Rien de plus important qu'un papa [Stewart]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Rien de plus important qu'un papa [Stewart]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t3404-murphy-flora-vous-suggere-sa-page-instagram#81256
friendship never ends


• INSCRIS LE : 28/07/2018
• MESSAGE : 106
• CÉLÉBRITÉ : Johnny Sequoyah
• DC : Aucun.
• LIKE : 0
MessageSujet: Rien de plus important qu'un papa [Stewart]
Lun 3 Sep 2018 - 3:39

Tu m'as manqué, tu sais ?
Père / Fille  
Cette année, nous ne sommes pas partis en vacances. J'ai déjà posé la question à maman, et elle m'a répondu que ce n'était pas prévu. J'ai demandé à papa si on partirait l'année prochaine, il m'a dit qu'il n'en savait rien et qu'il était trop tôt pour y penser... La nouvelle m'a déboussolée le temps d'un après-midi, pour ne pas mentir. Mes parents me connaissent et savent très bien que rester chez soi le temps d'un été, c'est pas quelque chose que j'aime. J'aime voyager, j'aime me balader, découvrir de nouveaux endroits... J'aime l'environnement en général, en fait. Les petits coins de forêt, j'aime sentir mes pieds sur le sable chaud, la pluie d'été couler sur mes longs cheveux...

Oui, j'ai déprimé, ça m'a rendue triste mais j'ai pardonné à papa et maman. Je suis bien placée pour savoir que notre famille n'est pas dans son meilleur moment. Entre les nombreuses absences de papa et les quelques disputes de mes parents que j'ai déjà eu l'occasion de surprendre, je pense qu'ils ont plus important à penser. J'ai remarqué que maman commençait à prendre ''plus confiance en elle'', je ne saurais pas l'expliquer mais j'ai l'impression qu'elle prend plus d'initiatives vis-à-vis de nous, de Fergus et moi. Papa, par contre, commence à se montrer de plus en plus présent. Je ne sais pas s'il en a pris l'initiative lui-même ou si c'est dû à une discussion d'eux deux qu'il s'est remis en question, mais j'avoue que le simple fait de le savoir sur le banc des parents à mon cours de danse me fait sourire et me rend heureuse.

Alors... non, la danse, c'est pas mon truc, pas du tout. J'en ai jamais fait à part sur Just Dance. Je ne considère pas ça comme un sport, plus comme un jeu. J'ai jamais pensé en faire, le foot et le skateboard me suffisant amplement... Pourtant, maman m'a parlé de cours de danse qui étaient donnés dans une compagnie de danse au centre-ville. Rien de très chic ou d'extravagant, une simple salle de danse un peu cosy dans lesquelles de nombreuses filles et garçons de tous âges aiment s'entraîner, et apprendre avec de nombreux professeurs. L'une de ses amies en a parlé à ma mère et s'est dit que j'aimerais sûrement en faire... Il n'en fallut pas plus pour que ma mère m'en parle et me propose d'y aller pour une séance d'essai. Si je n'aime pas, je n'ai qu'à le dire et je ne reviendrais pas. Si j'aime, j'aurais peut-être la possibilité de continuer de temps en temps. J'ai hésité, mais j'ai directement accepté quand maman m'a avoué que papa m'y accompagnerait.

C'est bête, non ? Je suis tellement en manque d'attention que je me mets à faire n'importe quoi pour qu'on me regarde... Je me suis préparée. J'ai enfilé cette tunique de danse pâle et ces chaussons un peu serrés qu'on m'a prêté pour l'occasion, de jolis collants blancs que j'ai trouvé dans une armoire. Maman m'a fait un petit chignon, j'ai enfilé une veste pour éviter d'attraper froid avec les petits coups de vents qu'on se prenait à l'extérieur puis papa m'a emmené.

S'en est suivie une heure de pratique assez... incroyable sur un fond de Casse-Noisette. Entourée d'une quinzaine de filles de mon âge mais au niveau bien supérieur, j'ai appris quelques trucs. Comme les différentes positions à adopter pour la danse classique, j'ai appris à faire des « pirouettes »... Je me suis faite reprendre plusieurs fois par le professeur, parce que forcément, je fais des erreurs. Mais je me suis assez bien débrouillée, j'ai l'impression. Et tout ça sous les yeux de mon père qui se trouvait assis auprès de tous les autres parents. J'ai du mal à croire que des enchaînements de danse puissent l'intéresser, mais sa simple présence me fait chaud au cœur. J'en profite pour lui envoyer quelques sourires au fil du cours puis, à la fin, je le rejoins à sa place. Il est déjà en train de se lever pour partir, me tendant la petite bouteille d'eau aromatisée à la grenadine qu'il a tenu tout le long. J'en bois quelques gorgées avant de la lui rendre avec un grand sourire. « Alors, c'était bien ? » Je lui demande, sûrement un peu naïve. Je lève les yeux vers les siens, souriante comme je pourrais l'être à l’ouverture des cadeaux de Noël.

©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


né en Irlande, avec des origines écossaises - a été bullied au collège - s'est enfui du monde réel dans la littérature dès son plus jeune âge et n'en est plus jamais vraiment sorti - a été professeur d'anglais en collège et lycée en Irlande, puis, a reçu une chaire à l'université de Vancouver - est désormais enseignant-chercheur en littérature et phonétique anglaise - est à Vancouver depuis ses vingt-six ans - est marié à Helen, depuis vingt ans, et a deux beaux enfants : Fergus, son fils de dix-sept ans et Flora, sa fille de douze ans - a eu une aventure avec une de ses étudiantes, Ludivine, qui est tombée enceinte - leur bébé est mort peu après la naissance, ce qui les a détruits - il est depuis ce temps dans une sorte de demi-dépression, qu'il doit bien cacher pour qu'Helen ne sache rien - fume quinze cigarettes par jour - boit occasionnellement - voyage régulièrement lors de congrès et de colloques, ce qui l'arrange, pour moins voir le regard insoutenable d'Helen -






• INSCRIS LE : 17/06/2018
• MESSAGE : 289
• CÉLÉBRITÉ : colin farrell
• CRÉDITS : avatar : minako ; sign : crack in time ; gifs trouvés sur google images
• DC : Doc Aiden Fitz
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: Rien de plus important qu'un papa [Stewart]
Mar 11 Sep 2018 - 19:04

rien de plus important qu'un papa
flora & stew

La rentrée était toujours un moment stressant pour les parents. Il faut retrouver le chemin de l’école le matin, lever les enfants aux aurores pour qu’ils se préparent, les aider pour leurs devoirs. Toutefois, depuis que j’avais Ludivine dans la vie, je ne me préoccupais plus trop de cela, malheureusement pour Fergus et Flora. Seulement, j’avais été repris à l’ordre. Helen ne voyait pas cette distance du même oeil que moi, et, du coup, elle m’avait demandé très clairement de passer plus de temps avec mes enfants. Je savais que je n’étais plus un bon père pour eux, depuis que j’avais une maîtresse. Je n’étais plus là aussi souvent qu’ils le voudraient. Ils devaient m’en vouloir, surtout Fergus avec qui j’avais toujours été plus proche. Flora, elle, ne me disait rien, mais elle ne devait pas en penser moins. Elle était très proche de sa mère, et si mes oreilles sifflaient, parfois, ça ne devait pas être à cause d’acouphènes !

Aussi, pour cette rentrée, j’avais décidé de faire plaisir à Helen, pour ne pas qu’elle me coupe les vivres, et surtout l’entrée à la maison, et j’avais accepté d’emmener Flora à ses cours de danse. En fonction de mon emploi du temps, j’avais pu trouver à quel moment j’étais vraiment disponible, et ça correspondait très bien. Ainsi, je l’avais emmenée et à présent, je la regardais sautiller et danser sur de la musique classique. Evidemment, cela me faisait plaisir de partager un peu de temps avec elle, et bien sûr que j’étais fier de la voir aussi heureuse, s’éclater un peu. Je savais qu’à cause de moi, elle n’était pas très contente de sa vie. Nous n’avions pas quitté Vancouver cet été, alors que nous partions toujours en vacances. Elle s’était ennuyée, bien sûr. J’en avais eu vent. Mais alors, je n’avais rien dit, parce que je ne voulais pas attirer l’attention sur moi. Elle ne devait pas se douter de quoi que ce soit, surtout si Helen ne savait rien. Pendant tout le temps où Flora dansait et apprenait à devenir une vraie petite ballerine, je ne regardais pas les autres parents. J’avais peur qu’en un regard ils comprennent que je n’étais pas un père parfait et qu’ils me jugent. Je n’avais pas besoin de cela. Ces derniers temps, il n’y avait que lorsque j’étais dans mon bureau, à l’université, que je me sentais bien.

Au bout d’une heure, le cours prit fin. Le temps était passé plutôt vite, et je m’étais accordé quelques envois de textos à Ludivine, avant qu’elle ne commence son service au Seal the Deal. Elle me souhaitait une bonne soirée avec ma fille, parce que je lui avais parlé de la situation. Ma belle blonde comprenait aisément que j’avais quelques devoirs parentaux - et également conjugaux, plus rarement cependant - et qu’il fallait bien que je partage mon temps avec mes enfants et elle. Flora se précipita vers moi dès qu’elle put, après les dernières recommandations de leur professeur et je lui tendis sa bouteille d’eau, avant de lui sourire.

« C’était super, Flo ! lui répondis-je avec sincérité. Tu es très gracieuse, et pourtant tu n’avais jamais fait de danse… »

Le compliment parut lui plaire et j’étais content de voir son air si heureux, gravé sur son visage. Si elle était contente d’être avec moi, peut-être qu’elle se méfierait moins de mes actes et du temps passé à l’université alors que je pourrais être à la maison. Il fallait absolument que je passe un peu plus de temps avec Fergus, aussi.

« Tu as aimé, alors ? Maman m’a demandé de te reprendre des cours si tu aimais ça ! »

Une activité en plus ou en moins, ce n’était pas ça qui allait surcharger l’emploi du temps de Flora. Elle faisait toujours ses devoirs en temps et en heure, elle avait de bonnes notes, et elle était capable de faire plein de choses en même temps. Si elle voulait participer au cours de danse plus activement, alors nous n’y verrions aucun problème…
(c) DΛNDELION


peace and quiet
After the hunt and the sweat now come peace and quiet. Your head on my heart anchored the storm in my eyes. I lay like a carcass, your lips never letting the blood dry. And so I pray for tomorrow and wait listening out for a reply...
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/t3404-murphy-flora-vous-suggere-sa-page-instagram#81256
friendship never ends


• INSCRIS LE : 28/07/2018
• MESSAGE : 106
• CÉLÉBRITÉ : Johnny Sequoyah
• DC : Aucun.
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: Rien de plus important qu'un papa [Stewart]
Aujourd'hui à 0:54

Tu m'as manqué, tu sais ?
Père / Fille  
C'est tellement rare pour moi de passer du moment avec mon père, surtout en ce moment, que sa simple présence suffit à me faire sourire. Surtout quand je sais que je suis au centre de toute son attention. Il aurait pu passer l'après-midi avec Fergus autour d'un ballon de foot mais non, il a préféré venir assister à mon cours de danse, et je sais que ce moment restera gravé dans ma mémoire durant les prochaines semaines. Je parlerais à mes copines de ce super cours de danse, en compagnie de mon super papa et j'en vois déjà super jalouse... Et j'aimerais tellement que ce soit le cas tous les jours. Que Papa soit sous le même toit que nous tous les jours, qu'il ne s'absente pas durant des jours et des jours, que lui et maman passent à nouveau leur temps l'un dans les bras de l'autre. Les sorties, les repas en famille, les bisous avant le coucher... tout ça me manque à un point inimaginable. Mais ça, je n'oserais jamais le dire. À Fergus, à papa, à maman. J'ai douze ans, j'suis plus une gamine, j'suis plus un bébé qu'on doit chouchouter à longueur de journées. À l'école, on nous dit à longueur de journées qu'on doit agir comme des grands. Mais moi, j'y arrive pas, pas quand ça concerne mes parents.

Les compliments de mon père me font encore plus sourire, et je sens déjà le rouge me monter aux joues. Je suis une habituée des compliments et je ne peux pas dire que j'ai déjà manqué de soutien de la part de mes parents. J'ai de la chance, j'en ai conscience. Du moins, j'en avais. "Merci, papa." J'ouvre mes bras et je viens l'en entourer durant un instant. L'étreinte est courte, l'étreinte est maladroite mais elle compte.

"C'était bien, même si le professeur est un peu dur." Je fronce les yeux un instant, venant gratter l'arrière de mon crâne avec ma main droite. On m'a toujours dit que les professeurs de danse étaient assez... concentrés, durs, et j'en ai la preuve devant moi. Celui-ci n'a pas été tendre avec les filles aujourd'hui, et je n'ai pas été une exception. Il a une façon de parler qui me surprend, un ton assez froid et sec auquel je ne suis pas encore habituée. "J'aimerais bien continuer, si je peux." Je lui demande finalement dans un haussement d'épaules. Ce n'est pas LE COUP DE COEUR, mais j'avoue avoir aimé ce premier cours qui me donne largement envie d'en avoir un second. C'est pas ça qui va bousculer mon emploi du temps, moi qui ne suis encore qu'une collégienne qui a le droit à son mercredi et à ses week-ends... Je saurais gérer l'équitation à côté.

Je m'approche du banc sur lequel était assis mon père et j'attrape ma veste que je lui avais confié. J'y glisse mes deux bras, me préparant à retrouver le monde extérieur. Le studio de danse commence peu à peu à se vider, et se fait de plus en plus calme. On pourrait directement rentrer à la maison, mais je n'en ai pas envie. "Est-ce que j'ai mérité une glace ? Ou un chocolat chaud ?" Je pourrais lui poser la même question pour savoir s'il veut bien m'acheter un jeu de Nintendo Switch mais je demanderais ça à la maison... Je ferme ma veste et me voilà parée.
©️ nightgaunt



Pourquoi faire semblant de bien aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Rien de plus important qu'un papa [Stewart]

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien de plus important qu'un papa [Stewart]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rien de plus important que la famille ✖ Mathéo.
» Réflexion sur papa Dessalines
» Host papa
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest :: Downtown-