AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 hana-bi [fawn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✄---------------------------------

emma + fawn + keith + clara + rose + eden


Jasper a grandi dans une famille en principe sans problème, excepté que, depuis que son père a arrêté (par erreur, il est vrai) un garçon pour trafic de drogue, lui et le reste de sa famille se fait harceler et menacer par des proches du suspect. + Il est très affilié par la musique et a apprit à jouer de la batterie en guise de passion. En ce qui concerne ses goûts, ils sont assez étranges en soi, mais peu importe. Il écoute de tout en général, mais il a une préférence pour le bizarre et le pop rock. + Il est végétarien. + Il lutte contre toute sorte d'inégalité, que ce soit le racisme, l'homophobie ou le féminisme. + Il fume énormément et pas que du tabac if you know what I mean. + Il est cinéphile et se rends assez régulièrement au cinéma. Il est très fan du monde de marvel et des DC, si bien qu'il ne participera à aucune guerre à ce sujet. + Il est également très fan du monde de Harry Potter, Star Wars et le Seigneur des Anneaux. Il se fait souvent référencer à un geek mais il ne s'estime pas l'être pour autant. + Lorsqu'il ne travaille pas, il passe une grande partie de (ce qu'il reste de) sa matinée à regarder les dessins animés avec un grand bol de céréale. + Il est de religion juive mais il n'est lui-même pas vraiment religieux. + liste non exhaustive.


• INSCRIS LE : 21/05/2017
• MESSAGE : 206 • POINTS : 607
• CÉLÉBRITÉ : ezra miller
• CRÉDITS : lux aertena (avatar) batphanie (signature)
• DC : /
MessageSujet: hana-bi [fawn]
Ven 26 Mai 2017 - 12:56

L’heure de midi était dépassée depuis maintenant plus de dix minutes et Jasper se retrouvait seul pour tenir la boutique. Sa mère, ainsi que son oncle, étaient partis manger et la dernière n’était pas venue de la journée à cause de la maladie. Comme il n’y avait pas forte influence, il avait accepté de rester seul pour une heure et avait assuré à sa famille qu’il ne se passerait rien de grave et que, s’il devait être confronté à une agression, il appellerait la police. Depuis que les premiers événements de harcèlement étaient apparus, ils évitaient de se promener seul dans la rue ou même seul tout court. On ne savait jamais, des fois que.

Mais c’était calme. Deux clients étaient entrés pour s’acheter des dafalgants, rien de très alarmant. Il comptait profiter du calme pour mettre de l’ordre dans les tiroirs et de ranger plus correctement les rayons. Il ne pouvait s’empêcher de jeter quelques coups d’œil en direction de la porte d’entrée en s’imaginant le pire arriver. Il avait eu beau afficher un air serein et plein de confiance, en vérité, il était très inquiet. Ni lui, ni personne d’autre de sa famille n’avait été mis autant sous pression par une source inconnue.

Jasper espérait que l’heure passerait vite. De toute évidence, sa mère avait prévue de revenir avec quelque chose à manger pour lui. Lorsqu’elle lui avait annoncé, il avait soupiré à cette idée. Le simple fait de se retrancher lui déplaisait énormément, mais il pouvait comprendre sa démarche. Il n’apprécierait pas non plus un séjour à l’hôpital. Il était presque certain que c’était sans crainte et qu’il s’en sortirait tout seul, mais il préférait obéir et ne pas risquer de s’attirer des ennuis et d’inquiéter ses parents. C’était dingue quand même, cette situation, comme si personne ne pouvait rien y faire. Il détestait se montrer aussi faible et surtout, être privé de liberté à cause d’une entité malsaine. De toute façon, ce cas ne s’appliquerait uniquement pour ce midi et il se promettait de faire ce qu’il lui plairait plus tard.

En attendant, l’ennui n’allait pas tarder à s’installer. Jasper ne prévoyait jamais rien contre ça. Il y avait bien internet sur les ordinateurs, mais il préférait ne pas prendre le risque de faire n’importe quoi là dessus. Sauf peut-être pour suivre l’actualité ou des conneries de ce genre. Il avait regagné sa place derrière le comptoir et s’était remis à lire pour la énième fois la fiche de stock quand quelqu’un entra finalement. Il redressa aussitôt la tête afin de se montrer disponible pour la nouvelle cliente. Une jeune fille au long cheveux roux et qui n’était pas malheureusement inconnue. Son frère, qu’il avait connu, avait disparu suite à un accident.

« Salut Fawn, je peux faire quelque chose pour toi peut-être ? » l’accueillit-il d’un ton professionnel mais un peu plus ouvert que si elle avait été une simple cliente lambda. Son attitude et la manière dont il parlait aux clients variaient beaucoup en fonction de qui il avait en face de lui et il y avait pas mal de gens qu’il connaissait qui venaient chez eux, spécialement.


is there a life on mars
sailors fighting in the dance hall; oh man ! look at those cavemen go. it's the freakiest show ▬ david bowie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 681
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Sam 27 Mai 2017 - 1:01

  • Jasper
  • Fawn
Faut pas me chercher !
Je suis de très mauvaise humeur. Il faut que je t'explique pourquoi ? J'ai mes machins ! Ce truc de femme qui vient tous les mois et qui me tue le ventre à chaque fois au premier jour. Ce jour-là, je n'aime tellement pas être une fille. Bordel, ce truc me met en colère et je suis tellement désagréable durant ce premier jour. Je te jure, il faut pas me chercher. Mais vraiment pas. Déjà, en temps normal, je ne suis vraiment pas facile à vivre, mais alors ce jour là, chaque mois, je fais vivre l'enfer à qui m'énerve juste un peu. Il suffit même d'un seul regarde et je peux envoyer chier cette personne qui pourrait se mettre à pleurer. Tout ça parce que j'ai mal au ventre. Alors la plupart du temps, pour ce premier jour de ma mauvaise période, je reste enfermée dans ma chambre. Je n'en bouge pas de la journée. Même pour manger, puisque je n'ai aucun appétit ce jour-là. Alors je passe ma journée sur l'ordinateur, à rien faire. Regarder des séries dans une langue étrangère ou autre inutilité. Il n'y a que mon lapin à qui je ne m'en prend jamais. Vraiment jamais. Il est le seul à l'abri de ma mauvaise humeur. Seul être vivant qui ne risque rien. Et pourtant, aujourd'hui, je ne veux pas rester. Je veux sortir. C'est dangereux pour ces gens qui croiseront ma route, mais je n'ai pas envie de rester là. Il y a cette sœur adoptive que mon père m'a laissé juste avant de s'enfuir en mission. Le sale traître. Ouais, j'ai du mal avec cette petite. Un an qu'elle est ici, qu'elle est devenue ma petite sœur. Je ne sais pas ce qui à prit mon père. Je crois qu'il voulait tellement revoir ma mère comme avant. Pensant que deux enfants, ce serait mieux. Mais elle est déjà parti trop loin.

Avec Bambi au bout de sa laisse, fin de la matinée, presque midi, je passe par la cuisine où mange Jade, la fameuse petite sœur, dont s'occupe la gouvernante. Cette dernière tente de m'arrêter pour me demander de prendre la petite avec moi. Ce qui est hors de question, bien évidemment ! Alors je l'envoie dans les choux, pour être polie, pour une fois ! Avant de quitter la pièce, je jette un coup d'oeil à la gamine. Ouais parce que cet enfant, c'est une fille dans sa tête et dans son coeur, même si physiquement, c'est un petit mec. C'est étrange, mais ce n'est pas ça qui me dérange. C'est plus sa présence. Enfin, comme je me sauve, cela n'a pas d'importance pour la journée. Je n'aurais pas supporté qu'elle vienne frapper à ma porte fermée à clé, toute la journée durant, comme elle l'a fait la dernière fois. C'est finalement à la pharmacie que je me suis rendue. J'ai du en faire pas mal du chemin pour être ici. Car c'est dans celle-là que je voulais venir. Celle de Jasper, un ancien ami de mon frère. Ce mec à qui j'ai fait vivre un enfer pendant un temps. Le prenant pour le mec qui a provoqué l'accident. Je ne sais même plus pourquoi, j'avais mené une petite enquête. Je n'ai pas abandonné de trouver ce gars pour lui faire regretter. J'ai été bousculé, j'ai bousculé. Bref, je ne suis pas d'humeur et les gens croisant mon chemin l'ont bien comprit. Jasper est là, il vient me voir. Je ne souris pas. Je n'ai pas envie. Ce qu'il peut faire pour moi ?
« Ouais, m'arracher les ovaires ! »
je le regarde, je pourrais être sérieuse. J'ai tellement mal là-bas en bas que ce serait une bonne solution. Et même une solution radicale et définitive ! Après cela, je suis certaine de ne plus jamais avoir mal.  
C'est pas mon jour le meilleur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✄---------------------------------

emma + fawn + keith + clara + rose + eden


Jasper a grandi dans une famille en principe sans problème, excepté que, depuis que son père a arrêté (par erreur, il est vrai) un garçon pour trafic de drogue, lui et le reste de sa famille se fait harceler et menacer par des proches du suspect. + Il est très affilié par la musique et a apprit à jouer de la batterie en guise de passion. En ce qui concerne ses goûts, ils sont assez étranges en soi, mais peu importe. Il écoute de tout en général, mais il a une préférence pour le bizarre et le pop rock. + Il est végétarien. + Il lutte contre toute sorte d'inégalité, que ce soit le racisme, l'homophobie ou le féminisme. + Il fume énormément et pas que du tabac if you know what I mean. + Il est cinéphile et se rends assez régulièrement au cinéma. Il est très fan du monde de marvel et des DC, si bien qu'il ne participera à aucune guerre à ce sujet. + Il est également très fan du monde de Harry Potter, Star Wars et le Seigneur des Anneaux. Il se fait souvent référencer à un geek mais il ne s'estime pas l'être pour autant. + Lorsqu'il ne travaille pas, il passe une grande partie de (ce qu'il reste de) sa matinée à regarder les dessins animés avec un grand bol de céréale. + Il est de religion juive mais il n'est lui-même pas vraiment religieux. + liste non exhaustive.


• INSCRIS LE : 21/05/2017
• MESSAGE : 206 • POINTS : 607
• CÉLÉBRITÉ : ezra miller
• CRÉDITS : lux aertena (avatar) batphanie (signature)
• DC : /
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Sam 27 Mai 2017 - 21:57

Quelques semaines plus tôt, croiser le chemin de Fawn Felix n’aurait pas été uen bonne nouvelle, bien au contraire. Pour une raison qui l’échappait, elle avait été persuadée que Jasper avait été à l’origine de l’accident qui avait causé la perte de son frère si bien qu’elle lui avait fait subir un cauchemar plusieurs jours durant. Jusqu’à ce qu’enfin, ils puissent s’expliquer tous les deux et qu’elle fut convaincu de son innocence. Cela n’avait pas été facile mais il y était parvenu. Il fallait croire qu’il avait un très mauvais karma ces temps ci, puisqu’il revivait la situation en mille fois pire à présent. Sauf que là, ça n’était pas uniquement lui qui était la cible, mais sa famille et le reste des employés de la pharmacie.
Ridicule.
Jasper ne comprenait pas cette violence, d’autant plus qu’il était persuadé que les gens qui faisaient ça savaient qu’ils n’avaient rien fait pour que ça arrive. Tout comme Fawn avec lui, bien plus tôt. Il n’aurait même pas idée lui-même de faire ça si ça devait lui arriver alors forcément, il y avait un problème de compréhension. A croire qu’il vivait dans un monde complètement différent du reste du monde, quoique, ça avait toujours été son habitude.

En tout cas, Fawn ne semblait pas de bonne humeur et à l’observer, il se mit à se méfier aussitôt, ne savait-on jamais, il avait assez de tracas comme ça. Lorsqu’il lui avait demandé s’il pouvait l’aider, elle lui répliqua que oui, en lui suggérant de lui arracher les ovaires. Il fut tellement surpris par cette répartie qu’il n’en éclata même pas de rire. Et puis, ce serait mal convenu. Toutefois, il décida de ne pas être trop sérieux, comme elle, finalement. Il haussa les épaules, en voulant se montrer indifférent, puis :

« Mmm. Ce n’est pas parce qu’on m’a souvent appelé ‘casse ovaires’ qu’il faut le prendre au pied de la lettre tu sais. Même chose pour ‘casse couilles’ d’ailleurs. »

Bien sûr, il avait une idée de la raison de sa présence ici. Il suffisait de deviner le sous entendu dans ce qu’elle lui avait dit pour avoir une forte hypothèse sur le sujet, il ne travaillait pas en pharmacie pour rien. Aussi, il se concentra sur son écran d’ordinateur et tapote vite fait quelque chose sur le clavier tout en lui demandant :

« Qu’est ce que tu veux ? Du spasfon ? Du dafalgant ? Du cannabis ? Tout à la fois ? »

Ses yeux finirent par pivoter en direction de la rouquine avec un sourire en coin. Il n’était pas sérieux évidement – il n’avait pas de cannabis sur lui en ce moment même de toutes façons – mais comme elle montrait un sens de l’humour hors norme, il avait décidé d’entrer dans son jeu. Puis il la détailla du regard en tentant de faire la conversation.

« Bon sinon, comment tu vas ? Mis à part la douleur et l’orgie d’hormones, bien sûr. »

En général, il posait la question uniquement par politesse parce qu’il en avait rien  à faire de la réponse. Mais pour cette fois ci, il était réellement curieux de son état de bien-être. Avec ce qu’il s’était passé entre eux récemment, il avait décidé de se monter bienveillant vis à vis d’elle.


is there a life on mars
sailors fighting in the dance hall; oh man ! look at those cavemen go. it's the freakiest show ▬ david bowie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 681
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Dim 28 Mai 2017 - 0:18

  • Jasper
  • Fawn
Faut pas me chercher !
J'aurais put me rendre dans n'importe quelle autre pharmacie, une pharmacie bien plus proche de chez moi, m'évitant ainsi de traverser une partie de la ville avec ce mal de ventre et cette mauvaise humeur. Ça m'aurait évité de me faire bousculer par de gens, de leur hurler dessus. Enfin, déjà en temps normal quand on me bouscule dans les transports en commun, je ne me laisse pas faire et ce n'est pas par ce jour maudit que ça va changer. J'ai prit Bambi avec moi, mon lapin domestique. Je le prend toujours avec sa laisse, parfois même, je l'emmène en cours, quand cela me chante. Mais je ne pouvais pas le laisser chez moi, pas avec la gamine qui en a peur. Même si je n'aime pas le prendre avec moi dans le bus, c'est trop dangereux pour lui. Et surtout, j'ai horreur de voir ces gamins rappliquer et le caresser avec leurs petites mains poisseuses. Ces sales mioches que d'autres trouvent si mignons. Je ne sais pas comment ils font, ça bavent, ça hurlent, c'est con un enfant ! Donc quand j'arrive à la pharmacie de Jasper,  je suis d'encore plus mauvaise humeur que je ne l'étais avant de quitter ma chambre. Ce mec, je lui ai mené la vie dure pendant quelques temps. Mais c'est fini aujourd'hui, je sais qu'il n'est pas celui que je croyais. C'était même un pote de mon frère. Je crois qu'en venant le voir, j'ai l'impression de retrouver un peu de lui en Jasper.

Quand j'arrive, il me demande ce qu'il peut faire pour moi. C'est tout naturellement que je lui réponds. Et lui, il utilise l'humour. N'a-t-il pas comprit que j'étais sérieuse ? Il me dit que ce n'est pas parce qu'on le surnomme souvent casse ovaire, ou casse couille, qu'il faut prendre cela au sérieux. Je lui lance un regard pas du tout amusé.
« Tu peux pas comprendre toi, hein ! T'es un mec, donc tu connais pas ça, être une femme ! Comme c'est douloureux ! »
Je crois que je n'ai pas trop envie de rire là tout de suite, mais je dois bien avouer que j'aime bien l'humour de ce gars. Il est différent de l'humour des autres gens. Et il n'a pas peur de ma mauvaise humeur. Il faut dire qu'avec l'enfer que je lui ai fait vivre quand je l'ai prit pour le coupable de la mort de mon frère, à côté, cela n'est rien, je pense. Il a cette phrase, déroutante. Qui me stop dans mon envie de vouloir lui en coller une si jamais il continuait avec son humour, même si je viens d'avouer l'apprécier. Ce que je veux, entre spasfon, dafalgant ou cannabis. J'ai bien compris ?
« Tu viens bien de proposer de me vendre du cannabis ou bien j'ai rêvé ? Je veux le cannabis, le reste c'est jamais assez fort. Je dois toujours prendre au moins 3 spasfons avant que la douleur ne passe. »
J'ai beaucoup de mal à le croire sérieux, mais ce serait pas si mal d'essayer.

Et maintenant, le voilà qui me demande comment je vais. Comme si ce n'était pas déjà assez claire. Il a au moins comprit ce que je traversais. Bien qu'il ne puisse pas vraiment se mettre à ma place. Après tout, c'est un homme, jamais il n'a connu cela et jamais il ne connaîtra. Quelle chance il a d'être un homme. C'est drôle comme j'ai toujours cette maudite idée qui me revient à chaque premier jour de mon foutu cycle. Et la gamine qui me sert de sœur, qui est un fait un gamin en apparence, mais qui voudrait devenir une vraie petite fille, qui en a déjà l'allure et la façon d'être. Elle ne sait vraiment pas la chance qu'elle a d'être ainsi.
« Comment tu répondre sans être impolie ? Et puis on s'en fou, j'en envie de buter tellement de gens et les cours je sèche, comme à chaque fois pour ce jour, mais c'est pas grave, je vais vite rattraper, comme toujours. J'ai dit que je serais pas trop impolie, alors je vais te retourner la question. Ça va ici ? Ça doit être bien calme depuis que j'ai arrêté de te mener la vie dure ! »
Je le regarde, et comme j'ai l'intention de rester ici un moment, ne voulant pas retourner dans l'immense maison presque vide, avec le parasite qui y vit depuis quelques temps maintenant, je m'assoie par terre. Et par automatisme, lorsque je m'assoie de la sorte, Bambi vient par habitude, se blottir contre moi, me sautant sur les genoux. Et je le caresse.
« Et pourquoi t'es tout seul ? Les autres ont eu peur en me voyant arriver ? »  
C'est pas mon jour le meilleur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✄---------------------------------

emma + fawn + keith + clara + rose + eden


Jasper a grandi dans une famille en principe sans problème, excepté que, depuis que son père a arrêté (par erreur, il est vrai) un garçon pour trafic de drogue, lui et le reste de sa famille se fait harceler et menacer par des proches du suspect. + Il est très affilié par la musique et a apprit à jouer de la batterie en guise de passion. En ce qui concerne ses goûts, ils sont assez étranges en soi, mais peu importe. Il écoute de tout en général, mais il a une préférence pour le bizarre et le pop rock. + Il est végétarien. + Il lutte contre toute sorte d'inégalité, que ce soit le racisme, l'homophobie ou le féminisme. + Il fume énormément et pas que du tabac if you know what I mean. + Il est cinéphile et se rends assez régulièrement au cinéma. Il est très fan du monde de marvel et des DC, si bien qu'il ne participera à aucune guerre à ce sujet. + Il est également très fan du monde de Harry Potter, Star Wars et le Seigneur des Anneaux. Il se fait souvent référencer à un geek mais il ne s'estime pas l'être pour autant. + Lorsqu'il ne travaille pas, il passe une grande partie de (ce qu'il reste de) sa matinée à regarder les dessins animés avec un grand bol de céréale. + Il est de religion juive mais il n'est lui-même pas vraiment religieux. + liste non exhaustive.


• INSCRIS LE : 21/05/2017
• MESSAGE : 206 • POINTS : 607
• CÉLÉBRITÉ : ezra miller
• CRÉDITS : lux aertena (avatar) batphanie (signature)
• DC : /
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Dim 28 Mai 2017 - 21:29

Il était vrai qu’étant un mâle, Jasper ne pourra jamais comprendre exactement ce qu’était être une fille, en particulier lorsqu’elle était dans ses périodes. Il avait déjà entendu ou lu cette phrase plus d’une fois. Mais il était pharmacien et tout ce qu’il pouvait faire, c’était donner des médicaments pour apaiser la douleur. Et il pouvait encore moins arracher les ovaires de qui que ce soit au risque de s’attirer des ennuis avec la justice.
Fawn lui avait donc fait cette reproche et Jasper lui jeta un coup d’œil intrigué. Il hésita à faire preuve d’humour mal venu mais il se dit qu’avec son humeur, ce serait très mal venu.

« Non, c’est clair, je ne le saurais jamais. C’est pas plus mal en même temps, j’me plains pas trop. »

Et puis, à voir dans l’état dans lequel elle se trouvait, c’était le meilleur exemple pour s’en soulager. Bien sûr, il avait de l’empathie mais ça ne sera jamais pareil qu’une fille, comme elle le lui avait fait comprendre.
Trêve de plaisanterie, il était redevenu professionnel, ou presque, en se concentrant sur son utilité en tant que vendeur légal de médicament. Il ne put s’empêcher toutefois d’y insérer quelque chose de pas du tout sérieux dans ses propositions puisqu’il savait à qui il avait à faire et qu’il pouvait donc se le permettre. Mais Fawn le prit sérieusement. Il ne put s’empêcher de s’esclaffer à sa réaction lorsqu’elle lui demanda le cannabis car toutes les autres propositions n’étaient pas assez efficace.

« Du calme ma belle, premièrement c’était une blague et deuxièmement, je n’en ai plus du tout, pas la moindre petite feuille. Mais du coup c’est gentil de me faire penser qu’il faut que je m’en re-procure absolument. »

Il avait beau dire ça sur un ton léger et toujours sur l’humour, il était quand même sérieux sur le fond. Quoique, chez lui, il avait de quoi faire encore, mais son stock allait bientôt être écoulé s’il n’y prenait pas plus gaffe.
Puis il avait commencé à faire la conversation en lui demandant comment elle allait. Bien sûr, il savait en partie la réponse, une fille n’allait jamais bien durant ses règles, la vie n’était pas comme toutes les publicités de tampons qui passaient à la télévision. La réponse de Fawn ne se fit pas attendre. Elle répondit avec sa bonne humeur habituelle depuis qu’elle était entrée ici et Jasper manqua un poil de rire. Ça n’avait rien de drôle, sauf à ses yeux. L’envie de tuer des gens, de sécher les cours… la panoplie complète de la petite rebelle. Jasper ne fit aucun commentaire là dessus et il se concentra sur la question qu’elle lui avait renvoyée.

« Oh moi ? Bof pas grand-chose. La même routine depuis quelques jours du type boulot, agressions, fêtes, pétards, alcool… la vie d’un raté quoi. »

Il s’était véritablement mis à rire à la dernière question de la rouquine. Même avec son humeur pourrie, elle gardait un certain sens de l’humour.

« Faut croire. En même temps si c’était pas moi qui travaillait je serais parti aussi, ton accueil a été si chaleureux… ! » plaisanta-t-il. « Mais la vérité, c’est qu’ils sont partis manger. Je prends le relai juste après ! T’as déjà mangé ou pas ? Parce qu’au pire, j’t’invite. »

Autant en profiter, histoire de.


is there a life on mars
sailors fighting in the dance hall; oh man ! look at those cavemen go. it's the freakiest show ▬ david bowie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 681
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Lun 29 Mai 2017 - 20:01

  • Jasper
  • Fawn
Faut pas me chercher !
Jasper, il comprend qu'il ne peut pas comprendre la femme que je suis étant dans sa mauvaise période. Mais étant pharmacien, il doit en croiser des nanas qui veulent soulager des douleurs du ventre. Enfin je suppose, comment elles font les autres sinon ? Il ne se plaint pas de sa condition masculine, et heureusement pour lui. Je ne sais pas ce qu'il se serait passé qi il avait dit le contraire. Probablement que je lui aurais foutu un coup de poing dans le ventre dont il se serait souvenu. Assez fort pour lui faire comprendre ce que je pouvais vivre alors.
« Ouais, bref, les mecs ont toujours la vie plus facile que les femmes ! »
Mais lui, il semble plus ouvert que certains autres gars. Certains crétins qui ne font que se moquer de nous quand on est de mauvaise humeur. Comme si il n'y avait que cela pour nous rendre hargneuse. Comme si parfois, il ne suffisait pas de voir la tête d'un de ses abrutis pour être de mauvaise humeur. Eux aussi peuvent être de mauvaise composition certains jours, mais forcément quand c'est nous les femmes, c'est forcément à cause de nos règles ! D'où le fait que la plupart des mecs soient des crétins ! Je dis bien la plupart, tous ne sont pas dans le même panier. Comme Jasper, justement. Un peu plus ouvert, un peu plus intelligent. Bien que je sois certaine qu'il ai aussi son côté crétin quand il le veut.

Comme quand il me propose du cannabis. Connement je le crois, parce que Jasper, il fait mec sérieux, il fait pas le mec qui fait des blagues comme ça. Et bien du coup si. Et maintenant, je le sais. Et là qu'il me dit de me calmer, que c'était une blague, mais que du coup je suis sympathique de lui faire penser à s'en racheter. J'ai envie de le frapper de m'avoir fait ce faux espoir. Je lui lance ce regard glacial.
« Là, tout de suite, j'ai envie de te frapper pour cette mauvaise blague ! Propose moi un truc, un vrai qui puisse me soulager ! Comme du Dolo-Spedifen forte ! »
De tous les médicaments que j'ai essayé, et enchaînant les périodes mois après mois, je peux dire que j'en ai testé des médicaments, c'est le seul qui ai de l'effet sur moi, sans que j'ai besoin d'en prendre 3 en même temps. Et j'en ai marre d'avoir toujours mal comme ça, alors je pense sérieusement à trouver un truc qui puisse la faire passer, pour que je continue de vivre même durant ce jour. Vous croirez peut être l'inverse, mais je n'aime pas être de mauvaise humeur. J'aime faire semblant pour emmerder les gens, les pousser à bout, ça m'amuse. Mais être véritablement de mauvaise humeur, je n'arrive même pas à me réjouir de rien.

Il me demande des nouvelles. Je lui raconte très peu de choses. Qu'aurais-je à lui dire de toute façon ? Il sait comment ça va dans ma famille, il sait pour mon frère, comment ça pourrait aller ? Par politesse, je lui ai retourné la question. La routine qu'il dit. Boulot, agressions, fêtes, pétards… Attendez. Il a bien dit agressions ?
« Tu dois avoir une tête à te faire agresser toi, c'est pas possible ! Mais cette fois, je promets que je n'y suis pour rien ! Ouais, une sacrée vie de raté dit donc, t'arrête jamais de te faire agresser toi ! C'est quoi cette fois ? Une autre nana qui pense que tu as tué son frère ? »
Cette fois, j'ai presque envie de rire. J'ai bien fait de venir là. Même si j'ai mal, je sens que je vais mieux quand il me parle de sa vie. Ouais, j'ai pas eu une vie facile non plus, mais la sienne semble assez compliquée aussi.

Il rigole en m'entendant dire que j'ai du faire fuir tout le monde en arrivant. Puis il dit quelque chose de pas logique.
« Si c'était pas toi… Mais ça ne se dit pas ça, puisque c'est toi ! T'es pas très logique parfois. »
Il m'apprend qu'ils sont juste partie manger et qu'à leur retour, ce sera son tour. Il me propose de m'inviter à partager l'instant de son repas. Il n'a vraiment pas peur de ma mauvaise humeur lui. Ou alors, il est complètement maso et il aime se tenir avec des gens de mauvaise composition. C'est peut être pour ça qu'il est encore victime d'agression.
« Nan, je n'ai pas mangé, mais je mange jamais au premier jour, j'ai toujours trop mal au ventre pour pouvoir manger. Mais t'es bizarre toi. Tu aimes qu'on te tape dessus en vrai, non ? » 
C'est pas mon jour le meilleur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✄---------------------------------

emma + fawn + keith + clara + rose + eden


Jasper a grandi dans une famille en principe sans problème, excepté que, depuis que son père a arrêté (par erreur, il est vrai) un garçon pour trafic de drogue, lui et le reste de sa famille se fait harceler et menacer par des proches du suspect. + Il est très affilié par la musique et a apprit à jouer de la batterie en guise de passion. En ce qui concerne ses goûts, ils sont assez étranges en soi, mais peu importe. Il écoute de tout en général, mais il a une préférence pour le bizarre et le pop rock. + Il est végétarien. + Il lutte contre toute sorte d'inégalité, que ce soit le racisme, l'homophobie ou le féminisme. + Il fume énormément et pas que du tabac if you know what I mean. + Il est cinéphile et se rends assez régulièrement au cinéma. Il est très fan du monde de marvel et des DC, si bien qu'il ne participera à aucune guerre à ce sujet. + Il est également très fan du monde de Harry Potter, Star Wars et le Seigneur des Anneaux. Il se fait souvent référencer à un geek mais il ne s'estime pas l'être pour autant. + Lorsqu'il ne travaille pas, il passe une grande partie de (ce qu'il reste de) sa matinée à regarder les dessins animés avec un grand bol de céréale. + Il est de religion juive mais il n'est lui-même pas vraiment religieux. + liste non exhaustive.


• INSCRIS LE : 21/05/2017
• MESSAGE : 206 • POINTS : 607
• CÉLÉBRITÉ : ezra miller
• CRÉDITS : lux aertena (avatar) batphanie (signature)
• DC : /
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Sam 3 Juin 2017 - 23:13

Sur ce point, Fawn n’avait pas tort. Les hommes ont toujours la vie plus facile que les femmes. Il avait beau être un homme blanc cisgenre, il s’en était rapidement rendu compte, et sur, sur n’importe quel plan possible. Une triste réalité sur laquelle il ne fermait cependant pas les yeux. Après tout, il avait une mère, une sœur, et bien d’autres nanas dans son entourage. Il avait un grand respect pour elles, de véritables héroïnes du quotidien.

« Eh ouais, malheureusement ! Personne n’y peut rien, c’est à mère nature de porter réclamation» répondit-il en poussant un soupir dû à la fatalité. « Mais il y a des avantages à ça. Vous êtes de véritable super-héroïnes alors que nous on est juste des connards qui pleurnichent dès qu’on a un peu de fièvre » plaisanta-t-il, bien qu’au fond, il y avait une once de sérieux. Bien sûr, il jouait sur les clichés, mais parfois, les clichés n’avaient pas totalement tort. Les femmes avaient en grande majorité plus de résistance à la douleur et plus de résistance tout court, à son humble avis.

Il se mit à rire sur la réaction de Fawn lorsqu’il lui avait proposé du cannabis. Elle semblait être bien en colère alors que lui, il n’avait pas été une seule fois sérieux. En soirée peut-être, et ce dans une circonstance plus ‘amicale’, il aurait pu lui en proposer véritablement, mais sur son lieu de travail, c’était risqué. Il fit l’innocent en posant une main sur son torse et en se la jouant incompréhensif, puis :

« Me frapper ? Mais pourquoi tant de violence ? Je ne suis qu’un pauvre garçon un peu paumé ! Et ok, va pour un ‘Dolo-Spedifen’ super forte ! »

Il se tourna vers la rangée de médicaments pour récupérer celui désiré avant de le passer au scanner.

« Ce sera tout mademoiselle ? » demanda-t-il d’une voix légère avant d’engager une bonne fois pour toute la conversation. En retour, il lui évoqua le problème qu’il vivait en ce moment tout en le glissant dans une flopée d’autres réponses. Mais bien entendu, Fawn avait tiqué et c’était un peu fait exprès. Il n’avait aucune réponse de lui en parler, mais il était tellement à bout qu’il se sentait dans le besoin de le dire. Pas forcément de l’expliquer en détail, mais d’être inconsciemment dans le désir que quelqu’un sache. Voilà qu’il avait trouvé l’occasion pour! Elle lui posa donc plusieurs questions relatives à ce sujet, à sa façon.

« Ouais p’tet bien que j’ai une gueule qui convient pas. Mais bon, là il s’agit de ma famille entière alors c’est chaud. Et… c’est presque ça la raison. Juste que le frère, il a été enfermé, pas tué. »

Il avait dit cela à la légère, sous le ton de la plaisanterie, mais c’était pour ne pas trop l’impliquer dans la réalité. Comme si ce qu’il vivait en ce moment n’était que le fruit de son imagination. C’était plus facile pour supporter. Fawn déclina son invitation à manger puisque le premier jour de son cycle, elle ne pouvait rien avaler. Jasper haussa les épaules. Tant pis, ça sera peut-être pour une prochaine fois !

« Oh ok. Tu veux bien rester avec moi quand même ou t’as quelque chose à faire après ? »

Il leva les yeux vers elle afin de guetter sa réponse. En fait, il avait envie qu’elle soit là parce qu’au fond, il avait peur. Il faisait son possible pour garder la tête froide mais au fond, il était terrorisé.

« Et… peut-être bien que je suis un peu masochiste, ou alors j’ai juste un très mauvais karma. Je crois même que c’était surtout la seconde option. Il faut croire que je ne suis pas très chanceux ces dernier temps. » soupira-t-il. A y penser, ça n’était pas tout à fait vrai, quoique. Il ne savait pas vraiment comment interpréter ce qu’il se passait dans sa vie en général, si c’était bien ou mal.


is there a life on mars
sailors fighting in the dance hall; oh man ! look at those cavemen go. it's the freakiest show ▬ david bowie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 681
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Dim 4 Juin 2017 - 2:03

  • Jasper
  • Fawn
Faut pas me chercher !
Je lui ai dit, oui, j'ai osé balancer que les hommes avaient la vie plus facile que nous, les femmes. Ils ne connaissent pas les mauvaises périodes, les règles, ils ne se sentent pas comme des baleines quand ils sont enceintes… ça aussi ils ne risquent pas de connaître ! Quoi que, je ne suis pas certaine de vouloir un jour avoir un ENFANT, alors bon. Mais si je réfléchis, enfants, enceinte, 9 mois sans mes foutus machin féminin, n'est-ce pas un bon deal ? Sans doute trop d'inconvénient en plus pour simplement quelques mois…
« Malheureusement ? Employer ce mot voudrait dire que tu pourrais avoir des regrets d'être un homme, ou bien de ne pas connaître ce que vivent les femmes. »
La suite me donne peut être une réponse. Nous, des héroïnes, alors qu'ils seraient des connards pleurnichards… Il n'en fait pas un peu trop le bonhomme là ? Je suis pas venu là pour qu'il me fasse son CINEMA, sinon j'aurai prit le pop corn avec moi ! Ouais, bon, les femmes encaissent souvent plus que les mecs, mais il ne faut pas mettre tout le monde dans la même case. Il suffit de voir comme ma mère à bien encaissé la mort de mon frère. La preuve en est qu'elle se retrouve enfermé dans un asile. Quand à mon père, ho, lui, il a bien prit tout cela, il a adopté une nouvelle gamine, qui se veut être ma petite frangine, qui aimerait que je lui apprenne à faire du VELO, qu'elle sente le VENT de la liberté dans ses cheveux. Puis, il s'est envolé dans les étoiles, pour une mission de quelques années… Quel courage !

Il se fou de moi avec son cannabis, puis quand je lui dit que je veux le frapper, il joue l'innocent. Tant de violence de ma part, pour un pauvre gars paumé.
« Parce que tu me crois encore toute douce et toute mignonne avec tout ce que je t'ai fait subir ? T'as la foie toi ! Ce n'est pas parce que je suis petite que je suis mignonne ! »
Au contraire, on dit de moi que je suis un tigre. Une sauvage ! Je regarde Jasper aller fouiller dans ses rayons pour me sortir ce que je lui ai demandé. Attendant cela, je tourne dans la boutique de médicaments. Arrêtant mon regard sur ce stock de crème solaire en promotion.
« Pourquoi il y a souvent un foutu COQUILLAGE sur les LOTIONS SOLAIRES ? Parce que c'est pour l'été et que l'été ça rime avec plage et plage avec coquillage ? Mais tout le monde ne va pas sur une plage en été ! C'est idée, on peut tout aussi bien prendre un coup de soleil en hiver, à la montagne ! »
J'ai des questions, qui pourraient sembler étranges pour d'autres gens, mais j'ai une certaine logique, propre à moi. Et je trouve cette image complètement idiote. Jasper me donne la boite que je lui ai demandé, le passant au scanner, me demandant si je veux autre chose.
« Ouais, merci. »
On fait un bref échange de nouvelles. Il me glisse des infos comme ça. Je relève sans mal qu'il a encore des problème le gars. Le mec, il les collectionne ! Je ne sais pas si du temps de mon frère, il était déjà comme ça, au lycée je veux dire. Je lui parle de sa tronche alors, une tête qui attire les problèmes. Le pauvre gars quand même. Peut être bien, dit-il. Mais cette fois, ce n'est pas que lui, toute sa famille est concernée. C'est chaud, pense-t-il. Pour un type qui aurait été enfermé. Une question de vengeance quoi. C'est toujours pour la vengeance.
« Tu n'as jamais pensé à t'équiper d'une batte ? Non parce que tu devrais y réfléchir sérieusement ! Après, si tu veux, je reste un peu pour leur faire peur, j'ai mauvais caractère et mauvaise réputation ! »
Et je ne m'en cache pas, je le sais, j'en joue probablement.

Il va aller manger, dès que le reste de sa troupe sera revenu de leur repas de midi. Il voudrait que je reste avec lui, que je l'accompagne. Je ne peux rien avaler quand je suis comme je suis aujourd'hui. Enfin rien, presque rien, car je reste une petite grignoteuse. Ouais, je dis ce que je veux comme je veux. Et quand je lui dit, il voudrait quand même que je reste avec lui, si je n'ai rien à faire aujourd'hui.
« Ouais, en fait, je pensais aller à la piscine. Une petite BAIGNADE, faire fuir tout le monde, tous ces trucs si passionnant, tu vois ? Je ne prévois rien. Je songeais retourner chez moi et m'enfermer dans ma chambre, fuir la gamine qui habite chez moi en ce moment, la routine des derniers mois. »
Ouais, tellement de choses au programme que je peux bien l'accompagner un peu. Puis ça m'évitera de voir la salle tête de la petite. Et plus Bambi se trouve loin d'elle, mieux je me sens. La dernière fois, cette folle l'a enfermé dans le spa. Cette pièce pleine d'HUMIDITE car elle en a eu peur. L'idiote ! Elle l'a rendu malade, urgence vétérinaire, j'ai eu envie de la noyer… Par chance pour elle, la gouvernante était là pour sauver ses petites fesses. Mais ce type, après m'avoir vue comme j'ai été avec lui il y a quelque temps et comme je suis de bonne humeur aujourd'hui, il doit être maso pour vouloir passer encore du temps avec moi. Et il me raconte sa foutue histoire à dormir debout du karma.
« Tu sais que c'est de la connerie tous ces trucs de karma ? Non, franchement, t'es un type qui a déjà fait du mal dans ta vie ? Car c'est là le principe du soit disant karma. Tu fais du mal, tu reçois du mal, ou le contraire. »
Je suis plutôt à la page. Ma mère y croyais à ces trucs. En bonne voyante qu'elle était, les astres tout ça. Enfin, je vais pas vous faire un roman, vous connaissez la MUSIQUE ! Je le regarde, ce mec, Jasper et finalement, je vais peut être bien lui tenir compagnie. Je dois bien dire qu'il m'intrigue.
« Je vais peut être bien te tenir compagnie, un peu plus. J'ai une soudaine envie de popsicles, alors bon, autant la manger avec toi pendant ta pause ! » 
C'est pas mon jour le meilleur


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✄---------------------------------

emma + fawn + keith + clara + rose + eden


Jasper a grandi dans une famille en principe sans problème, excepté que, depuis que son père a arrêté (par erreur, il est vrai) un garçon pour trafic de drogue, lui et le reste de sa famille se fait harceler et menacer par des proches du suspect. + Il est très affilié par la musique et a apprit à jouer de la batterie en guise de passion. En ce qui concerne ses goûts, ils sont assez étranges en soi, mais peu importe. Il écoute de tout en général, mais il a une préférence pour le bizarre et le pop rock. + Il est végétarien. + Il lutte contre toute sorte d'inégalité, que ce soit le racisme, l'homophobie ou le féminisme. + Il fume énormément et pas que du tabac if you know what I mean. + Il est cinéphile et se rends assez régulièrement au cinéma. Il est très fan du monde de marvel et des DC, si bien qu'il ne participera à aucune guerre à ce sujet. + Il est également très fan du monde de Harry Potter, Star Wars et le Seigneur des Anneaux. Il se fait souvent référencer à un geek mais il ne s'estime pas l'être pour autant. + Lorsqu'il ne travaille pas, il passe une grande partie de (ce qu'il reste de) sa matinée à regarder les dessins animés avec un grand bol de céréale. + Il est de religion juive mais il n'est lui-même pas vraiment religieux. + liste non exhaustive.


• INSCRIS LE : 21/05/2017
• MESSAGE : 206 • POINTS : 607
• CÉLÉBRITÉ : ezra miller
• CRÉDITS : lux aertena (avatar) batphanie (signature)
• DC : /
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Dim 11 Juin 2017 - 19:31

Jasper n’aurait jamais pensé avoir une conversation sur le féminisme avec Fawn. Les choses n’avaient pourtant pas été délibérément amenées. Il y était fermement engagé, comme pour plusieurs autres causes portant sur la discrimination. Aussi, Fawn le surprit lorsqu’elle lui dit que les mots qu’il employaient avaient la définition qu’elle venait de lui sortir. Il haussa alors un soucil, ne cachant pas son étonnement et son incompréhension.

« … non. Cela signifie juste que j’ai conscience de la situation et que je la trouve, effectivement, injuste pour vous. Mais rassure toi, je me sens très bien en tant qu’homme cisgenre. »

C’était ça le problème, avec l’interprétation. Les propos pouvaient être rapidement déformés pour peu de chose et personne n’y échappait, pas même lui qui prenait soin d’être le plus terre à terre possible.
Il ne put d’ailleurs pas s’empêcher de rire lorsqu’elle lui répondit en lui disant qu’elle n’avait rien de mignon et que c’était pour cette raison qu’elle n’hésitait pas à frapper. Il pencha sa tête vers l’avant en pointant son regard droit dans le siens, le sourire amusé toujours pendu à ses lèvres.

« Mais t’es sérieuse ? Je n’ai jamais insinué que tu étais mignonne Fawn, je suis très bien placé pour savoir que non ! Mais ce n’est pas une raison pour frapper les gens tu sais ! »

Et pendant qu’il se chargeait de chercher la boite de médicament pour Fawn, il entendit cette dernière se prendre la tête sur une simple lotion de crème solaire. Il leva les yeux au ciel. Il était vrai qu’elle était dans son cycle menstruel, et donc, à se fâcher pour pas grand-chose. Il n’aimait pas tomber dans ce genre de cliché, mais elle l’exprimait tellement qu’il ne pouvait s’y empêcher.

« On trouve des coquillages un peu partout tu sais. » dit-il en revenant derrière le comptoir. « Mais ne t’en fais pas, on peut utiliser cette crème solaire même en montagne, et ce, malgré le coquillage dessiné dessus ! » avait-il ajouté en riant légèrement.
Une fois l’achat procédé, la conversation avait tourné sur lui. Fawn lui demanda pourquoi il ne s’équipait pas d’une batte et lorsqu’elle ajouta qu’il devait y songer sérieusement, il ne put s’empêcher de tracer un long sourire qui en disait long.

« En fait, j’y songe réellement sérieusement. On dirait pas là comme ça, mais j’en ai marre. » dit le type anti violence qui avait fait une remarque à ce sujet quelques minutes auparavant. Seulement, il était difficile de ne pas céder lorsqu’on nous mettait à cran. A force d’encaisser, il était évident qu’il allait craquer un jour, et lorsque ça arrivera, ce sera très orageux.
Fawn prit l’histoire du karma au sérieux, ou du moins, elle donnait l’air de le prendre au sérieux. Cette fille avait le talent de le dérouter. Pour le coup, elle était le contraire de lui, qui disait les choses simplement, comme ça venait.

« … ok, si tu le dis. Mais ce n’est qu’un expression tu sais, faut pas trop y faire gaffe. J’aurais pu dire que j’ai attiré le mauvais œil, ou autre chose qui signifie que je suis malchanceux. Parce que, apparemment, quelqu’un m’en veux. »
Il éclata de rire à la fin de sa phrase. Il était peut-être en train de devenir fou après tout. Après tout, oui, quelqu’un lui en voulait, clairement, et ce, bien qu’il n’ait rien fait pour cela.
Finalement, Fawn proposa d’aller manger. Jasper avait levé les yeux vers elle, surpris ( une fois de plus ) par ce changement d’avis.

« Fort bien ! Je ne sais pas ce que c’est, mais pourquoi pas ! »

Son ventre s’était d’ailleurs mis à grogner afin d’exprimer son mécontentement. Sa délivrance allait bientôt avoir lieue, le temps était passé vite. Une chance que le calme était là, il était lui même plus nerveux que d’habitude lorsqu’il avait faim.


is there a life on mars
sailors fighting in the dance hall; oh man ! look at those cavemen go. it's the freakiest show ▬ david bowie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 141 • POINTS : 681
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]
Lun 12 Juin 2017 - 21:03

  • Jasper
  • Fawn
Faut pas me chercher !
Jasper, il me précise que je me trompe. Que ce qu'il voulait dire en utilisant le mot malheureusement, c'est qu'il  a conscience de la situation, qu'il la trouve injuste, justement. Mais que je me rassure, il se sent bien dans sa peau, dans son genre qui lui a été attribué à sa naissance. Tout cela en utilisant un mot scientifique.
« Alors, malheureusement était mal utilisé. Malheureusement, qui signifie par malheur, lié à un désastre, quelque chose de fâcheux. Donc, cela voudrait dire que tu regrettes de ne pouvoir comprendre la situation. Mais même si tu en changeais, tu ne pourrais pas connaître cela. »
Ce serait comme vouloir faire un CHÂTEAU DE SABLE en étant en vacance à la montagne. Enfin, il faut rester logique et bien utiliser les mots. Comme il a utilisé le mot cisgenre. Montrant que c'est un homme cultivé, intelligent. Bien qu'on dise souvent qu'on termine pharmacien à défaut de n'avoir réussi à être médecin. Je ne suis pas d'accord avec cela. Bien des gens intelligents Prenons Albert Einstein comme exemple. Très célèbre physicien théoricien, un homme reconnu comme l'un des plus intelligent et pourtant, très peu savent qu'il n'a jamais obtenu son diplôme de fin d'étude.

Je regarde le jeune homme, qui me demande si je suis sérieuse. Il n'a jamais dit de moi que j'étais mignonne, me voilà vraiment rassurée. Il est bien placé pour le savoir. Mais ce n'est pas une raison valable pour vouloir frapper les gens.
« C'est une raison valable si j'en ai envie ! Je ne suis pas là pour faire PLAISIR aux gens »
Après tout, je ne cherche pas à me faire de faux AMIS. En étant comme ça, je sais que les gens se trouvant proches de moi, le sont pour moi et non pour autre chose. Comme au lycée, pour les devoirs. J'étais l'une des meilleures malgré mon comportement qui me conduisait souvent en heures de colle. Alors forcément, on venait me trouver pour copier mes devoirs, on me proposait même de me payer pour cela. Comme si j'avais besoin d'argent. Si je voulais me payer des cours d’ÉQUITATION, il me suffisait de demander à mes parents. Même pour faire une initiation à la PLONGÉE SOUS MARINE. C'est ça d'être née avec une cuillère en argent dans la bouche. Je ne vais pas m'en plaindre. Bien que je trouve cela futile.

Jasper me ramène la boîte de médicament que je lui ai demandé. Pendant qu'il cherchait, je me suis questionnée sur les lotions solaire. Il m'explique qu'on trouve des coquillage un peu partout. Et que cette crème peut être utilisée aussi bien en montagne qu'à la plage.
« Oui, donc c'est bien ce que je disais. C'est idiot de mettre un coquillage, laissant penser à la plage, quand la lotion est contre le soleil. Le dessin d'un soleil aurait été préférable dans ce cas. C'est comme les croquettes pour les animaux. Ils ne vont pas mettre la photo d'un CHAT sur un paquet de graines pour lapins ! »
Sur ces mots très justes, je donne l'argent nécessaire pour payer ma boite de comprimés à Jasper. Il me rend la MONNAIE et me donne le tout dans un sachet. Je le remercie, l'écoutant me dire qu'il songe sérieusement à s'équiper d'une batte. Ce ne serait pas plus mal pour lui. Lui qui semble collectionner les problèmes. Il fait bien. C'est quand on semble le plus vulnérable qu'il faut se montrer le plus forte.

Une expression ? Le mauvais œil, le karma, il y a des gens pour le croire. Je suis bien placé pour le savoir avec une mère qui se prenait pour une voyante. Toutes ces choses qui semblent un peu surnaturelles, elle y croit. Elle pense même avoir le don de pouvoir communiquer avec l'autre monde. Pouvoir parler avec mon frère disparu. C'est bien parce que c'est des conneries qu'elle se retrouve enfermée dans un asile.
« Ce n'est pas juste de dire que quelqu'un t'en veut, comme tu l'exprime. Cela voudrait dire qu'une force non explicable s'en prend à toi, alors que les personnes qui te veulent du mal, sont bien physiques. »
Tout cela est très logique. Tout comme durant la période où je m'en prenais à lui, le pensant responsable de la mort de mon frère, il y a forcément une explication au pourquoi de nouvelles personnes le veulent du mal. Je ne rajoute rien sur le sujet, sentant mon TÉLÉPHONE vibrer dans la poche de mon pantalon. Je l'attrape donc pour décrocher. Un appel plutôt étrange. L’AÉROPORT qui m'appelle. Ils ont retrouvé la valise perdue de mon père lors de son dernier voyage. Un voyage qui remonte à quelques années déjà… Et pourquoi moi ? Ils n'arrivaient pas à joindre mon père, ce qui me semble logique, d'où il est, je ne crois pas qu'il capte. Je me fou royalement de cette valise, mais ils tiennent à nous la rendre. Si ça les amuse.

Jasper semble surprit que je change d'avis. C'est comme ça une femme. Un coup, ça dit quelque chose, un coup ça dit autre chose. Enfin, c'est propre à l'humain, pas seulement aux femmes, mais c'est une image qui nous tient. Et je ne suis pas la meilleure pour faire mentir cette presque vérité.
« je prendrais aussi des CROUSTILLES. »
Je sais. Glaces et chips, ce n'est pas le meilleur des mélanges. Mais j'ai envie de grignoter les deux. Je n'ai pas vraiment faim. Juste des envies comme ça. On ne demande pas pourquoi une femme enceinte peu avoir de drôles d'envies, alors pourquoi demander à une autre femme. C'est exactement pareil. Nous avons tous des envies qui nous prennent comme ça et que nous-même, on ne comprend pas forcément.
« Tu sais déjà ce que tu veux manger toi ? Il y en a pour combien de temps à attendre ? »  
C'est pas mon jour le meilleur


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: hana-bi [fawn]

Revenir en haut Aller en bas
 

hana-bi [fawn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fruit de l'éclosion / Hana Hana No Mi
» Ano Hi Mita Hana no Namae o Bokutachi wa Mada Shiranai
» Hana Uchiha - Genin
» Hana la gardevoir...
» Gothicmade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest-