(ezechiel) born to die.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (ezechiel) born to die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: (ezechiel) born to die.
Ven 14 Avr 2017 - 16:56


Perry use sa force physique et son énergie dans la rénovation du cabanon au fond de leur jardin. Le bois commence à s’abîmer et l’espace devient trop petit pour placer les affaires qu’il garde, notamment pour ce qui a attrait au jardinage ou bricolage. Il s’applique ainsi à couper des morceaux de bois pour les insérer à la place des parties anciennes, afin de sublimer ce local qu’il apprécie entretenir. Il savoure les rayons de soleil qui se déposent sur son dos musclé, tandis que quelques gouttes de sueur doivent être épongées contre son front. Il profite de l’occasion de cette belle journée, des éclats lumineux souvent dissimulés par des intempéries. Il exerce ses travaux manuels, en rythme avec des mélodies de vieux rock. Il s’active dans des mouvements dynamiques, directs, qui lui permettent d’avancer promptement dans ce projet. Il est toutefois déconcentré lorsqu’il entend la sonnerie retentir. Il ne peut pas s’attendre à ce que son amante accueille l’inconnu à sa place, puisqu’elle est absente, alors il repose ses outils et se déplace jusqu’à la porte d’entrée. Il n’enfile pas de t-shirt, ne retire pas son pantalon de bricolage. Il ouvre et s’apprête à être courtois, avant de croiser le regard agaçant d’un homme qu’il exècre. Ezechiel, le meilleur ami de sa femme, avec qui elle entretient une complicité lui déplaisant fortement. Il aimerait contrôler ce lien indéfectible qui les unit, réduire cette amitié à néant, mais il n’est jamais parvenu à les séparer. Aux yeux de Kayla, il est d’une importance capitale ; alors qu’aux siens, il est une misérable et vulgaire fourmi qu’il aimerait écraser d’un coup sec. Il le fusille du regard, se retenant de lui cogner immédiatement le poing dans la figure. « Kayla n’est pas là. » Il lui fait remarquer pour qu’il se décide rapidement à partir. Pourtant, il ne peut pas s’empêcher de le provoquer pour titiller ses nerfs, et lui faire comprendre qu’il n’y a pas de place pour lui dans leurs existences. « Tu n’as toujours pas compris que tu n’es pas le bienvenue ici ? » Il l’interroge avec son ton froid, dédaigneux, les prunelles ne cessant de le fixer avec intensité. La puissance de son regard pourrait être déstabilisante. « Qu’est-ce que tu lui veux encore ? » Il veut connaître l’objet de sa visite, car sa possessivité est rongée. Il ne supporte pas cet individu, son insistance à s’accaparer sa compagne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Mer 19 Avr 2017 - 13:27

Born
to die
Ezechiel ✧ Perry

Aujourd'hui j'vais prévu d'aller voir mon ami Kayla, surtout pour savoir si tout allait bien. Depuis qu'elle était gosse, j'avais pris la fâcheuse habitude de prendre soin d'elle. J'étais devenu son confident, son protecteur et une chose plus que tout m'incitais à aller régulièrement la voir : son mec. Je savais ce qui se passait entre eux, je connaissais leur histoire plutôt houleuse et ... Je ne pouvais pas voir sa gueule tout simplement ! Pour moi on ne tape pas une fille, c'est d'une bassesse sans nom. Tu veux te défouler, achète un punching-ball ! Seulement j'étais loin d'imaginer que j'allais justement tomber sur ce mec insupportable qui pétait plus haut que son cul. Monsieur ours des cavernes qui croit me faire peur avec ces grands airs. Je venais à peine de frapper à la porte qu'il l'ouvra violemment « Kayla n’est pas là. » Bien évidemment j'allais rétorquer quelque chose que MONSIEUR s'empressa alors de me chercher, un peu trop à mon goût. « Tu n’as toujours pas compris que tu n’es pas le bienvenue ici ? » Je sentis mon sang ne faire qu'un tour dans mes veines, celui-ci battait à mes oreilles tellement fort que c'est à peine si j'entendais ce trou-duc. « De un mon pote tu vas me parler meilleur ou tu vas te retrouver avec mon poing dans la gueule trou-duc. De plus c'est à Kayla d'en juger, c'est sa maison autant que la tienne. » Là la seule chose que je voulais c'était le coller au mur et lui foutre la raclée de sa vie, il est clair que nous ne nous aimions pas et cela n'était pas prêt de changer. Nous faisions un minimum d'effort quand Kayla était dans les environs, enfin moi j'en faisais lui... C'est un rustre alors faire des efforts c'est trop lui demander ! « Qu’est-ce que tu lui veux encore ? » Je le fusillais du regard non mais puis quoi encore ! Il veut pas non plus que je lui dise de quoi on parle.

Je serrais le poing, prêt à lui mettre dans la gueule, mais je tentais vainement de garder mon calme. Bien que je sache qu'il tape Kayla, je savais également qu'elle l'aimait chose qui pour moi ne pouvait pas aller de pair. Je souriais alors narquoisement puis lui lança dans la gueule trop énervé par ces dires « Voir si elle va bien, si tu ne l'as pas  séquestrée on ne sait jamais puisque je ne la voit pas en ce moment ! » Je me connaissais, quand on me cherchait on me trouvait très vite. J'étais beaucoup trop impulsif, je partais au quart de tour, encore plus quand on s'en prenait à quelqu'un que j'appréciais énormément. Je me mis sur la défensive prêt à me défendre, je doute qu'il reste calme face à mon accusation. Dans un sens j'espère vraiment qu'il m'avait dit la vérité et que mon amie se trouvait loin de ce lieu. Car je sens très fortement que nous allions en venir aux mains, après tout ça ne serait pas vraiment la première fois. On finissait toujours très amoché lui et moi, mais j'avais toujours l'impression que lui c'était plus que moi. Ou alors c'est parce qu'il avait toujours eu une tête de gland, je ne sais pas !

© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Jeu 27 Avr 2017 - 1:15

Perry aurait préféré se divertir le temps d'une journée ensoleillée. Il tenait à savourer ce moment de solitude pour s'adonner à une activité qu'il ne peut exercer que rarement : le bricolage. Il commençait à couper du bois quand une sonnerie retentit jusqu'à ses oreilles. Un bruit audible et agaçant qu'il aurait négligé si Kayla ne lui avait pas demandé d'ouvrir avant de partir à une séance shopping avec une amie, lui assurant que le facteur allait certainement passer pour une livraison de livres. Elle et ses bouquins : une véritable histoire d'amour dont la finalité est une pièce réservée pour sa propre bibliothèque. Perry ouvre sagement, sans changer de tenue, pour recevoir le colis désigné. Il tombe toutefois nez à nez avec le meilleur ami de sa femme, cet Ezechiel. Un homme qu'il n'a jamais pu supporter, car il le considère comme une fouine insistante. Il est toujours dans les pattes de Kayla, pile quand il ressent la nécessité d'être auprès d'elle. Quand il a envie de se l'accaparer, il est là, près d'elle, à activer son rire. Il exècre leur complicité, et sa manière de sourire bêtement à Kayla, à provoquer sa taquinerie. Leur relation engendre chaque fois un rythme cardiaque précipité et un excès de fureur qu'il parvient à contrôler que plusieurs minutes. A cet instant, en absence de sa femme, il peut relâcher prise et étaler sa haine pour cet homme. « C'est quoi cette manière de m'appeler "mon pote" ? Tu es plus un ado. » Il rétorque froidement, trouvant sa manière de communiquer assez puérile. Il ne semble avoir aucune maturité. « La maison est à mon nom, je décide donc. Et ici, tu n'as pas intérêt à y mettre les pieds. » Perry n'a jamais été un égoïste avec son amante, il partage ses biens avec plaisir. Elle est comme chez elle, elle possède ses pièces et agence même au niveau de la décoration. Pourtant, cette maison lui appartient et il se fait un malin plaisir de lui avouer pour lui clouer le bec. « Même si elle était menottée à notre lit, ça ne te regarderait aucunement. » Il précise avec arrogance, le regard sombre, tandis que son poing vient se loger contre la porte. Son allure paraît plus imposante tout d'un coup. Il est prêt à lui envoyer un coup en plein visage, mais se retient du mieux qu'il peut. Il aimerait seulement qu'il comprenne qu'il n'a pas à avoir un regard sur leur relation. « Alors dégage. » Sa demande sonne comme un ordre, et à ses risques et périls s'il décidait de poursuivre leur échange tumultueux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Mer 3 Mai 2017 - 11:49

Born
to die
Ezechiel ✧ Perry

Il fallait que je vois Kayla, j'avais besoin de sa joie de vivre pour oublier le merdier dans lequel je m'étais mis en couchant avec la copine de mon frère. Trop de tension en moi que je devais évacuer avec mon rayon de soleil mais à la place je tombais sur son connard de petit ami. Tant pis ma tension sera éliminer grâce à lui, puis si on se frittait un bon coup peut-être que je finirai même par aller mieux. De toute manière tout commença rapidement, nous ne pouvions pas nous piffrer donc il n'était point difficile de se prendre la tête pour peu. Il jugeait que je n'avais rien à foutre ici, que de toute manière Kayla n'était point là. De toute manière, il ne supportait pas que je traîne avec sa copine, j'étais fier comme s'il avait peur que je fasse réaliser à la blondinette qu'il n'était pas pour elle. « C'est quoi cette manière de m'appeler "mon pote" ? Tu es plus un ado. » Mon poing se serra immédiatement, je tentais de rester le plus calme possible mais monsieur allait vite me le faire perdre. Je suis quelqu'un qui part au quart de tour et malheureusement avec Perry, c'est plus que véridique. Je le regarde sourire narquois aux lèvres « C'est pour ne pas être trop méchant mais je peux te trouver un autre surnom si tu veux ? » Je fis des guillemets avec mes doigts quand j'arrivais au mot surnom, s'il savait de quelles manière je souhaitais lui parler à ce trou-duc.

« La maison est à mon nom, je décide donc. Et ici, tu n'as pas intérêt à y mettre les pieds. » Tient monsieur pète plus haut que son cul maintenant. Une grimace se formait sur mon visage dans un sens il n'avait point tord, un rictus aux lèvres j'ajoutais toujours aussi vif « Elle vit avec toi elle a son mot à dire à moins que tu l'as considère comme une moins que rien, une femme soumise qui doit obéair à tes moindres désirs ? Oh et au passage... Je suis déjà venu pleins de fois quand tu n'étais pas là ! » Moi connard sur les bords non du tout ! Seulement je ne pouvais pas me l'encadrer, rien que le voir me donnais une envie folle de meurtre. « Même si elle était menottée à notre lit, ça ne te regarderait aucunement. » Rien que de l'imaginer dans un jeu sexuel de la sorte avec lui me donnait envie de gerber. Comment pouvait-elle être attaché à un homme aussi bourru, aussi froid, pète-sec et j'en passe comme lui. « Alors dégage. » Les jointures de mes doigts étaient aussi blanches qu'un os tellement mes poings étaient serrés. « Un s'il te plais écorcherait pas ta bouche connard, je suppose qu'il ne faut pas que je compte sur toi pour lui dire que je suis passé. Monsieur a trop peur qu'elle accourt me voir ! » Je lui tournais le dos afin de partir, ces disputes puérile me fatiguaient. Mais ne dit-on pas de ne jamais tourner le dos à son ennemi ?

© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Ven 9 Juin 2017 - 17:29

Perry aurait pu se divertir autrement que par la violence des mots et des mouvements. Il avait des projets en tête, qu'il aurait pu concrétiser s'il n'avait pas dû confronter cette tête de gland. Il aurait pu terminer de couper du bois et fignoler son cabanon, puis s'allonger dans un transat pour un repos bien mérité. Il aurait pratiqué son sport quotidien à son réveil, lorsque l'énergie l'aurait de nouveau gagné. Il se serait exercé en musculation dans la pièce réservée pour ses exercices physiques, et se serait baladé ensuite à vélo pour entreprendre notamment le tour du parc Stanley. Il serait passé devant les totems emblématiques, puis aurait longé la côte en apercevant l'océan pacifique et toutes les vues sublimes qu'il accorde. Sa journée était bien programmée, et les activités apaisantes qui la construiraient étaient définies aussi. Il aurait été envahi de calme avant de rentrer chez lui pour retrouver sa femme et lui proposer de faire un barbecue, pour la décharger de ses tâches quotidiennes. C'est certainement le seul repas qu'il apprécie exécuter et dans lequel il est plus compétent qu'elle, alors il aurait préparé du poisson en papillote avec de la julienne de légumes pour gâter Kayla. Sauf que tous ses plans s'écroulent avec l'arrivée intrusive d'Ezechiel.

Il sent la frustration lui secouer les entrailles et la colère grignoter son cœur. Dès qu'il l'aperçoit, son premier réflexe est de serrer les poings. En sa présence, il doit chaque fois se contenir pour ne pas lui renvoyer quelques coups à la figure. « Ça ira. » Il prononce pour conclure l'échange sur le surnom. Il exècre sa manière de lui parler, cette façon qu'il a de remuer les sourcils avec arrogance. Son comportement l'agace, et il se demande encore une fois comment Kayla peut le tolérer dans ses relations. « J'ai seulement un contrôle sur les gens qui viennent ici, et j'ai assez d'expérience pour affirmer que tu es une vermine qui ne devrait pas passer notre porte. » Il rage, commente avec froideur, prêt à rugir ou frapper à la moindre occasion donnée. Toutefois, une vérité l'interpelle, le décontenance : "Oh et au passage... Je suis déjà venu pleins de fois quand tu n'étais pas là !" Cette réalité bouscule son âme, le laisse perplexe. Kayla aurait profité de le laisser gambader dans leur maison en son absence, alors qu'elle sait pertinemment qu'il refuse son intrusion. Il ne comprend pas cette manière d'accorder de l'importance à des gens qui n'en valent assurément pas la peine, qui cherchent simplement à lui pourrir l'existence, et surtout, à les séparer. Il ne répond rien, assez chamboulé par la trahison de son amante, qui en pâtira sous ses coups brusques. Mais sa colère s'intensifie et reste ancrée à ses entrailles, tandis que ses poings serrent davantage. « Tu es un assez grand garçon. » Il rétorque lorsqu'il affirme que le message ne sera pas transmis. Il n'a pas tort. Il n'a pas l'intention de l'évoquer à Kayla. Il le déteste trop pour parler de lui. Il le provoque ensuite avec une remarque acerbe, avant de pivoter pour partir. Il l'insulte même de connard. Autant dire que Perry se retrouve avec cette hargne coincée dans les tripes. Elle le dévore sans relâche, tandis qu'il traverse les quelques pavés pour atteindre cette tête de mule. Il le pousse violemment en avant avant de le contourner pour l'attraper férocement par le cou, le maintenir et lui bloquer la respiration. Ses yeux croisent les siens, le fusillent. « J'en ai surtout marre que tu traînes dans nos pattes à longueur de temps ! Cette vie ne t'appartient pas, tu le comprends ça, enfoiré ? » Il libère toute sa hargne à son égard, pour répondre à sa provocation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Sam 10 Juin 2017 - 12:09

Born
to die
Ezechiel ✧ Perry

Je ne supporte pas ce mec, bien que mon amie ne me disent pas réellement que c'est monstre, je pouvais aisément le deviner. J'avais vu un jour qu'elle avait des bleus dans le dos, elle m'a juste dit qu'elle s'était cassée la gueule dans les escaliers. Alors ok elle était maladroite, mais de gros doutes commençaient à s'immiscer en moi. Surtout quand je voyais comment le jeune homme pouvait être arrogant, violent verbalement ou physiquement avec moi. Nous nous étions déjà plusieurs fois friter et mit des coups en plein gueule. Si j'arrivais à ne pas le tuer c'était juste pour Kayla, mon antipathie à son égard était freiné par mon amitié envers la bonde, je savais qu'elle l'aimait plus qu'il n'en était possible, et c'est une une chose que je ne comprenais pas. Comment pouvait-on ressentir de l'amour face à un homme des cavernes de son ampleur. Le pire c'est qu'en plus en ce moment j'étais irritable comme pas possible, ma vie était beaucoup trop compliquée, j'avais besoin de voir Kayla pour décompresser un peu et malheureusement je tombe sur cette tête de gland arriéré ! « Ça ira. » rétorqua-t-il quand je lui répondis du tac au tac que je pouvais aisément lui trouver un surnom beaucoup moins sympathique que mon pote. « C'est dommage j'avais une petite liste à te proposer » un sourire narquois naquit à la commissure de mes lèvres, ouais je le cherchais délibérément. « J'ai seulement un contrôle sur les gens qui viennent ici, et j'ai assez d'expérience pour affirmer que tu es une vermine qui ne devrait pas passer notre porte. » Il ne supportait pas de ne pas avoir le contrôle, de ne pas avoir la loi sur ses terres. C'est là que je vois que c'est un malade mental qui aime contrôler les gens mais également tout ce qui touche à ses propriétés, Kayla y compris. Je lui clouais le caquet en lui annonçant alors la bouche en coeur que j'étais venu déjà maintes fois dans sa demeure quand il n'était point là. Je le vis alors blêmir ce qui me donnais une grande satisfaction, je dois bien l'avouer. « Visiblement à ces yeux je ne suis pas une vermine, je mérite son amitié et je suis fier d'essayer de prendre le plus possible soin d'elle à contrario de certains ! » Je n'en dit pas plus car après tout je n'avais aucunes preuves que la jeune femme subissait ses sautes d'humeur, juste des suppositions que je faisais en voyant, en connotant certaines choses.

Et cela me tuais, car si effectivement il était violent avec elle, je n'étais bon à rien, j'étais inutile dans sa protection et son bonheur, bien qu'elle ait toujours le sourire. « Tu es un assez grand garçon. » Je souris et acquiesce tout en le fusillant du regard avant de balancer d'un ton sarcastique une fois de plus « C'est vrai après tout je n'attends rien d'un individu tel que toi ! Je lui enverrai un texto pour lui dire de passer chez moi. » Le sang bouillonnait dans mes tempes, mes poings étaient tellement serrés que mes jointures blanchissaient. Je pris alors la décision de tourner le dos pour partir, ne dit-on pas qu'on ne doit jamais tourner le dos à son ennemi. Chose que j'ai omise ce jour-là, je sentis alors sa main entourant mon cou, le serrant m'empêchant de respirer convenablement. « J'en ai surtout marre que tu traînes dans nos pattes à longueur de temps ! Cette vie ne t'appartient pas, tu le comprends ça, enfoiré ? » Je me décide alors à porter mon poing à sa mâchoire le forçant alors à me lâcher, j'ai frappé tellement fort que mes jointures me font souffrir mais la rage anesthésiait la douleur.« Malheureusement pour toi espèce d'enflure je ne compte pas abandonner Kayla mais si j'étais toi je ferai attention. Je pourrai aisément la séparer de toi si je le souhaitais... Il me manque juste des preuves. » Ouais après tout si ce que je pensais était vrai il pourrait finir en taule pour quelques années. Tout ce que je voulais c'était le bonheur de mon amie, et j'étais persuadé que cet énergumène ne lui en apportait qu'une infime dose.


©️ Starseed


Spoiler:
 



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Lun 26 Juin 2017 - 11:53

Perry ne demande rien d'autre que de savourer un moment d'apaisement, mais il est rapidement déconcentré dans son découpage de bois par la sonnerie de son habitation. Il ouvre poliment, sans grand enthousiasme pour accueillir l'individu qui vient de le détourner de son activité manuelle. Il sourit encore moins lorsqu'il croise le regard abrupt de son ennemi. Ezechiel, le meilleur ami de son amante, n'a qu'une obsession dans la vie : s'immiscer dans leur couple et lui procurer un taux de hargne important. Chaque fois qu'il l'aperçoit, de loin comme de près, Perry sent une pointe de rage lui dévorer les entrailles. Généralement, il réussit à l'épargner, et à éloigner ces sentiments vicieux ainsi que son envie de meurtre, grâce aux regards pleins de douceur de sa petite-amie. Cette fois pourtant, rien ne le freine et il devient libre de ses actions. Alors il se décharge avec la brutalité de ces mots, et la froideur de ses regards. Il communique la haine qu'il éprouve à son égard, avec facilité, de ses yeux pénétrants qui tentent de lui faire comprendre de déguerpir le plus promptement possible. Il reste pourtant fixé devant leur porte, sans avoir l'envie de s'envoler. Il le cherche, titille ses nerfs avec expertise. Il lui offre des sourires narquois, à peine camouflés. Il le provoque avec arrogance, donnant l'impression de se foutre de lui. Perry ne répond plus à ses attaques, qu'il juge malfaisantes et basses, et tente de se contenir pour ne pas alerter les voisins. Il respire silencieusement, comme lui a a appris Kayla en des temps sombres. Mais les mots de ce connard résonnent dans son esprit avec tant de force qu'à un moment donné, il est à bout de souffle, à bout de sa raison. Ses remarques acerbes finissent d'anéantir sa capacité à prendre sur lui. Alors il explose.

Sa brutalité se dégage de lui avec virulence, alors qu'il le pousse en avant, profitant de son moment d'inattention quand il lui tourne le dos. Il ne camoufle plus la rage qu'il a toujours manifestée en sa présence, mais qu'il contenait du mieux qu'il pouvait. Il vient couper son souffle en serrant autour de son cou, sans relâcher son emprise. Il sent seulement une charge le repousser en arrière, qui n'est autre que son poing qui se loge contre sa mâchoire. Il crache à nouveau des remarques qui le provoquent. « Kayla ne te laisserait jamais faire. » Il exerce finalement une pression contre son torse pour l'attirer contre la porte. Il l'écrase de sa silhouette menaçante pour bloquer ses mouvements, puis revient à la charge en l'étouffant de sa poigne ferme. « C'est tout ce que tu as dans le ventre, pourriture ? » Il est dédaigneux à son tour, pour lui renvoyer toute sa colère à la figure. Il ne supporte pas ce type et tous ses mouvements le prouvent. Lorsque son visage s'empourpre et qu'il sent que le souffle lui manque réellement, il relâche finalement la pression contre sa gorge. Il le toise toujours avec violence, puis le projette en avant. « Dégage de là, avant que je te crève. » Sa voix manifeste toute sa froideur et brutalité, et sonne comme une menace lorsqu'elle retentit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Dim 16 Juil 2017 - 21:29

Born
to die
Ezechiel ✧ Perry

Comme il est régulièrement le cas avec nous, nous en sommes venus aux mains. Enfin c'est cet homme des montagnes qui venait de me foncer dessus enserrant ma gorge dans sa main. Si Kayla arrivait de suite c'était mort nous allions nous faire engueuler mais aussi nous allions la blesser. Et je ne souhaitais pas la voir pleurer, de plus je ne voulais pas qu'elle pâtisse de la mauvaise humeur de son mec. Je n'avais aucunes preuves mais ces maintes explications pour chaque bleus étaient vraiment bizarre. J'étais presque sûr que le mec la frappait. Je réussis à le pousser afin que je sois hors de portée, toussant tout en reprenant ma respiration. Mon sang bouillonnait, je sentais mes tempes tambouriner sous le coup de l'afflux de sang dans cette zone. « Kayla ne te laisserait jamais faire. » Malheureusement cette brute épaisse n'avait pas tort, Kayla n'accepterait jamais de le quitter. J'ignore pourquoi surtout quand on voit comment il est, j'ignore ce qui attire la jeune femme. Lui faisait-il du chantage pour qu'elle ne le quitte pas ? Bizarrement je n'en serait point étonné. Je serrais tout simplement le poing, mais également le mâchoire impuissant face à cette phrase cinglante. Ouais je ne pouvais rien faire, j'étais complètement impuissant.

Je me retrouve soudainement propulser contre la porte, sa main venant une fois de plus enserrer ma gorge un peu plus puissamment qu'auparavant. Bien que je sache me battre, sa stature était supérieure à la mienne donc un peu plus difficile de contrer cela. « C'est tout ce que tu as dans le ventre, pourriture ? » Je serrais les dents, le regard remplit de haine, malheureusement il n'y avait rien à ma portée pour lui foutre dans la gueule. Je remonte alors ma jambe afin de lui asséner un coup dans les jambes afin de le faire fléchir mais l'homme me lâche bien avant. « Dégage de là, avant que je te crève. » Je le regarde main sur la gorge tentant de reprendre ma respiration puis balance hargneux « Comme si Kayla allait te pardonner cet écart de conduite. Sache que je n'ai pas peur de toi crétin ! » Il avait beau avoir une légère avance sur moi niveau bagarre je refusais de m'abaisser face à une brute comme lui. Je tournais alors les talons mains en l'air en signe d'au revoir tout en balançant narquois « A la prochaine ! » Il était inutile que je reste là, je voulais le buter tellement il me gonflait mais c'était une bagarre inutile. De plus, si ça continuait un de nous finirait par y rester.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.
Jeu 20 Juil 2017 - 15:07

Perry avait de nombreux projets pour savourer son jour de congé comme il se doit. Il avait l'intention de profiter de la journée ensoleillée pour bricoler le cabanon au fond de leur jardin, avant de préparer un barbecue pour libérer Kayla de ses tâches habituelles. Il l'aurait simplement incitée à préparer le dessert, l'influençant clairement par la promesse d'un dîner romantique au clair de lune. En attendant qu'elle rentre de son travail, il se serait installé dans le salon, devant la télévision. Il aurait allumé le climatiseur pour chasser la sensation de chaleur et permettre un léger vent contre son torse dénudé. Il aurait alors profité d'une émission télévision, accompagné d'un verre de vin, tel un pacha. Il aurait certainement choisi un reportage sur l'été, les vacances, pour se donner un avant-goût de celles prévues à Hawaï avec sa dulcinée. En observant les paysages formés par la nature luxuriante, les châteaux de sable, les kayaks en bord de mer et les lancers de ballon de volley, l'impatience l'aurait inondé sans aucun doute. Aujourd'hui pourtant, il se confronte uniquement à cette hargne vorace qui anime ses entrailles. Il doit se coltiner la présence de cet abruti qui s'avère être le meilleur ami de sa petite-amie. Il ne le supporte pas, ne tolère pas plus son comportement provocateur et insolent. Chaque fois qu'il croise son regard méprisant, il a envie de le cogner et l'insulter, pour répondre à ses remarques acerbes. Souvent il n'a pas l'occasion de lui en mettre une ou d'exploser son agacement, car Kayla rôde souvent autour d'eux. Quand toutefois elle vaque à ses occupations, qu'elle a le dos tourné, il en profite pour lui régler son compte. Quand le chat n'est pas là, les souris s'étranglent. Il tente de s’assagir et devenir plus raisonnable, mais il en est incapable lorsqu'il se révèle aussi impétueux et irrespectueux. Alors les coups pleuvent, tandis que la rage emporte Perry. Ezechiel cherche à lui rendre ses coups, mais il réplique de plus bel en le bloquant contre la porte pour l'étrangler. Il coupe son souffle et le toise avec haine. Il se contrôle au dernier moment et relâche son emprise pour le laisser s'envoler. C'est sa dernière chance de devenir responsable et de partir, au tel cas, Perry lui assénera le nombre de coups qu'il faudra pour le mettre à terre. « Tu n'aurais jamais dû me chercher connard. » Il grogne avec violence, avant de claquer la porte d'entrée. Il marche comme une furie à travers la villa, avant de retourner dans le jardin pour frapper dans chaque bout de bois qui lui glisse sous le pied. Tout ce qu'il avait construit au préalable vient d'être mis à néant. Il n'a pas fini de se défouler, et celle qui recevra ses coups, la puissance de ses poings et de ses mots, n'est autre que la responsable de ces fréquentations nocives. Kayla. La tendre brutalisée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: (ezechiel) born to die.

Revenir en haut Aller en bas
 

(ezechiel) born to die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» 02. You and I, we were born to die
» You and I, we were born to die - AZAZOU
» 05. Born to be bad
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: RP Terminés-