fais ta pub !
Kayla Taylor recherche du personnel pour le New Moon Café. Deux volontaires sont attendus ici.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver ♦ Il est Bisexuel ♦ Adolescent il a fait pas mal de conneries ♦ Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier ♦ Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice)
♦ Il est resté marié à Maria pendant 5 ans ♦ Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) ♦ Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme ♦ Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais ♦ Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna ♦ Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs ♦ Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 114 • POINTS : 443
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Mar 27 Juin 2017 - 20:23


Je saluais mes collègues, allant rapidement au vestiaire afin de me changer. J'avais fini le travail assez tôt aujourd'hui, ce qui était bien. Je n'avais qu'une patiente, là pour une greffe de peau. Elle allait mieux et son état s'améliorait grandement. Je pourrais donc profiter de ma journée de demain, ayant congé. Ca me ferait je pense, le plus grand bien. Mais pour l'instant, je rangeais mes affaires, pris mon sac et sorti de l'hôpital en grande pompe.

Je n'avais pas prévu grand chose à vrai dire. Et pour tout avouer, je n'avais pas envie de rentrer chez moi. Ally devait être encore avec son professeur particulier pendant deux bonnes heures voire plus et Ethan était chez la nounou jusqu'en début de soirée. J'avais un peu de temps pour moi, et je ne voulais pas le gaspiller à rien faire en flânant çà et là.

Je pris ma voiture, restant assis à l'intérieur, sur le parking, à consulter mes mails et autres messages. Pas grand chose d'important. Qu'est ce que je pourrais bien faire. J'avais entendu dire qu'une fête foraine était là pour la semaine, j'en profiterai surement avec les enfants, mais pas aujourd'hui. Je me mis à sourire, ça me rappelait mon enfance et les conneries qu'on pouvait faire avec Eden, à courir entre les gens comme des cons. Peut-être qu'il serait intéressé par y aller... Nous n'avions plus dix ans mais bon...

Je ne savais pas s'il était chez lui, mais je n'aimais pas le contacter par téléphone, c'était comme ça que les bons amis devenaient de simples amis jusqu'à finalement perdre contact. Mais qu'importe, je composais son numéro en caché. Je n'aimais pas laisser ma trace sur son téléphone. Je n'aimais tout simplement pas le fait que son mari n'arrête pas de nous regarder lorsque je passe le voir et autre, en fait, depuis peu, je ne supporte simplement pas le fait de voir mon meilleur ami en couple. Mon petit côté jaloux ressortait, pour mon plus grand malheur. "C'est moi, j'ai finis ma journée et je me suis dis que j'avais très envie de passer l'après-midi avec mon petit Ed' . Rendez vous au parc quand tu es dispo ?" Si l'on me voyait à l'intérieur de ma voiture avec ce sourire béa ... Enfin... Après une petite discussion afin de savoir ses disponibilités, je pris la direction du parc où nous avions l'habitude de nous retrouver. Je trouva donc une place de stationnement avant d'aller m'installer sur un banc, à profiter du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Homosexuel ♦ Marié à son amour de jeunesse depuis 5 ans (et se fréquentent depuis 10 ans) ♦ Homme battu, il est docile et effacé ♦ Gourmand ♦ Généreux ♦ Renfermé ♦ Il ne suit pas la mode et s'habille très mal, sauf quand son mari veut le voir "beau pour lui" ♦ Il n'aime pas faire de sport, mais le footing du matin est obligatoire, toujours pour son époux ♦ C'est quelqu'un d'assez maladroit ♦ Il n'a plus trop de contacts avec ses parents (qui n'ont pas très bien pris l'annonce de son homosexualité), mais beaucoup avec ses frères ♦ Il adore les enfants et aimerait être père un jour ♦ Il est romantique ♦ Son mari est officier de police ♦ Eden travaille dans la pharmacie de sa belle-soeur, avec Jasper ♦ Lorsqu'il rentre le soir, il range l'appartement et prépare le dîner ♦ C'est quelqu'un de doux, tendre et altruiste ♦ Adolescent, il a été en internat car il n'était pas très "sage" ♦ Il a énormément besoin de tendresse et pardonne tout à son mari, se sentant fautif de la situation ♦ Il a essayé une fois d'aller dans un centre spécialisé qui vient en aide aux personnes victimes de violences conjugales, mais comme c'est un homme, le bénévole qui l'a accueilli ne l'a même pas calculé (il a cru que c'était un danger potentiel pour les femmes se trouvant au centre, genre un compagnon violent qui cherche l'une d'entre elle) et l'a envoyé bouler sans même l'écouter. C'était la seule fois qu'il a eu le courage d'aller demander de l'aide et il n'a pas pu. Depuis, il est encore plus renfermé et il est persuadé qu'il mérite cette situation

RPs en cours:
Jasper Christopher Ryley Clara Peyton Aiden

RPs terminés ou abandonnés:
Hope

• INSCRIS LE : 28/05/2017
• MESSAGE : 142 • POINTS : 295
• CÉLÉBRITÉ : Chris Pine
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Sam 1 Juil 2017 - 11:11

En début d'après-midi, c'était déjà la fin de journée pour Eden. En effet, sa belle-sœur, voyant qu'il était épuisé, lui avait indiqué d'aller se reposer. Il avait donc envoyé un message à son mari afin de l'informer du fait qu'il rentrait et qu'il terminerait les dernières corvées avant son retour.
Lorsque, enfin, il fut chez lui, il mangea rapidement quelque chose et se décida à faire une petite sieste. Tranquillement allongé sur le canapé, ses vêtements encore enfilés, sous une petite couverture fine, il ronflait, paisiblement.

Ce fut la sonnerie de son téléphone qui le réveilla. Il sursauta et, immédiatement, se frottant les yeux d'une main, il se saisit de l'appareil de l'autre. Le trentenaire était persuadé qu'il aurait affaire à son époux à l'autre bout du fil. Quelle ne fut sa surprise d'entendre la voix mélodieuse – un baryton clair – de Ryley! Il sourit instantanément, son visage prenant des couleurs et ses joues devenant rouges. Des fois, il réagissait bizarrement à l'entente de ce son agréable à ses oreilles; mais, après tout, les deux hommes avaient toujours été très proches, voire trop proches. Si bien que Thomas ressentait énormément de jalousie envers le meilleur ami d'Eden et interdisait à celui-ci de le voir en son absence.

Mais voilà, l'idée de passer l'après-midi à flâner avec Ryley lui paraissait une perspective trop attirante et trop charmante pour s'y refuser. Alors, il accepta. Ce ne fut qu'ensuite qu'il songea qu'il devrait mentir à son mari. Il fit la moue quelques instants et désactiva la géolocalisation disponible sur son appareil. Son mari allait sans doute l'appeler bientôt pour savoir ce qui se passait, mais, pour le moment, aucun message. Il devait être trop occupé à son travail pour le remarquer, mais cela ne tarderait aucunement.

Quelques instants plus tard, Eden se trouvait au parc, à chercher son ami du regard. Ce dernier se posa subitement sur lui et ce fut avec le plus beau sourire du monde qu'il vînt le rejoindre.
"Riri!"s'exclama-t-il. Notre pharmacien savait pertinemment que Ryley détestait ce surnom -enfin, il le pensait sincèrement- mais il aimait trop l'appeler ainsi.. Alors il ne se privait pas. "Ca me fait plaisir de te voir!" Ils s'étaient vus peu de temps auparavant, mais toujours en compagnie de Thomas... "Comment vas-tu et comment vont les enfants?" demanda-t-il doucement. Il s'approcha ensuite, jeta un regard inquiet aux alentours pour s'assurer que personne ne les regardait -il ne voulait pas que cette entrevue amicale soit reportée à son mari- et serra son ami tout contre lui, dans une embrassade extrêmement intime, bien plus qu'amicale. Mais il avait besoin de ce contact... Notre trentenaire jouait les hommes enjoués et timides, mais son quotidien était un enfer, ce qui l'avait rendu extrêmement câlin et tactile au fil des années.

"Alors, qu'est-ce que tu as prévu?" demanda-t-il ensuite, les yeux rieurs.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver ♦ Il est Bisexuel ♦ Adolescent il a fait pas mal de conneries ♦ Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier ♦ Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice)
♦ Il est resté marié à Maria pendant 5 ans ♦ Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) ♦ Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme ♦ Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais ♦ Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna ♦ Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs ♦ Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 114 • POINTS : 443
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Lun 3 Juil 2017 - 1:25


Je profitais longuement du soleil, je ne passais que peu de temps réellement à l'extérieur. Entre le boulot entre quatres murs et Ally qui n'aimait pas vraiment sortir, détestant toujours sa chaise roulante, je n'avais pas la chance d'avoir le soleil en plein sur mon visage tous les jours. Je bailla légèrement, me réveillant un peu en tapotant ma joue, c'est la nuit qu'il faut dormir Ryley, pas maintenant, alors que tu attends Eden.
En parlant du loup, j'entendis la chose qui m'énervait le plus au monde, soit un surnom affreux qui faisait sourire automatiquement mon meilleur ami alors que je grognais toujours plus fort. Tant que cela le faisait sourire, c'était largement assez pour ne pas l'engueuler. Je me mis à sourire, relevant la tête pour le voir. "Le plaisir est partagé, tu le sais bien Ed." Je me retenus donc d'ajouter, enfin de demander si son gorille était là mais ce serait un total manque de respect, donc j'haussa les épaules légèrement avant de lui répondre simplement : "Oui ils se portent à merveille même si Ally refait une petite déprime. Peut-être que te voir l'aidera. Mais ce ne sera pas aujourd'hui " Oui Ally était avec son professeur particulier puis elle était fatiguée en ce moment.

Eden m'enlaça, et je le serra longuement , le gardant le plus longtemps contre moi. J'adorais ces petits moments, c'était toujours quelque chose de sacré. C'était presque un sacrilège de se séparer.
C'est alors que je regardais un peu partout, évitant de le regarder tout en lui disant "Tu as le choix, une balade dans le parc et je t'offre ce que tu veux, ou la fête foraine qui est un peu plus loin... Les deux me vont, c'est à toi de choisir le programme qui te plairait le plus." Puis je le regarda de nouveau avec un léger sourire. Tant que la sortie ne l'embetait pas, j'étais heureux. Je me contentais de peu à vrai dire, tant que les gens que j'aime sont proche de moi, j'ai tout ce que je désire le plus au monde.

"Hmm ? Alors petite tête ? Tu as fais ton choix?"
demandais-je amusé. S'il choisissait la foire, j'avais déjà préparé les clefs de ma voiture, sinon nous pouvions simplement flâner dans le parc, lui offrir une glace comme au bon vieux temps et parler. Je grimaça, oui c'était le bon vieux temps, et cela me rappelait aussi que j'avais certainement rater ma chance avec Eden et que ce dernier avait un mari des plus lourds. Ce qui me fit lui demandait avec une moue déconfite : "J'imagine que tu ne pourra pas trop tarder pour rentrer ?" Je ne savais pas que Thomas n'était pas au courant, même si le fait qu'il ne soit pas là me mettait malgré tout la puce à l'oreille. Mais qu'est-ce que c'était agréable de ne pas l'avoir dans les pattes pour la journée...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Homosexuel ♦ Marié à son amour de jeunesse depuis 5 ans (et se fréquentent depuis 10 ans) ♦ Homme battu, il est docile et effacé ♦ Gourmand ♦ Généreux ♦ Renfermé ♦ Il ne suit pas la mode et s'habille très mal, sauf quand son mari veut le voir "beau pour lui" ♦ Il n'aime pas faire de sport, mais le footing du matin est obligatoire, toujours pour son époux ♦ C'est quelqu'un d'assez maladroit ♦ Il n'a plus trop de contacts avec ses parents (qui n'ont pas très bien pris l'annonce de son homosexualité), mais beaucoup avec ses frères ♦ Il adore les enfants et aimerait être père un jour ♦ Il est romantique ♦ Son mari est officier de police ♦ Eden travaille dans la pharmacie de sa belle-soeur, avec Jasper ♦ Lorsqu'il rentre le soir, il range l'appartement et prépare le dîner ♦ C'est quelqu'un de doux, tendre et altruiste ♦ Adolescent, il a été en internat car il n'était pas très "sage" ♦ Il a énormément besoin de tendresse et pardonne tout à son mari, se sentant fautif de la situation ♦ Il a essayé une fois d'aller dans un centre spécialisé qui vient en aide aux personnes victimes de violences conjugales, mais comme c'est un homme, le bénévole qui l'a accueilli ne l'a même pas calculé (il a cru que c'était un danger potentiel pour les femmes se trouvant au centre, genre un compagnon violent qui cherche l'une d'entre elle) et l'a envoyé bouler sans même l'écouter. C'était la seule fois qu'il a eu le courage d'aller demander de l'aide et il n'a pas pu. Depuis, il est encore plus renfermé et il est persuadé qu'il mérite cette situation

RPs en cours:
Jasper Christopher Ryley Clara Peyton Aiden

RPs terminés ou abandonnés:
Hope

• INSCRIS LE : 28/05/2017
• MESSAGE : 142 • POINTS : 295
• CÉLÉBRITÉ : Chris Pine
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Lun 10 Juil 2017 - 21:02

Rien ne lui faisait plus plaisir que de passer du temps avec Ryley. Il ne saurait dire pourquoi exactement, mais il se sentait en sécurité auprès de son meilleur ami. Même s'il redoutait la réaction de son mari lorsque celui-ci se rendrait compte qu'il lui avait menti et qu'il avait fait exprès de désactiver le GPS de son téléphone portable.
Aussitôt alors qu'il serrait son ami dans les bras, lors d'une étreinte tendre, il demanda des nouvelles des enfants. Cela faisait un certain temps qu'il n'avait pas vu ces petits anges.

"Oh la pauvre! Oui, j'aimerais bien la voir avec plaisir. Son tonton Eden va forcément lui trouver une activité qui va lui plaire! Elle voulait que je lui apprenne à faire mes cookies magiques la dernière fois!"
s'exclama-t-il. Eden sourit face à la réponse suivante de son interlocuteur. Alors comme cela, il lui laissait le choix? Le pharmacien lança un regard aux alentours, de manière un peu paranoïaque, espérant ne voir aucun visage connu. Il avait terriblement que quelqu'un de son entourage ne raconte à son mari qu'il était en train de se promener avec un homme... Même si, pour vrai, il n'avait rien à se cacher et ils ne faisaient absolument rien de mal.

Il fut sorti de ses pensées par la voix de son ami, qui lui demandait s'il avait fait son choix.
"On peut aller à la fête foraine et tu m'offriras une glace chocolat-pistache là-bas?" Il rougit en disant ses mots. Oui, c'était une tradition pour Ryley de nourrir le trentenaire lorsqu'ils faisaient une sortie tous les deux et il n'allait pas en démordre. Et en y songeant, Eden était devenu tout rouge et affichait un sourire béat, comme un adolescent lors d'une rendez-vous galant. Après tout, Ryley avait été sa première fois et il était arrivé au pharmacien, malgré le fait qu'il soit marié, de se demander comment aurait été sa vie s'il avait décidé de la passer aux côtés de son meilleur ami...

Puis, la question de son interlocuteur l'immobilisa un instant et le fit frémir, lui rappelant brutalement sa vie. "Je... euh..." Il bégaya avant de reprendre contenance. "Oui, j'ai promis à Thomas de faire quelque corvées avant qu'il ne rentre." dit-il doucement, timidement. Ryley le connaissait bien et il savait qu'Eden n'avait jamais été timide par le passé, cela faisait que quelques années qu'il s'était transformé en chiot peureux. "Mais il rentre assez tard, il fait le shift de la soirée, donc... on a du temps." Il pencha la tête sur le côté et envoya un sourire charmant à l'homme debout en face de lui.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver ♦ Il est Bisexuel ♦ Adolescent il a fait pas mal de conneries ♦ Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier ♦ Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice)
♦ Il est resté marié à Maria pendant 5 ans ♦ Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) ♦ Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme ♦ Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais ♦ Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna ♦ Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs ♦ Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 114 • POINTS : 443
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Mar 11 Juil 2017 - 1:02


Je me mis à sourire, ce n'était pas tout le temps que je pouvais vaquer à mes occupations avec Eden sans avoir un chien de garde nous suivant à la trace. Je me mis à rire légèrement lorsqu'il se soucia d'Ally, la petite adorait Eden et c'était l'une des rares personnes à réussir à la faire sourire depuis deux ans, mis à part Moi et Luna, c'était un exploit. Mais venant d'Eden, ça me surprenait guère, il avait ce don depuis l'enfance à mes yeux.

Mais malgré tout, je le trouvais changé il n'était plus aussi assuré qu'avant et moins sale gosse. Après je l'avoue, moi même sur ce plan j'avais mûri, mais je retrouvais mon petit caractère à ses côtés. J'avais mis tout ça dans un coin et durant toutes ces années je m'étais simplement concentré sur le boulot, les études. Mais voilà, lui n'était plus le même, je le remarquais par petite dose et lorsque je lui demanda s'il devait rentrer tôt, l'arrêt qu'il eût et cette demi-réponse au début... Ce n'était pas l'Eden que je connaissais si bien. Je découvrais peut-être plus sur la défensive? Je ne savais pas trop. Finalement je lui renvoya son sourire -comment y résister ? "Va pour la fête foraine et la glace. Je ne peux rien te refuser !" Et ça me rendait faible et vulnérable.

Je me mis finalement en marche vers ma voiture, lui prenant la main dans un geste totalement naturel. "Si tu veux je te reconduirais, ça ne me dérange pas." Si ça pouvait l'aider à arriver plus tôt, avant l'arrivé de son mari, je ne voulais pas qu'ils se disputent par ma faute, j'étais affectueux envers Eden, mais je n'étais pas un fouteur de merde ou un briseur de couple pour autant et quand bien même cela me fait mal, je subis simplement, car je ne ferais rien pour ne gâcher la vie de personne.

J'ouvris ma voiture et je m'y installa, le laissant prendre place à mes côtés. "Ca me fait plaisir de t'avoir tout seul. Je dois t'avouer ne pas être très à l'aise quand je te vois avec ton homme." Je ne voulais pas le mettre mal à l'aise, mais il fallait bien que je dise. Je ne savais pas s'il avait parlé de moi à Thomas à vrai dire... S'il sait qu'on a eu une phase allant plus loin que de simple ami ou qu'il n'en savait rien. Son mari me regardait toujours d'un air jaloux, et ne pas savoir ce que les gens pensent de vous est parfois perturbant. J'ai des enfants, et jusqu'a peu, j'étais marié à une femme... Une surveillance était-elle vraiment nécessaire?

Je me mis alors à conduire, ce n'était qu'à une dizaine de minutes en voiture, alors nous aurons simplement un petit temps pour parler. "Alors, quoi de nouveau dans la vie palpitante d'Edou' ?" J'aimais toujours prendre de ses nouvelles, je me faisais du soucis malgré tout, ce changement de personnalité m'effrayais un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Homosexuel ♦ Marié à son amour de jeunesse depuis 5 ans (et se fréquentent depuis 10 ans) ♦ Homme battu, il est docile et effacé ♦ Gourmand ♦ Généreux ♦ Renfermé ♦ Il ne suit pas la mode et s'habille très mal, sauf quand son mari veut le voir "beau pour lui" ♦ Il n'aime pas faire de sport, mais le footing du matin est obligatoire, toujours pour son époux ♦ C'est quelqu'un d'assez maladroit ♦ Il n'a plus trop de contacts avec ses parents (qui n'ont pas très bien pris l'annonce de son homosexualité), mais beaucoup avec ses frères ♦ Il adore les enfants et aimerait être père un jour ♦ Il est romantique ♦ Son mari est officier de police ♦ Eden travaille dans la pharmacie de sa belle-soeur, avec Jasper ♦ Lorsqu'il rentre le soir, il range l'appartement et prépare le dîner ♦ C'est quelqu'un de doux, tendre et altruiste ♦ Adolescent, il a été en internat car il n'était pas très "sage" ♦ Il a énormément besoin de tendresse et pardonne tout à son mari, se sentant fautif de la situation ♦ Il a essayé une fois d'aller dans un centre spécialisé qui vient en aide aux personnes victimes de violences conjugales, mais comme c'est un homme, le bénévole qui l'a accueilli ne l'a même pas calculé (il a cru que c'était un danger potentiel pour les femmes se trouvant au centre, genre un compagnon violent qui cherche l'une d'entre elle) et l'a envoyé bouler sans même l'écouter. C'était la seule fois qu'il a eu le courage d'aller demander de l'aide et il n'a pas pu. Depuis, il est encore plus renfermé et il est persuadé qu'il mérite cette situation

RPs en cours:
Jasper Christopher Ryley Clara Peyton Aiden

RPs terminés ou abandonnés:
Hope

• INSCRIS LE : 28/05/2017
• MESSAGE : 142 • POINTS : 295
• CÉLÉBRITÉ : Chris Pine
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Sam 22 Juil 2017 - 20:50

L'esprit d'Eden marqua une pause lorsque son ami lui demanda s'il devrait rentrer tôt. Il pensait à la fureur de Thomas lorsqu'il mettrait un pied dans leur demeure et que les corvées ne seraient pas effectuées. Surtout, lorsqu'il apprendrait qu'Eden était sorti sans le prévenir, son époux rentrerait dans une colère noire et la correction serait de mesure. Déjà, dans ses pensées, notre trentenaire cherchait les excuses qu'il allait fournir et la méthode qu'il emprunterait pour se sortir de cette impasse.

Cependant, la voix de Ryley le tira de sa torpeur. Il sursauta, puis afficha son plus beau sourire. Des sourires, il en arborait tous les jours, avec cette attitude de charmeur timide. Il rit lorsque son interlocuteur lui indiqua qu'il ne pouvait rien lui refuser. "Heureusement, sinon, je pourrais faire des caprices!" s'exclama-t-il avant de déposer un petit baiser sur la joue de Ryley. Ils étaient très tactile tous les deux, cela avait toujours été le cas... Et à présent qu'ils étaient seuls ensemble, ils ne se proveraient guère de ces petits contacts.

"Oh ce serait vraiment sympa!" répondit-il à la proposition de son meilleur ami. "Mais je ne veux pas que tu aies du retard pour récupérer les enfants ou quoi que ce soit..." ajouta-t-il ensuite les joues rouges. Ils se dirigèrent vers la voiture du père de famille et s'y installèrent sereinement.

Eden baissa ensuite les yeux face à la remarque de Ryley mais ne répondit rien. Il savait parfaitement pourquoi l'autre se sentait mal à l'aise en présence de son époux... Thomas faisait tout pour marquer son territoire et il gardait Eden tout près de lui, le touchant, le tenant pas la main ou par la taille, l'embrassant toutes les dix minutes pour réaffirmer qu'il lui appartenait et que personne d'autre n'avait de droit sur lui.

Finalement, au bout de quelques instances de silence, la voix mélodieuse de l'homme conduisant le véhicule retentit. "Oh tu sais, rien de bien palpitant. Toujours du travail à la pharmacie... Et puis, la vie à la maison, je m'en occupe beaucoup. Thomas travaille beaucoup en ce moment, il fait beaucoup de shifts, même de nuit parfois, alors je fais les corvées, pour soulager... Et puis, voilà... Il veut m'emmener en week-end à Paris cette année..." déclara-t-il doucement. Oui, on lui demandait quoi de neuf et il parlait de son mari. Car c'était toute sa vie. Il était contrôlé. Même pour cette sortie entre amis, il devait mentir. Il n'avait le droit de rien tant que Thomas ne lui donnait pas l'autorisation. Et son époux prenait tout... Si Eden n'avait pas envie, tant pis. C'était ainsi pour tous les aspects de la vie, même les moments de plaisir et d'intimité.
"Et toi, c'est pas trop compliqué et difficile au boulot?" demanda-t-il doucement, baissant les yeux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver ♦ Il est Bisexuel ♦ Adolescent il a fait pas mal de conneries ♦ Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier ♦ Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice)
♦ Il est resté marié à Maria pendant 5 ans ♦ Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) ♦ Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme ♦ Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais ♦ Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna ♦ Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs ♦ Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 114 • POINTS : 443
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Dim 23 Juil 2017 - 3:08


Je souria légèrement en pensant à Eden faisant un caprice. Il avait certainement dû en faire lorsque nous étions gosses mais ma mémoire à tendance à flancher sur quelques détails dont cela, je ne me souvenais plus vraiment de notre enfance. Enfin, du caractère qu'on avait l'un avec l'autre.
Mais cela importait peu de toute manière nous avions fait un bout de chemin ensemble et notre amitié a toujours tenue et tiendra encore je l'espère.
Il me déposa un léger baiser sur la joue, me faisant sourire davantage encore. Je lacha un petit rire "Avec ma barbe je dois piquer t'abuses !" Bien sur, ce n'était pas un reproche, mais je n'avais pas eu le temps de la tailler avec tout le travail que j'avais eu en ce moment.

"Ne t'inquiètes pas. Ally est à la maison avec son professeur et Ethan est chez la nounou qui ne se fera pas prier si elle peut avoir quelques pourboires en plus. Puis je ne lui dis jamais d'heure car je peux toujours avoir des urgences à l'hôpital." Enfin, il n'y en avait pas en ce moment, et heureusement, car je me sentirais bien bête de devoir laisser mon ami ainsi après l'avoir invité et pouvoir en plus profiter de lui seul. Pour rien au monde je laissera cela arriver. Mon commentaire avait mis un malaise mais il fallait bien que je lui dise, car j'évitais de plus en plus le domicile d'Eden, je n'arrivais plus à m'y rendre naturellement en soit, c'était... trop compliqué... dur de voir ce spectacle. Et le plus difficile était de voir qu'Eden le laissait faire son show de coq fier et possessif, mais je ne pouvais rien dire. Alors j'évitais de faire planer ce malaise encore longtemps, passant à un sujet plus léger, enfin je croyais...
Je savais bien qu'il faisait souvent les taches ménagères et l'état de son travail ne fut pas long à décrire mais... Pourquoi parler de Thomas après ma confidence ? C'était presque cruel... Je poussa un infime soupir, me forçant à écouter. Car je restais à l'écoute d'Eden quoiqu'il arrive ou ce qu'il m'en coûte. Je continuais à conduire, a peine distrait par ses paroles.
"C'est pas mal Paris dis donc, la ville des amoureux, t'en a de la chance!" Je lui souriais, ce n'était pas un petit voyage ça, j'avais eu la chance d'y aller un week-end pour des vacances et j'avais bien aimé, même si je n'en ai pas profité comme il se devait.

"Jusqu'à hier c'était bondé. Je ne sais pas pourquoi les gens décident de se soigner maintenant alors que beaucoup de mes patients devaient se faire opérer depuis l'année dernière. Bref... Puis je sais pas, un infirmier à un problème avec moi. Faut croire que j'ai un nuage où il pleut constamment au dessus de la tête." Je n'allais pas décrié encore plus mes plaintes. J'adorais mon métier, mais j'étais un des rares chirurgiens travaillant sur les cas de malformations, de réparations après accidents et autres, alors j'étais fatigué, surtout en devant m'occuper des enfants en rentrant. Je ne voulais pas être un père trop absent à leur yeux, alors je puisais dans mes réserves pour faire des sorties, les border comme il convient, leur faire à manger. Et je faisais la même chose afin de pouvoir passer du temps avec Eden.

Nous arrivâmes alors, je me gara non loin de la fête foraine, sortant de la voiture afin d'ouvrir à Eden. Je referma à sa suite, en jouant les gentleman amusé. "Monsieur McCree" On avança doucement, promenant un premier temps un peu, mais finalement, cette question me turlupinait et même si en mon fort intérieur je ne souhaitais pas lui poser, il me fallait une réponse afin de comprendre -ou non- quelque chose. "Mmh.. Thomas sait qu'on a.. hum... Tu vois... quand on été ado?" Ce n'était peut-être pas vraiment le moment de le demander... J'avais eu tort de demander. Je me rattrapa rapidement, trouvant un marchand de glace. "On avait dit Chocolat-Pistache c'est ça ? Je vais la chercher !" C'etait une fuite comme une autre. Un peu maladroite peut-être... Mais bon, j'étais quelque peu fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Homosexuel ♦ Marié à son amour de jeunesse depuis 5 ans (et se fréquentent depuis 10 ans) ♦ Homme battu, il est docile et effacé ♦ Gourmand ♦ Généreux ♦ Renfermé ♦ Il ne suit pas la mode et s'habille très mal, sauf quand son mari veut le voir "beau pour lui" ♦ Il n'aime pas faire de sport, mais le footing du matin est obligatoire, toujours pour son époux ♦ C'est quelqu'un d'assez maladroit ♦ Il n'a plus trop de contacts avec ses parents (qui n'ont pas très bien pris l'annonce de son homosexualité), mais beaucoup avec ses frères ♦ Il adore les enfants et aimerait être père un jour ♦ Il est romantique ♦ Son mari est officier de police ♦ Eden travaille dans la pharmacie de sa belle-soeur, avec Jasper ♦ Lorsqu'il rentre le soir, il range l'appartement et prépare le dîner ♦ C'est quelqu'un de doux, tendre et altruiste ♦ Adolescent, il a été en internat car il n'était pas très "sage" ♦ Il a énormément besoin de tendresse et pardonne tout à son mari, se sentant fautif de la situation ♦ Il a essayé une fois d'aller dans un centre spécialisé qui vient en aide aux personnes victimes de violences conjugales, mais comme c'est un homme, le bénévole qui l'a accueilli ne l'a même pas calculé (il a cru que c'était un danger potentiel pour les femmes se trouvant au centre, genre un compagnon violent qui cherche l'une d'entre elle) et l'a envoyé bouler sans même l'écouter. C'était la seule fois qu'il a eu le courage d'aller demander de l'aide et il n'a pas pu. Depuis, il est encore plus renfermé et il est persuadé qu'il mérite cette situation

RPs en cours:
Jasper Christopher Ryley Clara Peyton Aiden

RPs terminés ou abandonnés:
Hope

• INSCRIS LE : 28/05/2017
• MESSAGE : 142 • POINTS : 295
• CÉLÉBRITÉ : Chris Pine
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Dim 23 Juil 2017 - 17:42

"Oh ça va, tu sais que ça ne me dérange pas quand tu piques, Monsieur le Hérisson!" s'exclama simplement Eden face aux propos de son interlocuteur. En effet, le trentenaire ne reculerait devant rien pour avoir un contact avec Ryley. C'était bon de sentir juste de bons sentiments émaner de son meilleur ami et rien d'autre. Avec Thomas, il y avait toujours de la colère, de la crainte et de la jalousie maladive.

Eden hocha la tête face à l'affirmation de son interlocuteur. Il espérait franchement qu'aucune urgence ne viendrait ternir et écourter leur après-midi. Eden avait rêvé d'un tel moment: juste pouvoir profiter de la présence de son ami et jouer aux gamins, repoussant les soucis dans des coins sombres de leur esprit. Il sourit donc simplement, réaffirmant son envie d'être déposé chez lui après leur escapade: "Alors, je serai vraiment heureux que tu me déposes." Il sourit de plus bel, les joues rouges. Pourquoi était-il si intimidé par l'homme en qui il avait très certainement le plus confiance au monde? Cela n'avait aucun sens. Pourquoi rougir? Se pouvait-il qu'il croit ne pas avoir choisi le bon mari? Il hocha la tête pour chasser ses pensées.

Puis, ils se mirent à discuter dans la voiture et Eden, sans savoir qu'il mettait encore du feu aux poudres. C'était peut-être sa façon de se rappeler qu'il n'avait pas le droit de rêver d'autres horizons, et qu'il était marié à Thomas, qu'il lui appartenait et que rien ne pourrait jamais changer ce fait. Poussant un large, il sourit en réponse à la remarque de son interlocuteur.
"Oui... Enfin, ce n'est qu'un projet pour le moment... Et puis, c'est cher de faire ce genre de voyages..." Eden aimerait voir Paris, c'était certain. Mais il n'était pas sûr de le vouloir en compagnie de son mari tyrannique. Des fois, il sentait son coeur battre et il se disait que Tom pouvait changer, redevenir le brave garçon qu'il avait aimé et qu'il aimait toujours, mais, l'instant d'après, il se rendait compte qu'il n'arriverait peut-être jamais à lui faire entendre raison. Et que c'était de sa faute, qu'il ne faisait pas assez d'efforts. Si la situation empirait, il croulerait sous le poids de la culpabilité.

Il changea de sujet en parlant du travail de Ryley, lui demandant des nouvelles. "Un problème avec un infirmier? Comment ça se fait?" demanda-t-il, clignant des yeux du fait de son étonnement. Son meilleur ami n'était pas du genre à se faire des ennemis, bien au contraire...

Enfin, ils furent arrivés sur les lieux de la fête. Tout sourire et retombant en enfance, Eden sortit du véhicule un large sourire sur les lèvres. Et soudain, la question de Ryley lui parvint aux oreilles. Il frémit et se tourna, les joues bien plus que rouges. Son ami s'avança, prétextant aller chercher une glace, mais le pharmacien l'arrêta, l'attrapant doucement par le bras.

"Non!" s'exclama-t-il, avec une crainte naissante dans la poitrine. "Non, je ne lui ai jamais dit! Et heureusement, tu sais comment il est jaloux!" continua-t-il. Il était presque en train de paniquer. Jamais, ô grand jamais, Thomas ne devait apprendre que Ry' et Ed' avaient partagé un lit, même s'ils n'étaient soit-disant qu'amis à l'époque. "Il m'interdirait de te voir, s'il le savait..." avoua-t-il ses pensées à haute voix. Il se mordit la lèvre. Oups. Il avait parlé. Il n'était pas censé dire cela... Ce devait être ses pensées et il n'avait pas le droit de s'exprimer là-dessus, cela risquait de créer des ennuis à son époux. Il se décida donc d'avancer de lui-même.

"Bon, tu me l'offres cette glace?"
C'était stupide, il prenait exactement le même argument idiot que Ryley pour fuir. Alors, il se tourna légèrement, tandis que les deux hommes se plaçaient dans la longue file d'attente devant le camion du marchand de galces et de gauffres. "Tu voudras commencer par quoi? On peut faire la maison hantée... Si tu promets de me protéger un peu.." déclara-t-il avec un clin d'oeil. Il ne savait même pas quel message il voulait faire passer à son interlocuteur de par ses mots. Un besoin d'être secouru, d'être protégé?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver ♦ Il est Bisexuel ♦ Adolescent il a fait pas mal de conneries ♦ Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier ♦ Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice)
♦ Il est resté marié à Maria pendant 5 ans ♦ Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) ♦ Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme ♦ Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais ♦ Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna ♦ Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs ♦ Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 114 • POINTS : 443
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Lun 24 Juil 2017 - 20:43


Je l'écouta malgré le mal que cela me faisait, mais j'espérais qu'il puisse partir à Paris, cela lui ferait le plus grand bien à mon avis. Des petites vacances loin du Canada. Personnellement je ne pouvais pas me le permettre pour le moment, ce n'était pas question d'argent, mais surtout de temps et d'envie. Je n'avais pas franchement envie de voyager et Ally avait encore du mal à prendre en main son nouveau fauteuil roulant. "J'espère que ce projet se réalisera alors ! Si tu as besoin d'un coup de pouce, je peux aider" Oui, financièrement, je pouvais me le permettre de l'aider, ce n'était pas grand chose, et si cela pouvait lui faire plaisir, cela me ferait plaisir.

J'avais ensuite parler du boulot et de mon soucis avec un infirmier du service que je croisais parfois. J'haussa simplement les épaules. "Je suppose qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. Ca arrive mais bon, ça mine un peu l'ambiance." Après... J'étais on ne peut plus sérieux lorsque je travaillais alors je ne voyais pas grandement l'ambiance qui régnait dans le service mais qu'importe, parfois je me demandais pourquoi cette attitude et cela me déconcentrait un peu trop à mon gout.

Puis vint le moment où j'avais regretté d'avoir poser une question plus que gênante et me faisant ressasser des souvenirs douloureux. Enfin... Ce n'était pas les souvenirs qui étaient mauvais, c'était simplement de me dire que cela faisait partie du passée et que rien ne changerait cela. J'avais essayé de fuir, mais Eden m'avait répondu avec vitesse et... panique ? Je posais seulement cette question pour savoir si c'était pour cela qu'il collait Eden en ma présence mais apparement non... Je fronça les sourcils à ses dernières paroles. Lui interdire? Et puis quoi encore? Ils étaient mariés, Eden ne devait pas être à sa botte. C'était un partage une union, et la manière dont il l'a dit... Je n'aimais pas ça. Je voulu lui demander pourquoi, mais il utilisa ma technique de fuite, je soupira un peu, capitulant pour finalement me dire que j'en parlerais après, ne voulant pas le brusquer ou quoique ce soit.

Je commença donc à attendre dans la file, alors qu'Eden me demanda par quoi commençer. A vrai dire, je faisais cette sortie pour lui, alors je le laisserai choisir.
Je n'étais pas compliqué dans le genre moi. Tout m'allait tant que les personnes avec moi semblaient s'amuser. J'acquiesca à sa demande, bien que je me permis de rajouter : "Si tu veux, à condition que tu me dises pourquoi tu as paniqué avec ma question. C'est quoi cette interdiction ?" J'avais la voix douce, légère, je ne voulais pas lui mettre la pression pour le voir se retrancher dans sa coquille, comme il l'était depuis quelques temps. Il n'était jamais comme ça avant, ça me fait mal de le voir aussi craintif. J'avais fais quelque chose de mal ? Mon absence de huit ans à détériorer notre lien ? Je ne savais plus vraiment et toutes les hypothèses étaient bonnes dans mon esprit. "C'est parce que je t'ai fais rappeler qu'on était aussi proche avant... ? Si c'est ça excuse moi. Je.. Je n'en parlerai plus et voila, si ça peut t'aider."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Homosexuel ♦ Marié à son amour de jeunesse depuis 5 ans (et se fréquentent depuis 10 ans) ♦ Homme battu, il est docile et effacé ♦ Gourmand ♦ Généreux ♦ Renfermé ♦ Il ne suit pas la mode et s'habille très mal, sauf quand son mari veut le voir "beau pour lui" ♦ Il n'aime pas faire de sport, mais le footing du matin est obligatoire, toujours pour son époux ♦ C'est quelqu'un d'assez maladroit ♦ Il n'a plus trop de contacts avec ses parents (qui n'ont pas très bien pris l'annonce de son homosexualité), mais beaucoup avec ses frères ♦ Il adore les enfants et aimerait être père un jour ♦ Il est romantique ♦ Son mari est officier de police ♦ Eden travaille dans la pharmacie de sa belle-soeur, avec Jasper ♦ Lorsqu'il rentre le soir, il range l'appartement et prépare le dîner ♦ C'est quelqu'un de doux, tendre et altruiste ♦ Adolescent, il a été en internat car il n'était pas très "sage" ♦ Il a énormément besoin de tendresse et pardonne tout à son mari, se sentant fautif de la situation ♦ Il a essayé une fois d'aller dans un centre spécialisé qui vient en aide aux personnes victimes de violences conjugales, mais comme c'est un homme, le bénévole qui l'a accueilli ne l'a même pas calculé (il a cru que c'était un danger potentiel pour les femmes se trouvant au centre, genre un compagnon violent qui cherche l'une d'entre elle) et l'a envoyé bouler sans même l'écouter. C'était la seule fois qu'il a eu le courage d'aller demander de l'aide et il n'a pas pu. Depuis, il est encore plus renfermé et il est persuadé qu'il mérite cette situation

RPs en cours:
Jasper Christopher Ryley Clara Peyton Aiden

RPs terminés ou abandonnés:
Hope

• INSCRIS LE : 28/05/2017
• MESSAGE : 142 • POINTS : 295
• CÉLÉBRITÉ : Chris Pine
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Sam 29 Juil 2017 - 19:22

Eden rougit lorsque son ami lui proposa d'aider à réaliser son projet de voyage à Paris. Il ne pouvait pas dire cela, pas alors qu'il savait parfaitement que Ryley avait beaucoup de mal à entrer en relation avec Thomas. Ce dernier était jaloux du meilleur ami de son mari et le chirurgien, quant à lui, sentait que quelque chose clochait chez ce couple pourtant si heureux sur ses photos de profil.
"Oh non... Ne t'en fais pas, c'est censé être un cadeau de la part de Tom, c'est pas la même chose si c'est toi qui aide..." répondit-il en riant, n'osant pas formuler l'hypothèse que si Riri payait alors ce devrait être lui qui aille à Paris en companie de son ami. Il sourit à cette drôle de pensée... Pourquoi donc en avait-il soudainement terriblement envie? Une honte pour un homme marié.

La discussion bifurqua sur l'histoire d'un infirmer qui n'appréciait pas Ryley. Eden haussa les sourcils. "Pourtant, y a rien chez toi qu'on peut détester ou ne pas aimer..." déclara-t-il doucement, affichant un nouveau sourire sincère. Il ne comprenait pas qu'on puisse avoir une dent contre ce garçon qu'il aimait depuis toujours en tant qu'ami de longue date. Entre eux, c'était clair et net, c'était un lien indestructible, même malgré le départ du brun, les deux hommes étaient restés soudés.
A son retour, cela avait été comme s'ils ne s'étaient jamais séparés... Il faut dire qu'ils n'avaient jamais arrêté de se parler via les réseaux sociaux et par téléphone.

Puis, cette sombre tristesse et cette panique qui s'empara de l'esprit et du corps d'Eden suite à la question de son interlocuteur. Il ne tremblait. Si Thomas savait, il les accuserait à tort d'entretenir une liaison charnelle, c'était certain. Thomas était dingue de son mari et il en était devenu si possessif qu'il en était dangereux. Et malgré ses efforts, Eden n'arrivait pas à le conforter ni le rassurer. Alors qu'il tentait de reprendre contenance, le pharmacien se plaça dans la file d'attente du glacier et détourna la conversation. Fuir, c'est tout ce qu'il savait faire à présent. Fuir, encore et encore. Baisser le regard, se cacher, accepter son sort et se taire.
Il se mordit la lèvre et baissa les yeux lorsque son ami remit le sujet sur le plateau, pas dupe pour un sou. Il hocha la tête à la négative. "Non, non, ça a rien à voir avec ça... J'ai adoré cette proximité et je l'aime toujours... Faut pas que tu penses que je regrette qu'on l'ait fait ensemble la première fois... Y avait qu'avec toi que j'aurais pu le faire la première fois, je n'aurais jamais vu personne d'autre. C'était toi ou jamais personne..." Il se sentait défaillir, mais pourquoi est-ce qu'il lui disait cela? Bon sang ! Qu'est-ce qu'il voulait dire par là, il ne le savait pas lui-même. Était-ce une déclaration? Avait-il cessé d'aimer son mari et envisageait-il d'autres choses? Non, son époux se sentait mal et c'était de sa faute: il serait toujours à ses côtés pour l'aider.

Le trentenaire rougit, puis reprit la parole: "Thomas est très jaloux et possessif, comme tu le sais... S'il apprenait qu'on a eu des relations de ce genre, il te verrait comme un danger potentiel... Tu es un homme et tu as une grande importance pour moi, il a déjà peur de toi... Il imagine déjà des choses. Il croit que la moitié de la planète essaye de me ... Enfin tu vois." Et il a raison, pensa-t-il, sans toutefois le dire à haute voix.

Et alors qu'il venait de finir sa phrase, la voix du marchand le sortit de ses pensées. "Messieurs, qu'est-ce que je vous sers?" demanda-t-il avec un large sourire jusqu'aux oreilles.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver ♦ Il est Bisexuel ♦ Adolescent il a fait pas mal de conneries ♦ Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier ♦ Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice)
♦ Il est resté marié à Maria pendant 5 ans ♦ Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) ♦ Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme ♦ Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais ♦ Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna ♦ Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs ♦ Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 114 • POINTS : 443
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Sam 29 Juil 2017 - 20:54


J'en avais marre de le voir ainsi. Cela faisait des années que je le trouvais changé, surtout mentalement. J'en avais assez de le voir se terrer comme un hamster quand, parfois, je faisais des gestes rapides. Je savais bien qu'il y avait quelque chose, Eden avait toujours été d'un naturel calme en tant normal, mais pas être terrorisé à chaque geste que fait ma main.
J'en étais aveugle depuis bien longtemps, et je continuais naivement, je voulais croire que son bonheur ferait le mien, quitte à devoir laisser mes sentiments de côtés, je m'étais dis que cela me suffirait mais je ne pouvais plus. Surtout en voyant mon meilleur ami dans cette panique. Ce n'était plus mes gestes, mais mes mots qui l'avait rendu ainsi. Qu'est-ce que ça allait être après ça? Ma tête ? Enfin ça... Peut etre, je n'en savais rien après tout. Mais ses paroles adoucirent mes pensées devenant de plus en plus sombres au fur et à mesure que je repensais à ces dernières années avec Eden.
J'étais déjà en train d'essayer de ranger tout ce qu'on avait pu vivre ensemble dans un placard de mon esprit, me disant que je ne pourrais pas vraiment tenir longtemps sans replonger et redevenir le sac que j'étais devenu lorsque mon petit frère m'avait retrouvé ivre mort "Vraiment ? ". Je mourrais d'envie de continuer ma phrase "Pourquoi alors ? Pourquoi nous sommes restés amis? Pourquoi j'ai toujours ce pincement au coeur quand je te vois?"
Je ne pouvais clairement pas continuer, prenant sur moi en baissant la tête

Je ne pus la relever lorsqu'il m'expliqua ce que je savais déjà : que son mari était un jaloux et qu'il me voyait comme un danger. A force d'avoir des regards noirs lorsque je venais chez eux, j'avais bien compris. Mais, j'avais des enfants, ne pouvait-il pas simplement croire que j'étais un hétéro pur souche qui ne venait simplement que pour voir son ami de toujours dans ce cas ? Apparement non, et il avait raison, je ne venais pas aussi innocement que ça voir Eden, le voir me donner du baume au coeur, et j'essayais de tourner cette page. La tourner n'était pas chose facile, j'avais déjà tenter par un mariage avec Maria, qui n'avait pas eu assez de force pour tenir, me remettant dans le mal, dans ma situation initiale avec simplement deux bouts de chou en plus. "Je... Je peux comprendre. Après tout, le petit Eden est quand même bien beau. Heureusement qu'il n'a rien contre les femmes... Sinon il t'enchainerait chez toi."

Je souria au brave monsieur au stand"Une glace Chocolat Pistache et une glace Fraise s'il vous plait." Pour une fois, j'en prendrais une, rafraichir mes idées ne me ferait pas de mal. J'attendis alors, puis paya, toujours un large sourire affiché à mon visage. "Tiens !" Je lui tendis sa glace puis sortie de la file, goutant simplement la petite gourmandise que je m'étais autorisé."Si tu as besoin de quoique ce soit Eden, tu sais bien que je suis là." Je l'avais dis en rapport avec Thomas, comme avec tout en fait... Je voulais vraiment l'aider, meme s'il avait simplement soif, je réponderais toujours avec plaisir, Eden était la personne la plus chère que j'avais sans compter certain membre de ma famille. Finalement je testais ce coup de poker, qui marchait bien avec mes enfants. "Tu n'as pas besoin de me le cacher. Je suis déjà au courant..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Homosexuel ♦ Marié à son amour de jeunesse depuis 5 ans (et se fréquentent depuis 10 ans) ♦ Homme battu, il est docile et effacé ♦ Gourmand ♦ Généreux ♦ Renfermé ♦ Il ne suit pas la mode et s'habille très mal, sauf quand son mari veut le voir "beau pour lui" ♦ Il n'aime pas faire de sport, mais le footing du matin est obligatoire, toujours pour son époux ♦ C'est quelqu'un d'assez maladroit ♦ Il n'a plus trop de contacts avec ses parents (qui n'ont pas très bien pris l'annonce de son homosexualité), mais beaucoup avec ses frères ♦ Il adore les enfants et aimerait être père un jour ♦ Il est romantique ♦ Son mari est officier de police ♦ Eden travaille dans la pharmacie de sa belle-soeur, avec Jasper ♦ Lorsqu'il rentre le soir, il range l'appartement et prépare le dîner ♦ C'est quelqu'un de doux, tendre et altruiste ♦ Adolescent, il a été en internat car il n'était pas très "sage" ♦ Il a énormément besoin de tendresse et pardonne tout à son mari, se sentant fautif de la situation ♦ Il a essayé une fois d'aller dans un centre spécialisé qui vient en aide aux personnes victimes de violences conjugales, mais comme c'est un homme, le bénévole qui l'a accueilli ne l'a même pas calculé (il a cru que c'était un danger potentiel pour les femmes se trouvant au centre, genre un compagnon violent qui cherche l'une d'entre elle) et l'a envoyé bouler sans même l'écouter. C'était la seule fois qu'il a eu le courage d'aller demander de l'aide et il n'a pas pu. Depuis, il est encore plus renfermé et il est persuadé qu'il mérite cette situation

RPs en cours:
Jasper Christopher Ryley Clara Peyton Aiden

RPs terminés ou abandonnés:
Hope

• INSCRIS LE : 28/05/2017
• MESSAGE : 142 • POINTS : 295
• CÉLÉBRITÉ : Chris Pine
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]
Sam 29 Juil 2017 - 21:17

C'était difficile de parler de tout cela, de son mari, de la vérité, mais il la devait à son meilleur ami, même s'il ne risquait pas de tout avouer. Il ne voulait pas faire de Thomas, ses accès de colère et de violence n'étaient pas de sa faute. Eden ne faisait juste pas assez d'efforts pour le satisfaire, voilà tout, voilà pourquoi il n'avait plus suffisamment confiance en lui et pouvait croire qu'il le tromperait. C'était une évidence. C'était au pharmacien de faire des efforts, d'aider celui avec qui il s'était marié, pour le pire et pour le meilleur, dans la santé et dans la maladie.

"Oui, vraiment, Ryley." souffla-t-il doucement, lorsque son ami lui demanda confirmation. Il savait que c'était une question rhétorique, mais il s'était senti obligé de répondre, de lui dire ce qu'il avait encore sur le coeur.

Eden rit jaune lorsque Ryley lui expliqua qu'il comprenait, puis ajouter qu'il avait de la chance que Thomas n'ait rien contre les femmes. Si seulement son ami se doutait de la réalité. Thomas avait moins peur des femmes, mais il lui était arrivé de se demander si son époux n'avait pas l'intention de changer de bord et de s'en aller avec une demoiselle au bras. Sa jalousie avait atteint des sommets et s'il le pouvait, il enfermerait bien Eden à la maison, toute la journée... D'ailleurs, cela finirait par arriver, lorsque la possessivité deviendrait insupportable et Eden finirait, pour avoir la paix, par accepter d'être emprisonné dans son propre domicile.

"Tu me trouves vraiment beau?"
demanda-t-il avec un clin d'oeil. L'humour, détourner la conversation était un bon moyen de faire, un bon moyen de rendre cette discussion bien moins sérieuse, de l'égayer, de lui donner des airs de banalité.
Heureusement, le marchand de glaces mit un terme à leurs paroles, les détournant un instant de ce discours lugubre. Eden reçut sa glace au chocolat-pistache et commença à la manger, un large sourire aux lèvres. "Merci Riri, ch'est crooop boooon..." déclara-t-il la bouche pleine de crème, alors que son interlocuteur parlait de nouveau sérieusement.

Le pharmacien hocha la tête. Il savait que Ryley ne l'abandonnerait jamais et qu'il serait toujours là s'il avait besoin d'aide. Et soudain, ces mots qui le glacèrent... Il s'immobilisa et faillit s'étouffer en avalant de travers la glace qu'il avait dans la bouche. Il se pencha pour cracher et tousser, avant que son regard ne se pose de nouveau sur le grand brun. "Tu sais.... Tu sais tout?" Mais s'il savait tout, pourquoi est-ce qu'il ne l'avait pas... enfin, pourquoi il n'avait rien dit? "Faut que tu saches que ce n'est pas sa faute, mais la mienne." clarifia-t-il alors. Si Ryley n'avait pas jugé bon de réagir, c'était qu'Eden avait raison: il méritait ce qui lui arrivait dans la vie, la situation était tout ce qu'il y avait de plus normal. Il lécha de nouveau sa gourmandise, avant d'afficher un sourire timide. Il attrapa le chirurgien par le bras et le tira dans la direction opposé à la boutique de sucreries. "Viens, on va dans la maison hantée, t'as promis!" Il rit et il ne dirait plus rien d'autre. Ce n'était pas la peine, si son ami savait.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]

Revenir en haut Aller en bas
 

Back to childhood [Ft. Eden Mccree Greenwood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» Une journée éprouvante [PV Eden]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est :: Mount Pleasant-