fais ta pub !
Kayla Taylor recherche du personnel pour le New Moon Café. Deux volontaires sont attendus ici.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Cheyhia] une nounou d'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: [Cheyhia] une nounou d'enfer
Mar 13 Juin 2017 - 17:52

une nounou d'enfer ♥

ft. cheyhia + georgia

Samedi matin, c’est pourtant bien aux aurores que j’ai ouvert les yeux pour la première fois de cette journée. J’étais sortie de mon lit en silence, me dirigeant jusqu’aux toilettes. J’essayais de me faire la plus discrète possible en marchant de la pointe des pieds dans le couloir. Me glissant finalement jusqu’à la porte de la chambre de mon papa, glissant la tête alors qu’elle grince un peu. Il lève alors la tête vers moi, les paupières lourdes de sommeil avant de se tirer difficilement pour regarder l’heure qu’il est sur son réveil. Il vient finalement taper sa main sur le lit et je ne me fait pas prier pour m’engouffrer dans la pièce, refermant derrière moi et courant jusqu’au bout du lit où je grimpe comme un petit singe qui escalade un arbre. J’évolue a quatre pattes jusqu’aux bras de mon père venant planté un bisou sur sa joue avant de m’abandonner contre sa poitrine, alors qu’il me serre contre lui. Il me suffit d’à peine quelques secondes pour me rendormir et ouvrir les yeux plusieurs heures après alors que mon père c’est levé et m'a laisser là, seule. Je sors du lit me trainant jusqu’à la cuisine où je croise Cheyhia. Trainant un peu des pieds alors que je me frotte les yeux du dos d’une main, mon autre main va tirer sur son poignet pour qu’elle se penche afin que je puisse planter un bisou sur sa joue. « Bonjour Cha. » Voix encore enrouée de sommeil alors que je grimpe sur le tabouret le plus près de moi. « Il est où papa ? » Je regarde Cheyhia en me penchant, posant les coudes sur le plan de travail. J’attends qu’elle me réponde, hochant la tête et souriant lorsqu’elle m’annonce que je vais passer la journée avec elle. J’aime beaucoup Cheyhia, elle est gentille avec moi, elle aime les animaux comme moi et surtout on fait toujours pleins de choses intéressantes avec elle ! « Je peux avoir des céréales arc-en-ciel pour le petit déjeuner ? » Demandais-je à la jeune femme, bien sagement sur mon siège.

Après être passé sous la douche est m’être habillé je chercherais après Cheyhia dans la maison, puisqu’elle m’avait demandé de venir la retrouver lorsque je serais prête. Et c’est plutôt elle qui était tombée sur moi alors que je me retournais sur elle dans le couloir menant au salon. Cheyhia m’annonçait alors que nous allions sortir dans un bio parc animalier. Je ne savais pas vraiment ce qu’était la différence avec un autre parc animalier et tout ce que je retenais, c’est que j’allais voir des animaux ! « Je mets quelles chaussures Cha ? Celles-là où elles ? » Dis-je en prenant une paire de baskets et mon autre paire pour tous les jours. M’asseyant déjà les fesses par terre pour pouvoir les enfiler plus facilement le temps qu’elle me réponde.

by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://tmtn.forumactif.org/
friendship never ends


♦ Elle a passé la majorité de sa vie à parcourir le monde avec sa mère, qui a été médecin pour "médecins du monde" puis à son propre compte dans tous les pays où elle pensait qu'on avait besoin de son aide, en particulier sur le continent asiatique) ♦ Elle a suivi des cours par correspondance, parle plusieurs langues et tente de mettre en pratique la philosophie bouddhiste (tibétaine) ♦ Elle est vegan par conviction ♦ Très active dans les associations de défenses des animaux et des droits fondamentaux des Hommes ♦ Rentrée à Vancouver depuis seulement 10 mois pour des raisons personnelles ♦ Elle a un frère aîné du côté de sa mère (Samwel) et une sœur du côté de son père, également plus âgée (Kayla)

♦ RP en cours => Noham - Georgia - Sean

• INSCRIS LE : 08/03/2017
• MESSAGE : 1146 • POINTS : 3096
• CÉLÉBRITÉ : Bryden Jenkins
• CRÉDITS : Tumblr - Sign Anaelle (Bazzart)
• DC : Brayden - Jaycee - Mads
MessageSujet: Re: [Cheyhia] une nounou d'enfer
Sam 29 Juil 2017 - 17:37


☩ Une nounou d'enfer ☩

Depuis que je partageai cette villa avec Noham et les 2 autres colocataires, ma vie à Vancouver avait radicalement changée. J’étais bien évidemment très contente lorsque je vivais avec mon oncle, mais le privé de son intimité ne me convenait pas, d’autant plus que je sentais la responsabilité peser sur ses épaules. J’étais adulte et responsable et si j’étais venue dans cette grande ville c’était pour me faire soigner dans de bonnes conditions. J’avais espéré pendant un temps que les choses seraient plus simples, que mon frère aurait été compatible avec moi, malheureusement, la vie n’était pas aussi docile et j’avais dû revoir le temps que je devais passer à Vancouver. Mais pour l’heure, toutes ses préoccupations étaient loin de moi, je voulais profiter et ne pas envisager de futur. Avec la collocation, j’étais de nouveau indépendante et pleine de bonne volonté, aidant souvent Noham avec sa fille Georgia que j’affectionnais particulièrement, ce qui me donnait au moins une activité en dehors des recherches de boulot et des visites à l’hôpital.

Ce matin-là, lorsqu’il m’avait demandé de m’en occuper, je m’étais montrée très enthousiaste, pour une fois, il ne payerait pas la journée à ma place, chose qu’il faisait dès que j’étais en sa compagnie. Vers une heure raisonnable pour m’activer dans la maison, je descendis à la cuisine, rangeant les assiettes et les couverts du lave-vaisselle encore chaud que j’avais fait partir après le départ de Noham pour son travail. Sur la pointe des pieds pour atteindre une place pour un plat, je sentis une pression légère et tiède sur mon poignet qui me fit baisser la tête vers la jeune fille dont les yeux me rappelaient ceux de son papa. « Bonjour ma puce…tu as bien dormi ? » Georgia n’a pas l’air bien réveillée, n’étant pas du matin non plus avant ma tasse de thé, je la laisse vivre sa vie le temps que sa tête sorte de son sommeil encore présent sur ses traits. J’aime les enfants et encore plus les enfants tels que la jeune Ackerley. J’ai toujours vécu entouré de monde, les enfants sont l’avenir et il est important, surtout pour des jeunes des grandes villes de ce monde, de prendre conscience très tôt du monde qui les entoure. Avec la fille de Noham, c’est un plaisir, elle m’écoute, apprend, elle est curieuse et cela me plait énormément. C’est une petite fille très intelligente et compatissante également, si j’avais une fille un jour, je voudrais qu’elle lui ressemble dans son caractère. Elle me demande où se trouve son père et je lui réponds en fermant la porte du lave-vaisselle avant de me tourner dans sa direction. « Il est parti pour son travail, cela ne t’ennuie pas que je m’occupe de toi aujourd’hui ? » Je lui retourne son sourire plus que communicatif avant de clore la porte du placard restée ouverte, Georgia demande si elle peut manger des céréales, je tourne sur moi-même, cherchant où je les ai aperçus pour la dernière fois. « Euh…bien sûr…elles sont… » J’ouvre trois placards avant de tomber sur le bon, en lui apportant. J’attrape le lait dans le réfrigérateur que je dépose sur la table. Je ne suis pas une fanatique et je respecte les personnes qui contrairement à moi, consomment des aliments provenant des animaux. Cela ne me choque pas, j’ai appris beaucoup des bouddhistes sur l’acceptation des autres et sur soi-même. Et puis, c’est une conviction personnelle que de ne pas manger de ces produits. Elle est une enfant, elle a besoin de grandir. J’attends que la petite termine, assise en face d’elle, le regard parfois s’évadant vers des pensées qui me sont propres. Lorsqu’elle a terminé, elle débarrasse et je lui demande d’aller se préparer.

Une fois remontée dans ma chambre à mon tour, j’enfile une tenue de saison et je sors un sac assez grand pour pouvoir mettre des crèmes pour le soleil, il faut aussi que je pense aux bouteilles d’eau, chapeaux…quoi d’autre ? Étant un peu baroudeuse, je prévois rarement me disant que je trouverai bien de quoi me débrouiller sur place, mais avec Georgia, je ne peux pas prendre se risque, un coup de soleil est vite arrivé. Après quelques minutes de réflexion, je finis par sortir et je croise Gigi dans le couloir. « Quelles chaussures ? Hum…Celles où tu es le mieux dedans, il n’a pas plu, le terrain ne doit pas être humide où nous allons ! » Une maman aurait sans doute répondu, celles qui craignent le moins, mais pas moi. Le principal étant le bien-être et l’amusement pour aujourd’hui. Je savais que le bio parc plairait à Georgia, bien que les animaux qui s’y trouvent seraient probablement plus heureux dans leur milieu naturel, l’avantage de ce parc, était qu’il protégeait les espèces en voie d’extinction, des enclos grands et arborés pouvant ne pas laisser les visiteurs apercevoir les animaux, mais le respect commençait par là. Tant pis pour l’argent dépensé, l’animal s’il voulait ne pas se montrer, le pouvait tout à fait dans ce genre d’endroit. Personnellement, ne pas voir un animal ne me gênait pas, j’en avais croisé plus que ma part durant ma jeunesse et parfois même certains dont je me serais volontiers passé.

N’ayant pas mon permis, bien que je sache parfaitement conduire, et ne voulant pas attirer de souci à Noham, j’avais pris la liberté d’appeler un taxi qui nous emmènerait en dehors de la ville, dans ce bio parc écologique perdu dans les hauteurs à plusieurs kilomètres de Vancouver. Le trajet se passe plus que bien, la petite Gia me pose un tas de questions sur quels animaux nous allons voir et la différence entre un bio par et un zoo normal. Je ne suis pas non plus incollable dans ce sujet, mais mes réponses ont l’air d’étancher la curiosité de la jeune fille pour un temps. « Tu sais, il y a plein d’endroits bien plus extraordinaires qu’un parc animalier. Les voir dans leur milieu naturel est plus dangereux, mais bien plus merveilleux. Ton père t’emmènera peut-être un jour dans une réserve naturelle, je l’espère ou…tout simplement dans des endroits où il te suffit de respecter le milieu naturel pour apercevoir des créatures à l’état sauvage. » J’ai des tas d’histoires à lui narrer concernant mes rencontres et puis ce que je fais avec les associations contre la maltraitance des animaux, seulement, je suis parfois un peu trop…énergique dans mes propos et je crains que pour l’enfant qu’elle est, ce soit encore bien trop précoce de lui donner de telle idéologie.

by beraberel


la voie est sous mes pieds
Revenir en haut Aller en bas
 

[Cheyhia] une nounou d'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rang D] Une Nounou d'enfer [PV]
» Austin's (art)folio ♣
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-