AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends
• INSCRIS LE : 26/05/2017
• MESSAGE : 40 • POINTS : 85
• CÉLÉBRITÉ : Jacob Tremblay
• CRÉDITS : moi
MessageSujet: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Sam 27 Mai 2017 - 17:47


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

La journée c'était assez bien dérouler pour Jade, elle avait passer la journée dans sa chambre et avait jouer avec sa maison de poupée. La jeune fille s'ennuyait un peu, car son père adoptif était encore absent et elle se retrouvait avec sa grande soeur qui ne lui parlait que très peu, sauf quand il s'agissait de l'embêter et même si Jade tentait quand même de se faire aimer par sa grande soeur, cette dernière trouvait toujours un moyen de faire partir Jade en larme dans sa chambre. Sortant finalement de sa chambre, la jeune fille était vêtue d'une paire de collant opaque mauve, d'une jupe en jeans et d'un chandail mauve et marcha dans le long couloir pour ensuite passer devant la chambre de Fawn, mais en regardant à l'intérieur, elle vit le lapin de cette dernière venir dans sa direction, alors Jade s'empressa de s'éloigner de la chambre, complètement effrayer par le lapin.

Regardant derrière elle, Jade vit le lapin qui s'était arrêter devant la porte de la chambre de Fawn et elle avait l'impression que le lapin la fixait. Regardant ce dernier quelques secondes, la jeune fille fini par soupirer et détourna son attention pour passer devant une pièce qui se trouvait être la chambre de la gouvernante. Elle frappa à la porte, mais personne ne répondit, alors elle ouvrit la porte, mais personne à l'intérieur, alors elle quitta la chambre et reprit sa marche dans le couloir et contourna le lapin qui la fixait avec ses petits yeux. Arrivant devant les escaliers, Jade fini par descendre ces derniers et une fois arriver en bas, elle alla vers le salon, personne. Au bout d'un moment, Jade se demanda s'il y avait quelqu'un dans la villa, mais en même temps, elle ne pensait pas que sa gouvernante l'aurait laisser seule, surtout que Fawn aurait surement refuser de garder un oeil sur elle.

Arrivant dans la cuisine, Jade vit une boite sur la table de cuisine, alors elle s'approcha et regarda ce qui était inscrit, mais comme elle ne savait pas lire, elle ne comprit rien. Regardant autour et ignorant que le colis était déstiner à Fawn, Jade retira les papiers adhésifs qui tenait la boite fermer et une fois ceux-ci retirer, elle ouvrit la boite et regarda à l'intérieur. En voyant qu'il s'agissait de chose pour lapin, elle comprit que le colis était pour Fawn. Entendant un bruit, la jeune fille referma la boite maladroitement et se retournant, cachant le colis derrière son dos et vit Fawn. La regardant, elle dit. ''Salut!'' Elle sourit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 192 • POINTS : 379
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Sam 27 Mai 2017 - 18:47


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Ce matin, je suis allé en cours. Avec ce prof tellement idiot qu'il faut toujours le reprendre pour avoir un cours correcte. Il ne m'aime pas pour cela et je ne l'aime pas pour ses erreurs. Il ne devrait pas avoir le droit de faire de l'éducation. Je lui mène la vie dure, il n'aime pas que je le reprenne comme ça en cours. Et moi par contre j'adore le faire passer pour l'idiot qu'il est. Son accent en latin est tellement mauvais, c'est une torture pour mes oreilles ! Il aimerait tellement pouvoir me mettre de mauvaises notes et me renvoyer de son cours. Je le sais, mais voilà, mes copies sont parfaites contrairement à son cours. Et cela l'énerve deux fois plus. La journée avait donc bien commencée pour moi. Et non, je ne m'étouffe pas avec la modestie. Je suis intelligente, un petit génie, comme mon père. J'aurais put suivre ses pas, mais je ne voulais pas. Les étoiles, les planètes, c'est bien beau tout ça, mais ça n'a aucun intérêt selon moi si on ne peut pas s'y rendre. Et comme ce n'est pas prévu pour demain, ni pour dans dix ans.

Après ses deux heures de cours, puisque je n'avais que cela pour la matinée, plutôt tranquille donc, je me suis rendue au self de l'université pour y manger. Ce midi, du lapin au menu. Le scandale pour moi. J'ai reposé mon assiette, me contentant d'une simple pomme. Et je suis partie de cet endroit qui pue le lapin mort. Au programme de l'après midi, un cours sur les civilisations anciennes et désormais disparues. Pour cette fois, nous parlons des mayas. C'est tellement fascinant. Ces temples qu'ils ont put construire sans les avancées que nous avons actuellement et quand on sait que malgré tous ces progrès, nous serions bien incapable de reconstruire de tels monuments ! Tout comme les égyptiens et leurs pyramides. Ils sont fort, il faut bien le reconnaître. À la fin des 3h, je note qu'on aura prochainement une interrogation écrite à faire sur le dossier des mayas. Cela veut donc dire qu'on va changer de sujet. Vraiment intéressée par ce cours, je vais voir le professeur pour savoir ce qu'on abordera au cours prochain. Il me sourit et me dit que ce sera une surprise. Je suis si impatiente.

Arrivée chez moi, je vais dans ma chambre. Je vais voir Bambi pour le sortir de sa cage avant de m'installer sur mon lit pour faire mes devoirs. Bien sûr, tout heureux de retrouver sa liberté, comme à chaque fois que je suis à la maison, il me saute dessus, vient poser son museau contre mon nez, pour me faire un bisou. Bambi n'est pas un lapin comme les autres, il a quelque chose en plus. Il vient s'installer à côté de moi sur mon lit pendant que je travaille. Il se blotti et moi j'ouvre mon ordinateur pour travailler sur mon prochain dossier à rendre. J'ai encore 15 jours pour le faire, mais j'aime quand tout est bien fait et vite fait. Après deux longues heures, je me lève car j'ai besoin d'une pause. Je me rend dans la salle de bain de ma chambre, donc ma salle de bain privatisée. Je me change pour enlever cette jupe et ce haut que je porte pour ne garder qu'un très long pull, faisant office de robe pour moi et ma petite taille, gardant mes collant opaque. Quand je ressors de là, je vois Bambi à la porte. Je m'y rend, curieuse de savoir ce qui a put l'attirer. Au fond du couloir, je vois la gamine qui me sert de sœur selon le désir de mon père, descendre les escaliers.

Curieuse de savoir ce qu'elle va foutre en bas, je la suis discrètement. Jusque dans la cuisine où je la vois s'en prendre à un colis. Elle l'ouvre sans ma permission, comme elle ne sait pas lire, je doute qu'elle sache si c'est pour elle. Et comme je l'a vois l'abandonner bien rapidement, je devine sans mal que celui là ne lui était pas adressé. Je m'avance donc comme elle tente de cacher le colis derrière son dos. Colis qu'elle a mal refermé et qui donc dépasse. Elle me salue, me souris. Elle me veut quoi la mioche ?
« Donne moi ce que tu caches dans ton dos la fouineuse ! Avant que je ne lâche le terrible Bambi sur toi pour qu'il se venge d'avoir touché à ses affaires ! »
Je n'attends pas son autorisation dont je n'ai pas besoin de toute façon comme c'est à moi ce qu'elle cache, pour m'emparer du colis. C'est la nouvelle laisse de mon lapin ainsi que quelques trucs en plus dont il avait besoin pour sa petite vie de lapin en liberté.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends
• INSCRIS LE : 26/05/2017
• MESSAGE : 40 • POINTS : 85
• CÉLÉBRITÉ : Jacob Tremblay
• CRÉDITS : moi
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Dim 28 Mai 2017 - 23:37


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Ça n'avait pas été trop long avant que Jade ne soit habituer à cette demeure et qu'elle la voie comme la sienne, et pourtant, sa grande soeur adoptive ne semblait pas l'apprécier et la jeune fille devait bien l'admettre, cela l'attristait, car elle aurait avoir une grande soeur qui l'aimait plus que tout au monde, mais visiblement, elle devrait se contenter d'avoir un père qui l'aimait. Alors qu'elle venait de quitter sa chambre et avoir fait une petite recherche, la jeune fille avait fini par descendre l'escalier et avait prit la direction de la cuisine pour voir un colis et curieuse de nature, la jeune fille était allez voir de quoi il s'agissait, mais comme elle ne comprit pas ce qui était écrit sur la boite, la jeune fille avait décider d'ouvrir cette dernière, ignorant que le colis était déstiner à sa soeur.

Quand le colis fut ouvert, la jeune fille regarda à l'intérieur, mais ne vit que des choses pour lapins, alors elle comprit son erreur et tenta de refermer la boite du mieux qu'elle le pouvait, mais en entendant un bruit, elle se retourna et vit sa grande soeur adoptive qui venait tout juste d'apparaitre. Cachant très mal le colis derrière son dos, la jeune fille regarda la fille qui venait tout juste d'arriver et fit comme si rien ne s'était produit, elle la salua. Bien sur, elle aurait dû se douter que Fawn ne serait pas contente, surtout qu'elle devait être au courant que ce qui se trouvait dans le colis était à elle. Écoutant ce que dit sa soeur, Jade ne dit rien pendant quelques secondes, puis finalement, Jade prit la parole quand sa soeur commença à se rendre près d'elle et regarda dans le colis. ''J-j-j-j-je suis p-p-p-p-pas une f-f-f-f-fouineuse.'' Elle la regarda en s'écartant, puis elle dit. ''P-p-p-p-pas Bambie, sinon j-j-j-j-je le dit à p-p-p-p-papa.'' Pour Jade, son père adoptif était déjà un père pour elle, d'ailleurs, il s'était déjà beaucoup plus occuper d'elle contrairement à ses parents biologique.

Restant dans un coin de la cuisine, la jeune Jade regarda Fawn qui était toujours près du colis et sa grande soeur adoptive, puis reprit la parole avec beaucoup de difficiculté. ''J-j-j-j-je veux t-t-t-ton ordi.'' Elle prit une pause et reprit. ''P-p-p-p-pour a-a-a-acheter un cadeau à p-p-p-papa.'' Elle se doutait presque déjà de la réponse de Fawn, mais qui sait, peut être que Fawn serait gentille pour une fois avec elle et lui laisserait commander quelque chose sur internet pour offrir à son père, mais en même temps, Jade avait un doute. ''J-j-j-j-j'ai faim.'' Elle resta dans son coin sans bouger les mains dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 192 • POINTS : 379
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 30 Mai 2017 - 0:00


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Bambie est un lapin curieux et aimant de nature. Il aime les gens, pas tout le monde certes, il sent quand les gens ne sont pas de confiance. Enfin, je ne saurais pas comment l'expliquer, mais Bambie ne s'est jamais approché des abrutis. Comme si il sentait ses trucs là. Il a tenté de s'approcher de la gamine. Au début, et quand elle a commencé à hurler, il a vite renoncé. Depuis, il la regarde de loin, comme si il espérait encore qu'un jour, il puisse s'approcher d'elle. Il est trop bon ce lapin. Et j'ai beau lui interdire, lui dire de ne pas aimer la petite, de se montrer même agressif avec elle. Quand je lui parle, il ne fait que remuer son petit museau, comme si il me disait à d'autres, ça ne m'intéresse pas ce que tu me dis là. Un vrai petit rebelle lui aussi. Alors quand je l'ai vue à la porte, hésiter avant de faire demi tour pour revenir dans la chambre, j'ai comprit qu'elle se tenait là.

J'arrive à la cuisine, où je la surprend à ouvrir un colis, sûrement pas pour elle. Mais elle ne se prive pas pour fouiller la gamine. Fait-elle pareil dans ma chambre quand je ne suis pas là ? Je suppose que non puisqu'il y a Bambie pour monter la garde. Elle n'oserait pas lui faire face. La petite commence à bégayer. Ce qu'elle peut m'énerver quand elle fait ça !
« J-j-j-j-je suis p-p-p-p-pas une f-f-f-f-fouinneuse. P-p-p-p-pas Bambie, sinon j-j-j-j-je le dis à P-p-p-p-papa ! Bien sûr que t'es une petite fouineuse, tu ouvres des colis qui ne sont pas les tiens ! Tu le sais, quand il y a quelque chose pour toi, la gouvernante te l'apporte dans ta chambre et te le lis comme tu ne sais pas ! Et papa, tu veux qu'il me fasse quoi de là haut dans les étoiles ? Houuuu, j'ai trop peur ! »
Je me moque de la gamine, comme je le fais depuis sont arrivée. Et comme si j'avais peur de mon père. Si c'était le cas, ça se saurait ! J'ai toujours été une gamine rebelle dans l'âme, je n'ai jamais rien écouté, j'en ai toujours fait qu'à ma tête. Ouais, ma mère était là pour me défendre, mais maintenant, je suis assez grande pour le faire seule. Et je ne veux aucun commentaire sur ma petite taille. Ce n'est pas les centimètres qui font qu'une personne fait ou non de grandes choses. Je suis donc allé reprendre mon colis. Des affaires pour mon lapin.

Elle veut mon ordi. Refermant le colis, m'apprêtant à remonter dans ma chambre avec, j'arque un sourcil en la regardant. Attendant de savoir pourquoi elle veut mon ordinateur à moi, et pas celui qui se trouve dans le salon, qui lui est accessible à n'importe quelle heure puisqu'il est là pour ça, comme je ne suis que sur le mien. Celui-là, c'est tellement rare et seulement pour parler à mon père quand il le peut. Jade voudrait acheter un cadeau pour mon père. Elle peut dire papa, il reste le mien avant d'être le sien.
« Pourquoi le mien, tu as l'autre là bas. Je te prête pas le mien, il y a tous mes dossiers dessus, tu ferais une connerie dessus ! »
Aucune chance que je lui prête mon ordi quand il y a le fixe, et même sans parler de l'ordinateur du salon, elle a la tablette. Bref, ce n'est pas la technologie qui manque ici. Alors qu'elle se débrouille sans mon portable. Si j'acceptais et qu'elle venait à me supprimer un dossier d'un prochain devoir, je voudrais trop la tuer pour que la gouvernante puisse la protéger et la sauver comme elle le fait depuis le début. Bon, je n'ai jamais tenté le meurtre, j'en aurais sans doute jamais vraiment l'envie, c'est une façon de parler que de dire que je veux la tuer, mais je lui fais quelques misères, ça je ne m'en cache pas. Et maintenant, elle me demande à manger. Elle est sérieuse là.
« Pas de soucis, je vais dans le jardin quelques minutes, pour te ramener quelques vers ! Tu m'as pris pour quoi ? Ta mère oiseau ? Demande à la gouvernante, elle est là pour ça ! »
Après tout, c'est comme ça que j'ai été élevée. C'était toujours la gouvernante qui s'est occupé de nous.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends
• INSCRIS LE : 26/05/2017
• MESSAGE : 40 • POINTS : 85
• CÉLÉBRITÉ : Jacob Tremblay
• CRÉDITS : moi
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Dim 4 Juin 2017 - 2:05


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Peut être que Jade n'aurait pas du ouvrir le colis sans savoir à qui il appartenait, mais comme elle ne savait pas lire et bien elle s'était dit que les gens ne lui en voudrait pas qu'elle ouvre les colis sans leur demander leur avis. D'ailleurs, après avoir vu ce qui se trouvait dans le colis, la jeune soeur adoptive de Fawn avait vite comprit qu'elle avait fait la pire erreur de sa vie et avait donc tenter de cacher le colis dans son dos quand sa grande soeur était arriver dans la cuisine, mais ce ne fut pas un grand succès, car la plus vieille s'approcha et Jade s'écarta pour se tenir presque coller à un mur en gardant ses mains dans son dos, commençant à bégayer pour se défendre. Regardant Fawn encore quelques instant, la jeune fille entendit cette dernière prendre la parole, alors elle l'écoutait en silence et voyait bien que cette dernière se moquait un peu d'elle, mais bon, Jade avait l'habitude après tout. Quand elle eu terminé de parler, Jade la regarda et dit. ''Q-q-q-q-q-quand il va r-r-r-r-r-revenir, il s-s-s-s-sera pas c-c-c-c-content.'' Elle regarda Fawn un moment.

Restant dans son coin, la jeune fille fini par demander d'emprunter l'ordi de Fawn pour qu'elle puisse commander un cadeau à leur père...enfin, elle ne pourrait pas le faire seule ne sachant pas lire, mais elle espérait que cela forcerait Fawn à passer du temps avec elle, mais ce que lui dit la fille la fit perdre espoir pour un moment et elle dit à son tour. ''C-c-c-c-car je ne s-s-s-s-sais pas l-l-l-l-lire!'' Elle la regarda un moment puis reprit. ''C-c-c-c-c-comme ça, tu a-a-a-a-aurait pu m'aider.'' La jeune fille regarda sa soeur adoptive un moment, mais elle se doutait déjà qu'elle ne serait pas d'accord pour l'aider, même si Jade ne savait pas lire, depuis sont arriver, Fawn n'avait jamais voulu l'aider à lire ou encore lui raconter une histoire avant de s'endormir, donc pourquoi ce serait différent aujourd'hui? Enfin, la jeune fille tentait toujours d'avoir un lien avec elle.

N'ayant toujours pas bouger de son coin, la jeune cadette regarda sa soeur ainée et lui dit qu'elle avait faim et espérait qu'elle accepterait au moin de lui faire quelque chose à manger, mais encore là, elle s'empressa de lui dire d'allez voir la gouvernante. ''J-j-j-j-j-je suis p-p-p-p-p-pas une o-o-o-o-oiseaux.'' Elle croisa les bras et tenta d'avoir l'air en colère, mais ce n'était pas très crédible. Après quelques secondes, elle reprit. ''S'il t-t-t-t-te plait.'' Elle s'approcha lentement de sa soeur et la prit dans ses bras, elle savait que cette dernière allait surement la repousser et pas seulement parce qu'elle ne l'appréciait pas, mais aussi car Jade dégageait une mauvaise odeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 192 • POINTS : 379
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Dim 4 Juin 2017 - 19:10


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

La gamine, j'ai envie de la foutre dans un TRAIN, l'expédier loin de là. Et ce ne serait pas pour l'emmener sur une belle PLAGE, paradisiaque et tout le bordel. Avec la belle SERVIETTE DE PLAGE, pour faire bronzette. Ni pour aller suivre un cours de YOGA avec pour fond, un joli paysage reposant, bercé par le bruit des vagues. Et même si je voulais être un peu gentille avec elle, et lui faire ce cadeau, cette surprise, elle se mettrait probablement à pleurer au bout de quelques minutes sur cette plage parce que je lui aurais offert un CORNET de glace fraise et chocolat qu'elle fera tomber dans le sable. Et tout cela m'énerverait. Je ne suis pas une fille tendre. Et puis de toute façon, je ne suis pas le genre qui aime se balader tranquillement sur une plage, ou qui se pose sur une serviette toute rose bonbon pour bronzer. Ouais, je ne suis pas une bimbo. Pour la barbie plastique, il faut aller voir en boutique, ou dans la maison d'en face. La blonde décolorée de là bas devrait vous plaire ! Moi, je suis cette fille, blanche comme un cachet d'aspirine, rousse comme le pelage d'un renard, les cheveux long et indomptable. Je n'ai jamais été cette fille pleine de succès à l'école, tous les garçons lui tournant autour, comme les mouches autour d'un pot de miel. Mais quelle importance ? Tout cela n'est que superficiel.

J'ai reprit possession de mon colis quand elle s'est enfui dans un coin de la cuisine. Je l'ai menacée avec le lapin, c'est amusant comme elle peut en avoir peur. Surtout que jamais je ne l'utiliserai contre elle, il y aurait bien trop de risque pour Bambie. Une personne ayant peur peut être dangereuse. Et puis Bambie est bien trop mignon et sympa pour lui faire vraiment peur.
« Quand il reviendra, tu parles ! Il n'avait déjà pas d'autorité sur moi avant, tu crois qu'il en aurait en revenant ? Sachant que ça ne sera pas avant 6 voir 10 ans ? J'en aurais presque 30 et je me serais barré loin de là, bien avant qu'il ne se souvienne qu'il a une maison sur Terre ! »
Ouais, mon père s'est enfuie dans les étoiles. Si il voulait un eu de changement, il aurait put installer une TENTE dans le JARDIN, faire une soirée, voir une semaine camping. Mais ici, on ne fait rien comme tout le monde. Alors quand il a eu besoin d'air, il est partie la chercher très loin son air !

Elle ne sait pas lire. Et j'aurais put l'aider. Je grimace. Elle veut quoi la mioche ? Que je passe du temps avec elle ? Elle croit que j'en ai envie ? J'ai d'autres trucs bien mieux à faire !
« Comme si j'avais du temps à perdre avec toi. Surtout si tu ne sais pas lire, faudra que je t'explique tout, ça va me soûler, laisse tomber. Demande à la gouvernante, elle est payée pour ça. »
De toute façon, ça a toujours été comme ça dans la famille. Ma mère passait son temps penchée sur sa boule de cristal , ou le nez dans ses cartes de tarot, enfin toutes ces conneries quoi. Et mon père, toujours au boulot ou dans son bureau. Grande pièce aménagée dont l'accès nous était strictement interdit. Alors vous pensez bien, pour demander une simple LIMONADE, c'est toujours par la gouvernante que nous passions. Mais je me fichais de l'absence de mes parents, parce que j'avais mon frère. Jusqu'à ce qu'on me l'arrache. Ce jour maudit, j'ai juré de le venger.  

En plus de cela, elle a faim la gamine. Elle voudrait que je lui fasse à manger. Elle ne veut pas aussi que je lui tienne la main pour qu'elle aille faire pipi ?
« Bon, le MOUSTIQUE, j'ai autre chose à faire que de te tenir la main pour t'accompagner au frigo. Ce n'est pas une RANDONNEE qui t'attend, tu peux faire deux pas, l'ouvrir pour te prendre un fruit ou un yaourt, t'es quand même pas stupide à ce point la gamine. »
C'est moi, ou bien là, je suis presque cool avec elle ? Mon colis dans les mains, je vais retourner dans ma chambre. J'aurais la paix, avec Bambi dans mes bras, elle n'osera pas me suivre. Je tourne les talons quand je sens des bras passer autour de ma taille. Et me serrer. Je grimace plus encore !
« Dis, tu fous quoi là ? C'est pas net dans ta tête à toi ! Il y a quoi que tu n'as pas comprit dans toute l'affaire ? Lâche moi, et vite avant que tu ne regrettes ton geste ! »
Je me dégage comme je peux, lui foutant le colis dans la figure pour tenter de l'éloigner de moi.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends
• INSCRIS LE : 26/05/2017
• MESSAGE : 40 • POINTS : 85
• CÉLÉBRITÉ : Jacob Tremblay
• CRÉDITS : moi
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 6 Juin 2017 - 0:16


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Malgré tous ses efforts, Jade avait l'impression que Fawn ne l'apprécierait jamais et pourtant, Jade était gentille et même si Fawn tentait encore et toujours de s'éloigner d'elle, la jeune fille tentait encore de tenter de se faire aimer par sa grande soeur adoptive, bien sur, un des obstacles était surement le lapin de sa grande soeur, car Jade avait une peur intense des lapins. Quand sa grande soeur s'approcha et prit le colis que Jade cachait dans son dos, cette dernière alla se mettre dans un coin et y resta un long moment, elle savait que sa soeur était en colère, de toute façon c'était facile à voir, car le ton de sa voix le montrait très clairement. Le regard ne quittait pas Fawn, pas qu'elle avait peur que cette dernière lui lance Bambie dessus, mais bon.

Lorsque la fille lui parla de leur père, la jeune Jade sentit une larme monter à ses yeux, elle n'en croyait rien, elle était certaine que son père ne l'avait pas oublier et qu'il finirait par revenir, il l'aimait, elle le savait très bien et elle le ferait comprendre à sa soeur adoptive. ''P-p-p-papa il m'aime.'' Elle regarda Fawn quelque instant et elle reprit. ''I-i-i-i-il va r-r-r-r-revenir.'' Ça Jade en était certaine, certes, cela faisait déjà un moment qu'il était partie, mais au fond de son coeur, elle savait que ce dernier allait finir par revenir. Dans un sens, Jade savait que Fawn tentait de lui faire de la peine, mais d'un autre côté, elle se disait que c'était pas possible qu'elle soit aussi méchante avec elle, elle ne voulait pas le croire, même si sa grande soeur passait son temps à la menacer de lui envoyer bambie pour la faire partir. Et d'ailleurs, ce genre de menace fonctionnait, car la peur de Jade était tellement forte que dès qu'elle entendait le nom du lapin, il n'était pas rare de la voir fondre en larme.

Après quelques secondes de silences, la jeune fille entendit la réplique de sa soeur, Jade la regarda un instant en silence. ''M-m-m-m-m-mais, je v-v-v-veux que ce s-s-s-s-soit toi qui m-m-m-m-m'aide.'' Jade la regarda en espérant que sa grande soeur adoptive accepte, puis elle dit. ''E-e-e-en plus, on p-p-p-pourra passer du t-t-t-temps ensemble.'' Elle sourit, c'était peut être une cause perdu et disons que la jeune fille avait déjà une petite idée de ce que lui disait sa grande soeur. Finalement, Jade informa sa soeur qu'elle avait faim et lui demanda donc de préparer quelque chose, mais ce ne fut pas très long avant que sa soeur adoptive ne lui réponde. Quand sa soeur la traita de moustique, Jade aurait pu se fâcher, mais ça l'amusa et elle dit. ''Les m-m-m-m-m-moustique ça c-c-c-colle.'' Sur ça, elle se colla à sa soeur, restant les bras autour de sa taille. ''J-j-j-je préfère q-q-q-que ce soit t-t-t-toi.'' Elle lui sourit.

Pourtant, ce moment de joie fut vite détruit quand elle la menaça de lâcher Bambie sur elle, alors la jeune s'écarta presque en larme et dit. ''P-p-p-pas b-b-b-bambie.'' Elle regarda sa soeur et c'est à ce moment que la gouvernante entra dans la cuisine, elle venait juste de terminée dans le jardin et dit avec son accent. ''Qui veut m'aider à préparer le souper, une lasagne.'' Jade retrouva le sourire et ses yeux s'ouvrir très grand. ''M-m-m-m-m-moi.'' Elle sautait presque sur place. S'approchant de la gouvernante, cette dernière la regarda et dit. ''Mais avant, tu as besoin d'allez à la salle de bain?'' Jade fit simplement un signe négatif de la tête. ''Je m'en doutait, allez on va te changer.'' Elle prit la main de Jade et regarda Fawn. ''Tu pourrais sortir les casseroles le temps que je change ta soeur?'' Sans attendre, elle monta changer la couche et revint avec Jade quelques minutes plus tard. Pour découvrir si oui ou non, Fawn avait fait ce qui lui avait été demander.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 192 • POINTS : 379
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 6 Juin 2017 - 18:58


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


« P-p-p-papa il m'aime ! Tu crois ? Vraiment ? Alors pourquoi il est partit ? Il part tout le temps ! Il aime les étoiles, un peu sa femme, c'est pour elle que tu es là, rien de plus. »
Oui, mon père voulait, pensait guérir ma mère avec cette gamine. Deux enfants à la maison, comme avant. Une semaine, elle est sortie pour voir comment ça se passait. Mais rien n'a changé. Elle n'a pas plus le coeur en FÊTE comme avant. Elle était toujours de si bonne humeur. C'était incroyable. Je pouvais me faire virer du lycée pour m'être battue, elle ne se mettait jamais en colère. Elle aimait DANSER avec mon père, dans le jardin, sous le ciel étoilé. Pour lui, offrir une FLEUR, une rose rouge, ça ne comptait pas. Ils étaient bien loin de tout ça. Eux, c'était les étoiles leur truc. Il lui a offert son étoile. C'est facile de donner le nom d'une personne à une étoile, surtout quand on a les sous comme notre famille. C'était sa plus belle preuve d'amour. Ils passaient leur temps dans la lune. Maintenant, il en ai plus proche que jamais. Alors nous aimer, non. Il aime ma mère, il ne supportait plus de l'avoir perdue ainsi. Il a fait tout son possible, même avec la gamine. Mais il l'a perdu, alors il est allé se perdre là-haut. Alors, elle peut le croire, mais il ne va pas revenir pour aller faire du CAMPING avec elle demain. Elle a vraiment de l'espoir la fillette.
« Oublie le, il ne va pas revenir pour aller faire voler un CERF-VOLANT avec toi. Ce n'est pas comme si il pouvait demander un CONGE là où il se trouve ! »

Jade veut que ce soit moi, elle veut que je l'aide, elle veut passer du temps avec moi. Mais c'est qu'elle devient capricieuse la petite. Et après, elle veut quoi ? Qu'on aille jouer au SOCCER avec sa couche dans le jardin ? Ce n'est pas parce qu'il est aussi grand que 5 terrains de jeu que je vais aller avec elle, la tenant par la main. Jouer avec elle, ça ne m'intéresse pas. Je préfère être celle que je suis. Profiter de ma jeunesse, de ma richesse. Organiser des fêtes avec Alaska, cette fille avec qui je m'entend et que j'ai invité à vivre ici pour quelque temps. Elle au moins, je l'ai invité, sa présence est voulu. Je n'ai pas demandé son avis à la gouvernante. Car de toute façon, je suis ici chez moi. Cette fois, je l'ignore. Je n'ai plus envie de lui répondre. Ce serait entrer dans son jeu. Quoi que je ne suis pas certaine qu'elle ai l'intelligence de jouer à un jeu avec moi. Ce qui est un peu plus difficile quand elle vient me coller. Elle se croit où là ?
« Les moustiques, ça piquent et ça m'énerve, alors moi, je les écrase ! »
Je la regarde avec insistance, pour lui faire comprendre que je ne rigole pas du tout en lui disant cela. Nous avons même une raquette électrique pour s'en débarrasser. La gouvernante na va pas aimer, mais ça pourrait être bien drôle. Parlant du loup, on en voit le bout de la queue. La gouvernante mexicaine se ramène à la cuisine, revenant du jardin. Probablement qu'elle étendait le linge de la gamine, comme je refuse qu'elle lave le mien et le sien ensemble, elle n'a pas trop le choix. Et propre comme elle est, Jade doit en avoir du linge à lui faire laver. Elle demande qui veut l'aider, j'arque un sourcil.

Je la regarde, la main de Jade dans la sienne. Elle vient de me dire quoi là ? Elle veut que je fasse son boulot ? On la paye pour quoi alors ? Pendant qu'elle était à la salle de bain, je suis aller chercher mon téléphone ainsi qu'un LIVRE sur les aztèques. Quand elle revient, elle me demande si j'ai fait ce qu'elle m'a demandé. J'ai bien sortie une casserole, que j'ai remplie d'EAU. Mais c'est tout et c'est déjà bien assez. Moi, je me sers un verre de cola, cette BOISSON GAZEUSE qui nous détruit la flore intestinale, mais que j'aime boire. J'aurais put retourner dans ma chambre, pour travailler, comme je voulais le faire. Je n'ai juste monter que mon colis. Je sens qu'il va y avoir du spectacle. Ce sera amusant.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends
• INSCRIS LE : 26/05/2017
• MESSAGE : 40 • POINTS : 85
• CÉLÉBRITÉ : Jacob Tremblay
• CRÉDITS : moi
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mer 7 Juin 2017 - 4:49


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Ce que dit Fawn lui fit de la peine, c'était impossible que leur père ne l'aime pas, elle savait qu'il l'aimait, sinon il ne l'aurait pas adopter, c'est vrai, elle aurait aimer qu'il reste à la maison, mais il devait travailler et elle savait qu'il aimait son travail, donc elle ne l'empêcherait pas de faire ce qu'il aimait, sinon elle serait pas gentille. Ne disant rien tout de suite, elle continua de regarder Fawn un moment et fini par prendre la parole, avec son bégaiement habituelle. ''Il p-p-p-part pour f-f-f-f-faire de l'argent.'' Elle la regarda un bref instant et reprit. ''Il f-f-f-fait ça, c-c-c-car il nous a-a-a-aime.'' Oui, c'était bien ce qu'elle croyait...enfin, elle pouvait bien se tromper, mais étant une simple enfant, c'était loin d'être ce qu'elle pensait, donc elle se contenta de regarder Fawn qui tenait toujours son paquet dans ses mains. Normalement, un enfant comprendrait parfaitement ce que disait Fawn, mais Jade n'avait jamais été élevée et tout ce concept était nouveau pour elle, donc même si son père se trouvait dans l'espace, elle était certaine qu'il pouvait prendre congée ou qu'elle pouvait l'appeler, donc elle dit le tout naturelement du monde. ''J-j-j-je peux l-l-l-l-l'appeler, il v-v-v-va revenir.'' Elle le regarda, ses yeux était brillant, car elle était certaine qu'elle pouvait l'appeler.

Après un moment, Fawn fit un commentaire sur les moustiques et Jade pensa en faire un aussi, mais la plus vieille des deux recommença et Jade s'écarta en soupirant, elle ne comprenait pas pourquoi sa grande soeur ne l'aimait pas, elle le voyait bien maintenant, chaque fois qu'elle tentait de lui faire un câlin ou de lui donner un dessin qu'elle avait fait, elle se faisait envoyer Bambie. Regardant encore Fawn, Jade fini par voir la gouvernante et cette dernière prit la parole et sans attendre, elle alla près de cette dernière et la regarda en souriant. À la question de la femme, Jade répondit de façon négative et cette dernière lui prit la main pour allez lui changer sa couche en demandant à Fawn de sortir une casserole.

En revenant dans la cuisine, Jade remarqua que Fawn avait prit une boisson gazeuse, alors elle la pointa du doigts et dit. ''F-f-f-f-fawn boit u-u-u-u-une boisson g-g-g-gazeuse.'' Un autre point pour ne pas se faire apprécier de Fawn, mais bon. Après avoir dénoncée sa soeur, Jade vit la gouvernante. ''Merci Fawn pour la casserole et Jade, ta soeur à le droit de boire une boisson gazeuse.'' Jade la regarda, puis finalement, elle se rendit vers le réfrigérateur. ''Jade, peut tu me sortir la sauce?'' Souriant, Jade ouvrit la porte et elle chercha la sauce du regard et la trouva, mais elle fut obliger de se mettre sur le bout des pieds, mais quand elle tira dessus, le plat de plastique qui contenait la sauce tomba au sol et s'ouvrit. Se figeant, elle vit la sauce partout sur le sol, ainsi que sur ses souliers et ses collants et c'est là que le drame commença. Jade se mit à pleurer et quand la gouvernante comprit. ''Oh, mais il ne faut pas pleurer Jade, c'est pas grave, on va tout laver après. Si tu veux, on fera ton gâteau préféré après?'' Jade essuya ses larmes et fit oui de la tête.

Finalement, la gouvernante envoya Jade chercher les pâtes de la lasagne dans l'armoire pour que la gouvernante les mettes dans l'eau. Regardant la gouvernante, Jade lui sourit, puis après quelques secondes. ''F-f-f-f-fawn? Tu v-v-v-veux nous a-a-a-aider à faire le g-g-g-g-gâteau?'' Elle se rendit au salon, ignorant qu'elle mettait de la sauce partout sur le plancher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 192 • POINTS : 379
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Jeu 8 Juin 2017 - 15:15


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


Papa qui fait de l'argent. Ouais, c'est le principe du boulot. J'ai envie de rire, de rire pour me moquer de la gamine. Elle semble ne pas avoir comprit ce en quoi consistait le boulot de mon père, son ''père''. Elle ne comprenait pas grand-chose. Comme si la PLANIFICATION de sa mission pouvait lui permettre de revenir comme il le souhaitait, ou même d'appeler ou de répondre à un appel. Mais même si je lui expliquais, que je prenais ce temps, ce serait une perte de mon temps précieux. Car elle ne comprendrait pas plus. Ce serait comme tenter de lui expliquer comme fonctionne la TELEVISION. Car non, ce ne sont pas de miniatures bonhommes qui s'amuse dans un écran. Ce serait difficile à croire, les écran sont de plus en plus fin. Pourquoi je pense cela ? Je suis certaine que cette gamine, c'est ce qu'elle croit. Je préfère ne pas lui répondre, me concentrant sur mon colis. Je suis un peu déçut par la couleur du collier qui ne semble pas s'accorder parfaitement à celle de la laisse, comme je me l'étais imaginé en commandant sur INTERNET la semaine dernière. Mais avant de retourner le colis, je dois tout de même tester le matériel. Probablement demain, j'aurais le temps d'aller faire un tour au parc avec Bambi. J'ai un HORAIRE plutôt cool certains jours.

La gouvernante revient du jardin, elle demande de l'aide pour son repas. Bien sûr la fayote se porte volontaire. Je me contente de l'ignorer, comme d'habitude. Prenant la gamine avec elle, pour lui changer la couche, oui, la couche, elle me demande de l'aider. Je me suis contentée de sortir une casserole et de la remplir d'eau. C'est déjà bien assez. Avant de remonter dans ma chambre, d'y abandonner mon colis sur mon lit, intervertissant avec un livre. Je le lis pour le plaisir, c'est un bonus qu'il porte sur le sujet de mon prochain dossier. Le prof nous a donné d'avance les sujets qu'il allait aborder. Il nous parlait même des sorties qu'ils voulaient organiser. Comme une sortie dans un parc aquatique, ou dans un ZOO. Pour y étudier les comportement des ANIMAUX. Ces cours d'éthologie, ce que je peux aimer ça. Ce n'est pas grand-chose, mais on apprend vraiment beaucoup. Tout ce qui est observation, méthodologie, je suis faites pour ça. C'est la dedans que je veux trouver ma voie. Si un jour, je fais la une des JOURNAUX, ce ne sera pas parce que je suis devenue championne de KAYAK. Vous saviez d'ailleurs que ce mot est un palindrome ? Un mot qui peut se lire dans les deux sens. Oui, je suis un petit génie, ce serait pour cette raison qu'on pourrait retrouver ma tête à la une. Ou parce qu'on m'a retrouvée morte dans un HÔTEL luxueux. Mais il faudrait une bonne raison pour que je m'y rende. Enfin, cette gamine, elle peut être une bonne raison.
« Rapporteuse ! »
Qu'est-ce que ça peut lui faire si je me bois un cola. Je soupire, elle fait tout pour m'exaspérer cette petite. Heureusement que la gouvernante est là pour la protéger. Et pour calmer le jeu. Elle me remercie et me soutient. J'ai presque envie de tirer la langue, mais ce serait irrationnel comme comportement. Jade, comme un bon petit chien, fait ce que lui demande la gouvernante. Je me contente de boire mon verre tout en lisant mon sujet.

Curieuse quand même, et c'est bien pour cela que je suis revenue là, lire mon livre, je garde un œil sur ce qu'il se passe et je ne suis pas déçue. Je pouffe doucement de rire quand elle fait tomber le pot de sauce et s'en met de partout. Un MOUCHOIR ne suffira pas pour cela. Même tout un paquet. Je reste sur mon tabouret, m'amusant de la situation. Je regarde la gouvernante nettoyer les bêtises de l'enfant. Cette dernière qui se met à pleurer, comme un gros bébé. Je lève les yeux au ciel et me replonge dans mon livre, ignorant cette scène pathétique. Pour la consoler, je l'entend lui proposer de faire son gâteau préféré. Sans doute un truc plein de chocolat. La gamine, avec son bégaiement habituel, me demande si je veux les aider. Je la regarde, interdite. Mais c'est sur la gouvernante que je me concentre.
« Ho, comme vous allez aimer nettoyer tout cela ! Le beau tapis blanc préféré de papa ! Il va adorer le voir recouvert de tâche de sauce rouge sang ! »
Bien sûr, je ne dis pas cela pour être sympa. Et non, je ne vais pas les aider à faire un gâteau. Peu importe quel est son gâteau préféré, je m'en moque. Je suis difficile niveau nourriture. Et puis, si c'est pour en avoir partout, comme elle avec la sauce, très peu pour moi. Je passe mon tour.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends
• INSCRIS LE : 26/05/2017
• MESSAGE : 40 • POINTS : 85
• CÉLÉBRITÉ : Jacob Tremblay
• CRÉDITS : moi
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Jeu 8 Juin 2017 - 23:26


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Après avoir été avec la gouvernante pour changer sa couche, la jeune fille était ensuite revenu dans la cuisine pour ensuite aider la femme à préparer le repas et en plus, c'était ce que Jade aimait le plus, de la lasagne et en plus, elle aimait particulièrement celle que préparait la gouvernante. Alors qu'elle venait tout juste de revenir de la salle de bain, la jeune avait vue que sa soeur adoptive avait une boisson gazeuse et finalement, elle entendit Fawn dire qu'elle était une rapporteuse et ne sachant pas ce que cela voulait dire, Jade répliqua rapidement. ''Je ne s-s-s-suis pas une r-r-r-r-rapporteuse.'' Son regard ne quitta pas Fawn pendant quelque seconde, mais finalement, ce fut la gouvernante qui arrêta cette petite conversation en demandant à Jade de lui apporter la sauce. Toute contente de rendre service, Jade fouilla dans le réfrigérateur et que le drame se produit, car elle échappa le pot de sauce au sol et en reçu partout sur ses souliers et sur ses collants. Commençant à pleurer, la gouvernante la rassura et lui dit même qu'elle ferait son gâteau préféré, ce qui calma la jeune fille qui essuya bien vite ses larmes.

Après quelques secondes, la jeune fille décide de se rendre au salon, ne faisant plus attention à la sauce qui se trouvait encore sur ses souliers et marche donc sur le tapis blanc, le tapis préféré de son père adoptif et demanda à Fawn si elle veut les aider à faire le gâteau, mais cette dernière ne lui répond pas, elle se contente de faire un commentaire à la gouvernante qui réalise enfin ce qui se passe. ''Jade! Vien ici, tu met de la sauce partout.'' Malgré cela, Jade s'éloigna toute enjouée vers la cuisine et la gouvernante la souleva du sol et l'assit sur le bord de la table de cuisine et lui retira ses chaussures. Quand elle fut remit sur le sol, Jade la regarda. ''M-m-m-mais je v-v-v-v-v-vais mettre de la s-s-s-s-sauce tomate p-p-p-partout.'' Jade regarda la gouvernante qui lui sourit. ''Mais non ma puce, la sauce est tomber sur tes souliers, oui tu en as sur tes collants, mais pas sur les pieds de tes collants, donc tu ne salira plus le plancher.'' Elle lui sourit.

Pouvant de nouveau marcher partout sans risquer de salir le plancher, Jade regarda de nouveau Fawn et elle s'approcha de nouveau d'elle pour se mettre devant elle en souriant. Même si au fond d'elle, elle était parfaitement consciente qu'elle se ferait repousser une nouvelle fois, Jade tenta de nouveau de faire participer Fawn à la préparation du repas. ''A-a-a-a-allez! V-v-v-vien avec n-n-n-n-nous se sera a-a-a-amusant.'' Elle lui sourit, mais cette fois, la gouvernante l'appela et Jade disparue rapidement pour retourner en cuisine. Et la gouvernante alla vers Fawn. ''Pourquoi tu ne vien pas nous aider? Jade serait tellement heureuse, elle t'adore tellement.'' Jade qui se trouvait dans la cuisine s'occupait à regarder la lasagne cuir dans le four. Pendant un bref instant, Jade s'amusa a sauter dans la cuisine, mais elle arrêta bien vite pour reprendre son sérieux et regarder une photo au mur qui représentait leur mère. ''C-c-c-c'est quand que m-m-m-m-maman va r-r-r-revenir?'' Elle regarda vers le salon et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♦ Je vis avec un lapin, Bambi.
♦ Je suis petite, à peine 1m55, je l'ai toujours assez mal vécut même si ma mère me disait toujours que ce qui est petit est mignon et qu'il n'y a que la mauvaise herbe qui pousse.
♦ Je me suis déjà déguisée en mec et il parait que j'étais plutôt convaincante !
♦ Je me suis déjà rendue dans une boutique de robe de mariées, pour tout essayer et finir par dire que je n'allais pas me marier à la vendeuse qui n'a pas apprécié.
♦ Je me suis rasé le crâne quand j'étais au lycée, pour la lutte contre le cancer. En plus de mon "anorexie" de l'époque, tout le monde m'a crue malade, et j'en ai beaucoup joué, surtout auprès des profs, qui n'osaient pas me donner de mauvaises notes quand je ne faisais pas un devoir.
♦ Je parle anglais, français, je me débrouille en latin et un tout petit peu d'espagnol, mais c'est pas assez pour moi, alors j'étudie pas mal les langues mortes, c'est une passion, comme les momies !
♦ Je déteste ces gens qui viennent se plaindre d'un cheveux dans leurs assiettes, regardes mieux, tu as déjà une vache morte dans ton assiette, pourquoi tu m'emmerdes avec ce cheveux qui est peut être le tient en plus !
♦ Je laisse mon père croire que je suis en étude de médecine. Je ne sais pas comment il a eu cette drôle d'idée. Tout comme je lui laisse croire que j'aime les femmes... Il aime penser que sa petite fille est différente. Je crois que c'est ma folle de mère qui lui a mit ses idées en tête.
♦ Je n'aime pas tellement le café, mais je suis une accro du thé. Je suis difficile avec la nourriture, mais je pourrais me nourrir que de sushis et de sucreries !
♦ Je me moque royalement de la mode, si je veux porter un pantalon jaune moutarde avec un haut vert pomme, un blouson rouge poivron et une casquette bleue marine, je le fais, okay ? Bon, je n'ai quand même pas si mauvais goût !
♦ J'aime me disputer en rigolant, ou regarder les gens se disputer, c'est divertissant , le pop corn s'il vous plaît ?
♦ J'ai perdu ma mère, enfin, c'est ce que je dis, pour vraie, elle est juste internée, elle ne s'est jamais remise de la mort de mon grand frère.
♦ Je suis proche de ma cousine, Lia, et son frère, mon cousin du coup, de Anna, ma meilleure amie. Je hais ce type, celui qui a causé la mort de mon frère.
♦ Je suis une nana très tactile, je n'ai aucun filtre quand je parle et je suis pas facile à vivre, faut le vouloir pour me supporter.

• INSCRIS LE : 22/05/2017
• MESSAGE : 192 • POINTS : 379
• CÉLÉBRITÉ : Nadia Esra
• CRÉDITS : moi et tumblr
• DC : la fille de l'océan, Ophée
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Sam 10 Juin 2017 - 18:36


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


« Je ne s-s-s-suis pas une r-r-r-r-rapporteuse ! Bien sûr que si, c'est ce que tu es. Une sale petite rapporteuse. »
Comment appeler ça autrement. Il n'y a rien de plus à en dire sur cette gamine. C'est qu'une sale mioche. J'ai aussi été une enfant, mais je ne me souviens pas avoir été comme elle un jour, ou peut être quand j'avais un an. Trop petite encore pour me débrouiller toute seule. Quand j'apprenais à marcher, parler et être propre. Mais là encore, je ne pense pas avoir été comme elle. J'ai toujours été une enfant en avance sur mon temps. Et elle, du haut de ses 9 ans, elle est moins avancé que je ne l'étais alors… Je me souviens de notre première RENCONTRE. Cette fillette qui tenait la main de mon père. Il rentrait du travail, c'est ce que je croyais. Je l'ai regardée, puis mon père. J'ai écouté, j'ai grimacé. Je l'ai pensé idiot et je suis partie, Bambi avec moi, mon IPOD dans le poche, écouteurs dans les oreilles, je ne voulais plus l'entendre. Je ne suis revenue que trois jours plus tard, pensant que la bonne blague était fini. Mais elle était encore là. Et aujourd'hui encore, presque 1 an plus tard.

Elle aide la gouvernante, elle attrape la sauce qu'elle fait tomber, qu'elle fou partout. Cette petite NATURE se met à pleurer. Bien sûr, la gouvernante vient la consoler. Elle sait y faire avec les adultes cette gamine. Enfin, pas tous, ma mère n'est pas revenue. Et ce n'est pas ce gros bébé, comme le pensait mon père, qui va sauver son esprit perdu. Quand je la vois sur le tapis blanc, je ne peux retenir le commentaire. La gouvernante va tellement aimer nettoyer cela. Elle a ses astuces, mais elle va mettre une bonne semaine à rattraper cela. Comme la fois ou Jade à voulue faire de la PEINTURE sur le mur de la chambre des parents. Elle voulait faire une surprise à mon père. La tête de la gouvernante ce jour-là était tellement drôle. Une chance qu'elle soit hyper patiente cette vieille dame et surtout, trop vieille pour jouer à faire la COURSE A PIED avec une enfant pour l'attraper et la gronder.  Une fois de plus, Jade me demande de les aider, elle insiste et la gouvernante en remet une couche. Elles n'ont pas comprit ? Comme si j'avais l'habitude en plus, de venir cuisiner avec elle, même ce, bien avant l'arrivée de l'enfant.
« Je préfère aller m'inscrire à un concours de BIKINI. »
La gouvernante me connaît bien, elle sait combien je condamne ce genre de concours basé uniquement sur l'aspect extérieur des gens. Tellement superficiel. Le pire de tous, Miss Univers… Comment nommer un concours Miss Univers, alors que seule les femmes de Terre participe ? Est-ce que je crois aux aliens ? Je ne sais pas, il faudrait une preuve, mais je ne suis pas fermée à l'idée que nous ne sommes pas seul dans ce monde.

Pour ce soir, je me prévois plutôt un plateau repas, avec un SANDWICH, un verre de VIN, aller m'installer au sous sol, devant le grand ECRAN, devant mon FILM préféré. La momie de 1932. La gouvernante me regarde, insiste du regard. Il est trop tard pour les aider sur la lasagne, mais il y a encore le gâteau. Elle veut que je fasse plaisir à la gamine. Cette dernière qui vient se planter en face de moi, demandant quand est-ce que ma mère rentre à la maison.
« Jamais. Cette folle a perdue l'esprit en perdant son fils. »
Sur ces mots, aussi violents pour elle que pour moi. Je me lève, fermant mon livre, le prenant avec moi, le glissant dans la poche arrière de mon pantalon. C'est pratique qu'il soit si fin, c'est pratique les livres de poches, et là, c'est le cas de le dire. Je vais me sortir la baguette fraîche, achetée par la gouvernante dans la journée. Je la coupe en deux. Je me sors une assiette, sur laquelle je place mon bon morceau de pain et je file fouiller dans le frigo pour trouver ce que je veux mettre dans mon sandwich. Fromage, œuf, salade, jambon, un peu de mayonnaise. Comme j'aime mes sandwichs.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)

Revenir en haut Aller en bas
 

#421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soirée mouvementée / soir de la rentrée
» une soirée mouvementée (Callie, Josh et Freddie)
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: sud ouest :: Dunbar-Southlands-