avais choisi monsieur Grayce en prévision ce qui pouvait m’arriver, pas en fonction de ce qui m’était arrivé. J’hésite un peu et passe ma langue sur mes lèvres.

« Mister Grayce, j’ai pris l’habitude de ne m’entourer que des meilleurs. Mon chef pâtissier a été récompensé plusieurs fois, mon banquier fait les choses avant même que je lui demande de les faire et ma femme de ménage ne laisse jamais trainer une seule poussière dans mon appartement, dis-je en croisant les bras. Et maintenant j’ai besoin du meilleur avocat qu’il m’est permis d’avoir. Et cet avocat, c’est vous ! » dis-je en déployant ma main gauche dans sa direction. Ce n’était pas de la flatterie, c’était un constat : j’avais véritablement besoin des meilleurs autour de moi, lui était le meilleur dans son domaine, c’était une certitude ; je n’exprimai qu’une simple vérité. « Mais vous avez besoin de plus que ça, et c’est normal, dis-je en balançant doucement ma tête de gauche à droite. Je vous propose une amitié, mister Grayce. Dis comme ça, cela peut paraitre étrange, mais je vous assure que nous avons la possibilité d’entreprendre une collaboration sincère et amicale. Je ne sais pas quels sont vos honoraires, mais je vais les doubler, à chaque fois. Vous verrez rapidement que je serai une cliente fidèle et fructueuse, affirmais-je tendrement. J’imagine que vous avez des questions, posez-les-moi, je ferai de mon mieux pour y répondre ! »




    A bad beginning makes a bad ending.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Mer 22 Aoû 2018 - 11:46

one move, two gains

ft. hannah + wesley

« Amusant. Mais s’attarder sur une telle affaire, ça serait gâcher vos talents, assurément ! Soyez rassuré : c’est pour autre chose, évidemment. » Je suis tout ouïe, prêt à entendre ce que va me dire cette dame si mystérieuse qui semble, de plus, prendre un grand plaisir à laisser la brume l’englober. Je n’ai pas pour habitude de me retrouver face à des personnes qui prennent leur temps pour m’exposer ce qu’ils attendent de moi. Généralement, ils vont droit au but sans prendre des pincettes et c’est à moi, par la suite, d’accepter ou de décliner la demande. Généralement, lorsque j’accepte quelqu’un dans mon bureau en entretien, c’est que je me suis renseigné au préalable et que cela m’intéresse. Mais pour cette Madame Luo, je suis presque complètement démuni, ne possédant aucune information, du moins juridique. Alors, que peut-elle bien espérer de cet échange ? Ma curiosité est à son paroxysme, j’ai hâte qu’elle ouvre la bouche pour me confirmer cette fameuse occasion en or. « Mister Grayce, j’ai pris l’habitude de ne m’entourer que des meilleurs. […] Et maintenant j’ai besoin du meilleur avocat qu’il m’est permis d’avoir. Et cet avocat, c’est vous ! » J’étire un sourire, aucune modestie ou gène n’apparaît sur mon visage. C’est un fait et je le prends tel quel. Je croise mes mains sur mon bureau, attendant la suite qui ne tarde pas à venir. La belle Asiatique me propose une collaboration amicale, prête à doubler mes honoraires comme si elle voulait acheter cette amitié. Où est-ce de la pure sincérité ? Je l’ignore encore, j’ai dû mal à comprendre le personnage devant moi, mais je compte bien souffler pour faire partir toute cette brume. « J’en ai, effectivement… » Je croise son regard aussi noir que le charbon, puis je me lève de mon bureau afin de le contourner. « Souhaitez-vous une boisson chaude ou fraîche ? » J’écoute sa réponse, avant de préparer mon café et de revenir à ma place pour reprendre notre conversation.

« Je n’ai pas pour habitude de m’engager avec quelqu’un sans en connaître les tenants et les aboutissants, Madame Luo. Vous me proposez une alliance, forte alléchante, je dois l’avouer. Mais il n’y a pas que l’argent qui me motive et qui a bâti ma réputation. Je suis un acharné, qui se bat pour la justice et qui souhaite obtenir gain de cause, en permanence. Voilà, ce qui me motive bien plus qu’une liasse de billets. La victoire. » Je porte ma tasse à mes lèvres pour en boire une gorgée, avant de continuer : « J’aimerai donc connaître vos attentes, puisque vous devez en avoir me concernant. Pourquoi est-ce que vous me proposez une alliance ? Dans quoi trempez-vous ? Est-ce illégal ? » Je lève les yeux, « où s’il n’y a rien de tout cela, alors dites-moi pourquoi est-ce que j’accepterai de collaborer amicalement et sincèrement avec vous, Madame Luo. Qu’avez-vous de si particulier, pour que je ne résiste pas à votre offre ? Donnez-moi une raison d’accepter… »

by beraberel



HJ:
 


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t2834-luo-hannah-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends
Hilarity ensues

— D’une manière générale, beaucoup de mystères entourent Hannah : elle ne parle que très peu d’elle et esquive la plupart des questions la concernant. On la qualifie de froide, manipulatrice et relativement malintentionnée. Le pouvoir, le contrôle et l’argent prennent le dessus sur tous ses autres centres d’intérêt : elle ne cherche pas à être aimée, elle veut être populaire.
— Originaire de Chine, Hannah se dit mariée à un riche prince héritier. Cependant, l’origine exacte de sa fortune reste encore un mystère entier puisqu’on raconte par exemple qu’elle aurait assassiné elle-même son père afin de bénéficier plus tôt que prévu de l’héritage. On lui prête d’ailleurs volontiers des relations avec les triades. Hannah ne dément ni confirme ces rumeurs.
— Elle est arrivée au Canada il y a de cela dix ans avec de gros chèques plein les mains et une ambition démesurée. Avec beaucoup d’aisance, elle a pu racheter un vieux bâtiment dans Chinatown pour y construire son salon de thé et desserts asiatiques connu sous le nom du « China’s Blessing. » Le lieu est relativement populaire et les tarifs sont finalement plutôt abordables.
— Hannah est une oreille attentive, mais dans le mauvais sens du terme. Elle épie très volontiers les conversations des clients et s’improvise marchande d’informations et de secrets. C’est un fait connu, et finalement, beaucoup de personnes viennent consulter Hannah dans le seul but d’obtenir des informations.
— Autrefois musicienne confirmée, elle n’a pas touché à un instrument de musique depuis son adolescence. Elle est néanmoins habile avec un pinceau et ses nombreuses calligraphies décorent son salon de thé.
— Si elle parle couramment l’anglais, un léger accent est cependant encore discernable, mais ne gêne pas à la compréhension.


• INSCRIS LE : 20/03/2018
• MESSAGE : 220
• CÉLÉBRITÉ : Zhang Ziyi
• CRÉDITS : Galw1n/buckaroo
• DC : Marc Houghton
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Mar 28 Aoû 2018 - 18:50

ft. Wesley
Grayce Jr
One move, two gains


J’aimais donner cette impression d’avoir déjà joué toutes mes cartes, alors qu’indéniablement, le reste se trouvait encore dans le creux de ma main. Certains disent qu’il s’agit d’une question de timing, moi je leur réponds qu’il s’agit d’observer et d’attendre : il n’est pas absolument pas question d’inquiéter ne serait-ce qu’une seule seconde Mister Grayce ; si je l’incite à poser des questions, c’est uniquement dans le but de le rassurer et de voir ses pires craintes s’estomper. Je trouve cela amusant que sa première question soit de me demander ce que je souhaite boire. Je souris et ris discrètement. « J’aurais bien aimé un thé, mais les gens deviennent nerveux lorsqu’ils doivent m'en servir. Vous savez, comme s’ils avaient peur de mal faire ou de servir quelque chose de mauvais. Je marque une pause tandis qu’il se lève préparer son café. Certes, c’est mon domaine d’expertise, mais je suis un être humain : je peux apprécier un sachet de  Earl Gray acheté en grande surface... »

Le voilà qu’il se lance dans un discourt fort éloquent qui lui fait honneur. Je note tout de même dans ses paroles que c’est le résultat qui importe le plus, même si évidemment, la notion de justice est abordée. Il n’insiste pas énormément dessus, mais je doute qu’il s’agisse là d’une marque de corruption. Sincèrement, il veut bien faire, mais la victoire est d’autant plus savoureuse si le combat presque perdu d’avance. C’est ce que je comprends et retiens.  La question fatidique tombe : dans quoi donc pouvais-je bien tremper, et surtout, était-ce illégal ? Oui, évidemment. Il pose ses conditions : elles ne sont pas trop excessives et je n’en attendais pas moins. Un autre aurait pu directement accepter l’alliance, mais dans ce cas-là, il n’aurait pas été le meilleur avocat de la ville voire du pays. Je prends une grande inspiration et laisse mes charmes de côté, car je sais d’avance que ce n’est pas avec ça que je l’aurais. « Évidemment, la réussite, la victoire, la satisfaction d’avoir fait quelque chose de bien, de noble. Que vaut l’argent s’il est gagné facilement ? Ou même, obtenu en trichant ?! C’est inconcevable, pour moi comme vous ! dis-je en faisant de grands yeux. L’illégalité ne vous concerne pas, jamais elle ne vous touchera, jamais vous ne la toucherait. Ce que je fais n’a que très peu d’importance. Que fait votre garagiste à ses heures perdues ? Êtes-vous certain que votre secrétaire ne vole pas des affaires de bureau le soir en partant ? N’avez-vous peut-être pas défendu un honnête client qui en apparence, était le plus gentil des hommes, mais dissimulait en réalité une perversité dégoutante ou autre fétichisme tout à fait répugnant ? Ce que je veux dire par là c’est : vous n’avez pas à vous préoccuper de certains détails de la vie et encore moins de la mienne. »

En guise d’introduction, cela n’était pas trop mal. Je ne lui laissai que très peu de temps pour réagir puisqu’il fallait maintenant que je réponde à sa demande : il fallait lui présenter quelque chose pour le convaincre définitivement des bienfaits de notre partenariat. Fort heureusement, j’avais cette carte-là en main, c’était celle-là que je gardais pour la fin. « Mister Grayce, voulez-vous être un héros ? Un vrai héros, pas un avec un costume moulant et un bouclier ou je ne sais quoi. Je parle d’un homme qui réussira au fur et à mesure à faire baisser drastiquement le taux de criminalité de cette ville. Ça serait la plus grande des victoires, une victoire contre l’illégalité, le crime. » Oh oui, si tu pouvais me débarrasser de tous ces porcs qui me bloquent la route, je t’en serais éternellement reconnaissante. « J’ai des ennemis, des gens mauvais. Mais la police ne connait pas leurs identités, elle ne sait pas où les trouver. Moi oui. Je connais également des gens qui ont besoin d’être défendus face à ces personnes malfaisantes, imaginez un instant que vous les receviez et que vous les défendiez. Les gens diraient : mais comment fait cet avocat pour trouver autant d’éléments, de preuves accablantes pour coffrer ces bandits ? Et moi je répondrai : parce qu’il est le meilleur, voilà tout. Donc vous voyez, avec ce partenariat, vous m’aidez et je vous aide. Nous rendons justice, nous devenons riches et nous vivrons heureux jusqu’à la fin des temps. Ça fera un très joli conte ! » déclarais-je sournoisement.




    A bad beginning makes a bad ending.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Jeu 30 Aoû 2018 - 16:15

one move, two gains

ft. hannah + wesley

J’observe cette femme, alors qu’elle me répond allant dans mon sens, même en me brossant le poil oserais-je dire. Elle mentionne une illégalité, mais que je ne toucherai pas et elle expose des explications qui, ma foi, ont un sens. « Mister Grayce, voulez-vous être un héros ? Un vrai héros, pas un avec un costume moulant et un bouclier ou je ne sais quoi. Je parle d’un homme qui réussira au fur et à mesure à faire baisser drastiquement le taux de criminalité de cette ville. Ça serait la plus grande des victoires, une victoire contre l’illégalité, le crime. » Je fronce des sourcils. Un héros ? J’ai dû mal à cerner, encore moins à envisager une réputation de ce genre. Rarement, les avocats sont considérés ainsi. Ils envoient des criminels derrière les barreaux, voilà tout. Et la population se tourne vers les forces de l’ordre, car ce sont eux qui, finalement, ont arrêté l’individu. Mais, ce criminel, s’il est protégé par un mec comme moi, capable de le blanchir pour qu’il ressorte aussi pur qu’une gamine de dix ans… Quoi qu’il en soit, faire baisser le taux de criminalité en envoyant la plupart d’entre eux derrière les barreaux, je veux bien. Comment pourrait-elle aider là-dedans ? Quel rôle Madame Luo peut bien jouer ? Elle continue, parlant d’ennemis qu’elle possède et que la police ne connait pas leur identité, ni comment les trouver, mais qu’elle oui. Alors, pourquoi ne pas les dénoncer directement ? Peut-être qu’il leur faut un mandat, une raison valable. Est-ce qu’elle veut que je trouve des faits ou les oblige à sortir de l’ombre ? Elle mentionne également des connaissances qui auraient besoin d’être défendues, que je sois leur avocat pour les aider et qu’en le faisant, ma réputation n’en serait que plus grandissante et bénéfique. Je pourrais sortir de l’ombre de mon père et, peut-être même lui en faire. Elle propose un partenariat. Je croise mes bras, l’observant un long moment tout en restant silencieux, réfléchissant à tout ce qu’elle vient de dire. Si j’accepte, c’est mettre une main dans une corbeille pleine de sang. Mais à la fois, j’ignore de qui provient ce sang et comment il s’est retrouvé sur ma main ? Alors, pourquoi hésiter ?

Je me racle la gorge tout en reposant ma tasse de café, puis je croise ses yeux charbons : « Madame Luo. Si je comprends bien, vous me proposez une alliance. Vous me demandez de vous aider face à vos ennemis et j’aimerai beaucoup que vous m’expliquiez comment je peux vous en débarrasser. Et vous me donnerez également de la clientèle à défendre. Jusque-là… j’ai juste ? » Son hochement de tête me suffit et j’enchaîne, pour éviter qu’elle ne reprenne la parole et que je perde le fil de mes pensées. « Ce que je vois, c’est que le plus gros du bénéfice dans cette alliance va me revenir. Vous allez me payer pour mes consultations, vous allez me donner du monde et ma réputation grandira. Et vous, que vais-je faire pour vous ? Pour vos ennemis ? Je doute de pouvoir faire mieux que la police, s’ils ne peuvent pas les appréhender, comment le puis-je ? Je ne suis qu’un avocat, Madame Luo. » Je souris. « J’aimerai simplement que vous m’expliquiez ce que vous attendez de moi et je vous prie, soyez explicite. Je peux envisager cette alliance, parce qu’elle me semble honnête, même si elle ne l’est pas complètement. Mais, comme vous dites, je ne m’occupe pas de votre vie. » Nouveau sourire.

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t2834-luo-hannah-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends
Hilarity ensues

— D’une manière générale, beaucoup de mystères entourent Hannah : elle ne parle que très peu d’elle et esquive la plupart des questions la concernant. On la qualifie de froide, manipulatrice et relativement malintentionnée. Le pouvoir, le contrôle et l’argent prennent le dessus sur tous ses autres centres d’intérêt : elle ne cherche pas à être aimée, elle veut être populaire.
— Originaire de Chine, Hannah se dit mariée à un riche prince héritier. Cependant, l’origine exacte de sa fortune reste encore un mystère entier puisqu’on raconte par exemple qu’elle aurait assassiné elle-même son père afin de bénéficier plus tôt que prévu de l’héritage. On lui prête d’ailleurs volontiers des relations avec les triades. Hannah ne dément ni confirme ces rumeurs.
— Elle est arrivée au Canada il y a de cela dix ans avec de gros chèques plein les mains et une ambition démesurée. Avec beaucoup d’aisance, elle a pu racheter un vieux bâtiment dans Chinatown pour y construire son salon de thé et desserts asiatiques connu sous le nom du « China’s Blessing. » Le lieu est relativement populaire et les tarifs sont finalement plutôt abordables.
— Hannah est une oreille attentive, mais dans le mauvais sens du terme. Elle épie très volontiers les conversations des clients et s’improvise marchande d’informations et de secrets. C’est un fait connu, et finalement, beaucoup de personnes viennent consulter Hannah dans le seul but d’obtenir des informations.
— Autrefois musicienne confirmée, elle n’a pas touché à un instrument de musique depuis son adolescence. Elle est néanmoins habile avec un pinceau et ses nombreuses calligraphies décorent son salon de thé.
— Si elle parle couramment l’anglais, un léger accent est cependant encore discernable, mais ne gêne pas à la compréhension.


• INSCRIS LE : 20/03/2018
• MESSAGE : 220
• CÉLÉBRITÉ : Zhang Ziyi
• CRÉDITS : Galw1n/buckaroo
• DC : Marc Houghton
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Ven 7 Sep 2018 - 10:40

ft. Wesley
Grayce Jr
One move, two gains


J’étais bien évidemment consciente que tout ce que je pouvais dire pouvait être utilisé contre moi. Mais je savais également que ce que je disais suscitait de la curiosité, et ça, c’était quelque chose de terriblement humain ; il était capable des pires immondices juste pour voir ce que ça fait, comment c’était. Je le lui avais promis cependant : il ne verrait rien de tout ça, même si avec les clients qu’il avait défendus, il avait dû en voir des horreurs. Mais pour ce partenariat, il ne verrait que la fin, que le résultat. Il n’aurait que les témoignages glaçants, mais vrais des victimes, et pourquoi pas quelques photos pour aller avec. Lorsqu’il se racle la gorge, j’écoute d’une oreille attentive et je suis prête à répondre à toutes ses questions.

Il a juste, j’acquiesce, mais je sais déjà que cela vaudra quelques précisions. C’est que je venais de lui proposer quelque chose d’assez gros avec beaucoup d’éléments aussi ! Ce que je remarque immédiatement, c’est qu’il ne lui manque pas grand-chose pour accepter et finalement, c’est presque décevant que cela soit aussi facile. Là où il se trompe, c’est qu’il n’est pas juste un avocat. Derrière, il y a un être humain qui a quelque chose à prouver, et moi, je suis simplement là pour l’aider. Il est vrai que sous un certain angle, ce partenariat se montre plus favorable envers lui, mais qu’il se détrompe : c’est probablement le moyen le plus efficace que j’ai trouvé pour continuer de tracer ma route sans avoir recours à la violence. « Tout est lié. Cette clientèle à défendre ? C’est votre justificatif, ce sont eux qui attaqueront en justice mes ennemis. Ce sont des commerciaux pour la plupart. Grâce à cela, ni vous ni moi ne serions directement menacés. Vous savez, en cas de représailles par des alliés ou même en sortie de prison. Je marque une pause, hésitant un instant à sortir ma prochaine phase. Je pourrais me charger de mes ennemis seule, mais en plus d’être salissant, je serai directement impliquée, et une cible facile pour ces fameuses représailles. Tandis que si l’on passe par des individus lambda qui font appel à la loi… » Je ne terminai pas ma phrase, comme si dans son état, elle se suffisait à elle-même.

« La police ? Entre ceux qui ferment les yeux, ceux obnubilés par les guerres de gang et ceux occupés à choisir leur prochain donut…  déclarais-je en soupirant. Mais vous, vous avez déjà une réputation, et elle est bonne. Et puis… admettons : la police arrêtera un bad guy, un ennemi à moi. Il lui choisira un avocat ou lui-même se choisira un avocat : il y a une toute petite chance que le procès soit perdu, que cet individu soit remis en liberté. Oh, et peut-être même que ce bad guy vous choisira vous pour le défendre ? Alors là, on pourra être sûr qu’il s’en sorte bien. Mais si on les prive de vous, si nous faisons le premier mouvement, si nous attaquons ce type –toujours sous couverture d’une plainte d’un individu lambda, avec un dossier accablant et les preuves irréfutables que je vous ferai parvenir en secret– … et bien… l’affaire est close ! Indubitablement, vous êtes une meilleure alternative à la police. » S’il parlait uniquement de l’alliance, oui, elle était honnête. Il n’y avait pas de pièges, pas de dossiers avec des conditions écrits en petits caractères. Finalement, il n’y avait qu’une seule chose à craindre : qu’il refuse par manque de… challenge. Tout dépendait de l’avocat qu’il aurait en face de lui une fois le procès entamé, et c’était quelque chose que je pouvais difficilement contrôler.





    A bad beginning makes a bad ending.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Dim 9 Sep 2018 - 14:43

one move, two gains

ft. hannah + wesley

La belle Asiatique m’explique de manière plus explicite comment cela va se dérouler. Et j’avoue qu’en y mettant des mots, c’est plus saisissant que jouant sur le mystère. Je ne suis pas stupide, mais j’aime avoir des informations limpides pour les étudier plus rapidement. Si en plus de me poser une énigme, il faut que d’une, je la comprenne et la résoudre, de deux, que je donne une réponse immédiate. Je risque d’être plus agacé que tenté. Je dois avouer que c’est bien pensé, de passer par d’autres. Mais n’est-ce pas impliquer ces tierces personnes dans une affaire qui, peut-être, vont les dépasser complètement ? Est-ce qu’ils seront au courant des risques éventuels ? Des représailles possibles ? « Je vois, » lui répondis-je avant qu’elle n’enchaîne sur la police et son avis les concernant. Ils ne sont, certes, pas toujours efficaces et souvent obnubilés par des dossiers qui traînent. Mais, ils n’ont pas tous des œillères. Quoi qu’il en soit, je n’ai absolument rien pour contredire les paroles d’Hannah. « Je comprends mieux, Madame Luo. Vous attendez de moi que je fasse mon travail, mais que ce travail soit principalement importé par vous. Que ce soit vos informations ou la clientèle que vous m’enverrez. Il n’y a donc, pour le moment, rien qui ne me déplaise. Si ce n’est… » Je croise son regard, étirant un sourire, tout en posant mes mains liées sur mon bureau. « Je déteste ne pas savoir. Vous savez, généralement, je m’informe sur les personnes qui viennent à moi. Je ne veux aucun secret, parce que je finirai par le découvrir. Et quand je l’apprends d’une autre personne ou autre, c’est… déplaisant. » Je suppose qu’elle doit savoir de quoi je parle. « Que vous veniez m’aider dans le but d’évincer certaines personnes dangereuses, vos « ennemis », je le conçois parfaitement. Et je peux vous aider les yeux fermés. » Je prends une dernière gorgée de mon café, le reposant vide devant moi. « Mais, ce mystère est trop… il me déplait, voyez-vous. Et si vous vouliez que notre alliance soit amicale et basée sur la confiance, sur le respect mutuel, alors il va me falloir plus que votre première présentation, Madame Luo. »

Je me lève de mon fauteuil, allant me remplir un verre à ma fontaine à eau. Puis, je me retourne vers elle en le buvant. Je jette le plastique dans une corbeille, « vous pouvez refuser, parce que vous tenez à rester dans l’ombre. Ou alors, vous pouvez vous aussi jouer le jeu. Les cartes sont entre vos mains et je ne vous force pas à le faire dès à présent. Mais, j’ai la conviction depuis notre rencontre, qu’il y a plus derrière l’image de Madame Luo, gérante du salon de thé China’s Blessing. » Je lui souris aimablement. Si je dois me frotter de près ou de loin à des affaires déplaisantes, autant que j’en sache plus dès à présent. C’est ma façon de penser et d’agir, bien évidemment. Je ne l’oblige en rien.

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t2834-luo-hannah-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends
Hilarity ensues

— D’une manière générale, beaucoup de mystères entourent Hannah : elle ne parle que très peu d’elle et esquive la plupart des questions la concernant. On la qualifie de froide, manipulatrice et relativement malintentionnée. Le pouvoir, le contrôle et l’argent prennent le dessus sur tous ses autres centres d’intérêt : elle ne cherche pas à être aimée, elle veut être populaire.
— Originaire de Chine, Hannah se dit mariée à un riche prince héritier. Cependant, l’origine exacte de sa fortune reste encore un mystère entier puisqu’on raconte par exemple qu’elle aurait assassiné elle-même son père afin de bénéficier plus tôt que prévu de l’héritage. On lui prête d’ailleurs volontiers des relations avec les triades. Hannah ne dément ni confirme ces rumeurs.
— Elle est arrivée au Canada il y a de cela dix ans avec de gros chèques plein les mains et une ambition démesurée. Avec beaucoup d’aisance, elle a pu racheter un vieux bâtiment dans Chinatown pour y construire son salon de thé et desserts asiatiques connu sous le nom du « China’s Blessing. » Le lieu est relativement populaire et les tarifs sont finalement plutôt abordables.
— Hannah est une oreille attentive, mais dans le mauvais sens du terme. Elle épie très volontiers les conversations des clients et s’improvise marchande d’informations et de secrets. C’est un fait connu, et finalement, beaucoup de personnes viennent consulter Hannah dans le seul but d’obtenir des informations.
— Autrefois musicienne confirmée, elle n’a pas touché à un instrument de musique depuis son adolescence. Elle est néanmoins habile avec un pinceau et ses nombreuses calligraphies décorent son salon de thé.
— Si elle parle couramment l’anglais, un léger accent est cependant encore discernable, mais ne gêne pas à la compréhension.


• INSCRIS LE : 20/03/2018
• MESSAGE : 220
• CÉLÉBRITÉ : Zhang Ziyi
• CRÉDITS : Galw1n/buckaroo
• DC : Marc Houghton
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Dim 16 Sep 2018 - 17:29

ft. Wesley
Grayce Jr
One move, two gains


Au fur et à mesure que je lui en donnais plus, il en demandait plus aussi. C’est qu’il était très fort cet homme ! Moi qui pensais avoir le dessus depuis le début de la conversation, je ne réalisai qu’à l’instant qu’il n’était pas du tout dupe et qu’il savait très bien jouer lui aussi. J’avais envie de l’applaudir, mais ce n’était pas approprié. S’il acceptait le partenariat, tout portait à croire que nous nous entendrions très bien tous les deux. Ce que je voyais, c’était même quelque chose qu’il allait au-delà du business simple : ne lui avais-je pas promis une amitié avant tout ? C’était quelque chose qui me tenait particulièrement à cœur, car c’était pour moi la seule solution que notre association pérennise. Malgré toutes les informations que j’ai pu laisser passer, cela ne lui suffit pas. Oh, je ne lui en veux pas le moins du monde, il a des raisons de vouloir aller jusqu’au bout. J’espère juste qu’il ne sera pas trop déçu lorsqu’il essuiera un refus.

Je souris, mais je cache un agacement. Il est fort, très fort : lui aussi fait mention de l’amitié. Il reprend mes propres termes, mais cela ne sera pas suffisant pour m’amadouer, pour me faire avouer mon crime : celui de superviser la conception, l’acheminement et la distribution d’une poudre blanche magique. Je croise les jambes et me mordille l’index tout en conservant ce même sourire que j’affiche déjà depuis quelques secondes. « Je ne crois pas que vous découvrirez quoi que ce soit ! Vous êtes bon avocat, vous ne pouvez pas en plus être bon détective ! dis-je en réalisant que je lui avais donné de quoi l’aider dans ses démarches si jamais il ne pouvait plus supporter l'ignorance. Mais, allez-y, engagez un détective. Ça sera un moyen rapide de mettre un terme à notre partenariat. Plus de gloire, plus d’argent. Et ce n'est même pas sûr qu'il trouve ce que vous voulez trouvez ! » Ni même qu'il reste en vie. Je n’aimais pas particulièrement le menacer, j’avais juste à le dissuader de faire appel à un enquêteur privé. « Je vous respecte. Sincèrement. Et j’ai confiance en vos capacités. Quant à l’amitié, elle viendra au fur et à mesure. Avez-vous déjà vu des gens devenir amis le jour de leur rencontre mister Grayce ? Non, c’est quelque chose qui se construit sur la durée ! »

Il s’était levé de son fauteuil pour se servir de l’eau : parler, ça donnait soif. Dernier ultimatum, dernière tentative, c’était joliment formulé, encore un peu et je lui balançais tout. Délicatement, je passais une main dans mes cheveux et décroisais les jambes. « En effet, je préférerais rester dans l’ombre. Je suis profondément désolée d’avoir autant de secrets, mais quelque chose me fait dire que c’est mieux ainsi. Bien sûr qu’il y a quelque chose d’autre derrière cette image de commerçante comme vous l’appelez. Mais je suis certaine que mister Wesley Grace n’est pas qu’un avocat, et certainement pas qu’un gentil avocat. Vous et moi sommes loin d’être des agneaux ; croyez-le ou non, nous nous ressemblons plus que ce que nous voulons nous faire croire tous les deux ! déclarais-je en souriant. Avons-nous un accord ? » demandais-je d’une voix chantante.




    A bad beginning makes a bad ending.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Originaire de New York, a fait ses études à Harvard et est sorti major de sa promo ♦️ A passé deux ans sur Vancouver dans un cabinet d’avocats spécialisé dans la criminologie après ses études pour se perfectionner ♦️ Est retourné sur New York et a travaillé dans le cabinet de son père – Grayce Company – pendant plusieurs années ♦️ A déjà défendu des criminels coupables et dont il a obtenu l’innocence – sans remords – ♦️ Aime les dossiers difficiles, cela le permet de se surpasser ♦️ N’a jamais perdu de procès, jusqu’à présent ♦️ Est revenu s’installer sur Vancouver après le décès de sa sœur – Molly – et s’occupe de sa nièce ♦️ Va ouvrir son propre cabinet pour sortir de l’ombre de son père ♦️ Amateur d’alcool, il en boit régulièrement ce qui fait de lui un alcoolique chronique ♦️ Est stérile et le sait, c’est pour cette raison qu’il ne veut pas se mettre en couple

• INSCRIS LE : 24/01/2018
• MESSAGE : 386
• CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
• CRÉDITS : IDK (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & river-leaf b.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Dim 7 Oct 2018 - 18:17

one move, two gains

ft. hannah + wesley

Je l’observe, alors qu’elle tente de garder le contrôle de la situation et particulièrement, de rester dans l’ombre. Ainsi, elle ne souhaite pas que je connaisse la véritable Madame Luo. Et toute tentative de le découvrir se soldera par la rupture du partenariat que nous pourrions avoir. Serait-ce du chantage ? J’étire un sourire, la laissant me conforter sur son désir de ne pas mettre de mot sur ses véritables actions. Mais elle avoue qu’il y a quelque chose derrière, tout comme il y a aussi des squelettes dans mon placard. Je souris à nouveau tout en l’observant. Elle attend que je confirme que nous avons un accord, ou bien le contraire. J’hésite. Est-ce une bonne idée d’avoir cette femme dans les parages ? Je n’ai pas besoin d’une personne tierce pour faire parler de moi et me donner une notoriété sans rester le fils de. Et à la fois, quel mal y aurait-il à obtenir une clientèle plus rapidement ? À me démarquer plus vite de mon paternel ? « Je suppose que vous savez d'ores et déjà que je ne vais pas me contenter de ce que vous m’avez dit. Vous êtes suffisamment intelligente pour savoir que vous m’avez rendu curieux. Ou bien est-ce justement une perche que vous avez tendue volontairement… Je ne saurais le dire. Mais je préfère être honnête avec vous dès à présent, Madame Luo, je ne vais pas me contenter de ceci. Et je finirai par en savoir plus. » Je l’observe avec un léger sourire, avant d’ajouter : « Mais je suppose que cela ne gâche en rien votre désir d’avoir un partenariat avec moi ?! » Je viens me placer près de mon bureau, dos au bois verni et près de la belle Asiatique. « Je pense que nous avons un accord, si vous acceptez que je reste curieux et avec le désir d’en savoir plus. Si je reste discret… alors, cela n’aura aucune incidence ni d’un côté, ni de l’autre. » Je fais taper le bout de mes doigts contre le bois, mirant la jeune femme avant de me redresser complètement pour faire le tour de mon bureau. « Si vous acceptez ces conditions, alors vous pouvez ressortir de ce bureau en ajoutant mon nom partenaire à côté de mon nom, Madame Luo. » L’entretien avec cette femme touche à sa fin, je ne chercherai pas à la convaincre une énième fois de se dévoiler. Je comprends sa discrétion, mais pour mon confort personnel, je me dois de savoir qui je fais face et quel genre de « crime » ils frôlent. Si elle accepte, alors nous pourrons reprendre contact et mettre en place notre « amitié » intéressée. Sinon, elle essuiera donc un refus de ma part. J’estime que pour un échange équitable, elle peut bien m’accorder de le savoir sans qu’elle n’ait à le dire elle-même. Et je sais parfaitement qui contacter pour le découvrir sans qu’il n’interfère dans le quotidien et la vie de cette Madame Luo.

by beraberel


- the wolf of vancouver -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t2834-luo-hannah-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends
Hilarity ensues

— D’une manière générale, beaucoup de mystères entourent Hannah : elle ne parle que très peu d’elle et esquive la plupart des questions la concernant. On la qualifie de froide, manipulatrice et relativement malintentionnée. Le pouvoir, le contrôle et l’argent prennent le dessus sur tous ses autres centres d’intérêt : elle ne cherche pas à être aimée, elle veut être populaire.
— Originaire de Chine, Hannah se dit mariée à un riche prince héritier. Cependant, l’origine exacte de sa fortune reste encore un mystère entier puisqu’on raconte par exemple qu’elle aurait assassiné elle-même son père afin de bénéficier plus tôt que prévu de l’héritage. On lui prête d’ailleurs volontiers des relations avec les triades. Hannah ne dément ni confirme ces rumeurs.
— Elle est arrivée au Canada il y a de cela dix ans avec de gros chèques plein les mains et une ambition démesurée. Avec beaucoup d’aisance, elle a pu racheter un vieux bâtiment dans Chinatown pour y construire son salon de thé et desserts asiatiques connu sous le nom du « China’s Blessing. » Le lieu est relativement populaire et les tarifs sont finalement plutôt abordables.
— Hannah est une oreille attentive, mais dans le mauvais sens du terme. Elle épie très volontiers les conversations des clients et s’improvise marchande d’informations et de secrets. C’est un fait connu, et finalement, beaucoup de personnes viennent consulter Hannah dans le seul but d’obtenir des informations.
— Autrefois musicienne confirmée, elle n’a pas touché à un instrument de musique depuis son adolescence. Elle est néanmoins habile avec un pinceau et ses nombreuses calligraphies décorent son salon de thé.
— Si elle parle couramment l’anglais, un léger accent est cependant encore discernable, mais ne gêne pas à la compréhension.


• INSCRIS LE : 20/03/2018
• MESSAGE : 220
• CÉLÉBRITÉ : Zhang Ziyi
• CRÉDITS : Galw1n/buckaroo
• DC : Marc Houghton
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley
Mar 9 Oct 2018 - 12:27

ft. Wesley
Grayce Jr
One move, two gains


Nous arrivions à la fin : les mots sortaient plus facilement, nous n’étions plus deux étrangers. C’était aussi à ce moment-là que ne pouvions faire des erreurs, mais pour l’instant, nous prenions nos aises. Wesley était même plus qu’à l’aise, il était totalement confiant, il était décidément prêt à tout pour découvrir ce que je faisais. Ce n’était même plus l’avocat vertueux qui parlait, c’était tout simplement l’homme curieux. Toute création résulte d’une exploration, toute exploration part d’un esprit curieux. Voilà ce qu’on disait chez moi. Il veut aller au bout du partenariat, il est tout de même intéressé par ce que je lui propose, mais il sait pertinemment qu’en réclamant de telles conditions, il peut tout perdre en un instant. Il en faudra plus pour me faire reculer : il n’est pas méchant, fourbe ou traitre, il est juste joueur, et ça, je peux faire avec.

« Je vais accepter vos conditions. Pour l’instant. » dis-je en souriant. C’est plus fort que moi, je ne veux pas que ça soit une victoire totale pour lui ! Il promet d’être discret et l’attention me touche. Je me demande sincèrement s’il parviendra à rester invisible d’ailleurs. Jusqu’où ira-t-il ? Le coup du détective privé, c’était classique et attendu. Mais je n’sais pas pourquoi, je le voyais prêt à m’espionner en bas de chez moi, avec sa petite tête dépassant d’un coin du mur. Il n’était pas comme n’importe quel avocat, c’était un guerrier, il n’hésiterait pas à se balader sur le terrain s’il le fallait. J’avais fini par décroiser les jambes. Je regardai par la fenêtre qui se trouvait derrière lui, évitant alors de croiser son regard tant que je n’avais rien de plus à dire. La vérité, c’était que je tout ce je pouvais rajouter maintenant risquait de compromettre notre fragile alliance, sauf si bien sûr, j’allais dans son sens.

Je pris mon petit sac et me leva d’un bond, regardant enfin dans la direction de l’avocat féroce. Tout s’était plutôt bien passé, mieux que ce que j’avais imaginé tout du moins. Ces choses-là n’étaient jamais faciles, je n’aimais pas m’exposer comme cela. Dans mon esprit, les et si  se bousculaient sans prendre le temps de s’excuser, plus j’essayais d’en chasser, plus il en venait. Ce qui est fait est fait, pas le temps de revenir en arrière. Dans l’immédiat, il fallait prévenir ma sécurité afin de leur dire d’ignorer cet homme s’il se baladait pas trop loin de chez moi : il n’était pas dangereux. Ces sauvages étaient capables de lui passer une cagoule sur la tête et de l’emmener dans un entrepôt pour discuter avec lui ! Il n’en était pas question ! Bref, j’avais du boulot devant moi. Je ne savais pas quand et quelle serait la première action de Wesley, mais j’avais décidé de ne pas prendre de risque et de me préparer en amont. « Ce fut un plaisir, dis-je en le saluant. Vous aurez de mes nouvelles d’ici peu de temps, Wesley. Prenez soin de vous et ne faites rien de stupide en attendant… » dis-je en lui tendant la main pour la serrer.



    A bad beginning makes a bad ending.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: One move, two gains. | Ft.Wesley

Revenir en haut Aller en bas
 

One move, two gains. | Ft.Wesley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MOVE SON NAN MIZIK LA
» ☆ MOVE YOUR BODY.
» 04. Let's move like Jagger ! Uh... Who ?
» Wesley Rivers
» [Propose] Évoli egg Move (Voeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Archives Confidential :: section souvenirs :: RP Terminés-