#421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn) - Page 2



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Dim 11 Juin 2017 - 2:02


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Jade ne savait vraiment pas ce que voulait dire le mot rapporteuse, car après tout, elle avait passer le plus clair de sa vie dans l'appartement de ses parents qui préféraient faire la fête que de s'occuper de l'éducation de leur enfant. Enfin, ne pensant plus trop à cela la jeune fille commença à aider la gouvernante à préparer, mais ce ne fut pas un succès dès le départ, car elle fit un premier dégât, ce qui lui fit avoir une crise et par la suite, elle alla mettre de la sauce partout sur le tapis blanc qui se trouvait dans le salon. Oui, Jade était le genre à faire des dégâts, comme la fois où elle avait été dans la chambre de son père adoptif pour faire de la peinture sur les murs pour faire une surprise à ce dernier, mais au final, la gouvernante n'avait pas apprécié et comme elle était assez vieille, donc elle n'avait pas pu la rattraper quand Jade s'était mise à courire pour ne pas être mise en conséquence, même si au final, elle s'était fait grondée par la gouvernante.

Après de longue minutes à travailler dans la cuisine, la jeune fille fini par retourner dans le salon pour convaincre Fawn de venir les aider à faire de la cuisine, mais elle ne sembla pas avoir de réponse et Jade fini par retourner de nouveau dans la cuisine où elle observa la lasagne qui se trouvait en train de cuir dans le four, alors que la gouvernante était en train de parler avec Fawn en tentant de la convaincre de venir les aider. ''Pourquoi tu la déteste autant? Elle ne t'a rien fait pourtant?'' Jade se redressa et les regarda, puis finalement, elle retourna au salon et demanda à Fawn quand leur mère reviendrait à la maison. La jeune fille vit la gouvernante porter son attention sur elle, mais elle n'y faisait pas trop attention, car elle attendait la réponse de Fawn qui ne tarda pas. ''M-m-m-m-maman n'est pas f-f-f-folle.'' Elle regarda sa grande soeur adoptive.

Quand elle vit Fawn se mettre debout et se diriger vers la cuisine, Jade cru que cette dernière avait enfin décider de venir les aider, mais quand elle la vit prendre un morceau de baguette, une assiette et fouiller dans le frigo, alors elle la suivit, puis elle la regarda en silence avant de prendre la parole. ''T-t-t-tu fait q-q-q-q-quoi? Tu ne v-v-v-veux pas manger la l-l-l-l-lasagne que j'ai f-f-f-f-fait?'' La jeune fille la regarda, elle se demandait pourquoi Fawn ne voulait pas manger de sa lasagne, est-ce que Jade avait fait quelque chose qu'elle ne devait pas? Pourtant, elle avait tout fait comme lui avait dit la gouvernante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Lun 12 Juin 2017 - 18:51


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


Pourquoi est-ce que je déteste autant la gamine ? C'est la question de la gouvernante. Cette idiote pense que je hais l'enfant. Si tel était le cas, il en serait bien pire que ça, on peut me croire et Jasper peut en être témoin. Pour le temps où je l'ai prit pour le meurtrier de mon frère. Je lui ai mené la vie dure et c'était bien pire que de simplement pas vouloir d'une personne chez moi. Elle est un grain de SABLE sur une plage. Une personne parmi tant d'autres, sans importance pour moi. Elle serait sans doute mieux ailleurs que chez moi. Je ne voulais pas que mon père pense pouvoir remplacer mon frère disparu par cette fillette. Jamais personne ne pourra remplacer mon frère. Nous étions proches l'un de l'autre, il était mon seul et unique confident. Je pouvais tout lui dire sans me soucier de son jugement. Nous avions notre petite CHANSON à nous. Elle parlait du RÊVE d'un POISSON. Un poisson ARC-EN-CIEL qui voulait devenir un homme. Quand j'y repense, elle n'avait aucun sens cette musique, mais nous l'avions inventée quand nous étions tout petit. Et on me l'a arraché. Le premier ami que j'ai eu. Le seul que j'aurais du garder auprès de moi toute ma vie. Alors qu'elle, elle n'est rien pour moi.
« Et pourquoi je devrais l'aimer ? Elle n'est rien pour moi. »
Parlant d'elle, la voilà qui revient. Elle parle de ma mère, cette folle, enfermée dans un asile depuis la mort de mon frère. Comment peut elle parler de cette femme comme de sa mère, alors qu'elle ne l'a jamais rencontrée, sauf peut être une fois ou deux quand mon père l'a ramenée deux jours à la maison. Comment peut-elle dire qu'elle n'est pas folle sans la connaître ?
« Tu ne connais rien d'elle, alors éviter de parler d'elle. »

Après cette conversation très sympathique, je me suis levée pour aller ouvrir le frigo. Je voulais me préparer un plateau repas. Et ce n'est pas pour aller dehors faire une séance de BRONZAGE comme le fait la voisine d'en face, sur sa terrasse. Les petits jeune du quartier ne se privent pas de balancer leur BALLON DE FOOT dans son jardin pour avoir la chance d'y entrer et la mater comme il se doit. C'est tout ce qu'elle demande en se pavanant, attirer l'attention. Moi, je vais plutôt aller me regarder un vieux film que j'adore et que la gamine ne pourra pas regarder. La gouvernante ne laissera jamais Jade regarder la momie, un film pas de son âge. Le bon plan pour avoir la paix ce soir ! Je crois que je vais me faire une liste de films, séries et émissions à regarder qui lui seront interdites ! Sa lasagne ?
« Je n'aime pas ça. On a pas de CHIEN, sinon tu lui aurais donné ma part ! »
Après avoir sortie tous les ingrédients pour mon sandwich jambon crudité, je coupe le morceau de baguette en deux pour l'ouvrir. J'y tartine la mayonnaise, j'y place le jambon. Je fais durcir mon œuf et le découpe en tranche, de même avec ma tomate. Un peu de FROMAGE. Et quelques feuilles de salade que je choisis avec soin. Et voilà mon sandwich préféré de prêt. Je le met sur une assiette, placée sur un plateau. Avec un verre de vin que je m'offre de temps en temps. Je me fais une petite salade coleslaw pour accompagner mon petit repas, qui est très équilibré. Mon plateau prêt, avant de m'enfuir au sous sol pour y mettre mon film, je me tourne vers la gouvernante.
« Samedi, je ne suis pas là. L'université organise une sortie au MUSEE. Une exposition sur Anok, le jeune homme au coeur qui saigne. »
Je n'ai pas de compte à lui rendre, mais je voulais la tenir au courant pour une fois.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 20 Juin 2017 - 4:28


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Toujours devant le four, la jeune soeur adoptive de Fawn regardait la lasagne qui était en train de cuir et était impatiente que cette dernière soit terminé pour pouvoir la manger en compagnie de sa grande soeur, mais dans un sens, elle se doutait que cette dernière ne voudrait surement pas manger en sa compagnie, car elle le faisait assez rarement, d'ailleurs, en un an, Jade ne se souvenait pas que Fawn soit venu manger à table en sa compagnie et cela l'attristait un peu, car elle aimerait tellement être proche de sa grande soeur, comme l'était la plupart des soeur de ce monde, mais bon. Donc, restant dans la cuisine, elle n'entendit pas la conversation de la gouvernante et de Fawn. ''C'est ta petite soeur maintenant et tu dois l'accepter, tu crois qu'il arrivera quoi si on découvre que sa grande soeur ne veux rien savoir d'elle? Elle sera renvoyer à l'orphelinat et tu ne voudrait pas que cela arrive?'' Jade releva la tête en entendant le mot orphelinat, mais ne suivait pas vraiment la conversation, donc elle n'entendrait surement pas la réponse de Fawn, car rapidement, elle reporta son attention sur la lasagne qui était toujours dans le four.

Par contre, Jade fini par se redresser et rapidement, elle se rendit de nouveau au salon et parla de leur mère en disant qu'elle n'était pas folle et reçu rapidement une réponse de la part de sa soeur et elle la regarda. ''J-j-j-j-je la c-c-c-c-connais c'est ma m-m-m-m-maman.'' Jade regarda Fawn, certes, ce n'était pas réellement sa mère biologique, mais tout de même, quand elle l'avait vue une fois, elle l'avait tout de suite aimer, bien sur, elle aurait qu'elle reste à la maison pour pouvoir s'occuper d'elle et passer des soirées mère-fille à écouter des Disney et se mettre du vernis, mais le destin en avait décider autrement. Restant devant Fawn qui fini par se lever, surement pour se débarasser de Jade, la jeune fille la suivit du regard et finalement, elle se rendit en cuisine, suivant toujours Fawn. Après lui avait demander si elle allait manger de la lasagne, la jeune fille fut un peu déçu d'entendre que sa soeur ne voulait pas en manger, même si c'était elle qui l'avait fait, ça lui fit vraiment de la peine. ''M-m-m-m-mais ma l-l-l-l-l-lasagne est b-b-b-b-bonne.'' Jade la regarda, elle tentait encore de la faire rester, mais elle avait l'impression que cela ne fonctionnerait pas.

Finalement, Jade décida de retourner voir la lasagne et alors qu'elle arrivait devant le four, ce dernier sonna pour dire que la lasagne était cuite, alors la jeune sauta sur place et dit. ''C-c-c-c-c'est prêt.'' La jeune Félix sourit, puis regarda la gouvernante venir vers elle pour sortir la lasagne du four et la déposer sur la table pendant que Fawn parlait pour samedi avec l'école. Ouvrant de grand yeux, Jade fini par dire. ''J-j-j-j-j-je veux y a-a-a-a-allez, je v-v-v-vais être s-s-s-s-s-sage, je t-t-t-tiendrais la main de F-f-f-f-fawn.'' Elle sourit, puis la gouvernante la poussa presque vers la table pour qu'elle y prenne place. ''Non, Jade, nous allons y allez un autre jour, je ne pense pas que Fawn soit intéresser de devoir te garder pendant une sortie scolaire.'' La jeune fille bouda presque, mais finalement, sa lasagne se retrouva devant elle, alors elle prit une bouchée. Regardant un instant Fawn, Jade entendit de la pluie qui commençait à tomber à l'extérieur. Tournant donc la tête vers la baie vitrée menant à la cours extérieur. ''I-i-i-i-injuste, je v-v-v-v-voulais jouer dans le c-c-c-c-carré de sable.'' Elle soupira, puis son regard sur Fawn. O-o-o-o-o-on fait une s-s-s-s-soirée cinéma?''[/color] Souriante, Jade attendit une réponse de la gouvernante et de Fawn. ''J'ai le ménage à faire, donc je vais vous laisser entre vous pour cette soirée.'' Jade sembla déçu, mais bon, il restait quand même sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Jeu 22 Juin 2017 - 16:14


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


La gouvernante me fait la leçon, une fois de plus. Comme si j'allais l'écouter cette fois-ci. Avant même l'arrivée da la gamine, je ne l'écoutais pas, ça ne va pas changer. Je n'ai jamais été très docile comme enfant, je ne vais pas le devenir maintenant. Je pousse un long soupire, le nez plongé dans mon bouquin pour bien lui montrer que je me fiche royalement de ce qu'elle me dit.
« Si cela ça pouvait être aussi facile, elle ne serait déjà plus ici ! Et vous le savez très bien. Quand est-ce que vous comprendrez que de tenter de me prendre par les sentiments ne fonctionne pas avec moi ? Je suis trop intelligente et sans coeur pour cela. Le seul qui avait sa place à mes côtés, c'était mon frère. »
Quand on parle du loup, l'enfant rapplique. Osant parler de ma mère. Comment peut-elle parler de cette femme qu'elle ne connaît pas, comme de sa mère. D'autant plus qu'elle ne l'a vue qu'une seule fois et que même pas, ma mère n'a placé un mot. Restant bloquée dans son mutisme comme elle l'est depuis la mort de mon frère.
« C'est sûr que tu l'a connais. L'ayant vue qu'une fois, l'HIVER dernier, quand elle est passé pour fêter noël. Elle n'est rien pour toi et elle n'est plus rien pour moi. Elle n'est plus rien du tout qu'une pauvre folle qui a perdu son fils et sa vie en même temps. »
J'attrape mon verre de COCA-COLA pour le terminer, le trouvant déjà trop chaud et manquant de bulle.  Je me lève, allant mettre mon verre dans l'évier avant de vouloir me préparer mon plateau repas, composé d'un verre de vin que je m'autorise, voulant aussi provoquer la gouvernante qui n'aime pas que je fasse cela, et d'un sandwich crudité avec mayonnaise.
« Je ne mangerai pas de ta lasagne, je n'aime pas ça, je ne vais pas me forcer. Je préfère encore manger de la SOUPE aux piments. Alors maintenant laisse moi tranquille sinon je joue au HOCKEY avec ta tête. »

J'explique à la gouvernante pour mon absence de Samedi, signant qu'elle sera de service à la maison. Sauf si elle veut que la gamine reste seule, auquel cas ce pourrait être considéré comme abandon d'enfant et elle retournera d'où elle vient. C'est beau de rêver, je sais que ce n'est pas si simple, puisque certains parents arrivent à avoir la garde de leurs enfants en les battant. Je me tourne vers Jade, voulant être certaine d'avoir entendue ce qu'elle vient de dire…
« Tu veux me quoi ? Me tenir la main…  C'est une sortie d'école, pas une sortie pour s'amuser. »
Heureusement que la gouvernante l'attrape pour la mettre à table devant son assiette de lasagne qu'elle lui sert tout en lui disant qu'elle ne peut pas venir avec moi samedi. J'avais peur qu'elle n'insiste, jouant le PERROQUET pour que je finisse par céder. Les voyant commencer leur repas, j'ignore les dires de la gouvernante, je place ce que je me suis préparer sur un plateau avant de mettre les voiles pour me rendre dans la salle de cinéma au sous-sol.  Je change de PAYSAGE, et me voilà tranquille, seule. Je commence à m'installer par terre, lançant la télé pour chercher mon film dans les téléchargements. Voyant le générique de début commencer, je cherche mon TÉLÉPHONE voulant faire un snap à l'un de mes camarades qui adore aussi la momie. Mais je dois remonter à la cuisine, je l'ai oublié sur la table. Quand je le trouve, il est toujours là où je l'ai laissé, je vois que j'ai un message. Ce même camarade qui me parle d'un DOCUMENTAIRE égyptien qui passe en ce moment même. Je cours presque pour retourner m'asseoir sur le SOL  de la grande salle. Abandonnant mon film pour le documentaire, j'entame mon sandwich en paix. En documentaire qui doit lever le VOILE sur le mystère de la momie retrouver dans une chambre secrète d'une des pyramides d’Égypte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Lun 10 Juil 2017 - 0:01


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

La relation entre Jade et Fawn n'était pas très simple et honnêtement, Jade était vraiment triste, car elle aimerait pouvoir être proche de sa soeur et avoir du temps entre soeur avec elle, mais il semblerait que malgré ses efforts, cela soit impossible, même la gouvernante semblait tenter de faire changer les choses, mais avec ce que lui dit Fawn, la gouvernante comprit que c'était presque cause perdu, donc elle laissa Jade parler avec Fawn encore un instant, mais cela ne changea rien, donc Jade se retrouva bien vite à table pour manger son souper qu'elle avait préparer en compagnie de la gouvernante et en regardant la lasagne qui se trouvait dans son assiette, la jeune fille trouvait qu'elle avait fait du bon travail, mais elle était quand même déçu que Fawn ne veuille pas en manger. Ne disant rien pendant un moment, Jade regarda l'assiette qu'elle avait installé pour Fawn et vit son morceau de lasagne, mais visiblement, ce dernier ne serait pas déguster, donc elle baissa la tête et la releva pour ensuite porter son regard sur Fawn. ''B-b-b-b-b-bon d'accord.'' Elle versa une larme.

Oui, Jade comprenait maintenant que Fawn et elle ne serait jamais des soeur proche comme elle voyait dans les films, elle avait toujours espérer qu'un jour, Fawn puisse l'accepter, mas visiblement c'était quelque chose de vraiment impossible et donc, le coeur de Jade se brisa en quelques sorte, elle avait cette sensation étrange qu'elle n'aurait jamais de soeur et après toutes ces tristesses qu'elle avait eu dans sa vie, avait fait en sorte qu'elle ne puisse jamais être heureuse. Peut être que Fawn avait raison, en voyant comment était Jade, son père adoptif c'était fatiguée d'elle, mais ne voulait pas la renvoyer à l'orphelinat, avait simplement prit la décision de partir dans l'espace pour ne plus avoir à s'occuper de Jade, la laissant ainsi sous la responsabilité de la gouvernante et encore là, est-ce qu'elle l'aimait réellement? Maintenant que Jade avait ouvert les yeux à propos de Fawn, elle commençait à croire que tout le monde la détestait.

Après un long moment de silence qui semblait une éternité, la jeune fille leva la tête, le visage couvert de larme et elle dit. ''J-j-j-j-je n'irais p-p-p-p-pas au m-m-m-m-m-musée.'' Elle baissa de nouveau la tête, continuant de manger sa lasagne, laissant sa soeur ou plutôt Fawn partir écouter le film qu'elle semblait vouloir regarder au lieux de passer du temps avec sa jeune soeur. Peut être que Jade devrait partir? Peut être qu'elle devrait partir durant la nuit quand tout le monde dormirait, visiblement, elle ne manquerait à personne et maintenant, elle le voyait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 11 Juil 2017 - 19:39


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


Voilà comment s'est passé ma soirée. Cette gamine, sacrément tenace pour cette foutue lasagne. Elle voulait que je cuisine avec elle et la gouvernante, mais qu'en plus, je mange ce truc. Mais je n'aime pas ça. Je lui ai dit, mais je crois qu'elle ne comprend rien à ce que je dis. Je ne suis pas facile à convaincre niveau nourriture. J'ai toujours été une enfant difficile. Même avec une PIZZA, le jour de mon ANNIVERSAIRE, il m'arrive encore de ne pas manger. Je n'aime pas les champignons. Je trouve ça dégoûtant. Juste par leur aspect répugnant. Je n'ai jamais voulu goûter ces machins. Et les lasagnes ? La viande haché, beurk. C'est bien trop cuit pour moi qui aime la viande saignante. Même quand c'est dans un hamburger, je ne mange pas le steak haché. C'est bien pour cela qu'au mcdo, je ne prend que des trucs au poulet. Donc la soit disant petite sœur, je m'en fiche pas mal de sa lasagne si elle ne comprend pas que je n'aime pas ça, tant pis pour elle. Je ne vais pas manger un truc que je n'aime pas. Sa tentative, un ECHEC. Cette petite, elle est comme les MOUCHES, embêtante ! Elle semble un peu triste, peu importe. Je me fais mon petit repas. E je suis partie m'installer dans la salle de ciné au sous-sol. Je pensais d'abord regarder mon film préféré, la momie. La toute première version. Mais j'ai eu un message pour me parlé d'une émission intéressante. Habituellement, j'aurais mon CARNET avec moi, pour prendre des notes, mais pas cette fois. Je suis une ETUDIANTE sérieuse, trop sérieuse dit-on. Je veux juste réussir.

D'un coup, plus de LUMIERE, ni la télé. Tout semble éteint. Une coupure de courant sans aucun doute. J'appelle la gouvernante qui ne répond pas. Je soupire, je vais louper toute l'émission et en plus, je ne peux même pas regarder mon film si jamais c'est trop ennuyeux ! Je remonte à la cuisine. Et j'entends l'orage éclater. Depuis quand l'orage est là ? Je n'ai rien entendu en bas, je mangeais tranquillement. Il y a eu cette page de pub et pendant la publicité sur un TELESCOPE, pouf, plus rien. En haut aussi il n'y a plus rien. Je crois entendre Jade sangloter. Et elle est où la gouvernante pour régler le problème et s'occuper de la petite… Avant, j'avais l'habitude de dormir avec mon frère en temps d'orage. Juste parce que je n'aime pas le bruit. Et je sais bien que la gouvernante, elle, se prend un verre de SPIRITUEUX pour réussir à dormir. Est-ce qu'elle l'a déjà prit ? Je soupire.
« On voit rien ici… Jade, je t'entends pleurer, où est-ce que tu te caches. Elle est où la gouvernante pour s'occuper de toi ? »
M'éclairant le chemin avec mon téléphone, je vais au salon, là où je laisse ma paire de lunette de secours. Oui, je dois porter des LUNETTES parfois. Rarement à vrai dire. Quand je suis fatiguée. Je n'aime pas ça, alors je les porte le moins possible. Mais dans le noir, je me dit que j'y verrai peut être mieux avec. Peut être...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Lun 17 Juil 2017 - 2:29


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

La jeune fille était toujours déçu que sa soeur ai refuser de manger de la lasagne, mais elle avait décider de laisser tomber, car elle voyait bien maintenant que sa soeur ne voudra jamais manger la lasagne qu'elle venait tout juste de faire, alors elle la laissa partir pour regarder son film, elle alla donc prendre place à la table et commença à manger son repas tranquillement pendant que la gouvernante s'installa devant elle et qu'elle commença à manger à son tour. Alors qu'elle était en train de manger, la gouvernante informa la jeune Jade qu'elle devrait prendre un bain avant d'allez se coucher. Bien sur, cela ne plaisait pas vraiment à Jade, mais en même temps, elle devait tout de même prendre un bain, donc elle ne dit rien et continua simplement de manger. Prenant une nouvelle assiette, la jeune fille vit la gouvernante qui se levait de table et allait faire le ménage de la cuisine.

Finissant sa deuxième assiettes, Jade se leva et alla porter cette dernière à la gouvernante qui la nettoya. Allant s'installer devant la télévision dans le salon, la jeune Jade écouta ce qui passait et lorsque sa gouvernante vint la voir, la jeune fille comprit qu'il était temps d'allez prendre son bain, alors elle se leva et partie en courant vers la salle de bain. Alors que la gouvernante était allez chercher le pyjama pour Jade, cette dernière de son côté s'amusait dans le bain avec les bulles et ses jouets pour le bain. Finalement, au bout de quelque minutes, la gouvernante sortie Jade du bain, lui mit une couche et la laissa enfiler son pyjama rose de la belle au bois dormant seule. Allant dans sa chambre, la jeune fille s'installa dans son lit et commença à téter son pouce pendant que la gouvernante lui racontait une histoire pour s'endormir. Une fois Jade endormit, la gouvernante décida d'allez se coucher.

Dormant profondément en tétant son pouce, la jeune Jade ne remarqua pas que le courant avait été couper, ce ne fut que lorsqu'elle entendit un bruit de tonnerre que les yeux de Jade s'ouvrir. Elle se redressa dans son lit, il était tard, elle ne savait pas combien de temps elle avait dormit...peut être une heure ou deux, mais elle ne pouvait pas le dire. Continuant de téter son pouce, elle quitta sa chambre et regarda autour d'elle, ne voyant rien à cause de la noirceur des lieux. Sentant les larmes monter à ses yeux à cause de sa peur du noir et du tonnerre, la jeune fille marcha dans le couloir et finalement, elle fini par éclater en sanglot, elle ne savait pas pourquoi, mais elle se rendit dans la chambre de leur père, elle se cacha sous le lit et pleurait.

Maintenant qu'elle se trouvait sous le lit de son père adoptif, la jeune fille continua de pleurer, normalement la gouvernante venait la voir, mais cette fois c'était différent, car elle semblait dormir profondément. Au bout de quelques minutes, Jade qui était toujours en larme décida de partir ailleus, peut être à la recherche de Fawn. Sortant de sous le lit, Jade marcha dans le couloir en tétant son pouce et lorsqu'elle arriva aux escalier, elle les descendit et se cacha dans le placard de la cuisine. Pleurant toujours, elle entendit la voix de sa soeur adoptive et sortit donc du placard. ''I-i-i-i-ici!'' Dans la noirceur, Jade ne voyait pas où se trouvait sa soeur adoptive.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 18 Juil 2017 - 0:59


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


Décidément, la soirée n'est vraiment pas faite pour être la mienne, entre Jade qui fait une lasagne, voulant à tout prix que j'en mange avec elle alors que je n'aime pas ça, la gouvernante qui me fait la leçon sur mon comportement envers elle. Jade qui en rajoute en parlant de mes parents comme des siens alors qu'elle les connaît à peine, ma mère, elle l'a vue à peine une fois depuis qu'elle est ici, depuis un an. J'en ai marre de l'entendre m'en faire des CAISSES. L'autre jour, elle me prenait la tête pour qu'on écrive ensemble une CARTE DE SOUHAIT pour ma mère dans son hôpital. Je n'en fais pas moi-même, je ne veux même plus voir cette femme, qui n'est plus rien qu'un légume dans cette chambre. Depuis la mort de mon frère, elle n'a dit aucun mot. Je sais bien qu'il était son préféré. Lui, il croyait à toutes ces choses que ma mère racontait avec sa boule de cristal quand moi j'écoutais bien plus en ce qui pouvait être prouvé scientifiquement. Je suis certaine que si elle lui avait raconter qu'embrasser un CRAPAUD l'aurait changer en princesse charmante, mon frère l'aurait fait. Malgré tout, il avait tout de même des secrets pour nous, pour moi. Je le soupçonnais avoir une amoureuse, une vraie, une fille qu'il aurait voulu épouser sans doute. Enfin, étaient-ils ensemble ou bien se contentait-il de l'admirer de loin ? J'ai demandé à avoir son CASIER à l'école, après l'accident. Je voulais me sentir plus proche de lui.

Enfin, je repense à tout cela car j'ai envie d'aller dans sa chambre. Comme je pouvais le faire, comme j'en avais l'habitude depuis toute petite. Tout a commencé  lors d'une fameuse soirée d'orage comme ce soir ? Nos parents étaient absents, une fois de plus, j'étais petite, vraiment petite et c'est dans la chambre de mon frère, nous avions construit une cabane avec les draps de son lit et nous avions étalé des couettes et coussins sur le sol pour nous faire de confortable matelas. Au cours des années, nous avons perfectionné notre cabane et maintenant qu'il n'est plus là, avec moi, tout cela me manque. Ce n'est pas par peur de l'orage, du tonnerre ou des éclaires, mais c'est de retrouver mon frère sous cette cabane qui me manque. On chantait notre CHANSON et notre CONSOMMATION de crème glacée grimpait en flèche. Je soupire. De retour au salon, je cherche la gouvernante, Jade, un peu. Quand j'appelle, j'entends sa voix, sortant d'un placard de la cuisine. Je l'éclaire avec mon téléphone.
« Qu'est-ce que tu faisais là dedans ? T'as le visage aussi rouge qu'un CAMION de pompier. Et où est la gouvernante ? Elle est censé s'occuper de toi. »
Avec mon téléphone me servant de lampe torche, je fais le tour de la pièce. Je vois la panière de fruits. Maintenant que j'y songe, j'ai oublié de donner sa CAROTTE à Bambi. Je vais me servir dans le frigo pour lui monter. De toute façon, je ne sais pas ou se trouve le compteur pour le courant électrique pour le remettre en route. C'est bien pour cela que je cherche la gouvernante. Sans succès. Je m'apprête à retourner dans ma chambre, nourrir mon adorable lapin qui ne doit pas trop aimer être seul là haut, avec l'orage. Sans doute se cache-t-il sous mon lit. Et je tombe. Violemment. J'ai mal au pied gauche et aussi au bras gauche, enfin un peu partout. Je vois le CARTABLE de Jade par terre.
« Qu'est-ce qu'il fait ici ton sac ? Il faudra aller chez le CORDONNIER pour le faire réparer, la gouvernante t'y emmènera. »
Je me relève avec beaucoup de difficulté.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Mar 1 Aoû 2017 - 5:22


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn

Alors que normalement elle devrait être coucher, la jeune fille avait fini par se réveiller quand elle avait entendu un éclair à l'extérieur de la maison, alors toute de suite, elle avait paniquer, mais ce fut pire quand la lumière s'éteint et qu'elle comprit que les lumières n'allaient pas revenir, car ils devaient avoir perdu le courant. Un instant, elle alla à la fenêtre, mais ne vit pas de lumière dans la rue, alors elle comprit que leur demeure n'était pas la seule sans lumière. Sortant de sa chambre, elle chercha la nounou, mais comme elle ne pouvait pas voir dans la noirceur, alors elle marcha en direction de la chambre de son père adoptif et se cacha sous le lit, mais elle savait qu'il n'y avait personne. Après un moment seule, elle sortie de sous le lit et descendit à l'étage pour se rendre à la cuisine.

Ne pouvant voir, elle ne savait pas trop où elle se trouvait, mais quand elle se retrouva dans la cuisine, elle alla vers la garde manger et se cacha à l'intérieur et resta là un long moment avant d'entendre la voix de sa soeur adoptive, alors elle ouvrit lentement la porte du garde manger où elle se trouvait et comme elle avait pleurer pendant pratiquement une bonne trentaine de minute, la jeune fille écouta ce que lui dit sa soeur, alors elle la regarda en silence un moment sans rien dire, puis finalement, elle prit la parole en regardant sa soeur...enfin, la silhouette, car elle ne voyait pas clairement sa soeur. ''J-j-j-j-j-je me c-c-c-c-cache. J'ai p-p-p-peur.'' Finalement, sa soeur se servit d'une sorte de lampe de poche et Jade fut capable de voir un peu, mais pas beaucoup.

Elle sortie complètement du garde manger et s'approcha de la table de travail de la cuisine et vit sa soeur commencer à s'éloigner en silence d'elle, mais finalement, cette dernière trébucha sur quelque chose au sol. Regardant ce qui venait de faire trébucher sa soeur, Jade vit qu'il s'agissait de son cartable, alors elle ne dit rien, car elle se doutait que sa soeur ne serait surement pas contente. Elle resta sans bouger et fini par prendre la parole. ''Je n-n-n-ne pensait p-p-p-pas que je d-d-d-devais le monter d-d-d-dans ma c-c-c-c-chambre.'' Elle resta sans bouger et fini par reprendre la parole. ''J-j-j-j-j'ai peur.'' Elle fondit de nouveau en larme et s'approcha de sa soeur en tendant les bras, mais se doutait qu'elle serait repousser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)
Sam 5 Aoû 2017 - 13:13


Soirée mouvementé

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Jade et Fawn


Elle a peur et se cache… je me doutais bien que ce n’était pas parce qu’elle jouait avec la gouvernante à cache-cache. Ce n’est pas seulement parce que je trouverai cela assez dingue qu’elles jouent à cache-cache ENSEMBLE , mais plutôt parce que je vois mal la gouvernante ne pas avoir couché la gamine et jouer avec elle dans le noir complet. Mais si je posais la question, c’était plutôt pour savoir ce qu’elle foutait cachée dans le placard de la cuisine plutôt que blotti en boule sous la couette de son lit. Mais je préfère ne pas revenir sur le sujet. La gouvernante garde ESPOIR qu’un jour je l’apprécie comme je devrais, comme si elle était ma sœur. Cette petite sœur dans son EMBALLAGE de petit mec efféminé. Même si elle se rendait à l’ÉGLISE pour prier Dieu pour un miracle, mais comme je ne suis pas du genre religieuse. Pourtant c’est quelque chose qui remonte aussi loin que la première civilisation. Les croyances aux forces supérieures font partie de la vie. Des ÉDIFICES ont été battit en l’image de certains dieux. Mais je n’y arrive pas, c’est plus fort que moi, tout comme je ne peux croire qu’en ce qui peut se prouver scientifiquement, je ne peux apprécier cette gamine. Et ce n’est pas en me faisant mal à la cheville en trébuchant sur son foutu cartable que je vais l’aimer un peu. Surtout qu’en tombant, je me suis réellement fait mal. N’ETANT pas médecin, je ne vais pas faire un diagnostic juste, mais je m’avance peu en étant presque certaine de ne pas avoir de fracture, sans doute une belle entorse. Si la douleur passe pour mon bras, en me relevant, j’ai vraiment du mal à poser le pied par terre.

Et la gamine s’approche, pleurant de nouveau, et me tendant les bras. Je grimace. Plusieurs raison à cela, la carotte m’a échappée et mon téléphone également, ce dernier étant maintenant cassé, je suis assez énervée. De plus, j’ai horriblement mal à la cheville et je n’ai aucune envie de prendre la petite dans mes bras. Elle est bien trop grande pour que je la porte, et j’ai bien trop mal. Je crois que je préfère encore laver un ELEPHANT qui s’est roulé dans sa bouse, avec un jet d’EAU que de faire un câlin, que ce soit à elle ou n’importe qui.
« Bon, je n’ai plus de lumière du coup, on va devoir se débrouiller. Je veux bien que tu reste avec moi le temps qu’on monte pour retrouver la gouvernante, mais après je dois m’occuper de Bambi et de ma cheville. Après tout, je ne suis pas l’employée d’une ENSEIGNE de garderie. Et ce n’est pas ECRIT pigeon sur mon front. »
je ramasse mon téléphone cassé, balance son cartable plus loin et recherche la carotte qui sera le repas de mon lapin. Tentant d’avancer en tâtonnant, j’ai beaucoup de mal à me tenir debout. Et si je n’ai qu’une envie, c’est de retourner dans ma chambre, retrouver mon petit lapin géant pour un nain et de me coucher, je sais que je dois aider la petite Jade. Je ne peux pas la laisser toute seule, elle retournerai sans doute se cacher dans le placard de la cuisine, et pour la mémoire de mon frère et la cabane qu’on se faisait tous les deux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: #421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)

Revenir en haut Aller en bas
 

#421 dunbar-southlands (villa) Soirée mouvementé (Fawn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Soirée mouvementée / soir de la rentrée
» une soirée mouvementée (Callie, Josh et Freddie)
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-