I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.


Mes Rp's en cours:
Rp CommunAlekSeth & Anthony

Mes Rp's en terminés:
JoanSeth

Mes Rp's en abandonés:
ClaylaParkerMikaelaChrisGroupeDéborahRodrigoJoan & Rodrigo

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1582
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même
• DC : Layla Stone
• LIKE : 0
MessageSujet: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Dim 9 Sep 2018 - 23:49

Depuis que Valentina a ses dix-neuf ans, elle a le droit de boire légalement, mais elle ne le fait pas vraiment, en tout cas pas, dans le bar de Seth. Mais depuis la rupture avec Rodrigo, la brune en a de plus en plus envie. Une bonne bière, risque de l'aider à se changer les idées. Pourtant, elle sait très bien que Seth ne risque pas d'être content de la voir dans un état d'ivresse. Anthony de son côté, lui sert de temps en temps un petit verre, mais que quand les autres ne sont pas présent. Valentina en est pourtant certain, qu'ils sont au courant. Pour l'instant, aucun d'entre eux est au courant pour la rupture des deux amoureux. Au début, Valentina ne veut pas le raconter, pour ne pas entendre quelqu'un, lui dire, que c'est bien ainsi, que Rodrigo n'est pas la bonne personne pour elle, mais le temps, est là, elle ne peut plus le garder pour elle-même. Il faut enfin le dire à voix haute. Deux personnes risquent d'être très content. Valentina sait, que Rodrigo quitte son travail ou peut-être l'a déjà fait, suite à leur rupture. Sûrement les personnes du STD ont remarqué, que la jeune femme ne vient plus au bar depuis quelques temps et se posent des questions. Aujourd'hui c'est la première fois depuis quelques jours, peut-être même semaines, qu'elle y met à nouveau un pied. Habillé de son jean et son t-shirt préféré, Valentina entre dans le bar. Sur son visage on peut très bien voir, qu'elle n'est pas à la hauteur. « Seth ? Tony ? Vous êtes là ? » La jeune femme dit, après avoir ouvert la porte du bar. « Je dois vous dire quelque chose. » La brune dit lorsqu'elle remarque que les deux se trouvent près du bar. Son regard fait le tour du bar, pour voir si son ex, n'est vraiment pas dans les barrages. « Vous savez, Rodirgo et moi, nous ne sommes plus en couples. » Elle leur dit sans attendre longtemps. Mieux le dire tout de suite au lieu de tourner au tour du pot.

@Seth Hemingway  @Anthony Wyatt



Screw you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 527
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Mer 12 Sep 2018 - 23:51



I should tell you the truth...
Ft. Valentina&Tony
 
Depuis l’accident des frères Wyatt, c’était Rodrigo Santini qui avait été chargé de prendre la place du patron de bar du coté musique. Seth avait accueilli cette nouvelle avec passivité : d’un coté, il était un peu excédé que ce jeune freluquet ai reçu les clés du bien le plus précieux aux yeux de son ami musicien, de l’autre, il s’en foutait un peu pas mal, du moins tant qu’il ne lui posait aucune question de gestion et qu’ils gardaient une certaine distance entre eux : l’un sur la scène, l’autre derrière le bar. Pourtant, cela faisait un petit moment que le jeune musicien avait disparu de la circulation, alors même que Tony n’était toujours pas revenu en course. Seth s’en était immédiatement préoccupé, et il avait tenté de joindre Valentina pour être sur que Rodrigo ne séchait pas son travail pour être avec la jeune femme derrière son dos. Malheureusement, elle n’avait jamais décroché au téléphone quand il l’avait appelé, et il ne l’avait pas croisé à la bibliothèque alors même qu’il savait que les cours avaient repris à la faculté. Il s’était rencardé auprès de Ludivine, sa colocataire, parce qu’elle travaillait au service certains soirs de la semaine, mais celle-ci avait l’air de dire que tout se passait bien, juste que Val était très occupée, mais elle n’avait pas voulu lui en dire plus, même lorsqu’il l’avait menacée de la faire virer. Bref, il était assez préoccupé, d’autant qu’il ne savait pas s’il devait être contrarié de ne pas avoir de nouvelles. Même si Valentina était partie dans sa famille au Mexique pendant les vacances, elle était censée être rentrée.

Comme à son habitude, il n’est jamais très loin du comptoir. Il avait eu la surprise, ce soir, d’apercevoir Tony et son bras encore abimé trainer dans le coin. Il n’avait pas réussi à le choper, il se doutait qu’il devait être allé jeter un coup d’oeil en coulisses, mais il n’allait pas aller le chercher, il viendrait tout seul à lui s’enquérir de comment cela se déroulait de son coté, ou juste pour le saluer. C’est d’ailleurs ce qu’il se passa peu après. Les deux hommes se retrouvèrent au lieu favoris de Seth, l’un pour boire, l’autre pour le servir, et ils se mirent à discuter. Lorsqu’une voix familière prononça leur nom, le blond se tourna vers le centre de la salle et découvrit avec surprise sa fille de coeur, droite comme un i, l’air un peu barbouillé. Instinctivement, il s’avance vers elle, les mains tendues, extrêmement soulagé de la revoir enfin et d’avoir de ses nouvelles. « Val ! ». Elle ne vient pas à sa rencontre, elle à l’air tendue. « Qu’est-ce qu’il se passe ? » demande Seth, un peu inquiet face à la mine de la petite brune. Quand elle lui apprend que Rodrigo et elle ont rompu, il ressent en premier lieu une très grande joie. Enfin, sa petite protégée est de nouveau célibataire, pure et innocente ! Pourtant, l’instant d’après son visage s’assombrit. Elle a l’air si malheureuse. Il avance de nouveau vers Valentina et l’attrape par les épaules. « » Il est où ce connard, que j’aille lui casser la gueule ?! dit-il avec colère alors que ses mains crispées la serrent. Comment avait-il osé lui faire du mal ? Il lui avait surement brisé le coeur ! S’il n’était pas sur de garder sa copine toute sa vie, pourquoi s’était-il mis avec ? Cela ne faisait même pas un an… Pour Seth, c’était lui qui avait eu raison, sur toute la ligne : Rodrigo n’était pas le bon. Il ne voulait pas d’un gars comme lui dans les bras de son amie, celui qu’elle devait avoir devait être au minimum le mec parfait. « Alors c’est pour ça que je ne le vois plus… Tu le savais ? » demande t-il en se tournant vers Tony, toujours en contact avec la brune. Il est prêt à lui ouvrer grand les bras, elle trouvera toujours quelqu’un au StD pour la consoler, si ce n’était pas lui, ce serait surement quelqu’un d’autre.
Code by Joy


Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Jeu 13 Sep 2018 - 4:56

I SHOULD TELL YOU THE TRUTH ABOUT OUR BREAK UP
Ft. @Seth Hemingway & @VALENTINA MUNÕZ


Septembre 2018
Enfin de retour dans une vie normale. Enfin, normale pour lui, mais encore, juste à temps partiel… un retour progressif qu’ils appellent ça. Ses assurances lui ont déconseillé de faire plus de quatre heures d’un coup… il a troqué six heures avec de longues périodes à bavardé assis au bar avec Drink… évidemment, il a été obligé de préciser que Drink est son barman et qu’il ne lui servirait que des virgin. Si c’était que pour sa santé, il tricherait peut-être… mais comme ce sont les assurances… il n’ose pas trop les provoquer. Et puis, bon, il prend ça relaxe. En même temps c’est pas comme s’il faisait vraiment des efforts au boulot. Non, c’était un plaisir ! Raison de plus pour faire attention, parce qu’il risquait d’ambitionner sur ses capacités parce que c’est marrant. C’était son genre, pourtant, de ne pas se rendre compte qu’il abuse parce que c’est amusant.

Un petit tour du propriétaire, dans tous les sens du terme, il reprend ses marques, va bidouiller sa console un moment, s’assurer que tout est prêt pour le show de vingt-et-une heure, avant d’aller s’asseoir au bar.

- Hey, Drink ! Un rhum & Coke… sans rhum... , ajoute-t-il, un peu déçu, mais essaie de rester raisonnable. J’ai un billet du médecin, explique-t-il, on trichera plus tard dans la soirée, chuchote-t-il, complice.

Il bavarde un moment, avec Drink, puis avec une habituée ravie de le voir revenu, puis revient à Drink, quand Valentina arrive. Il se tourne lentement, parce que les côtes sont encore douloureuses, bien que pas mal soudées. Et puis, il ne faut pas abuser. Dans rien… fait chier.

- Tina, lance-t-il joyeusement avant de changer d’air.

Oh, ça va pas. C’est visible. Ça marque à peu près tout ce qui est originalement Valentina. Seth passe devant le bar et Tony s’abstient de s’étonner que Drink ne soit pas que la moitié supérieur d’un corps. Cette pensée le fait ricaner, mais pas longtemps, parce que Valentina est triste. Elle explique rapidement qu’elle n’est plus en couple avec Rodrigo. Oh mince… Tony en est sincèrement désolé. Aussitôt, Drink réagit en voulant péter la gueule de Rodrigo. Tony soupire et roule des yeux. Normal.

- Oh, mon p’tit coeur, je suis désolé. Il lève les yeux vers Drink. Ne me regarde pas comme ça, il m’a juste dit qu’il voulait quelque jours de congés, rien de plus. J’ai pensé qu’il voulait un break avant la rentrée, il a bossé fort tout l’été. Et puis bon, moi, je reviens. À temps partiel… retour progressif. Allez, viens, Drink va te préparer sa recette spéciale broken heart, dit-il en tapotant le banc à côté de lui.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.


Mes Rp's en cours:
Rp CommunAlekSeth & Anthony

Mes Rp's en terminés:
JoanSeth

Mes Rp's en abandonés:
ClaylaParkerMikaelaChrisGroupeDéborahRodrigoJoan & Rodrigo

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1582
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même
• DC : Layla Stone
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Sam 29 Sep 2018 - 19:07



I should tell you the truth...
Valentina & Seth & Anthony
Cela faisait bien quelques jours qu'on n'a pas vu Valentina, poser ses pieds devant la porte de la maison, où elle vit entre temps avec Ludivine et Alek et Rodrigo, qui était aussi supposé emménager avec eux. Quelque chose, qui n'a pas plus à tout le monde, mais qui ne va pas finir par se produire. Rodrigo n'est plus à Vancouver, du moins d'après ce que la belle mexicaine sache. Elle ignore, si on lui a dit la vérité sur le départ du jeune homme où non. Peut-être, s'était aussi une décision sans réflexion de sa part, après la rupture du jeune couple. Aujourd'hui, Valentina a pris la décision d'aller rendre visite à son père et son oncle de coeur. La jeune mexicaine ignore, s'ils savent déjà pour la rupture où non. Ce qui est aussi la raison, pour laquelle, elle n'est plus passée dans le club, pendant quelques temps maintenant, elle avait besoin de recule pour réfléchir de ce qui venait d'arriver. Pour comprendre, pourquoi leur couple n'a pas, où plus fonctionné. Peut-être, c'était de sa propre faute, mais autre aussi suite à la non-confiance du jeune homme. Pendant presque une année de couple, il ne lui a jamais confié quelque chose de vraiment, privée, ce qui a fait énormément du mal à la jeune mexicaine, qui a grandi dans une famille, qui se raconte tout. Une fois arrivée devant le club, elle prend une profonde respiration est pénètre dans l'enceinte du bâtiment. « Tina » Elle entend aussitôt venir de la part d’Anthony, ce qui la fait sourire pendant un instant. Elle adore ce jeune homme. « Tony. » Elle réplique avec un sourire légèrement forcée sur ses lèvres, avant de se tourner en direction d’une autre voix qui lui est bien connue, celle de Seth, son père de coeur. « Val ! » Sur le visage de la mexicaine s’affiche aussitôt un large sourire, qui pourtant n’y restera pas pour longtemps. « Seth. » Elle finit à répliquer. D'habitude, elle criait papa, où quelque chose dans ce genre. Une réaction très étrange de la jeune femme. Elle remarque très vite, que l'air des deux change, lorsqu'ils l'observent un peu mieux. « Qu’est-ce qu’il se passe ? » Demande Seth sans hésiter longtemps, sur son visage on peut bien voir qu’il est inquiet. Ainsi, elle leur explique, ce qui s’était passé entre le jeune couple et aussi pour leur rupture. «  Il est où ce connard, que j’aille lui casser la gueule ?! » Valentina remarque tout de suite que Seth est en colère, justement la raison pour laquelle, elle n’a pas voulu le lui avouer. Mais elle n’avait pas le choix, un jour il l’aurait appris. « Je ne sais pas. » La brune finit de répondre à Seth. Elle ne sait vraiment pas où son ex se trouve. Elle ignore s'il est retourné en Italie, où s'il se trouve encore ici à Vancouver. À vraie dire, elle avait peur de le rencontrer ici. Jamais, elle a pensé, qu'il partira sans au moins laisser une trace. En même temps, Valentina remarque le roulement des yeux de Tony et cela la fait légèrement sourire. « Tony ne fait pas ça, je savais dès le début, que Seth allait réagir de cette façon. » Elle dit et réussit même à afficher un léger sourire en direction des deux jeunes hommes. Valentina est certaine, que Seth va lui dire, qu'il a eu raison dès le départ, que Rodrigo n'a jamais été bien pour elle, mais pour l'instant il a l'air de pouvoir s'abstenir. « Oh, mon p’tit coeur, je suis désolé. » Entendre ces mots, de la part d'Anthony font en sorte, que les larmes montent à nouveaux aux yeux de la brune. Sur son visage on peut très bien voir, qu'elle a besoin d'être prise dans les bras et qu'elle doit être réconfortée. Une rupture n'est rien de facile à vivres, surtout si jeune. « Alors c’est pour ça que je ne le vois plus… Tu le savais ? » Valentina réalise bien sûr, que Seth est en train de parler à Tony et la vérité est, qu'elle aussi curieuse à entendre la réponse. Peut-être, Rodrigo a planifié leur rupture depuis quelques temps déjà et elle était tout simplement aveugle d'amour et ne voyait pas ça, arriver. « Ne me regarde pas comme ça, il m’a juste dit qu’il voulait quelque jours de congés, rien de plus. J’ai pensé qu’il voulait un break avant la rentrée, il a bossé fort tout l’été. Et puis bon, moi, je reviens. » Quelques jours de congé ? La preuve, qu'il a bien prévue leur rupture. Que ce n'était pas impulsif. Au début, la brune a encore pensé que la rupture était que la suite à une de leurs nombreuses engueulades de ces dernières semaines, mais apparemment ce n'était pas que ça. Un soupire se fait entendre quitter les lèvres de la jeune femme. « Donc je peux en conclure, qu’il a planifié notre rupture et que moi j’étais seulement trop aveugle, pour le réaliser. » La jeune femme finit de dire à voix haute. Valentina s'approche aussitôt de Seth, pour qu'il puisse la prendre dans ses bras. Elle a vraiment besoin de ça. D'accord, elle pourra aussi toujours se tourner vers Anthony, mais son père de coeur restera Seth. « Allez, viens, Drink va te préparer sa recette spéciale broken heart » Les yeux grandes ouvert de curiosité, la jeune femme lance un regard en direction de Anthony et un autre en direction de Seth. « C'est quoi cette boisson ? Une boisson qui en sorte que tu oublies ton chagrin ? » Elle demande en échangent les regards entre les deux. « Si oui, alors je me demande ce que vous attendez encore préparez-moi un verre, avant, que je me mets à nouveaux à pleurer. » On peut très bien remarque, que Valentina a de nouveau les larmes, qui sont en train de lui monter dans les yeux.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




@SETH HEMINGWAY  @ANTHONY WYATT



Screw you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 527
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Mer 3 Oct 2018 - 21:06



I should tell you...
Ft. Val&Tony
 Les deux hommes avaient réagi chacun à leur façon. Seth, qui venait de partir au quart de tour en entendant Valentina prononcer la mauvaise -ou bonne selon les points de vue- nouvelle, avait immédiatement juré de faire payer à l’ex de cette dernière le fait d’avoir laissé tomber sa petite protégée. Non seulement il n’avait jamais aimé plus que ça Rodrigo, mais maintenant, il était tombé encore plus bas dans son estime, et il était soulagé qu’il ai déjà foutu le camp avant qu’il n’ait pu lui dire deux mots en tête à tête. Anthony, quant à lui, avait été plus tempéré. Seth n’avait pas un tempérament de fougueux, mais la peine qu’il lisait dans les yeux de la petite brune l’avait poussé à sauter sur ses pieds et à s’insurger. Son ami, au contraire, venait juste de témoigner de sa sympathie envers Val, lui exprimant qu’il était désolé de ce qui lui était arrivé. Le blond lui jeta un bref regard excédé avant de lui demander s’il avait su la vraie raison de la disparition de l’apprenti musicien. Seth savait qu’ils avaient été proches auparavant, sinon il ne lui aurait pas confié la gestion de la partie musicale de son bébé, et il n’aurait pas été étonné si Anthony le lui avait affirmé. Or, ce n’était pas le cas. Au moins, la rupture n’avait pas été préméditée. Val pris la parole pour préciser, plus à l’intention du musicien, qu’elle savait que lui réagirait comme ça. Seth leva les bras en signe de protestation. « En même temps, c’est pas comme si je t’avais pas avertie » dit-il en évitant d’adopter un ton de reproche qui aurait mis trop mal à l’aise la jeune femme, ou pire, qui lui aurait fait faire tourner les talons. Il était pas trop douer pour consoler les autres, il n'avait jamais été éduqué à ça et n'en avait jamais ressenti le besoin étant donné que, généralement, c'était lui qui était la cause des larmes des femmes. La brune détermina cependant tout à fait autre chose des paroles de Tony, à savoir que la rupture avait été prévue à l’avance, et Seth se retint encore d’en faire la remarque. Il fallait qu’il se calme, qu’il respire un bon coup. De toute façon, si Rodrigo était parti, il n’avait aucune chance de lui remettre la main dessus. Il fallait se consacrer à la jeune femme. C’est ainsi qu’ils se serrèrent dans les bras. Peut être que Tony avait plus de compassion, mais c’était lui qui avait endossé assez rapidement le rôle de père de coeur, et il trouvait ainsi naturel de lui témoigner sa sympathie par ce simple geste.

Le patron du StD lui demanda par la suite de préparer un cocktail pour la demoiselle, ce qui eu pour effet d’attiser la curiosité de cette dernière. Seth fut étonné de la façon dont les choses venaient de tourner. C’était peut être ça qu’il aurait du proposer dès le début, une bonne boisson énergisante de sa spécialité pour calmer la détresse de Val. « C’est un super truc qui va te requinquer ma chérie ! » certifia t-il en lui passant un bras derrière les épaules pour la diriger vers son lieu de prédilection. Il n’allait pas la laisser pleurer, hors de question, pas pour un nigaud comme cela ! Il se promit de lui en parler à l’avenir : fait attention à tes fréquentations, et je suis là pour surveiller ! Il la fit assoir à coté de son ami avant de se diriger de l’autre coté du comptoir. Le broken heart, savant mélange de cerise et de gingembre, piquant mais pas trop, et une jolie couleur rouge. « Je veux pas que tu pleures ! Si tu pleures, je te chatouille ! » dit-il en avançant vers elle un doigt menaçant dans une tentative d'humour. « De toute façon, c’était un crétin. Je l’ai vu dès le début » ajouta t-il d'un ton entendu en jetant un regard alternatif entre elle et lui. Au fond, il n’était pas fier d’avoir été aussi perspicace, de l’autre, il voulait s’assurer que la petite l’écouterait la prochaine fois, et qu’elle viendrait lui demander conseil en cas de besoin. Il fit glisser vers elle un verre rempli de couleur rouge, dans lequel il avait plongé quelques glaçons, agrémenté d’un joli parapluie en papier pailleté. Il rejoignit ensuite ses deux amis, un fond de cocktail dans un autre verre.
Code by Joy


Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Jeu 4 Oct 2018 - 3:01

I SHOULD TELL YOU THE TRUTH ABOUT OUR BREAK UP
Ft. @SETH HEMINGWAY & @VALENTINA MUNÕZ


Septembre 2018
Évidemment que Drink allait réagir de la sorte. Il le savait aussi, mais c’était pas une raison pour approuver et hocher la tête parce qu’il savait que Drink allait réagir de la sorte. Enfin, il s’attendait à ce qu’il festoient avec un peu plus d’enthousiasme et il se demandait si c’était parce que Valentina est triste et que ça gâche un peu le bonheur de Drink de voir Rodrigo disparaître de la vie de Valentina. Et si Drink se défend, sa réplique fait soupirer Tony une autre fois, mais il ne réplique rien. Sérieux, Drink ! Il l’avait prévenu ? Il ne sait pas trop si Drink lui reproche de peut-être avoir su quelque chose parce que Tony n’a pas approuvé ses pensées sur Rodrigo, mais Tony se défend d’avoir su quoique ce soit au sujet de la rupture, mais Valentina évoque la possibilité que ça ait pu être décidé d’avance et Tony n’en est pas certain.

- Mais non, peut-être pas, j’en sais rien, mais ça ne fait quand même pas des semaines, quelques jours qu’il est venu me voir… quatre ou cinq… à la fin de la semaine dernière ? Je sais plus… mais c’est pas plus d’une semaine qu’il m’a demandé ce congé… c’est dure de suivre les jours de semaines quand on bosse pas…

Et il y a cette foutue commotion cérébrale, il est certain que ça y est pour beaucoup dans sa conception du temps… parfois, il confond ce qu’il a fait hier et ce qu’il a fait avant hier. Et pourtant, ça lui semblait clairement hier… alors il lui semblait que c’était il y a quatre jours… mais c’était peut-être il y a six jours… ou avant-hier… c’est surement pas demain en tout cas. Mais pour le moment, ses problèmes de mémoires ne sont pas la priorité. Le petit coeur brisé de Valentina l’est. Tony propose joyeusement le drink Broken Heart et Drink s’y astreint aussitôt et ça semble animer la jeune femme.

- Bah, je suppose que si t’en bois assez, tu finis par être assez ivre pour te souvenir de rien durant quelques heures… mais je ne te conseille pas d’aller jusque là, on risque de terminer la soirée à se relayer pour te tenir les cheveux, si tu vois ce que je veux dire.

Il y a souvent beaucoup de vécu dans ce que raconte Tony. Enfin, sauf pour les cheveux… du moins pour lui… il a toujours eu les cheveux relativement assez court… mais il a souvent retenu les cheveux d’une fille. C’était généralement décevant, parce que soit celle qui se vomissait les tripes était sa date du soir, soit c’était sa copinequin’allaitpaslalaissertouteseulequandmême. Et effectivement, jamais Tony ne laissait quelqu’un qui est ivre jusqu’à la semi conscience seul. Drink la prévient que si elle se remet à pleurer, il la chatouille, avant d’ajouter que Rodrigo est un crétin et qu’il l’avait toujours su. Tony soupire encore une fois, mais cette fois, il réplique.

- Fuck, Drink ! Arrête, avec ça, tu vas finir par faire croire à Valentina qu’elle est vouée à s’amouracher de crétins. Et pis c’est faux, Rody est pas un crétin, c’est un bon gars, dit-il en regardant Drink avant de tourner la tête vers Valentina. C’était juste pas le bon pour toi, c’est tout. Il secoue la tête. Écoute pas Drink, si ça se trouve, il aura à redire de tous le mecs que tu fréquenteras. Mais c’est vrai que tu auras ton lot de crétins. Il s’approche de Valentina et lui chuchote à l’oreille, pour que Drink n’entende pas, ou pas tout à fait. Drink ne passe même pas ses propres critères de sélection.

Il approche son rhum & coke sans rhum du verre de Valentina et le fait tinter, complice.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends




♦️ Valentina est née le 05/05/1999 à Cancún au Mexique.
♦️ Valentina n'a pas choisi un parcours facile à l'université et elle le sait.
♦️ À côté de ses études, Valentina fait encore quelques petits jobs pour pouvoir manger et loger.
♦️ Valentina n'a plus de contact avec son père biologique, qui a quitté la famille lorsque elle avait 10 ans.
♦️ Valentina est une jeune femme qui a toujours un sourire sur les lèvres. Si, elle est triste, elle ne veut pas le montrer.
♦️ Valentina est écervelée. Souvent, elle ne se rappelle pas où elle a placé tel et tel objet.
♦️ Valentina est une femme, qui a toujours une oreille ouverte et ne risque pas de trahir la confiance d’une autre personne en elle. De son côté par contre, elle a du mal à faire confiance.
♦️ Valentina n'a pas de famille biologique à Vancouver.
♦️ Ses parents de coeur sont Seth Hemingway et Joan Rosebury.


Mes Rp's en cours:
Rp CommunAlekSeth & Anthony

Mes Rp's en terminés:
JoanSeth

Mes Rp's en abandonés:
ClaylaParkerMikaelaChrisGroupeDéborahRodrigoJoan & Rodrigo

• INSCRIS LE : 04/12/2017
• MESSAGE : 1582
• CÉLÉBRITÉ : Karol Sevilla
• CRÉDITS : Moi-même
• DC : Layla Stone
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Dim 4 Nov 2018 - 23:09

La réaction de Seth, Valentina l´avait prévu, celle de Tony par contre pas vraiment. Une des raisons pour laquelle, la belle brune ne savait pas comment et quand leur dire que Rodrigo et elle, c´était fini. Bien que maintenant, elle se senti soulager du fait qu´ils soient au courant, la tristesse de cette rupture s´affiche encore toujours sur son visage de poupée. « En même temps, c’est pas comme si je t’avais pas avertie » Une phrase qui fait presque monter les larmes aux yeux de Valentina, mais elle réussit encore à les retenir. « Je sais... » Les seuls mots que la jeune femme réussit à sortir. Tony de son côté a une toute autre réaction à ce sujet. « Mais non, peut-être pas, j’en sais rien, mais ça ne fait quand même pas des semaines, quelques jours qu’il est venu me voir… quatre ou cinq… à la fin de la semaine dernière ? Je sais plus… mais c’est pas plus d’une semaine qu’il m’a demandé ce congé… c’est dure de suivre les jours de semaines quand on bosse pas… » Donc Rodrigo avait bien prévu son coup. Quelque chose qui fait beaucoup de peine à la jeune femme. La question que Valentina se pose pourtant est pourquoi il n’a que demandé des congés. Il aurait bien pu tout de suite démissionner, du moins de cette façon, Seth et Tony auraient pu mieux s’organiser pour le Club. « C’est étrange. La question que je me pose est, pourquoi il n’a pas tout de suite démissionné. » La brune dit à Tony et laisse échapper un léger soupire par ses lèvres. Après un peu de temps, Tony lui propose quelque chose à boire, ce que Valentina ne risque pas de rejeter. « C’est un super truc qui va te requinquer ma chérie ! » Un léger sourire s’affiche sur les lèvres de Valentina. « J’espère. » La Mexicaine dit et remet une mèche de ses cheveux derrière son oreille. « Bah, je suppose que si t’en bois assez, tu finis par être assez ivre pour te souvenir de rien durant quelques heures… mais je ne te conseille pas d’aller jusque là, on risque de terminer la soirée à se relayer pour te tenir les cheveux, si tu vois ce que je veux dire. » Être bourrée à un tel point fera certainement du bien à la jeune femme. Mais la question qu’elle se posait est, si elle veut vraiment tout oublier, même si ce n’est que pour quelques heures. Elle ne le sait pas. En plus, Tony a bien raison, Valentina ne risque pas de tenir tellement d’alcool, vu qu’elle n’a pas vraiment l’habitude de boire. « Je dois avouer, que je ne suis pas tenté de finir à vider mon estomac et que vous devez vous relayer pour tenir mes cheveux. » La brune réplique et laisse échapper un léger rire par ses lèvres. Elle adore rire, quelque chose qu’elle ne fait pas souvent depuis le départ de Rodrigo. « Je veux pas que tu pleures ! Si tu pleures, je te chatouille ! » Il faut avouer que Valentina en a aussi marre de pleurer. La jeune femme en a marre de voir ses yeux rouges. « Je fais de mon mieux, mais ce n’est pas tellement facile. » Elle réplique en soupirant. « De toute façon, c’était un crétin. Je l’ai vu dès le début » Valentina se rappelle encore très bien que Drink n’était jamais content avec Rodrigo. Il a toujours été méfiant en ce qui le concerne. Ainsi, elle comprend bien la réaction de celui-ci, mais cela lui fait quand même assez mal. « Tu me l’as assez souvent dit. Mais je ne voulais pas t’écouter. » La jeune femme finit par avouer. Maintenant elle se dit, que peut-être pour une fois elle aurait dû écouter ce qu’on lui racontait. Dans ce cas, elle n’aurait pas le cœur brisé maintenant. « Fuck, Drink ! Arrête, avec ça, tu vas finir par faire croire à Valentina qu’elle est vouée à s’amouracher de crétins. Et pis c’est faux, Rody est pas un crétin, c’est un bon gars. » Tony a raison, Valentina le croit déjà. Mais en ce qui concerne Rodrigo, elle est loin d’être du même avis que Tony, mais avant qu’elle ne puisse dire quelque chose, il continue de parler. « C’était juste pas le bon pour toi, c’est tout. » Tony a bien raison, Rodrigo n’était vraiment pas le bon pour elle. « Là, je te donne entièrement raison, mais cela me fait quand même mal. » À nouveau, les larmes se mirent à monter aux yeux de la belle brune. « Écoute pas Drink, si ça se trouve, il aura à redire de tous le mecs que tu fréquenteras. Mais c’est vrai que tu auras ton lot de crétins. » Là, Tony a certainement raison. Ce n’est pas pour rien que Seth est son père de cœur et qu’elle tient beaucoup à lui. Il est très important pour la jeune femme, tout comme son avis sur ses fréquentations. Tony, qui est son oncle de cœur, est aussi très important pour elle et elle espère qu’elle le leur montre assez souvent. « J’espère que je ne vais pas trop en rencontrer, sinon je vais encore finir par devenir lesbienne. Du moins, je pense que les femmes ne me briseront pas aussi vite mon cœur. » Même si elle ne le pense pas vraiment, elle finit par le dire à voix haute. « Drink ne passe même pas ses propres critères de sélection. » Une phrase qui fait rire la jeune femme à voix haute. « Je dois avouer que là, je ne peux pas vraiment discuter avec. » La jeune femme chuchote à Tony. « J’espère que je ne vais pas tout de suite être bourrée. » La brune dit et prend une bonne gorgée de sa boisson. « C’est délicieux. » Elle dit avec de grands yeux. « C’est quoi le nom de la boisson. » Elle demande par la suite à Drink et Tony.

@Seth Hemingway  @Anthony Wyatt



Screw you!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 527
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]
Lun 12 Nov 2018 - 18:52



I should tell you...
Ft. Val&Tony
D’accord, ils ne voulaient plus qu’il parle de ça ? Très bien, il tairait alors son antipathie profonde pour son ex, si cela pouvait faire du bien à Valentina. Elle savait déjà tout ce qu’il pensait de lui, mais il l’avait encore plus mauvaise maintenant qu’elle lui avait annoncé qu’il l’avait larguée. Enfin, elle n’avait pas dit ça, elle avait juste dit qu’ils n’étaient plus en couple, mais il supposait bien ce que ça voulait dire ça. En décidant de prendre des congés auprès de Tony, il avait signé son méfait. Mais, plus que de la colère envers cette personne, c’était de la tristesse pour la jeune femme qu’il ressentait. Elle était déjà si fragile. Elle était si pure, si innocente, elle ne méritait pas qu’on la traite ainsi. Quand il en avait fait sa fille de coeur, quelques mois plus tôt, il s’était juré de la prendre sous son aile, et il avait failli à sa mission. Ca, c’était de la déception personnelle. Pourtant il avait tout fait pour qu’il y ait séparation ! Alors oui, c’était très contradictoire de sa part, mais tant pis, de toute façon il avait raison, quoi qu’il fasse : Rodrigo n’était pas le bon, et il l’avait toujours senti. Mais vu les réactions des deux autres, il comprenait qu’il valait mieux se taire et faire une croix sur l’épisode Santini. Il ruminerait dans son coin en solitaire en rentrant à l’appartement ce soir. Pour l’instant, l’heure était venue de faire un cocktail requinquant pour la demoiselle.

D’ailleurs, celle-ci ressasse des idées noires, notamment le fait que son ex ai prévu leur rupture depuis un moment. Tony essaie de la convaincre, de lui dire que non, ce n’est pas vrai, qu’il avait juste réellement envie de prendre de vrais congés. Seth ne sait pas si c’est une excuse, après tout, les congés servaient à se ressourcer, à prendre un peu de bon temps, et si le garçon n’en avait pas parlé à celle avec qui il était en couple… Il chassa cette idée de la tête, gardant ses réflexions pour lui même afin de ne pas mettre encore plus mal la brune. Cette dernière trouve cela étrange, mais pour une toute autre raison. Le blond ne savait pas si le jeune homme avait posé une démission ou non. Comme ce n’était pas lui qui s’occupait de ça lorsque cela concernait la partie musicale, il n’avait pas eu connaissance d’une lettre que Tony aurait reçu durant les congés qu’il avait pris, ou même dernièrement. D’ailleurs, il trouvait ça bizarre du coup que son ami n’ai pas réagi plus tôt à la disparition de son chanteur. Peut être avait-il des raisons cachées ? Il ne savait pas, alors pour le moment il mettait cela sur le compte de son absence imprévue. En attendant, il donne son cocktail à la jeune femme. La couleur rouge passion attire l’oeil. Une de ses meilleures créations. Le brun lui, lui conseille de ne pas boire trop d’alcool. Ce n’est pas du tout dans les intentions de Seth de servir des shots à la demoiselle. Il ne lui donnait déjà pas grand chose avant, alors ce ne serait pas un jour comme aujourd’hui ou il la rendrait ivre ! Cette dernière approuve d’ailleurs l’idée. Il y avait surement de meilleures façons pour oublier un homme. Se replonger dans les études par exemple ? Seth en tout cas ne lui conseillerait surement pas de s’en trouver un autre, ou de combler sa solitude en partageant le lit de conquêtes d’un soir. Ca, c’était ce qu’il faisait lui. Et encore, il n’avait pas besoin d’oublier pour le faire.

Il laisse cependant éclater sa pensée en préparant le verre, avouant qu’il avait vu que le jeune homme était un crétin. Val affirme qu’il le lui a dit à maintes reprises, mais Tony dément. Le barman jette un regard agacé vers son ami mais se retient de répondre quelque chose d’autre, pas devant la jeune femme, qui n’avait pas besoin de voir ses deux amis se disputer. Mais au fond, il sait ce qui est vrai ou pas. « Ca c’est bien vrai, c’était pas le bon chérie, tu mérite quelqu’un de mieux ! » approuve t-il d’un hochement de tête aux dires de son boss. De mieux, c’est à dire surement quelqu’un que lui même aurait choisi tiens ! Quelqu’un qu’il puisse contrôler pour le bien de sa petite protégée. Oh oui, c’était une bonne idée ça. Valentina pense la même chose en tout cas. « Tu trouvera bien quelqu’un un jour ! Pour l’instant, tu es trop jeune pour penser à ça, il y a des choses plus importantes que l’amour non ? Tiens par exemple, bosse pour ton diplôme, sors avec des copines, ou vient passer un peu de bon temps à discuter avec nous au bar. Ca serait bien non ? » dit-il avec une lueur d’espoir en lui jetant un regard enjoué. Il finit son verre d’une gorgée avant de le reposer sur le comptoir, au moment même ou Valentina avoue qu’elle pourrait devenir lesbienne si elle ne rencontrait que des crétins. Heureusement qu’il venait de tout boire, sinon il aurait pu recracher. « Lesbienne ? Tu sais que c’est pas bête ça ? » ajoute t-il en laissant son imagination vagabonder vers des recoins interdits. Au moins, il serait débarrassé des autres mâles alpha qui voudraient piquer sa place dans le coeur de la demoiselle. Oui, il approuvait totalement cette idée.

Les deux autres se mettent à comploter à voix basse, mais pas assez pour qu’il ne les entende pas. Il sait que c’est une plaisanterie, mais aussi que ce n’est que la vérité. Il ferait un piètre compagnon, c’était d’ailleurs la raison pour laquelle il n’avait presque jamais été en couple. C’était d’ailleurs un état de fait qu’il revendiquait haut et fort. Ce n’était pas pour lui c’est tout, et il était persuadé que Valentina avait toute la vie devant soi pour se trouver quelqu’un. Ce n’était pas à vingt et un ans qu’on connaissait la vie. « Je ne lui souhaite pas de trouver quelqu’un comme moi. Je lui souhaite juste de ne trouver personne pour l’instant, dans cinq ans, on verra, je serai peut être d’accord avec les choix faits » déclara t-il en passant un bras protecteur autour des épaules de la jeune femme, puis en lui embrassant la joue. Il lui glisse le nom du cocktail à l’oreille, lui conseillant au passage de ne pas tout boire d’un coup et la relâche. « Tiens, et si tu lui racontais ta première rencontre avec Joan plutôt, pour lui remonter le moral ? » dit-il en s’adressant à Tony. Ben oui quoi, s’il y avait un spécialiste de l’amour entre eux trois, c’était bien lui. S’il avait trouvé la femme de sa vie, ce n’était surement pas à ses vingt ans qu’il s’était mis avec. Cela permettrait au moins à Val de savoir que de tels sentiments pouvaient encore exister, mais qu’ils avaient bien le temps de s’épanouir. A condition que Tony ne parle pas des autres, des conquêtes qui avaient précédé bien sur.
Code by Joy


Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]

Revenir en haut Aller en bas
 

I should tell you the truth about our break up [Seth & Anthony]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» R-Truth Vs Kane
» Little Jimmy Says...Cherchons des informations avec R-Truth!
» Dolph Ziggler & Tyson Kidd vs R-Truth & Sheamus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-