HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE - Page 3



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✎ 22 ans (27/07/1996) ✎ génie informatique #hacker ✎ Stage au poste de police ✎ Étudiante en criminologie depuis septembre 2017 à la Simon Fraser University (2017) ✎ Auparavant étudiante en électronique à UBC (2014-2017) ✎ Établie à Vancouver pour ses études depuis l'automne 2014 ✎ Sa meilleure amie, Alyson Hirsh, a été assassinée en mai 2017 ✎ carlin nommé Glitter appartenait à Alyson, elle n'a pas pu se résoudre à s'en défaire, bien que ça ne soit pas le grand amour entre le chien et l'humaine ✎ possède elle-même deux chats provenant d'un refuge, Diode et Pixel ✎ Cu++7eF15h ✎ surprotège ses amis depuis la mort d'Aly, elle en devient presque possessive ✎ Pseudo SparklingCN- sur les jeux en ligne ✎ Affectionne particulièrement Dead by Daylight ✎

RP EN COURS

UlysseFrankUlysseVous ?



• INSCRIS LE : 09/09/2017
• MESSAGE : 423
• CÉLÉBRITÉ : Amandla Stenberg
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Tony Wyatt & Saff Carter
• LIKE : 2
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mar 14 Aoû 2018 - 3:35

HOW COULD THIS HAPPEN TO US ?
Ft. @Ulysse Wyatt @Joan Rosebury @Frank B. Wilcox @Anthony Wyatt

.
Il se passe beaucoup de choses dans cette chambre. Un peu trop pour que ça clame son inquiétude. Il y a trop de perturbateurs, à commencer par elle et Frank. Surtout Frank en fait. Elle se retient environ quarante mille fois de lui asséner encore des « Frank » courroucé. Surtout quand il baisse le ton. Ulysse fredonne, comme quand il est bourré et ça la fait sourire un moment. Elle le détaille qui plane, de toute évidence, il lui sourit tout en fredonnant du Michael Jackson. Elle lui sourit aussi.

- Ça l'air bien la morphine, j'aurais dû en demander aussi, murmure-t-elle à Ulysse.

Au moins, il semble moins contrarié que quelques secondes plus tôt. Il a parlé de sa mère. Ils en ont parlé une fois… il était tout jeune quand elle est morte. Pourquoi Frank pourrait être son père ? Il a déjà son père. En fait, Ariadne ne sait pas du tout ce qu'ils sont allé faire à Montréal. Ulysse à été très évasif et bref à ce sujet, elle n'a pas posé de questions. Et ce manque d’informations la dérange un peu en ce moment, elle a l'impression d'être en retard à un cours et d'essayer de compenser. Et ça ne marche pas, il y a encore plus de questions. Mais elle est déconcentrée par Ulysse qui réclame des câlins. Effectivement, c’est la routine quand il est pas mal saoul.

- Shhhhhut, murmure-t-elle, y a peut-être des patients qui dorment. Oui, oui, ton câlin, d’accord, mais shhhht, dit-elle en se serrant contre lui, mais tout délicatement, pour ne pas lui faire mal.

Elle observe Ulysse, avec un sourire en coin, et essaie de comprendre la conversation de l'autre côté de la chambre. Entendre Frank n'est pas aisé, elle est certaine qu'il fait exprès. Mais à voir l'air de Joan, ça n'a rien de plaisant. Heureusement, Tony n'a pas la discrétion de Frank et lui, elle le comprend bien. Elle devine aisément que Tony a passé un deal avec Perkins. Et ça, c'est pas une bonne nouvelle. Et que Perkins croit que Tony a tué ou fait tuer un de ses gars, c'est encore moins une bonne nouvelle. En fait c'est une très mauvaise nouvelle, puisqu'ils sont à l'hôpital. Mais Ariadne est soulagée qu'ils soient à l'hôpital. Parce qu'ils pourraient être à la morgue. Frank a raison… un autre coloc… elle n'est pas certaine qu'elle arriverait à le supporter… Alyson, c'était déjà pas assez ? Pour Alyson, elle n'a rien vu… elle ne s'est jamais douté qu'elle pouvait être en danger. L'avantage, c’est que pour Ulysse, elle le sait. Elle se concentre sur la conversation de Frank et Tony, mais reste attentive à Ulysse, déjà quand il cesse de chanter, elle reporte son attention sur lui.

- Ulysse ? demande-t-elle à voix basse. Il la regarde, mais elle n’est pas certaine qu’il la voit. Ulysse !?

Ok, Ulysse vient de faire un shutdown et ça n’a rien pour la rassurer, mais c’est lorsque le moniteur cardiaque se met à hurler en continue qu’elle hurle presque à son tour.

- FRANK ! crie-t-elle, et cette fois, ce n’est pas un ton de reproche.

Non, c’est un appel à l’aide. Et elle appuie sur la sonnette d’urgence, parce que c’est le premier truc censé qui lui vient en tête, outre se mettre à paniquer.

Leeyarom


Je veux tout, tout de suite et ici.
Je veux tout. Toi et les autres aussi. Aux quatre coins de ma vie. Sur les cœurs, il n’y a pas de prix. Je veux tout, tout de suite et ici. Je veux tout, l’image claire et la floue sur mes sentiments illimités. Le vide, je vais le remplir de bons ou de mauvais souvenirs. Le vide, je veux le remplir avant que mon âme s’assèche et que je craque.
- Je veux tout - Ariane Moffat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

WesleyMickeyRichie4 cavaliersUlysseAnthonyTony, Frank et Doudou



• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 914
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : Shiya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mar 14 Aoû 2018 - 16:52


Joan, Ulysse, Tony, Frank & Ariadne

How could this happen to us ?

Voilà que maintenant elle ne comprenait plus rien à la conversation mais elle n’en ratait pas une miette pour autant. De toute façon, elle ne comptait pas partir maintenant et laisser Tony en plan, vu comment il lui jetait des regards ou lui serrait la main, il avait encore besoin d’elle. Alors Joan écoute attentivement Wilcox expliquer que l’accident n’en était pas un, dans quoi les frères Wyatt s’étaient fourrés encore ? Ha non, il ne s’agissait que de Tony, géniale. Elle se tourne vers le principal concerné quand le policier lui demande s’il a mit les nerfs à vif à quelqu’un dernièrement. Visiblement il sait très bien de qui veut parler Wilcox car il évoque directement un nom, Perkins, qui ne dit absolument rien à Joan. Plus la conversation avance moins, elle se sent réceptive aux informations, ça fait déjà beaucoup pour elle. Contrairement aux gens dans cette pièce, elle n’a jamais eu aucun soucis avec la police et n’a jamais trempé dans des trucs louches alors elle se sent en trop dans cette conversation.

Elle ne peut s’empêcher de jeter des coups d’oeil à Tony, cherchant dans son regard une explication à tout ce bordel. Elle n’ose même pas ouvrir la bouche de peur de dire une connerie, de toute façon elle comprend bien qu’elle n’a rien à dire. Aucune de ses paroles ne sera la bienvenue car en aucun cas elle apportera quelque chose à l’affaire. De plus, elle est plutôt paniquée par ce qu’elle vient d’apprendre, ce n’était quand même pas tout les jours que son compagnon se faisait traquer par je-ne-sais-pas-qui dans le but de le tuer. Puis soudain, alors qu’elle était en pleine réflexion, Ulysse s’arrête de chanter et le moniteur cardiaque fait un bruit retentissant. Elle se retourne surprise et voit Ariadne commencé à paniquer ce qui ne la rassure pas. Elle jette un coup d’oeil au fameux moniteur, sa ligne de vie n’apparait pas comme un bon signe, qu’est-ce qui a pu se passer ? Joan tente de maitriser sa respiration, il ne faut pas paniquer de toute façon une infirmière va arriver rapidement pour regarder ce qu’il se passe.

Joan tente de calmer Tony mais encore une fois il n’y fait qu’à sa tête. "Tu vas te faire mal, fais attention" mais ses paroles ne servent à rien, il n’en fait qu’à sa tête ce con. En même temps son frère vient de faire un malaise ou pire un arrêt cardiaque, il est normal qu’il soit inquiet. De toute façon toute la situation est horriblement inquiétante. Une infirmière arrive enfin et repart aussitôt chercher de l’aide. Voilà qu’ils sont trois dans la chambre qui devient étroite, on dit aux visiteurs d’aller attendre dans le couloir et aussitôt dit, voilà les trois intrus dans le couloir. Joan prend son courage à deux mains, il y a de forte chance qu’elle se fasse jeter mais tant pis, elle se tourne vers Frank et lui demande "C’est qui Perkins ?"

Code by Fremione.



the most familiar of swine
Lord, it be great to find a place we could escape sometime, Me and my Isis growing black irises in the sunshine, Every version of me dead and buried in the yard outside. Sit back and watch the world go by. Happy to lie back watch it burn and rust We tried the world, good God, ▬ it wasn't for us
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 05/10/2017
• MESSAGE : 135
• CÉLÉBRITÉ : Tim Roth
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Jane Sgidaa Kaw
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mer 15 Aoû 2018 - 2:00

Il prend son petit air là? Ouais, il prend son petit air buté de gros dur qui ne collaborera pas avec la police, l’enfoiré…

- Tu ne vas rien du tout…
souligna Frank d’un ton particulièrement ferme lorsque Tony s’emballa. Et tu vas me dire toute la vérité parce que tuveux que je te sorte de la merde quand tu en as besoin et crois-moi, tu en as besoin.

Wilcox, c’était le mauvais flic du duo. Quand on le connaissait vraiment, on jurerait qu’il n’était pourtant pas si pourris que ça, mais... C’est que toutes les apparences étaient contre lui hein… Il était lucide et pragmatique. La plupart des flics sont idéalistes…

- Quand on fait son lit, on se couche! Ces gars-là, c’est comme les vampires, faut pas les inviter chez soi. T’as négocié quelque chose avec un truand, tu lui as ouvert la porte et tu l’as laissé mettre les pieds chez toi… Je sais que t’es pas ce genre de gars-là, mais en l’invitant chez toi, tu en deviens responsable et ça tu le sais très bien. Je ne t’accuse de rien, je te fais remarquer que t’as les deux pieds dedans! Dit-il en pointant le plancher.

La situation ne lui plait pas à lui non plus. Pas du tout. C’est important de le souligner afin que le jeune Homme réalise bien quel genre de service il est en train de lui rendre.

- Je ne te fais pas de faveur, je te connais et Perkins aussi… T’es pas stupide au point de tuer ou de faire tuer qqn. On s’entend que c’est pour ça que t’es encore vivant, non? Ne te fais pas trop d'illusion sur ton espérance de vie!

Et alors Ariadne l’appella.

Les grands fauves reconnaissent leurs petits au moindre cri. C’est instinctif. Frank entend bien cette note de panique dans la voix de sa fille. Sa fille… Sa grande fille… Sa grande fille qui le déteste tellement… Elle l’avait appelé? Elle l’avait appelé! LUI! 22ans de paternité bafouée, refoulée, firent surface en une boule d’émotion impossible à ignorer. La fibre de son âme s’émeut, gonfla et vibra au diapason. BOUM fit son coeur dans sa poitrine en une formidable embardée.

Frank bondit par-dessus la civière et arracha littéralement le rideau qui servait de cloison… Ses yeux allèrent de la figure d’Ulysse au moniteur. Quelle aubaine quand même ce serait si… Non! Merde, on se croirait dans un mauvais soap américain!! Manquait plus qu’une infirmière s’appelant Criquet…

- CODE BLEU! Vociféra-t-il dans l’intercom quand l’infirmière du poste répondit à la cloche.

Frank prit d’autorité la main d’Ariadne et la remorqua dans le corridor pour laisser la place au personnel. Il enroula les bras autour de sa fille dans une étreinte se voulant réconfortante.

- Un commanditaire.
Répondit-il à l’adresse de Joan. Peu importe Perkins… Retourne là-dedans et si tu dois te coucher en travers d’Antoine pour l’empêcher de bouger, fais-le!!

Sans doute que laisser Tony dans la chambre n’était pas une bonne idée mais il n’était pas vraiment déplaçable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mer 15 Aoû 2018 - 4:39

HOW COULD THIS HAPPEN TO US ?
Ft. @Ulysse Wyatt @Joan Rosebury @Frank B. Wilcox @Ariadne Pickford

.
Il n’aime pas particulièrement la tournure que prend la conversation. Il sait ce qu’il a fait, il sait pourquoi il l’a fait et il sait ce qu’il fait. Enfin, en général. Du moins à ce sujet. Il traîne activement dans les bars depuis ses quatorze ans, il en a vu les bons comme les mauvais côtés. Surtout les mauvais. Et pourtant, il y est encore. Il sait ce qu’il fait. Le deal avec Perkins était respectable, d’un côté comme de l’autre. Tony connaissait assez Perkins pour qu’ils évitent de se couillonner. Mais quelque chose avait tout fait capoter. Tony n’est pas aussi convaincu que Frank au sujet de ce que Frank peut faire pour le sortir de la merde.

- Je me débrouillais très bien, Frank, avant que son gars se fasse tuer. Il a un soupire agacé, comme si Frank racontait n’importe quoi. C’est ridicule, moi je défait mon lit avant de dormir dedans. Frank, j’ai toujours eu les deux pieds dedans ! Papa a les pieds dedans ! C’est la première fois qu’on essaie de me tuer et… et qu’on essaie de tuer un de ses proches. Généralement, ses proches se chargent de se tuer tout seuls, overdoses, suicides, cirrhose, ce genre de trucs. Et pourtant, il en avait croisé des gars louches… un peu partout en amérique. Frank, j’ai été approché et menacé plusieurs fois, déjà, c’était qu’une question de temps avant que j,ai pas le choix de choisir. Perkins c’était juste le moins pire de la gang. Et fallait que je protège…

Mais les alarmes se déchaînent et le pire, selon Tony, se produit. Il aurait préféré que ce soit la sienne qui se mette à hurler. Pas Ulysse. Surtout pas Ulysse. Sinon à quoi tout ça avait servi ? Même le Deal avec Perkins n’avait plus aucune valeur. C’est ridicule, tout ça est ridicule. Évidemment, pas question de rester couché sagement à attendre que ça passe. Pas avec Tony. À peine recouché qu’il essaie de se redresser. Encore. À force de gigoter et de se retourner, il réussit à arracher pas mal tout ce à quoi il est branché. Joan essaie tout d’abord de le calmer, mais pourquoi il se calmerait, hein ? Il va se faire mal ? Et alors ? Qu’est-ce que ça peut faire hein ? Il sait qu’il ne peut rien faire et il ne quitte pas le lit, mais il doit voir. Une infirmière prend la place de Joan qui a du sortir et l’infirmière n’est pas Joan. Tony est beaucoup moins délicat. Elle essaie de le recoucher, mais il lui attrappe le poignet et la repousse séchement.

- Me touche pas !

Après tout, il est mentionné dans son dossier qu’il est agressif. L’infirmière n’insiste pas. Il reste appuyé contre le lit, parce que bon, il est quand même assez lucide pour savoir que s’approcher risque de nuire. Mais il doit voir. Il se tient les côtes du côté droit, parce que sa respiration rapide est douloureuse. Il a les poings serrés et il est en sueur. On pourrait presque dire qu’il est un niveau au-dessus de la panique.

Le premier choc du défibrillateur le fait sursauter.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Chanteur/Comédien.+ Il a été connu pour avoir interprété Marius dans les misérables.+ Il a signé un contrat pour jouer dans the phantom of the opera pour jouer le fantôme+ Il a été amoureux plus d'une fois mais sa dernière histoire l'a tellement abattu qu'il ne veut plus retomber amoureux+ Il chante sans arrêt, dehors, chez lui, dans la douche, dans la voiture, partout+ Il a une cardiomyopathie comme sa mère avant lui+

~BROTHER FOREVER~







• INSCRIS LE : 03/09/2017
• MESSAGE : 569
• CÉLÉBRITÉ : Bill Skarsgard
• CRÉDITS : wolveringraphics
• DC : Alek BERNSTEIN/ Benjamin MILLER/ Mickey PARKER/Ava MCDOWELL
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mer 15 Aoû 2018 - 6:01

Elle aurait dû en demander aussi. Oui j'aurais du aussi en pré dire plutôt, ça me fait un peu plus d'effet que l'alcool. Elle me fait mon câlin et j'ai un sourire très con qui s'affiche sur mon visage, avant de brusquement le perde. Je perds le contrôle de tout, je n'ai peut être jamais rien contrôlé au fond et Frank ne devait pas avoir si tort que ça. Je suis un petit con, normal c'est de famille, comme la maladie visiblement. La maladie, la même qui me fait perdre bien. Tout le monde est sorti et le médecin et les infirmières s'affaire à me réanimer. C'est un peu la panique à bord. Le scénario qu'ils préfèrent éviter. Ils ont sorti les palettes du défibrillateur. Le moniteur est à plat. Le médecin gueule de mo ter plus haut, quand il voit que ça ne me fait pas réagir. Je suis loin de tout ça, quelque part entre la frontière de la vie et de la mort. Si on en crois la ligne de vie je suis mort, mais ça me fou terriblement les boules. J'ai pas envie de partir maintenant. Je n'ai pas envie d'abandonner Tony, on viens juste de se retrouver. Ce serais con et injuste mais ce n'est pas comme si je pouvais décide. Le deuxième choc est plus efficace et le battement de mon cœur est relancé. Lentement mais au moins ce n'est plus plat. Et le médecin semble aussi soulagé que les internes et infirmières. Ils rangent le défibrillateur et décide de me mettre sous surveillance plus accrue vu les circonstances. Ils me mettent des tuyaux un peu partout, une canule sans doute pour m'aider à respirer, des electrogrammes sur la poitrine un autre branchement sur la main. J'ai ouvert vaguement les yeux avant de les fermer et de m'endormir. Le rythme cardiaque est redevenu stable. Le médecin va vers Tony et lui dis:

"Il s'en est tiré." Il se retient de leur dire que c'était moins une. ", on le met sous surveillance accrue. Quelque chose à du déclancher sa crise cardiaque c'est très rare que la morphine fasse cet effet la et je vous promet qu'on trouver ce que c'est. Quand à vous Tony histoire d'éviter que le scanario se répète vu que vous avez la même chose que votre petit frère, je vais également accroître votre suivi. Et tenez vous tranquille. Pour le bien de tout le monde,je repasse tout à l'heure."

Il passe dans le couloir et indique à Frank et Ariadne qu'ils peuvent rentrer de nouveau. J'ai des tuyaux de partout et deux marques en plus sur la poitrine mais ce n'est pas très grave, elles m'ont sauvé la vie au moins ces marques. Mon esprit divague encore un tout petit peu et je vois un visage dans ma tête celui d Ariadne. I CO sciemment je sais qu'elle est près de moi et je l'appelle dans mon sommeil. Je sais qu'elle va rester près de moi comme Tony qui n'a pas trop le choix mais qu'il l'aura fais aussi. J'ai besoin d'eux. J'ai besoin de leur présence. Sans eux ma vie ne vaut proba le ment pas grand. Ils ne savent pas qu'ils mon sauvé aujourd'hui, mais un jour je leur dire. Mais pour l'instant jai besoin de repos. Je leur dirai plus tard promis.  
-



DON'T THINK I DIDN'T NOTICE
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

WesleyMickeyRichie4 cavaliersUlysseAnthonyTony, Frank et Doudou



• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 914
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : Shiya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mer 15 Aoû 2018 - 21:35


Joan, Ulysse, Tony, Frank & Ariadne

How could this happen to us ?

Un commanditaire ? La voilà bien avancé. "Sincèrement je ne comprends pas grand chose à la situation, enfin si je comprends mais tout semble surréaliste. M’enfin, tu sembles le seul à pouvoir gérer le bordel alors je ferais ce que tu me diras" dit-elle en s’adressant à Wilcox. Elle découvre un monde dont elle ignorait jusqu’à présent l’existence, elle ne connait ni les codes ni quoi faire dans ce genre de situation. Tout lui disait de ne pas s’en mêler et elle comptait bien le respecter pour une fois. Quelqu’un voulait tuer Tony et pour cela il ne s’embête pas des victimes collatérales. Est-ce qu’elle risquait d’en faire partie ? Après tout Ulysse était dans un sale état, il semblait pourtant aller bien puis tout d’un coup tout s’est précipité. Elle n’en menait pas large, tout ça semblait surréaliste si seulement on avait pu l’y préparer… Tony avait soigneusement fait attention pour qu’elle ne l’apprenne jamais. Pourtant elle aurait voulu le savoir, au moins pour savoir dans quoi elle s’embarquait en se mettant avec lui. C’était ça sa vie d’avant ?

De toute façon elle n’avait pas vraiment le temps de réfléchir à tout ça, le médecin sortit de la pièce et leur dit qu’ils pouvaient y retourner. En entrant, elle jette un coup d’oeil à Ulysse, il semble en bonne compagnie avec Ariadne, il a l’air de reprendre petit à petit ses esprits. Elle regarde ensuite Tony dont la panique est figé sur le visage. Elle s’approche de lui et caresse tendrement les cheveux pour tenter de le calmer, après tout c’est la seule chose qu’elle peut faire. "ça va aller" dit-elle en essayant de se montrer le plus convaincante possible. Franchement, elle n’avait pas l’impression que les choses allaient bien, tout partait plutôt en vrille même. Si elle n’aimait pas Tony, elle serait parti depuis un moment, ne voulant pas être mêler à toute cette merde, mais là il avait besoin de quelqu’un près de lui.

Visiblement Wilcox a encore plein de chose à lui demander, elle ne sait pas si c’est vraiment le bon moment vu les circonstances mais la situation semble suffisamment critique pour que ce soit urgent. L’air de rien, elle aimerait aussi comprendre toute l’histoire et savoir dans quel merde il s’était encore fourré. Puis il ferait mieux d’écouter l’inspecteur, il semblait assez peu apprécié mais au lieu semblait vouloir réagir et faire quelque chose, c’était surement son meilleur atout à l’heure actuelle.

Code by Fremione.



the most familiar of swine
Lord, it be great to find a place we could escape sometime, Me and my Isis growing black irises in the sunshine, Every version of me dead and buried in the yard outside. Sit back and watch the world go by. Happy to lie back watch it burn and rust We tried the world, good God, ▬ it wasn't for us
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✎ 22 ans (27/07/1996) ✎ génie informatique #hacker ✎ Stage au poste de police ✎ Étudiante en criminologie depuis septembre 2017 à la Simon Fraser University (2017) ✎ Auparavant étudiante en électronique à UBC (2014-2017) ✎ Établie à Vancouver pour ses études depuis l'automne 2014 ✎ Sa meilleure amie, Alyson Hirsh, a été assassinée en mai 2017 ✎ carlin nommé Glitter appartenait à Alyson, elle n'a pas pu se résoudre à s'en défaire, bien que ça ne soit pas le grand amour entre le chien et l'humaine ✎ possède elle-même deux chats provenant d'un refuge, Diode et Pixel ✎ Cu++7eF15h ✎ surprotège ses amis depuis la mort d'Aly, elle en devient presque possessive ✎ Pseudo SparklingCN- sur les jeux en ligne ✎ Affectionne particulièrement Dead by Daylight ✎

RP EN COURS

UlysseFrankUlysseVous ?



• INSCRIS LE : 09/09/2017
• MESSAGE : 423
• CÉLÉBRITÉ : Amandla Stenberg
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Tony Wyatt & Saff Carter
• LIKE : 2
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Ven 17 Aoû 2018 - 4:42

HOW COULD THIS HAPPEN TO US ?
Ft. @Ulysse Wyatt @Joan Rosebury @Frank B. Wilcox @Anthony Wyatt

.
Elle n’a aucune idée de pourquoi elle a appelé Frank. Un réflexe. Parce que quand ça va mal, il est toujours là ? Si ça se trouve, c’est lui qui lui porte malheur. Quoique Alyson est morte avant de la connaître… alors non, c’est pas ça… peut-être parce que c’est le seul qu’elle connaît, outre Ulysse. Ou peut-être que c’est quelque chose de plus profond mais qu’elle n’a pas encore déterré. Elle réagit à peine quand Frank la tire vers l’extérieur de la chambre. Elle se tord pour voir ce qui se passe, pour voir et entendre ce qui se passe. Au cas où… au cas où le prie se produirait…

- Non, non, non… pas ça... murmure-t-elle en posant ses mains jointes sur sa bouche, comme une prière, mais c’est peut-être surtout pour s’empêcher de parler, voir sangloter.

Si Ulysse ne s’en sort pas, elle va s’enfermer dans sa chambre et elle n’en sortira plus jamais. Finalement, c’est probablement elle qui porte malheur. Elle a un couinement désespéré lorsque le premier choc n’a aucun effet.

- S’il-te-plait, non... pas encore…

Non, pas encore. Elle n’avait pas envie de revivre tout ça. Oh, elle sait qu’un jour ou l’autre, quelqu’un d’autre, un autre proche mourra, elle n’est pas idiote, mais pas aujourd’hui, d’accord ? Et surtout pas Ulysse aujourd’hui. Frank peut la sentir trépigner contre lui, mais elle n’essaie pas de se débarrasser de lui. C’est étrangement réconfortant malgré tout, parce qu’elle n’est pas certaine de tenir debout si jamais le pire devait se produire. Elle se sent déjà un peu chancelante. Et après ce qui lui semble un éternité, elle entend les docteurs et les infirmières se réjouir. Elle soupire de soulagement et se retourne vers Frank, les yeux humides.

- Il est ok, dit-elle, mais ça pourrait tout aussi bien être une question, ou elle veut rassurer Frank, mais en fait, c’est elle qui doit se rassurer, mais ça l’air de plus ou moins fonctionner.

Elle reste attentive les minutes suivantes, jusqu’à ce que le docteur vienne les inviter à retourner dans la chambre.

- Mais pas très longtemps, précise le docteur.

Ariadne comprend, il a besoin de se reposer. Elle se dégage de Frank, sans brusquerie, mais avec précipitation, sans toutefois bousculer Joan au passage. Elle la laisse passer la première, mais elle la suit de très près et bifurque vers le lit d’Ulysse dès qu’elle en a la possibilité. Elle l’observe un moment, mais comme il dort, elle ne peut pas compter là-dessus pour savoir s’il va bien. En tout cas la machine a un bip régulier et il respire. C’est l’essentiel, non ? Elle a vraiment eu peur. Elle a eu peur que ça recommence. Elle a eu peur qu’il meure. Elle l’aime bien, Ulysse. C’est un gars bien. Il a vraiment été une lumière dans la tourmente. Un petit point pour s’ancrer et l’éloigner du tourbillon dans lequel elle était en train de sombrer.

- Réveille-toi et ça va aller, ok ? demande-t-elle, en chuchotant.

Mais c’est un peu beaucoup pour elle. Elle recule jusqu’au mur le plus proche et elle se laisse glisser contre lui, jusqu’à s’asseoir par terre. Elle a besoin de quelques minutes...


Leeyarom


Je veux tout, tout de suite et ici.
Je veux tout. Toi et les autres aussi. Aux quatre coins de ma vie. Sur les cœurs, il n’y a pas de prix. Je veux tout, tout de suite et ici. Je veux tout, l’image claire et la floue sur mes sentiments illimités. Le vide, je vais le remplir de bons ou de mauvais souvenirs. Le vide, je veux le remplir avant que mon âme s’assèche et que je craque.
- Je veux tout - Ariane Moffat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 05/10/2017
• MESSAGE : 135
• CÉLÉBRITÉ : Tim Roth
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Jane Sgidaa Kaw
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Dim 19 Aoû 2018 - 15:26

Les filles retournent rapidement dans la chambre, mais Frank reste dans le corridor, les bras ballants.

Ce n’est pas sa place. Il n’est pas de la famille, il n’est pas la coloc, la petite amie, il n’est même pas l’ami. Frank n’a pas d’ami. Powell a essayé d’être son ami 20ans durant et il ne l’a pas laissé faire. Il n’est qu’un vieux flic solitaire et cette chambre d’hôpital n’est pas sa place.

Sauf que c’est Antoine…
Sauf que c’est sa fille…

Frank sorti son téléphone de sa poche, chercha dans ses contacts le nom de Layla Stone et glissa lentement le doigt vers la fonction d’appel. Il aurait bien besoin d’instruction là, maintenant. Pas qu’il ne sache pas comment il doit agir, c’est plutôt qu’il lui répugne d’agir de la manière qu’il voudrait agir. Sortir de sa track, faire un pas dans une autre direction, s’aventurer sur un terrain instable.

L’autre main dans sa poche, Frank égrenait de la petite monnaie… Un café, il avait besoin d’un café.
Il referma le téléphone et le remit dans sa poche.

Dans le champ de vision d’Ariadne, apparu un gobelet de café… Le genre à 1$ dans les machines distributrice. Une boisson chaude… C’est commun un café mais ça réanime les morts, non?

- Je n’avais pas assez de monnaie pour tout le monde alors je me suis dit que vous alliez partager… fit-il à l’adresse de Joan et Tony, en parlant du verre posé sur la table roulante.

Frank quêtait souvent de la monnaie. Au sens strict de l’expérience, c’était d’avantage de l’intimidation mais tout dépend de l’interprétation. Les flics ont des moyens modestes mais Frank vivant d’une manière particulièrement humble. Il s’appuya contre le mur, près de sa fille et se laissa glisser à côté d’elle. Craquement et grincement de dent. Il joua un instant avec le couvercle de son verre.

- Si je te disais que je ne les laisserai pas faire, ça te rassurerait? Chuchota-t-il… Lui c'est un grand garçon et il se fiche de moi... Mais ton petit copain là, il est con comme la lune et il ne s'en sortira pas tout seul... T'as raison...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Dim 19 Aoû 2018 - 22:33

HOW COULD THIS HAPPEN TO US ?
Ft. @Ulysse Wyatt @Joan Rosebury @Frank B. Wilcox @Ariadne Pickford

Quelques secondes d’éternité. Quelques secondes de pure frayeur. De longues secondes où il attend. Où il est totalement impuissant. Il ne peut rien faire d’autre que de fixer la scène en pensant que si Ulysse n’y survit pas… à vrai dire, si Ulysse ne survit pas, il ne voit rien du tout. Et c’est long. Tellement long. Et les docteurs finissent par dire qu’il est revenu. Alors Tony se remet à respirer. Quand on a peur, le corps cherche à se défendre, par l’attaque ou par la fuite. Tony ne peut n’y l’un ni l’autre. Alors il, essaie de se raisonner et se calmer, mais ça n’est pas aussi efficace qu’on peut le croire. Il se recouche, parce que c’est la seule chose qu’il peut faire, mais encore une fois, il ne fait pas du tout attention à ce sur quoi il est branché.

Le docteur vient le voir et lui explique en gros ce qui s’est passé et qu’ils vont surveiller plus étroitement Ulysse. Et lui également. Tony tourne un regard furieux vers le docteur.

- Je vais bien. Fichez-moi la paix, occupez-vous d’Ulysse et mon coeur ira bien, ok ?

Ce n’est pas une vraie question. C’est plutôt une menace. On n’insiste pas, pour le moment, mais Tony sait bien qu’ils reviendront dans pas si longtemps. Il veut surtout qu’ils reviennent pour Ulysse. Le reste, il s’en fiche. Enfin, pas tout le reste. Il y a Joan. Joan qui revient dans la chambre. Merde, il aurait préféré qu’elle ne soit pas mêlée à tout ça. En fait, elle n’y est pas encore mêlée, pas vraiment. Il aurait préféré qu’elle ne le sache pas. Enfin, elle aurait bien fini par savoir un jour où l’autre qu’il a toujours fricotté avec des gens pas très recommandable. À commencer par Frank. Mais vraiment, il ne s’attendait vraiment pas à ce qu’on essaie de lui faire la peau. Et pourtant…

Dès que Joan approche, ça le calme un peu plus. Pas totalement, on ne peut pas dire qu’il est apaisé, mais il semble moins désemparé. Joan a vraiment quelque chose de positif sur Tony. Quelque chose pour lui indiquer la bonne direction. Enfin, s’il y a une bonne direction. Ça va aller ? Il la détaille quelques secondes, comme s’il tentait d’estimer si effectivement ça va aller ou non.

- Oui, ils ont dit que ça irait pour Ulysse… ils vont le surveiller… toi, ça va ? Parce que à part Ulysse, Joan est sans aucun doute la première personnes dont Antoine Wyatt se soucie vraiment. Je suis désolé… c’est la première fois que ça se passe comme ça… je... je vais arranger ça... dès que je sors d’ici...

Frank entre à son tour dans la chambre et Tony suit le café des yeux avec envie. Il aurait préféré un café McDo, mais bon. Il tâtonne autour de lui pour trouver la télécommande du lit. Ah, la voilà, à travers les fils.

- Merci, Frank. Si ça se trouve, il est meilleur qu’au poste…

zzzzzz ZZZzzzzZZZzzz zzzzzz zzzz zzzzzzzzzz zzZZZZzzzZzZzz  zzzzzzzz zzZZ Z   Zzzzzz Zzz

Ok, il vient de se trouver un passe-temps quand il sera seul outre celui de tenter de rythmer son coeur sur une chanson plus ou moins connue. Jouer avec la télécommande du lit.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✗ Elle a grandi dans une petite ville américaine à 4h en voiture de Vancouver ✗ Sa demande de nationalité canadienne est en cours ✗ Elle vit à Vancouver depuis 14 ans ✗ Elle a fait des études supérieurs mais n’a jamais été diplômé ✗ Elle est directrice de production dans une boite qui fait des films d’horreur nanardisant et des téléfilms érotiques ✗ Elle fume trop, prend trop de cannabis et boit trop ✗ Le meilleur endroit pour la croiser est un bar, notamment le Seal the Deal ✗ Avant de bosser dans le cinéma elle était serveuse dans un café ✗ Elle pratique le tir sportif, possède une arme mais elle déteste la chasse ✗ Elle adore se défoncer devant la télévision en mangeant de la junk food ou en jouant aux jeux vidéos ✗ C’est une grosse flemmarde ✗ Elle est accro au shopping ✗ Elle est très extravertie mais a dû mal à créer des relations sur la durée aussi bien amicale que sentimentale, elle n’a donc que peu d’amis proches ✗ C’est une femme simple, le luxe n’est pas trop son truc ✗ Son alcool préféré est la téquila ✗ Elle a eu très peu de relation sérieuse, principalement des plans culs ou des sex friends ✗ Elle est bisexuelle ✗ Elle adore martyriser ses techniciens

Roi de ♥️

Alors on danse encore sur les mêmes musiques, les mêmes pas. On s'embrasse encore plus fort comme si c'était là, la dernière fois. Aussi loin que tu pars, ton sourire en écho, reste là sur ma peau

Rp en cours :

WesleyMickeyRichie4 cavaliersUlysseAnthonyTony, Frank et Doudou



• INSCRIS LE : 26/11/2017
• MESSAGE : 914
• CÉLÉBRITÉ : Gemma Arterton
• CRÉDITS : Avatar : Shiya (Bazzart), Signature : bat'phanie (Bazzart)
• DC : Non
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Ven 24 Aoû 2018 - 0:33


Joan, Ulysse, Tony, Frank & Ariadne

How could this happen to us ?

Les dernières heures avaient été éprouvante pour elle, alors elle n’imaginait pas l’état dans lequel pouvait se trouver Tony. En entrant de nouveau dans la pièce, elle alla directement vers lui, s’assurer de son état actuel. Elle se doutait bien qu’il n’allait pas être bon, son frère venait tout juste de faire un arrêt cardiaque, heureusement il s’en était sorti. D’ailleurs elle se souvint qu’il avait des problèmes de coeur, où il en était de cette histoire ? De toute façon ce n’était pas le bon moment pour se renseigner. Tony lui répond et lui demande comment elle va. A vrai dire elle ne sait pas trop, beaucoup d’informations ont traversé son cerveau et elle n’a pas encore eu le temps de bien analyser tout ça. "Oui ça va, ne t’inquiète pas" C’est sans doute un mensonge, après le choc de l’accident, il y a eu le choc des annonces de Frank, tout ça la perturbe, elle a peur pour Tony et elle ne comprend pas encore à quoi il est exactement mêlé. Un jour il faudra qu’ils aient une conversation sérieuse à ce sujet.

Il continue en lui disant qu’il allait arranger la situation. Elle fait la moue "Ne te mets pas en danger. Je ne supporterais pas de te perdre" Elle le regarde un moment, elle a très envie de lui demander des explications même si ce n’est pas le bon. Joan ouvre la bouche dans l’attention de dire quelque chose mais Frank arrive au même moment et à sa grande gentillesse leur offre un café. "Merci". Bien que la plupart ne semble pas l’aimer, Joan l’appréciait bien. Il était un peu bourru mais ça se voyait qu’il n’était pas un type mauvais, du moins envers ses amis. Lui aussi devait renfermé de lourd secret d’après ce qu’elle avait compris.

Devant le regard de Tony au vu de la boisson, Joan la décale vers lui. "Prends le, tu en as plus besoin que moi" Quand elle rentrera chez elle, c’est une grande dose d’alcool qu’elle allait prendre, probablement fumer un joint et passer la journée au lit devant une série bien marrante. En chemin, elle avait envoyé un sms à son assistant pour lui dire qu’elle ne viendrait pas aujourd’hui. Aucune envie de passer la journée entourée de cadavre quand l’homme qu’elle aime, avait failli avoir le même sort. Elle regarde Tony se relever à l’aide de son lit "Tu as besoin que je t’aide ? Ou tu veux que je prévienne quelqu’un ? Tu as faim peut-être ? Je suis là pour t’aider si tu as besoin" dit-elle avec empressement avant de se rendre compte qu’elle exagérait peut-être un peu avec toute ses questions, il est assez grand pour demander. Elle rit nerveusement. "J’ai eu tellement peur" Elle lui prend la main. "Je ne sais pas qui sont ces types qui en ont après toi mais promets moi de ne rien faire de stupide".

Code by Fremione.



HJ:
 


the most familiar of swine
Lord, it be great to find a place we could escape sometime, Me and my Isis growing black irises in the sunshine, Every version of me dead and buried in the yard outside. Sit back and watch the world go by. Happy to lie back watch it burn and rust We tried the world, good God, ▬ it wasn't for us
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✎ 22 ans (27/07/1996) ✎ génie informatique #hacker ✎ Stage au poste de police ✎ Étudiante en criminologie depuis septembre 2017 à la Simon Fraser University (2017) ✎ Auparavant étudiante en électronique à UBC (2014-2017) ✎ Établie à Vancouver pour ses études depuis l'automne 2014 ✎ Sa meilleure amie, Alyson Hirsh, a été assassinée en mai 2017 ✎ carlin nommé Glitter appartenait à Alyson, elle n'a pas pu se résoudre à s'en défaire, bien que ça ne soit pas le grand amour entre le chien et l'humaine ✎ possède elle-même deux chats provenant d'un refuge, Diode et Pixel ✎ Cu++7eF15h ✎ surprotège ses amis depuis la mort d'Aly, elle en devient presque possessive ✎ Pseudo SparklingCN- sur les jeux en ligne ✎ Affectionne particulièrement Dead by Daylight ✎

RP EN COURS

UlysseFrankUlysseVous ?



• INSCRIS LE : 09/09/2017
• MESSAGE : 423
• CÉLÉBRITÉ : Amandla Stenberg
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Tony Wyatt & Saff Carter
• LIKE : 2
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Ven 24 Aoû 2018 - 13:50

HOW COULD THIS HAPPEN TO US ?
Ft. @Ulysse Wyatt @Joan Rosebury @Frank B. Wilcox @Anthony Wyatt

.
Elle à besoin de quelques minutes pour se reprendre, pour se ressaisir. C'est un peu trop pour elle pour le moment. Ça lui rappelle trop de mauvais souvenirs. Et elle trouve que c'est bien pire que la  dernière. Pas qu'elle préfère Ulysse à Alyson, Non, Alyson était sa meilleure amie, elle n’était même pas certaine de savoir comment elle était arrivée à y survivre. Enfin, si, Ulysse y était pour beaucoup. Elle ne savait pas exactement comment, mais elle savait que c'était lui. Et peut-être Frank aussi… chacun à leur manière… mais ce qui était différent entre Alyson et Ulysse c'est que Alyson était morte… avant qu'elle puisse y faire quoi que ce soit… elle n'avait pas eu peur, avec Alyson. Alyson était morte avant qu'elle y comprenne quoi que ce soit. Elle n'avait pas eu peur que Alyson soit en danger. Elle ne l'avait pas vu venir. Par contre, elle avait peur pour Ulysse.

Elle lève les yeux vers le café qui vient d'apparaître. Elle examine Frank, Comme si elle doutait qu'il soit vraiment en train de lui offrir un café ou s'il serait pas devenu dingue. Les deux peut-être.

- Merci.

C'est pas non plus comme si elle avait déjeuner. Elle en prend une gorgée et elle se dit qu'elle a peut-être faim et que c'est ce qui la met dans cet état. Non, bien sûr, la peur ne s'explique pas par l'absence de déjeuner. Frank s'assoit près d'elle et encore une fois, elle le dévisage un peu comme si c'était complètement bizarre ce qu'il faisait. Elle regarde Frank, puis Ulysse.

- Il est pas con… le défend-t-elle. Et il est pas tout seul… ajoute-t-elle. Personne s'en sort tout seul… elle dévisage Frank. Qu'est-ce qu'on fait ? chuchote-t-elle à son tour.

Parce qu'il est hors de question qu'elle attende qu'on finisse par tuer Ulysse.

Leeyarom


Je veux tout, tout de suite et ici.
Je veux tout. Toi et les autres aussi. Aux quatre coins de ma vie. Sur les cœurs, il n’y a pas de prix. Je veux tout, tout de suite et ici. Je veux tout, l’image claire et la floue sur mes sentiments illimités. Le vide, je vais le remplir de bons ou de mauvais souvenirs. Le vide, je veux le remplir avant que mon âme s’assèche et que je craque.
- Je veux tout - Ariane Moffat
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 05/10/2017
• MESSAGE : 135
• CÉLÉBRITÉ : Tim Roth
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Jane Sgidaa Kaw
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE
Mar 28 Aoû 2018 - 2:42

Arranger ça… Si Tony pouvait voir l’expression du flic, il n’en aurait pas été si certain.

- Oui, c’est certain que tes arrangements vous ont bien réussi jusqu’à maintenant…


Il a offert son aide à Antoine, il lui a fourni toutes les informations pour prendre une décision éclairée et il a décliné son offre. Il préfère s’arranger tout seul. Et Joan? Et Ulysse? Sale égoïste! Ulysse, ce ne serait pas une grosse perte, mais Joan? Et Ari? Bon sang…

Plusieurs personnes lui avait dit qu’à quelque part, Frank avait un bon fond. Powell, Poole, Wyatt… Bon, personne ne nierait que c’était surtout un beau salopard, mais il avait aussi un bon fond. Profondément enfoui…

- Moi je m’en suis toujours sorti tout seul… fit-il en prenant une grande gorgée de café.

Cette dernière déclaration pouvait expliquer bien des aspects de sa charmante personnalité. Mais Wilcox réfléchit, et continu comme si Ariadne ne proteste pas sur chacune de ses affirmations.

- Antoine a négocié pour une vidéo… Pour une raison qu’on ignore, Perkins croit qu’il n’a pas tenu sa part du marché. Enfin, si, on le sait, son dealer installé au Seal est mort… La réaction logique aurait été de diffuser la vidéo… Sauf s’il n’a plus de vidéo ou s’il croit que le crime demande une démonstration de force.

Frank avait vidé son verre, reluqué sous le couvercle avec espoir au cas où il resterait quelques goutte, et avisait maintenant le verra dans les mains de sa fille.

- Ce qu’on ignore, c’est pourquoi son dealer est mort et pourquoi il croit Antoine responsable…

D’un regard en biais, il évalua l’humeur de la stagiaire.

- Toi, tu veilles sur cet imbécile... Les détails du dossier indiquent que c’est un professionnel qui a fait le boulot. Il faudra s’assurer du montant du contrat pour connaitre l’importance réelle de ce type… Voir si on peut savoir qui a payé… Voir si ce pourrait être une victime collatérale… Vérifier si c’est Perkins qui était vraiment visé, ou si qqn essai de faire porter le chapeau aux Wyatt… Et aller discuter avec Perkins…

Ça faisait beaucoup de discussion pour un type aussi malpoli que Wilcox.

- Hey Antoine… Tu dis que tu avais été approché par d’autres… Est-ce que l’un d’eux aurait pu se montrer jaloux de la faveur que tu accordais à Perkins et ai voulu se venger de toi?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE

Revenir en haut Aller en bas
 

HOW COULD THIS HAPPEN TO US? feat JOANE et TONY et FRANK/ARIADNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» « How could this happen to me ? » •• feat Zadig (ROUE DE L'ECRITURE)
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Anything could happen ▬ PV SONY (terminé)
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest-