shut up (w/ seth) - Page 2



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 shut up (w/ seth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 16/06/2018
• MESSAGE : 269
• CÉLÉBRITÉ : Adelaide Kane.
• CRÉDITS : Beraberel (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & wesley g.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)
Sam 22 Sep 2018 - 22:26

shut up

ft. seth + river

Seth se met en mouvement, commençant par une approche d’une main sur mon bras qui remonte lentement comme une caresse, comme un effleurement. Une prise de contact, comme une promesse d’une approche plus directement prochainement, d’un contact plus instinctif, plus profond, plus prononcé. Je croise son regard, l’écoutant me remercier, car sans moi, il serait encore là-bas. Je ne réponds rien, me contentant de ne pas quitter son regard qui se fait plus séducteur, plus brillant, grisé certainement par le désir qui commence peu à peu à s’insinuer dans nos veines. Cette main mutine se fait plus intrépide, coulant le long d’une épaule jusqu’à trouver un point d’ancrage dans ma nuque. Douce caresse entreprenante. Mon corps réagit, d’abord par un gonflement de mon ventre ordonné par une respiration plus profonde. Puis par des frissons incontrôlables qui recouvrent mon échine, la rendant irrégulière et dressée par une myriade de petits points. Puis, sans crier gare, la bouche de Seth vient se lover contre la mienne. Il brûle une étape, mais je ne le repousse pas, bien au contraire. Ma bouche vient danser contre la sienne, avec la sienne et mes lèvres happent les siennes, mon souffle s’emmêle au sien pour un échange profond et passionné. Puis il s’écarte et je passe ma langue sur mes lèvres, comme pour garder une trace de son passage sur ma langue. J’étire un sourire à sa réponse, penchant légèrement la tête sur le côté. « Je suis ravie de le savoir, c’est réciproque, en plus. » Son corps reste non loin du mien, je sens sa chaleur qui irradie. Il dit être content de m’avoir servi ce soir, mais que s’il n’avait pas été mon barman, il aurait quand même craqué. « Mais va-tu me réussir à faire changer d’avis ? Sur le sexe la première nuit ? » Puis il s’écarte, plaçant soudainement une distance entre nous. Je le mire avec un sourire amusé sur les lèvres. Il veut jouer ? Je suis forte, pas toujours gagnante certes, mais je sais comment séduire un homme. D’habitude, ce sont eux qui réclament du sexe dès la première nuit et lui, c’est le contraire. Cela m’amuse, même si je le prends au sérieux. « Peut-être que je peux. Mais est-ce que j’ai envie de t’influencer ? Après tout, si tu ne couches pas le premier soir, c’est que cela fait partie de tes principes. Et quel genre de femmes serais-je si je force un homme à ne pas accomplir ses devoirs ? » Je souris, portant le goulot de ma bière à mes lèvres pour le faire glisser contre ma lippe inférieure, sans jamais quitter son regard. Puis, j’en bois une gorgée avant de la déposer près de moi, avant de faire glisser mes doigts le long de mon torse, au-dessus de ma poitrine. Quelques caresses qui attirent le regard volontairement, tout en jouant l’innocence même. « Si tu es ici, chez moi, à m’appeler après cette soirée, c’est que forcément, tu ne veux pas de sexe avec moi. » Mes mirettes croisent les siennes, alors que je continue de faire glisser mes doigts jusqu’au galbe de ma poitrine. « Je dirai même que ce baiser était purement chaste, sans aucune arrière-pensée. Comme le baiser d’un frère pour remercier sa sœur de l’avoir sorti d’une mauvaise affaire. » Je n’y crois pas un mot, bien évidemment.

Je me laisse choir dans un fauteuil, retirant ce qu’il y a dessus en le faisant tomber sur le sol. Je croise mes jambes, glissant cette fois-ci mes doigts malicieux sur ma cuisse tout en attrapant ma bouteille de l’autre main. « Je ne suis pas du genre bavarde, mais on peut discuter ici toute la nuit si tu veux. Et au matin, tu repartiras sans avoir perdu un seul de tes vêtements et sans avoir couché le premier soir. » Je ris légèrement, prenant une gorgée de ma bière. « Je suis une femme de parole. Alors… » Ma main remonte jusqu’à la frontière de mon short avant de redescendre jusqu’à mon genou. « Sur quel sujet veux-tu parler ? Promis, je ne reviendrai pas sur mon travail. » Je lui lance un regard fiévreux, arrêtant mes caresses corporelles pour croiser les bras sous ma poitrine.

by beraberel


HJ:
 


- beautiful day to save lives -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 478
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)
Mar 25 Sep 2018 - 23:11



Shut up
Ft. River-Leaf
Ce n’était peut être qu’un baiser, mais, comme elle ne l’avait pas repoussé, pour Seth, cela représentait aussi une victoire. Il avait réussi à se dominer, ne lui avait pris les lèvres qu’après s’être approché petit à petit en jouant avec ses doigts sur sa peau, sans la brusquer. Il était évident qu’elle voulait la même chose que lui, elle le lui avait prouvé à maintes reprises cette soirée, par ces mots et par ces gestes, mais ce n’était pas pour autant qu’il voulait précipiter les choses. Il voulait au contraire en profiter le plus longtemps possible, après tout, il était là pour se faire plaisir et pour lui faire plaisir. Pour un petit coup vite fait, il n’aurait pas quémandé son téléphone et l’aurait entrainée illico presto dans les toilettes du Seal the Deal. Or, ils étaient maintenant là tous les deux, dans son appartement, et, comme deux adultes consentants, ils feraient les choses bien.  En tout cas, elle semble avoir apprécié cette initiative de sa part, ses yeux brillent d’une agréable lueur sensuelle, ce qui pourrait inciter Seth a répéter l’opération, encore et encore, jusqu’a ce que, une chose en amenant une autre, ils se retrouvent sans vêtements sur le tapis du salon. A la place, il décide de s’écarter, de s’avancer dans son salon comme une métaphore de son intimité, non sans lui avoir rappelé en plaisantant qu’il savait attendre le deuxième rendez-vous avant l’acte charnel. Bizarrement, elle semble accepter cela, elle le lui apprend de sa voix douce. Lui qui s’était tourné pour observer la décoration -sommaire- de la pièce, il lui fait de nouveau face en se mordant la lèvre inférieure pour ne pas succomber au charme entreprenant de la belle jeune femme. Elle ne tenait pas à le forcer ? Qu’elle ne se fasse pas de soucis, il lui ferait croire que, pour elle, il était prêt à laisser tomber tous les principes. Une chose était claire et nette dans sa tête : c’était ce soir qu’il s’unirait charnellement à River-Leaf.

Il va pour lui démontrer qu’elle n’a pas de soucis à se faire sur la question, mais il s’arrête brusquement à la vision des doigts pales de l’interne se poser délicatement sur elle. Un sourire s’étend au coin de ses lèvres mais il la laisse faire sans la stopper alors qu’elle plaisante ironiquement sur ses paroles bien futiles à propos des principes humains. Au contraire, ses yeux suivent agréablement les mouvements de la main jusqu’a ce qu’elle finisse de le torturer. Ce n’est que lorsqu’elle finit par s’asseoir qu’il se sent libre de s’approcher enfin. Maintenant, il doit baisser la tête pour apercevoir son regard, le fauteuil est bas, c’est moins pratique pour parler. Le laïus reprend, mais pas seulement. La jeune femme joue habilement avec sa bouteille de bière et avec l’extrémité de ses membres, ballet silencieux et incroyablement érotique qui pourrait le rendre fou s’il n’avait pas appris depuis tout petit à tout contrôler chez lui. Intérieurement, il rêve d’interrompre cette main, de la guider, de la repousser pour mettre la sienne à la place, mais il est comme hypnotisé. La danse continue au fur et à mesure des paroles, mais le sourire de Seth laisse place à un doute mêlé d’inquiétude. Ses mains s’enfoncent dans les poches de son pantalon, ses doigts appuient fortement sur ses cuisses pour le pousser à réagir et éviter que la situation ne dégénère. Il ne pensait pas que cette simple affirmation les entrainerait jusque là. Après tout, elle avait raison, s’il l’avait rejointe si rapidement, ce n’était pas pour lui compter fleurette de façon la plus chaste possible.

Ce n’est que quand elle s’arrête enfin qu’il retrouve une certaine liberté de pensée et de mouvements. Sous la chemise, il commence à avoir chaud, aussi déboutonne t-il les deux premiers boutons sous son regard. Il boit une nouvelle gorgée de bière pour se redonner contenance avant de poser la bouteille sur la table basse. « Et bien parlons alors ». Elle lui laisse quartier libre quant au sujet ? Qu’a cela ne tienne, ce dernier est tout trouvé. « Très, bien, et si je te parlais de tout ce que je rêve de faire avec ton corps là maintenant ? » dit-il avec une voix altérée par le désir qu’il ressent de nouveau. Encore une fois, il réduit les distances, et s’accroupit à son côté. Son menton vient reposer sur les deux mains posées à plat sur l’accoudoir de son fauteuil, il peut ainsi contempler son visage maintenant baissé vers lui. Son regard a été attiré brièvement vers sa poitrine et les autres courbes de son corps. « Promis, tu n’auras pas à parler si tu n’en a pas envie » prévient-il en se libérant une main, qu’il vient délibérément poser sur une de ses jambes croisées. Il reprend son petit manège de va et viens sur sa peau, s’attardant peu en dessous du genou pour aller directement du coté de la cuisse, coupée en deux par le tissu épais du short qu’elle a pris soin d’enfiler. C’est si triste de ne pas pouvoir aller plus loin, il regrette qu’elle n’ai passé une jupe. « Par exemple, je pourrais dire que je n’attends que de pouvoir couler mes doigts vers des coins interdits, ou que ma bouche a envie d’embrasser ton cou à de nombreuses reprises… ». Il laisse les derniers mots en suspend, sérieux comme un pape. Ses doigts, arrêtés à la lisière du vêtement se défont de leurs caresses et Seth, dont la position inconfortable l’empêche d’apprécier pleinement la situation, finit par se redresser « Lève toi » ordonne t-il en s’efforçant d’adopter un ton doux pour ne pas la brusquer. Ainsi debout, et avec sa permission, il pourrait ainsi mettre en pratique ses promesses. Qu’ils enlèvent ou non leurs vêtements, il ferait en sorte qu’ils passent une très agréable nuit accolés.
Code by Joy


Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 16/06/2018
• MESSAGE : 269
• CÉLÉBRITÉ : Adelaide Kane.
• CRÉDITS : Beraberel (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & wesley g.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)
Dim 7 Oct 2018 - 17:58

shut up

ft. seth + river

« Et bien, parlons alors ». J’étire un sourire. Étranger comme situation, cet homme qui me désire et que je désire, tout en jouant à la fois à celui qui refuse l’autre. À celui qui craquera le premier, au final. J’ai toujours aimé instaurer le jeu dans un moment comme celui-ci, ça n’en rend que la partie bien plus intéressante et le prix plus… attrayant. « Très, bien, et si je te parlais de tout ce que je rêve de faire avec ton corps là maintenant ? » L’un de mes sourcils se redresse en formant un chapeau, comme l’accent circonflexe. « Je pensais que tu ne voulais pas coucher le premier soir, Seth ?! » avouais-je d’une voix à peine plus élevée qu’un murmure vaporeux. Mon visage se baisse pour suivre ses mouvements. Le voilà accroupi à mes côtés, son menton sur ses mains qu’il a mises sur l’un des accoudoirs de mon fauteuil. Il précise que je n’aurais pas à parler, si je ne le désire pas. J’étire un sourire, passant ma langue sur mes lèvres avant de suivre le mouvement d’une main malicieuse qui prend possession de ma cuisse. Si mes propres caresses corporelles ne me provoquaient pas spécialement de grandes sensations, la paume masculine de Seth réussit à éveiller le désir féminin qui vient contracter mon estomac. Mes dents attrapent ma lippe pour la torturer, alors que je laisse mon corps réagir à la caresse douce de Seth sur la chaire dénudée de ma cuisse. Il parle de zones interdites dont ses doigts aimeraient en découvrir tous les coins. Ou encore de sa bouche envieuse de se glisser dans ma nuque. De simples mots, mais violents de sens qui ne font qu’augmenter ce désir qui pulse dans mon ventre et provoque ce doux frisson. « Lève toi » me demande-t-il en le faisant lui aussi, et je l’observe quelques secondes devant moi, avant de faire de même. Je ne suis pas une femme grande, j’ai souvent été beaucoup plus petite que mes partenaires du haut de mon mètre soixante-trois. Presque une tête complète nous sépare, mais qu’importe, cette dominance sur la taille m’a toujours séduite. Je me coule devant lui, nos corps séparés par quelques centimètres et pourtant, entremêlés par nos chaleurs corporelles qui communiquent silencieusement. Nos désirs s’enveloppent, ne font qu’un pour commander nos esprits et nos gestes. Je soupire légèrement, plongeant mes mirettes havane dans le regard de Seth.


by beraberel


en +:
 


- beautiful day to save lives -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 478
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)
Jeu 11 Oct 2018 - 21:44



Shut up
Ft. River-Leaf
L’idée de ne pas coucher le premier soir fut encore remise sur le tapis, mais Seth ne se préoccupait plus de ce qu’il avait dit au bar lorsqu’il avait servi la demoiselle. Il avait compris la pointe d’humour qui ressortait de ces rappels incessants, et n’avait pas tardé a y remédier en explorant de ses doigts certaines parties du corps de sa compagne d’un soir, montrant qu’il était tout à fait disposé à mettre ses faux principes de coté. Il avait suggéré l’idée qu’il pourrait également lui décrire avec précision ses envies et son fort désir de lui faire subir d’autres sensuels tourments. Coucher ou pas n’était pas si important, tant qu’ils prenaient du plaisir tous les deux pendant un petit moment. Ils n’étaient pas pressés, et tout l’appartement de la jeune femme leur appartenait pour une nuit. Toutefois, il lui semblait qu’ils n’allaient pas tarder à passer aux choses sérieuses. River ne bouge pas trop lorsqu’il s’aventure sur sa cuisse et du coté de son short, il remarque agréablement qu’elle a le sourire aux lèvres, et qu’elle frissonne lorsqu’il lui avoue le programme qu’il compte suivre dans les prochaines minutes. Tout ceci est bien gentillet pour l’instant, mais il sent sans peine le désir monter à chaque instant. Afflux de sang dans les veines, picotement au bout des doigts, et une furieuse envie de passer la barrière du tissu qui le prive du reste de sa peau. « J’ai menti » reconnait-il d’une voix rauque en continuant les caresses rapides. Il lève les yeux vers les siens, se perd quelques secondes. « C’est grave ? » ajoute t-il sur le même ton, sourcils légèrement froncés. Pas assez en tout cas pour lui faire lâcher ce qu’il a sous la main. Il est habitué à la peau des femmes, mais chacune est différente, et s’il aime à les toucher, ce n’est pas la seule chose qu’il se permette. Que cela soit grave ou pas, cela n’aurait bientôt plus d’importance pour elle, et elle oublierait qu’il avait lâché de tristes paroles dans un bar ou il était serveur. Pour cela, il fallait en tout cas qu’il la tienne plus fermement dans ses bras.  Il lui propose, ou plutôt lui enjoint de se relever, après avoir initié le mouvement. Elle ne tarde pas à suivre, se tient bien droite devant lui. Depuis tout à l’heure, il a eu tout le temps de la contempler, alors il ne s’attarde pas plus longtemps que ça sur son corps, encore enveloppé de l’entièreté de ses vêtements.


Code by Joy


HJ:
 


Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 16/06/2018
• MESSAGE : 269
• CÉLÉBRITÉ : Adelaide Kane.
• CRÉDITS : Beraberel (avatar) Tumblr (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Noham a. & barbara b. & zeppelin w. & clémentine l. & wesley g.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)
Jeu 18 Oct 2018 - 21:13

shut up

ft. seth + river


by beraberel


- beautiful day to save lives -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 478
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)
Dim 21 Oct 2018 - 1:15



Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: shut up (w/ seth)

Revenir en haut Aller en bas
 

shut up (w/ seth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Seth Tienyue (Serpentard)
» Shut up and drive — LIBRE
» Technique Seth'Gya
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Shut up and take my money! [with Onyx and Cloud]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-