I think I know you [Zech & Chris]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I think I know you [Zech & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 154 • POINTS : 37
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: I think I know you [Zech & Chris]
Mar 2 Mai 2017 - 2:37

Je portais mon verre de scotch à mes lèvres savourant ce délicieux nectar qui se fit un trajet le long de mon palais jusqu’à mon œsophage. C’est rare que je me permettais de prendre un alcool fort mais comme c’était le weekend et que j’avais bossé dur j’avais décidé de me le permettre. Lorsque j’eu terminé mon verre je me sentais tout simplement bien, il n’y avait plus une once de stress et j’avais l’impression que plus rien ne pouvait m’atteindre pour ce soir. Du moins c’est ce que je croyais jusqu’à ce que mon regard tombe sur un jeune homme un peu plus loin qui venait tout juste de commander quelque chose au serveur. Un frisson me parcouru la colonne alors que j’étais presque en train de le dévisager. C’était lui j’en étais persuadé, je ne pouvais pas me tromper. Je pouvais revoir parfaitement la scène dans ma tête. Les portes de l’urgences s’ouvrant nous amenant deux blessés de la route dont une femme enceinte. Je n’avais pas le contrôle sur ce que je faisais, c’est comme si c’était quelqu’un d’autre qui avait contrôlé mes mains alors que j’avais appuyé contre la blessure de la jeune femme pour tenter de contenir l’hémorragie. Le jeune homme avait perdu conscience lors de l’impact ce qui venait à nous faire soupçonner qu’il souffrait d’un TCC sévère. C’était un accident à haute vélocité puisqu’il avait fallu utiliser les pinces de désincarcération pour les sortir du véhicule.

Je clignais plusieurs fois des yeux pour me ramener à la réalité. Sa femme avait perdu la vie dans un accident de voiture et lui avait « heureusement » réussi à s’en sortir. C’était une chance qu’il soit encore en vie médicalement parlant alors que d’un autre côté je ne pouvais même pas imaginer sa douleur d’avoir tout perdu. Ça faisait tellement longtemps que je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il m’avait forcément oublié mais d’un autre côté ça m’était impossible de faire comme si je ne l’avais pas vue. Je commençais par me commander une bière avant de venir prendre place à ses côtés prenant quand même soin de laisser un banc de libre entre nous deux. Je fis d’abord comme si de rien était jouant un peu avec l’étiquette de ma bière puis subtilement je jetais un regard plus insistant avant de casser la glace.  « Hey, on ne se connaîtrait pas par hasard? » Je mentais, je savais exactement qui c’était… je trouvais juste l’approche plus facile de jouer la carte de celui qui ne se rappel plus trop.  « On s’est vue à l’hôpital, non? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Mer 3 Mai 2017 - 12:07

I think I
Know you
Ezechiel ✧ Christopher

Ma journée de boulot avait été exténuante, j'étais tombée que sur des cons et pour couronner le tout j'avais eu la bonne surprise de voir Joana. Je ne pensais pas la revoir, d'autant plus que j'avais mis de la distance entre elle et moi. J'évitais même mon frangin ainsi que ma mère qui verrait de suite ce qui n'irait pas sans parler de ma cousine. J'avais donc décidé de traîner ma vieille carcasse dans un bar pour une énième fois, à croire que j'allais bientôt finir chez les alcooliques anonymes à cette vitesse. Je commandais une bière, il n'y avait pas beaucoup de monde ce soir. Pour ma part je comptais rester jusqu'à tard le soir, c'était un peu mon stratagème pour éviter de rentrer pour me coucher. La nuit, les cauchemars étaient présents, ils étaient plus où moins fréquent, en fait tout dépendait des période. C'est alors que j'entendis la voix d'un homme, je levais la tête puis le reconnu de suite. J'étais quelqu'un de très physionomiste, je n'oubliais pas aisément un visage, et celui-ci encore moins que les autres. « Hey, on ne se connaîtrait pas par hasard ? » Ouais on se connaissait, moi je me souviens très bien des circonstances de notre rencontre, quant à lui... Ça ne serai pas étonnant qu'il n'en garde aucuns souvenirs. Un infirmier voyait des horreurs tous les joues, alors un accident de plus ou de moins. « On s’est vue à l’hôpital, non ? » Je bus la boisson dorée qui stagnait dans mon verre, la mousse n'était plus d'une nappe blanche au dessus de ce liquide ocre. « En effet vous m'avez soigné après un accident de la route »

Des brèves images me revinrent en mémoire, c'était toujours des flashs, je ne voyais jamais très clairement ce qui s'était passé. Probablement parce que je suis tombé dans les vapes de suite. « Journée difficile ? » questionnais-je tout en faisant un signe de tête vers son verre à moitié vide ou à moitié plein tout dépend comment vous le voyez. « Enfin plus dure que les autres ? » Oui après tout il devait en voir des vertes et des pas mûres tout le temps. Certains jours devaient cependant être plus pénibles que d'autre.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 154 • POINTS : 37
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Ven 5 Mai 2017 - 1:40

J’étais pas trop doué pour amener le fait qu’on se connaissait et au final je me sentais con d’avoir joué cette carte parce que lui se rappelait clairement de moi. Maintenant je devais avoir l’air du mec qui se fou bien de ce qui arrive à ses patients, qui fait son boulot et c’est tout. Lorsqu’il mentionna l’accident de voiture je posais mon regard sur mon verre les souvenirs refaisant surface dans mon esprit. Les images étaient encore net, comme si c’était hier.  « Je sais. » répondis-je tout bas. Mon regard se posa dans celui du jeune homme, je savais, c’est tout ce qui sortit de ma bouche sur le coup. J’aurais tout aussi bien pu lui dire que je repensais sans cesse à son histoire, que j’étais désolé pour sa femme ou encore que j’espérais qu’il arrivait à passer au travers, mais non. Je me sentais légèrement tendu et je pris une grande inspiration pour me détendre un peu lorsque le jeune homme désigna mon verre avant de me demander si j’avais eu une grosse journée. Il ma fallut un bref instant pour comprendre ce qu’il voulait dire… faut croire qu’il n’avait pas tord.  « Euh… ouais enfin, disons que c’était pas tellement facile mais c’est rarement le cas. Ça fait partie du boulot dans un sens… » Je me sentais tellement con, peut-être que j’aurais dû faire comme si je ne l’avais pas reconnu car vue ce qui sortait de ma bouche, saurait peut-être été mieux. Maintenant je devais voir l’air de l’infirmier alcoolique qui passait ses soirées dans les bars pour oublier ses journées.

 « Enfin, c’est assez rare que je me permet un verre comme ça et tout… c’est juste que parfois pour décompression ça fait du bien. » Je tentais de rattraper le coup comme je le pouvais. Je laissais mon verre sur le comptoir pour le moment puis décidais d’être un homme pour une fois.  « J’ai pas oublié ce qui t’es arrivé… et je ne pourrai probablement jamais l’oublier. C’est un peu le pourquoi j’étais venu t’aborder en fait… je voulais savoir comment ça allait de ton côté malgré… fin, malgré ce qui s’est passé. » Je n’allais quand même pas lui balancer un : Malgrer que ta femme et ton enfant pas encore né soient mort! Merci seigneur j’avais su fermer ma gueule sur ce coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Mar 9 Mai 2017 - 19:53

I think I
Know you
Ezechiel ✧ Christopher

Quoi de mieux que d'aller boire un verre voire se bourrer la gueule pour oublier tous ses soucis. Seulement j'étais loin d'imaginer que dans ce même boire, j'y retrouverai l'infirmier qui avait prit soin de moi il y a de cela maintenant deux ans. Je pensais que je ne le reverrai tout bonnement jamais, tout simplement parce qu'en deux ans de temps je ne l'ai pas croisé dans la rue ou autre. Pourquoi ce soir ? Pourquoi dans cet endroit je n'en savais rien ? Ce qui est sûr c'est que sa journée n'avait pas dû être aussi bonne que la mienne vu ce qui se trouvait devant lui. En même temps je doute que dans ce métier, il y ait de réelles bonnes journées, si en fait ! Celles où l'on arrive à sauver des vies ! Le jeune homme quant à lui ne semblait pas me reconnaître, puis quand je lui démontrai que c'était le cas pour moi il me lança simplement un « Je sais. » Il était sûrement trop poli pour me rappeler ce moment douloureux de ma vie. J'avoue que je donnerai tout ce que j'ai pour oublier les flashs qui me revenaient, jamais des idées précises mais je me souviens de ma femme hurlant en voyant l'autre arriver comme un timbré sur notre bagnole. Mon premier instinct avait été de l'amener à moi (le conducteur fou arrivait côté passager) mais cela n'a pas suffit à la sauver. Je tentais de discuter sur son métier, sa journée pour éviter qu'il ne se focalise sur moi. « Euh… ouais enfin, disons que c’était pas tellement facile mais c’est rarement le cas. Ça fait partie du boulot dans un sens… » Ouais il avait raison, fallait avoir le coeur accroché. « En fait faut que vous l'ayez dans la peau pour faire ce métier. Faut vraiment que ce soit une réelle vocation, une personne lambda ne tiendrait pas... » Moi par exemple je ne tiendrai pas, devoir annoncer des mauvaises nouvelles, regarder les proches s'effondrer... « Enfin, c’est assez rare que je me permet un verre comme ça et tout… c’est juste que parfois pour décompression ça fait du bien. » Je sentais bien qu'il essayait au mieux d'être attentif à ce qu'il disait pour ne pas me blesser mais ainsi était la vie. J'avais perdu ma femme ainsi que mon enfant en elle, mais je me devais d'avancer...

Je replongeais mes lèvres sur le goulot de mon verre afin de me délecter de cette boisson qui semblait anesthésier mon coeur mais pour combien de temps ? « J’ai pas oublié ce qui t’es arrivé… et je ne pourrai probablement jamais l’oublier. C’est un peu le pourquoi j’étais venu t’aborder en fait… je voulais savoir comment ça allait de ton côté malgré… fin, malgré ce qui s’est passé. » Cette sollicitude me surpris, j'en avais vu des spécialiste et aucuns ne se préoccupait réellement de l'après ! Ils s'étaient juste contenter d'empocher l'oseille. « Je suis touché vraiment mais comme tu peux le voir ... » je me permis à mon tour de le tutoyer, après tout il avait débuté. Bref, je lui montrais mon verre puis continuais sur ma lancée. « C'est pas tous les jours évidents... Des fois je vais mieux et des fois c'est l'apocalypse... Sans compter d'autres soucis qui se sont greffés sur tout ça ! » Mais pourquoi je lui déballais tout ça moi, ok il était plus aisé de parler de ces problèmes à un inconnu mais quand même. « Enfin nous avons tous notre lot de soucis ! » Je n'étais pas le genre de mec à me plaindre, ni même à discuter sur ce qui me chagrinais en fait. Certains pensent même que je suis quelqu'un de froid.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 154 • POINTS : 37
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Mer 17 Mai 2017 - 0:19

Je me sentais horrible stupide d’avoir feint ne pas le reconnaître alors que lui ne m’avait pas oublié. Je ne pouvais m’empêcher de penser aux nombres de personnes qui allaient se rappeler de moi toute leur vie à cause d’un drame du genre. Je ne voulais pas forcément être associé à un événement tragique de ce genre sauf que d’un autre côté ça faisait partie du métier. Au final le jeune souligna le fait qu’il fallait être fait fort pour faire ce genre de métier ce qui me fit sourire. C’était rare qu’on voyait les choses sous cet angle et ça avait une part de vérité.  « Merci, c’est apprécié. » répondis-je comme simple réponse. Je tentais tout de même de défendre le fait que je me permettais un verre. Pourtant n’importe qui le ferait et ça paraîtrait « normal » alors je suppose que je ne devrais pas me sentir coupable de le faire également. Je pris mon courage à deux mains pour lui signifier que je me rappelais très bien de cette fameuse soirée. Je m’en souvenais comme si c’était hier et de me trouver aux côtés de ce jeune homme me donnait carrément l’impression de revivre le moment. Je secouais la tête une nouvelle fois… je ne pouvais même pas imaginer comme, lui, devait se sentir de devoir se retrouver près de moi.

Le jeune homme avait l’air presque surpris de voir que je m’intéressais à savoir comment il allait. Faut dire qu’au début de la conversation j’avais même prétendu ne pas me rappeler vraiment de lui alors ça devait lui faire tout drôle. Zech me désigna son verre et je n’avais pas besoin davantage d’explication pour comprendre que ce n’était pas forcément la joie de son côté. Il m’expliqua vaguement que d’un jour à l’autre ça pouvait varier et j’approuvais d’un signe de tête.  « Quels genre d’autres soucis? » Je n’insisterais pas s’il ne souhaitait pas en parler mais je me dis que comme il m’en avait glissé un mot il avait peut-être simplement besoin d’en parler. Après tout on a tous besoin de se vider le cœur un jour ou l’autre et lui n’en fait certainement pas exception.  « Je peux comprendre que c’est pas toujours facile… et personne pourra te juger pour ça. » dis-je en désignant à mon tour son verre avant de prendre une grande gorgée du mien. Le liquide coulait le long de ma gorge me procurant une légère sensation de brûlure loin d’être désagréable bien au contraire.  « Je te paie même le prochain verre si tu souhaites… ça nous détendra tous les deux! » dis-je pour tenter d’être compatissant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Ven 19 Mai 2017 - 12:08

I think I
Know you
Ezechiel ✧ Christopher

Si j'avais pensé un jour que je dialoguerai comme ça avec l'infirmier qui avait prit soin de mes blessures... Je ne m'imaginais même pas le retrouver en fait, malgré que nous soyons dans la même ville c'est la première fois que je le vois en deux ans. En même temps, il ne devait pas avoir vraiment le temps de traîner dans les rues, les bars et tout ce qui s'en suit. Nous parlâmes alors de son boulot, je répondis qu'il avait bien du courage et que la vocation était en lui, on voyait bien que le jeune homme aimait son métier. De toute manière sans la vocation dans le sang, inutile de se lancer dans cette voie. Moi je sais que je ne pourrai pas supporter de voir des atrocités, d'annoncer la mort de quelqu'un à ses proches, voir l'anéantissement de toute une vie. « Merci, c’est apprécié. » J'inclinais la tête comme pour lui dire mais de rien ce n'est que la stricte vérité. Visiblement le jeune homme ne venait pas boire régulièrement c'est d'ailleurs limite s'il ne s'en voulait pas de consommer de l'alcool ce soir.

J'étais touché mais également surpris que le brun prenne de mes nouvelles pour savoir comment j'allais depuis ce fameux jour qui avait tout chamboulé dans ma vie. Je décidais alors d'être franc pour une fois je ne me cachais pas derrière une façade, derrière ce masque que je montrais à tous mes proches pour paraître plus fort que je ne l'étais en réalité. Je me surpris alors à déballer mon sac en un traite, je me surpris moi-même... Les psys que j'ai été voir seraient probablement jaloux de voir que lui avait réussit à me faire sortir les vers du nez contrairement à eux. « Quels genre d’autres soucis ? » Je lui répondis cependant que tout le monde avait son lot de soucis, puis dans ma tête me plaindre ne changerait pas la donne ma femme avait quitté ce monde avec ce petit bout qui aurait été mon fils. J'avais même trouvé un prénom pour lui, me sentant submergé par le chagrin, je finis mon verre d'une traite. « Je peux comprendre que c’est pas toujours facile… et personne pourra te juger pour ça. » Je haussais les épaules puis ajoutais à son encontre « Etant donné que je n'en parle pas jamais, on ne risque pas de me juger. Sens-toi honoré de savoir ce qui me tracasse dans ma petite tête ! » dis-je en riant, essayant de ne pas paraître si pitoyable à m'attrister sur mon sort.

« Je te paie même le prochain verre si tu souhaites… ça nous détendra tous les deux ! » Je l'observais surpris puis acquiesçais alors avant de dire tout guilleret « Il ne faudra pas me le dire deux fois. » Je tendis ma main vers lui afin de me présenter, je ne me rappelle pas qu'on l'ait fait, ou alors l'alcool avait déjà fait son oeuvre pour la soirée. « Je m'appelle Ezechiel mais on me surnomme souvent Zech et toi ? » Je bus une longue gorgée de la boisson que mon compagnon de soirée venait de payer pour moi. « Et si tu veux savoir je me suis mis dans la merde, ce qui risque de foirer toute ma vie de famille... » Ouais couché avec la copine de son frère c'est ce que j'appelais réellement merder !


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 154 • POINTS : 37
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Jeu 15 Juin 2017 - 1:09

Malgré que la situation soit… particulière, je devais avouer que la conversation coulait bien entre nous. Moi qui croyais qu’après avoir initié la conversation ça n’aurait pas duré. J’étais quand même ravis de l’avoir fait, au final il se souvenait également de moi et peut-être appréciait-il aussi que je sois venu le voir. J’étais tout de même inquiet lorsqu’il m’avoua ne pas toujours être au top. En même temps c’était logique, même après deux ans ce doit être difficile de se remettre de se genre de situation. Évidemment ça ne m’est jamais arrivé à voir le visage de cet homme je savais qu’il ne faisait pas semblant.  « Je suppose que c’est un sujet plutôt sensible à aborder.. puis ce n’est pas tout le monde qui sait comment réagir face à ce genre de confidences. » Je n’étais pas convaincu que ma façon de faire soit la meilleure, mais je faisais de mon mieux avec les connaissances et les expériences que j’avais vécu.

Au final je proposais de lui payer le prochain verre ainsi que le suivant s’il le fallait. C’était probablement très peu orthodoxe comme méthode, mais je ne connaissais personne qui n’appréciait pas un bon verre pour se remonter le moral. D’ailleurs celui-ci accepta sans hésitation mon offre. Je fis un petit signe au barman de nous reservir. Le jeune homme me présenta ensuite sa main avant de m’indiquer son prénom, tout en précisant qu’on avait plutôt l’habitude de l’appeler Zech. Je serais sa main tout en souriant et en riant.  « Les confidences et tout sans même que l’on connaisse nos prénoms! Moi c’est Christopher mais tu peux m’appeler Chris, c’est plus simple! » Le barmaid avait alors eu l’occasion de nous resservir que je m’occupais de régler alors que Zech prenait déjà une gorgée de cette liqueur pure. Je suivis le pas sans attendre, c’était toujours aussi délicieux. De plus, l’alcool commençait à faire un peu effet et enfin j’avais l’impression de pouvoir me détendre un peu.  « Dans la merde? Allez, rendu où on en est tu peux bien tout me dire… En plus qui sait, je serais peut-être de bon conseil! » J’étais étonnamment content de voir que Zech me faisait confiance et s’ouvrait ainsi à moi. Peut-être était-ce justement parce qu’on ne se connaissait pas vraiment? Peu importe, j’étais maintenant bien curieux de connaître la raison pour laquelle il aurait fait foirer sa vie de famille.


Hors sujet:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Ven 23 Juin 2017 - 13:47

I think I
Know you
Ezechiel ✧ Christopher

Je ne pensais pas que j'apprécierai parler avec ce jeune homme. Après tout je n'aimais pas particulièrement que l'on soit intrusif dans ma vie, mais je ne saurai dire pourquoi... Lui parler me soulageais un peu. Bon après mes soucis n'allaient pas se volatiliser juste parce que je lui en parle mais au moins, je me sentais soulagé de pouvoir le faire. Je lui avouais sur le ton de la rigolade qu'il devait se sentir honoré de savoir ce qui se passait dans ma petite tête étant donné que je ne parlais de mon mal-être à personne, ni même mon frère j'avais toujours ainsi. Je garde tout en moi jusqu'au moment où j'explose tout simplement. « Je suppose que c’est un sujet plutôt sensible à aborder.. puis ce n’est pas tout le monde qui sait comment réagir face à ce genre de confidences. » Il avait raison, les gens pourraient vite se sentir gênés, ne pas savoir quoi rétorquer face à te telles atrocités. « J'évites ainsi aux gens le malaise mais aussi à ma douleur de remonter un peu trop en surface » Je bus une énième fois au goulot de ma bouteille, tout en gardant le regard fixé au loin. Moi parler à quelqu'un de ce que j'avais sur le coeur, et ben demain on aura quarante centimètres de neige.

L'homme à mes côtés me proposa alors de me payer le prochain verre, j'acceptais avec joie. Je plaisantais tout en lui disant qu'il ne faudrait pas me le dire deux fois. Il avait l'air vraiment sympathique, peut-être que nous pourrions devenir de bons amis lui et moi. Je tendis alors ma main pour me présenter, bien que mon prénom lui ait peut-être resté en tête depuis cette fameuse nuit. « Les confidences et tout sans même que l’on connaisse nos prénoms ! Moi c’est Christopher mais tu peux m’appeler Chris, c’est plus simple! » Chris s'occupait de payer les boissons pendant que je pris une gorgée de cette liqueur tout en fermant les yeux. Ma femme ne serait pas fier de moi là-haut parmi les anges, mais je me devais d'anesthésier la douleur qui s'engouffrait peu à peu à la surface ce soir. « On dit bien que parler à un inconnu est plus aisé, alors comme ça c'est fait » souriais-je tout en l'observant à son tour se perdre, se détendre grâce à l'alcool qui affluait dans ses veines. « Dans la merde ? Allez, rendu où on en est tu peux bien tout me dire… En plus qui sait, je serais peut-être de bon conseil ! » Je doutais qu'il sache quoi dire face à ce que je pourrai lui dire... Mais devais-je lui avouer réellement tout, il connaissait peut-être mon frère. Je décidais alors de jouer la carte de la sûreté pour le moment « Disons que j'ai couché avec une femme prise, et que ... Ben il se pourrait que j'aime à nouveau mais comme je l'ai dis la demoiselle en question n'est pas libre... Elle sort avec un membre de ma famille. » je n'étayais pas plus ma situation, déjà que Chris risque de me regarder sous un tout autre angle autant ne pas rajouter à sa déception.  Je bus une autre gorgée tout en sentant un regard sur moi, une femme un peu plus loin semblait nous dévorer des yeux... Ouais tous les deux ! Je levais les yeux au ciel.


©️ Starseed



Spoiler:
 



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 154 • POINTS : 37
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Mer 12 Juil 2017 - 15:34

Je savais que ce n’était pas tout le monde qui gérait bien ce genre de situation. Écouter les confidences de quelqu’un ce n’était pas juste d’écouter les paroles de l’autre, mais aussi d’essayer de comprendre sa situation et surtout de lui faire sentir que l’on comprend. Le fait qu’il préfère éviter de rendre les gens mal à l’aise ne me surprenait pas vraiment, j’aurais probablement fait pareil si une telle situation était survenue dans ma vie. J’acquiesçais d’un signe de tête avant d’enchaîner.  «Au moins maintenant tu sais qu’à moi tu peux tout me dire! » Je lui fis un petit sourire, content de voir que le jeune homme me faisait pleinement confiance. Je gérais ce genre de chose quotidiennement et ça ne me gênait pas du toute qu’il se confit à moi, bien au contraire!

On fit officiellement plus ample connaissance en se rappelant nos prénoms alors que je lui offrais de payer la prochaine tournée. Mon but n’étant pas de l’encourager à se sombrer dans l’alcool, mais bien de lui permettre de passer une soirée un peu plus agréable qu’à l’habitude. De plus, comme je lui tenais compagnie c’était quand même moins grave que s’il consommait seul à n’en plus finir! J’étais tout de même curieux de savoir en quoi il pouvait être dans le merde. Avait-il fait quelque chose de particulier? Je lui posais alors la question avant de reprendre une petite gorgée de mon verre. Il avait l’air de me faire confiance alors peut-être se laisserait il aller dans les confidences.  Je plongeais mon regard dans le sien en attente d’en connaître davantage sur son histoire. Je m’attendais à tout…. Sauf à ça. Je restais un petit moment sans mots.  « Oh… je vois. » Je ne voulais pas qu’il se sente jugé par mes paroles ni rien, faut dire que j’avais vécu quelque chose de semblable lorsque mon ex m’avait quitté pour un autre, mais au moins ce n’était pas pour quelqu’un de ma famille. Je chassais ses idées, s’il me faisait confiance en me racontant tout ça ce n’était surement pas pour que je commence à le juger.  « J’avoue que ta situation s’avère légèrement plus complexe en considérant le facteur famille. » Je posais le bout de mes doigts sur mon menton l’air de réfléchir avant d’enchaîner.  « Est-ce que tu sais si elle aussi ressent quelque chose pour toi de son côté…? » L’amour c’était souvent surprenant et surtout incontrôlable. C’était, selon moi, impossible d’empêcher deux personnes de s’aimer si ça venait qu’à arriver. Du moins j’avais dû m’en convaincre après que mon ex soit partie.

J’observais le regard de Zech qui regardait un peu plus loin derrière nous avant qu’il ne lève les yeux au ciel. En effet une jeune femme nous observait depuis je ne sais trop combien de temps!  « Je crois que tu lui plais… » dis-je en lui faisant un petit clin d’œil puis en éclatant de rire. La femme était pas mal, mais j’avoue que pour l’instant je m’amusais bien plus à en apprendre plus sur l’homme que j’avais sauvé il y a quelques années de ça. Dans mon métier je n’avais rarement la suite de l’histoire, lorsque l’usager quittait je ne savais jamais ce qu’il deviendrait.  « Bon, pour revenir un peu sur ton histoire… ça fait combien de temps que ça dure vous deux? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Dim 16 Juil 2017 - 21:30

I think I
Know you
Ezechiel ✧ Christopher

Oui je ne parlais pas de ce qui m'affectait tout simplement parce que je voulais enterrer le plus loin cette douleur mais aussi parce que je voulais éviter un malaise aux gens qui voudraient savoir ce qui me turlupine. « Au moins maintenant tu sais qu’à moi tu peux tout me dire ! » Lejeune homme me fit un sourire qui continuais de me mettre en confiance vis à vis de lui. Il avait vraiment l'air d'un chic type en tout cas. « C'est vraiment gentil ! J'ai rarement croisé de gens qui donnaient avec plaisir de leur temps pour écouter les complaintes d'un congénère. Hormis les psy en fait, tu as peut-être loupé ta vocation. » Je souriais tout en buvant une fois de plus dans mon verre, commençant à sentir les effets de l'alcool sur mon humeur. J'étais un peu moins déprimer, un peu plus "libre" si je puis dire, je sentais plus autant de poids sur mes épaules. C'est cet état de béatitude qui faisait que je venais régulièrement boire en ce moment. Nous fîmes un peu plus connaissance, nous donnant respectivement nos prénoms, puis il se proposa pour payer la prochaine tournée, je dois bien avouer que cela me surpris. N'était-il pas médecin ? Ne devait-il pas raisonner les gens afin de leur éviter une énorme gourde. Cependant j'acceptais avec plaisir, il me questionna ensuite pour savoir comment j'avais bien pu me mettre dans la merde.

Je le jaugeais du regard, après tout il ne semblait pas emprunt à répéter ce qu'il entendait, c'était également une oreille attentive. Me lâcher me ferait probablement du bien, je décidais alors de lui dire toutes les énormes bêtises que j'avais pu faire actuellement. Je n'avais cependant pas tout dit, comme par exemple que la femme en question était celle avec qui me frère sortait. « Oh… je vois. » Je sentis très bien que le jeune homme à mes côtés ne se sentait pas à son aise. Il devait très certainement réfléchir à une réponse constructive qui ne soit pas trop dans le jugement. « J’avoue que ta situation s’avère légèrement plus complexe en considérant le facteur famille. »Je me mis à rire jaune tou en rétorquant « Ah ben ça ... Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! » Je bus une gorgée un peu plus longue afin de me préparer aux questions qui allaient très certainement affluer. « Est-ce que tu sais si elle aussi ressent quelque chose pour toi de son côté…? » Très bonne question ça, je haussais les épaules avant de répondre lasse de toute cette situation. « J'en sais rien et je ne me suis jamais posé la question. Je la fuis depuis ! Tout comme certains membres de ma famille »

J'avais le regard perdu, tout comme ma conscience mais je vis alors une nana au loin qui nous observait avec insistance, je levais au ciel. « Je crois que tu lui plais… » Son rire me redonnais un peu de baume au cœur, je le suivis même il était visiblement communicatif. « Désolé pour elle mais ma vie est assez merdique actuellement. » Je souriais puis finis mon verre d'une traite et valait mieux qu'il n'en demande pas un autre pour moi, sinon il faudrait vraiment qu'il me ramène chez moi. « Bon, pour revenir un peu sur ton histoire… ça fait combien de temps que ça dure vous deux ? » Je l'observais pour secouais la tête en signe de dénégation. « On a juste couchés une fois ensembles il y a un peu plus d'un moi,s depuis je la fuit. Donc on ne peut pas réellement parlé de relation...  »


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ En ligne
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 154 • POINTS : 37
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Mer 19 Juil 2017 - 22:25

C’était naturel chez moi de venir en aide aux autres et c’est probablement pour cette raison que j’avais choisis la branche infirmier. C’est vrai que peu de gens prenaient de leur temps pour écouter les autres, et d’ailleurs, je ne pu m’empêcher de rire en l’entendant me mentionner que j’avais peut-être raté ma vocation de psychologue. La psychologie, c’est un domaine assez complexe dans lequel je n’étais pas convaincu que je m’en serais bien sortir. Je souris au jeune homme avant de poursuivre.  « Peut-être bien, mais faut dire que je me serais probablement un peu ennuyer. Assis toute la journée dans un bureau c’est pas trop fait pour moi. J’aime beaucoup la médecine… mais j’aime aussi écouter les histoires des gens donc je pense que c’est un juste milieu. » Le fait de boire n’avait rien de très glorieux, mais tout le monde avait déjà fait ça au moins une fois dans sa vie. On a tous besoin à un moment ou à un autre d’oublier, de se vider la tête. J’offrais la prochaine tournée, cette soirée méritait d’être mémorable.

Zech décida de s’ouvrir davantage et de me parler de ses problèmes. J’étais surpris, mais ravis de voir qu’il se confiait si ouvertement à moi. C’est vrai que sa situation n’avait rien de simple, déjà de tomber amoureux d’une personne prise c’était assez complexe mais de considérer qu’elle était prise par un membre de sa famille c’était encore pire. Je t’entais d’en savoir un peu plus avant de comprendre que ça c’était probablement produit qu’une seule fois mais que depuis il avait décidé de rester à l’écart. J’avais du mal à imaginer comment il pouvait se sentir à travers cette situation.  « Ouais. Rien de simple. » répondis-je simplement. Y avait-il vraiment quelque chose à dire de plus? Ce serait à lui et à elle à prendre la décision à ce sujet. Une femme nous observait au loin, mais on en tenait pas vraiment compte. Beaucoup trop occupé à discuter, Zech termina son verre puis je lui demandais depuis quand ça durait. J’eu la confirmation que cela n’était arrivé qu’une fois et que maintenant il se tenait loin d’elle.  « Bon, écoute c’est sur que je suis pas dans ta situation, mais pourquoi t’essais pas d’aller lui parler? Je veux dire, oui vous avez en quelque sorte faire une erreur, mais ce serait pas plus simple d’aller la voir pour mettre les choses au clair? Je veux dire.. peu importe que vous décidiez de poursuivre votre relation ou non, c’est dommage d’éviter quelqu’un de la sorte… surtout qu’elle fait un peu partie de la famille? » C’était surement facile à dire puisque je n’étais pas dans sa situation mais je me disais que de commencer par en parler entre eux ça pourrait être un début. Je terminais aussi mon verre d’une traite. Je me sentais bien, je sentais l’alcool couler à flot dans mes veines et commencer à faire leur effet. J’étais beaucoup moins gêné qu’au début et j’avais envie de tout connaître de son histoire et de tout régler… alors que de son côté peut-être souhait-il simplement arrêter d’en parler?  « Désolé hein je veux pas t’embêter avec cette histoire… si tu veux on peut arrêter d’en parler si ça te met mal ou quoi que ce soit. » Heureusement j’avais encore un peu ma tête pour me ramener à l’ordre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Il a connu sa femme à vingt-cinq ans avant c'était un homme volage ♦️ Il a perdu sa virginité à seize ans ♦️ Il a perdu sa femme enceinte de cinq mois il y a de cela deux ans lors d'un accident de la route. Lui s'en est sortit avec seulement un traumatisme crânien et deux côtes cassées ♦️ Il vit très mal le départ de cette femme qu'il aimait plus que tout, surtout qu'il se croit responsable alors que c'est simplement parce qu'un crétin a grillé un feu rouge ♦️ Il est resté un an sans côtoyer de femme, mais il s'est dit que resté chaste ne ramènera pas sa femme, il a recommencé à être volage de peur de se poser et de perdre encore celle qui aime ♦️ La chérie de son frère a été beaucoup présente pour Ezechiel et l'est encore. Cela fait un mois qu'ils ont fait une connerie, ils ont couchés ensembles ♦️ Depuis Ezechiel ne sait pas quoi faire car cette nana, elle lui plait et en plus elle le comprend mieux que quiconque. Elle pourrait largement arriver à la cheville de sa défunte femme ♦️ Il ment à son frère même si celui-ci semble se méfier de sa complicité avec sa compagne ♦️ Ezechiel ignore si la jeune femme le quittera pour lui, il l'aimerait beaucoup mais en même temps il sait que cela ruinera sa relation fraternelle ♦️ Il a peur de perdre son frère avec toute cette histoire mais aussi cette femme qui le rend faible... Mais heureux quand elle est avec lui ♦️

GraceKaylaCheyhiaKayla & Teddy

RP pour plus tard :
James ☼ Ozalee ☼ Nola

• INSCRIS LE : 08/04/2017
• MESSAGE : 1276 • POINTS : 760
• CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
• CRÉDITS : TUMBLR & moi
• DC : Une brune au passé difficile
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]
Mer 26 Juil 2017 - 13:31

I think I
Know you
Ezechiel ✧ Christopher

Je ne m'étais jamais confié de la sorte depuis maintenant un peu plus de deux ans. Je ne pensais même pas que cela puisse être possible, j'étais le genre de mec qui ne savait pas mettre des mots sur ses émotions, qui enfouissait tout en lui jusqu'au jour où il exploserait. Mais là encore j'explosais sans personne autour de moi afin d'éviter les continuelles questions du genre : ben que se passe-t-il ? Ça ne va pas ? Je voulais également éviter la curiosité déplacée, malsaine que certaines personnes pourraient vouloir assouvir. Puis je ne suis pas homme à me plaindre à tout va, la vie malheureusement continue et je devais faire avec. Seulement rester vivant, vivre avec ces regrets, ses remords n'est pas si aisé que l'on veut nous faire croire. J'annonçais alors pour rire que le jeune homme s'était sûrement trompé de voie et qu'il aurait mieux fait d'être psy. « Peut-être bien, mais faut dire que je me serais probablement un peu ennuyer. Assis toute la journée dans un bureau c’est pas trop fait pour moi. J’aime beaucoup la médecine… mais j’aime aussi écouter les histoires des gens donc je pense que c’est un juste milieu. » J’acquiesçais d'un signe de tête en buvant dans mon verre « Je te comprends ! Moi-même j'ai besoin de bouger, alors je dois avouer que garagiste me conviens très bien puis comme ma passion c'est les bagnoles ben écoute j'allie les deux » Je souriais, c'était mon père qui m'avait donné la passion des belles voitures, mais aussi de les démonter pour les remonter, de leur donner parfois une seconde vie comme avec l'impala que je possédais. Je m'ouvris de plus en plus au jeune homme, lui parlant de ces autres choses qui me tracassaient. J'en parlais sans trop en dire non plus, je m'attendais à être jugé mais point du tout. Il m'écoutait tout en essayant au mieux de me répondre me conseiller. « Bon, écoute c’est sur que je suis pas dans ta situation, mais pourquoi t’essais pas d’aller lui parler ? Je veux dire, oui vous avez en quelque sorte faire une erreur, mais ce serait pas plus simple d’aller la voir pour mettre les choses au clair ? Je veux dire.. peu importe que vous décidiez de poursuivre votre relation ou non, c’est dommage d’éviter quelqu’un de la sorte… surtout qu’elle fait un peu partie de la famille ? »

Dans un sens le jeune homme avait pas tort du tout, je gâchais tout enfin j'avais déjà tout gâché. Pour le moment mon frangin me parlait, nous avions même décidé d'aller au chalet familial pour aller pécher mais quand il le saura je sais que je perdrai tous liens avec lui. « J'ai juste peur qu'en allant lui parler on refasse la même erreur... » Je finissais mon verre une fois de plus avant de conclure « Dans un sens c'est sûr autant que je profite d'eux avant que ceux-ci ne me fassent la tête pendant un temps indéterminé ! » Je m'imaginais sans mon frère dans ma vie et c'est comme si une pierre me tombais dans l'estomac... « Cela t'ai déjà arrivé de te brouiller longtemps avec une personne de ta famille ? Et de sentir que tu n'y arriverai pas sans elle mais qu'il était impossible de recoller les morceaux ? » J'étais effrayé que cela m'arrive après tout mon frère était tout pour moi, il m'était vital. J'avais toujours promis à mon père de prendre soin de lui après sa mort.


© Starseed



Quelque soit l'être bizarre que vous finissez par être, il y a des chances qu'il y ait toujours quelqu'un pour vous. À moins bien sur qu'il soit déjà passé à autre chose... Parce que quand il s'agit d'amour, même les êtres bizarre ne peuvent attendre éternellement.


Présence réduite du 23/10 au 6/11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: I think I know you [Zech & Chris]

Revenir en haut Aller en bas
 

I think I know you [Zech & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Chris Jericho© Vs Edge
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Chris Sabin Vs Big Show
» Chris Masters 2V [dvc]
» The Miz Vs Batista Vs Chris Jericho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: RP Terminés-