fais ta pub !
Kayla Taylor recherche du personnel pour le New Moon Café. Deux volontaires sont attendus ici.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 150 • POINTS : 410
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Dim 16 Juil 2017 - 21:07

Les jours passaient et pourtant je n’avais qu’une seule pensée en tête; Gio. Cette fille je l’avais rencontré dans un bar il a de ça quelques semaines. J’avais alors dû prétendre être son petit ami pour la soirée pour la sauver de son ex copain qui se trouvait au même endroit au même moment. Faut dire que ça ne m’avait pas du tout déplu et même qu’au final on avait été à mon appartement et on avait eu l’occasion de faire plus ample connaissance. Non seulement Gioïa était une femme attirante, mais en plus elle avait de la conversation, elle semblait passionnée par tant de choses que c’était toujours agréable de discuter avec elle. Depuis cette fameuse soirée on avait pas eu beaucoup d’occasions de se revoir, trois fois tout au plus. J’étais tout de même ravis de savoir que de son côté aussi elle avait bien voulu me revoir. Au cours de la dernière semaine, celle-ci était partie en Italie pour retrouver son père et son petit frère si j’avais bien compris. Je lui avais donc proposé d’organiser un souper chez moi à son retour et elle avait accepté avec plaisir. Je n’avais toutefois pas réalisé à quel point ça demandait du temps et de l’organisation pour que tout soit parfait. Je savais que Gio n’était pas vraiment du genre à juger ou critiquer comment les choses sont faites, mais je voulais que tout se passe minimalement bien.

Pour la soirée j’avais donc préparé des pâtes, c’était quand même simple à réaliser et aussi difficile à rater. La lasagne était donc au four et j’avais installé la table pour deux personnes. J’avais acheté une bouteille de vin qu’on m’avait recommandé, car je n’étais pas un très grand connaisseur en la matière. Tout semblait être en place et pourtant je me sentais stressé de la recevoir. C’était pas la première fois qu’elle venait dans mon appartement, mais disons que c’était une première pour moi d’inviter et de préparer quelque chose. Je n’étais pas le meilleur cuisinier du monde... disons que c’était assez basique ce que j’avais tendance à préparer. Je terminais de ramasser ce qui trainait, contrairement à la dernière fois l’appartement était en ordre et j’en étais plutôt fier. Je regardais ma montre pour la centième fois aujourd’hui et j’entendis toquer au même moment. Je pris une grande inspiration, puis je me dirigeais pour aller ouvrir la porte. Gio se tenait là, sur le pas de la porte, toujours aussi resplendissante qu’à son habitude. Je l’invitais à entrer avant de m’avancer vers celle-ci pour lui faire la bise.  « Hey… te voilà! J’espère que le décalage horaire ne sera pas trop dur? » Comme elle venait à peine de revenir je pouvais supposer qu’elle risquait d’être fatigué assez tôt. Je lui souriais avant de refermer derrière elle.  « Alors, avant que tu me racontes ton voyage, est-ce que je te sers quelque chose à boire? » dis-je tout sourire, ravis de la voir se tenir là, devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 304 • POINTS : 1117
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : Liloo_59
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Mer 19 Juil 2017 - 14:17



UNE SURPRISE N'ATTEND PAS L'AUTRE
" christopher & gioia "

Son séjour à Rome avait été génial et revoir son père, son petit frère et le reste de la famille lui avait fait un bien fou. Voilà des mois qu'elle n'avait pas posés les pieds dans son pays natal et renouer avec celui-ci était comme un baume sur son coeur. Elle en avait eu grandement besoin, mais le seul hic ? Ce visage qui ne quittait pas son esprit, le sien, avec son regard sombre comme la nuit et son magnifique sourire. Elle l'avait côtoyé pour un grand total de quatre fois, mais ils avaient également garder le contact par SMS. Il y avait quelque chose entre eux, rien à voir avec le jeu qu'ils avaient joué ce soir-là. Il y avait une véritable chimie entre eux, une attraction qu'elle ne sait pas seulement sexuelle, Gioia. Sauf que tous deux désirent prendre leur temps, parce qu'ils ont connus leur lot de malheur, niveau relation sentimentale et que tous deux ont peur de se ruiner l'un l'autre. Peut-être que tout ceci n'a pas été énoncé à haute voix, mais il ne faut pas être un grand génie pour le deviner. Elle a toujours eu tendance à se lancer trop rapidement, la brunette, alors pour une fois, prendre son temps est la chose à faire. Et il lui plaît, Chris, pas seulement physiquement, elle aime bien son esprit aussi, sa façon d'être et de penser. Alors, il hante son esprit et elle ne peut pas le repousser, elle ne le veut pas. Le visage de son ex se dissipe peu à peu et plus les jours défilent, plus elle sait qu'elle à bien fait de mettre une croix sur lui. Elle l'a aimé, trop aimé, mais elle n'a pas besoin de quelqu'un comme lui dans sa vie. Sans doute que c'est le bel infirmier qui la conforte dans cette idée, parce qu'il l'aide à oublier cet homme qu'elle a aimé.

Le brun, il lui avait proposé de la recevoir chez lui à son retour à Vancouver. Elle avait accepté avec plaisir, l'italienne et elle avait hâte d'y être. Avec lui, elle baissait sa garde et c'était plutôt bon signe. Vient alors le soir en question. Elle est de retour en ville, la brunette et la voilà fébrile à l'idée de le revoir, lui. C'est donc vers l'heure convenue qu'elle vient frapper à sa porte, Gioia. Quelques secondes plus tard, le voilà devant elle, toujours aussi charmant qu'à son habitude. Son visage se fend d'un doux sourire, lorsque ses yeux se posent sur lui et qu'il l'invite à entrer, venant lui faire la bise. « Hey ! » Qu'elle laisse tomber, alors qu'il s'éloigne doucement d'elle. « Hey… te voilà ! J’espère que le décalage horaire ne sera pas trop dur ? » Il lui sourit, Chris, alors qu'il vient refermer la porte derrière elle. Entre Rome et Vancouver, il y a un grand total de neuf heures d'écart, alors présentement, il fait nuit chez son père, alors qu'ici ce n'est que le début de la soirée. Alors oui, le décalage risque de se faire sentir, mais elle le combattra pour rester éveiller, Gioia. « Oh, il risque de l'être, mais garde-moi éveiller et ça devrait aller. » Qu'elle réplique, un sourire collé à ses lèvres, alors qu'elle l'observe. Elle est heureuse de le voir, la brunette, heureuse de se retrouver chez lui. « Alors, avant que tu me racontes ton voyage, est-ce que je te sers quelque chose à boire ? » À sa question, elle remue doucement la tête. « Je veux bien. Sers-moi ce que tu veux, je te laisse choisir. » Souriante, comme à son habitude, elle le suit à la cuisine et s'installe au comptoir, l'observant. Ses yeux ont bien du mal à se détacher de lui, comme s'ils étaient aimantés à son visage, signe qu'il lui a peut-être manqué lors de son séjour en Italie... Mais pourtant, elle a l'habitude de passer bien des jours sans le voir, alors peut-être est-ce à cause de la distance ? Elle n'en sait rien, qu'importe. « Ça sent bon ! Qu'est-ce que tu nous prépare pour ce soir ? » Qu'elle lui demande, désignant le four d'un petit mouvement de tête, alors qu'il revient vers elle. Une odeur agréable chatouille ses narines depuis son arrivée et elle se demande bien ce qu'il a pu cuisiner.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 150 • POINTS : 410
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Ven 21 Juil 2017 - 16:22

Gio avait dû faire un long voyage et l’idée de faire un souper ce soir pour son retour me paraissait moins bonne qu’au départ. Peut-être aurait-elle préféré avoir du temps pour se reposer. Elle affirma d’ailleurs qu’elle risquait d’être un peu fatigué, mais son sourire qui suivit se voulu rassurant comme d’habitude, comme s’il n’y avait jamais rien qui pourrait atteindre son moral. J’adorais son sourire, il était contagieux et à mon tour je ne pouvais m’empêcher de faire de même ravis pas la perspective que l’on passe la soirée ensemble.  « Très bien, j’essayerai de ne pas être trop ennuyant alors! » dis-je en riant. Après je me voyais bien faire comme un enfant et lui pousser le bras à tous les dix secondes en mode : ne t’endort pas, mais j’avais bien l’intention de laisser se petit côté immature enfouit, j’étais quand même capable d’être raisonnable par occasion. Je proposais quelque chose à boire à Gio qui me donna carte blanche sur le choix. Un petit sourire en coin se dessina alors sur mes lèvres appréciant le fait qu’elle ne soit pas difficile, depuis l’histoire de la bière elle m’avait déjà gagné de toute façon! Je sortie alors une bouteille de vin rouge qui selon les dires étaient bonne et même délicieuse avec un repas de pâtes. Personnellement je n’étais pas vraiment fin connaisseur en la matière alors il n’était pas rare que je demande conseil.  « Hm, alors j’ai cette bouteille de rouge qui pourrait peut-être faire l’affaire? Je sais pas si tu es connaisseuse en vin? Tu pourrais me dire si le choix est pas trop mal… » Je lui souris avant de la lui tendre. Je ne pouvais m’empêcher de penser que comme elle était Italienne qu’elle s’y connaissait forcément.

C’est vrai que l’odeur devenait assez proéminente dans mon petit appartement. Au moins, ça sentait bon, ça devait être bon signe non? Faut dire que je cuisinais assez rarement et que du coup je n’avais vraiment aucune idée du résultat puisque je n’y avais même jamais goûté. Lorsque Gio me demanda ce que j’avais préparé mon sourire s’agrandit. J’étais comme un petit garçon tout fier de ce qu’il venait de réaliser.  « Alors j’ai préparé une lasagne, mais! Comme je sais que tu ne manges pas de viandes ni de produits laitiers j’ai acheté des produits qui n’en contiennent pas! Après je sais pas trop ce que ça va goûter je t’avoues que ce sera aussi une première pour moi. » J’observais le repas qui cuisait dans le four en priant intérieurement que ce soit au moins un peu comestible. Dans le cas contraire on devrait passer au plan B et se commander quelque chose. Mon regard se posa à nouveau dans celui de Gio qui ne semblait pas m’avoir quitté des yeux.  « Et sinon, ton voyage! Raconte-moi tout! » J’imagine qu’elle avait dû passer un bon moment, de pouvoir retrouver sa famille c’était toujours plaisant. Je pris la fameuse bouteille de vin et m’occupait de la déboucher tout en écoutant le récit de la jolie brunette. Je versais le liquide dans les coupes que j’avais déjà sortie puis lui en tendit une avant de lui prendre doucement la main pour l’attirer dans le salon. Le temps que le repas termine de cuire je voulais tout savoir sur ce qu’elle avait fait pendant son voyage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 304 • POINTS : 1117
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : Liloo_59
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Mer 2 Aoû 2017 - 3:56



UNE SURPRISE N'ATTEND PAS L'AUTRE
" christopher & gioia "

Elle est devant lui, la brune, tout sourire, tel elle en a l'habitude, comme si son visage n'exprimait que cette expression de joie. Un rayon de soleil, c'est ce qu'elle est, Gioia, sauf lorsque tout va mal et que ce même sourire l'abandonne. Être près de Chris lui donne le sourire, elle est ravie de le voir et de passer la soirée avec lui. Il espère que le décalage ne sera pas trop difficile pour elle, alors avec un sourire, elle tente de le rassurer. Elle devrait dormir à l'heure actuelle, mais c'est tout à fait hors de question, il n'aura qu'à la tenir éveillée, si elle s'endort. Aux paroles de la brunette, il affiche un nouveau sourire, l'infirmier. « Très bien, j’essayerai de ne pas être trop ennuyant alors! » Il rit et son rire fait apparaître celui de la jeune femme. Elle est convaincue qu'il ne sera pas ennuyant, Christopher, elle doute même qu'elle s'endormira en passant la soirée avec lui. Il ne lui donne pas envie de dormir, bien que ses heures de sommeil soient déjà bien loin. Le beau brun, il lui demande si elle veut boire quelque chose et elle lui laisse carte blanche, Gioia, avant de le suivre à la cuisine, là où elle s'accoude au comptoir, l'observant. « Hm, alors j’ai cette bouteille de rouge qui pourrait peut-être faire l’affaire? Je sais pas si tu es connaisseuse en vin? Tu pourrais me dire si le choix est pas trop mal… » Elle étire un nouveau sourire, l'italienne, tout en prenant la bouteille qu'il lui tend. Le vin, elle s'y connaît pas si mal, mais ce n'est en rien comparable à l'amour que porte son cher père pour cette boisson si précieuse à ses yeux. Il a bien voulu l'éduquer à ce sujet, mais honnêtement, elle ne passe pas beaucoup de temps avec lui, donc elle en a vite oubliés les quelques notions acquissent. « Si mon père était là, il pourrait juger ce vin sous tous ses aspects, moi je m'y connais pas aussi bien que lui. Et cette bouteille, je ne crois pas la connaître... mais je pense bien pouvoir te dire s'il est buvable ou pas en y gouttant ! » Qu'elle laisse tomber, toujours aussi souriante qu'à son arrivée.

L'odeur qui s'échappe du four est plutôt alléchante, elle se demande ce qu'il a bien pu préparer, Chris. Elle lui pose alors la question, intriguée, alors que son sourire à lui s'élargit. « Alors j’ai préparé une lasagne, mais! Comme je sais que tu ne manges pas de viandes ni de produits laitiers j’ai acheté des produits qui n’en contiennent pas! Après je sais pas trop ce que ça va goûter je t’avoues que ce sera aussi une première pour moi. » Elle étire un énième sourire, la brunette, sincèrement ravie de voir qu'il s'est rappelé son côté vegan et surtout qu'il ait prit le temps de lui préparer ce repas, malgré ses restrictions alimentaires. Plusieurs auraient tout simplement commandé des plats vegan ou n'auraient tout simplement pas pris en compte les habitudes alimentaires de la jeune femme. Lui, il avait pensé à elle, s'était forcé pour elle et honnêtement, ça lui faisait vraiment plaisir. Sans doute que les pâtes contenaient des oeufs, peut-être que le fromage contenait des produits laitiers, mais... elle n'est quand même pas de ces extrémistes, Gioia (enfin, peut-être un peu), il lui arrive quelques fois de se montrer plus flexible, lorsqu'elle mange ailleurs que chez elle. Alors si tel est le cas, elle n'en fera pas une histoire, l'italienne.

« Et sinon, ton voyage ! Raconte-moi tout ! » Qu'il lui demande, Chris. Affichant un de ses fameux sourire, elle ne se fait pas prier pour parler de ce séjour tant apprécié. « J'ai passé un très beau voyage. Ça faisait un moment que je n'avais pas vu mon père, mon petit frère ou le reste de la famille... » Qu'elle raconte, alors qu'il s'occupe de déboucher le vin et de le verser dans deux coupes, avant de lui tendre la sienne. Elle le gratifie alors d'un sourire, lui soufflant un léger merci et le laissant la guider jusqu'au salon, sa main dans la sienne. Assise sur le divan, elle l'observe quelques instants, avant de continuer de lui parler de son voyage. « ... donc de voir ma famille, ça m'a vraiment fait du bien ! Et puis j'adore remettre les pieds à Rome, ça me rappelle une foule de souvenirs... » Et elle poursuit son récit, la brunette, elle a surtout passé du bon temps en famille, comme elle connaît bien l'Italie, elle n'a pas vraiment fait de tourisme. Elle a revue des amis d'enfance, elle a même passée une journée avec celle qui était sa meilleure amie, avant qu'elle emménage à Vancouver. Elle a retrouvé son monde, comme chaque fois qu'elle retourne dans son pays natal. « ... enfin bref, c'était un super voyage. Tu aimerais Rome, j'en suis sur. Tout le monde aime Rome. » Qu'elle conclut finalement, son regard perdu dans le sien. Rome est une vile magnifique, pas seulement parce qu'elle y est originaire, Gioia. Elle aime cette ville et elle est convaincue qu'il l'aimerait, lui aussi.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 150 • POINTS : 410
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Dim 6 Aoû 2017 - 3:03

J’étais content de retrouver Gio après tout ce temps sans se voir. Faut dire que même si on se connaissait encore très peu j’appréciais chaque instant en sa compagnie et je m’attachais un peu plus à elle à chaque fois. Ce sentiment que je fuyais depuis ma dernière relation m’était tombé dessus sans même que je m’en rende compte. Même si une part de moi craignait de souffrir comme la dernière fois j’étais incapable de ne pas la revoir. Ravis de ma journée je lui tendais la fameuse bouteille qu’on m’avait conseillé espérant que ça lui plaise. De ce que je connaissais de la jolie brunette elle n’était pas très difficile à ce sujet et risquait pas de passer de commentaires négatifs, mais j’espérais quand même arriver à rendre la soirée parfaite.  « Dans ce cas, quand tu y auras goûté j’espère que tu me feras part de tes commentaires! » lui répondis-je alors que mon sourire refusait de quitter mon visage depuis son arrivée.

La lasagne était toujours en train de cuire au four et l’odeur qui s’en dégageait était plutôt bon signe. D’ailleurs, Gio le souligna ce qui me fit grandement plaisir. J’avais travaillé fort pour arriver à préparer quelque chose qui lui conviendrait. Toujours aussi content qu’un petit garçon de quatre ans qui vient de recevoir un camion de pompier à Noël, je lui décrivis rapidement ce que j’avais préparé ne la quittant pas des yeux. Son sourire me rassura, j’avais peut-être fait un bon choix de repas? J’ai trouvé que c’était pas évident de cuisiner pour une personne qu’on ne connait pas beaucoup et surtout, une personne ayant des restrictions alimentaires. De plus, j’étais loin d’être un grand cuisinier. Changeant de sujet, je lui demandais comment c’était passé son voyage avant de l’attirer vers le salon tout juste après nous avoir servis chacun un verre de vin. J’écoutais son récit avec attention. J’imaginais que ça avait dû lui faire du bien de retrouver sa famille et surtout que Rome semblait être magnifique je l’enviais un peu d’avoir pu y aller, mais je me convainquais qu’un jour j’aurais la chance aussi de voyager.  « En tout cas, de t’entendre en parler je dois dire que ça me fait envie. J’aimerais clairement y aller un jour… on verra bien. » dis-je avant de prendre une autre gorgée de ce merveilleux liquide. Même si l’envie de voyager avait toujours été présente chez moi je n’avais malheureusement pas les moyens de me le permettre, pas en ce moment.

Après qu’on eut terminé de faire le tour de son voyage j’en étais déjà rendu à la moitié de ma coupe de vin et je me dis que j’allais devoir ralentir si je voulais être encore capable de marcher à la fin de la soirée. J’avais parfois tendance à enfiler les verres un peu trop rapidement et ça ne donnait pas toujours de très bons résultats. Une odeur de brûlé se fit plus présente dans l’appartement et en regardant rapidement ma montre je réalisais que ça faisait beaucoup trop longtemps que la lasagne était au four.  « Eh merde… » lâchais-je avant de me lever d’un bond et de me diriger vers la cuisine où l’on pouvait apercevoir un peu de fumée sortir du four. Je l’ouvris rapidement partant la fan au-dessus de celui-ci et en sortit le plat qui avait commencé à noircir sur le dessus. Intérieurement je bouillonnais d’avoir pu l’oublier alors que de l’autre côté je me sentais affreusement mal d’avoir gâché notre repas. Rapidement à l’aide de chiffon je sortis le plat qui vint s’appuyer sur la paume de ma main me brûlant au passage. Tout avait finalement décidé de mal aller. Sans attendre je passais ma main sous l’eau froide maudissant par le fait même ma maladresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 304 • POINTS : 1117
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : Liloo_59
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Mer 9 Aoû 2017 - 19:49



UNE SURPRISE N'ATTEND PAS L'AUTRE
" christopher & gioia "

Il écoute avec attention, les récits de son voyage, Chris. Il ne se fiche pas de ce qu'elle raconte, il est intéressé et elle le sent, la brunette. Même si elle parle durant de longues minutes qui auraient pu sembler interminables pour d'autres. Non, il écoute, son cerveau ne semble pas se déconnecter, il prête attention à tout ce qu'elle dit et il réagit à ses paroles. « En tout cas, de t’entendre en parler je dois dire que ça me fait envie. J’aimerais clairement y aller un jour… on verra bien. » Qu'il réplique, le bel infirmier, lorsqu'elle termine enfin le récit de ce séjour dans son pays natal. Elle étire un léger sourire, Gioia, consciente de la chance qu'elle a de pouvoir voyager à sa guise. Ce n'est pas tout le monde qui est né de parents riches comme les siens, donc les voyages ne sont pas à la portée de tous, elle le sait trop bien. Aller en Europe, c'est cher, très cher, mais peut-être qu'un jour il aura la chance d'y aller. Et si à un moment ils deviennent plus proches, elle et lui, des amis ou plus... autre chose que des connaissances, peut-être qu'il acceptera de l'accompagner lors d'un de ses voyages. Peut-être... Elle aime bien emmener d'amis dans sa famille, Gioia, voyager avec eux, leur faire découvrir le monde. Alors qui sait...

Elle n'a pas vraiment le temps d'ouvrir la bouche et de répondre quoi que ce soit, la brune, Chris échappe un eh merde, avant de se lever d'un bond et de se diriger vers la cuisine. Sur le coup, elle ne comprend pas, Gioia et ses sourcils se froncent légèrement, mais cette odeur de brûlée vient lui chatouiller les narines, à elle aussi. Elle se lève à son tour, l'italienne, arrivant derrière Christopher alors qu'il sort le plat du four. Il y a de la fumée dans l'appartement, pas mal de fumée, alors elle se dirige vers une fenêtre et vient ouvrir celle-ci, afin de faire aérer la pièce, un peu. C'est lorsqu'elle se retourne vers le brun et qu'elle le voit la main sous l'eau qu'elle réalise qu'il vient de se brûler la paume. Alors elle s'approche de lui, la brunette et elle lui glisse une main dans le dos, dans un geste apaisant, avant de regarder par dessus son épaule, afin d'observer cette main en question. « Hey... Ça va ? » Elle ne voit pas grand chose d'où elle est, seulement une forte rougeur, rien de plus normal, à vrai dire. Elle n'est pas médecin, Gioia, ni infirmière comme lui, mais ce qu'elle sait des brûlures, c'est qu'il faut la laisser un l'eau moment sous l'eau tiède ou froide afin de diminuer la douleur. Ensuite, dans son cas à elle, elle applique un peu de sève d'aloès pour calmer le tout, mais elle doute que Chris ait cette plante chez lui. Mais ça va, qu'il lui répond, le brun, ce n'est rien, qu'une petite brûlure. Malgré tout, c'est elle qui se sent mal, parce que si elle n'avait pas autant parlé de son voyage, il n'aurait sans doute pas oubliée la lasagne dans le four et il ne se serait pas brûlé... « Je suis désolée, je t'ai fait gâcher ta lasagne avec tous ces détails sur mon séjour en Italie... » Qu'elle laisse tomber, tout en se mordillant légèrement la lèvre, l'observant par dessus son épaule. « Mais la lasagne n'a pas trop souffert, alors pardon pour ta main, surtout. » Qu'elle ajoute, étirant un léger sourire pour détendre l'atmosphère, un peu. Elle aimerait lui venir en aide, Gioia, mais elle ne sait pas trop quoi faire, parce que l'essentiel pour le moment, c'est qu'il laisse l'eau couler sur la brûlure pendant de longues minutes, non ? Et que surtout, il a l'air de prendre ça plus à légère qu'elle, Christopher. Il a dû voir des brûlures bien pires que celle-là et est tout à fait conscient que d'ici quelques jours, ça ne sera rien de plus qu'une cicatrice. « Je peux faire quelque chose ? » Qu'elle fini par lui demander, le regardant avec un petit sourire. Elle n'aime pas voir les gens qu'elle aime souffrir, l'italienne, même lorsque les blessures sont minimes comme celle-ci.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 150 • POINTS : 410
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Jeu 17 Aoû 2017 - 2:59

J’étais en train de rêvasser à l’Italie lorsque l’odeur du brûlé me sortit de mes pensées. Sans attende je m’étais dirigé vers la cuisine pour en sortir la lasagne du four. Évidemment je l’avais laissé trop longtemps… disons surtout que j’aurais dû mettre le chronomètre comme il était fortement conseillé dans la recette, mais je ne l’avais pas fait. Ce fut toutefois le moindre de mes soucis lorsque le plat entra en contact avec paume de main que je mis aussitôt sous l’eau froide pour atténuer la douleur. Comme la situation n’allait pas assez mal actuellement il fallait que je me brûle en plus. Je sursautais légèrement en sentant une main se poser sur mon dos alors que la voix de Gio résonna jusqu’à mon oreille. Je ne l’avais pas entendu s’approcher et surtout j’aurais préféré qu’elle ne voit pas le désastre que j’avais créé en l’espace d’une minute, même pas.  « Je euh… oui… enfin. Je pense que j’ai un peu gâcher la soirée. » Je voyais un peu plus gros que ce que c’était vraiment, mais j’avais encore un peu de mal à accepter que j’avais laisser brûler notre repas…. Et ma paume de main par le fait même.

Gio s’excusa croyant que c’était sa faute si j’avais gâcher la lasagne et s’excusa aussi pour ma main. Je me tournais vers elle alors que ma paume était toujours sous le jet d’eau. Je posais délicatement mon autre main sur son bras.  « Hey.. non c’est pas ta faute. J’aurais dû mettre le chronomètre et j’ai oublié. Faut dire que je cuisine pas souvent et du coup j’ai encore à apprendre… » répondis-je en haussant les épaules tout en me sentant soulager de voir que son sourire n’avait pas disparu. La jolie brunette me demanda si elle pouvait faire quelque chose et j’observais à nouveau le plat de lasagne qui avait commencé à brûler sur le dessus. Je posais une nouvelle fois mon regard dans celui de Gio me sentant vraiment con pour le déroulement de la soirée.  « Hm, peut-être me dire qu’est-ce que t’aimerais manger? Franchement je me sentirais mal de te faire manger un truc pareille… » J’avais beau sentir qu’elle ne m’en voulait pas je ne pouvais arrêter de me sentir con.  « Je voulais vraiment faire un truc spécial pour toi… » dis-je par la suite après avoir arrêté le jet d’eau avec un air un peu plus timide. Moi qui voulais l’impressionner disons que c’était un peu tombé à l’eau. J’arrêtais le jet d’eau avant de me tourner une nouvelle fois vers la brunette.  « Rassure-moi que j’ai pas gâcher la soirée à cause de la lasagne… » C’est vrai que ça faisait un moment que je n’avais pas eu de réel intérêt envers une fille. Ce qui était certain, c’est que je ne pouvais nier que c’était différent avec Gio. Vue le rythme auquel mon cœur battait dans ma poitrine je savais que je n’étais pas indifférent face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 304 • POINTS : 1117
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : Liloo_59
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Lun 21 Aoû 2017 - 3:26



UNE SURPRISE N'ATTEND PAS L'AUTRE
" christopher & gioia "

Il pense qu'il a gâchée la soirée, Chris, mais ce n'est tellement pas le cas. Lasagne ou non, ils passeront un beau moment. Parce qu'ils s'entendent bien, les deux bruns, que malgré leurs différences, il y a cette chimie indéniable entre eux. Sinon, elle ne serait pas là, Gioia, son coeur serait blindé comme il l'est toujours depuis sa rupture. Elle se tiendrait à distance de lui, comme elle le fait avec les nouveaux mecs qui entrent dans sa vie et qui sont potentiellement intéressants. Sauf qu'à Chris, elle lui laisse une chance de lui prouver qu'il vaut mieux que ses ex, à cause de cette chimie, justement. Parce qu'elle est bien avec lui, qu'elle a envie de passer du temps avec lui, détruisant les barrières mentales qu'elle avait construites avant sa rencontre. Alors, pas besoin que son repas soit réussie pour que la soirée le soit, elle aussi. Gioia, elle n'est tellement pas du genre à s'en faire avec ces choses-là. Il y a tellement plus important que ça et c'est l'intention qui compte, qu'on dit, non ? Elle tente donc de le rassurer, la brunette, elle s'excuse pour la lasagne brûlée, prenant le blâme et essayant d'y ajouter une touche d'humour, pour qu'il comprenne que tout va bien. Il se tourne alors vers elle, l'infirmier et pose sa main intacte sur son bras. « Hey.. non c’est pas ta faute. J’aurais dû mettre le chronomètre et j’ai oublié. Faut dire que je cuisine pas souvent et du coup j’ai encore à apprendre… » À nouveau, elle tente un sourire rassurant, la jolie brune. « Je t'apprendrai, si tu veux. » Qu'elle répond tout simplement, avant de lui demander si il veut qu'elle fasse quelque chose pour l'aider. « Hm, peut-être me dire qu’est-ce que t’aimerais manger? Franchement je me sentirais mal de te faire manger un truc pareille… » Son sourire ne se déloge pas de ses lèvres, trouvant la situation bien moins dramatique que lui. « Je voulais vraiment faire un truc spécial pour toi… » Qu'il laisse tomber, l'air un peu gêné, avant de fermer le jet d'eau. À nouveau, elle ne peut s'empêcher de le trouver craquant avec cet air timide sur le visage, cet air déçu, lorsqu'il se retourne vers elle, croyant qu'il a gâchée la soirée pour un simple plat. « Chris... » « Rassure-moi que j’ai pas gâcher la soirée à cause de la lasagne… » Elle étire alors un doux sourire, l'italienne, venant poser sa paume contre la joue du brun et caressant doucement son visage du bout des doigts. Elle l'observe alors, Gioia, scrutant ses yeux d'un brun sombre et profond. « Ne t'en fais pas, ce n'est qu'une lasagne, Chris. Si ça, ça gâche notre soirée... ça voudrait dire que je suis bien idiote. Je me fiche de ce qu'on mange, j'ai envie de passer du temps avec toi, tout simplement. » Elle sourit, l'italienne, faisant glisser doucement sa main sur sa nuque. « Mais j'apprécie l'effort. J'apprécie que tu aies pris le temps de cuisiner pour moi, même si le résultat n'est pas celui que tu espérais. » Elle est sincère, la brune, elle apprécie son effort, son attention. Lasagne brûlée ou pas, elle est heureuse d'être là, avec lui. « On va quand même passer une belle soirée, je n'en doute pas du tout. » Sans réfléchir, elle se hisse légèrement sur la pointe des pieds, Gioia et elle vient déposer un doux baiser sur ses lèvres, avant d'éloigner son visage du sien. « Et si on commandait un truc rapide ? » Qu'elle laisse tomber, tout simplement, le même sourire sur les lèvres. Elle n'est pas difficile, la brunette, elle se contenterait d'une simple salade



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 150 • POINTS : 410
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Dim 3 Sep 2017 - 19:02

La maladresse faisait partie de moi, mais dans des moments comme ce soir j’avoue que j’aurais vraiment préféré m’en passer. Je ne voulais en aucun cas que Gio pense que c’était sa faute ce qui arrivait, honnêtement même seul j’aurais été facilement capable de gâcher un repas. J’insistais alors sur le fait que j’étais le seul en faute et que le fait que je ne cuisine jamais n’aidait pas forcément.  « Je serais pas contre un petit cours de cuisine si jamais on en a l’occasion! » répondis-je tout en lui retournant son sourire. Je me sentais déjà plus léger même si une part de moi était déçu de ne pas avoir réussi à l’impressionner comme j’aurais aimé. J’espérais seulement qu’elle ne garderait pas cette soirée comme un mauvais souvenir. Sa main se posa sur ma joue et nos regards se croisèrent. Contrairement à moi, cette situation n’avait pas l’air de l’avoir affecté du tout. Ses paroles se voulaient rassurant alors que je sentais sa main se glisser le long de ma nuque, un frisson me parcouru le corps alors que mes lèvres s’étirèrent une nouvelle fois en un sourire gêné.  « C’est fin… c’était pas grand-chose… » En réalité ça m’avait pris une bonne partie de ma journée à préparer, mais au final c’était surement dû à mon manque d’expérience.

Alors que je ne m’en attendais pas du tout, les lèvres de Gioïa viennent se coller contre les miennes. Le baiser fut bref, beaucoup trop bref à mon goût, mais suffisant pour me refaire sincèrement sourire alors que je ne peux m’empêcher de penser que j’ai envie de l’embrasser à nouveau. Il me fallut un bref délais pour réaliser qu’elle venait de me poser une question et je secouais rapidement la tête pour revenir à la réalité.  « Bonne idée, qu’est-ce qu’on peut commander? » Je savais qu’elle avait des restrictions alimentaires et c’est pourquoi je me dis qu’elle était la mieux placé pour savoir où c’était possible de commander. Je posais doucement une main sur sa hanche pour l’attirer un peu plus vers moi alors que nos regards ne s’étaient toujours pas quitté.  « Avant de commander… j’aimerais te dire que tu me plait vraiment beaucoup. Et.. » Je baissais mon regard un petit moment ne sachant pas si ce que je dirais mettrais un terme à la soirée ou non, mais j’aimais que les choses soient claires.  « Je suis pas le plus doué pour m’exprimer. » dis-je en riant légèrement avant de reprendre aussitôt.  « Mais ça fait longtemps que je me suis pas sentis comme ça avec quelqu’un. » Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas senti ainsi avec une fille et étonamment même si je ne connaissais que très peu Gio, je lui faisais confiance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 304 • POINTS : 1117
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : Liloo_59
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Jeu 7 Sep 2017 - 19:58



UNE SURPRISE N'ATTEND PAS L'AUTRE
" christopher & gioia "

Dans sa tête, c'est clair et limpide, la soirée n'est pas gâchée par une lasagne brûlée, parce que si c'était le cas, il faut dire qu'elle n'aurait pas toute sa tête, Gioia. Il aurait pu lui servir un simple bol de riz blanc, elle l'aurait mangé et la soirée aurait pu être très belle quand même. Parce que avec elle, ça ne sert à rien de se casser la tête, elle n'est pas compliquée, la brunette. Alors elle prend le tout avec un sourire, l'italienne et se hisse sur la pointe des pieds, venant déposer un baiser sur les lèvres du brun, pour le rassurer et parce qu'elle en a envie, aussi. Puis lorsqu'elle éloigne son visage et qu'elle lui propose de commander quelque chose à manger, elle voit un sourire sur ses lèvres à lui, un vrai, un sincère. Elle étire un nouveau sourire, la brune, voyant qu'il reste perdu dans ses pensées, l'espace de quelques secondes. « Bonne idée, qu’est-ce qu’on peut commander ? » La voilà à son tour pensive, que peuvent-ils commander ? Elle connaît quelques restaurants sympas dans le coin, quelques restaurants où ils servent des plats vegan, mais s'il le désire, Chris, il peut se commander ce qu'il veut. Alors qu'elle réfléchie, la main du bel infirmier se pose sur sa hanche et il attire la brune vers lui. « Avant de commander… j’aimerais te dire que tu me plait vraiment beaucoup. Et... » Son regard à elle ne le quitte pas, alors qu'il baisse les yeux, un petit instant. Ce qu'elle aime chez lui, c'est sa sincérité, même si parfois, il n'est pas à l'aise de la dévoiler. Il a ce petit côté timide qui lui plaît et qui le rend vraiment craquant, elle doit l'avouer. « Je suis pas le plus doué pour m’exprimer. » Il rit légèrement et elle ne peut s'empêcher de sourire, la brunette, ne le quittant toujours pas des yeux. « Mais ça fait longtemps que je me suis pas sentis comme ça avec quelqu’un. » Elle pourrait croire que c'est du grand n'importe quoi, qu'il dit des belles paroles, pour l'attirer dans son lit, mais il n'est pas comme ça, Chris, elle peut le sentir. Oui, elle a tendance à être assez naïve, Gioia, elle a trop tendance à offrir sa confiance facilement aux gens, mais cette fois, elle sent qu'elle n'a pas confiance aveuglément. Un doux sourire s'accroche à ses lèvres, alors qu'elle glisse à nouveau sa main sur sa nuque, son regard rivé sur le sien. Il lui plaît beaucoup, le brun, même si elle ne le connaît pas depuis très longtemps. Mais faut-il des mois et des mois avant d'être bien avec une personne ? Non, elle ne croit pas, Gioia et elle est bien avec lui. Il lui donne envie de sourire et en peu de temps, il lui a fait oublier cet homme qui lui a brisé le coeur. N'est-ce pas un signe ? « Tu sais, Chris, après ce qui s'est passé avec mon ex, je ne pensais pas pouvoir me rapprocher de quelqu'un d'autre aussi rapidement... mais tu as brisées mes barrières en un claquement de doigt... » Elle se mord légèrement la lèvre inférieure, avant d'étirer à nouveau un doux sourire. Puis elle se rapproche encore un peu plus de lui, la jeune italienne, glissant ses deux bras autour de sa nuque. « Et tu me plais beaucoup, mais je pense que c'est assez apparent... » L'idée de commander un truc ne lui passe même plus par la tête, comme hypnotisé par ses yeux à lui, son regard, son sourire. Parce que ça fait des mois qu'elle ne s'est pas sentie aussi bien près d'un homme et elle n'a pas vraiment envie que ça s'arrête. Elle s'était dit qu'elle irait lentement, cette fois, qu'elle prendrait tout son temps, mais... c'est comme une attraction, son corps est attiré vers le sien. Et donc à nouveau, elle vient unir ses lèvres aux siennes, mais cette fois dans un baiser beaucoup moins chaste que le premier. Quelle fille serait restée de marbre, alors que le mec qui lui plaît vient de lui avouer que ça fait longtemps qu'il ne s'est pas senti aussi bien avec quelqu'un ? Pas une fille comme Gioia, en tous cas.



SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


• INSCRIS LE : 24/04/2017
• MESSAGE : 150 • POINTS : 410
• CÉLÉBRITÉ : Nick Bateman
• CRÉDITS : Ploup
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Dim 17 Sep 2017 - 15:57

Ça fait longtemps que je n’ai pas ressenti rien pour personne. Depuis ma dernière rupture je pense que j’ai évité de me laisser aller dans les relations amoureuses parce que j’avais trop peur de souffrir comme la dernière fois. Pourtant me voilà devant Gioïa, le cœur battant plus rapidement rien qu’en la voyant, rien qu’en la touchant. Mes sentiments s’étaient développés sans même que je ne m’en rende vraiment compte. Ses lèvres vinrent à la rencontre des miennes, puis celle-ci me propose de commander quelque chose, mais ma tête était ailleurs. Je lui demandais alors ce qu’elle aimerait commander, mais ne lui laissais pas vraiment le temps de me répondre que je posais une main sur sa hanche et lui déclarais nerveusement ce que je ressentais pour elle. Plus je repensais à ce que je venais de lui dire et plus j’avais l’impression que ça ne voulait rien dire. Pour moi c’était ma façon de lui avouer que j’avais des sentiments pour elle, mais j’avais peur maintenant qu’elle ne le comprenne pas de cette façon. J’étais clairement pas très doué pour m’exprimer sur mes ressentis, mais j’espérais qu’elle comprendrait où je voulais en venir. Je sentis alors la main de la jolie brunette sur ma nuque et mon regard se posa dans le sien, elle était souriante comme à son habitude, c’était toujours agréable de la voir ainsi.

Ses paroles en disent long, elle aussi il semble qu’elle ne soit pas indifférente, mais je ne pensais pas avoir réussi à faire ma place si facilement. Je savais qu’elle était célibataire depuis peu et que son ex semblait toujours lui tourner autour alors je ne pensais pas qu’elle pourrait ressentir quelque chose pour moi en retour aussi rapidement. Je l’observe se mordiller la lèvre inférieure ne pouvant m’empêcher de penser à quel point elle est sexy en plus de tout le reste. Je souris lorsqu’elle m’avoua que je lui plais également avant que nos lèvres ne viennent s’unir à nouveau dans un baiser un peu moins sage que le précédent. Je me permets alors de le lui retourner, le baiser se voulant plus langoureux, ma langue venant caresser la sienne. Ma main qui était posée sur sa hanche remonta doucement sous son haut alors que je prolongeais le baiser. Le bout de mes doigts entra en contact avec sa peau et j’arrêtais un court un instant le baiser, posant mon regard dans le sien.

Depuis le premier soir qu’on s’était rencontré je la désirais, et ce désir était toujours autant présent sauf que maintenant c’était différent puisqu’elle me plaisait vraiment en tant que personne et pas que physiquement. Je retirais alors délicatement son haut qui se retrouva au sol à nos pieds, je sentais déjà mon corps bouillir d’envie alors que mes lèvres trouvèrent son cou embrassant chaque parcelle de celui-ci. Je remontais à son oreille afin de lui murmurer doucement.  « T’es magnifique Gio… suis-moi. » lui dis-je tout en prenant sa main dans la mienne et l’attirant jusqu’à ma chambre. L’endroit se voulait plus convenable selon moi pour la suite des choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/ http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Elle est née en Italie, Gioia, dans la belle capitale de Rome ✽ Elle est arrivée au Canada à l'âge de onze ans ✽ Elle a encore un fort accent italien, bien qu'elle parle parfaitement anglais ✽ Elle a un chien qu'elle adore, son nom est Saul et c'est son bébé, son petit amour ✽ Son fiancé l'a laisser tomber la veille de leur mariage, depuis son coeur est blindé, elle ne fait plus autant confiance aux hommes, pour ce qui est du plan émotionnel ✽ Quand son ex-fiancé a voulu revenir vers elle, elle a feint un faux petit copain, juste pour le tenir à l'écart. Sauf que c'est faux, elle est toujours célibataire, Gioia ✽ Elle est vegan, elle ne mange aucune viande, ni quoi que ce soit qui vient de l'exploitation d'un quelconque animal ✽ Elle donne pour des œuvres de charité et elle fait du bénévolat à plusieurs endroits, Gioia. Refuges pour animaux, foyer pour personnes âgés, hôpitaux... ✽ Elle sait jouer du piano et du violon.

• INSCRIS LE : 06/05/2017
• MESSAGE : 304 • POINTS : 1117
• CÉLÉBRITÉ : Emily Didonato
• CRÉDITS : Liloo_59
• DC : Nicholas & Nessa.
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]
Mar 19 Sep 2017 - 19:29



UNE SURPRISE N'ATTEND PAS L'AUTRE
" christopher & gioia "

Elle ne devrait peut-être pas, Gioia, se laisser entraîner dans ce tourbillon, parce qu'ils avaient dit qu'ils prendraient leur temps, mais l'espace d'un instant, les choses s'accélèrent, entre les deux bruns. D'ailleurs, c'est sa faute à elle, l'italienne, c'est elle qui vient poser ses lèvres contre les siennes, c'est elle qui vient lui arracher un baiser, encore une fois. Elle joue avec le feu, pourtant, elle ne désire pas être brûlée au passage, elle l'a trop été par le passé. Elle a confiance en Chris, c'est pourquoi elle se laisse aller, c'est pourquoi ses lèvres prennent possession des siennes, avec assurance, avec désir et envie. Ses doigts brûlants contre sa peau lui procure des frissons, c'est un contact dont elle a envie, un contact dont elle a besoin. Gioia, elle étire un léger sourire, alors qu'il recule doucement son visage du sien, ses yeux sombres s'accrochant aux siens. Non, ce soir ce n'est pas de la pure folie que de se laisser aller un peu, Christopher lui plaît beaucoup et elle n'a pas l'impression que tout sera gâché entre eux, si elle franchit cette barrière. Elle le laisse lui retirer son haut, l'italienne et lorsque ses lèvres entrent en contact avec sa peau, une myriades de frissons viennent parcourir celle-ci. Du désir, elle en a pour lui depuis ce premier soir, mais jusque là, le désir n'avait pas atteint une aussi grande intensité. Elle se laisse complètement aller, la brune, elle ne se pose plus aucune question et s'abandonne complètement au moment présent. Gioia, elle se laisse entraîner jusque dans la chambre, là où ses lèvres retrouvent les siennes, le seuil de la porte étant à peine franchit.





SÈCHE TES PLEURS ⊹ j'ai jamais vu une fille pleurer autant pour un garçon. J'ai jamais vu l'amour créer de la haine de cette façon. Ses chagrins de jour vont finir dans ceux de la nuit. Faut la voir marcher d'un pas pas lourd, comme si chaque pied pesait sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]

Revenir en haut Aller en bas
 

Une surprise n'attend pas l'autre [Gio & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une connerie n'attend pas l'autre... - Caleb T. Harker
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: sud ouest :: South Cambie-