Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✘ Il n'a plus de contacts avec sa famille bien qu'il sache où habitent sa mère et sa sœur. ✘ Il se drogue encore malgré le fait qu'il ait tenté de se sevrer. ✘ Pour payer sa cam et son loyer, il fait des combats de rue, ça lui vaut souvent de bonnes blessures et des règlements de compte. ✘ Il joue de la guitare et chante, souvent dans des parcs mais également dans des bars quand des soirées sont organisées. ✘ Il a une chienne bouledogue anglaise du nom de Dita, une vraie diva. ✘ Il porte souvent de nombreux bracelets en cuir ou des bandanas noués à ses poignets. ✘ Il a toujours un médiator quelque part, juste au cas où, même s'il joue sans. ✘ Il est du genre plutôt impulsif, s'énerve facilement, devient parfois violent.

• INSCRIS LE : 25/07/2017
• MESSAGE : 181 • POINTS : 1365
• CÉLÉBRITÉ : Elias Samson
• CRÉDITS : Winter Soldier
• DC : //
MessageSujet: Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)
Jeu 27 Juil 2017 - 10:28

Pop-corns & hair dye

Rose & Saoirse

 
Toute fière de son résultat, Saoirse venait de dresser une belle assiette avec un joli sandwich découpé en triangles, qui lui donnait elle-même l'eau à la bouche. Elle avait fait preuve d'inventivité, comme elle avait souvent l'habitude de le faire lorsqu'elle était à sa boutique : la recette était une toute nouvelle idée, et elle avait hâte de la présenter à son mari, qui attendait dans le salon, posé sur le canapé, une bière à la main. Ce n'était pas rare, qu'elle soit à lui faire la cuisine, bonne petite épouse derrière les fourneaux, alors qu'il n'avait pas même usé d'une formule de politesse quelconque pour venir lui demander à manger. Généralement, elle se contentait d'un « j'ai faim » ou d'un « fais moi à bouffer », sur lequel elle ne relevait pas. Elle savait d'un côté qu'il aurait pu être plus avenant avec elle, mais elle était sans doute un peu aveuglée par l'amour qu'elle lui vouait, et aussi probablement un peu stupide pour ce qui concernait les sentiments.

Alors, quand elle eut fini de concocter son petit plateau avec le sandwich et quelques gourmandises en plus, la jeune femme laissa son tablier à la cuisine pour venir lui apporter son repas, alors qu'elle s'était elle-même oubliée car elle n'avait pas très faim. Travailler dans une boutique de nourriture avait ses avantages, mais clairement, à la fin de la journée, elle était rarement aussi gourmande que les matins. Pour le coup, elle n'avait pas du tout d'appétit, et elle se dépêcha d'apporter le plateau pour l'installer sur la table basse du salon. « Ah, c'est pas trop tôt, j'ai bien cru que tu fabriquais le pain » fut-elle accueillie, réplique à laquelle elle se contenta de répondre par un sourire gêné, mais sans aucun sentiment de haine ou de rancœur. Saoirse leva les yeux vers cet homme dont elle était folle amoureuse, et s'excusa bien vite d'avoir pris autant de temps.

Elle n'avait jamais spécialement vu cette relation comme quelque chose de néfaste pour elle : il était presque comme son premier amour : elle s'était bien entichée d'un ou deux hommes avant lui, mais clairement rien d'aussi sérieux. Pour le coup, elle avait été un peu surprise la première fois qu'il avait levé la main sur elle, mais elle avait fini par s'y habituer, et surtout, par comprendre avec les discours de son mari qu'elle lui pardonnerait quoi qu'il arrive, et qu'elle lui devait le respect sans se poser de questions. Elle prit place sur le canapé, déposant sa tête fatiguée sur l'épaule de l'homme qui la chassa d'un coup de bras. Elle ne moufta pas, mais le vit prendre son sandwich et se contenta d'attendre son avis sur sa nouvelle recette, un large sourire aux lèvres.

Quelques secondes après la première bouchée, il reposa le sandwich en crachant les restes sur le tapis, et la jeune femme sentit son visage se décomposer rapidement. Elle sentait qu'elle l'avait énervé, sans savoir encore pourquoi, mais elle avait soudainement une peur viscérale qui naissait dans ses veines. Elle savait ce qui risquait de l'attendre, et la seconde remarque ne tarda pas à tomber. « C'est quoi ce truc dégueulasse ? Depuis quand tu fous des pickles dans mes sandwiches, idiote ?! » Cette remarque lui piqua droit dans le cœur, et elle s'excusa rapidement avant de promettre qu'elle ne recommencerait pas. « Je vais pas le manger ton truc pourri, hein » fit-il, alors qu'il se levait en l'empoignant par les cheveux pour l'amener à la cuisine.

« Je.. Je n'ai plus de pain, il va falloir que je descende en acheter.. » bégaya-t-elle timidement, de peur que ce manque ne lui octroie la colère de son mari. Ce dernier l'ayant attendu au tournant, il lui décocha une bonne claque dans la tempe qui lui échappa quelques larmes compulsives. La jeune femme se mordit les lèvres, essayant de ne pas pleurer quand il lui beugla de se dépêcher parce que les stores allaient fermer. Elle se hâta de fouiller dans son sac pour trouver de la monnaie, et fila en refermant délicatement la porte derrière elle. Il ne fallut que quelques secondes pour que son mari ne la rattrape en lui hurlant qu'il n'avait finalement plus besoin qu'elle revienne, et elle se retrouva pantoise, seule dans les couloirs de l'immeuble, à prier pour que les cris n'aient pas ameuté le quartier. Elle commença à descendre les escaliers, croisant alors une silhouette à qui elle s'adressa sans savoir de qui il s'agissait, tout en essuyant ses larmes d'un revers de manches. « Je.. Je vais juste chercher mon courrier ! » tenta-t-elle pour se justifier, la tempe encore rougie par les gestes violents de son mari.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétalienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️

• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 251 • POINTS : 877
• CÉLÉBRITÉ : jelka jpg
• CRÉDITS : (avatar)Winter Soldier + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)
Dim 6 Aoû 2017 - 6:02



Pop-corns & hair dye

Wolves asleep amidst the trees, Bats all a-swayin' in the breeze, But one soul lies anxious, wide awake, Fearing all manner of ghouls, hags, and wraiths.
Saoirse & Rose



Un samedi des plus communs, sauf qu’elle était de repos cette fois-ci alors que le samedi généralement était le jour où il y avait le plus de monde. Rose avait voulu prendre un jour de congé, ayant d’autres affaires à s’occuper durant la journée. Des choses plus importantes ? Non pas vraiment, à vrai dire elle avait eu envie de consacrer une journée à la musique. Alors elle s’était enfermée chez elle, sa guitare à la main pour jouer quelques essais qu’elle avait gribouillés sur son carnet. Elle avait encore pas mal de choses à montrer à Jasper pour le groupe qu’ils voulaient monter tous les deux et avait hâte de savoir si ça lui plaisait. Elle n’avait cessé que pour promener  son chien, pour manger aussi éventuellement et prendre quelques appels de clients encore indécis sur leurs motifs qu’elle allait bientôt leur tatouer. Heureusement que Rose était d’une patience exemplaire, mais pour beaucoup ce n’était pas aussi facile qu’elles de sauter le pas de l’aguille pour s’implanter un motif indélébile sous la peau. En parlant de cela, elle avait son nouveau tattoo depuis la veille, il restait de la place sur ses mollets alors elle avait fait faire par l’un de ses collègues le portrait d’un chef amérindien dont elle avait dévoré les légendes depuis toute petite. En vivant dans le Texas, avec un père cow-boy elle en avait bouffé de ces histoires du grand far-west, une époque mitigée de son point de vue. La jeune femme avait quand même fait quelques retouches elle-même une fois chez elle, des petites choses que son ami ne verrait pas de toute façon.

Alors qu’elle était concentrée sur sa musique, elle entendit Pongo couiner un peu. Rose porta son regard sur lui, il était debout dans son panier et elle se demandait ce qu’il pouvait bien avoir.

« Quoi t’as bouffé y’a une heure ! »

Le chien tourna la tête sur le côté, ne comprenant sans doute pas de quoi elle parlait. Il semblait nerveux mais elle ne voyait pas pourquoi jusqu’à ce qu’elle entende quelques bruits provenir des voisins du dessus. C’était assez mal isolé, et la voix du mec portait assez jusqu’à résonner dans les murs de son appartement. Rose écrasa sa cigarette, le nez en l’air, la mine un peu déconcertée. Elle entendit leur porte d’entrée claquer, la jeune femme s’empressa d’aller sur le pallier au niveau des boites aux lettres et prétexta chercher son courrier. C’est là qu’elle vit Saoirse descendre, elle ne l’avait même pas regardée qu’elle essayait de justifier sa présence ici.  Rose fronça les sourcils, en tant que voisine elle les avait déjà entendus plusieurs fois dans des scènes de ménage dont pour la plupart résultaient des colères de son mari. Une femme battue, voilà ce qu’elle était et si jusque là elle n’avait eu que des soupçons, à la voir ainsi les yeux rougis et les joues portant des marques, elle venait juste le lui confirmer.

« Viens je t’invite chez moi ! »

Rose attrapa sa voisine par le bras sans réellement attendre sa réponse en redoutant qu’elle ne refuse et l’invita à entrer chez elle. Là elle la fit asseoir sur le canapé et entreprit de passer derrière le bar de la cuisine. Elle avait justement fait chauffer de l’eau pour se faire un thé et prépara deux tasses dans lesquelles elle jeta deux sachets de thé vert au jasmin. Le dalmatien de rose, curieux, s’était approché de Saoirse, il l’avait très vite reconnue  mais semblait quelque peu déconcerté de la voir pleurer. Il la regardait simplement, planté devant elle et posa sa tête sur ses genoux avec son air dépité.

« Ça te dit de passer la soirée chez moi ? J’ai fait une pizza, on peut bien se la partager ! » Fit Rose en revenant vers elle.

La jeune femme tendit sa tasse à l’effigie de Johnny Depp à sa voisine avant de poser sa propre tasse qui elle, était un des nombreux goodies de Slash qu’elle possédait. C’était un sujet plutôt délicat à aborder mais Rose ne comptait certainement pas rester sans rien faire. Dans tos les cas elle ne la laisserait pas retourner chez elle maintenant qu’elle l’avait vu pleurer et avec ces traces qu’elle portait sur ses joues. Il l’avait sans doute giflée, et à en voir ses cheveux complètement décoiffée, elle soupçonnait qu’elle puisse avoir été d’autant plus malmenée.  Qu’elle le veuille ou non, rose allait appeler la police avant de se laisser emporter par la colère et aller elle-même casser la gueule à cette pourriture qui lui servait de mari et qui était pas fichu de prendre soin de son épouse. Le principal d’abord était de la mettre à l’aise, de la laisser respirer et lui faire comprendre que chez elle, elle était en sécurité et aucun mal ne lui serait fait.

« Et puis j’ai mes racines à refaire, si t’as envie de t’y coller ! »










Freeze your pain. It won't take long. Take my hand and hear me call. This is who we are. Ease your fear. Elevate. Lay with me and close your eyes. Avalanche

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


✘ Il n'a plus de contacts avec sa famille bien qu'il sache où habitent sa mère et sa sœur. ✘ Il se drogue encore malgré le fait qu'il ait tenté de se sevrer. ✘ Pour payer sa cam et son loyer, il fait des combats de rue, ça lui vaut souvent de bonnes blessures et des règlements de compte. ✘ Il joue de la guitare et chante, souvent dans des parcs mais également dans des bars quand des soirées sont organisées. ✘ Il a une chienne bouledogue anglaise du nom de Dita, une vraie diva. ✘ Il porte souvent de nombreux bracelets en cuir ou des bandanas noués à ses poignets. ✘ Il a toujours un médiator quelque part, juste au cas où, même s'il joue sans. ✘ Il est du genre plutôt impulsif, s'énerve facilement, devient parfois violent.

• INSCRIS LE : 25/07/2017
• MESSAGE : 181 • POINTS : 1365
• CÉLÉBRITÉ : Elias Samson
• CRÉDITS : Winter Soldier
• DC : //
MessageSujet: Re: Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)
Dim 13 Aoû 2017 - 19:04

Pop-corns & hair dye

Rose & Saoirse


C'était très gênant pour elle, de se retrouver dans le couloir, nez à nez avec sa voisine et amie, alors qu'elle était dans un état pareil. Saoirse renifla discrètement, essuyant ses larmes d'un revers de manche qui ne laissa plus que ses yeux rougis à cause de la dispute et du choc qu'elle venait d'avoir. Rose semblait elle aussi là pour venir récupérer son courrier, ce qui la rassura dans un premier temps, mais bien vite, elle se rendit compte que son amie avait peut-être bel et bien entendu les derniers mots de son mari. Saoirse baissa le regard très rapidement, honteuse, parce qu'elle savait bien au final que les murs de cet immeuble n'étaient pas des mieux isolés. Cependant, elle s'avança vers sa boîte aux lettres, timide et gênée, et n'eut pas le temps de lever sa clef – qu'elle avait heureusement sur elle – que Rose l'attrapa par le bras pour l'entraîner dans son appartement, où elle disait l'inviter.

Saoirse se trouva prise au dépourvu, elle n'avait clairement pas bonne mine et savait alors que Rose avait du le remarquer. En même temps.. Il fallait sans doute être idiot ou égoïste pour ne pas remarquer le raffut qui se faisait dans le treizième appartement de l'immeuble, et encore plus pour ne rien comprendre devant la mine déconfite et rougie de la demoiselle. Elle se sentait pathétique, idiote au possible ; mais de l'autre côté.. Elle savait bien que c'était elle la fautive, et qu'il fallait qu'elle assume les conséquences de ses inepties. Elle n'osa pas répliquer quand Rose la traina chez elle, refermant la porte, avant de la trainer jusque dans la cuisine. Saoirse se mordilla les lèvres, mais elle fut rassurée de voir que son amie, même si elle savait, n'allait pas lancer le sujet de but en blanc. Combien de temps avait-elle pour souffler ? Un quart d'heure ? Une heure ? Elle n'en savait rien, mais elle apprécia de pouvoir se réchauffer les mains autour d'une tasse de thé bien chaude.

Elle ne sut quoi répondre lorsque Rose lui proposa de rester pour la soirée.. Bien sûr que cela lui ferait plaisir, mais elle craignait d'en venir trop vite au sujet sensible, ou encore pire, que son mari ne lui réserve un sacré accueil lorsqu'elle reviendrait. Cependant, maintenant qu'elle était là, elle ne pouvait décemment pas refuser. Elle accueillit la proposition de Rose d'un sourire, et profita de son idée pour les racines afin de rebondir sans avoir à accepter ouvertement de rester ici. « Tu as de la chance, les couleurs, ça me connait bien.. » fit-elle, en désignant sa tignasse fraîchement repeinte dans une teinte fuchsia qui tapait fortement à l’œil. Rose connaissait bien sûr les goûts plutôt excentriques de Saoirse, ce qui, bien évidemment, ne se limitait pas à une crinière aux couleurs florales. Elle avait toujours un rouge à lèvres écarlate ou alors assez soutenu pour ne pas passer inaperçu, et sa garde robe était garnie d'une bonne quantité de robes rétro aux motifs tous plus complexes les uns que les autres. Elle avait en fait seulement deux robes unies ; une rouge, pour les grandes occasions, et une noire, pour les occasions moins festives.

Saoirse porta machinalement la tasse de thé à ses lèvres, tout en prenant son temps pour éterniser le moment, comme pour combler le vide d'une discussion où les non-dits occupaient une part importante de l'esprit de chacune. Elle la reposa, ses mirettes sondant la pièce à la recherche d'un sujet qui pourrait toutes les deux les distraire de l'incident qui venait de se produire. Elle laissa échapper un sourire tout en observant la guitare encore sortie dans le salon. « Tu as composé quelque chose ? J'aimerais bien que tu me montres ! Je joue du violoncelle mais la guitare électrique, j'ai toujours trouvé ça très fascinant ! » Elle espérait sincèrement que Rose aille dans son sens, au moins pour le moment, parce qu'elle n'était vraiment pas prête à assumer et à lui raconter ce qui se passait chez elle. Pongo, comme à son habitude, venait la saluer, mais il semblait un peu éteint, tout comme elle. La jeune femme le gratifia d'une grattouille sur la tête avant de reprendre une gorgée de son thé. « Tu en joues depuis combien de temps ? »





~ Ralentissement jusqu'au 7/11 ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétalienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️

• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 251 • POINTS : 877
• CÉLÉBRITÉ : jelka jpg
• CRÉDITS : (avatar)Winter Soldier + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)
Ven 1 Sep 2017 - 13:37



Pop-corns & hair dye

Wolves asleep amidst the trees, Bats all a-swayin' in the breeze, But one soul lies anxious, wide awake, Fearing all manner of ghouls, hags, and wraiths.
Saoirse & Rose



A l’abri des coups, Rose avait espéré que Saoirse n’essaye pas de se défiler et une fois sa tasse de thé bien chaude entre les mains, cela sembla suffisamment la réconforter pour qu’elle accepte de rester. C’était terrible ce qui lui arrivait, cela mettait Rose complètement hors d’elle et il était hors de question qu’elle la laisse repartir sans avoir fait quelque chose. Qu’elle soit d’accord ou pas, qu’elle finisse par lui en vouloir ou non, Rose allait appeler les flics ou une association pour l’aider dans ses démarches et que ce rat cesse de lui ronger l’esprit en lui faisant un chantage psychologique monstre. Elle avait besoin d’aide et Rose refusait de la laisser tomber. Alors les cheveux avaient été la première excuse, bon c’était quand même vrai, mais au moins cela allait la laisser ici le temps qu’elle puisse souffler et peut être réaliser que ce qu’il se passait chez elle était tout sauf normal.

Dans le silence retombant, alors que Rose se demandait comment aborder le sujet, elle ne fut pas surprise de l’entendre dévier soudainement la conversation vers quelque chose et  sur la première qui entra dans son champ de vision et la concernant ce n’était clairement pas difficile de constater que la musique avait une part importante dans sa vie. Rose avait conscience qu’elle faisait ça pour éloigner le sujet épineux qui lui restait dans le pied tant qu’elle continuait de vivre avec ce salopard qui la maltraitait. Le désir de Rose n’était pas de lui forcer la main mais plutôt de montrer qu’elle n’était pas seule dans cette histoire et que si elle avait besoin de soutien, elle pouvait toujours descendre d’un étage pour la retrouver. Alors la tatoueuse n’essaya pas de rentrer dans cette discussion là même si elle en mourrait d’envie pour lui faire réaliser à quel point elle était en train de foutre sa vie en l’air. Si cet homme la frappait il était aussi capable de la tuer. Rose étira un fin sourire, l’heure viendrait de toute façon où elle lui glisserait une petite remarque, en attendant elle avait habilement lancé le sujet sur quelque chose que Rose maitrisait et adorait tout particulièrement. La musique prenait une place importante dans sa vie, non pas seulement parce qu’elle est chanteuse mais surtout parce qu’elle ne peut se passer d’en écouter et de composer. C’était de loin la seule activité plus ou moins « intellectuelle » qu’elle possédait si on ne faisait pas attention aux horribles fautes d’orthographe qu’elle faisait parfois. Quand bien même Rose pouvait en débattre des heures durant de guitare et de musique. Mais Saoirse restait son sujet principal, alors lorsqu’elle évoqua avoir un jour pensé à vouloir en jouer, la musicienne n’hésita pas un seul instant. Et pourquoi pas hein ? La musique apaise les cœurs.

« C’est vrai ? Ca pourrait te plaire ! Si tu as déjà l’oreille musicale, apprendre ne devrait pas être un problème ! »

Et sans plus attendre, Rose prit sa guitare électrique de son socle pour la lui confier entre les mains. C’était une petite vieillerie, mais Rose en prenait soin et elle l’aimait beaucoup. Il y avait tout un tas de stickers collés dessus à l’effigie de groupes auxquels elle avait brièvement appartenu, comme un tableau de chasse. La jeune femme brancha l’instrument et fit quelques réglages pour que le son ne casse pas les vitres au moment où elle pincerait les cordes.

« J’imagine que tu connais ton solfège ? Je n’aurais pas besoin de te dire les notes pour que tu les reconnaisses alors ! »

Rose l’aida à placer ses doigts pour situer un accord majeur, jouer à l’oreille était toujours la manière la plus simple d’apprivoiser un instrument et connaissant déjà les instruments à corde, elle serait tout à fait capable de se familiariser rapidement avec.

« C’est bien t’auras pas de problème pour positionner tes doigts, y’en a qui sont crispés quand ils apprennent leurs premiers accords. Mais là tu vas trouver quelques similitudes je pense. »

Et elle l’incita à effectuer son accord pour laisser sortir un son presque parfaitement maitrisé. Rose étira un large sourire, contente de pouvoir lui laisser essayer et qu’elle puisse voir si cela l’attirait toujours autant ou pas.

« Vas y essaye de faire ce qui te passe par la tête avec ce que tu connais déjà. »











Freeze your pain. It won't take long. Take my hand and hear me call. This is who we are. Ease your fear. Elevate. Lay with me and close your eyes. Avalanche

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)

Revenir en haut Aller en bas
 

Pop-corns & hair dye (Rose & Saoirse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-