AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Wise men say ~ Feat. Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/t769-elvis-brook-vous-suggere-sa-page-instagram
friendship never ends


Elvis: Elvis doit son prénom à … Elvis, l’autre Elvis, le King, dont ses parents étaient fans. En plus de ce nom, ils lui ont également transmis la passion pour les débuts du rock qui l’anime aujourd’hui. Il est né à Vancouver et s’il a voyagé il n’a jamais habité ailleurs. Elvis, le King, est décédé le jour du vingtième anniversaire d’Elvis, le nôtre (faites le calcul ^^)
Blues’n’Roll : il s’agit du musée fondé et tenu par Elvis à Vancouver. Il est dédié au blues et aux débuts du Rock’n’Roll. Elvis y fait office de patron, conservateur, guide, factotum… le musée peine à attirer du monde depuis quelques années mais il a récement engagé une caissiére a mi-temps.
Famille: si Elvis n’a plus ses parents depuis longtemps, il lui reste ses enfants. Il a pour ainsi dire élevé son fils seul ce qui ne lui a pas franchement réussit puisque ce dernier est partit vivre chez sa tante quand il en a eu l’occasion, Elvis a également partiellement élevéLilly Rose, la fille ainée de son ex-femme, puisque celle-ci a mis les voiles en laissant tout le monde derrière elle. Il considère Lilly comme sa fille même s’il préfère râler qu’elle le materne de trop que de le lui avouer de vive voix.
Caractère : Elvis est incapable de tenir sa langue. Trop bavard et trop franc, il a tendance à vexer sans le vouloir ceux qui gravitent autour de lui. Trop obnubilé par l’œuvre de sa vie, son musée, et par la musique, il est incapable d’entretenir une relation stable qu’il s’agisse d’amour ou d’amitié. Pas qu’il rejette les gens, simplement qu’à force d’être mis au second plan ces derniers se lassent. Elvis est un spécialiste du ‘’bordel organisé’’, son loft situé au-dessus du musée en est l’exemple flagrant.
Pour le reste, lisez sa fiche ^^

• INSCRIS LE : 02/06/2017
• MESSAGE : 111 • POINTS : 406
• CÉLÉBRITÉ : Michael Rooker
• CRÉDITS : Myself
• DC : Mahé
MessageSujet: Wise men say ~ Feat. Rose
Jeu 13 Juil 2017 - 22:02






img13

Wise men say

feat. Rose







C’est la troisième édition cette année. La troisième fois que j’organise ce petit festival. Que je fais venir une poignée de groupes indépendants, jeunes ou moins jeunes, pour promouvoir tant leur travail que mon musée. Je leur offre un coup de pub, dérisoire probablement, mais puisque ni eux ni moi n’avons les moyens de s’offrir un spot à la télévision, c’est déjà ça de pris. On pourrait croire qu’à l’aire d’internet une vidéo postée sur la toile suffit à faire connaitre un groupe émergeant, c’est faux. Ça aide, évidement, à force de patience et de persévérance certains finissent par se faire remarquer, mais rien ne vaut le plaisir de découvrir un groupe ou un artiste en live. Et puis imaginez un peu, vous vous pointez pour jouer à un évènement dans ce genre et vous rencontrez enfin certains de vos fans sans écran interposés. Ça rassure, ça réconforte, ça aide à pas perdre la flamme. C’est toujours bon de savoir que quelqu’un apprécie ce qu’on fait. Je dis pas que c’est mon festival qui leur donne un coup de pouce, loin de là, je dis seulement qu’il leur permet de rencontrer des fans potentiels et que ça les motive à pas abandonner leurs rêves.  Après, je dis pas. Faut pas se voiler la face, c’est aussi l’occasion pour certains de ces gars de tremper le biscuit si vous me passez l’expression.  Groupies ou pas, y en a toujours une ou deux pour descendre une bière de trop et attendre un bassiste à la sortie. Je suis pas une grenouille de bénitier, et sans être un lieu de perdition, mon musée n’est pas une église refuge pour les angelots du seigneur, moins encore les soirs où j’offre la grande salle à ces groupes indépendants. Je veille à ce que personne ne fasse quoi que ce soit d’inconsidéré et d’illégal évidement, c’est pas non plus Woodstock, loin de là, mais je suis ni leur père ni leur chaperon.

Je jette un œil au buffet. Pas de bâtonnets de légumes, pas de sirop de cramberies. Des snacks, des hot-dogs, des pilons de poulets, de la bière, du soda. Les années cinquante américaines telles qu’inscrites dans l’imaginaire collectif. Il faut faire rêver le client. La table d’en face sert de présentoir aux différents enregistrements des groupes et artistes invités ce soir. Ce sont pas de beaux albums en steel box collectors ornés du logo d’une grosse maison de disque, ça non. Ce sont de simples pochettes cartonnées au design pour le moins amateur, mais tout le charme est là. « Hey Mr. Brook. » Je me retourne pour faire face au contrebassiste du trio de jazz de ce soir. La salle commence à peine à se remplir et il n’a pas à jouer à des coudes pour arriver jusqu’à moi. « Je voulais vous remercier de nous avoir invité une fois de plus. » Moi je secoue brièvement la tête de droite et de gauche en souriant. « Nope. Pas besoin de remercier. Tout le monde y trouve son compte.  Vous me faites vendre des entrées, je vous fais de la pub et je vous offre une occasion de vendre vos maquettes. C’est quoi ça d’ailleurs ? Un ourson  en peluche ? »  Et comme je pointe la pochette de son single il éclate de rire. « Ouai, Vous l’avez pas écouté ? » « Si mais même si vous faites une superbe reprise du King dessus… bah je suis mauvais critique en matière de design. »  Nerveusement, je me masse l’arrière de la tête. Y a qu’à voir le pathétique logo du musée. Ce faisant, il me semble apercevoir une silhouette connue parmi les nouveaux arrivés et je m’excuse auprès du contrebassiste avant de la rejoindre.

« J’avais peur que vous ne puissiez-vous libérer. » Simples mots glissés à la demoiselle en arrivant dans son dos. Et avant qu’elle n’ai le temps de réagir, en bien ou en mal, à mon effet de surprise, j’enchaine. « Je suis ravi que vous ayez accepté ma proposition. Tant de venir faire un tour ce soir, que l’échange publicitaire. Je montrais d’ailleurs votre travail à une amie de Danny ce matin. »  Tout en parlant j’ai machinalement remonté ma manche pour laisser entrevoir un morceau du tourne disque à la sauce Steampunk  qu’elle m’a tatoué sur le bras et d’où s’échappent les premières mesures de Can't Help Falling in Love. Le motif couvrant ma peau de l ’avant-bras  à l’épaule et ne voulant pas déchirer ma chemise pour si peu, j’abandonne rapidement l’idée d’en afficher l’intégralité ainsi et je remets le tout en place. « Il vous a laissée passer sans problème j’espère d’ailleurs ? » L'homme travaille avec moi depuis quelques temps déjà et je sais son sérieux et je connais déjà la réponse. Mais c’est une façon comme une autre d’ouvrir la conversation.



@Redhairedmoira



 

Revenir en haut Aller en bas
 

Wise men say ~ Feat. Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pee-ka-boo, I kill you ♥ [Feat: Rose Davis]
» Tout schuss Feat Rose
» (f) MOLLY WEASLEY feat ROSE LESLIE
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord ouest :: Downton-