Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


Métisse ✗ Née quelque part sur la côte ✗ Artiste sculpteure talentueuse ✗ Urbaine ✗ Nocturne ✗ Papier d’identité falsifié ✗ Tueuse professionnelle ✗ Mondaine et réservée ✗ Créatrice mystique ✗ Une vrai amie ✗ Classique et traditionaliste mais féministe ✗ Propriétaire d’une galerie d’art au centre-ville

• INSCRIS LE : 15/08/2018
• MESSAGE : 35
• CÉLÉBRITÉ : Julia Jones
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Frank B. Wilcox
• LIKE : 4
MessageSujet: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Ven 24 Aoû 2018 - 21:52

Elle n’a pas besoin de la clef pour entrer… Utiliser la clef, c’était d’avantage une question morale qu’une nécessité pratique. La serrure est un peu fatiguée. Pas besoin de passepartout. En fait, on pourrait en venir à bout avec un trombone, un cure dent ou même en éternuant vigoureusement dessus. Mais l’appart est sur et personne ne l’a jamais cambriolé, ou peut-être une fois pour la démonstration et marquer son territoire.

Jane n’allumait pas non plus les lumières… De toute manière, les lumières extérieures plongeaient l’appartement dans un clair-obscur commode. Elle avait utilisé cet espace bien avant le nouveau propriétaire du bar. Une planque… Mais les aménagements que Tony Wyatt y avait fait faire lui plaisaient beaucoup. Une salle de bain confortable, fermée, surmontée d’une mezzanine accessible par une échelle. L’échelle était une idée stupide, mais la mezzanine était parfaite. Elle surplombait tout le loft, lui offrant un point de vue sur la porte, l’appartement, et les fenêtres.

Elle avait pris son temps avant de lui signifier sa présence. Il se souviendrait d’elle. Il n’oublierait jamais qui elle était. Elle avait pris son temps afin de ne pas réveiller la panique qu’elle lui inspirait. Elle lui avait laissé des signes, des indices, pour lui indiquer qu’il était squatté. Des objets déplacés. Des signes qui l’orienteraient sur l’identité de son squateur. La gelée de raisin dans le beurre de pinut. Elle ne venait pas souvent… Quelques cheveux noirs sur l’oreiller. Elle n’avait pas d’habitude, ne souscrivait à aucune routine.

Jane referma la porte derrière elle et s’y adossa un instant en grimaçant. Ça faisait un mal de chien! Elle clopina jusqu’au divan et y abandonna sa veste. Elle déposa également un verre de café glacé par terre, près d’une extrémité du divan. Elle entreprit ensuite de joindre le coin cuisine en sautant à cloche-pied, préleva une compresse de gel dans le congélateur et revint au divan. Jane s’y affala dans un soupir douloureux. Elle délassa sa botte du bout des doigts, enveloppa sa cheville, et étira sa jambe. Le divan était le spot de Tony… Qu’à cela ne tienne, elle se devait de rester imprévisible et cette échelle était une très mauvaise idée… Après un instant, elle étira le bras et ramassa son café.

- Humpf!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Dim 26 Aoû 2018 - 3:48

RÈGLE DE BON VOISINAGE
Ft. @JANE SGIDAA KAW


1ère moitié de juillet 2018
Faire le trajet n’a pas été facile. Il comprend pourquoi les docteurs lui ont dit de rester tranquille et de ne pas trop se fatiguer. Juste surveiller Ulysse pour attendre qu’il s’assomme avec les médicaments pour filer en douce… sans parler de prendre un taxi pour se rendre chez lui. Et on parle encore moins de l’escalier, qui concrètement, est l’équivalent d’un quatrième étage. C’est pas les genoux, non, ça, ça va. Ni même les poumons. Enfin, si, parce que chaque inspiration le fait souffrir. Mais ce n’est pas les poumons, c’est la cage thoracique, les côtes pour être précis. Même son coeur va très bien. Et cette furieuse envie de dormir tout le temps. Mais là, il a des comptes à régler. Ok, c’est pas facile de déverrouiller la porte… surtout quand elle est déjà déverrouillée… mince…

Il rentre chez lui, oui, parce que c’est chez lui, même s’il n’y met les pieds que pour dormir. Sur le canapé. Parce que la chambre, c’est pas lui qui l’occupe. Il entre dans le loft, jette ses clés sur la table et il voit tout de suite que SON divan est occupé. Il espère que c’est elle… pas qu’ils soit ravi de la voir, mais il préfère que ce soit elle que quelqu’un venu pour finir la job ratée sur l’autoroute.

- Oh, t’es là, dit-il avec mauvaise humeur. T’es revenue squatter depuis quand ? Une semaine et demi je suppose ? Tu sais quoi ? À ce qui parait, y a un type qui s’est fait assassiner y a à peu près ça, une semaine et demie, juste après avoir passé deux nuits au StD. T’as pas une idée de ce qui a pu se passer ? demande-t-il, faussement interrogatif.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


Métisse ✗ Née quelque part sur la côte ✗ Artiste sculpteure talentueuse ✗ Urbaine ✗ Nocturne ✗ Papier d’identité falsifié ✗ Tueuse professionnelle ✗ Mondaine et réservée ✗ Créatrice mystique ✗ Une vrai amie ✗ Classique et traditionaliste mais féministe ✗ Propriétaire d’une galerie d’art au centre-ville

• INSCRIS LE : 15/08/2018
• MESSAGE : 35
• CÉLÉBRITÉ : Julia Jones
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Frank B. Wilcox
• LIKE : 4
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Mer 29 Aoû 2018 - 2:51

Jane entrouvrit les yeux, mais demeura immobile. Tony… À cause de la clef dans la serrure… Un visiteur légitime. Elle referma les yeux et se détendit, nullement alarmée. L’alcool dans son breuvage induisait une douce torpeur, juste assez puissante pour calmer la douleur et lui permettre de trouver le sommeil. Elle se fichait de Tony, il n’était pas dangereux. Pas pour elle. Peut-être seulement parce qu’elle lui faisait confiance. Les clefs glissèrent sur la table… Elle cilla mais resta immobile. Ce n’est que Tony…

Son maquillage a coulé… Son café glacé est complétement fondu. Jane se fait petite sur le divan, presque dissimulée sous les coussins et la couverture. Elle n’a rien de menaçant. Rien de rien. Vulnérable et trompeur, elle n’est certainement pas désarmée. Ce pourrait parfaitement être elle qui soit là pour finir le boulot raté de l’autoroute. Sauf qu’elle ignore tout de ce contrat. C’est un job d’amateur, de fier à bras, pas son rayon, pas sa spécialisation.

- Ni quelques jours ni quelques semaines… Je l’ignore. Oui, une semaine et demie.

Elle s’étira, ramenant ses genoux contre sa poitrine. Grimaça et trouva une position confortable, se mouvant avec délicatesse.

- T’es en colère… réalisa-t-elle à haute voix. Encore diffuse, mais tu la diriges vers moi. T’es en colère après moi…

Sa voix était calme, froide comme la neige sur la mer sous la lune. Sans trace d’émotion, sinon un soupçon d’étonnement.

- Beaucoup de gens meurent autour de moi…
expliqua-t-elle cliniquement parce que c’était toujours une possibilité, et ils meurent tous de la même manière, à peu de chose près.

Une réponse révélatrice. Une professionnelle qui contrôle son territoire. Ni oui ni non… Évasif. Elle n’avouerait jamais un crime, elle était beaucoup plus fine que ça.

- Il a du taper sur les nerfs de la mauvaise personne? Tu vas beaucoup le regretter?Humm, c'est désolant...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Ven 31 Aoû 2018 - 2:41

RÈGLE DE BON VOISINAGE
Ft. @JANE SGIDAA KAW


1ère moitié de juillet 2018
Oh oui, il est en colère. Il est furieusement terrifié. Parce qu’on avait essayé de le tuer. En plus, Ulysse était avec lui. Et pire, c’était la voiture d’Ulysse et c’est Ulysse qui conduisait, ce qui remettait un peu en doute l’idée que c’est à lui qu’on en voulait. Il devait avouer, au moins à lui-même, qu’il ne savait pas encore à quoi s’en tenir. Et réfléchir lui donnait mal à la tête. Se crasher en char, c’est une expérience pénible et pourtant, il sait qu’il s’en est bien tiré. Et Ulysse aussi…

- Wais, ben j’ai pas insisté sur la manière dont ce type est mort, mais quand la première question qu’un flic te pose c’est à qui j’ai pu taper sur les nerfs récemment, quand j’ai pas souvenir que j’ai pu taper sur les nerfs de qui que ce soit et qu’ensuite j’apprend qu’un des dealer de Perkins avec qui j’avais dealer sa présence au bar, se fait tuer, et que jamais j’ai envisagé sa mort d’une quelconque manière, j’ai tendance à croire que t’es dans le coup. Sa voix est dure, mais calme. Il ne hurle pas, son ton est posé. Parce que s'il s'énerve, il aura mal à la tête. Il déteste avoir mal à la tête. Y’avait un bon prix au moins sur ce gars ou j’ai failli me faire tuer pour pas grand chose ?

C'est sarcastique, évidemment. Parce que c’était effectivement le cas, on avait essayé de le tuer. Ses côtes cassées et sa clavicule fracturée pouvaient physiquement le prouver. Ok, Ulysse avait eu un coup de volant qui leur avait sauvé la vie à tous les deux, mais à la base, Tony doutait qu’un acte de ce genre, dans les conditions où ça c’était produit n’était qu’à des fins d’avertissement, voir de menaces. C’était, à son avis, carrément une tentative de meurtre raté. Et qu’on essaie de le tuer, lui, c’était une chose. Mais qu’on implique Ulysse, ça s’en est une autre.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


Métisse ✗ Née quelque part sur la côte ✗ Artiste sculpteure talentueuse ✗ Urbaine ✗ Nocturne ✗ Papier d’identité falsifié ✗ Tueuse professionnelle ✗ Mondaine et réservée ✗ Créatrice mystique ✗ Une vrai amie ✗ Classique et traditionaliste mais féministe ✗ Propriétaire d’une galerie d’art au centre-ville

• INSCRIS LE : 15/08/2018
• MESSAGE : 35
• CÉLÉBRITÉ : Julia Jones
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Frank B. Wilcox
• LIKE : 4
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Sam 1 Sep 2018 - 3:24

Il ne parle pas à Jane, il parle à Lee. Aussi, Lee lui répondit :

- Le nid d’un tueur ne peut pas être infesté de vermine…

Perkins l’employait régulièrement. Il payait bien et procédait en connaissant les règles de l’art. Elle savait qui elle éliminait. Un dealer, sans valeur… Pas de quoi en faire un plat. Mais il ne pouvait pas s’établir ici et l’expliquer à Perkins aurait brulé sa planque. Vivre ici chez Tony Wyatt est confortable.

- C’est Powell et Wilcox qui ont été chargé de l’affaire? Ils reconnaîtront ma signature et ça deviendra rapidement un cold case.

Jane leva les yeux sur le propriétaire des lieux lorsqu’il la rejoignit et contourna le divan. Ses yeux noirs se perdait dans le large trait de fard qui lui ombrait les paupières, mais elle le suivait attentivement des yeux. Prédatrice.

- Oh, fit-elle d’un ton désolé en le voyant se mouvoir avec délicatesse. Alors tu n’es pas vraiment en état de monter dans l’échelle, toi non plus. Elle tapota la place à côté d’elle. Tu sais, l’un dans l’autre, je suis blessée que tu me considère comme pas grand-chose.

Elle avait de l’empathie pour ses blessures, pour ses inquiétudes, pour sa douleur… Mais elle n’avait aucune culpabilité ou regret pour avoir tué.

- Je suis désolée que tu souffres. Je peux m’occuper de Perkins si tu le souhaite… Ce n’est pas un problème…

Cette réponse-là était beaucoup trop émotive pour venir de Lee. C’était Jane qui l’avait formulé.

- Je n'aurai pas besoin de le tuer…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Mar 4 Sep 2018 - 4:29

RÈGLE DE BON VOISINAGE
Ft. @JANE SGIDAA KAW


1ère moitié de juillet 2018
- T'es chez moi, j'te rappelle, dit-il avec très peu de conviction. Juste Wilcox. Powell a prit sa retraite. Que le meurtre de ce type devienne un cold case, j'en ai rien à foutre. Mais j'apprécie pas les conséquences.

Il fait le tour du canapé pour lui montrer l'étendue des dégâts. Ça n'a pas l'air de vraiment la troubler. Ouais, en même temps, à quoi il s'attendait ? Oh ? Juste oh ? Monter dans l'échelle ? Pas grand chose ? Qu,est-ce qu'elle vient faire là-dedans ? Et sa vie alors ?

- Hey, j'me fiche que tu tue les gens... non, en fait j'ai cette idée en horreur, mais j'y peux pas grand chose.

Il essaie essaie de résister à l'envie d'arrêter de mettre de la pression sur ses côtes, mais il cède rapidement. Lentement, il vient s'asseoir, bien droit, mais au moins il a le dos appuyé.

- Si tu t'en étais pas occupé, j'en serais pas là. Ce serait bien que tu te mêles plus de rien. Frank va transformer tout ça en cold case, tu l'as dit. Il prend une grande inspiration et ça fait mal. J'lui ai dit, à Frank, pour le deal avec Perkins. Je savais qu'il viendrait. Je t'ai dit de plus te mêler de mes affaires. Je vais aller voir Perkins moi-même. Pis si t'es pas contente, j'm'en fiche. Il tourne la tête, enfin, il renonce rapidement. Ulysse était avec moi dans la voiture. D'ailleurs, c'était celle de maman... fait chier... j'te jure, Jane, que s'il arrive quelque chose à Ulysse à cause de toi, j'vais raconter tout ce que je sais à Frank. Tout.

Il ferme les yeux, espérant que ça atténue la douleur. Et... non, ça marche pas.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


Métisse ✗ Née quelque part sur la côte ✗ Artiste sculpteure talentueuse ✗ Urbaine ✗ Nocturne ✗ Papier d’identité falsifié ✗ Tueuse professionnelle ✗ Mondaine et réservée ✗ Créatrice mystique ✗ Une vrai amie ✗ Classique et traditionaliste mais féministe ✗ Propriétaire d’une galerie d’art au centre-ville

• INSCRIS LE : 15/08/2018
• MESSAGE : 35
• CÉLÉBRITÉ : Julia Jones
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Frank B. Wilcox
• LIKE : 4
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Jeu 13 Sep 2018 - 3:25

- Powell a pris sa retraite?

C’était une mauvaise nouvelle. Powell avait plein de bon côté, Wilcox n’en avait pas. Il allait être incontrôlable.

- Frank ne m’aime pas.

C’était faux. Le vieux flic l’adorait. Lui tarzan, elle Jane, dans la jungle de la métropole. Elle dormait parfois chez lui. Frank avait toujours été d’une indulgence crasse à son égard mais Tony n’allait pas le lui reprocher, il bénéficiait du même traitement de faveur. Le flic ne tolérait pas qu’on lui témoigne de l’amitié mais ça ne l’empêchait pas d’en ressentir pour les autres. Il avait sa manière à lui de l’exprimer.

- J’ai fait du ménage. À ma défense, j’ai été laissée sans supervision. Tuer des gens n’a rien d’horrible tu sais. La mort est bien moins pire que bien des choses que Perkin’s peut t’infliger…

Elle en savait quelque chose, elle était bien informée. Elle n’avait pas de compte à rendre à Perkin’s.

Jane se leva du fauteuil, consciente qu’il était chez lui, que c’était son divan et que peut-être qu’il n’aimait pas la savoir si proche. Elle se déploya devant lui, silhouette sombre et élancée comme une lame dans le noir.

- Tu règles toujours les problèmes que tu créés, les situations que tu provoques, tu nettoies derrière toi comme si c’était une question d’honneur et tu assumes toujours tes responsabilité. Accepte que les autres en face autant. J’irai parler à Perkin’s.

Tony avait du vécu. Il croyait connaitre le milieu et c’était le cas. Sauf qu’il s’était toujours contenté d’être un satellite, attiré mais tournoyant dans l’ombre, à distance, dans le champ d’attraction, mais toujours en orbite, rarement éclaboussé de quelques météore…

- Frank… Il se doute de tout… Mais il n’a pas de preuve. Si tu lui en donnes, tu lui désignes l’instrument du crime. Comment crois-tu que réagiront tous mes commanditaires lorsque Frank remontera la piste et lèvera les yeux dans leur direction? Comment protégeras-tu Ulysse de toux ceux-là avec qui j’entretiens des liens professionnels?

Jane clopina jusqu’à sa veste.

- Est-ce que je suis toujours la bienvenue chez toi? Est-ce que je peux toujours dormir ici?

Parce qu'avoir un tueur sous son toit est sans doute la meilleure assurance qu'il n'arrivera rien...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Ven 19 Oct 2018 - 13:09

RÈGLE DE BON VOISINAGE
Ft. @JANE SGIDAA KAW


1ère moitié de juillet 2018
- Frank n’aime personne.

Oh, il sait que c’est faux, mais Frank aime tellement le faire savoir. Alors Tony fait tout comme, tout le temps. Mais quand même, c'est rassurant de le savoir de son côté… même s'il n'y est pas toujours. Enfin, il est là, lui… Jaune aussi, sauf qu'à Jane, il n'a rien demandé. Jamais en fait…

Le regard qu'il pose sur Jane est sans équivoque. Tuer les gens n'a rien d'horrible ? Ils ne seront jamais d'accord là-dessus.

- Sans supervision ? Sérieux ? J’suis parti une semaine. Huit jours ! C'est ma faute maintenant si t'as tué ce gars là ? Je… laisse tomber…

Il a trop mal, il est trop mal pour pour insister. De toute évidence, leur opinion là-dessus est irréconciliable. Ce que Perkins pourrait lui faire de pire, c'est bien de tuer quelqu'un. Si ça se trouve, c'est Jane qu'il enverrait pour ce sale boulot. Et actuellement, il a déjà très mal. Oh, il sait que ça pourrait être pire… mais vraiment ? Probablement, il a horriblement mal à la tête. Et ça lui fait mal quand il respire.

Une fois sur le canapé, il n'a plus envie de bouger. Il se cale et s'installe de manière à ne plus avoir mal… ou du moins à ce que ce soit relativement confortable. Il a mal à la tête. Une sorte d'engourdissement douloureux. Il aurait peut-être dû écouter les médecins et rester coucher. Mais faut que ça se règle, non ? Jane propose d'aller parler à Perkins.

- J'ai pas envie que tu t'en mêle encore plus. Fais ce que tu veux, tu vas le faire quand même, non ? D'toutes façons, tu l'as dit, c'est ma faute, je t'ai laissé sans supervision, alors je vois pas à quoi ça sert… J'ai dit que j'allais parler à Frank s'il arrive quelque chose à Ulysse. S'il lui est déjà arrivé quelque chose, il sera trop tard… pour tout le monde. Je voulais juste savoir si c'était toi… et te dire de ne plus le refaire. J’ai assez d’emmerdes comme ça sans qu’en plus tu viennes tuer les gens autour… fais chier… je… je pensais jamais avoir ce genre de discussion un jour et… j’ai mal… grogne-t-il en se demandant si rester immobile fera passer la douleur ou pas.

Merde, il aurait dû rester couché… mais faut que ce trucs se règle et rapidement, non ?

- Jane, un jour ou l'autre, quelqu'un lèvera les yeux vers tes commanditaires. Fais attention à ne pas te retrouver le bouc émissaire.


©Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


Métisse ✗ Née quelque part sur la côte ✗ Artiste sculpteure talentueuse ✗ Urbaine ✗ Nocturne ✗ Papier d’identité falsifié ✗ Tueuse professionnelle ✗ Mondaine et réservée ✗ Créatrice mystique ✗ Une vrai amie ✗ Classique et traditionaliste mais féministe ✗ Propriétaire d’une galerie d’art au centre-ville

• INSCRIS LE : 15/08/2018
• MESSAGE : 35
• CÉLÉBRITÉ : Julia Jones
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Frank B. Wilcox
• LIKE : 4
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Sam 20 Oct 2018 - 0:51

Il ne répondait pas à la question essentielle, la seule qui avait de l’importance pour Jane. Il parlait à Lee. C’était elle qui l’indisposait et c’était après elle qu’il en avait… Jusqu’à la dernière phrase : ‘Jane’… Là c’était elle… et il lui exprimait son inquiétude… Pour elle.

Jane reposa sa veste et boitilla jusqu’au frigo. Elle revint avec une bouteille d’alcool et laissa tomber un flacon d’analgésique sur ses genoux. Elle reprit place sur le divan en veillant à ne pas le bousculer.

- C’est différent si je vise la tête ou si je vise ailleurs tu sais… Ce n’est pas seulement une question de style. Je ne suis pas le genre d’artiste qui joue aux boucher.

Elle dévissa la bouteille et la lui passa.

- Le bouc ne fait pas parti de mes ancêtres. J’ai tué ce type précisément parce que je n’évolue pas dans un pâturage et je savais qu’il appartenait à Perkins… Comment pouvais-je savoir que tu t’étais trouvé un berger! C’est pas ton genre…

Elle tendit la main pour lui reprendre les analgésiques et s’octroya 2 comprimés.

- C’est pas le genre de Frank de laisser faire ça non plus… Peut-être qu’il vieillit?

C’était Frank qui lui avait désigné Tony… Évidemment le vieux flic ignorait qu’ils se connaissaient… La métisse se calla profondément dans le divan. Elle disparut presque entre les coussins.

- Je te le dirai si jamais on ouvre un contrat pour ton frère. Tu manques d’imagination si tu crois que Perkins ne peut rien te faire de pire que commander ta mort ou celle de ceux qui t’importe. Il y a différente manière de s’en prendre à quelqu’un. Certaine te ferait penser qu’il serait mieux mort que vif. Et il n’y a pas que ton frère, non? Il y a Joan…

Alors entre son frère et sa copine, la demoiselle en détresse, c’était Ulysse?

- J’irai parler à Perkin’s… Nous n’avons pas besoin d’en discuter. J’irai, mais pas ce soir… Au fait, je vais me marier! Tu as raté ta chance de m’épouser…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Lun 22 Oct 2018 - 3:52

RÈGLE DE BON VOISINAGE
Ft. @JANE SGIDAA KAW


1ère moitié de juillet 2018
Il n’avait pas prit sa médication depuis longtemps. Les anti-douleurs, les anti-inflammatoire et tout le fatras. En fait, ça le gonflait assez pour ne pas savoir exactement ce que je docteur lui avait donné. Il suivait la posologie avec application, parce que à quoi ça servait d’avoir une posologie si on ne la suit pas ? Mais alors qu’elle revient avec les analgésiques et qu’elle lui jette le flacon sur les genoux, il n’hésite même pas. Il dévisse le flacon avec un peu de difficulté, parce que bon, il n’a pratiquement qu’un bras d’utilisable et qu’il a quand même mal. Son corps n’est qu’une grosse douleur. Peut-être qu’il est une chochotte, mais il s’en fiche, il a mal.  

Ah non, elle n’aime pas jouer au boucher ? Il n’est pas certaine que ce soit rassurant ou non. Il tourne vers elle un regard incertain. Qu’est-ce qu’il en sait ? Il peut seulement se fier à ce qu’elle dit. En fait, il n’a pas tellement le choix… mais il est préférable de la croire, non ? Oui, c’est plus rassurant s’il la croit. Il veut la croire, même si c’est faux. Elle lui tend la bouteille et il hésite. Et pis merde. Il en prend une gorgée, peut-être un peu trop longue, comme s’il n’avait pas bu depuis une éternité.

- Je me suis pas trouver de berger, c’est pas pour moi… j’en ai pas pris depuis que je suis revenu… ce qui ferait bientôt un an. À la défense de Frank, tu lui a laissé deux jours avant de le tuer… dit-il en fermant les yeux.

Oh, tiens, il prend la défense de Frank. Genre que Frank vieillit… naaaan. Il a juste pas eu le temps. Il essaie de se détendre, à ce qui parait, ça fait moins mal. Il se demande s’il serait mieux couché. Il réussit presque à se détendre assez pour commencer à sentir un léger engourdissement, mais Jane le ramène à une sorte de réalité infernale.

- Quoi ? Non ! Y’aura pas de contrats sur Ulysse ! C’est personne pour eux ! Ils le connaissent même pas. J’ai été super coopératif avec Perkins pour qu’il lève la plainte. Qu’ils essaie de me tuer c’est une chose, Ulysse, s’en est une autre. Il est presque immobile, mais il vibre presque de détresse. Une détresse furieuse. Et mêle pas Joan à ça ! Je veux pas qu’elle soit liée d’une manière ou d’une autre à Perkins… Fuck !

Il prit une autre presque trop longue gorgée. Sa respiration était difficile, parce que Tony n’a jamais su gérer quoique ce soit d’émotif et parce que plus il respirait, plus ça lui faisait mal, plus sa respiration était douloureuse. Oui, c’était peut-être préférable qu’elle parle à Perkins… même s’il aurait préféré régler tout ça lui-même. En fait, il avait bien réglé tout ça lui-même, mais Lee s’en était mêlé… merde… il essaie de respirer plus lentement, un peu plus profondément, il doit se calmer. Il reprend une autre gorgée trop longue. Il ne sait pas si ça le détend vraiment ou c’est juste rassurant. Elle annonce soudainement qu’elle va se marier. Et qu’il a raté sa chance.

- Merde, Jane… dit-il d’un ton neutre. moi qui cherchais à t'annoncer que c’était plus possible nous deux… ça me facilite drôlement la tâche, dit-il d’un souffle, avant de respirer péniblement. Il a une sorte de rire gloussement retenu. Sérieux ? Te marier ? Genre... Lee prend sa retraite ? Après m'avoir démerdé, évidemment...


©Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


Métisse ✗ Née quelque part sur la côte ✗ Artiste sculpteure talentueuse ✗ Urbaine ✗ Nocturne ✗ Papier d’identité falsifié ✗ Tueuse professionnelle ✗ Mondaine et réservée ✗ Créatrice mystique ✗ Une vrai amie ✗ Classique et traditionaliste mais féministe ✗ Propriétaire d’une galerie d’art au centre-ville

• INSCRIS LE : 15/08/2018
• MESSAGE : 35
• CÉLÉBRITÉ : Julia Jones
• CRÉDITS : Leeyarom
• DC : Frank B. Wilcox
• LIKE : 4
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Dim 28 Oct 2018 - 0:29

- Parce que ça a déjà été possible, ‘nous deux’? Je l’ignorais, renifla-t-elle avec humour parce qu’elle lui avait toujours fait beaucoup d’effet.

Tony était toujours nerveux en sa présence. C’était blessant parce qu’elle, elle avait confiance en lui. Elle ne lui avait jamais donné de motif d’avoir peur d’elle. Enfin, sauf cette fois où il l’avait surprise en pleine action. N’aurais-ce pas dû être elle qui soit nerveuse en sa présence?

Elle tendit la main et lui enleva la bouteille.

- Je vais me marier, tenir une maison, jardiner, élever des gamins, promener le chien et organiser des fêtes d’enfants… Si tu veux être la fée marraine de mon premier né, je retiens ta candidature… Et si tu te case un jour, nous enverrons notre progéniture au même camp de vacance. Et je chasserai… Parce que cette ville est le territoire de Lee et que je ne m’engagerai pas sur cette voie ailleurs qu’ici.

Jane observait sa réaction, ostensiblement, le guettant ouvertement.

Il ne lui avait pas demandé avec qui…

- Ce genre de chose te dépasse, n’est-ce pas? Et tu les as en horreur… Mais le monde a besoin de chasseur, explique-t-elle avec une sorte de tendresse. Tu peux me voir comme un prédateur… Et tu peux me voir comme un protecteur. Les grands prédateurs régulent le troupeau, ils éliminent les individus faibles et malades. Rassure-toi, Lee ne s’intéresse qu’aux individus malades.

Elle avait souri à la mention de Frank.

- Les flics agissent dans le cadre de la loi. Mais même Wilcox sait que la loi a parfois besoin d’un coup de pouce… Il n’est pas d’ici tu sais… Et il n’a aucun diplôme… Wilcox joue au flic, mais lui-même a toujours agit en marge du cadre…

Ce flic avait les dents plus longues que la moyenne. C’est par courtoisie qu’elle n’avait jamais cherché à savoir, mais elle avait ses hypothèses.

- Les tueurs ne sont pas tous des monstres. D’abord ce ne sont pas des meurtriers et ensuite la plupart sont des gens normaux. Et leurs activités ne sont qu’un aspect de leur existence. Par exemple, Joan est déjà liée à Perkins… Pas directement mais d’une certaine manière… Son patron Montgomery travaille avec Perkins… Oh? Tu ne le savais pas?

Elle lui rendit la bouteille. Il aurait besoin d’un coup de pouce pour faire passer ça.

Régler tout ça lui-même? Pas du tout, il était tombé dans le panneau et s’était jeté dans un piège.

- Depuis combien de temps tu crois que Perkins convoite le STD?

Et elle ordonna rapidement, dans un souffle :

- Demande-moi qui j’épouse…

Un frisson de mauvaise augure se faufila sur sa nuque, descendant tout le long de son échine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt
Dim 4 Nov 2018 - 3:54

RÈGLE DE BON VOISINAGE
Ft. @JANE SGIDAA KAW


1ère moitié de juillet 2018
Possible entre Jane et lui ? Non. Peut-être, jadis, avant de savoir qui est Lee. Mais maintenant, non. Il ne savait même pas pourquoi il continuait à lui permettre de squatter son loft. Enfin, elle n’a jamais eu les clés, elle n’en a jamais eu besoin. Mais il sait que s’il avait répondu qu’elle n’était plus la bienvenue, elle ne serait plus revenue. Mais est-ce que c’était vraiment ce qu’il voulait. Non. Il n’a jamais vraiment su ce qu’il voulait mais, avec le temps, il avait découvert ce qu’il ne voulait pas. Du moins en général… la seule chose dont il est certain en ce moment, c’est qu’il a peur. Peur pour Ulysse. Peur pour Joan. Et tout ce qu’elle raconte ne le rassure pas tant que ça. Ça avait bien commencé, pourtant, en parlant d’une vie de famille, tranquille… mais Lee sera toujours là. Et c’était ce qui effrayait Tony, au fond. Il n’était jamais rassuré en présence de Jane, mais le spectre de Lee lui faisait carrément peur.

- C’est tentant ce que tu racontes…

Il a mal. Trop mal pour bouger. alors il ne bouge pas. C’est un inconfort constant, mais il lui semble que les quelques gorgées d’alcool l’apaise. Mais il n’est pas totalement stupide. Il ne l’est plus… il l’est moins ? Moins, espère-t-il. il sait depuis un moment déjà que si l’alcool, ou n’importe quel autre poison semblent tout régler sur le moment, ça ne règle rien et c’est pire encore ensuite.

- Je comprend tout ça, Jane… mais… tu bosses pour Perkins… et j’ai pas confiance en lui pour déterminer ce qui est malade ou non… est-ce que t’as vraiment le choix ?

Et quels sont les critères pour déterminer un malade ? Pourtant, dans son genre, Perkins est un malade. Un malade dangereux. Depuis longtemps. Et il est toujours là… c’était peut-être une mauvaise idée de revenir corrompre ses proches avec son fardeau… il n’y avait pas songé au départ… il croyait avoir le contrôle, ou du moins une certaine emprise… non, on dirait.

- T’as pas honte de révéler les secrets de Wilcox, comme ça ? Ça casse le mythe...

Jane bavarde trop ou elle veut juste lui faire encore plus peur ? Peut-être qu’elle a juste envie de se confier ? Oui, il suppose que les tueurs ont aussi besoin de se confier… mais pourquoi à lui ? Parce que lui il sait ? Et parce que malgré la menace d’il y a quelques minutes de tout balancer à Frank, elle sait qu’il ne le fera pas ? Est-ce qu’elle se rend compte à quel point c’est lourd à porter de le savoir ?

- Shit ! Pourquoi tu me dis ça ? Qu’est-ce que tu… il soupire. Fait chier...

Oui, parce que bon, maintenant, il sera pas très rassuré de la savoir aller bosser. Il le dit à Joan ? Et si parce qu’elle le sait ça devient dangereux ? Au fond, Tony est un trouillard. Comme son père. Il a toujours eu peur de tout. Mais contrairement à Pat, Tony le savait et il s’acharnait à y faire face. Jane avec raison. Il faisait des conneries, mais il les réparait. Ce qui ne lui facilitait pas non plus la tâche. Parfois, il aurait préféré faire comme son père et s’enfermer tout seul quelque part… faire semblant de se foutre de tout le monde. Mais il refusait d’être comme son père. C’est peut-être pour cette raison que contrairement aux fois précédentes, il boude la bouteille.

- Depuis le début. Il était là à l’ouverture… il est venu voir le potentiel, je suppose… ça du lui plaire, même pas deux semaines après j’avais un aimable visiteur. Il se bouge juste un peu, pour se replacer. J’ai jamais été intéressé, mais c’était qu’une question de temps avant que ce soit de moins en moins aimable… alors, j’ai marchandé le retrait de la plainte contre Ulysse… je m’étais dit que tant qu’à devoir le faire, autant que ce soit utile…

Il tourne la tête vers Jane et la dévisage quelques secondes lorsqu’elle lui demande encore une fois de lui demander avec qui elle va se marier.

- Pourquoi j’ai l’impression que je vais pas apprécier ? Il soupire. Qui c’est ?

Elle veut trop qu’il lui demande. Alors il connaît cette personne. Ce dont il est certain, c’est que ça va pas lui plaire, mais il ne sait pas encore pour quelle raison.


©Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt

Revenir en haut Aller en bas
 

Règle de bon voisinage feat Tony Wyatt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Il faut toujours être en bon termes avec le voisinage ! [feat. Joshua M. Eddison]
» "Stop. Respire plus, tu pollue l'air." feat. Tony/Mhaegan
» Règle sur la bataille navale.
» Règle vol forge world
» Une règle hexagone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-