Aotearoa (w/ skat)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Aotearoa (w/ skat)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois ♦️ Breana, son ex et la mère de sa fille vient de partir en mission de deux ans (minimum) en antarctique et il a la garde complète de sa fille ♦️ Biscuit, son vieux chien bobtail est mort récemment, ce qui l'affecte beaucoup. ♦️ Il a vécu quelques mois sombre, puisque Cheyhia a eu une crise et s'est faite hospitalisée. Il a fallu attendre un donneur pour une greffe de rein et il a bien cru qu'elle n'aurait pas cette chance. Il a tenté de garder espoir, puis le miracle. ♦️ Travis, un ami de Brayden (et de Nono) a offert l'un de ses reins puisqu'il était compatible sans le dire à personne, mais Noham a hacké le système pour savoir qui avait donné et faire un geste envers lui. Il a donc payé avec Brayden sa maison. ♦️ Cheyhia est sorti de l'hopital début juillet et depuis, il reste souvent près d'elle.

♦️♣️♠️♥️

skat
my present
my future
my skaldjmo
my soulmate
i love you so much


• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 2634
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr & Forevertry (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & lawrence r. & clémentine l. & wesley g. & river-leaf b.
• LIKE : 3
MessageSujet: Aotearoa (w/ skat)
Jeu 23 Aoû 2018 - 13:46

Aotearoa

ft. cheyhia + noham

Cheyhia est sorti de l’hôpital début juillet, après plus de trois semaines à surveiller la greffe, s’assurer qu’elle a bien pris et qu’il n’y a eu aucun rejet. En tout cas, depuis qu’elle a un nouveau rein, elle a repris des couleurs et je la sens moins fébrile qu’avant. Sûrement le fait qu’elle a pour obligation de manger des protéines animales. Quoi qu’il en soit, nous sommes restés tranquilles tout le mois de juillet à se retrouver tendrement et qu’elle se repose. Nous avons beaucoup bougé avec Gigi, laissant à Chey quelques moments de solitudes pour être au calme. Mes parents sont arrivés début août, comme chaque année, ils ont été contents de savoir Cheyhia saine et sauve. Ma mère s’est beaucoup attachée à elle, je l’ai bien vu aux coups de fil qu’elle me passait presque chaque jour depuis sa crise. Ils vont bientôt repartir et j’ai envie de les suivre avec Gigi, de la renvoyer à Vancouver pour la rentrée avec Mahé et il s’occupera d’elle le temps qu’on profite de quelques moments rien que tous les deux avec Skat. Je l’envisage, mais je dois avant cela obtenir l’aval de son chirurgien, puisqu’elle a encore des rendez-vous réguliers avec l’équipe de transplantation. Je profite d’une sortie entre Cheyhia et ma mère pour téléphoner à son chirurgien et demander un rendez-vous au plus vite, même entre deux patients, uniquement pour poser des questions. Il me demande de passer dès maintenant, si je le souhaite et je ne refuse pas. Je me rends à l’hôpital et je demande, à l’accueil, à faire appeler le chirurgien en donnant mon nom. Moins de cinq minutes après, il arrive et m’entraîne vers la cafétéria pour boire un café. Sur le chemin, il me demande la raison de ma venue et je passe une main dans mon épaisse tignasse avec un sourire. « Voilà, mes parents vont repartir en Nouvelle-Zélande à la fin de la semaine. Et j’aimerai partir avec eux… Mais Cheyhia a encore des rendez-vous avec l’équipe de transplantation. Et le prochain n’est pas avant mi-septembre. Je n’ai pas pensé à leur demander la semaine dernière, parce que…. En fait, j’ai eu cette idée hier. » Il me demande ce que je veux et je demande un cappuccino. On s’installe à une table, tandis que je continue. « C’est peut-être encore tôt ? Un voyage, mais elle se sent vraiment mieux et son rétablissement est très bon, d’après l’équipe. Tous les tests et examens sont positifs. Vous êtes son chirurgien alors… est-ce que, selon vous, je peux l’emmener ? »

Il sourit, tout en me regardant, alors qu’il fait tourner sa cuillère dans sa tasse. « J’ai vu les résultats de la semaine dernière. C’est vraiment une très belle transplantation. Vous comptez revenir pour son prochain rendez-vous ? » J’approuve d’un mouvement de la tête. « Alors, honnêtement, je ne vois pas pourquoi vous vous empêcheriez de vivre ? Vous savez, j’ai eu un patient qui, à peine sorti de l’hôpital, a repris son travail après une transplantation. » Il boit une gorgée de son café. « C’est au patient de se sentir prêt ou non. Est-ce qu’elle se sent prête ? » Je me gratte la barbe. « À vrai dire, elle ignore que j’ai cette idée… mais, elle demande toujours à bouger comme avant, nos weekends de marche et avec mes parents, elle nous accompagne partout. Je pense qu’elle est prête… mais peut-être que je devrais lui demander avant ? » Il sourit. « Est-ce que vous avez eu des rapports ? » Je remue de la tête. « Comme avant ? » Je souris, hochant de la tête. Je l’ai laissé se reposer un moment, surtout le temps que la cicatrisation soit optimale, mais elle m’a beaucoup manqué de ce côté-là… Mon désir n’est pas repu. « Et là-bas, vous comptez marcher et découvrir votre pays ? Je ne vois pas pourquoi elle ne pourrait pas le supporter et aux premiers signes de fatigue, elle s’arrête. Je pense qu’elle écoutera son corps, elle ne forcera pas… » Il termine sa tasse et se lève : « J’ai une opération dans moins d’une heure, je dois aller voir mon patient. Mais Noham, Cheyhia n’est pas un sucre et vous pouvez la considérer comme ce qu’elle était avant son opération. Soit une fille pleine de vie, courageuse et qui est solide. » Il tapote mon épaule et je le remercie, avant qu’il ne disparaisse. Je termine ma boisson, puis je rentre pour retrouver mes parents. Je m’isole dans mon bureau pour acheter nos billets d’avion. Le soir, je retrouve Cheyhia et Gigi dans le lit, en train de lire un livre à haute voix. « Que vois-je ? On dirait bien que je me fais chasser de ma propre chambre… » « Mais non papa, je m’en vais ! » Je saute sur le lit, l’attrapant avant qu’elle ne s’en aille pour la chatouiller. Elle rit, me demande d’arrêter et je finis par la lâcher. Une étreinte et des mots tendres plus tard, elle va dans sa chambre. « Je reviens ! » Je la rejoins, alors qu’elle se glisse dans son lit et je viens l’enlacer avec force. Puis, « j’ai une surprise mon ange. Tu peux garder un secret ? » Elle hoche de la tête et je me retourne pour m’assurer qu’il n’y a personne, puis je souffle près de son oreille : « On va partir avec papy et mamie, mais tu ne le dis pas à Cheyhia, d’accord ? » Elle remue dans son lit, surexcitée, mais me promet de garder le silence. Je retourne auprès de ma moitié, me mettant en caleçon pour la nuit et je me colle à elle en soupirant. Un baiser sur son épaule et je l’étreins contre moi.

Mes parents se sont occupés de Cheyhia, ils l’ont entraîné je ne sais où le temps que je prépare les valises. Nous sommes le samedi 25 août et on décolle en début de soirée. Une fois que notre valise est prête, je m’occupe de celle de Gigi aidé par mon frère. Il regrette de ne pas pouvoir venir avec nous, mais il a des dédicaces pour son dernier livre à faire et il s’est engagé auprès de son éditeur. « T’inquiète, on se fera des vacances tous ensemble pour Noël. » Il sourit et il me demande quand je fais repartir Gigi avec un accompagnateur. « Elle revient le 1er septembre et sa rentrée est prévue pour le 4. » Il hoche de la tête et je le remercie encore. Je descends mettre toutes les valises en voiture et quand mes parents reviennent, on mange et ils vont préparer les leurs. Vers quinze heures, ils font leurs embrassades à Mahé et je fais de même, précisant à Chey que nous revenons que demain. On fonce vers l’aéroport, mon père devant avec moi et les trois filles à l’arrière. Quand on arrive, mon père revient avec un charriot et j’entasse toutes les valises. Cheyhia se demande pourquoi il y en a autant, reconnaissant les nôtres : « Mes parents ramènent pas mal de trucs, j’ai accepté de leur prête nos valises. Ça te gène pas ? » Elle me répond et nous les accompagnons jusqu’à l’enregistrement. Jusque-là, tout va bien, mais à partir de là, ça va être difficile de lui cacher.

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -


ralentissement rp jusqu'au 07/12 inclus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends



My Gigi ♥️


My Brother


My Sister - RIP

♦️ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦️ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦️ Elle habite à Vancouver depuis février 2017 ♦️ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla) qui est décédée en 2018 ♦️ Surnoms : Skat par Noham

♦️ RP en cours => Noham

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1913
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Sign/avatar Beraberel - Gifs tumblr
• DC : BVH - BH
• LIKE : 6
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Ven 7 Sep 2018 - 15:21


☩ Aotearoa ☩

Nous sommes fin août, je suis de nouveau parmi les gens que j’aime le plus au monde, ma famille d’adoption, ma famille tout court. Ma mère est toujours sur Vancouver, bien qu’elle m’ait parlé d’un départ prochain. Je sais que je ne peux pas l’empêcher de vivre sa vie et qu’elle a besoin de se sentir utile pour les autres, pour ceux qui ne sont pas aidés. J’ai été heureuse d’apprendre que mon frère a décidé de se prendre en main depuis mon hospitalisation. Je sais qu’il saura être fort et notre relation reprend ses racines dans ce que nous étions avant son départ. Complices et tactiles, aimants et ayant besoin l’un de l’autre. Ce qui peut troubler certaines personnes, comme la mère de Noham, lorsqu’elle a vu à quel point, Sam et moi, nous étions fusionnels. Et me voilà, assise devant cette cascade qui m’apporte la sérénité. Si j’ai perdu espoir pendant un moment, je sais à présent que ce qui m’a fait me battre ce sont eux. Noham, Gigi, Sam et ma mère, la vie surtout, celle que j’avais promis de ne pas quitter. Je dois tant à Travis, il m’a donné un précieux cadeau que je dois apprendre à apprécier, je dois profiter de chaque moment encore plus que ce que je faisais avant. Vivre comme si demain pourrait ne pas être. Je sens un museau froid se poser sur mon bras, puis la truffe me soulève la main pour avoir un câlin. C’est Grimm, le chiot que Noham et Gigi m’ont offert pour mon retour. Il vient s’allonger sur mes genoux en tailleur pour avoir des caresses et je ne me prive pas pour lui en donner. Cap’ n’est pas en reste et lorsque j’entends les roulements de son fauteuil, je tends ma main pour qu’il ait lui aussi de l’affection.

« Cheyhia, ma Chérie ! Est-ce que tu peux venir ? » Je repose Grimm sur le sol et je monte vers la maison pour rejoindre ma « belle-maman ». « Oui !? » Elle vient me prendre par le bras et m’entraine avec elle dans sa chambre. Elle me demande de l’aide pour son brushing et j’aide avec un très grand plaisir. Gigi nous rejoint et me demande si je pourrai lui faire une tresse comme les Vikings et je m’occupe de sa chevelure après celle de sa grand-mère. « Tu feras une excellente mère, ma chérie… » Elle a dit cela comme ça, rien qu’en nous observant, Gigi et moi. Gigi confirme et je sens que mes joues s’empourprent légèrement. « Si j’en ai la possibilité, alors…j’espère l’être…oui » Notre conversation nous emmène plusieurs minutes après et après un bon repas j’invite Georgia à venir dans ma chambre pour continuer notre histoire, celle sur celle d’un jeune explorateur qui s’est perdu en mer. Nous en sommes presque à la moitié, lorsque mon chéri refait surface. « Que vois-je ? On dirait bien que je me fais chasser de ma propre chambre… » « Mais non papa, je m’en vais ! » Noham saute sur le lit et joue avec sa princesse. Je referme le lit et j’assiste avec plaisir et bonheur à cet échange dont je fais partie maintenant. Gigi vient me dire bonne nuit, m’embrasse et file dans sa chambre. « Je reviens ! » « Ok » Je sors du lit allant vers sa salle de bain et j’en reviens une fois en tenue de nuit. Je regarde le voilage de la chambre, se faire soulever par le vent. C’est plaisant, je soupire, j’entends le lit bouger derrière moi. Un baiser sur mon épaule et la chaleur de mon homme contre mon corps. « Je t’aime…Bonne nuit » Il sourit, je le devine et nous nous endormons l’un contre l’autre, rien que cela m’apporte le bonheur.

25 aout,
J’ai passé une partie de la journée dans les boutiques avec les parents de Noham, ils voulaient des souvenirs pour leurs amis et aussi pour eux. Je suis ravie de passer du temps avec eux, ils sont absolument adorables. Vers 15h, nous accompagnons tout le monde à l’aéroport. Une fois sur place, je m’étonne de voir autant de valises et surtout, les nôtres, celles que nous avions prises pour notre voyage dans les îles. « Mes parents ramènent pas mal de trucs, j’ai accepté de leur prêter nos valises. Ça ne te gêne pas ? » « Non, absolument pas. Je ne pense pas en avoir besoin » Je caresse la joue de mon homme avant de l’embrasser et de prendre la main de Gigi pour entrer dans le terminal. Nous faisons la queue avec les parents de Noham pour l’enregistrement des bagages et lorsque nous sommes devant l’hôtesse, Noham tend 5 passeports. Il se retourne vers moi en me disant surprise. Georgia s’empresse alors de tout m’expliquer me demandant si je suis contente. « Oui, mon trésor, je le suis ! Mais vous êtes fous… » Noham termine les formalités et vient me prendre dans ses bras. « Tu es fou… » il me dit que c’est de moi qu’il est fou et je trouve le chemin de sa bouche. Nous passons la douane, puis nous attendons notre vol et j’en profite pour faire le tour des boutiques avec Gigi. Je lui offre un magnifique Thanos en peluche et je fais son bonheur pour la journée entière au moins. Quelques heures plus tard, nous embarquons pour la Nouvelle-Zélande. Le vol sera long, mais Noham nous a pris des places en premier, pour que l’on puisse se détendre et dormir correctement.

24h de vol et deux escales, une de 3h à Los Angeles et l’autre à Nandi aux Fiji. Après ce trajet fatiguant, nous arrivons à Blenheim, le 26 août. Quand nous sortons de l’aéroport, je ne peux pas m’empêcher de trouver ce pays magnifique. Des montagnes, des lacs et beaucoup de paysages agricoles. Je me tourne vers Noham dans la voiture, me lovant à lui, car c’est son père qui conduit. « Comment as-tu pu quitter un endroit pareil ? »

by beraberel


everything i do i do it for you

Ralentissement Rp jusqu'à fin novembre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois ♦️ Breana, son ex et la mère de sa fille vient de partir en mission de deux ans (minimum) en antarctique et il a la garde complète de sa fille ♦️ Biscuit, son vieux chien bobtail est mort récemment, ce qui l'affecte beaucoup. ♦️ Il a vécu quelques mois sombre, puisque Cheyhia a eu une crise et s'est faite hospitalisée. Il a fallu attendre un donneur pour une greffe de rein et il a bien cru qu'elle n'aurait pas cette chance. Il a tenté de garder espoir, puis le miracle. ♦️ Travis, un ami de Brayden (et de Nono) a offert l'un de ses reins puisqu'il était compatible sans le dire à personne, mais Noham a hacké le système pour savoir qui avait donné et faire un geste envers lui. Il a donc payé avec Brayden sa maison. ♦️ Cheyhia est sorti de l'hopital début juillet et depuis, il reste souvent près d'elle.

♦️♣️♠️♥️

skat
my present
my future
my skaldjmo
my soulmate
i love you so much


• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 2634
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr & Forevertry (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & lawrence r. & clémentine l. & wesley g. & river-leaf b.
• LIKE : 3
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Dim 9 Sep 2018 - 15:14

Aotearoa

ft. cheyhia + noham

Je m’occupe de toutes les formalités, tandis que Georgia explique notre surprise avec empressement et excitation. Dès qu’il s’agit de faire une surprise, elle est toujours partante. Et encore plus quand c’est pour les autres. Elle me ressemble tellement par moment, c’est affolant. Je m’approche de Skat dès que nous sommes enregistrés pour la prendre dans mes bras et elle dit que je suis fou, « oui, je suis fou, fou de toi ! » Nos lèvres se rejoignent pour un baiser tendre, avant d’aller jusqu’à la douane. Mon père, qui travaille lui-même à ce genre d’endroit à Blenheim, connait toute la procédure et sait parfaitement ce qui va sonner. Il m’amuse, lorsqu’il montre pourquoi il a sonné aux douaniers et fait de même avec ma mère. On se sépare pour faire les boutiques et je suis les deux femmes de ma vie. Cheyhia offre un cadeau à Gigi qui sautille partout, un Thanos en peluche, voilà de quoi faire son bonheur. On va jusqu’à notre terminal pour attendre et dès que nous sommes annoncés, on se dirige vers la porte avec nos places. Je nous ai pris des billets en première, afin que l’on soit à l’aise tout au long du voyage. C’est qu’on a plus de 24h de vol qui nous attend, en tout. Alors, autant être confortable. Celui-ci se passe bien, je regarde quelques films et nous discutons beaucoup avec mes parents et Cheyhia. Gigi est sur sa tablette, elle joue avec ses jeux ou regarde des films. Mais enfin, on arrive sur ma terre d’origine. Lorsque je descends, je respire le bon air de mon pays avec un soupir. Qu’est-ce que ça fait du bien de revenir ici ! On récupère nos bagages et on quitte l’aéroport. Mon père va chercher la voiture dans le parking et nous l’attendons devant. Je place toutes les valises dans le coffre, puis il prend le volant pour nous ramener à la maison. Cheyhia observe partout et j’étire un sourire lorsqu’elle se love contre moi. « Comment as-tu pu quitter un endroit pareil ? » « Je n’ai pas eu le choix, en fait. » Elle rit, précisant que maintenant, je pourrais décider de revenir ici. « Oui, je pourrais. Mais notre vie est à Vancouver pour le moment. Je m’y suis habituée et je prends encore plus de plaisir quand je reviens dans mon pays. » J’embrasse sa tempe tout en lui montrant quelques endroits que nous irons faire.

Après 20 minutes de route, mes parents se garent devant la maison de mon enfance. Une maison d’art déco, datant des années 1930 et que mon père a rénové en grande partie. Ils l’ont acheté il y a quelques années et je les ai aidés en grande partie. Notre maison est magnifique et j’en ai de si bons souvenirs. Notre maison donne sur les montagnes, la mer étant plus au nord. On l’aperçoit, quand on regarde du balcon à l’étage. « Bienvenue dans la maison de mon enfance, Skat ! » lui dis-je, une fois qu’on sort de la voiture. Je récupère les valises et mes parents nous font rentrer à l’intérieur. La maison sent bon, la femme de ménage a dû passer la veille pour dépoussiérer et donner un bon coup pour notre retour. On dépose tout dans le hall d’entrée et je l’emmène visiter. On termine par ma chambre, au dernier étage et avec le petit balcon en arrondi. La décoration a changé depuis, heureusement, car il y avait des posters partout. Gigi dormira dans sa chambre, qui était à l’origine une chambre d’amie, mais qui est devenue celle de Gigi après sa naissance. Celle de mon frère est à l’étage du dessous, à côté de celle de mes parents. « La salle de bain est là, commune avec celle de Gigi » lui dis-je en ouvrant la porte. Je l’enlace tendrement, embrassant sa nuque. « On va passer de super moments tous ensemble. Georgia repart le 1er septembre pour la rentrée, nous on va profiter encore un peu. On reviendra vers le 10. Je nous programme un petit périple dans les environs… alors si tu as envie de faire quelque chose en particulier. C’est le moment de demander ! »

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -


ralentissement rp jusqu'au 07/12 inclus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends



My Gigi ♥️


My Brother


My Sister - RIP

♦️ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦️ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦️ Elle habite à Vancouver depuis février 2017 ♦️ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla) qui est décédée en 2018 ♦️ Surnoms : Skat par Noham

♦️ RP en cours => Noham

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1913
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Sign/avatar Beraberel - Gifs tumblr
• DC : BVH - BH
• LIKE : 6
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Dim 7 Oct 2018 - 18:49


☩ Aotearoa ☩

« Mais tu pourrais décider de revenir ? » Il me répond qu’il aime Vancouver et notre vie là-bas et qu’il est heureux de revenir de temps en temps dans son pays d’origine. Noham me montre du doigt certains endroits, me parle de ses souvenirs et j’aime ce partage, j’aime qu’il m’en dise toujours plus sur lui. La voiture finit par s’arrêter définitivement et je sors à la suite de Gigi qui court déjà vers l’entrée. « C’est magnifique ! » Mon regard se perd sur le paysage, ces montagnes aux sommeils enneigés me rappellent beaucoup le Népal où je suis née et où j’ai grandi. J’arrive malgré les réticences de mon beau-père à lui voler un sac avant d’entrer à mon tour. Ils me font visiter enfin surtout Noham qui prend le relais, une fois à l’étage. Les bras de mon homme viennent autour de moi et je ferme les yeux à son baiser dans mon cou. « Je te fais confiance et je sais que ce séjour sera parfait » Je me tourne face à lui, ses bras encore autour de mes épaules. « C’est une merveilleuse surprise, mon amour. Je suis ravie d’être ici et de partager encore un peu de toi » Il sourit et je viens lui voler un baiser tendre. Je soupire contre sa bouche, je ne veux plus le quitter un seul jour, du moins pas en ce moment. J’ai trop manqué de lui pendant tous ces mois à l’hôpital.

La première journée se passe rapidement et je suis un peu fatiguée par le voyage et le décalage horaire, ce qui fait que je ne tarde pas à m’endormir le soir venu. Deux jours sont passés et je me retrouve seule dans la maison, les autres sont partis faire des courses et j’avais envie de me reposer. Je descends les marches jusqu’au bureau où se trouvent la bibliothèque, les souvenirs de famille et je parcours les cadres exposés. Noham et son frère, ses parents, leur mariage et puis je tombe sur un album de photos où il est noté « enfance des garçons » Je fais donc ma curieuse et je feuillète le livre, je suis encore dessus, lorsque je sens le regard de quelqu’un sur moi devant la porte. Il me demande ce que je regarde. « Toi…et ton frère petits. Tu étais déjà très beau. Mais je préfère encore celle-ci, 22 ans, cheveux longs, sans barbe…sexy… » Il rigole et me commente quelques images en me questionnant sur mes photos à moi. « J’imagine que ma mère doit en avoir quelques-unes. Elle en faisait parvenir à mon père biologique…Samwel en a beaucoup, je lui demanderai… » Il me demande comment je me sens et je lui réponds en me levant et remettant l’album à sa place. « Comme lors de notre voyage dans les îles, je suis en forme, je me sens bien, pleine de vie et je peux escalader une montagne si tu me le demandes ! » Il grimace et je dépose ma paume sur sa joue, jouant avec sa barbe. « Tu ne me crois pas ? » Il dit que ce n’est pas ça. « Mais tu as peur. Je ne vais plus partir, Noham. Laisse-moi te montrer que je suis de nouveau comme avant mon séjour à l’hôpital. Je vais bien » Il sourit et finalement, on parle d’une petite excursion en famille dans l’après-midi. « Ce serait parfait ! »

Après manger, j’enfile un short et un tee-shirt, ainsi que des chaussures montantes de marche, sans oublier le chapeau et je rejoins mon homme et la famille dans le 4x4. Une fois à destination, nous entamons une longue marche dans les montages. Je suis sans mal, je bois beaucoup et je fais attention. Le père de Noham s’arrête et décide qu’il serait plus prudent de faire demi-tour, car le sentier devient trop ardu. Je mire Gigi, puis Noham. À cause de moi ? J’espère que ce n’est pas ça. « Il ne reste que quelques mètres pour admirer la vue, ce serait dommage ! » Je prends les devants et je grimpe en faisant attention, je me hisse sur les gros rochers et je sais que Noham me suit. Lorsque j’arrive au sommeil, je me redresse pour admirer la magnifique vue.

by beraberel





everything i do i do it for you

Ralentissement Rp jusqu'à fin novembre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois ♦️ Breana, son ex et la mère de sa fille vient de partir en mission de deux ans (minimum) en antarctique et il a la garde complète de sa fille ♦️ Biscuit, son vieux chien bobtail est mort récemment, ce qui l'affecte beaucoup. ♦️ Il a vécu quelques mois sombre, puisque Cheyhia a eu une crise et s'est faite hospitalisée. Il a fallu attendre un donneur pour une greffe de rein et il a bien cru qu'elle n'aurait pas cette chance. Il a tenté de garder espoir, puis le miracle. ♦️ Travis, un ami de Brayden (et de Nono) a offert l'un de ses reins puisqu'il était compatible sans le dire à personne, mais Noham a hacké le système pour savoir qui avait donné et faire un geste envers lui. Il a donc payé avec Brayden sa maison. ♦️ Cheyhia est sorti de l'hopital début juillet et depuis, il reste souvent près d'elle.

♦️♣️♠️♥️

skat
my present
my future
my skaldjmo
my soulmate
i love you so much


• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 2634
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr & Forevertry (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & lawrence r. & clémentine l. & wesley g. & river-leaf b.
• LIKE : 3
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Lun 15 Oct 2018 - 13:16

Aotearoa

ft. cheyhia + noham

Notre arrivée à la maison de mon enfance se fait doucement. Nous sortons, tout en restant soft le temps de se remettre du décalage horaire. Alors que nous revenons de courses, je cherche Cheyhia dans la maison qui a préféré rester tranquille plutôt que de nous suivre. Je la trouve dans la bibliothèque avec un livre dans les mains. « Qu’est-ce que tu regardes ? » Elle redresse la tête vers moi, précisant qu’il s’agit d’un livre de moi frère et moi, petits. Je ris légèrement en passant une main dans mes cheveux indomptables pour les remettre en arrière. « Et toi, tu en as des photos ? » Elle pense que sa mère en a certainement quelques unes, mais sûrement plus son frère. « Comment te sens-tu ? » Elle se relève en rangeant le livre et m’annonçant qu’elle va aussi bien que lors de notre premier voyage dans les îles. Ce souvenir m’arrache un sourire, Haïti. Là où nous sommes devenus un nous, où on s’est mis ensemble et qu’on ne s’est plus quitté depuis. Elle parle d’escalader une montagne et mes sourcils se froncent. Elle vient loger sa paume sur ma barbe. « Tu ne me crois pas ? » « Non, ce n’est pas ça Skat. » Elle précise que j’ai peur et vu ce qu’il s’est passé ces derniers mois, c’est logique. Je souris à sa tentative de me rassurer, j’ai envie d’y croire et à la fois, j’ai tellement peur qu’elle refasse une crise. Pourtant, elle a un bon rein à présent. « On va aller dans un coin sympa cette après-midi, tu pourras nous montrer jusqu’à quel point tu as repris des forces. Et si tout se passe bien, alors on envisagera plus… » « Ce serait parfait ! » Et pour clore, je l’embrasse tendrement. Après le repas, nous filons dans les montagnes qui bordent Blenheim pour lui faire découvrir les magnifiques paysages et lui montrer, de loin, le lac vers lequel nous irons. On prend le 4x4 et c’est mon père qui nous conduit vers notre sortie du jour. Georgia a hâte de grimper en compagnie de Cheyhia, excitée à l’idée de lui montrer là où elle a grandi. On commence une longue marche, s’arrêtant pour boire et faire quelques pauses. Je remarque bien que mon père est très attentif à Cheyhia, après ce qu’elle a vécu. Après quelques heures, on s’arrête et mon père propose de faire demi-tour. Je me tourne vers Cheyhia qui semble un peu déçue, mais qui finit par prendre les devants en mentionnant que ça serait dommage. Je la suis avec Gigi et nous reprenons la marche avec la belle blonde en guide.

Lorsqu’on est tous en haut, on observe la magnifique vue qui s’étend devant nous et je viens encercler la taille de Cheyhia, déposant un baiser sur sa tempe. Elle est un peu essoufflée, mais c’est logique vu la belle marche. « Tu es de nouveau ma skalldjmö ! » Elle sourit, je le remarque à la forme que prennent ses joues. Je lui montre certains points, notamment le lac et mon père donnent les noms de certaines montagnes, ainsi que leurs histoires. « On va se prendre une glace ? » proposais-je et personne ne refuse. On rebrousse chemin pour descendre et on se dirige tous vers le glacier. En fin de journée, on rentre à la maison. Une séance piscine avec Gigi, puis j’aide ma mère à préparer le dîner. On mange sur la terrasse, puis je monte dans notre chambre avec Cheyhia pour discuter de notre journée et des autres à venir. « Tu n’empêcheras pas mes parents d’avoir peur de t’épuiser. Je sais que tu te sens mieux, mais ne force pas juste pour qu’on arrête d’avoir peur pour toi. Tu me le promets ? » Elle le fait et je viens l’embrasser tendrement, caressant ses bras. « Demain, on part tôt. On va jusqu’au lac qu’on a vu et on ira voir un village aux alentours. Il y a un tatoueur là-bas que j’aime beaucoup et il est spécialement en tatouage maori. » J’embrasse son front et on finit par s’endormir. Peu avant 7h00, on est tous dans la voiture pour aller jusqu’au lac. Mon père est à l’arrière avec ma mère et Gigi, tandis que je conduis et Cheyhia est à côté de moi. Je pose ma main sur sa cuisse avec un sourire. « Il faudra que je t’emmène voir un lever et un coucher de soleil. Ici, ils sont encore plus beaux qu’à Haïti, selon moi » dis-je en riant, « mais je suis amoureux de mon pays aussi, je ne suis pas tellement objectif. » Deux heures de route pour y arriver, mais on y est enfin. On commence par prendre un petit déjeuner dans un café-restaurant, celui-ci ne servant que du poisson pêché du jour. On y allait souvent quand j’étais gamin avec mes parents, car les prix sont très abordables. « Vous voulez qu’on loue des barques pour faire un tour ? » proposais-je.

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -


ralentissement rp jusqu'au 07/12 inclus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends



My Gigi ♥️


My Brother


My Sister - RIP

♦️ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦️ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦️ Elle habite à Vancouver depuis février 2017 ♦️ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla) qui est décédée en 2018 ♦️ Surnoms : Skat par Noham

♦️ RP en cours => Noham

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1913
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Sign/avatar Beraberel - Gifs tumblr
• DC : BVH - BH
• LIKE : 6
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Lun 15 Oct 2018 - 20:47


☩ Aotearoa ☩

Noham est fier de moi, je ne me sens pas fatiguée, au contraire, cette marche m’a donné des ailes. Entourée par mon homme, il me montre certains endroits, son père fait de même et je prends Gigi contre moi, comme la famille que nous sommes. C’est un moment de pur bonheur que j’ai le droit de vivre. Nous finissons par redescendre pour aller prendre une glace, je me fais plaisir, j’ai bon appétit et je ne me refuse plus rien. Cela fait plaisir à voir d’après le père de Nono.

Le soir arrive très vite, je me sens épanouie dans cette maison, je me sens bien tout simplement. Quand nous sommes enfin tous les deux, Noham me dit que je n’empêcherai pas ses parents d’avoir peur pour moi. « Bien entendu, tu sais bien que je ne pousserai pas, je suis bien trop consciente de la chance qui m’a été donnée » Il me parle de notre virée de demain et je suis ravie. Lorsqu’il parle de tatoueur, je ne peux m’empêcher de songer à un nouveau dessin sur ma peau et pourquoi pas en relation avec ce renouveau et mon amour pour Noham.

À 7h un brin passé, nous sommes tous en voiture et en direction vers le lac. « Tu peux en être amoureux. Cet endroit est magnifique et apaisant. Nous conversons de beaucoup de choses dans la voiture, nous faisons des jeux pour faire patienter Gigi, nous chantons et j’épargne les oreilles des autres en évitant de pousser la chansonnette. Le playback, c’est pratique. À notre arrivée, la description est bien en dessous de la beauté de l’endroit. Je suis conquise et bientôt rassasiée puisque nous allons directement manger un morceau. Noham propose de se promener en barque, mais Gigi préfère aller s’amuser avec les activités qui se trouvent au bord du lac et où il y a régulièrement des enfants. Les parents de Noham proposent que nous y allons seuls et qu’ils s’occuperont de Gigi. L’idée est plaisante et à la suite de notre petit déjeuner, nous nous séparons. Noham loue une barque et une fois sur le ponton, il m’aide à grimper dessus, non sans éclat de rire, car ça tangue sacrément. Il rame et je l’observe, parfois je sors mon appareil photo et je le mitraille. Il fait des grimaces et je capture tout de lui. « Attends ! » Je me lève pour me mettre près de lui, le poussant des fesses pour qu’il me laisse de la place. On se prend en selfie, faisant les cons pour de plus beaux souvenirs encore. Je dépose l’appareil et je reste près de lui, l’empêchant de reprendre les rames. On se chahute un peu, avant de finir par s’arrêter en plein milieu de nulle part. C’est calme, serein, très beau. Les rayons encore doux du soleil caressent la surface de l’eau, la faisant briller. « Lorsque je vis de moments comme celui-ci, je ferme les yeux et je pense très fort que je veux garder ce moment unique dans mon esprit et…en général, même des années après, je me souviens de ce moment, de cette image photographique que j’ai dans ma tête. Les détails sont de plus en plus flous, mais je ressens encore les sentiments qui m’animaient à ce moment…depuis un an, j’ai un tas de souvenirs de toi ainsi ? Haïti, l’Alaska…des moments simples…des moments de bonheur incommensurables… » Noham me tient dans ses bras, je suis entre ses jambes, mon dos appuyé contre son torse. « Je t’ai déjà dit que je t’aimais ? » Il mentionne que non en souriant. « Alors, écoute-moi » Je me penche sur son épaule, passant ma main sur sa joue. « Je t’aime. Je vais vieillir près de toi, tu me verras prendre des cheveux blancs et devenir plus ridée. Toi, tu seras sans cheveux sur le crâne, des lunettes lorsque tu devras lire… » Il rit et fait comme moi, nous imaginant au-delà de ce que nous pourrions être. Nous partageons un moment à nous, avant de regagner la rive. Voyant que Gigi s’amuse bien, nous en profitons pour nous rendre dans le village avec Noham et nous entrons chez le tatoueur dont il m’a parlé. Nous discutons art corporel lorsque j’émets l’idée d’un tatouage pour moi. « Oui, j’en ai déjà quelques-uns, mais pas qui représente ce que je suis actuellement. Vous auriez une proposition ? » Il me demande de que je suis actuellement. Et je lui raconte très succinctement, ce que je viens de traverser et que mon bonheur avec l’homme près de moi est un symbole que je voudrais me graver sur la chair. Il prend une feuille et me dessine un tatouage maori qui a une signification forte. Je me tourne vers Noham. « On part là-dessus ? » Signifiant, est-ce que toi aussi, tu veux le faire ?

by beraberel



everything i do i do it for you

Ralentissement Rp jusqu'à fin novembre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois ♦️ Breana, son ex et la mère de sa fille vient de partir en mission de deux ans (minimum) en antarctique et il a la garde complète de sa fille ♦️ Biscuit, son vieux chien bobtail est mort récemment, ce qui l'affecte beaucoup. ♦️ Il a vécu quelques mois sombre, puisque Cheyhia a eu une crise et s'est faite hospitalisée. Il a fallu attendre un donneur pour une greffe de rein et il a bien cru qu'elle n'aurait pas cette chance. Il a tenté de garder espoir, puis le miracle. ♦️ Travis, un ami de Brayden (et de Nono) a offert l'un de ses reins puisqu'il était compatible sans le dire à personne, mais Noham a hacké le système pour savoir qui avait donné et faire un geste envers lui. Il a donc payé avec Brayden sa maison. ♦️ Cheyhia est sorti de l'hopital début juillet et depuis, il reste souvent près d'elle.

♦️♣️♠️♥️

skat
my present
my future
my skaldjmo
my soulmate
i love you so much


• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 2634
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr & Forevertry (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & lawrence r. & clémentine l. & wesley g. & river-leaf b.
• LIKE : 3
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Mer 17 Oct 2018 - 21:46

Aotearoa

ft. cheyhia + noham

Ma petite fée préfère aller profiter des activités proposées au bord du lac. Mes parents nous conseillent de faire un tour tous les deux, qu’ils vont rester pour surveiller Georgia. Je m’assure que cela ne les dérange vraiment pas, puis nous filons main dans la main avec Skat en direction des locations de barque après le repas. Pour monter à bord, c’est un moment cocasse avec ma belle blonde. La barque tangue et cela l’amuse, autant que moi en la voyant galérer à trouver son équilibre. Puis, une fois qu’on est installé, je prends les rames pour nous guider sur l’eau azur. Autour de nous, ce n’est que verdure et montagne, retourner ici me fait un bien fou et j’ai des images de mon enfance qui viennent par centaines dans mon esprit. Je souris et j’entends le bruit d’un clic, c’est Cheyhia qui me prend en photo. Je finis par faire des grimaces, avant qu’elle ne vienne me rejoindre pour une photo tous les deux. La barque s’immobilise sur l’eau claire et je la garde près de moi, enlaçant ses épaules tendrement. Ma belle finit par se confier sur les moments que nous vivons, des sentiments qui restent intacts face aux souvenirs qui peuvent s’estomper. Je souris tendrement à ses mots romantiques et beaux, j’aime notre simplicité. Nos moments qui n’appartiennent qu’à nous et j’aimerai que nous en ayons des centaines d’autres, nous deux mais avec Gigi. Et avec une famille que l’on finira par construire. « Je t’ai déjà dit que je t’aimais ? » « Non ! » Elle se penche vers moi pour m’annoncer qu’elle m’aime, qu’elle va vieillir avec moi et que je la verrai blanchir au niveau de ses cheveux déjà très clairs, qu’elle sera ridée. Que moi, je serai sans cheveux et avec des lunettes, ce qui me fait rire. On continue à se projeter tous les deux, à construire notre avenir dans la tête avant de le concrétiser. Puis, on finit par revenir pour rendre la barque. On passe voir mes parents, mais Gigi est à fond dans un concours et nous les laissons pour revenir un peu plus tard, comme nous l’on conseiller mes parents. On va jusqu’au village situé un peu plus loin et nous allons chez le tatoueur. « Oui, j’en ai déjà quelques-uns, mais pas qui représente ce que je suis actuellement. Vous auriez une proposition ? » Je suis les échanges avant de croiser le regard de Cheyhia lorsqu’elle demande mon avis. « Moi aussi ? » Elle sourit et je fais de même. « Alors, c’est parti ! »

Le tatoueur appelle son collègue pour qu’il fasse la même chose sur moi et nous nous installons sur les fauteuils pour nous faire tatouer avec Cheyhia. On déconne pas mal avec les deux hommes, l’un comme l’autre couvert de tatouage maori et autres genres. Ils nous parlent d’une vieille femme dans les montagnes qui tatouent encore comme avant, avec une aiguille et un caillou. Que c’est une tradition chez les Maoris et que c’est mal vu de se faire tatouer n’importe comment. Bref, ils sont assez drôles et on passe deux heures sympas. À la fin, je règle la somme pour nous deux et on sort pour faire un tour dans le village. Cheyhia craque sur un cadeau pour Gigi, puis on finit par retourner auprès de mes parents. On s’installe avec eux à table pour boire un coup, alors que Georgia est toujours en train de s’amuser plus loin. Cela me fait plaisir de la voir ainsi. On montre nos tatouages à mes parents, on parle d’une soirée ce soir à la maison avec la famille de mon père et je ne suis pas contre. Cela sera l’occasion de présenter Cheyhia.

On rentre à la maison en fin d’après-midi, Cheyhia est derrière avec Gigi et ma mère, ma fille endormie contre l’épaule de ma belle blonde. Mon père est à côté de moi alors que je conduis et nous discutons sur le permis que je lui avais offert pour Noël. Une fois à la maison, on prend une douche puis je laisse Chey aider ma mère en cuisine tandis que je discute avec mon père à l’extérieur en préparant le barbecue. « P’pa… » Il tourne la tête vers moi et je lui montre un objet. Il sourit, m’avouant qu’il n’est pas surpris et je lui précise que je ne compte pas le faire immédiatement, mais que j’y songe de plus en plus. Cela fait un an et quelques semaines que nous sommes ensemble. On a eu un moment difficile ces derniers mois et j’ai vraiment envie que nous formions une véritable famille. Georgia en a besoin avec sa mère à l’autre bout de la planète. « Tu sauras quand ça sera le bon moment fiston ! » Il me tape l’épaule, avant que je ne range le tout dans ma poche. Je me tourne vers les femmes lorsqu’elles arrivent et je vais les rejoindre pour dresser le couvert. Ce soir, on reçoit le frère de mon père avec sa femme, deux cousines et le père de mon père. Ma grand-mère étant morte lorsque nous étions enfants avec Mahé. Le premier à arriver est mon grand-père et je lui présente Cheyhia avec un sourire : « C’est Cheyhia papy, » annonçais-je en parlant fort. Il lui fait une étreinte en criant presque, lui souhaitant la bienvenue de la famille. C’est un homme formidable, mais qui devient sourd et qui nous fait bien rire lorsqu’il entend ce qu’il a envie d’entendre.

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -


ralentissement rp jusqu'au 07/12 inclus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends



My Gigi ♥️


My Brother


My Sister - RIP

♦️ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦️ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦️ Elle habite à Vancouver depuis février 2017 ♦️ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla) qui est décédée en 2018 ♦️ Surnoms : Skat par Noham

♦️ RP en cours => Noham

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1913
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Sign/avatar Beraberel - Gifs tumblr
• DC : BVH - BH
• LIKE : 6
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Ven 19 Oct 2018 - 13:26


☩ Aotearoa ☩

La séance de tatouage est bon enfant et très agréable. J’ai maintenant un très joli tatouage sur mon avant-bras gauche. Pas trop épais, pas trop impressionnant et je l’aime déjà. La journée me fait du bien, je me retrouve, je retrouve ma place et Noham et notre famille également. C’était une très bonne idée de partir ainsi sur un coup de tête. J’aime l’impulsivité de mon homme, c’est ce qui fait tout son charme.

Le soir nous accueillons de la famille de Noham, j’ai passé ma petite robe rouge à fleurs blanches que Georgia avait choisie lors d’un shopping, j’ai relevé mes cheveux en chignon relâche et surtout, je suis pieds nus. Il ne faut pas croire que mon homme est le seul à aimer la nature et à ne pas apprécier les chaussures. Je les supporte plus que lui, il est vrai. Mais plus jeune, j’étais souvent à courir sans chaussure et je n’ai porté des talons hauts qu’à mon arrivée sur Vancouver. J’aide à la préparation des salades et plats avant d’aller dehors pour déposer la viande vers les hommes de la maison. Nous mettons la table et le père de Noham me demande ce que c’est en pointant un plat qu’il ne connait pas. « C’est du Aloo tama, une spécialité népalaise. Ce sont des pommes de terre aux pousses de bambou. C’est assez épicé, mais succulent » Il trempe son pain dans la sauce et je le vois plisser des yeux. « C’est relevé ! » Je rigole avant de lui tendre un verre de jus. « Oui, un peu » Alors que nos rires résonnent dans le domaine, un vieil homme s’approche, il doit être le grand-père de Noham. Je m’approche pour le saluer et mon homme me présente. Je le prends contre moi et je souris lorsqu’il me complimente et me souhaite la bienvenue dans la famille. « MOI AUSSI JE SUIS RAVIE DE FAIRE VOTRE CONNAISSANCE ! » Il salue le reste de la famille et je viens lui demander ce qu’il veut boire en haussant la voix. « Une bière, Chamia, s’il te plait ! » Gigi rectifie mon prénom, mais il ne rentre pas. « Chey ! Ce sera très bien ! » Il confirme et nous accueillons par la suite nos autres invités. Je suis immédiatement acceptée, ils ont tous entendu parler de moi. On me questionne, me demande si je vais mieux. Ce sont des attentions qui me touchent, j’ignorais qu’ils en avaient parlé à toute la famille.

Nous discutons séjour, pays, finances, vie et amour…la nuit est déjà bien avancée, Gigi s’est endormie sur son grand-père qui finit par aller la coucher lorsque tout le monde s’en va. J’aide Noham à débarrasser, envoyant sa mère se coucher. Une fois tout rentrés et nettoyer, nous retournons dehors, observant le ciel étoilé. Il n’y a pas grand monde autour, c’est plaisant. Je touche le tatouage que l’on a recouvert d’un pansement pour que la cicatrisation soit rapide et je viens me lover contre mon homme. « J’aime les tiens… » Je sens son visage bouger pour me regarder. Je laisse mon sourire éclairer mes lèvres. Il me dit qu’eux aussi m’aiment beaucoup. « Ton oncle a eu une bonne idée…je pourrai m’ouvrir ma propre boutique d’objets et de vêtements, avec…un petit coin restauration atypique. Ça fonctionnerait surement à Vancouver » Il m’encourage. « Je me sentirai utile et je serai moins stressée qu’en bossant pour Sean, même si j’ai adoré et que je lui dois beaucoup…je n’ai pas envie de retourner à cette vie de folie. Je veux…du temps et maintenant que tu ne travailles plus pour…tu sais qui… » Il sourit et je me redresse pour m’installer à califourchon sur ses cuisses, posant mes paumes sur ses joues. « Nous sommes libres de faire ce qu’on veut… » Je viens l’embrasser tendrement. Je mordille sa lèvre inférieure avant de la relâcher. Je laisse mes doigts descendre le long de sa nuque, de son torse pour atteindre un endroit précis. « Tu n’as jamais fait ça dehors ? » Je déboutonne son jean tout en gardant mes yeux dans les siens. « J’ai une terrible envie de toi » murmurais-je en revenant à sa bouche.

by beraberel


everything i do i do it for you

Ralentissement Rp jusqu'à fin novembre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t164-noham-ackerley-vous-suggere-sa-page-instagram#788 http://western-bastards.forumactif.org/
friendship never ends


En couple après plus d'un an de célibat, avant, il a été dans une relation de plus de dix ans • Père d'une petite fille de bientôt neuf ans nommée Georgia • Possède un vieux chien "Biscuit" récupéré au chenil (race bobtail) & deux chats noirs (Plume & Boule) récupéré aussi au chenil + un petit chaton roux offert par un ami à sa fille nommé Thor • A acheté une immense villa pour faire de la colocation, mais ne vit actuellement plus qu'avec son frère, sa fille et sa petite copine. • Il est très riche grâce à une application créé il y a six ans • Sportif occasionnel • Membre d'associations pour la protection des animaux et bénévole dans un chenil. ♦️ Grand romantique, c'est un véritable geek qui passe son temps sur les jeux quand il n'est pas avec sa fille ou son amour Cheyhia. ♦️ Surnomme Cheyhia "Skat" qui veut dire bébé en suédois ♦️ Breana, son ex et la mère de sa fille vient de partir en mission de deux ans (minimum) en antarctique et il a la garde complète de sa fille ♦️ Biscuit, son vieux chien bobtail est mort récemment, ce qui l'affecte beaucoup. ♦️ Il a vécu quelques mois sombre, puisque Cheyhia a eu une crise et s'est faite hospitalisée. Il a fallu attendre un donneur pour une greffe de rein et il a bien cru qu'elle n'aurait pas cette chance. Il a tenté de garder espoir, puis le miracle. ♦️ Travis, un ami de Brayden (et de Nono) a offert l'un de ses reins puisqu'il était compatible sans le dire à personne, mais Noham a hacké le système pour savoir qui avait donné et faire un geste envers lui. Il a donc payé avec Brayden sa maison. ♦️ Cheyhia est sorti de l'hopital début juillet et depuis, il reste souvent près d'elle.

♦️♣️♠️♥️

skat
my present
my future
my skaldjmo
my soulmate
i love you so much


• INSCRIS LE : 19/03/2017
• MESSAGE : 2634
• CÉLÉBRITÉ : Travis Fimmel
• CRÉDITS : Farabriver (avatar) Tumblr & Forevertry (gifs) Beraberel (sign css)
• DC : Barbara b. & lawrence r. & clémentine l. & wesley g. & river-leaf b.
• LIKE : 3
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Mar 23 Oct 2018 - 12:04

Aotearoa

ft. cheyhia + noham

« MOI AUSSI JE SUIS RAVIE DE FAIRE VOTRE CONNAISSANCE ! » Je ris légèrement en la voyant parler fort pour mon grand-père, c’est d’ailleurs assez drôle lorsqu’on s’organise un weekend de famille et qu’on nous voit tous crier fort à table. Georgia se place près de son arrière grand-père, discutant avec lui : « Grand papy, tu veux un peu de saucisson ? » « Oui, je veux bien un peu de jambon ! » lui réponds mon grand-père. Et ce simple échange fait rire tout le monde lorsque Georgia se met à crier saucisson pour qu’il l’entende et la comprenne. Nous passons un excellent moment d’échange, à converser sur nous, sur les séjours, les pays, etc. Je sens qu’ils aiment tous Cheyhia et cela me fait grandement plaisir. Elle fait partie de la famille maintenant, adoptée par Georgia et les miens. Tout le monde repart tard, Gigi endormie sur mon père qui s’échappe pour aller la coucher. On débarrasse avec Skat, envoyant ma mère se coucher. Une fois le tout dans le lave-vaisselle et les restes dans le frigo, on va dans le jardin pour s’allonger sur des transats et observer le magnifique ciel étoilé. De là où nous sommes, on peut même voir la voie lactée et certaines étoiles invisibles dans une grande ville. La silhouette de Cheyhia se love contre moi et j’encercle sa taille fine tendrement, caressant ses hanches. « J’aime les tiens… » Mon visage se tourne dans sa direction et j’étire un sourire en répondant : « Et ils te le rendent bien, ils t’aiment beaucoup aussi. » « Ton oncle a eu une bonne idée…je pourrai m’ouvrir ma propre boutique d’objets et de vêtements, avec…un petit coin restauration atypique. Ça fonctionnerait surement à Vancouver » J’étire un sourire en approuvant d’un mouvement de la tête. « Lance-toi Skat ! » Elle enchaîne sur son désir d’être utile et moins stressée, que si elle retourne auprès de Sean. Malgré tout le bien qu’il a fait pour elle, ce job n’est pas fait pour ma belle blonde. Elle a besoin de contact, de donner vie à ses passions et son côté manuelle. Elle parle de temps, mentionnant la fin de mon ancien job et je ris légèrement. Elle vient se placer à califourchon sur moi et je caresse ses cuisses jusqu’à ses fesses délicatement. Elle dit que nous sommes libres et j’approuve, sans pouvoir le dire oralement puisque sa bouche malicieuse vient emprisonner la mienne. La belle se fait coquine, ses doigts allant sur mon pantalon pour défaire les boutons et je m’esclaffe : « Bien sûr que je l’ai déjà fait dehors, plus d’une fois… » Elle vient jusqu’à ma bouche en murmurant son envie de moi, ce qui ne me laisse pas indifférent. « Aussi excitant que ça puisse l’être, mes parents risquent de nous surprendre et de nous entendre, avec la fenêtre ouverte qui donne sur le jardin. » Je passe ma main dans ses cheveux blonds. « Mais… ne perds pas cette idée en tête, on a quelques pas à faire pour s’enfermer dans ma chambre et laisser libre cours à tous nos désirs. » Je me redresse en la soulevant, la gardant dans mes bras pour rentrer à la maison. Les lumières s’éteignent, je ferme la baie vitrée et nous montons jusqu’à notre chambre.

Je ferme la porte derrière nous, avant de me tourner vers Skat avec un sourire. Je l’attrape par les hanches pour plaquer son corps contre le mien. Je ne suis pas repu d’elle, elle m’a tant manqué ces derniers mois où je n’ai pas pu être avec elle. Et je ne parle pas que sexuellement, mais rien que son absence dans le lit a été une torture. Mes paumes glissent dans son dos tendrement, dans une caresse douce et voluptueuse alors que j’écarte mes lèvres des siennes pour murmurer : « On prend un bain ? » proposais-je, caressant ses lèvres des miennes. Et une fois sa réponse obtenue dans son regard, je l’entraîne dans la salle de bain pour faire couler l’eau et remplir ma baignoire. J’ouvre un placard pour mettre du sable parfumé dans l’eau chaude, ainsi que de quoi faire de la mousse. Je baisse l’intensité de la luminosité, puis je me tourne vers elle avec un sourire. « Non, ne te touche pas. Laisse-moi te déshabiller… » Sensuellement, je m’approche d’elle pour effectuer un défeuillage de ma tendre, commençant ainsi les préliminaires. Mes doigts descendent dans sa nuque, puis remontent à l’arrière de son crâne comme un massage, soulevant et coinçant des cheveux entre mes doigts. « Ferme les yeux et laisse-toi aller… » soufflais-je tout en la contournant pour continuer mon massage crânien.

by beraberel


- i didn't choose you, my heart will -


ralentissement rp jusqu'au 07/12 inclus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends



My Gigi ♥️


My Brother


My Sister - RIP

♦️ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦️ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦️ Elle habite à Vancouver depuis février 2017 ♦️ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla) qui est décédée en 2018 ♦️ Surnoms : Skat par Noham

♦️ RP en cours => Noham

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1913
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Sign/avatar Beraberel - Gifs tumblr
• DC : BVH - BH
• LIKE : 6
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)
Lun 12 Nov 2018 - 21:27


☩ Aotearoa ☩

Mon cher et tendre Noham ne semble pas aussi aventureux que je le suis et ma proposition de nous laisser aller au moment présent sans réfléchir ne semble pas l’emballer autant que moi. Tant pis, je ne me dépare pas de mon envie et de mes idées plaisantes sur sa personne tout entière. D’un geste et sans mal, il me soulève pour m’emporter vers la maison. Il ferme les stores et la lumière et nous montons vers sa chambre à coucher. Il me dépose une fois à l’intérieur et ferme la porte à clé, on ne sait jamais avec Gigi qui pourrait entrer sans frapper, bien qu’elle soit endormie depuis un petit moment. Mon homme m’attrape pour me serrer contre lui, mes mains viennent naturellement sur ses épaules et je le penche ma tête sur le côté l’observant tout en mordillant ma lippe. Sa réponse ne se fait pas attendre et il vient jouer de sa bouche contre la mienne. Il m’a manqué, je sais que je lui ais fait peur, qu’il a souffert par moi et je compte bien me rattraper de toutes les manières possibles. Je soulève un sourcil lorsqu’il parle d’un bain et mon regard fait tout le reste. Il m’attire à sa suite vers la salle de bain attenante à notre chambre, s’approche de la baignoire et fait tourner les robinets de métal pour faire jaillir l’eau claire. Noham attrape une poignée de parfum pour le bain et le jette dans le liquide qui remplit doucement le bac à cet effet. La luminosité se fait plus douce, plus sensuelle comme son regard lorsqu’il se tourne enfin vers moi. Qu’il est beau, en plus de me rendre heureuse, il m’apporte tout ce que mon cœur désire. Il est mon double, mon bonheur de tous les jours. Alors que je vais pour retirer ma robe, il m’arrête ne voulant pas que je le fasse moi-même, ce qui a le mérite de me faire sourire. Noham a toujours été un homme sensuel, prévenant et malgré ses apparences qui ne suggèrent pas une forte addiction au sexe, il en est pourtant un fan accompli.



by beraberel



everything i do i do it for you

Ralentissement Rp jusqu'à fin novembre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Aotearoa (w/ skat)

Revenir en haut Aller en bas
 

Aotearoa (w/ skat)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: The other places :: le monde-