AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 what the devil (naelya|louis).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


one day, my prince will come... NOT. n'essayez pas d'imputer à la jolie naelya le rôle de la princesse en détresse. elle l'a été une fois, et elle n'a pas l'intention de le redevenir. elle était la fragile petite fille de son père, protégée par deux cousins protecteurs, et puis elle a changé. new-york l'a changé. son caractère est plus déterminé et plus incisif. désormais, elle n'hésite plus à dire non. haut et fort. quoi que les autres puissent en dire. elle aime peut-être s'empiffrer de crème glacée à la vanille devant une comédie romantique, mais cela ne fait pas d'elle un beau trophée à venir cueillir comme on le souhaite. elle décide. et si vous n'êtes pas d'accord, c'est votre problème.

• INSCRIS LE : 09/05/2017
• MESSAGE : 79 • POINTS : 542
• CÉLÉBRITÉ : emma watson
• CRÉDITS : .cranberry (avatar) - unknown. (signature)
MessageSujet: what the devil (naelya|louis).
Dim 11 Juin 2017 - 18:24

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

Naelya n'en revenait pas. Stampton Events, son agence dans l'évènementiel, n'était ouverte officiellement que depuis quelques jours, et elle avait déjà reçu plusieurs mails. Certains étaient juste curieux de connaître ses prestations. Ce qui était normal. Ils cherchaient à comprendre ce qu'elle faisait. Ce n'était pas un métier très courant dans cette petite ville canadienne. Mais, il y a deux jours, elle avait reçu un e-mail qui lui demandait un rendez-vous. Il voulait la rencontrer. L'engager. Elle n'était pas sûre de ce qu'il voulait exactement comme évènement. Il avait été assez évasif dans ses mails. Mais elle avait accepté de le rencontrer au New Moon Café, pas loin de chez elle. Un café qu'elle avait fini par apprécier - elle y venait souvent travailler, pour sortir de l'appartement de Sean.

Alors, elle se retrouvait là, assise près d'une baie vitrée, devant son planner tout neuf, les plaquettes listant ses prestations et un latte caramel. Elle était extatique. Elle ne pensait pas que ça prendrait aussi bien. Aussi vite. Elle était arrivée en avance, totalement surexcitée. Regardant sa montre qui indiquait trois heures trente passée, elle se fit la réflexion que son client était en retard. Enfin, pas de beaucoup. Elle était juste nerveuse. Et elle ne tenait pas en place. Elle avait l'impression d'avoir à nouveau quatre ans et d'attendre impatiemment la rentrée scolaire ou le matin de Noël pour ouvrir ses cadeaux. Elle ne se doutait pas que le cadeau en question ne serait pas si beau que ça.

Alors qu'elle jetait un coup d'oeil à l'extérieur, une voix appelant son nom la fit sursauter. Elle connaissait cette voix. Elle ne s'attendait pas à entendre cette voix. Naelya faisait dos à l'entrée du petit café, elle ne l'avait pas vu rentrer. Bondissant de sa chaise, et se retournant vivement, ses yeux se fixèrent sur le sourire charmeur de Louis. Mais qu'est-ce qu'il foutait là, lui ! Il ne l'avait quand même pas suivi ici !

« Qu'est-ce que tu fous là ? » cracha-t-elle, à la fois effrayée et irritée. C'était bien la dernière personne qu'elle voulait voir à Vancouver ! Ou du moins, l'avant-dernière...

made by roller coaster


it seems like my eyes have been transfigured. something deep inside has changed, you know! they've been opened wide but hold that trigger. this could mean... © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 10/06/2017
• MESSAGE : 54 • POINTS : 576
• CÉLÉBRITÉ : Tom Felton
• CRÉDITS : Schizophrenic
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 1:50

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA
Dès son arrivée à Vancouver, Louis avait été chargé de mettre en place la grosse réunion de Vancouver. Sa venue ici arrangeait tout le monde, en fin de compte. Il y avait de potentiels acheteurs et entreprises prêtes à faire affaire avec sa boîte. Son patron l'avait mit en charge d'assurer la soirée, ce qui ne serait finalement pas compliqué pour lui. Il avait ça dans la peau.

La première étape était de chercher une personne qui s'occuperait de l'organisation. Parce que non, il n'allait pas tout faire. Il négociait, c'était déjà pas mal. Et puis, il avait sa petite idée de la personne à appeler pour ça. S'étant renseigné sur sa cible, Louis avait apprit la création de Stampton Event et ça coulait de source.

Aussitôt dit, aussitôt fait, le blond avait attrapé son téléphone et avait donné rendez vous à la brune. Avec un autre nom, évidemment. Il savait pertinemment qu'elle aurait dit non, dans le cas contraire. Et c'est avec un immense sourire sur le visage que Louis poussa la porte du café dans lequel il devait se retrouver, non sans l'avoir regardé depuis l'extérieur avant.

Naelya Stampton. Comme on se retrouve !

Elle avait semblait heureuse d'être là, jusqu'à ce que son regard ne se pose sur lui. Elle n'avait pas l'air ravie mais ça le changement ne saurait tarder. Elle allait bientôt ramper à ses pieds et il mettrait le coup de grâce. Ses paroles le firent sourire et il s'approcha, s'installant sur la chaise face à la sienne, après avoir commandé un café.

Ouh, agressive, j'adore. Gardons ça pour l'intimité, si ça ne te dérange pas, hm ? Le monde est petit, je n'y peux rien !

Louis adorait ça. Il ne pouvait empêcher ce genre de petites remarques de sortir lorsque l'occasion se présentait. Il attrapa sa pochette et en sortit plusieurs papiers, l'insigne de son agence dessus.

Parlons plutôt affaires, tu veux ? J'ai besoin de toi, et tu as besoin de moi. Ça ne peut que fonctionner entre nous, non ?

Les phrases à double sens l'amusait beaucoup.  Il adorait voir le visage de son interlocuteur changer, réfléchir au réel sens de la phrase dite.

made by roller coaster













Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


one day, my prince will come... NOT. n'essayez pas d'imputer à la jolie naelya le rôle de la princesse en détresse. elle l'a été une fois, et elle n'a pas l'intention de le redevenir. elle était la fragile petite fille de son père, protégée par deux cousins protecteurs, et puis elle a changé. new-york l'a changé. son caractère est plus déterminé et plus incisif. désormais, elle n'hésite plus à dire non. haut et fort. quoi que les autres puissent en dire. elle aime peut-être s'empiffrer de crème glacée à la vanille devant une comédie romantique, mais cela ne fait pas d'elle un beau trophée à venir cueillir comme on le souhaite. elle décide. et si vous n'êtes pas d'accord, c'est votre problème.

• INSCRIS LE : 09/05/2017
• MESSAGE : 79 • POINTS : 542
• CÉLÉBRITÉ : emma watson
• CRÉDITS : .cranberry (avatar) - unknown. (signature)
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 16:24

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

Naelya n'arrivait pas à y croire. Il l'avait suivie. Quoi qu'il puisse lui dire, elle savait très bien qu'il n'était pas là par pur hasard. Il l'avait cherchée. Traquée. Ce mec était un grand malade. Elle savait très bien qu'il ne voulait que la mettre dans son lit, histoire de réparer l'égo qu'elle avait blessé par sa réponse négative répétée. Mais elle n'allait pas se laisser faire. Elle n'allait pas se laisser intimider. C'était fini. Certes, il lui faisait un peu peur à s'accrocher de cette manière. Mais désormais, elle était plus forte. Vancouver était son territoire ; et il y avait Sean et Ezechiel, au cas où. Si elle réussissait à vaincre ses démons grâce à Louis, si en refusant encore et toujours de se faire marcher dessus... elle oublierait ce qu'il s'était passer plus de dix ans auparavant. Et puis, il lui donnait du travail. C'était tout bénèf, non ? Mais il pouvait toujours courir pour qu'elle ne fasse que l'ignorer, lui et ses commentaires à deux balles. Elle était remontée. Et tant pis pour lui.

Tandis que Louis s'asseyait sur la chaise en face de celle qu'elle occupait précédemment, l'expression de Naelya changea. Elle évolua en un sourire mesquin, mais poli. D'un geste de la main, elle détacha l'épingle qui maintenait ses cheveux, pour les laisser tomber sur ses épaules partiellement dénudées, et dans son décolleté. Elle connaissait ses atouts. Et elle savait les utiliser.

S'asseyant de nouveau à sa place, Naelya ignora les répliques déplacées de Louis. Elle avait l'habitude. Elle se tint droite, croisant ses jambes fines sous sa jupe et regarda le blond dans les yeux. Elle ne se laisserait pas démonter. Il pouvait toujours espérer.

« Très bien, monsieur Matterson. Vous voulez m'engager pour l'organisation d'une réception... ? Je vous écoute. »

Naelya n'avait pas flancher devant le regard d'un profond bleu de Louis. Il était peut-être doué avec les femmes grâce à ses charmes. Il était peut-être un tombeur assermenté... mais malgré l'aspect fragile et la personnalité apparemment joviale et rieuse de Naelya... il se cachait sous la carapace qu'elle s'était construite, une jeune femme dominante, sûre d'elle. Une jeune femme qu'il ne fallait pas trop chercher. Elle avait été entourée de deux cousins protecteurs, qui lui avait montré malgré eux comment se battre, comment obtenir ce qu'elle voulait. Alors elle n'allait pas laisser un égocentrique faire ce qu'il voulait d'elle. Pas une deuxième fois.

made by roller coaster


it seems like my eyes have been transfigured. something deep inside has changed, you know! they've been opened wide but hold that trigger. this could mean... © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 10/06/2017
• MESSAGE : 54 • POINTS : 576
• CÉLÉBRITÉ : Tom Felton
• CRÉDITS : Schizophrenic
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 21:28

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA
Elle semblait le chercher. Revenir sur ses Terres la rendait peut être plus sûre d'elle ? Peu importe. Ce nouvel aspect de sa personnalité n'allait pas arrêter Louis. Certes, il aurait un peu plus de difficultés à l'attirer mais il finirait par y arriver. Il y arrivait à chaque fois.

Une fine main posa une tasse devant lui et il lança un clin d'oeil à la serveuse dont les joues prirent une teinte rougeâtre. Il avait cet effet sur les femmes. Eh oui.

Très bien, monsieur Matterson. Vous voulez m'engager pour l'organisation d'une réception... ? Je vous écoute.

Tant de professionnalisme. Louis prit une gorgée de sa boisson et glissa son regard bleu sur la Naelya. La jeune femme avait du charme. Beaucoup. Elle semblait innocente. C'est ce qui l'avait attiré en premier lieu. Elle avait semblait être une cible facilement atteignable. Il s'était trompé. Elle avait toujours refusé ses avances. Il plaisait à tout le monde, il ne pouvait que lui plaire à elle aussi.

Perspicace. L'agence souhaite organiser une réception combiné à une réunion. Il faut donc un endroit pouvant accueillir pas mal de monde. Un buffet varié, si possible. Ainsi que de quoi boire, de la bonne qualité.

Louis voulait lui rendre la tâche plus difficile, la faire flancher, l'affaiblir. La tâche s'annonçait compliquée.

Est ce que tu penses pouvoir t'en sortir ? Oh, j'allais oublier. Le patron souhaiterai qu'il y ait plusieurs bouteille de champagne provenant de Finlande, une spécialité de la bas. Je te transmettrai le nom. C'est un point non négociable, okay ?


made by roller coaster









Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


one day, my prince will come... NOT. n'essayez pas d'imputer à la jolie naelya le rôle de la princesse en détresse. elle l'a été une fois, et elle n'a pas l'intention de le redevenir. elle était la fragile petite fille de son père, protégée par deux cousins protecteurs, et puis elle a changé. new-york l'a changé. son caractère est plus déterminé et plus incisif. désormais, elle n'hésite plus à dire non. haut et fort. quoi que les autres puissent en dire. elle aime peut-être s'empiffrer de crème glacée à la vanille devant une comédie romantique, mais cela ne fait pas d'elle un beau trophée à venir cueillir comme on le souhaite. elle décide. et si vous n'êtes pas d'accord, c'est votre problème.

• INSCRIS LE : 09/05/2017
• MESSAGE : 79 • POINTS : 542
• CÉLÉBRITÉ : emma watson
• CRÉDITS : .cranberry (avatar) - unknown. (signature)
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 21:43

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

Naelya savait pertinemment qu'elle lui faisait de l'effet. Outre le fait qu'elle avait eu plusieurs demandes explicites de la part de beaucoup d'hommes, Louis lui courait bien après pour une bonne raison. Elle n'était pas dupe, et savait très bien que les filles un peu rondouillardes... il n'en avait rien à faire. Et puis, il fallait dire que les cours d'arts martiaux qu'elle avait suivi à New-York lui avait permis de garder la ligne et surtout de sculpter son corps. Quelque part, ça lui déplaisait un peu de jouer à son jeu. Mais elle en avait tellement marre de sa tête d'imbécile heureux, qui se croit tout permis... elle allait lui montrer.

« Perspicace. L'agence souhaite organiser une réception combiné à une réunion. Il faut donc un endroit pouvant accueillir pas mal de monde. Un buffet varié, si possible. Ainsi que de quoi boire, de la bonne qualité. Est ce que tu penses pouvoir t'en sortir ? Oh, j'allais oublier. Le patron souhaiterai qu'il y ait plusieurs bouteille de champagne provenant de Finlande, une spécialité de la bas. Je te transmettrai le nom. C'est un point non négociable, okay ? »

Naelya écoutait attentivement, notant scrupuleusement sur son planner toutes les informations qu'il lui donnait. Il espérait lui faire peur ? Sérieusement ? Elle avait planifié à elle seule des réceptions bien plus somptueuses dans des hôtels cinq étoiles de New-York. Il n'espérait pas la mettre en difficulté avec son Champagne finlandais... d'autant plus, que le Champagne... les maîtres sont en France. Pas en Scandinavie.

« Très bien. Je note tout ceci. Le lieu de la réception doit-il permettre une réunion assise ? Des tables, ce genre de choses ? Ou des lieux plus atypiques peuvent aussi vous convenir ? Combien de personnes seraient attendues ? Il me faudrait également savoir si les invités ont des préférences culinaires... allergies, végétarisme, etc. »

Sans attendre, Naelya commença à notre certaines choses : comme les lieux auxquels elle pensait, les amuse-bouche, et tant d'autres. Vancouver était son territoire. Elle le connaissait comme sa poche. Elle savait où aller, avec qui, et comment. Elle venait peut-être seulement de se lancer seule dans l'aventure, mais c'était dans sa ville chérie. Alors personne ne pourrait la battre. Elle avait un contact particulier avec les lieux de la ville, et aussi avec les gens. Elle était la petite poupée fleurie. Elle était la petite Nana, la fille du fleuriste préféré de la ville, et la cousine des frères Stampton. Tout le monde la connaissait. Elle connaissait tout le monde.

« À quelle date souhaiteriez-vous que cette réunion se déroule ? J'aimerais savoir si je dois également m'occuper d'envoyer les invitations... » continua-t-elle, relevant finalement la tête de son planner, le fixant tout en buvant une gorgée de son latte caramel.

made by roller coaster


it seems like my eyes have been transfigured. something deep inside has changed, you know! they've been opened wide but hold that trigger. this could mean... © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 10/06/2017
• MESSAGE : 54 • POINTS : 576
• CÉLÉBRITÉ : Tom Felton
• CRÉDITS : Schizophrenic
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 22:11

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

Dieu, cette fille était en train de l'agacer. Elle semblait être une toute autre femme ici, à Vancouver. Loin d'être déstabilisé, la constatation de l'assurance de Naelya le fit sourire. Ça n'en serait que plus amusant.

« Très bien. Je note tout ceci. Le lieu de la réception doit-il permettre une réunion assise ? Des tables, ce genre de choses ? Ou des lieux plus atypiques peuvent aussi vous convenir ? Combien de personnes seraient attendues ? Il me faudrait également savoir si les invités ont des préférences culinaires... allergies, végétarisme, etc. »

Le blond sirota son café, ne répondant pas de suite aux paroles de la brune. Il voulait faire durer le moment. Il savait que la jeune femme ne souhaitait sûrement pas s'éterniser et qu'elle devait certainement se retenir de l'envoyer bouler.

Eh bien, écoute, c'est une réunion alors oui, évidemment. Peu importe le lieu, tant que c'est spacieux et qu'on ne risque pas d'être dérangés par qui que ce soit. Penses-tu que j'ai le temps de faire une liste des différentes allergies et préférences culinaires de toutes les personnes qui seront présentes ? Prévois un peu de tout.

Tout ceci serait de toute façon facturé à l'entreprise et cette dernière ne manquait pas de fond. Il pouvait donc se permettre pas mal de liberté.

« À quelle date souhaiteriez-vous que cette réunion se déroule ? J'aimerais savoir si je dois également m'occuper d'envoyer les invitations... »

Il n'avait pas encore la date exacte de la réunion et c'était arrangeant. Ça lui permettrait de rester en contact avec Naelya. Elle n'était pas au bout de ses peines, avec lui. Il se redressa sur sa chaise et posa sa main sur celle de Naelya, lui souriant de la même façon que lorsqu'il devait manipuler un client et le mettre dans sa poche.

Je te recontacterai pour la date. Et pas d'invitations, nous nous chargerons de ça.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


one day, my prince will come... NOT. n'essayez pas d'imputer à la jolie naelya le rôle de la princesse en détresse. elle l'a été une fois, et elle n'a pas l'intention de le redevenir. elle était la fragile petite fille de son père, protégée par deux cousins protecteurs, et puis elle a changé. new-york l'a changé. son caractère est plus déterminé et plus incisif. désormais, elle n'hésite plus à dire non. haut et fort. quoi que les autres puissent en dire. elle aime peut-être s'empiffrer de crème glacée à la vanille devant une comédie romantique, mais cela ne fait pas d'elle un beau trophée à venir cueillir comme on le souhaite. elle décide. et si vous n'êtes pas d'accord, c'est votre problème.

• INSCRIS LE : 09/05/2017
• MESSAGE : 79 • POINTS : 542
• CÉLÉBRITÉ : emma watson
• CRÉDITS : .cranberry (avatar) - unknown. (signature)
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 22:31

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

« Eh bien, écoute, c'est une réunion alors oui, évidemment. Peu importe le lieu, tant que c'est spacieux et qu'on ne risque pas d'être dérangés par qui que ce soit. Penses-tu que j'ai le temps de faire une liste des différentes allergies et préférences culinaires de toutes les personnes qui seront présentes ? Prévois un peu de tout. »

Il allait être chiant. Un employeur chiant. Cela ne surprenait pas vraiment Naelya. Il avait la tête pour. Et puis, avec son égo surdimensionné et sa fâcheuse manie de tout avoir en claquant des doigts, il ne laisserait certainement pas passer quoi que ce soit venant d'elle. Et bien, il allait voir.

Naelya inscrivit le nom de Kayla. Une amie d'enfance avec qui elle était très proche et qui possédait aujourd'hui une entreprise de traiteur très prisée. Elle avait les meilleurs contacts de la ville. Réfléchissant aux hommes que Louis recevrait, Naelya pensa immédiatement à Gastown. Un centre historique, vraiment très beau et atypique. Mais également des boîtes de nuit et des bars branchés grouillant de petites jeunettes. Ca ne devrait pas déplaire à ses clients. Il fallait qu'elle dégote une chambre d'hôtel qu'elle réaménagerait...

Naelya sursauta malgré elle lorsque Louis posa sa main sur la sienne. Il faisait quoi au juste ? Il était sûr de chercher à la séduire ? Parce qu'il l'énervait plus qu'autre chose, là. En fait.

« Je te recontacterai pour la date. Et pas d'invitations, nous nous chargerons de ça. »

Naelya regarda sa main quelques secondes avant d'avancer son buste en direction de Louis. Elle approcha son visage, assez près pour que son chuchotement atteigne ses oreilles.

« Tu n'as pas peur, Louis... la dernière fois que tu as fait ça... tu as passé combien de temps aux urgences ? Deux ou trois heures ? Je ne sais plus... » lui susurra-t-elle.

made by roller coaster


it seems like my eyes have been transfigured. something deep inside has changed, you know! they've been opened wide but hold that trigger. this could mean... © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 10/06/2017
• MESSAGE : 54 • POINTS : 576
• CÉLÉBRITÉ : Tom Felton
• CRÉDITS : Schizophrenic
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 22:49

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA


« Tu n'as pas peur, Louis... la dernière fois que tu as fait ça... tu as passé combien de temps aux urgences ? Deux ou trois heures ? Je ne sais plus... »

Peur ? Bien sûr que non, il n'avait pas peur. Naelya lui avait cassé le poignet deux fois. Il ne savait pas où elle avait trouvé une telle force mais elle en avait. Cependant, il n'avait pas peur. Jamais. Il a été élevé dans un foyer ou la crainte et la peur n'ont jamais était permise. C'était inconcevable pour son père que son fils devienne une "chochotte", comme il le disait si bien.

Bien décidé à pousser jusqu'au bout, Louis resta aussi près de son visage que possible et glissa un doigt sur la joue de la brune, d'une lenteur et d'une douceur qui ne lui était pas habituel. Il n'avait jamais à aller aussi loin.

Peur ? T'es mignonne. Chérie, tu devrais savoir que j'adore le danger. L'agressivité chez une femme, ça m'excite. Et comme on dit, jamais deux sans trois, hm ?

Louis s'éloigna de Naelya et termina le reste de son café maintenant presque froid. Il fit un signe à la serveuse pour qu'elle vienne récupérer sa tasse vide. Celle ci s'empressa de venir, espérant sûrement autre chose que de la vaisselle.


made by roller coaster




Louis Matterson


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


one day, my prince will come... NOT. n'essayez pas d'imputer à la jolie naelya le rôle de la princesse en détresse. elle l'a été une fois, et elle n'a pas l'intention de le redevenir. elle était la fragile petite fille de son père, protégée par deux cousins protecteurs, et puis elle a changé. new-york l'a changé. son caractère est plus déterminé et plus incisif. désormais, elle n'hésite plus à dire non. haut et fort. quoi que les autres puissent en dire. elle aime peut-être s'empiffrer de crème glacée à la vanille devant une comédie romantique, mais cela ne fait pas d'elle un beau trophée à venir cueillir comme on le souhaite. elle décide. et si vous n'êtes pas d'accord, c'est votre problème.

• INSCRIS LE : 09/05/2017
• MESSAGE : 79 • POINTS : 542
• CÉLÉBRITÉ : emma watson
• CRÉDITS : .cranberry (avatar) - unknown. (signature)
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 23:12

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

Elle ne devait pas flancher. Il l'énervait au plus haut point. Elle n'avait qu'une envie : lui envoyer son poing en pleine figure. Défiguré son beau visage. Elle voulait qu'il souffre. Elle ne savait pas trop pourquoi elle lui en voulait tant. Peut-être était-ce parce qu'il lui rappelait Yseult. À New-York, il n'avait pas un tel effet sur elle... ça devait être le fait de se retrouver une nouvelle fois face à ce type d'individu dans cette ville qui avait pu voir toutes ses douloureuses années.

Malgré tout, Naelya prit sur elle. Elle le laissa toucher à son visage. Il espérait vraiment la charmer avec ça ? On ne pouvait pas faire plus cliché.

« Peur ? T'es mignonne. Chérie, tu devrais savoir que j'adore le danger. L'agressivité chez une femme, ça m'excite. Et comme on dit, jamais deux sans trois, hm ? »

Louis se recula, Naelya aussi. Elle ne fit pas vraiment attention à la serveuse qui venait récupérer la tasse de Louis. Elle n'avait pas terminé son latte. Et elle comptait partir après lui. Elle ne voulait pas qu'il la suive. C'était pas pour elle. Plutôt pour lui. Elle comptait rendre une petite visite au garage d'Ezechiel après ; elle avait besoin de ses conseils pour acheter une voiture. Et... Naelya pouvait briser le poignet de Louis mais Zech pouvait lui briser bien plus que ça. S'il voulait vivre... c'était mieux pour lui.

« Oh... c'est dommage, alors. La seule femme que tu n'auras jamais eu... aura été la seule à oser te montrer de l'agressivité. Vraiment... trop dommage. » ironisa-t-elle, posant son menton dans la paume de sa main, accoudée à la table.

Naelya lui décrocha un sourire dont elle avait le secret. Celui qu'elle utilisait quand elle avait quelque chose à demander à ses cousins ou son père par exemple. Ayant été majoritairement élevée par des hommes, elle savait les mener à la baguette. Se redressant finalement, elle attrapa son stylo. L'entretien pour son emploi n'était pas terminé.

made by roller coaster


it seems like my eyes have been transfigured. something deep inside has changed, you know! they've been opened wide but hold that trigger. this could mean... © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 10/06/2017
• MESSAGE : 54 • POINTS : 576
• CÉLÉBRITÉ : Tom Felton
• CRÉDITS : Schizophrenic
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 23:38

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

Définitivement, Naelya n'était plus la même personne qu'à New York et kl ne pouvait qu'en être énervé. En valait elle vraiment la peine ? Bien sûr que oui. Cependant, Louis ne semblait pas se rendre compte des réelles raisons de son attachement à la jeune femme et à ce besoin de l'avoir pour lui le temps d'une nuit. Et pour plus, mais ça, il ne le savait pas encore et quand bien même, hors de question pour lui d'envisager quoi que ce soit de plus avec une femme. Et surtout pas Naelya. Ils étaient différents. Bien trop. Elle était douce, gentille, agréable et pour sûr, facile à vivre. Louis était tout le contraire. C'était un petit con, il le savait. Narcissique, manipulateur, coureur de jupons. Et inutile de citer le reste... Il ne pouvait s'imaginer arrêter d'aller voir à droite et à gauche. Et s'il loupait un réel bon coup ? Tss.

« Oh... c'est dommage, alors. La seule femme que tu n'auras jamais eu... aura été la seule à oser te montrer de l'agressivité. Vraiment... trop dommage. »

Naelya lui offrit un joli sourire qu'il était certain qu'elle utilisait lorsqu'elle devait demander ou voulait obtenir quelque chose.  Mais ça ne prenait pas avec lui, oh non. Elle était tombé sur plus fort qu'elle et jamais il ne céderai à sa jolie frimousse.

Que tu dis. Certaines l'ont été, agressive, si tu veux tout savoir. Je ne perds pas espoir, Naelya. Tout vient à point qui sait attendre. Tu vaux bien quelques obstacles. Je serais là lorsque tu retirera tes oeillères.

Il en salivait déjà. Il était certain que Naelya pouvait cacher bien des choses derrière ce visage d'ange innocent.

Louis jeta un coup d’œil à sa montre. Mine de rien, le temps passait vite lorsqu'on s'amusait. Cependant, il ne fallait pas qu'il chôme de trop. Bien que sa place était assuré dans l'agence, il ne fallait pas qu'il s'attire les foudres du boss qui n'hésiterait pas à en toucher deux mots à son père qui lui ferait comprendre, d'une façon ou d'une autre, qu'il devait rester sérieux et que le travail comptait plus qu'autre chose pour un avenir serein.

Besoin d'autres informations ?
made by roller coaster




Louis Matterson


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


one day, my prince will come... NOT. n'essayez pas d'imputer à la jolie naelya le rôle de la princesse en détresse. elle l'a été une fois, et elle n'a pas l'intention de le redevenir. elle était la fragile petite fille de son père, protégée par deux cousins protecteurs, et puis elle a changé. new-york l'a changé. son caractère est plus déterminé et plus incisif. désormais, elle n'hésite plus à dire non. haut et fort. quoi que les autres puissent en dire. elle aime peut-être s'empiffrer de crème glacée à la vanille devant une comédie romantique, mais cela ne fait pas d'elle un beau trophée à venir cueillir comme on le souhaite. elle décide. et si vous n'êtes pas d'accord, c'est votre problème.

• INSCRIS LE : 09/05/2017
• MESSAGE : 79 • POINTS : 542
• CÉLÉBRITÉ : emma watson
• CRÉDITS : .cranberry (avatar) - unknown. (signature)
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mar 13 Juin 2017 - 23:51

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA

« Que tu dis. Certaines l'ont été, agressive, si tu veux tout savoir. Je ne perds pas espoir, Naelya. Tout vient à point qui sait attendre. Tu vaux bien quelques obstacles. Je serais là lorsque tu retirera tes oeillères. »

Le regard de Naelya s'assombrit. Il ne la connaissait pas. Il ne savait pas ce qu'elle avait vécu. Il pouvait toujours essayer tout ce qu'il voudrait... jamais ne marcherait. Elle ne bougerait pas. Des gars comme lui, elle en avait rencontrer. Pas beaucoup. Un seul, en vérité. Mais ça lui avait suffit. Plus jamais elle ne vivrait ça. Plus jamais on ne lui briserait le coeur.

« Si tu as du temps à perdre... » cracha-telle.

Naelya nota quelques éléments de plus sur ses feuillets. Elle devait rester dans une démarche professionnelle. D'accord, elle pouvait parfois faire quelques écarts ; lui montrer qu'il n'était pas le plus fort. Mais elle ne pouvait pas non plus se laisser dominer par ses émotions. Elle devait laisser son passé là où il était. Elle en avait fait le deuil. Et Louis n'avait pas le droit de le faire ressortir.

« Ai-je un budget particulier ? Aussi, je souhaite être payée par virement bancaire, dans les jours suivant l'évènement organisé. J'enverrai les factures directement au QG de New-York, je suppose ? » déclara Naelya, reprenant son rôle de directrice d'entreprise d'évènementiel.

made by roller coaster


it seems like my eyes have been transfigured. something deep inside has changed, you know! they've been opened wide but hold that trigger. this could mean... © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 10/06/2017
• MESSAGE : 54 • POINTS : 576
• CÉLÉBRITÉ : Tom Felton
• CRÉDITS : Schizophrenic
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).
Mer 14 Juin 2017 - 0:18

WHAT THE DEVIL

LOUIS&NAELYA


« Si tu as du temps à perdre... »

Louis avait vu la colère assombrir le regard de Naelya. Corde sensible ? Il avait mit la main sur quelque chose, il en était certain. La provocation ne semblait pas l'atteindre jusqu'à un certain point. Et puis, l'intonation de sa voix en disait long. Il sourit de façon mesquine et humidifia ses lèvres.

« Ai-je un budget particulier ? Aussi, je souhaite être payée par virement bancaire, dans les jours suivant l'évènement organisé. J'enverrai les factures directement au QG de New-York, je suppose ? »

Pas de budget, tu as carte blanche. Mais tâche de choisir ce qu'il y a de mieux sans que ça fasse trop guindé, le boss ne sera pas satisfait, sinon.

Louis hocha la tête à sa dernière question et il lui donna la carte de l'agence. Il en gardait toujours sur lui. Il se décida à lui donner un dernier détail. Très important, cependant.

Aussi, si ton boulot est à la hauteur, il se pourrait qu'il te contacte lorsqu'il a une réception ou autre à organiser. Autre chose, Naelya ?

Il plongea son regard dans le sien et jeta un oeil à son téléphone portable. Un texto de son père lui demandant comment se passait le boulot à Vancouver. Louis soupira. Bien sûr, il adorait son père et il lui vouait une admiration pour tout ce qu'il avait entreprit et réussi jusqu'à maintenant mais parfois, c'était trop. Il lui envoya un message lui disant qu'il le rappelerai plus tard et reporta son attention sur la brune.

Que dirais - tu d'un dîner, dans la semaine, pour discuter de l'avancement de l'organisation de la réception ? Que j'en fasse part au supérieur.

Demi-foutaise. C'était plus pour son propre plaisir personnel, que pour son boulot mais inutile de le signaler.


made by roller coaster




Louis Matterson


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: what the devil (naelya|louis).

Revenir en haut Aller en bas
 

what the devil (naelya|louis).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Le projet de Michele Pierre-Louis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: RP Terminés-