L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink
Dim 4 Nov 2018 - 4:00

p'pa, m'man et le p'tit
Ft. @Seth Hemingway


début novembre 2018

C’est une soirée animée au Seal the Deal. Il n’y a pas foule, du moins pas autant que certains vendredis, mais c’est joyeux et festif. Les gens ont l’air à bien s’amuser, ils participent et c’est bon enfant. Tout pour plaire à Tony, qui passe l’entre les deux premier set à passer de tables en tables pour bavarder avec tout le monde. En fait, il ne s’attendait pas à s’amuser autant. Enfin, il adore s’amuser avec les clients, mais c’était pas ce qu’il avait prévu ce soir. Ce qu’il avait prévu était beaucoup plus angoissant. Il avait voulu le faire en début de soirée, mais il s’était laissé imprégner par l’enthousiasme des clients. Et ça lui évitait de devoir aller vers Drink.

Oui, parce que ça le concernait. Généralement, Tony commençait la soirée avec les shooter du staff pour donner le coup de fouet juste avant l’ouverture. Mais pas ce soir. Enfin, il avait servi les shooter, mais il s’était éloigné et les avait laissé trinquer ensemble, prétextant des trucs à faire. Un peu parce que Tony diminuait considérablement sa consommation d’alcool. C’était nécessaire. Mais surtout parce qu’il évitait Drink. C’était pas dans ses habitudes, mais c’était spécial, c’était sérieux. C’est peut-être pour cette raison que Tony c’était laissé si facilement distraire par la clientèle. Ça retardait le moment. Et puis Tony a toujours du mal avec tout ce qui est sérieux. Mais là, ça ne peut plus durer.

Deuxième set se termine et Tony disparaît dans son bureau avec Lauren. Ça doit bien durer vingt minutes, avant que Lauren ressorte du bureau. Elle claque la porte et se dirige, visiblement courroucé, vers le bar de Drink. Elle passe derrière le comptoir et se prépare un gin tonic.

- C’ton tour. Tony t’attends. J’te remplace. Allez grouille, le fait pas attendre.

Et Lauren lui enlève presque ce qu’il a dans les mains de force, avant de lui faire signe d’aller dans le bureau. Une fois qu’il a disparu derrière la porte, Lauren, qui s’était assurée qu’il s’y rende, s’approprie le bar, avant de remarquer l’air perplexe de Joan, assise de l’autre côté. Elle lui sourit et lui fait un clin d’oeil, avant de répondre à un client.

Dans le bureau, Tony est assis sur le coin de son bureau et il sursaute presque en entendant Drink entrer. D’emblée, il semble hyper mal à l’aise.

- Ferme la porte, dit-il d’une voix rauque.

Ça fait quelques semaines à peine qu’il est de retour à temps plein. Et si de toute évidence, il est ravi d’être de retour, il semble plus préoccupé par pas mal tout. Il semble moins serein qu’au début de l’été, avant son accident.

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


⊱ c'est fou, mais il aime bien faire du mal aux autres, juste par plaisir. faudrait qu'il se soigne un jour. mais enfin il est comme ça seth, il porte bien son prénom. la seule personne qui compte pour lui c'est lui. alors oui, il se fait des ennemis, mais au final, il est assez discret. alors on l'aime quand même. malgré le mal qu'il fait. il faut surement mieux l'avoir de son coté.
⊱ il se trouve heureux et bien dans sa peau. il prend soin de son corps, soin de lui. cela fait bien longtemps qu'il a oublié les dégats du passé. bien sur, ce n'est qu'une facade, mais lui vous jurera que non. en fait, il ne le sait pas lui même tout simplement.
⊱ il a couché avec une grande partie des femmes des villes ou il a séjourné mais il n'a gardé contact qu'avec très peu d'entre elles. n'attendez pas qu'il reste le matin, mais si jamais il le fait, c'est qu'il a simplement une petite idée derrière la tête. mesdemoiselles, méfiez vous s'il vous apporte des croissants au saut du lit.
⊱ il n'a été amoureux qu'une seule fois et cela lui suffit bien. même, plus jamais. pas de couple, jamais de couple, il a en horreur même ce mot. il ne voit plus les femmes que comme des êtres a glisser dans son lit, rien qu'une distraction. il n'aime pas l'amour, il n'aime personne. personne à part ses plus fidèles "amis" ne sont au courant pour lilybeth, et encore moins pour sa mort.
⊱ il n'est en ville que depuis trois mois, mais il connait déja certains quartiers comme sa poche. a force de côtoyer ses habitantes, de naviguer d'une maison à l'autre, oui, il a fait le tour de la ville. c'est même un parfait guide.
⊱ il n'aime vraiment pas la foule. il est surtout à l'aise avec une personne à la fois. trop, et il se sent regardé, espionné. ca ne le dérange pas dans l'absolu, mais plus il y a du monde, plus les bétises que l'on fait et que l'on dit sont connues de tous.
⊱ le matin, il boit une bère au petit dej. parfois un café aussi, mais ça gâche le gout. il aime beaucoup l'alcool. il est raisonnable et le tient bien, mais il ne peut s'empêcher de boire quelques gorgées pour bien commencer la matinée. si vous venez chez lui, il pourra toujours vous en servir.
⊱ il a peu de contacts avec sa famille, bien qu'elle n'habite qu'a une heure de route. il aime ses parents ça s'est sur, après tout, ils l'ont supporté, l'ont gaté et l'ont chouchouté, mais quand même, il aime son indépendance. alors il ne les voit que pour les fêtes.
⊱ il a horreur qu'on lui force la main. il est grand. il sait ce qu'il doit faire. pas besoin de le chouchouter ou de le presser à faire quelque chose. c'est le meilleur moyen pour vous faire détester.
⊱ il est un homme secret qui n'aime pas parler de son passé. il a ses secrets. impossible qu'ils soient révélés au grand jour. impossible.



• INSCRIS LE : 30/01/2018
• MESSAGE : 527
• CÉLÉBRITÉ : Wilson Bethel
• CRÉDITS : only'hope
• DC : Anya Loverly
• LIKE : 0
MessageSujet: Re: L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink
Jeu 8 Nov 2018 - 20:54



L'inventeur, le créateur et l'oeuvre
Ft. Tony
Shooter du soir. C’était vite devenu un habitude, un crédo qui signifiait le début de la soirée de boulot. Avec Lauren, avec Tony et Lauren, avec Tony, Lauren, et le reste du personnel, peu importe, ça faisait partie du truc depuis le temps. Depuis un an en fait. Bizarre de savoir que cela faisait si longtemps que cela avait été instauré. Quasiment depuis le début en fait. Seth aimait bien. C’était pas indispensable, en fait cela avait été loupé plusieurs fois, notamment en l’absence du patron suite à son accident, mais c’était comme ça, sympathique, histoire de lier le staff encore plus. Pas le coeur à faire le rituel sûrement quand il n’était pas là. Dommage. Ce soir, il était là, mais il n’était pas venu. Ah. Etrange, c’était pas son genre, à Tony de louper ça quand il avait l’occasion. Surtout qu’il était là juste avant, cinq minutes, à sortir les verres à shooter depuis le bar. Il y avait bien longtemps que le blond avait pris son parti des extravagances du brun, il ne faisait pas de remarque, il faisait bien ce qu’il voulait non ? Et puis, c’est vrai qu’il avait remarqué des choses Seth, depuis le temps qu’il connaissait et côtoyait son ami. Il ne disait rien, acceptant en silence d’être parfois épié, sans qu’aucune parole ne soit prononcée. D’un coté, ça l’énervait. Les mesquineries, c’était son truc à lui après tout, et évidemment, il n’aimait pas en être le sujet. La situation se débloquerait, plus tard, il espérait.

Etre convoqué dans le bureau du patron. Quand il voit la grande, la professionnelle, l’aimable Lauren y entrer, Seth commence à se poser des questions. Pas que les deux n’aient jamais discuté ensemble, en tête à tête en le laissant de coté, mais de façon aussi flagrante ? Il se faisait peut être des idées. Après tout, ils se connaissaient depuis si longtemps, qu’ils pouvaient avoir besoin de s’entretenir seuls sans qu’il n’ait besoin d’intervenir. Il en serait presque stressé. Mais non, il est mécontent. Oubliés les sourires charmeurs aux clients. Il se retire dans son coin, astiquant les verres avec le chiffon, dirigeant du regard les autres barmen. Il n’a pas de raison pourtant. Y’avait pas de mauvaise ambiance. Elle était juste bizarre l’ambiance, depuis quelques jours. L’effervescence de l’anniversaire ? Peut être, mais il ne savait rien de ce qui aurait pu être prévu. Qu’est-ce qu’on allait bien pouvoir lui proposer, comme surprise ? Il ne sait même pas s’il doit s’attendre à une surprise. Logique en fait, mais terriblement agaçant aussi. Lauren ressort, la porte claque derrière elle, et c’est vers lui qu’elle se dirige. Tiens, à quelle sauce va t-il être mangé ? Terrible, cette attente ! En plus, c’est à lui d’y aller. Mince, il ne sait pas s’il peut prendre pour argent comptant la tête que la serveuse fait. Mais très bien, il lâche tout, Tony n’aime pas attendre. Tant pis s’il doit laisser sa place.

Respirer un grand coup. Il frappe, à peine, et en plus, il n’attend même pas la réponse, vu qu’il est attendu de toute façon. Il pénètre dans le bureau. Première fois qu’il se retrouve en face à face avec son ami depuis… Toujours cette ambiance bizarre. Seth essaie de jouer le décontracté, mais en fait il trépigne d’impatience, les poings fourrés dans ses poches. Il va fermer la porte, obéissant docilement à l’ordre donné, puis retourne à sa place, l’oeil interrogatif. « Il s’passe quoi ? » demande t-il d’un ton nonchalant. Sobre. Il ne va pas tourner autour du pot. Le bar l’attend de l’autre coté de la porte. Il veut juste savoir ce qui se trame. Il est même prêt à tout entendre, bonne comme mauvaise nouvelle. Il sent qu’il est tendu, doucement il essaie de décontracter la mâchoire, tentant de faire bonne figure. Et puis il sait faire ça. Jouer la flemme, facile, ou pas facile quand on a une pile électrique dans le corps qui n’a envie que de sauter. Alors il attend, dansant d’un pied sur l’autre. Au moins, si c’était une bonne nouvelle, il pourrait faire comme s’il n’était pas surpris, pas tendu. Si ça ne l’était pas… il comptait sur son grand talent d’imitateur pour ne pas perdre la face.
Code by Joy


Because I'm Bad
I'm bad, I'm really really Bad
Now the only thing a gambler needs is a suitcase and a trunk. And the only time he'll be satisfied, Is when he's on a drunk. ▬ By anesidora

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


Né le 28 octobre 1981, à Montréal ✗ À Vancouver depuis ses 7 ans. ✗ Rock / Blues ✗ Tout récemment propriétaire du Seal the Deal, bar-spectacle (ouverture novembre 2017) ✗ Fume trop ✗ Musicien versatile ✗ Hate Me ✗ Réduit sa consommation d'alcool ✗ Nocturne ✗ Il parle couramment français… québécois… ✗ Hypersensible incapable de le gérer ✗ une ligne de coke de temps en temps, mais de moins en moins ✗ Soundtech de formation ✗ Voyageur ✗ Possessif ✗ Malgré le grain rauque de sa voix, il arrive à moduler la hauteur avec assez d’amplitude ✗ Touche à tout musical ✗ Interprète, peu auteur, mais compose la musique ✗ Loverman ✗ Sa guitare, c'est la Gibson de son père ✗ Essaie d'être sobre de plus en plus souvent ✗ Agréable ✗ Charmeur ✗ Divertissant ✗ Moqueur ✗ Grégaire ✗ Festif (trop ?) ✗ In Between Love ✗ Rip (et non r.i.p.) ✗

Too much of you is what I need

I love the way you're smiling

I couldn't stop caring

Hate me so you can finally see what’s good for you

RP EN COURS

♥️ Joan ♥️
Ulysse
SethMarcAlekRodrigoHaleyHelen

✗ Burn the house down ✗


• INSCRIS LE : 23/10/2017
• MESSAGE : 930
• CÉLÉBRITÉ : Michael Pitt
• CRÉDITS : Leeyarom (avatar) Tumblr (gifs)
• DC : Ariadne
• LIKE : 1
MessageSujet: Re: L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink
Lun 12 Nov 2018 - 21:16

M’man pis P’pa
Ft. @Seth Hemingway


début novembre 2018
Tony est nerveux, peut-être même un peu angoissé. Il n’aime pas jouer les patrons. Mais ça fait presque un an que le Sea the Deal est ouvert et bon, il est temps de faire un récapitulatif et de mettre les points sur les i. Lauren venait d’y passer et c’était au tour de Drink. Il l’avait gardé pour le dessert, sans doute parce que si Lauren et Tony se connaissent depuis longtemps, c’est pas le cas pour Drink. Quelques années, ok, mais quand même pas si longtemps. Tony a toujours été un peu le patron avec rip, mais c’était Carl qui faisait le sale boulot. Tony ne sait pas toujour ce qu’il veut, mais il sait ce qu’il ne veut pas. Dès que Drink passe la porte, il sent la tension de ce dernier, ce qui le met un peu mal à l’aise et le tend un peu plus. Comment se calquer à l’état d’esprit de l’autre, Tony est plutôt doué. Et le ton utilisé par Drink le lui fait bien sentir.

- Faut qu’on parle.

C’est jamais très rassurant quand le patron te demande dans le bureau et qu’il t’annonce qu’il faut parler et de fermer la porte. Mais bon, faut y passer un jour ou l’autre. Et pour Drink, c’est maintenant.

- Ça fait un moment que je devais le faire, mais bon, avec ce qui s’est passé cet été, mon absence et tout ça… dit-il en restant évasif sur le tout ça. Alors voilà, faut bien que je le fasse un jour ou l’autre.

Il prend une inspiration et dévisage Drink quelques secondes, mal à l’aise, avant d’expliquer.

- Tsé, quand t’as eu l’idée d’ouvrir un bar, tu disais que ce serait bien un endroit où les patrons font pas chier. Où est-ce que tu serais libre de gérer ton bar comme tu veux. L’idée me plaisait et j’ai ouvert le StD. J’essaie d’être un boss qui emmerde pas trop. Mais je peux pas non plus tolérer le comportement que tu as eu envers Rodrigo. Enfin, il est parti et je crois que Tina n’est pas la seule raison de son départ. J’ai eu besoin de rodrigo cet été, parce que j’étais pas là. Je comptais sur toi et sur lui pour tenir le StD. Je vous l’ai confié. Toi le bar, Rodrigo le spectacle. Tu peux pas t’acharner sur un bon garçon juste parce que t’aime pas qu’il fricote avec Tina. Je peux pas accepter qu’un employé s’acharne sur un autre comme ça. Tu vois où je veux en venir ?

C’était difficile d’expliquer clairement, parce qu’il ne voulait pas froisser Drink non plus. Mais il pouvait pas non plus le laisser continuer comme ça. À moins que ça été personnalisé pour Rodrigo, mais comment savoir ?

Leeyarom



I'll always be your biggest fanHow do I make you understand ? This is much more than a one night stand. It's the house, it's the kids, it's everything. This is love and there's no plan B. There's only you, and there's only me. Where you are, that's where I'll always be. - Jonny Lang


En italic si le québécois ressort. 
#TeamHelen  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink

Revenir en haut Aller en bas
 

L'inventeur, le créateur et l'oeuvre - Ft. Drink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» Jean P Boyer fût-il le créateur de l'armée Dominicaine?
» Thormin Yorer [Inventeur et Éleveur de cochons]
» La bouteille d'eau emportée était une oeuvre d'Art...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-