when i see you again feat CALEB



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 when i see you again feat CALEB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il est né à Vancouver et fier de l'être. +Ancien militaire à perdu une jambe au combat. Il est a une prothèse en métal . Il est plus souvent en fauteuil qu'avec ses béquilles. + Il a deux enfants, un garçon de seize ans et une fille de dix ans. + Il a été marié dix-sept ans à son ex-femme.+ Il vient d'une famille riche qui possède une banque de Vancouver.+ Il a une soeur et un frère qu'il adore.





• INSCRIS LE : 01/04/2018
• MESSAGE : 142
• CÉLÉBRITÉ : Justin hartley
• CRÉDITS : patsy
• DC : Ulysse /Mickey / Alek
• LIKE : 0
MessageSujet: when i see you again feat CALEB
Dim 12 Aoû 2018 - 12:39

Je remarche presque normalement, presque, parce que j'ai encore besoin de ma béquille par moment, je crois en fait que ça commence à faire partie de moi et je commence à l'accepter, tout doucement, même si c'est dur. Je vais aux réunions de soutiens aux militaires, les même ou Jax m'a traîné. Je n'arrive pas forcément encore à m'ouvrir, mais savoir que je ne suis pas le seul que l'armée à déçu où le seul qui ait ai perdu quelqu'un me fait du bien, indéniablement, pourtant c'est cruel de se dire que d'autres ont vécus la même chose, mais c'est malheureusement pas la première fois ni la dernière. Je ne leur ai pas parlé du procès que j'ai entamé contre mes supérieurs, à vrai dire je ne sais pas si je fais bien de me continuer dans cette affaire. Je ne veux pas que mes enfants soient impliqués, ni qu'on les ennuis avec ça, bien que ça risque désormais d'être médiatisé et ça m'inquiète vraiment, mais pour l'instant je préfère garder ça pour moi.

J'arrive dans la salle où à lieu la réunion et automatique mon regard sur pose sur une tête que je connais et un large sourire s'affiche sur mon visage. Caleb. Caleb qui a vécu des choses tout aussi horrible. On a mis longtemps avant de le retrouver et Jordan avait été tué devant lui. Ca m'avait révolté aussi. J'avais participé aux recherches pour les retrouver. Je savais ce qu'il se passait entre eux et ça m'a fait beaucoup de peine et évidement aujourd'hui je comprends ce qu'il a du vivre, parce que j'ai vu aussi mon meilleur ami mourir et que ça fait mal, terriblement mal. Je suis étonné de le voir là et automatiquement je vais vers lui et j'ai envie de le prendre dans mes bras, ce petit gars est quand même courageux et c'est un de mes meilleurs potes. Je ne l'avais pas revu depuis qu'il est parti et je ne sais pas si il sait ce qu'il m'est arrivé, j'imagine, mais je ne l'ai pas réellement revu entre temps. Je me suis pas mal renfermé et j'ai l'impression qu'il a fait pareil.

«Caleb!Je ne m'attendais pas à te voir là. »

Je lui donne une tape amical dans le dos finalement, ne sachant pas si il a envie de me prendre dans ses bras ou pas, dans mes souvenirs il n'était pas forcément contact, mais il m'a manqué et je lui ai souvent envoyé des SMS, jusqu'à ne plus en envoyer quand j'ai perdu ma jambe et que j'ai quitté l'armée. Le voir ici me rappelle des souvenirs, des bons comme des mauvais. Je ne lui poserais pas la question de savoir si ça va, même si elle me brûle les lèvres. Je serais bête de lui poser alors que moi-même je n'aurais pas envie d'y répondre. Alors au lieu de ça je lui dit :

«Ça faisait un moment qu'on ne s'était pas vu, tu as définitivement quitté l'armée ? »

Je ne sais pas si c'est finalement un très bon sujet, je devrais peut-être parler d'autre chose en fait, mais on ne connaît que ça lui et moi. Enfin on connaît un peu nos vies et en réalité j'en connais sûrement un peu plus que les autres sur lui.


YOU CAN CALL THIS A FUNERAL
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Le jeune homme est natif de Vancouver ♦️ Il est bisexuel, c'est au moment du lycée qu'il s'en ai rendu compte, mais il préfère tout de même les formes féminines ♦️ Face à sa mère il cachait qu'il aimait aussi la compagnie des hommes, il ne ramenait que des filles à la maison ♦️ Il était un enfant avec de l'embonpoint ce qui lui a valu beaucoup de critiques, de formes de maltraitance ♦️ Il n'en parlait pas à sa mère se scarifiant plutôt pour essayer d'extirper ce mal en lui ♦️ Il n'a jamais connu son père qui s'est barré en sachant que sa mère attendait un enfant ♦️ Se fut avant son entrée au lycée que Caleb se mit au sport intensément pour perdre son gras, il est d'ailleurs devenu canon. ♦️ Les filles ont enfin commencé à le regarder avec envie et non dégoût, c'est d'ailleurs lui qui a finir par devenir le caïd du lycée ♦️ Il est devenu bagarreur, a commencé à traîner avec des gens plus vieux, fumant, essayant la drogue lors de soirées ♦️ Il revenait régulièrement bourré ou finissait en cellule de dégrisement. Sa mère finissant par le laisser y passer la nuit ♦️ C'est en le voyant prendre un rail de coke que sa mère l'envoya à l'armée lors de sa dix-huitième année pour le redresser un peu ♦️ Se ne fut pas aisé pour lui, il se retrouva régulièrement à faire des tâches récurrentes suite à sa désobéissance ♦️ C'est là qu'il rencontra Jordan qui devint son amant, bien sûr Caleb voulait se cacher de tous alors que Jordan le vivait bien ♦️ Il s'est retrouvé emprisonné suite à une mission en compagnie de Jordan, le reste de ces hommes avaient péris sous les coups des ennemis ♦️ Jordan est mort égorgé lors de cette mission, Caleb a quant à lui été torturé. Le jeune homme pense que c'est sa faute, que s'il avait parlé son amant serait encore en vie ♦️ Six mois après il quitta l'armée, le voilà donc à trente-quatre ans à errer complètement paumé ♦️

Mes rps en cours ♣️
UlysseBenjamin

Ceux avec qui je dois rp ♣️
- Roxanne

• INSCRIS LE : 25/05/2018
• MESSAGE : 465
• CÉLÉBRITÉ : Sebastian Stan
• CRÉDITS : TUMBLR & TAG
• DC : Un beau brun mécano
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: when i see you again feat CALEB
Lun 13 Aoû 2018 - 8:01

When I see you again
Caleb & Benjamin

« Lorsque l'on perd un proche, on passe par plusieurs sentiment : le déni, le refus, la peur, la culpabilité, la dépression... l'acceptation. »
Me voilà à une de ses fameuses séances de réunion d'anciens militaires qui étaient bien évidemment soit disant nécessaire pour un combattant ayant quitté les ordres. Pour ma part je n'en voyais pas réellement l'utilité, en quoi savoir qu'autrui à vécu la même chose m'aidera à entériner ce que moi j'ai vécu hein ? Stupide psy qui nous guide toujours sur des chemins que l'on veut éviter à tout prix. Mon regard se baladait dans la salle, je vis des infirmes, des soldats qui n'avait plus la moindre lueur dans leur regard un peu comme moi, des gens qui semblaient se porter un peu mieux avec moins de stigmates de la guerre ancrés dans leur peau. Dans un sens j'enviais ceux qui se portaient pas si mal, à contrario j'avis de la peine pour ceux qui avait perdu plus que l'esprit. Je ne sais pas comment j'aurai fais si les médecins n'avaient pas pu sauver mon bras... Avoir un membre en moins devrait être assez difficile au quotidien. C'est alors que je sens une tape amicale dans mon dos qui me fit cependant sursauter quand même. Encore une des nombreuses déformations professionnelle, je ne supportais plus grand chose. Qu'on me touche sans que je vous vois, une porte qui claque fortement ou tout autre chose qui me rappelle les coups de feu etc... Je reconnu alors mon ami Benjamin, il avait été dans la même division que moi, il avait quitté l'armée un peu avant moi dû à ce qui lui était arrivé. « Caleb !Je ne m'attendais pas à te voir là. » Je haussais les épaules avant de répondre froidement « Le bonheur d'avoir un psy qui te sommes à venir à ces réunions ! »

Nous étions assez proches lui et moi, c'est le premier mais également le seul qui connait mon penchant sexuel pour les hommes en plus des femmes. Il ne m'a jamais jugé c'est sûrement pour cela que nous sommes si bons amis, j'ai été là pour lui quand il a perdu son meilleur ami et sa jambe. Et quelque temps auparavant c'est ce jeune homme qui m'avait aidé à traverser la perte de Jordan. Ben avait fait partit du bataillon pour venir nous sauver, il se sentait aussi un peu coupable de ne pas être arrivé un peu plus tôt avec son escouade. « Ça faisait un moment qu'on ne s'était pas vu, tu as définitivement quitté l'armée ? » J'acquiesçais ne sachant pas vraiment quoi dire de plus, mais je me forçais néanmoins à apporter des précisions « Je ne pouvais plus assumer d'être soldat... Puis vu ce que j'ai vécu je n'étais plus bon sur le terrain. Alors je suis parti mais le mal est fait. » Je me tournais vers mon ami, il semblait vraiment au bout du bout. « A ce que je vois nous sommes deux cas désespérés... On est aussi mal lotis toi comme moi... Quoi de neuf depuis le temps ? » Je ne sais pas si c'était une bonne idée de savoir ce qui se passait de nouveau dans nos vie, ni même si on devait vraiment se demander comment nous allions. Je pense qu'on avait assez de jugeote pour savoir que tout était loin d'être rose dans nos vie.


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il est né à Vancouver et fier de l'être. +Ancien militaire à perdu une jambe au combat. Il est a une prothèse en métal . Il est plus souvent en fauteuil qu'avec ses béquilles. + Il a deux enfants, un garçon de seize ans et une fille de dix ans. + Il a été marié dix-sept ans à son ex-femme.+ Il vient d'une famille riche qui possède une banque de Vancouver.+ Il a une soeur et un frère qu'il adore.





• INSCRIS LE : 01/04/2018
• MESSAGE : 142
• CÉLÉBRITÉ : Justin hartley
• CRÉDITS : patsy
• DC : Ulysse /Mickey / Alek
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: when i see you again feat CALEB
Dim 2 Sep 2018 - 8:40

Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu Caleb, depuis l'armée en fait … Il est parti avant moi, je ne l'ai pas vraiment ensuite, enfin si par moment, mais ce n'était visiblement pas les bons moments et j'imagine qu'il n'avait peut-être pas envie d'être là non plus. J'acquiesce quand je comprends qu'il est à seulement à cause du psy.

«Ouai, je connais ça aussi. Enfin c'est Jax aussi qui m'a poussé à venir. Je ne savais pas si ça changerait grand chose. J'en doute toujours, mais je viens quand même. »

Il me confirme qu'il a quitté l'armée. Je m'en doutais un peu et si je n'étais pas en pré-retraite je serais sans doute parti aussi de moi-même. Je n'aurais pas pu continuer plus longtemps, je ne pouvais plus marcher de toute manière et je suis un moment resté sans savoir si j'arriverai à m'en remettre, moralement et physiquement. Aujourd'hui je suis de nouveau sur deux pieds, même si l'un n'est qu'une prothèse. Il me demande des nouvelles et je lui réponds :

«Je suis à la retraite … je n'ai pas eu vraiment le choix à vrai dire. Je ne pouvais plus être sur le terrain et je suis pas sûr que j'en aurais eu très envie après ce qu'ils s'est passé. Ils ont laissé mourir Gale … »

Ma voix est un peu amer et je ne me rends pas compte que je viens de serrer mes doigts contre le verre en plastique que je tiens. Je suis encore en colère contre eux, je comprends que Caleb l'ai été quand Jordan est mort. Il a du avoir le même genre de sentiment de colère.

« J'ai fait appel à un avocat. Ils veulent négocier, je ne sais pas encore si je suis près à négocier, je veux juste les dénoncer, leur faire payer.»

Je me dis qu'il pourrait être aussi un bon exemple de ce que l'armée peut faire aux hommes. C'était de notre faute si Jordan n'a pas pu être sauvé, on a été retardé parce que certains ne voulaient pas risquer leur peau pour deux personnes et je suis persuadé qu'au fond il le sait et qu'il n'est pas le seul dans ce cas là. Ils ont trop de choses à se reprocher, je ne vois pas pourquoi ils resteraient impunis.


YOU CAN CALL THIS A FUNERAL
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Le jeune homme est natif de Vancouver ♦️ Il est bisexuel, c'est au moment du lycée qu'il s'en ai rendu compte, mais il préfère tout de même les formes féminines ♦️ Face à sa mère il cachait qu'il aimait aussi la compagnie des hommes, il ne ramenait que des filles à la maison ♦️ Il était un enfant avec de l'embonpoint ce qui lui a valu beaucoup de critiques, de formes de maltraitance ♦️ Il n'en parlait pas à sa mère se scarifiant plutôt pour essayer d'extirper ce mal en lui ♦️ Il n'a jamais connu son père qui s'est barré en sachant que sa mère attendait un enfant ♦️ Se fut avant son entrée au lycée que Caleb se mit au sport intensément pour perdre son gras, il est d'ailleurs devenu canon. ♦️ Les filles ont enfin commencé à le regarder avec envie et non dégoût, c'est d'ailleurs lui qui a finir par devenir le caïd du lycée ♦️ Il est devenu bagarreur, a commencé à traîner avec des gens plus vieux, fumant, essayant la drogue lors de soirées ♦️ Il revenait régulièrement bourré ou finissait en cellule de dégrisement. Sa mère finissant par le laisser y passer la nuit ♦️ C'est en le voyant prendre un rail de coke que sa mère l'envoya à l'armée lors de sa dix-huitième année pour le redresser un peu ♦️ Se ne fut pas aisé pour lui, il se retrouva régulièrement à faire des tâches récurrentes suite à sa désobéissance ♦️ C'est là qu'il rencontra Jordan qui devint son amant, bien sûr Caleb voulait se cacher de tous alors que Jordan le vivait bien ♦️ Il s'est retrouvé emprisonné suite à une mission en compagnie de Jordan, le reste de ces hommes avaient péris sous les coups des ennemis ♦️ Jordan est mort égorgé lors de cette mission, Caleb a quant à lui été torturé. Le jeune homme pense que c'est sa faute, que s'il avait parlé son amant serait encore en vie ♦️ Six mois après il quitta l'armée, le voilà donc à trente-quatre ans à errer complètement paumé ♦️

Mes rps en cours ♣️
UlysseBenjamin

Ceux avec qui je dois rp ♣️
- Roxanne

• INSCRIS LE : 25/05/2018
• MESSAGE : 465
• CÉLÉBRITÉ : Sebastian Stan
• CRÉDITS : TUMBLR & TAG
• DC : Un beau brun mécano
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: when i see you again feat CALEB
Ven 28 Sep 2018 - 8:36

When I see you again
Caleb & Benjamin

« Lorsque l'on perd un proche, on passe par plusieurs sentiment : le déni, le refus, la peur, la culpabilité, la dépression... l'acceptation. »
J'ignore pourquoi j'ai décidé d'écouter cette putain de psychologue à la con et de venir à cette putain de réunion qui ne servirait à rien comme tout le reste hormis à me faire perdre mon temps. La seule bonne nouvelle entre guillemets ça été de revoir Ben, ça faisait longtemps que nous ne nous étions pas vu lui et moi. Il avait quitté l'armée avant moi, sa jambe ne lui permettait plus de combattre mais dans un sens j'étais ravi qu'il puisse partir même si cela spécifiais qu'il avait perdu de quoi se mouvoir correctement. « Ouai, je connais ça aussi. Enfin c'est Jax aussi qui m'a poussé à venir. Je ne savais pas si ça changerait grand chose. J'en doute toujours, mais je viens quand même. » Jax ouais je le connais vaguement aussi, il est lui aussi un ancien militaire. Je regardais mon ami, je ne savais pas comment il pouvait supporter sa douleur mais aussi celle des autres que l'on croisait lors de ses réunions. « Perso un psy ne me fait rien alors qu'est-ce que cela pourrait changer d'aller également à des réunions où l'on ne voit que des personnes détruites par l'armée. » Honnêtement je ne pense pas que je me remettrai un jour des séquelles de la guerre, on voyait et vivait beaucoup trop d'horreur pour réussir à outre-passer les cauchemars et le reste. Nous partîmes sur un sujet tout autre, j'ignore même pourquoi j'ai posé la question. Était-ce vraiment une bonne idée de vouloir rentrer dans la vie de mon ami pour savoir comment cela se passait pour lui et surtout... Il me retournera la question, devrais-je être honnête comme lorsque je lui ai avoué que j'étais bisexuel ?! « Je suis à la retraite … je n'ai pas eu vraiment le choix à vrai dire. Je ne pouvais plus être sur le terrain et je suis pas sûr que j'en aurais eu très envie après ce qu'ils s'est passé. Ils ont laissé mourir Gale … » Oui je m'en rappelle nous avions tous les deux de la rancœur envers les organismes qui nous employaient à l'époque... J'ai le même ressentis en ce qui concerne Jordan... Mais... Je ne sais pas sommes nous vraiment les mieux placés pour les blâmer ? « J'ai fait appel à un avocat. Ils veulent négocier, je ne sais pas encore si je suis près à négocier, je veux juste les dénoncer, leur faire payer. » Je regardais mon ami c'était audacieux ce qu'il avait mit en place.

Je soupirais la tête en arrière, était-ce vraiment une bonne idée ? Il pouvait tout perdre, ils étaient hauts placés, avaient des contacts... « Je ne sais pas si tu auras gain de cause, après tout techniquement parlant qu'est-ce qu'une ou deux vies vis à vis de millions de personnes qui pourraient mourir sous les jougs des oppresseurs... C'était dans un sens logique qu'ils ne se lancent pas dans des sauvetages qui pouvaient leur prendre plus d'hommes que ça n'aurait été le cas s'il ne faisaient rien... C'est une situation dilemme... L'intérêt de tous compte plus que l'intérêt d'un seul homme ! » Je m'attendais à avoir les foudres de mon ami s'abattre sur moi, je m'attendais à ce qu'il ne comprenne pas... Moi je comprenais ce point de vue mais je ne le cautionnais pas tout simplement. « En tout cas ça fait du bien de voir que tu ne vas pas trop mal » souriais-je pour tenter de détendre un peu l'atmosphère.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il est né à Vancouver et fier de l'être. +Ancien militaire à perdu une jambe au combat. Il est a une prothèse en métal . Il est plus souvent en fauteuil qu'avec ses béquilles. + Il a deux enfants, un garçon de seize ans et une fille de dix ans. + Il a été marié dix-sept ans à son ex-femme.+ Il vient d'une famille riche qui possède une banque de Vancouver.+ Il a une soeur et un frère qu'il adore.





• INSCRIS LE : 01/04/2018
• MESSAGE : 142
• CÉLÉBRITÉ : Justin hartley
• CRÉDITS : patsy
• DC : Ulysse /Mickey / Alek
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: when i see you again feat CALEB
Ven 12 Oct 2018 - 7:37

Ca me fait bizarre de voir Caleb. Je me souviens de la dernière fois où je l'ai vu et c'était terrible. J'aurais tellement aimé pouvoir faire quelque chose pour lui et pour Jordan et je n'ai rien pu faire. Je n'ai rien pu faire comme je n'ai rien fait non plus pour Gale et je m'en veux toujours. Je l'ai toujours sur la conscience. Il marque un point sur le fait qu'il n'y a que des personnes détruite à cause de l'armée. J'acquiesce et réponds :

« Oui, c'est vrai et c'est aussi ça qui me dérange. On a déjà nos démons … c'est pas la peine d'avoir ceux des autres en plus. J'imagine qu'ils se disent que ça peut nous rapprocher, mais jusqu'à maintenant ça n'a rien fait du tout, comme le psy. Je déteste devoir y aller. Je me sens encore plus mal quand j'y vais. »


Je sais que je peux en parler avec lui parce qu’apparemment il y a va aussi, ou y aller, peut-être qu'il a arrêté. Je sais qu'il n’est pas du genre à se confier alors forcément ça ne m'étonnerait pas qu'il n'y aille pas ou qu'il fasse juste acte de présence. Je fini par lui raconter l'histoire du procès et je suis un peu déçu de sa réponse. Il n'a pas l'air d'accord avec le fait de s'en prendre à eux. Je sais que c'est risqué. Je sais ce que je peux tout perdre, mais je ne perdrais pas. On n'est pas les seuls à s'être fait berner.

« Je sais, mais on n'est pas les seuls. Ce n'est pas la première fois qu'ils tardent et tu sais exactement de quoi je parle.»

Ce n'est pas franchement cool de lui rappeler qu'il ont mis du temps aussi avant de venir les chercher. On aurait pu y aller plus rapidement, mais non, ils avaient décidés d'attendre encore un peu, d'attendre d'avoir plus d'informations sur l'ennemi, ce qui en soit est légitime, mais en attendant eux ont souffert pendant qu'on attendait le feu vert.

«Tu aurais fait la même chose et ne me dis pas non. Je sais à quel point tu tenais à Jordan, si on était arrivé plutôt, il ne serait peut-être pas mort. Ils ne t'ont jamais dit pourquoi ça a été si long j'imagine.»

Je met la poudre sur le feu et sans doute qu'il va me détester, mais je m'attendais à ce qu'il comprenne aussi bien que moi ce que ça impliquait. Je croise les bras, pas franchement décidé à accepter ce qu'il m'a dit. Quant au fait que j'aille bien, ce n'est qu'une pure illusion. J'imagine que c'est pareil pour lui.

«Ouai. Il faut bien pour les gosses. Je n'ai pas le droit de flancher. »

Je ne peux pas aller mal quand ils sont là. Ils sont la seule raison pour laquelle je tiens encore. La seule raison qui me pousse à vivre encore.


YOU CAN CALL THIS A FUNERAL
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Le jeune homme est natif de Vancouver ♦️ Il est bisexuel, c'est au moment du lycée qu'il s'en ai rendu compte, mais il préfère tout de même les formes féminines ♦️ Face à sa mère il cachait qu'il aimait aussi la compagnie des hommes, il ne ramenait que des filles à la maison ♦️ Il était un enfant avec de l'embonpoint ce qui lui a valu beaucoup de critiques, de formes de maltraitance ♦️ Il n'en parlait pas à sa mère se scarifiant plutôt pour essayer d'extirper ce mal en lui ♦️ Il n'a jamais connu son père qui s'est barré en sachant que sa mère attendait un enfant ♦️ Se fut avant son entrée au lycée que Caleb se mit au sport intensément pour perdre son gras, il est d'ailleurs devenu canon. ♦️ Les filles ont enfin commencé à le regarder avec envie et non dégoût, c'est d'ailleurs lui qui a finir par devenir le caïd du lycée ♦️ Il est devenu bagarreur, a commencé à traîner avec des gens plus vieux, fumant, essayant la drogue lors de soirées ♦️ Il revenait régulièrement bourré ou finissait en cellule de dégrisement. Sa mère finissant par le laisser y passer la nuit ♦️ C'est en le voyant prendre un rail de coke que sa mère l'envoya à l'armée lors de sa dix-huitième année pour le redresser un peu ♦️ Se ne fut pas aisé pour lui, il se retrouva régulièrement à faire des tâches récurrentes suite à sa désobéissance ♦️ C'est là qu'il rencontra Jordan qui devint son amant, bien sûr Caleb voulait se cacher de tous alors que Jordan le vivait bien ♦️ Il s'est retrouvé emprisonné suite à une mission en compagnie de Jordan, le reste de ces hommes avaient péris sous les coups des ennemis ♦️ Jordan est mort égorgé lors de cette mission, Caleb a quant à lui été torturé. Le jeune homme pense que c'est sa faute, que s'il avait parlé son amant serait encore en vie ♦️ Six mois après il quitta l'armée, le voilà donc à trente-quatre ans à errer complètement paumé ♦️

Mes rps en cours ♣️
UlysseBenjamin

Ceux avec qui je dois rp ♣️
- Roxanne

• INSCRIS LE : 25/05/2018
• MESSAGE : 465
• CÉLÉBRITÉ : Sebastian Stan
• CRÉDITS : TUMBLR & TAG
• DC : Un beau brun mécano
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: when i see you again feat CALEB
Lun 15 Oct 2018 - 4:55

When I see you again
Caleb & Benjamin

« Lorsque l'on perd un proche, on passe par plusieurs sentiment : le déni, le refus, la peur, la culpabilité, la dépression... l'acceptation. »
L'atmosphère pesante du lieu commençait à me faire suffoquer, je n'avais envie que d'une chose me barrer de ce lieu maudit qui ne faisait que me rappeler les atrocités que j'avais pu vivre. La seule petite bouffée d'oxygène était mon ami qui me parlait. Je lui fis part de mon ressentiment vis à vis du psy que je voyais et qui souhaitais que je vienne à ces réunions où l'on voyait parfois des personnes plus atteintes que nous par l'armée. « Oui, c'est vrai et c'est aussi ça qui me dérange. On a déjà nos démons … c'est pas la peine d'avoir ceux des autres en plus. J'imagine qu'ils se disent que ça peut nous rapprocher, mais jusqu'à maintenant ça n'a rien fait du tout, comme le psy. Je déteste devoir y aller. Je me sens encore plus mal quand j'y vais. » J'acquiesçais aux propos de mon ami, il est vrai qu'il était dur de se sentir mieux après avoir entendu les histoires de ses gens complètement paumés une fois de retour dans la réalité de la vie. « Ouais mais ça tu vois mon ami je pense que les psy n'en prennent pas conscience... Au lieu de nous aider nous replongeons dans nos pires cauchemars »

Mon ami me fit part des ses projets, il avait fait appel à la justice pour punir nos supérieurs de leurs choix parfois immoraux à ses yeux. Je comprenais son mal être cependant notre hiérarchie faisait comme bon leur semblait... Une fois contre des millions d'autres à peu de valeur pour eux, bien que je puisse comprendre leur façon de voir, je ne cautionnais pas pour autant. Pour moi toute vie mériterait d'être sauvée, mais sauver une personne pouvait nous en faire perdre à côté. « Je sais, mais on n'est pas les seuls. Ce n'est pas la première fois qu'ils tardent et tu sais exactement de quoi je parle. » A son regard, mon esprit me remémora instinctivement ce que j'avais vécu avec Jordan dans la tente de l'ennemi. Mes mains enserraient mes bras tellement fort que les jointures de mes doigts blanchirent. Je ne répondis pas luttant contre moi-même pour ne pas revoir les atrocités de ce moment, Ben continua alors sur sa lancée « Tu aurais fait la même chose et ne me dis pas non. Je sais à quel point tu tenais à Jordan, si on était arrivé plutôt, il ne serait peut-être pas mort. Ils ne t'ont jamais dit pourquoi ça a été si long j'imagine. » Mon regard foudroya sur lui bien que le pauvre il n'y pouvait rien, il avait tout simplement suivis les ordres. Je ne le blâmais pas pour la mort de Jordan mais je lui en voulais de jouer sur ce tableau pour me faire aller dans son sens. « Honnêtement je ne pense pas ! Nos morts ne reviendront pas Ben ! Et... » Je soupirais tentant de calmer mes nerfs avant de continuer « Si on était plusieurs à les porter en justice peut-être mais qu'est-ce qu'un seul homme pourrait faire ?! Puis c'est même au dessus qu'il faudrait taper ! Sur les supérieurs de nos supérieurs... J'espère que tu pourras avoir gain de cause et que cela te permettra par la suite d'avancer mais je vais être honnête j'ai peu d'espoir. » J'étais peut-être dur envers lui mais je ne croyais plus en la justice comme j'avais du mal à croire encore en l'armée. Bien sûr ils faisaient des choses bien mais parfois... Après peut-on leur en vouloir, ils font ce qu'ils peuvent enfin c'est tellement compliqué. Je fourrai mon visage dans mes mains fatigué, lassé de tous ça... J'en voulais à ma mère de m'avoir entraîné là dedans pour me refoutre dans le droit chemin. Mais je m'en voulais aussi, si je n'avais pas jouer le con, toutes ses souffrances je ne les aurai pas subies.

Je reportais mon attention sur mon ami, lui annonçant que cela me faisait tout de même du bien de le voir, mais surtout de constater qu'il allait "plutôt" bien. « Ouai. Il faut bien pour les gosses. Je n'ai pas le droit de flancher. » Oui il avait des personnes pour l'aider un tant soit peu à surmonter cela, moi malheureusement j'étais seul. Je n'avais pas de réels amis à qui me confier, de toute manière je pense que je ne le ferai même pas... Non je préférai de loin tout détruit en me saoulant chaque soir et en passant du bon temps avec qui le voulait. « C'est cool que tu puisses voir tes mômes bon même si la situation est peut-être tendue avec eux et ton ex-femme. Je suis sûr qu'ils sont quand même fier de leur papa. »

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: when i see you again feat CALEB

Revenir en haut Aller en bas
 

when i see you again feat CALEB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Plus tu bois, plus tu parles mon gars ! || feat Caleb
» Au supermarché ils vendent des cerveaux ~ Caleb's Relation Ship ♥
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Caleb montre une vidéo plus que X à Cane (pv Cane)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest :: Downtown-