AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 douce parenthèse. (kayla / perry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


rps en cours.
kayla (3) + isaiah (1)

rps terminés.
kayla (1) + kayla (2) + ezechiel (1)

• INSCRIS LE : 07/04/2017
• MESSAGE : 2287 • POINTS : 398
• CÉLÉBRITÉ : chris hemsworth.
• CRÉDITS : Lempika.
• DC : Itsvan Horvath.
MessageSujet: douce parenthèse. (kayla / perry)
Lun 26 Juin 2017 - 11:41

Hawaï représente une terre d'asile aux yeux de Perry, alors lorsqu'ils y posent les pieds avec Kayla, il sent un flot de bonheur l'envahir. Le soleil qui illumine leurs visages et la brise légère suffisent à faire apparaître un brin de joie au fond de son regard. Il le camoufle à peine, puisqu'il est perceptible en une étincelle révélant clairement l'amplitude de son plaisir. Il ne lésine d'ailleurs pas sur les sourires lancés à sa belle, tandis qu'il contemple leur lieu de vacances. Il ne pourrait être plus subjugué par le paysage faisant face à lui, notamment par l'océan qui se dessine à l'horizon. La vue est resplendissante, et il la savoure sans relâche, surtout lorsqu'ils retrouvent leur chambre d'hôtel et découvrent le point de vue imprenable. Lorsqu'il observe les contours et les détails sur le balcon, une seule envie le possède : celle de retrouver l'océan pacifique agité. Il ne tarde pas à faire la proposition à Kayla, qui semble réceptive à l'idée de se prélasser sur le sable, avec un bouquin entre ses doigts. Motivés tous les deux, ils ne perdent pas une minute pour enfiler un maillot de bain, et se munir d'une serviette de plage. Perry tente de ne pas se relever trop précipité, mais il aimerait inciter une course avec son amante pour atterrir le plus rapidement possible dans l'eau. Il est impatient de retrouver cette passion qui l'anime chaque fois qu'il navigue sur cet environnement plein de grandeur et de possibilités.

Il installe sa serviette sur le sol sablé, avant de laisser Kayla le tartiner de crème solaire, et ainsi, pousser son impatience au paroxysme. Il commence à bouillonner, soupire faussement, le temps d'un instant, mais finit vite par se laisser faire entre ses doigts. C'est un bonheur sucré lorsque sa petite-amie décide de le cajoler. Il la laisse frôler son corps avec tendresse ; tandis qu'il savoure le moindre de ses gestes. Lorsqu'il est protégé des coups de soleil par le produit efficace, il se jette à l'eau sans ne plus tarder. Lors des minutes qui se succèdent, il se laisse porter par les vagues. Il guide son surf à travers l'océan, se laissant planer par l'extase que ce sport lui procure. Il s'exerce, use de sa force pour garder sa place sur l'objet. Il savoure le contact de l'eau, son rythme effréné qui menace de le projeter à l'intérieur, avant de revenir sur la plage, le surf sous le bras. Il le pose sur le sable avant de s'allonger tout contre Kayla, la mouillant de son corps humide et dégoulinant. Il esquisse un sourire taquin et amusé, face à sa provocation. « Tu as pu mater, tu es satisfaite ? » Son sourire ne s'anéantit pas, il reste ancré contre sa bouche. Il est heureux. « Petite coquine. » Il laisse échapper quelques mots avant de coller ses lèvres aux siennes pour un baiser doux mais endiablé. Il ne manquerait plus qu'un cocktail posé sur le sable, agrémenté d'un morceau d'ananas sur le verre, pour être complètement contenté. C'est pourquoi Perry se dirige vers le bar de l'hôtel pour ramener les boissons alcoolisées et rafraîchissantes. Il a envie de savourer un moment de plénitude et de simplicité, avec celle qui rythme sa vie. « Je crois que je vais faire une sieste dans un hamac après, je n'ai plus l'habitude. » Il rit de bon cœur. C'est fou comme son cœur s'apaise lorsque les soucis sont derrière eux ; lorsqu'ils ne sont que tous les deux, sans présence indésirable autour d'eux. Tout paraît plus simple, magique. Agréable.




Alors je peux partir comme un loup solitaire, qui blessé s'en ira mourir près d'un hêtre. Moi j'aurais tant voulu que cet être soit toi. Au profond de ton ventre faire plus belle la terre, oublier qui je suis et fermer les paupières.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Ses meilleurs amis sont Ezechiel et Peyton.
* Elle connaît Perry depuis 10 ans, mais ils sont véritablement en couple depuis 6 ans.

• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 2908 • POINTS : 1006
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : TUMBLR - fc-collections -- Crackships de Charles de Castelmore
• DC : Sean / Ophélie / Yuki
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Mer 5 Juil 2017 - 15:11

Douce Parenthèse
L’avion décolle enfin. Nous voilà partis pour un mois. Un mois rien que lui et moi loin du quotidien. Un mois à Hawaii en amoureux. J’ai attendu le moment de notre départ depuis des semaines. De longues semaines séparées de mon homme parti aux quatre coins de l’Amérique pour s’occuper de ses affaires afin que nous puissions bénéficier de ce mois de vacances bien méritées. De longues semaines seules à m’ennuyer de lui. De manquer sa présence physique. De ne pas pouvoir m’endormir et me réveiller à ses côtés. Collée contre lui sur mon siège, je ferme les yeux un moment alors que je serre sa main dans la mienne. Je suis comblée. Je ne pourrai pas demander mieux. Les dernières semaines ont été difficiles au bureau et je sais qu’il a eu beaucoup à faire de son côté. Nous sommes tous les deux épuisés et ses vacances vont nous permettre non seulement de recharger nos batteries, mais aussi de nous retrouver. Le temps de vol moyen pour nous rendre à Maui est de 5 h 30. Épuisée par nos retrouvailles pour le moins passionné, je m’endors doucement contre son épaule.  

À mon réveil nous voilà à destination. Un magnifique soleil nous attend et nous sommes tous les deux impatients de mettre les pieds à l’eau. Après une visite rapide de notre chambre d’hôtel, nous enfilons nos maillots de bain et on se dirige sur la plage. Le choix d’Hawaii pour nos vacances n’est pas un hasard puisqu’il s’agit d’un endroit de prédilection pour le surf. Connaissant la passion de Perry pour ce sport je lui ai proposé cette destination et il a tout de suite accepté. La plage est magnifique. Des kilomètres de sable blanc qui se fond dans le bleu infini de la mer. Ni une ni deux on dépose nos choses sur le sable et je m’empresse de couvrir les épaules et le dos de Perry de crème solaire pour ne pas que sa peau soit brûlée par le soleil. Je sens son impatience alors qu’il ne cesse de se tortiller comme un enfant. Inutile de tenter de le retenir. Il m’embrasse rapidement et je le laisse filer avec sa planche de surf vers les vagues. Pendant ce temps, je nous trouve un petit coin d’ombre sous les palmiers. J’installe nos serviettes sur deux transats et je me couvre à mon tour de crème solaire. D’où je suis, je peux le voir chevaucher les vagues sur sa planche. Il n’a rien perdu de son talent et je reste plusieurs minutes à l’observer. Inutile que je vois son visage pour savoir qu’il est fou de joie. Pour ma part, je vais me mouiller un peu dans l’eau et je reviens vers notre petit espace pour terminer de nous installer alors que je le vois revenir vers moi. Il est tout sourire et cela me rend d’autant plus heureuse de le voir aussi détendu. Après avoir planté sa planche dans le sable, il vient s’installer au-dessus de moi pour me taquiner et me dit doucement au creux de l’oreille : « Tu as pu mater, tu es satisfaite? … petite coquine »

Je lui caresse doucement le visage et ses cheveux mouillés alors que ses lèvres s’emparent des miennes. Cette fois pas question de me contenter d’un petit bisou rapide. Je prends possession de ses lèvres et de sa bouche avant de lui répondre : « Hummm oui tu étais magnifique, mais je ne suis pas la seule à avoir admiré le spectacle, je crains que tu es déjà quelques admiratrices! »

Comme il s’agit de notre premier jour à la plage et qu’il était pressé de se jeter à la mer, Perry n’a pas pris sa combinaison habituelle pour le surf, mais un simple maillot qui laisse voir à tous son corps d’Apollon aux abdos parfait. Les demoiselles présentes sur la plage en ont donc eu plein les yeux et j’en ai même aperçu une qui est osée le prendre en photo. J’y suis habituée après tout nous avons fait connaissance en Californie. Déjà à cette époque, il était fou de surf et nous passions plusieurs de nos temps libres sur la plage. Là-bas aussi, il y avait un tas de filles pour le mater et le déshabiller des yeux. Je sais que Perry s’en moque totalement, mais moi je suis loin d’aimer qu’on détaille mon chéri de cette façon. Alors que je sens de nouveau les lèvres de Perry sur les miennes, je les chasse rapidement de mon esprit avant de le laisser filer de nouveau. Et puis voilà qu’il revient avec deux cocktails décorés d’ananas. Quelle bonne idée. Nous faisons un toast à nos vacances et il s’installe sur son transat tout près de moi. Bonheur paisible et parfait. C’est un magnifique début pour nos vacances et j’espère de tout cœur que rien de fâcheux ne viendra assombrir ce bonheur ensoleillé.

« Je crois que je vais faire une sieste dans un hamac après, je n'ai plus l'habitude. »  

Je rigole de sa remarque et lui réponds : « Une sieste? … vraiment? »

Je me lève alors d’un bond et lui tends la main et lui dit : « Pas avant que tu viennes avec moi dans l’eau Tygrysku. Je t’ai laissée aller taquiner tes vagues, mais maintenant je veux moi aussi me baigner »
CODE BY MAY


You are blood of my blood, and bone of my bone. I give you my body the we two might become one.
I give you my spirit, until our life shall be done.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


rps en cours.
kayla (3) + isaiah (1)

rps terminés.
kayla (1) + kayla (2) + ezechiel (1)

• INSCRIS LE : 07/04/2017
• MESSAGE : 2287 • POINTS : 398
• CÉLÉBRITÉ : chris hemsworth.
• CRÉDITS : Lempika.
• DC : Itsvan Horvath.
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Ven 7 Juil 2017 - 16:30

Perry laisse sa planche se faire emporter par les vagues énergétiques. Elles le projettent parfois dans l’eau, ou le maintiennent à leur extrémité pour lui procurer la sensation d’euphorie. Il a l’impression de vivre avec intensité chaque fois qu’il s’exerce dans ce sport, et s’applique à rendre la passion plus dévorante encore. Il enchaîne les mouvements pour garder l’équilibre, tentant de s’écraser dans l’océan le moins possible. Le plaisir de retrouver cette activité est si imposant qu’il reste un long instant dans cette eau infinie. Il ne se lasse pas de s’entraîner à naviguer comme bon lui semble, en prenant compte du caprice des vagues. Il plonge parfois, mais c’est un bonheur de se baigner dans cette eau. Il y a même un poisson qui vient lui chatouiller les pieds, alors il sourit d’extase. Il se laisse aller au gré du vent et de leur puissance, pour parcourir un bout de chemin sur sa planche. Après avoir savouré le contact de l’eau et le rythme des vagues, Perry revient finalement auprès de son amante. Il dépose son mode de transport favori sur le sable, avant de s’intercaler sur le corps de sa dulcinée. Ils savourent des baisers passionnés, avant de se taquiner mutuellement. Il apprécie la pointe de jalousie qu’il décèle dans son regard presque sauvage. « Ah oui ? Elles sont jolies au moins ? » Il sourit avec amusement, pour titiller les nerfs de celle qui réagit parfois excessivement, emportée par sa possessivité. « Peut-être pourriez-vous former un fan club ? » Il propose faussement pour l’entendre râler, et clamer haut et fort qu’il ne peut y avoir meilleure fan qu’elle. Il l’entend déjà être prise de hargne et de fougue.

Ce lieu est paradisiaque et promet des alternatives intéressantes et rafraîchissantes. Telles que parfaire son bronzage, se baigner à la mer ou dans la piscine, entreprendre la lecture d’un livre ou d’un journal, contempler le coucher de soleil qui se faufile dans l’océan, et puis faire un tour en moto pour découvrir d’autres coins notables. Et pour Kayla, se laisser aller dans les rêveries niaises et sentimentales, en entendant les rires des enfants qui jouent autour d’eux. Perry a seulement besoin de prendre l’air, de se reposer, et de divertir son esprit sérieux et travailleur. Il sent que cet endroit est susceptible de lui apporter satisfaction durant leur séjour. Finalement il se détache de sa déesse pour se diriger vers le bar, et revenir avec deux cocktails somptueux, gorgés d’ananas et de glaçons. Il lui fait part de son envie de faire une sieste, en s’asseyant sur le transat, mais Kayla se moque de lui. « Oui, vraiment. Je serais bien en forme pour ce soir au moins. » Il tourne la tête vers elle et lui accorde son regard séducteur plein de sous-entendus. Il a bien l’intention de retrouver son corps avec une tendresse infinie, de lui faire l’amour sans brutalité. C’est toujours plus simple et doux lorsqu’ils sont que tous les deux. « Il me faudra un bon gros steak cuit au barbecue, pour reprendre plein de forces. » Il commente en souriant, pour mettre en évidence son envie de viande constante. Un vrai carnivore qui croit en la ressource bénéfique des protéines d’origine animale. Comme si sa dose de viande suffirait à lui donner de meilleures compétences au lit. Finalement la brune entêtée se redresse d’un bond et lui tend la main pour tenter de l’entraîner avec lui. Il reste au fond de son transat sans bouger, bien décidé à profiter de la plage. « Tu ne veux pas plutôt t’acheter une crème glacée ? Ou lire un bouquin ? » Mais elle insiste, comme à chaque fois qu’elle possède une idée précise en tête. Il cède devant ses yeux emplis d’envie et d’amour. Comment résister ? « Ce que tu peux être chiante. » Il lève les yeux au ciel avant de se redresser pour l'accompagner. Il n'a pas trop le choix, sinon il devra affronter le terrible air boudeur de Kayla. Il cède tout de suite, il vaut mieux. Il attrape sa main dans la sienne pour marcher jusqu'à la mer.




Alors je peux partir comme un loup solitaire, qui blessé s'en ira mourir près d'un hêtre. Moi j'aurais tant voulu que cet être soit toi. Au profond de ton ventre faire plus belle la terre, oublier qui je suis et fermer les paupières.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Ses meilleurs amis sont Ezechiel et Peyton.
* Elle connaît Perry depuis 10 ans, mais ils sont véritablement en couple depuis 6 ans.

• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 2908 • POINTS : 1006
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : TUMBLR - fc-collections -- Crackships de Charles de Castelmore
• DC : Sean / Ophélie / Yuki
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Sam 15 Juil 2017 - 15:47

Douce Parenthèse
Ces vacances sont de loin la meilleure idée que nous ayons eue depuis des lunes. Nous avions grand besoin de nous retrouver. Être ensemble loin de la maison et de notre routine. Retrouvée le plaisir d’être ensemble et surtout oublier ce qui nous sépare. Bien que je sache qu’il n’est jamais très loin, j’ai toujours cette peur de le perdre pour toujours. Sans lui, je serais totalement perdue. Assise sur mon transat, je le regarde amoureusement jouer dans les vagues et cela me rappelle les débuts de nos amours en Californie. À l’époque nous étions encore des étudiants. Nous étions très occupés certes, mais nous trouvions toujours du temps pour nous voir. C’était la passion des débuts. Nous étions inséparables. Du moins, c’est ce que l’on croyait. C’était pourtant loin d’être parfait. Je ne compte plus disputes et les séparations que nous avons connues. Les années ont passé. Je ne saurais dire si c’est la maturité ou seulement l’effet du temps qui passe, mais depuis que Perry a pris la décision de venir me rejoindre à Vancouver les choses semblent plus stables entre nous. Nous avons encore de terribles disputes, mais aucun de nous n’a de nouveau claqué la porte.

Perdues dans de sombres pensées je ne le vois pas revenir vers moi avec sa planche de surf. Je remarque plutôt le regard de certaines filles qui le déshabille du regard. N’ayant jamais eu une très grande confiance en moi, j’ai toujours eu peur que Perry se lasse de moi et en préfère une autre. Lorsque je regarde ses filles, je ressens un point au creux de mon ventre. Je ne devrais pourtant pas les craindre, mais c’est plus fort que moi. Et puis finalement, le voici qui revient vers moi et me taquine avec ses lèvres. Je l’embrasse et le sers doucement contre moi et c’est alors que je lui signifie la présence de ses admiratrices inconnues. Connaissant mes points faibles et ma jalousie, je sais qu’il aime bien me taquiner à ce sujet et voilà qu’il me répond « Ah oui? Elles sont jolies au moins? »

Je fais une légère grimace et fais mine de le bouder alors qu’il ne tourne même pas la tête pour les regarder. Soulagée je lui vole un autre baiser et de nouveau, il vient titiller mes nerfs en ajoutant que je devrais former un fan club en son honneur avec ces nouvelles admiratrices. Bien que je sache qu’il me taquine, je lui réponds que jamais cela n’arrivera parce qu’il est à moi. Et à moi seulement. Il éclate de rire et se sépare de moi pour se diriger vers le bar de l’hôtel. Il revient ensuite avec deux cocktails et m’en tend un avant de prendre place sur son transat. L’emplacement est idéal et la plage fantastique. Nul doute que nous aurons beaucoup de plaisir et nous pourrons en profiter pour recharger nos batteries. Je m’installe confortablement sur ma chaise lorsque Perry me fait part de son intention de faire une sieste un peu plus tard. Le regard qu’il me jette est alors rempli de sous-entendus et j’ai alors beaucoup de mal à croire qu’il est véritablement envie de dormir dans un endroit pareil. Je le taquine à ce sujet, et il me fait savoir que c’est seulement pour être en forme pour plus tard. Nos regards se croisent et je sais pertinemment à quoi il pense. Je lui souris à mon tour et je me penche alors vers lui pour l’embrasser. Il est bien inutile d’en dire davantage. S’il est un sujet sur lequel nous nous entendons à merveille, c’est sur le plan sexuel. Nous sommes tous les deux insatiables l’un de l’autre. Nos retrouvailles sont toujours endiablées et il n’est pas rare que je me retrouve totalement courbaturée à la suite de nos ébats. Il me suffit parfois d’un seul regard pour avoir envie de lui.

Imaginant ses fesses et le reste de son anatomie sous son maillot, je me sens déjà moite dans les parties inférieures de mon propre corps. Je chasse ses pensées lubriques de mon esprit afin de ne pas créer un scandale sur une plage publique lorsqu’il me fait part de son envie de manger un steak. Pour le taquiner, je lui réponds : « Si j’étais toi, j’en mangerais deux parce que je ne compte pas te laisser beaucoup dormir au cours des prochains jours… »

Le soleil étant à son zénith dans le ciel, j’ai grand besoin de me rafraîchir un peu alors je saute de ma chaise et je le force à venir se baigner avec moi. Il fait la moue et me suggère de lire ou de m’acheter une glace pour me rafraîchir, mais j’insiste et lui tends la main. Il finit par se lever comme s’il s’agissait d’une corvée en me traitant de chiante ce à quoi je réponds par une légère fessée sur son magnifique postérieur. S’engage ensuite une course folle entre lui et moi pour savoir lequel de nous deux sera le premier a touché à l’eau. Évidemment, il court plus vite que moi et gagne. Je le récompense d’un baiser et nous avançons main dans la main dans les vagues. L’eau est cristalline et on peut voir le fond marin magnifique se dessiner sous nos yeux. C’est parfait. Tout est partait.

Alors que j’ai de l’eau un peu plus haut que les épaules je me plonge à l’eau pour mouiller ma tête. Je patauge durant quelques minutes dans les vagues et j’en profite pour taquiner Perry en lui lançant de l’eau au visage et nous nous bagarrons ensuite comme deux enfants. C’est si bon de l’entendre rire. De le voir heureux que j’en profite au maximum plus question de laisser les nuages noirs me gâcher ce bonheur. Au bout de quelques minutes et après avoir avalé l’équivalent de deux bons seaux d’eau en tentant en vain de pouvoir le faire trébucher, je m’accroche à lui je passe mes bras autour de son cou. Je sens alors ses mains sous mes fesses pour me soutenir et nos lèvres se rencontrent à nouveau. Notre baiser est long et langoureux. Je m’approche alors de son oreille et lui dit doucement : « Je t’aime Tygrysku ».
CODE BY MAY


You are blood of my blood, and bone of my bone. I give you my body the we two might become one.
I give you my spirit, until our life shall be done.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


rps en cours.
kayla (3) + isaiah (1)

rps terminés.
kayla (1) + kayla (2) + ezechiel (1)

• INSCRIS LE : 07/04/2017
• MESSAGE : 2287 • POINTS : 398
• CÉLÉBRITÉ : chris hemsworth.
• CRÉDITS : Lempika.
• DC : Itsvan Horvath.
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Jeu 20 Juil 2017 - 14:18

Après s'être amusé avec les vagues, Perry rejoint son amante sur la plage pour un instant entre amoureux. Il ne perd pas une minute pour titiller ses nerfs par jalousie, et pour la taquiner sur des sujets divers. Les femmes sont le centre de ses remarques humoristiques et il s'amuse à alimenter le côté possessif de Kayla. Elle plonge légèrement, surtout pour marquer son territoire et ne plus avoir l'impression de rivaliser avec ces perverses en bikini, osant détailler les courbes alléchantes de son homme. Il ne se concentre même pas sur ces demoiselles en sueur devant ses muscles bien taillés, et préfère adresser toute son attention à celle qui rythme sa vie. Il savoure le contact de ses lèvres, avant de se diriger vers le bar pour dépenser dans des cocktails. Ils sirotent assez rapidement leurs boissons, s'hydratant à leur guise, puis Perry revient à la charge avec une taquinerie supplémentaire. Ils initient même un échange sensuel plein de sous-entendus pour révéler ce désir commun de faire l'amour avec intensité, pendant le nombre d'heures qu'il leur sera possible de savourer. Finalement il lui fait comprendre qu'il a l'intention de faire une sieste dans un hamac, pour s'assurer d'être en forme, mais cette activité ne semble pas être au goût de Kayla. Elle préfère se baigner dans la mer que profiter d'une crème glacée, d'un bouquin ou d'un café. Perry ne sachant pas résister aux désirs de sa belle, se redresse sans cacher son mécontentement. La joie qui l'inondait toutefois regagne son cœur et se met au centre de leur échange. Il se prend alors au jeu quand sa petite-amie s'adonne à une course effrénée pour rejoindre l'océan, et la dépasse sans scrupule pour prendre un rythme plus accéléré. L'esprit compétiteur guide ses pas et néglige toutes les entraves sur son passage. Perry ne porte pas d'intérêt au terrain de volley-ball de plage crée, qu'il ne contourne même pas, ni aux restes du feu de camp certainement embrasé la veille. Il saute au-dessus pour n'entreprendre aucun détour, et termine le premier de cette course gagnée d'avance. Il obtient son baiser en guise de récompense, puis suit Kayla pour retrouver l'eau agréable.

Kayla se glisse complètement dans l'eau après s'être habituée à la température, alors que Perry se précipite dans un plongeon remarquable sans réfléchir. Il ressort la tête hors de l'eau quelques secondes plus tard, les cheveux dégoulinant d'eau. Ils ont à peine le temps de faire quelques longueurs que sa belle prend l'initiative d'une guerre. Elle lui envoie une vague d'eau dans la figure, en riant bêtement à sa bêtise. Elle n'ignore pourtant pas qu'elle a un meilleur adversaire à ce jeu, qui ne tarde d'ailleurs pas à répliquer. Il lui envoie un remous plus puissant et éclaboussant, en collant ses deux mains par les pouces, et en créant un arc de cercle autour de lui. Son rire se mêle au sien, tandis que le bonheur l'inonde avec virulence. C'est si agréable de savourer l'instant présent sans se soucier du reste. Il n'y a rien qui peut venir titiller ses nerfs à ce moment, alors il se contente de sourire, et d'être pleinement heureux. Kayla tente de lui grimper sur le dos pour le couler, mais elle ne semble pas comprendre que son poids de mouche ne peut pas rivaliser contre sa force colossale. Alors il s'amuse de ses piètres tentatives, avant de la basculer en avant dans une prise de karaté pour la plonger dans l'eau. Il rit sans cesse, amusé par ce bout de femme caractériel. Elle finit par se raviser et étreindre ce feu de vengeance, pour s'attacher à son cou et déposer un baiser sur ses lèvres. Perry la retient au niveau de ses fesses, sans aucune difficulté. Il entend les mots doux prononcés à son oreille, et son cœur palpite plus rapidement. Il ne lui retourne pas sa phrase, mais dépose un baiser tendre au creux de son cou en guise de réponse. C'est sa manière d'exprimer les sentiments qui animent son cœur. Il redresse le visage vers elle pour l'observer avec douceur et amusement. « Ça y est, tu t'es calmée petite lionne ? » Les bribes de ce voyage seront gravés dans leurs têtes, devenant des souvenirs joyeux auxquels se référer en cas de coup de mou.




Alors je peux partir comme un loup solitaire, qui blessé s'en ira mourir près d'un hêtre. Moi j'aurais tant voulu que cet être soit toi. Au profond de ton ventre faire plus belle la terre, oublier qui je suis et fermer les paupières.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Ses meilleurs amis sont Ezechiel et Peyton.
* Elle connaît Perry depuis 10 ans, mais ils sont véritablement en couple depuis 6 ans.

• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 2908 • POINTS : 1006
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : TUMBLR - fc-collections -- Crackships de Charles de Castelmore
• DC : Sean / Ophélie / Yuki
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Sam 22 Juil 2017 - 17:14



You are blood of my blood, and bone of my bone. I give you my body the we two might become one.
I give you my spirit, until our life shall be done.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


rps en cours.
kayla (3) + isaiah (1)

rps terminés.
kayla (1) + kayla (2) + ezechiel (1)

• INSCRIS LE : 07/04/2017
• MESSAGE : 2287 • POINTS : 398
• CÉLÉBRITÉ : chris hemsworth.
• CRÉDITS : Lempika.
• DC : Itsvan Horvath.
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Dim 23 Juil 2017 - 17:36





Alors je peux partir comme un loup solitaire, qui blessé s'en ira mourir près d'un hêtre. Moi j'aurais tant voulu que cet être soit toi. Au profond de ton ventre faire plus belle la terre, oublier qui je suis et fermer les paupières.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Ses meilleurs amis sont Ezechiel et Peyton.
* Elle connaît Perry depuis 10 ans, mais ils sont véritablement en couple depuis 6 ans.

• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 2908 • POINTS : 1006
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : TUMBLR - fc-collections -- Crackships de Charles de Castelmore
• DC : Sean / Ophélie / Yuki
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Ven 28 Juil 2017 - 23:00



You are blood of my blood, and bone of my bone. I give you my body the we two might become one.
I give you my spirit, until our life shall be done.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


rps en cours.
kayla (3) + isaiah (1)

rps terminés.
kayla (1) + kayla (2) + ezechiel (1)

• INSCRIS LE : 07/04/2017
• MESSAGE : 2287 • POINTS : 398
• CÉLÉBRITÉ : chris hemsworth.
• CRÉDITS : Lempika.
• DC : Itsvan Horvath.
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Lun 31 Juil 2017 - 23:55





Alors je peux partir comme un loup solitaire, qui blessé s'en ira mourir près d'un hêtre. Moi j'aurais tant voulu que cet être soit toi. Au profond de ton ventre faire plus belle la terre, oublier qui je suis et fermer les paupières.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Ses meilleurs amis sont Ezechiel et Peyton.
* Elle connaît Perry depuis 10 ans, mais ils sont véritablement en couple depuis 6 ans.

• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 2908 • POINTS : 1006
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : TUMBLR - fc-collections -- Crackships de Charles de Castelmore
• DC : Sean / Ophélie / Yuki
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Ven 4 Aoû 2017 - 20:48



You are blood of my blood, and bone of my bone. I give you my body the we two might become one.
I give you my spirit, until our life shall be done.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


rps en cours.
kayla (3) + isaiah (1)

rps terminés.
kayla (1) + kayla (2) + ezechiel (1)

• INSCRIS LE : 07/04/2017
• MESSAGE : 2287 • POINTS : 398
• CÉLÉBRITÉ : chris hemsworth.
• CRÉDITS : Lempika.
• DC : Itsvan Horvath.
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Dim 6 Aoû 2017 - 23:57

Les vacances ne pouvaient être plus merveilleuses que celles savourées sur cette île sublime, avec la meilleure compagnie possible. Les activités diverses qu'ils ont entreprises ainsi que les multiples étreintes sulfureuses ont satisfait Perry. Kayla l'a surpris, en plus de le combler de désir chaque soir. Ils ont même fêté leurs six années de couple dans des conditions passionnelles. Tout a pris une tournure plus féerique dans ce pays qui l'a transporté. Le séjour était idéal et recommandable pour profiter de moments d'apaisement. L'hôtel était pourvu d'un personnel à l'écoute et de climatisation pour assurer un séjour agréable aux voyageurs, et compenser la chaleur parfois étouffante aux yeux du polonais. Il s'habituait toutefois aux richesses de cette terre d'accueil, en abandonnant même son journal matinal ordinaire pour savourer dès leur réveil. L'extase ne pouvait être plus imposante qu'à ces instants de pur bonheur.

Il ne lui reste plus qu'une chose à accomplir pour que leur voyage se termine sur la note plus positive. Il a dessiné son projet en tête et n'attend plus qu'une occasion de le concrétiser. Il sait que son amante possède une âme romantique qu'il se doit de combler de satisfaction, alors il a réfléchi pour lui accorder ce qu'elle espère certainement au creux de sa tête. Il a tenté de deviner, en fonction des propos qu'elle a pu tenir. Perry se demandait comment concrétiser cette idée, s'il devait réserver un bateau pour entreprendre cette surprise lors d'une balade, ou confectionner quelque chose de ses mains. Il ignorait de quelle manière procéder, mais s'est simplement lancé grâce à son intuition. Kayla étant admirative face à la nature sauvage et la beauté des fleurs ou des paysages à en couper le souffle, il a simplement repéré le coin idéal pour unir leurs vies dans une première étape cruciale : les fiançailles. La réservation d'une voiture était essentielle pour exécuter le plan qu'il gardait en tête durant son séjour. Cette location est passée inaperçue aux yeux de sa belle puisqu'elle leur servait presque chaque jour, pour visiter un lieu remarquable.

Ils quittent finalement leur emplacement pour la journée, dans le but de parcourir la route de Hana : sinueuse mais sublime. Durant le trajet, Perry se referme, s'énerve au moindre facteur d'agacement. Kayla repère instinctivement la hargne qui s'échappe de lui, et glisse sa main dans sa nuque pour l'apaiser. « Qu'est-ce qui te tracasse Perry ? La fin des vacances ? » Sa voix douce résonne à ses oreilles et lui permet de reprendre son souffle. Elle sait faire taire ses angoisses, sans même savoir de quoi il s'agit. « Un peu. » Il répond pour ne pas lui avouer que la demande en mariage le rend nerveux. Il ne serait pas capable de tolérer une réponse négative ; il ne pourrait pas la digérer. Alors il s'inquiète, pendant qu'il les conduit jusqu'au lieu qu'il a en tête. Ils s'arrêtent au niveau d'une falaise, appartenant certainement à un parc surveillé. Un champ de fleurs, de roses de Sharon, s'impose devant les yeux. Une cascade se dessine aux alentours, avec un bassin d'une eau limpide. L'endroit idéal pour unir les âmes. Tellement sublime que Kayla s'extasie déjà en se baladant parmi les fleurs. Elle semble hypnotiser par le décor somptueux, et se précipite jusqu'à l'eau sans un regard en arrière. Elle est tellement pressée que Perry n'a pas le temps de concrétiser son projet. « Kayla, attends. » Il l'appelle d'une voix tendre, avant de la rejoindre. Elle joue déjà avec les fleurs. Il l'attrape par la main pour la redresser.« Reste tranquille. » Il lui demande avec une légère pointe d'autorité pour essayer de contrôler son élan d'euphorie. Il sait au moins qu'il ne s'est pas trompé sur le lieu. « Kayla... » Il déclare calmement, sans savoir où commencer son discours. Sa main continue de serrer la sienne, mais il ne parvient pas à la regarder. Sa tête s'abaisse légèrement pour éviter tout contact. Il aimerait dire tant de choses qui refusent d'être exprimées. Il relève seulement la tête lorsqu'il se décide à prononcer le plus important, pour oser scruter son regard étincelant de sincérité dans le sien. « Épouse-moi. » Il en oublie même de retirer l'écrin de sa poche ou de formuler une demande plus qu'une phrase autoritaire. Il ne fait pas attention à toutes ces formes d'indélicatesse, trop nerveux d'obtenir la réponse qu'il craint. Il est pourtant certain que quelques larmes se dessineront au fond des prunelles étincelantes de bonheur, lorsqu'elle prendra conscience de son désir.




Alors je peux partir comme un loup solitaire, qui blessé s'en ira mourir près d'un hêtre. Moi j'aurais tant voulu que cet être soit toi. Au profond de ton ventre faire plus belle la terre, oublier qui je suis et fermer les paupières.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


* Elle est diplômée de UCLA en droit. Elle a pratiqué en propriété intellectuelle pendant près de trois ans dans un grand cabinet de Californie avant de revenir dans sa ville natale.
* Depuis qu'elle a abandonné le droit, elle est propriétaire avec un ami (Finn) d'une entreprise de traiteur qui travaille entre autres sur les plateaux de tournage de passage dans la région de Vancouver. Le nom de la compagnie est "New Moon Café".
* Elle est accroc au café et aux bouquins.
* Elle parle l'anglais, le français et se débrouille en espagnol. Elle connaît quelques mots de polonais.
* Elle a une soeur Cheyhia.
* Ses meilleurs amis sont Ezechiel et Peyton.
* Elle connaît Perry depuis 10 ans, mais ils sont véritablement en couple depuis 6 ans.

• INSCRIS LE : 01/03/2017
• MESSAGE : 2908 • POINTS : 1006
• CÉLÉBRITÉ : Behati Prinsloo
• CRÉDITS : TUMBLR - fc-collections -- Crackships de Charles de Castelmore
• DC : Sean / Ophélie / Yuki
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)
Dim 13 Aoû 2017 - 17:11

Douce Parenthèse
Notre soirée anniversaire sur la plage a été une grande réussite. Une nuit d’amour sous les étoiles digne des meilleurs romans. Je ne pouvais rêver mieux. Assise sur mon transat, j’en profite pour écrire dans mon journal quelques remarques. Ce séjour sous le soleil d’Hawaii nous a non seulement permis de nous reposer, mais il nous a également rapproché après plusieurs semaines séparées. Le fait de me retrouver seul avec Perry sur une aussi longue période, ma également permis de retrouvée l’homme que j’ai connu en Californie. Ici, loin de la maison et de tout ce qui pourrait nous séparer, il est beaucoup moins stressé, plus taquin et joueur. Il est toujours aussi peu expressif et bavard, mais il a été des plus attentionné et patient à mon égard. Ces moments de grâce sont précieux puisque je sais que les choses risquent de changer une fois de retour à Vancouver.

Il nous reste plus que deux jours à Hawaii. Aujourd’hui, c’est au tour de Perry de me faire une surprise. Comme à son habitude, il reste de marbre alors que je l’interroge sur notre destination et il se contente de me dire de cesser de le questionner que je verrai bien une fois sur place. Je m’installe donc dans la jeep qu’il a louée pour l’occasion et je profite du paysage. Alors que nous parcourant un chemin à travers la végétation luxuriante, je me tourne vers Perry. Il est concentré sur la route, mais je le connais suffisamment pour savoir reconnaître des signes qui ne me trompent pas. Il est stressé et anxieux. Je passe doucement une main sur sa nuque et lui demande ce qui le tracasse. Je ne peux m’empêcher de m’inquiéter. Et si j’avais fait ou dit quelque chose qui lui déplaît. La dernière chose que je voudrais ce serait de gâcher les moments si parfaits que nous avons partagés depuis notre arrivée ici. Il me répond que c’est la fin des vacances qui le rend nerveux et il n’ajoute rien d’autre. À peine rassurée, je préfère garder le silence et je dépose délicatement ma main sur sa cuisse. Il se tourne alors vers moi et je vois un sourire se dessiner sur ses lèvres.

Alors que je commence à m’impatienter, Perry coupe le moteur tout prêt d’une falaise. Le décor qui nous est alors offert est à couper le souffle. Un parterre de fleurs sauvages parsemé de roses de Sharon et d’orchidée qui s’étend à perte de vue. Un peu plus loin creuser a même la montagne, se trouve une énorme chute d’eau qui coule un bassin d’eau naturel. C’est le genre d’endroit qu’on ne voit que dans les films et pourtant il est bien réel. Folle de joie, je descends de la jeep pour pouvoir sentir les fleurs. L’endroit est si charmant et magnifique que j’en oublie presque Perry. C’est lorsque j’entends mon prénom que je me tourne vers lui. Je prends une orchidée et la place dans mes cheveux et je me hisse sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Amusé par mon attitude de petite fille excitée, il prend ma main dans la sienne et me demande de rester tranquille. Je comprends par le simple timbre de sa voix qu’il a préparé quelque chose et que je vais devoir me calmer sans quoi il risque de perdre patience. Je reste donc près de lui et alors que nous nous rapprochons de la chute, je l’entends dire à nouveau mon prénom. C’est la seconde fois en peu de temps. J’ai soudainement peur tout à coup. Mon sang fait deux tours dans mes veines. Je ne peux alors m’empêcher de me demander ce que j’ai fait pour le contrarié. Habituellement, lorsqu’il utilise mon prénom c’est qu’il est en colère contre moi alors je crains le pire. Il serre ma main dans la sienne, mais il évite mon regard ce qui me rend encore plus craintive. Je sais alors qu’il essaie de me dire quelque chose, mais quoi? Je n’ose pas parler et je reste de glace lorsque finalement il relève la tête vers moi et que je l’entends me dire : « Épouse-moi »

J’ai soudainement l’impression que mon cœur va exploser tant je suis heureuse. J’ai longtemps rêvé et imaginé ce moment, mais alors que j’y suis. J’ai peine à y croire. Je me précipite dans ses bras pour l’embrasser. Des larmes de joie se mettent à couler sur mes joues lorsque je lui donne ma réponse. Réponse qui ne peut qu’être positive.

- Oui oui, je veux t’épouser… Je veux être ta femme…

Je lui souris à travers mes larmes et je reste collée à lui. C’est donc cela qui le rendait aussi nerveux. Pauvre amour, il peut se montrer si tendre et fragile quand il ne laisse pas ses peurs et ses angoisses prendre le dessus. Après avoir échangé un autre baiser, il sort finalement de ses poches un écrin. Il l’ouvre doucement pour me passer une magnifique bague au doigt. Elle est tout simplement magnifique. Divine. Elle semble avoir été faite pour moi. Pour nous. Je suis sans voix. Pour la toute première fois de ma vie, je ne sais quoi dire. Quelle belle façon de terminer nos vacances de rêves. Jamais je ne pourrai oublier ce voyage.
CODE BY MAY


You are blood of my blood, and bone of my bone. I give you my body the we two might become one.
I give you my spirit, until our life shall be done.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: douce parenthèse. (kayla / perry)

Revenir en haut Aller en bas
 

douce parenthèse. (kayla / perry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)
» Douce Missive... [Shaelyss]
» Rick Perry vs Barack Obama
» Combat 2: Katy Perry vs. Mariah Carey
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: RP Terminés-