L'art est une sueur (Alexandre & Rose) - Page 2



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'art est une sueur (Alexandre & Rose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétarienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️ Elle est bisexuelle, elle tombe très facilement amoureuse et souvent des mauvaises personnes

Telling you things you already know


• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 415 • POINTS : 4523
• CÉLÉBRITÉ : karen gillan
• CRÉDITS : (avatar)sweetie plum + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Sam 20 Jan 2018 - 17:05



L'art est une sueur

Wolves asleep amidst the trees, Bats all a-swayin' in the breeze, But one soul lies anxious, wide awake, Fearing all manner of ghouls, hags, and wraiths.
Alexandre & Rose



Rose était heureuse de savoir sa motivation à les rejoindre, il le lui confirma d'ailleurs très vite et elle avait vu son visage s'illuminer tout comme le moment où il avait découvert son tatouage. Tout n'en serait que plus amusant avec lui dans le groupe et elle connaissait son talent et sa passion pour la musique, pour elle c'était déjà une valeur sure que de l'avoir dans le groupe. Elle avait hâte de l'annoncer à Jasper, il serait content sans aucun doute puisqu'il connaissait déjà Alex. En attendant elle profita de cette tendre étreinte qu'il lui offrait, caressant doucement son dos sans avoir envie de laisser faner son sourire. Là, quelques secondes entre les bras de quelqu'un de proche, qu'elle aimait et qui était comme elle sur bien des points. Elle soupira longuement, quelle belle journée, n'est ce pas ? Elle aimait voir Alexandre sourire, c'était toujours incroyable ces ondes positives et rassurantes qu'il diffusait et à quel point elle s'était toujours sentie sereine à ses côtés. La jeune femme déposa un baiser sur sa joue avant qu'ils ne relâchent leur étreinte et prit ce moment pour répondre à sa question.

« Je vais te donner tous les détails, avec un bon repas! j'ai un ami qui m'en doit deux alors ce sera parfait ! Bon c'est un buffet rien d'extraordinaire mais leur soupe est super bonne !» Déclara t-elle avec un large sourire.

Elle avait entendu son ventre crier famine, hors de question qu'ils se quittent en ayant faim, parce que elle aussi avait sacrément faim! Rose descendit de la banquette pour se rhabiller, ranger toutes ses affaires avec soin, puis prendre sa veste avec deux casques, un pour lui, un pour elle. Elle ne lui donnait pas le choix de toute façon, maintenant qu'il était là, elle voulait passer le reste de la journée avec lui. Juste le temps de dire au revoir à ses collègues, elle était déjà dehors et la jeune femme monta sur sa moto, attendit qu'Alex fasse de même pour démarrer. Quand ils étaient en tournée pour des remplacements, ils étaient souvent partis en vadrouille tous les deux histoire de voir autre chose que ce satané bus et les autres membres du groupe, de toutes ses connaissances, il était sans doute celui qui avait le plus porté le "casque invité". Quelques minutes de route seulement, et ils étaient arrivés devant un restaurant de grande enseigne. Elle fit en sorte de se garer près de l'entrée et ainsi ils furent rapidement à l'intérieur.

La tatoueuse demanda son ami à un employé pour qu'ils puissent passer sans payer, on ne fait pas de petites économies voyons et Alex et elle se connaissaient suffisamment bien pour ne pas s'en offusquer. Il savait aussi Rose du genre à squatter les salons pour avoir de la bouffe gratuite à foison - ou du vin, le salon du vin c'est juste génial, il fallait juste prétendre être propriétaire d'un grand restaurant à la recherche de fournisseurs et tous se pliaient en quatre pour vous remplir la panse. Une fois son  ami arrivé, il leur offrit deux tickets et ils pouvaient maintenant manger tout ce dont ils avaient envie.


« Regarde tu peux même faire des gaufres! » fit elle quand ils passèrent devant la machine pour aller poser leurs affaires à une table pour se la réserver. « Allons nous servir d'abord, après je te dirai tout! »










He doesn't think I'm that fucking dumb, does he?
Blood money, blood money. How did you afford this ring that I love, honey?"Just another shift at the drug company." He doesn't think I'm that fucking dumb, does he? It doesn't matter what you pull up to your home. We know what goes on inside. You call that ass your own, we call that silicone
silly girls with silly boys


abs 2-16/08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


On l'appelle généralement Alex ♦️ Il a besoin de lunettes pour parfaitement y voir mais a tendance à oublier de les porter. ♦️ Il fume, trop ; lance qu'il s'arrêtera demain mais reprend aussitôt. ♦️ Il ne supporte pas le silence et a du mal à rester seul. ♦️ C'est un insomniaque chronique. ♦️ Il est né et a vécu en Alberta mais est d'origine québécoise. ♦️ Sa famille l'a élevé dans la foi chrétienne. ♦️ Il n'a plus de nouvelles de sa famille (nombreuse) et vice versa depuis qu'il est parti pour Vancouver. ♦️ Il est tatoué ♦️ Il griffonne, compose et écrit sans trop y croire. ♦️ Il a tendance à ne pas finir ce qu'il commence. ♦️ Pris dans l'instant plus que projeté dans l'avenir, il a du mal à s'organiser, ou encore à gérer un budget. ♦️ Il a vécu dans la rue et les foyers de sans abris à un moment de sa vie. ♦️ Il cumule les petits boulots, les contrats trop courts. ♦️ Il fait de la garde d'animaux. ♦️ Il joue de la guitare basse, mais il n'a pas encore pu se racheter un instrument. ♦️ Pour le moment, il squatte les instruments mis à disposition au centre social. ♦️ Pansexuel comme panplatonique, il n'a que faire des genres, des âges, des sexualités ou de toute autre catégorisation. ♦️ Il trouve toujours quelque chose de beau chez quelqu'un, même si sa définition de la beauté est loin d'être universelle. ♦️ Sa définition de l'amour l'est tout aussi peu. ♦️ Il est poli, honnête, ouvert, pacifique, rêveur, serviable, peureux, instable, dépendant, désorganisé et bien d'autres choses encore.

• INSCRIS LE : 28/07/2017
• MESSAGE : 414 • POINTS : 5632
• CÉLÉBRITÉ : Xavier Dolan
• CRÉDITS : Winter soldier
• DC : -
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Sam 3 Fév 2018 - 18:29


L'art est une sueur
Alex & Rose


Ça pour être motivé, il l'était ! Pour le moment, il ne pensait qu'à la chance qu'il avait de la connaître et de pouvoir vivre cette aventure à ses côtés. Il était à court de mots pour exprimer sa reconnaissance à présent, alors il se contenta de la serrer fort contre lui, car elle venait de lui faire deux magnifiques cadeaux l'un après l'autre. Non, décidément, il ne la méritait pas.... Déjà parti loin dans sa propre imagination, il demanda à savoir quand ils commenceraient et Rose choisit de jouer la mystérieuse en l'invitant plutôt à manger quelque chose... Ce qu'il n'allait certainement pas refuser alors que son ventre criait maintenant famine ! Cela le fit néanmoins rire doucement : Rose était bien la seule personne qu'il connaissait qui puisse sourire autant à l'idée de manger une soupe ! Mais il aimait ça aussi, alors pourquoi pas ? D'autant plus si cela ne coutait rien de plus à la demoiselle.... Ils s'affairèrent donc à ranger le matériel ensemble, afin d'aller plus vite, avant de filer sur sa bécane en direction de ce qui s'avéra être un restaurant à volonté.

Alex perdit un peu de temps au téléphone, comme une des clientes de TJ choisit précisément ce moment-là pour appeler, mais il parvint à écourter la discussion au maximum malgré le type de pipelette qu'était madame Jenkins. Ainsi, cela dura le temps que l'ami de Rose ne paraisse pour les faire finalement entrer gratuitement et lorsqu'il raccrocha, ce fut un ticket en main. Il put alors aviser l'étendue du buffet : ils ne risquaient pas de mourir de faim par ici, pour sûr ! Il en vint même à se demander ce qu'ils faisaient des restes le soir venu, et regretter que ce restaurant n'ait pas été ouvert du temps où il errait dans les rues de la ville. Pensées qu'il se garda de confier à son amie, pour une fois... A la palce, ils allèrent poser leurs affaires dans un coin, Rose lui pointant déjà l'existence d'un gaufrier (un gaufrier bordel !!) parmi les différents mets à disposition, nouvelle qu'il accueillit avec un grand sourire.

Sur sa suggestion, ils commencèrent par aller chercher un plateau et parcourir le buffet. Il y avait trop de choix pour lui... alors il choisit de goûter à ce qu'il n'avait pas trop l'habitude de manger, en gros habitué des courses ultra low cost. Il se fit ainsi plaisir sur les multiples petites entrées du monde, la viande, et le gratin de légumes, avant d'ajouter un petit bol de soupe à son plateau déjà bien garni. (Après tout, Rose la lui avait recommandée !) Pour ce qui était des gaufres, il ne les oubliait bien entendu pas... il referait un raid spécial dessert un peu plus tard. Il posa ses fesses sur sa chaise, procéda au dépliage d'une serviette de papier pour laisser le temps à Rose de respirer, avant d'entamer finalement non pas ses entrées mais bien la conversation :

« Bon du coup j'ai vingt mille questions ! On commence quand ? On répète où ? Est-ce qu'on va travailler sur tes compos ? Est-ce que t'as déjà commencé ? Est-ce qu'on recrute quelqu'un de plus ? Pour le moment on peut s'en sortir mais est-ce qu'il faudra voir à contacter un manager pour qu'il gère les résas ? Et le plus important : est-ce que t'as déjà un nom de groupe en tête ?! »

Oui, bon ça va, il s'était sagement retenu tout le voyage à sa demande, il fallait que ça sorte !

« Ah, et aussi, c'est quoi ça ? » ajouta-t-il soudain en pointant du doigt un des plats choisis par Rose, avant de rire légèrement, comme pour se moquer de lui-même.





Holy Mary, who prays for us sinners, Tell us why His name makes us bitter, Why our faith is getting thinner. Feed us illusions, make it seems kinder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétarienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️ Elle est bisexuelle, elle tombe très facilement amoureuse et souvent des mauvaises personnes

Telling you things you already know


• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 415 • POINTS : 4523
• CÉLÉBRITÉ : karen gillan
• CRÉDITS : (avatar)sweetie plum + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Mer 21 Mar 2018 - 12:04



L'art est une sueur

Wolves asleep amidst the trees, Bats all a-swayin' in the breeze, But one soul lies anxious, wide awake, Fearing all manner of ghouls, hags, and wraiths.
Alexandre & Rose



Installés, Rose prit soin de retirer sa veste, le regard déjà noyé dans ses assiettes. C’est que tatouer demandait quelques efforts qui lui creusait l’appétit, alors ici était le lieu parfait pour se remplir la panse, d’autant plus qu’elle avait eu deux entrées, elle n’allait pas se faire prier pour manger à sa faim et même se faire des réserves. Alors elle avait prit tout un assortiment de choses différentes, et de la soupe bien évidemment, elle sentait si bon qu’elle n’aurait pas pu passer à côté, quand aux desserts, bien sûr qu’il n’y en avait pas qu’un seul. Elle avait remarqué qu’Alex aussi s’était lâché et c’était tant mieux, lui aussi méritait un bon repas après les cris de famine qu’avait fait son estomac. Rose prit sa fourchette, se demandant par où elle allait commencer et fut interpellée par la voix de son camarade.

« haha quel impatient !! Remarque j’étais pareille avant de te le demander ! » Avoua t-elle tout en commençant à manger.

Par où commencer dans toutes ses questions ? Rose avait tant de choses à lui dire, elle rassembla alors ses esprits pour être la plus précise possible et lui apporter une réponse à chaque question. Alex savait que ce projet tenait à cœur à Rose, quand ils avaient fait des remplacements déjà elle lui avait parlé de son envie d’avoir son propre groupe et il avait d’ailleurs entendu chacune de ses petites compos qu’elle avait créées au cas où.

« Bon alors, c’est un groupe qu’on monte avec Jasper, je lui ai déjà filé quelques-unes de mes compos je pense qu’on va en utiliser certaines parties, ça avait l’air de pas mal lui plaire !! On comptait commencer à répéter demain, tu pourras venir ! On a que toi pour le moment mais Jasper bosse à nous trouver un guitariste ! Mais je voulais absolument que tu sois le premier à nous rejoindre ! »

Quand au reste, elle espérait qu’Alex soit plus doué qu’elle parce que pour le nom du groupe, elle se creusait toujours la tête, du matin jusqu’au soir et elle ne trouvait rien qui lui parlait plus que cela. C’était embêtant parce que c’était quand même une des bases de ce projet. Elle essayait néanmoins de ne pas être trop angoissée à ce sujet, espérant que cela viendrait naturellement une fois le groupe au complet et leurs premiers morceaux déjà définis.

« Le nom…c’est justement ce dont on a besoin, je n’ai aucune imagination là-dessus et Jasper n’a pas trop d’inspiration tant qu’on a pas défini notre style avec un premier morceau ! On penchait plus pour du rock, quelque chose de dynamique type System of a Down ! Alors si t’as la moindre idée pour un nom de groupe, hésite pas !! »

La jeune femme picorait dans chaque plat qu’elle avait pris, ayant une belle préférence pour les légumes vapeur qui étaient cuits à la perfection. Elle avait tout de même hâte d’entamer ses desserts, gourmande qu’elle était. Alex lui aussi avait louché sur ce qu’elle avait prit et quelque chose avait alors attiré son attention, se demandant ce que c’était. C’est vrai que de visuel cette salade ne donnait pas tellement envie, mais ce n’était pas mauvais du tout. Rose éclata de rire, c’était vrai qu’elle avait tendance à choisir des trucs étranges, parce qu’elle avait toujours envie de tester. Et puis tant que c’était végétarien, elle ne se gênait pas.
« Je sais pas trop, c’était écrit kartofellsalad, j’imagine que c’est de la salade de pomme de terre mais en plus…gras ? » fit elle en remuant la salade avec cette sauce jaunâtre et ces quelques herbes. En tout cas ça avait l’air très consistant ! tu veux gouter ?[/b] » Rose lui fit glisser le petit bol rempli de salade de pommes de terres afin que son ami puisse s’en servir à sa guise et tester.

«[b] Alors qu’est ce que tu fais ces temps-ci ?










He doesn't think I'm that fucking dumb, does he?
Blood money, blood money. How did you afford this ring that I love, honey?"Just another shift at the drug company." He doesn't think I'm that fucking dumb, does he? It doesn't matter what you pull up to your home. We know what goes on inside. You call that ass your own, we call that silicone
silly girls with silly boys


abs 2-16/08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


On l'appelle généralement Alex ♦️ Il a besoin de lunettes pour parfaitement y voir mais a tendance à oublier de les porter. ♦️ Il fume, trop ; lance qu'il s'arrêtera demain mais reprend aussitôt. ♦️ Il ne supporte pas le silence et a du mal à rester seul. ♦️ C'est un insomniaque chronique. ♦️ Il est né et a vécu en Alberta mais est d'origine québécoise. ♦️ Sa famille l'a élevé dans la foi chrétienne. ♦️ Il n'a plus de nouvelles de sa famille (nombreuse) et vice versa depuis qu'il est parti pour Vancouver. ♦️ Il est tatoué ♦️ Il griffonne, compose et écrit sans trop y croire. ♦️ Il a tendance à ne pas finir ce qu'il commence. ♦️ Pris dans l'instant plus que projeté dans l'avenir, il a du mal à s'organiser, ou encore à gérer un budget. ♦️ Il a vécu dans la rue et les foyers de sans abris à un moment de sa vie. ♦️ Il cumule les petits boulots, les contrats trop courts. ♦️ Il fait de la garde d'animaux. ♦️ Il joue de la guitare basse, mais il n'a pas encore pu se racheter un instrument. ♦️ Pour le moment, il squatte les instruments mis à disposition au centre social. ♦️ Pansexuel comme panplatonique, il n'a que faire des genres, des âges, des sexualités ou de toute autre catégorisation. ♦️ Il trouve toujours quelque chose de beau chez quelqu'un, même si sa définition de la beauté est loin d'être universelle. ♦️ Sa définition de l'amour l'est tout aussi peu. ♦️ Il est poli, honnête, ouvert, pacifique, rêveur, serviable, peureux, instable, dépendant, désorganisé et bien d'autres choses encore.

• INSCRIS LE : 28/07/2017
• MESSAGE : 414 • POINTS : 5632
• CÉLÉBRITÉ : Xavier Dolan
• CRÉDITS : Winter soldier
• DC : -
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Dim 25 Mar 2018 - 0:18


L'art est une sueur
Alex & Rose


Alexandre s'était presque senti perdu, devant tant d'abondance. Il avait suivi le modèle de Rose, qui remplissait son plateau et avait choisi plusieurs choses sans réellement se soucier de si elles étaient supposées bien se mêler ou non. Sans doute aurait-il du mal à digérer tout cela plus tard, peu habitué qu'il était à se faire ainsi sauter la panse, mais c'était jour de fête, et il ne souhaitait pas penser au lendemain, ni même au soir même à vrai dire. Il préférait, comme bien trop souvent, l'instant présent. Le picotement de son bras lui indiquant que sa chair ressemblait un peu plus à lui-même ; le regard de Rose et son sourire qui l'enjoignait à ne pas hésiter et à se faire plaisir ; les effluves de plats étrangers qu'il n'aurait pas osé rêvé goûter de sitôt. Déjà, l'odeur de la pâte à gaufre agressait ses naseaux, mais ce serait l'ultime achèvement, un dessert qu'il affronterait un peu plus tard pour ce qu'il était aujourd'hui et non ce qu'il fut hier, pour la joie d'être un des privilégiés de ce monde à connaître Rose, et non pour la peine d'avoir laissé derrière lui tout un pan de son être.
Il laissa là toute pensée trop encombrante et ramena avec lui une myriade d'entrées et plats destinés à son seul plaisir, pour honorer l'invitation de son amie. Cette amie, qu'il pressa bientôt de mille questions, trahissant son impatience pour ce nouveau projet qui se profilait devant eux. Il avait hâte de passer du temps avec elle, avec les nouveaux compagnons qu'elle voudrait bien lui présenter ou qu'ils choisiraient ensemble, afin de créer un son qui leur ressemble, des airs qui parlent à chacune de leurs fibres. C'était sans nul doute un voeu ambitieux, mais il faisait confiance à la Belle pour donner du sens à leur musique. Il avait eu l'occasion d'entendre certaines de ses compositions, même inachevée, et il était fier aujourd'hui de se dire qu'il l'avait poussée dans la bonne direction, en l'encourageant à poursuivre. Encore plus fier d'avoir été choisi pour faire partie de son rêve.
Et tandis qu'elle avouait être aussi pressée que lui, il commença à picorer dans ce qui se trouvait devant lui, non sans fixer sur elle un regard attentif, buvant chacune des paroles qui tombaient de ses lèvres délicieusement carmines. Il s'abreuva des informations ainsi livrées, heureux d'apprendre qu'il était le premier à apprendre la nouvelle et à obtenir ainsi sa confiance.

« Pas de souci, tu me diras où et à quelle heure ! »

L'avantage de ses petits boulots était qu'il pouvait souvent s'arranger quand quelque chose lui tombait dessus. En l'occurence, il ne désirait rien louper des répétitions, même s'il se doutait qu'il ne s'agirait pour le moment que de balbutiements, peut-être de présentation de compositions, de premier travail sur les arrangements. Un guitariste.... Alexandre connaissait bien des musiciens, mais si Jasper connaissait déjà quelqu'un, ce serait certainement bien plus facile, et surtout bien plus fiable.

« Oui, bien sûr ! On y réfléchira ensemble. »

Il acquiesça, sa caboche commençant déjà à tourner de milles noms plus ou moins recommandables. Il était ainsi concentré sur un fil de pensée quand Rose le fit rire à demi en présentant le fameux plat inconnu comme une salade de patate en plus gras. Elle avait en effet l'air de baigner dans la mayonnaise, à tel point qu'il semblait s'agir davantage de salade de mayo à la pomme de terre que l'inverse. Cela ne le repoussa pas pour autant lorsqu'elle lui proposa de goûter en faisant glisser le ravier dans sa direction.

« Il parait que le gras, c'est la vie. »

Conclut-il avec un sourire malicieux après avoir noyé l'intégralité de son palais en une bouchée. Ce n'était pas mauvais, même assez à son goût, mais... costaud, ouais. Et comme elle lui demandait ce qu'il faisait dernièrement, il haussa les épaules, en continuant de picorer ses propres spécialités du bout de la fourchette.

« Je m'occupe. » Il ne faisait rien de guère intéressant, à ses yeux. Du moins, plutôt, rien qui ne vaille la peine d'être mentionné, mis en valeur. « Je continue à bosser au garage, et à répondre aux clientes de TJ. »
Clientes qui lui prenaient beaucoup de temps, mais cela ne le gênait pas, au contraire. Il ne fallait pas croire, il n'était pas idiot au point de ne pas voir que TJ le payait très chichement pour ses services.. mais Alexandre appréciait la compagnie, même simplement vocale, de ces dames. Il tirait de ce job une contrepartie quelque peu honteuse à un mal sournois, et préférait garder le tout dans son catalogue de non-dits.

« Qu'est-ce que tu dis de The undying ephemeral ? Pfrr, Ouais non, c'est complètement stupide ! »

Il rit doucement, en enfournant une bouchée supplémentaire. En rejetant l'idée de lui-même, comme une blague, il évitait de montrer qu'il y avait là quelque chose qui pouvait avoir de la valeur, et de se blesser si on n'y prêtait pas attention, ou si l'on n'aimait pas. Le fait est qu'il aimait bien. Le clash de l'éternel contre l'éphémère. L'oxymore était beau, à la fois spirituel et stupide, comme les racines mêmes de cette figure. Ce nom exprimait l'inexprimable, coïncidait avec l'arrivée inattendue de ce groupe, qui serait éternel dans son coeur même s'il s'avérait éphémère.





Holy Mary, who prays for us sinners, Tell us why His name makes us bitter, Why our faith is getting thinner. Feed us illusions, make it seems kinder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétarienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️ Elle est bisexuelle, elle tombe très facilement amoureuse et souvent des mauvaises personnes

Telling you things you already know


• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 415 • POINTS : 4523
• CÉLÉBRITÉ : karen gillan
• CRÉDITS : (avatar)sweetie plum + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Dim 29 Avr 2018 - 21:02



L'art est une sueur

Wolves asleep amidst the trees, Bats all a-swayin' in the breeze, But one soul lies anxious, wide awake, Fearing all manner of ghouls, hags, and wraiths.
Alexandre & Rose



Rose savait qu'il était « l'employé » de TJ depuis quelques temps et elle plaignait un peu Alex, parce que TJ pouvait sans doute se montrer pas mal tyran. Heureusement qu'Alex était une vraie crème, fallait qu'il lui donne sa recette de la patience. Elle espérait juste que tout aille pour le mieux pour lui, parce qu'il le méritait. La jeune femme était alors heureuse d'avoir pu contribuer aux bonnes nouvelles de la journée en lui demandant de rejoindre le groupe. Cela avait l'air de beaucoup le motiver, tellement qu'il parvint à trouver un nom vraiment classe, qui la laissa bouche bée. Elle adorait toujours tout ce que faisait Alex, ils avaient toujours eu les mêmes goûts alors il n'était pas difficile pour elle d'adhérer à ses idées. Jasper aimerait sans doute aussi beaucoup cette idée de nom.

« Wooow Alex!!! » S'écria t-elle sans vraiment s'en rendre compte

Elle n'avait aucune imagination concernant les noms, et pourtant ce n'était pas les références qu'il lui manquait pour un peu d'inspiration. Pourtant elle n'aurait pas été capable de pondre un truc comme ça qui claque.

« J'adore !! Attends je le note vite!! »Fit elle en s'empressant de sortir un carnet de note où elle rédigeait par-ci par là notes qui lui passaient par la tête. C'était un mélange de tout, d'airs, de paroles et même des listes de courses. Bien sûr à condition de savoir être bon en orthographe et en grammaire...Ce qui était loin d'être le cas de Rose.

The un-dieing ephemerol

« Hum. »Fit-elle dubitative sur sa manière de l'écrire. TJ en aurait fait probablement une jaunisse et si elle le pensait c'était qu'elle avait obligatoirement fait des fautes. Elle reprit une fourchette de kartofellsalad et exprima un visage de dégoût juste après. C'était trop lourd ce truc là, elle donna l'assiette à Alex s'il voulait en faire quelque chose, autrement elle avait ramené ses tupperware – y'a pas de petites économies...ah mais oui c'était gratuit ! Bah ça lui ferait le repas du soir ! Rose avait toujours un peu de gêne quand elle se mettait à écrire, à force d'avoir souffert des « pff tu sais pas écrire hein » ou des « oh la honte, je devrais te frapper avec un dictionnaire » Du coup quand elle écrivait quelque chose, elle faisait en sorte de le faire vite. Puis elle referma son carnet et offrit un joli sourire à Alex.

« T'es incroyable, une vraie muse ! Tu veux venir chez moi après pour que je te fasse écouter quelques sons qu'on a fait ? Tu mérites une avant première moi je dis ! »

Un petit rire passe ses lèvres, le rouge à lèvres commence à filer, elle le sent, c'est désagréable. Rose sorti un mouchoir et un miroir pour retirer cette peinture de sa tronche.

« Tu te souviens quand on était en remplacement on avait commencé à écrire des trucs ensemble ! Ca te dirait qu'on les ressorte pour le groupe? »










He doesn't think I'm that fucking dumb, does he?
Blood money, blood money. How did you afford this ring that I love, honey?"Just another shift at the drug company." He doesn't think I'm that fucking dumb, does he? It doesn't matter what you pull up to your home. We know what goes on inside. You call that ass your own, we call that silicone
silly girls with silly boys


abs 2-16/08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


On l'appelle généralement Alex ♦️ Il a besoin de lunettes pour parfaitement y voir mais a tendance à oublier de les porter. ♦️ Il fume, trop ; lance qu'il s'arrêtera demain mais reprend aussitôt. ♦️ Il ne supporte pas le silence et a du mal à rester seul. ♦️ C'est un insomniaque chronique. ♦️ Il est né et a vécu en Alberta mais est d'origine québécoise. ♦️ Sa famille l'a élevé dans la foi chrétienne. ♦️ Il n'a plus de nouvelles de sa famille (nombreuse) et vice versa depuis qu'il est parti pour Vancouver. ♦️ Il est tatoué ♦️ Il griffonne, compose et écrit sans trop y croire. ♦️ Il a tendance à ne pas finir ce qu'il commence. ♦️ Pris dans l'instant plus que projeté dans l'avenir, il a du mal à s'organiser, ou encore à gérer un budget. ♦️ Il a vécu dans la rue et les foyers de sans abris à un moment de sa vie. ♦️ Il cumule les petits boulots, les contrats trop courts. ♦️ Il fait de la garde d'animaux. ♦️ Il joue de la guitare basse, mais il n'a pas encore pu se racheter un instrument. ♦️ Pour le moment, il squatte les instruments mis à disposition au centre social. ♦️ Pansexuel comme panplatonique, il n'a que faire des genres, des âges, des sexualités ou de toute autre catégorisation. ♦️ Il trouve toujours quelque chose de beau chez quelqu'un, même si sa définition de la beauté est loin d'être universelle. ♦️ Sa définition de l'amour l'est tout aussi peu. ♦️ Il est poli, honnête, ouvert, pacifique, rêveur, serviable, peureux, instable, dépendant, désorganisé et bien d'autres choses encore.

• INSCRIS LE : 28/07/2017
• MESSAGE : 414 • POINTS : 5632
• CÉLÉBRITÉ : Xavier Dolan
• CRÉDITS : Winter soldier
• DC : -
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Mar 8 Mai 2018 - 19:52


L'art est une sueur
Alex & Rose


Sa petite tête carburait déjà, fonctionnant en arrière plan pendant qu'ils continuaient de discuter, notamment de ses occupations actuelles, qui se résumaient à travailler au garage et à répondre au téléphone pour TJ. Cette dernière activité était d'ailleurs beaucoup plus demandante que ce que l'on pourrait croire... mais il ne s'en plaignait pas.
Il picora dans les plats de Rose, avant de revenir aux siens, lançant entre deux bouchées une idée de nom qu'il fit mine de rejeter presque aussitôt de lui-même. S'il était de ceux qui étaient sûrs de certain de leurs choix, il l'était beaucoup moins de ses productions, qu'il considérait souvent, au mieux vaines ou sans grand intérêt, si ce n'était carrément stupides. Ce ne fut cependant pas ľavis de Rose, dont il vit aussitôt !e visage s'illuminer, et !a bouche cramoisie s'arrondir avant même qu'elle n'exclame un "wow" qui sembla retentir dans toute l'enceinte du restaurant. Il en aurait presque rougi de plaisir, tant cette réaction surpassait ses espérances les plus folles, et un sourire vint largement découper ses traits en réponse. Déjà, elle se jetait sur son carnet de notes avec la ferme intention de coucher de nom sur le papier, et il rit doucement face à son enthousiasme effréné.
Il grignotait un beignet de crevette tout en la regardant écrire ces deux mots avec un nombre de fautes proprement hallucinant, qui le fit sourire davantage encore. Alexandre se garda cependant de la corriger (ou pire, de la taquiner), car il avait déjà eu affaire à ses règles d'orthographe sur mesure alors qu'elle lui présentait ses écrits et était conscient qu'elle avait un peu honte de cet état de fait. Cependant, il trouvait cela mignon, plus que drôle ou risible. Ce n'était pas bien grave, en soi. Il avait déjà prévu de faire en sorte de corriger leurs feuillets lorsqu'ils travailleraient sur ses compositions. Cela pourrait d'ailleurs aussi lui éviter de se taper l'affiche auprès des autres membres du groupe, si elle le voulait.
La salade de pommes de terre semblait finalement être trop riche au goût de la jeune femme, qui en repoussa le contenant vers lui avant de ranger son carnet à l'abri des regards curieux. Alex ne se laissa quant à lui pas décourager par la plâtrée de mayonnaise, et reprit sa fourchette pour finir de l'achever.

« Oh oui ! Je pourrai rester dormir ?... »

Il s'exclama à son tour, gagné par l'enthousiasme de la fleur. Il avait déjà dans l'idée de lui proposer de passer la soirée ensembles, et par extension naturelle la nuit, dès leur sortie du restaurant. Restait à déterminer dans lequel de leurs appartements ils se seraient retrouvés... mais s'ils devaient jouer un peu, celui de Rose était en effet tout indiqué. Il termina son assiette, se forçant même un peu sur la fin malgré le fait qu'il n'ait pas spécialement abusé sur les proportions, tandis qu'elle retirait son rouge à lèvres.

« Tu les as gardés ? »

Il ne savait pas trop pourquoi il s'étonnait. Devant ses yeux, l'opération avait quelque chose d'hypnotisant, comme un regard sur une scène intime ou un secret. Mais pour lui, Rose était aussi belle, si n'était plus, sans ses fars. Lorsqu'elle laissait tomber à la fois les apparences et les barrières. Il se souvenait avec chaleur de ces temps passés ensembles, à composer des idées communes et les mettre en musique. Elle avait su le mettre à l'aise suffisamment pour le mettre en confiance, lui faire oublier ses propres barrières. Là, ils étaient devenus plus proches, unis par les créations qu'ils avaient enfantées au coeur de la nuit. Si la naissance avait été protégée par une bulle de bienveillance, chacun savait que les mots avaient parfois des racines sombres. Qu'un vers ne sort jamais de nulle part, qu'il s'agisse d'expériences vécues ou rêvées, espérées. Ils s'étaient dévoilés.

« On prend le gaufrier d'assaut et on emporte le butin chez toi ? »

S'il n'avait plus vraiment faim, il ne comptait pas pour autant laisser filer une si belle occasion. Ils pouvaient certainement se contenter de manger une gaufre ici comme des gens biens.... mais en étant discrets, surement pourraient-ils en emporter quelques unes pour plus tard. Et connaissant Rose, il se doutait qu'elle ne serait pas contre tenter l'idée.





Holy Mary, who prays for us sinners, Tell us why His name makes us bitter, Why our faith is getting thinner. Feed us illusions, make it seems kinder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


♣️ On la surnomme Cruella alors elle a un Dalmatien qui s'appelle Pongo ♣️ Elle est végétarienne et militante pour la protection des animaux ♣️ Elle est toujours habillée en noir et blanc avec un rouge à lèvres vif ♣️ Elle aime le rock, le métal ♣️ C'est une païenne ♣️ Elle possède plusieurs tatouages ayant la sorcellerie pour référence ainsi de des symboles celtes et vikings ♣️ Elle a un piercing au septum ♣️ Elle est douée pour imiter le cri des oiseaux ♣️ Elle est passionnée par les ovnis ♣️ Elle possède une moto ♣️ Elle sait jouer de la guitare ♣️ Il lui arrive de partir en vadrouille plusieurs semaines pour se démerder seule dans la nature ♣️ Elle est bisexuelle, elle tombe très facilement amoureuse et souvent des mauvaises personnes

Telling you things you already know


• INSCRIS LE : 11/07/2017
• MESSAGE : 415 • POINTS : 4523
• CÉLÉBRITÉ : karen gillan
• CRÉDITS : (avatar)sweetie plum + (gifs) Illabye
• DC : 0
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Lun 14 Mai 2018 - 21:21



L'art est une sueur

Wolves asleep amidst the trees, Bats all a-swayin' in the breeze, But one soul lies anxious, wide awake, Fearing all manner of ghouls, hags, and wraiths.
Alexandre & Rose


Alex prit la salade de kartofell avec joie, ce qui ne l'avait pas étonnée, gourmand qu'il était. Elle avait aussi souvenir de la malbouffe partagée quand ils étaient sur les routes, et il restait toujours aussi bien foutu. La jeune femme lui avait donc proposé de venir chez elle, afin qu'elle puisse lui faire part des quelques idées qu'elle avait eues avec le batteur mais voulait aussi en profiter pour qu'ils travaillent des morceaux qu'ils avaient déjà composés ensemble. Et quand il lui demanda de rester dormir, Rose mima l'étonnement. Pourquoi demander ? Il était venu tellement de fois qu'elle avait même pensé à lui acheter une brosse à dents qu'il aurait déjà chez elle.

« Mais oui tu restes dormir bien évidemment ! »

En tout cas il avait l'air tout content de venir, mais aussi tout content de savoir qu'elle pensait encore à ce qu'ils avaient composés ensemble. Des musiques qu'ils avaient faites à leur image et qui leur avait permis de se connaître l'un et l'autre petit à petit jusqu'à ce qu'ils n'aient plus aucun secret. C'était de là que venait cette relation si particulière, ils étaient deux atomes complémentaires, tout en étant similaires. Et elle l'aimait si fort qu'elle ferait toujours en sorte de chérir chaque souvenir qu'elle avait avec lui.

« Bien sûr j'ai tout gardé, on avait composé de ces choses tellement chouettes et qui me tiennent tellement à coeur ! »

Durant les longues heures de route, dans ce bus ou ces vans, ces voitures parfois, ils étaient toujours restés ensemble pour composer quand ils ne dormaient pas ou quand ils n'avaient pas d'autres activités épanouissantes. Leurs imaginations respectives mise ensemble avaient souvent donné de ces airs qui lui étaient restés en tête, et un tout particulièrement qu'elle se mit à fredonner doucement.

« Tu t'en souviens de ça ? » Fit elle avec un large sourire, les paroles avaient été écrites par Alex, chantées dans le duo qu'ils avaient formé parfois. De très bon souvenirs en outre, et c'était faire honneur à ces moments passés que de les utiliser dans leur nouveau groupe. C'était émouvant de les chanter de nouveau, si émouvant qu'elle ne trouva pas la force de résister de venir se blottir dans ses bras pour un câlin tendre et empli de l'affection qu'elle lui portait. Il le savait, combien cela était important pour elle de toujours se souvenir, de ces conversations parfois loin d'être drôles qu'ils avaient eu et comment ils s'étaient exorcisés de certains choses grâce à la musique.

« Allons attaquer ce gaufrier »fit elle finalement en ayant remarqué que la voie était libre.

Rose se leva, accompagnée de son ami et fit même plusieurs gaufres pur ensuite les mettre dans une serviette en tissu qu'elle avait chipé et ensuite les emmener chez elle. Ça leur ferait de quoi grignoter en plus d'être un petit déjeuner pour le lendemain matin. Elle avait donc demandé à Alex de monter la garde pendant qu'elle vidait petit à petit le bol de pâte. Et puis la jeune femme entraîna son ami par le bras pour s'empresser de sortir du restaurant et éviter de devoir payer le « surplus » bien que ce soit à volonté. La jeune femme ne voulait pas non plus avoir mauvaise réputation dans un endroit où elle était susceptible de retourner. Et puis sur leur chemin elle vit quatre employés plus loin qui allaient sans doute voir ce qu'elle avait fait et surtout ce qu'elle emportait avec elle.

« Mince, qu'est ce qu'on fait ? »

Il fallait trouver de quoi faire diversion ou juste qu'ils ne voient pas tout ce tas de gaufres. Aucune idée ne lui venait en tête, peut être qu'Alex aurait une meilleure idée ?









He doesn't think I'm that fucking dumb, does he?
Blood money, blood money. How did you afford this ring that I love, honey?"Just another shift at the drug company." He doesn't think I'm that fucking dumb, does he? It doesn't matter what you pull up to your home. We know what goes on inside. You call that ass your own, we call that silicone
silly girls with silly boys


abs 2-16/08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
friendship never ends


On l'appelle généralement Alex ♦️ Il a besoin de lunettes pour parfaitement y voir mais a tendance à oublier de les porter. ♦️ Il fume, trop ; lance qu'il s'arrêtera demain mais reprend aussitôt. ♦️ Il ne supporte pas le silence et a du mal à rester seul. ♦️ C'est un insomniaque chronique. ♦️ Il est né et a vécu en Alberta mais est d'origine québécoise. ♦️ Sa famille l'a élevé dans la foi chrétienne. ♦️ Il n'a plus de nouvelles de sa famille (nombreuse) et vice versa depuis qu'il est parti pour Vancouver. ♦️ Il est tatoué ♦️ Il griffonne, compose et écrit sans trop y croire. ♦️ Il a tendance à ne pas finir ce qu'il commence. ♦️ Pris dans l'instant plus que projeté dans l'avenir, il a du mal à s'organiser, ou encore à gérer un budget. ♦️ Il a vécu dans la rue et les foyers de sans abris à un moment de sa vie. ♦️ Il cumule les petits boulots, les contrats trop courts. ♦️ Il fait de la garde d'animaux. ♦️ Il joue de la guitare basse, mais il n'a pas encore pu se racheter un instrument. ♦️ Pour le moment, il squatte les instruments mis à disposition au centre social. ♦️ Pansexuel comme panplatonique, il n'a que faire des genres, des âges, des sexualités ou de toute autre catégorisation. ♦️ Il trouve toujours quelque chose de beau chez quelqu'un, même si sa définition de la beauté est loin d'être universelle. ♦️ Sa définition de l'amour l'est tout aussi peu. ♦️ Il est poli, honnête, ouvert, pacifique, rêveur, serviable, peureux, instable, dépendant, désorganisé et bien d'autres choses encore.

• INSCRIS LE : 28/07/2017
• MESSAGE : 414 • POINTS : 5632
• CÉLÉBRITÉ : Xavier Dolan
• CRÉDITS : Winter soldier
• DC : -
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)
Sam 11 Aoû 2018 - 18:55


L'art est une sueur
Alex & Rose


Ľidée qu'ils travaillent à nouveau sur leurs anciennes compositions enchantait Alexandre, qui avait fini par s'ouvrir et donner un peu de lui-même dans ces écrits et dans ces accords. Rose en avait emporté les traces à l'époque, et il était heureux de savoir qu'elles n'avaient pas fini à la poubelle, mais avaient été précieusement conservées, comme autant de reliques de ces soirées passées ensembles, à se découvrir au travers des notes et des mots, sortilèges personnels et intimes, parfois voilés et ambiguës. Si Rose ne savait bien entendu tout de lui, elle avait su le mettre en confiance et écouter, et ainsi, elle avait pu saisir un peu de son essence pour mieux le voir. Déjà, elle fredonnait doucement un air qui avait pris vie de leurs collaborations, et de leur amitié. Des paroles percutantes et un rythme entêtant, qui restaient en tête et accrochaient à l'âme. Comment aurait-il pu oublier ! Le sourire du jeune homme vint accompagner celui de la chanteuse. Et, même s'il n'était pas de ces voix extraordinaires, il entama un couplet avec elle, pour lui montrer à quel point le souvenir était frais dans sa mémoire.

Au terme de ce moment, pour exprimer son bonheur de l’instant et sa joie, elle se blottie dans ses bras et, tendrement, il la serra doucement dans un calin affectueux pour célébrer ces retrouvailles. Retrouvailles, car c’était comme si ils se retrouvaient l’un et l’autre et eux-même, voyageant ainsi dans le passé, retrouvant le plaisir simple et pur d’écrire et de composer. Retrouvailles de moments si fragiles et précieux qui tendent parfois à trop s’espacer avec le temps. Il la conserva ainsi contre lui jusqu'à ce que ce fut assez pour eux, et qu'ils décident de s'attaquer aux choses sérieuses...

Ils se levèrent alors et firent gaufres après gaufres sans se soucier le moins du monde d’en laisser pour qui que ce soit. Alex montait la garde, jetant de brefs et discrets regards alentour pour s’assurer que personne n’approchait ou ne leur accordait trop d’attention. Il était quelque peu excité par cette infraction des conventions, quand bien même il lui était arrivé de commettre bien pire que du vol de pâte à gaufre. Sans vraiment y songer, il tapotait un peu du pied, créant inconsciemment un rythme issue d’une de leurs compositions, un rythme qui se mêlait aux battement de leurs coeurs.

Il ne pouvait pas s’arrêter de sourire.

Quand enfin, le bol de pâte fut totalement terminé et la dernière gaufre cuite, ils empoignèrent le plus discrètement possible le brulant butin ainsi constitué et Rose l'entraîna par le bras pour sortir du restaurant. Ce n’est qu’après quelques pas, juste avant de rejoindre le sas de l’entrée, qu’ils remarquèrent quatre employés à qui ils auraient bien du mal à dissimuler ce qu’ils emportaient au creux des serviettes qui leur servaient de protection.
Rose lui demanda ce qu’ils allaient faire, suggérant à mi-mots de créer une sorte de distraction pour occuper le quatuor afin de les empêcher de remarquer qu’ils étaient en train d’emporter tout ce qu’ils étaient parvenus à faire de gaufres, de quoi nourrir une petite armée.
Alex se tourna immédiatement en remarquant les employés pour leur tourner le dos et leur masquer ce qu’ils emportaient. Il manqua d’éclater de rire, pouffant en se retenant. C’était excitant et plaisant de faire ce genre de choses idiotes avec une amie.

« Je ne sais pas ! »  murmura-t-il en répondant à Rose, manquant toujours d’éclater de rire devant le ridicule du crime qu’ils étaient en train de commettre. « Mais pas question de laisser les gaufres ! »

Il continuait d’avancer, ne voulant pas se faire remarquer en stoppant brusquement ou en changeant de direction. Il passa son bras libre autour des épaules de Rose, se collant un peu à elle pour cacher  de leurs corps les gaufres qu’ils portaient à la vue du personnel, et, malgré lui, se mit à faire ce que faisaient toutes les personnes qui cherchent à faire semblant de rien dans les films et bédés : il se mit à siffloter. Et pas n’importe quel air. Il siffla les notes d’une de leurs chansons préférées, pleine de suspense, de trépidation et de vie, tapant en même temps un peu du pied pour marquer le tempo.

Quand enfin ils arrivèrent à la porte sans avoir été interpellés, la main d’un des employés se posa sur son épaule, telle la main glacée de la justice. hm, oups ?.

« Vous avez oublié votre veste. »  lui lança poliment l’employée avec un sourire en lui tendant le vêtement.
Balbutiant un « Merci. » un peu con , Alex accepta sa veste des mains de la jeune femme, tandis que l'employée les parcourait tout deux du regard en souriant de manière complice. Elle avait vu ce qu’ils avaient fait. Elle lui sourit et leur lança un « Bonne soirée! »   qui signifiait qu’ils pouvaient s’en aller sans craintes et même revenir à l’occasion...

Alexandre se prit à rire haut et fort sitôt la porte de l'établissement passée, ne pouvant plus retenir ses émotions davantage. Puis il s'approcha de la moto de Rose. Ce soir, ils se goinfreraient de gaufres tout en relisant leurs composition, mixant musique et nostalgie, création et partage une fois de plus. Et il savait, avec un bonheur sans faille, que ce ne serait pas la dernière.

Fin.





Holy Mary, who prays for us sinners, Tell us why His name makes us bitter, Why our faith is getting thinner. Feed us illusions, make it seems kinder.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: L'art est une sueur (Alexandre & Rose)

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art est une sueur (Alexandre & Rose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Oscar et la dame Rose
» Dossier Corruption: Alexandre/Latortue
» La fête de la rose à Chaalis
» Bienvenue à Pierre-Alexandre ...
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: City of Vancouver :: nord est-