❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Ven 4 Aoû 2017 - 14:17

Le tourne-disque tournait tranquillement sur lui-même, dévoilant une douce musique de black-pop des années 70. Ozalee adorait particulièrement ce style de musique, ça lui rappelait sa défunte mère. La jeune femme était en train de mettre la table dans la salle à manger, pour elle et Ryley, qui venait dîner. Chester était en train de traîner, il ne voulait pas aller dormir, et essayait de trouver tous les prétextes pour rester avec sa mère et le père de son copain d'école. « Chester, je t'ai déjà dit que Ryley venait tout seul ce soir, tu peux aller te coucher » lança Ozalee d'une voix lasse. Cela faisait plus d'une demie-heure qu'elle lui avait demandé d'aller dormir et il ne l'écoutait pas. Elle allait finir par perdre patience. Ozalee terminait de dresser sa table quand elle lança à son fils « tu t'ai lavé les dents ? » Chester répondit que non, elle se redressa pour croiser son regard et lui lança d'une voix fatiguée « Chester McLeod, tu vas directement te brosser les dents et si dans cinq minutes tu n'es pas dans ton lit tu peux dire au revoir à ton stage à la piscine » le chantage de merde. Elle avait honte d'utiliser ça en guise de moyen de pression contre son propre fils, mais parfois, il avait un mauvais caractère qui l'obligeait à en arriver à ça. Le stage pour apprendre à nager commençait d'ici plus d'une semaine et Chester avait hâte d'y aller. Il marqua sa surprise face à la menace de sa mère et très vite, grimpa les escaliers pour lui obéir, enfin ! Elle soupira, se tournant vers sa cuisine pour vérifier son poulet dans le four. Ca semblait bien partit, niquel. La jeune femme prit ensuite la bouteille de vin rouge qu'elle avait acheté un peu plus tot dans la journée et l'ouvrit, pour mettre le vin en carafe. Finalement, Ozalee entendit son fils l'appeler de sa chambre à l'étage, elle sourit et grimpa jusqu'à lui. Il était dans son lit. Elle sourit et alla s'asseoir près de lui pour l'embrasser, en lui souhaitant une bonne nuit. Après quelques mots échangés, la jeune femme entendit qu'on frappait à la porte, ça devait être Ryley. Elle embrassa une dernière fois son fils et referma la porte avant de descendre en trombe les escaliers pour venir ouvrir la porte à son meilleur ami. Elle lui sourit de toutes ses dents lorsqu'elle le vit devant elle et très vite, elle fit un pas, passant un bras sur son épaule pour venir embrasser tendrement sa joue. « comment tu vas ? » demanda t-elle en l'invitant à entrer chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver • Il est Bisexuel • Adolescent il a fait pas mal de conneries • Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier • Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice) • Il est resté marié à Maria pendant 5 ans • Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) • Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme • Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais • Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna • Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs • Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 118 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Ven 4 Aoû 2017 - 16:53

Ozalee & Ryley
Une bonne bouteille entre amis

« Allez au lit, petit monstre !» Alors que je courais après Ethan, faisant le tour de la table. Il était insupportable. Qu'est-ce qui avait de pire qu'un gosse ne voulant pas aller dormir ? Un gosse ne voulant pas aller dormir... en vacance ! L'année scolaire était fini et Ally ainsi qu'Ethan profitaient bien de leur vacance. J'avais même pris des congés, effectif dès la semaine prochaine. Mais pour l'heure j'avais fini le travail dans l'après midi et je m'étais occupé de mon fils afin qu'au soir, il tombe de fatigue. Apparement... Ca n'avait pas aussi bien marché que ça.
La babysitter allait arriver d'ici quelques minutes -et je n'avais pas appelé Ethel, elle avait droit a des vacances aussi- et le petit garçon ne dormait pas encore. Je soupira, le laissant finalement courir tout seul. Ally s'était endormi dans le canapé, comme à son habitude. Je la recouvris de son plaid pour ensuite la prendre dans mes bras et grimper à l'étage pour la déposer au lit, rapprochant le fauteuil roulant près de son lit en cas de pépin.
Ethan vint finalement voir, comprenant que je n'avais aucune intention de l'emmener. « Je vais simplement manger chez Ozalee. Chester risque de déjà dormir puis je ne passe pas la nuit là-bas, donc ce serait compliqué si tu t'endormais chez elle petit Prince.» Je me mis à sourire tendrement alors qu'il ouvrait ses bras pour que je le prennes doucement, et l'emmene jusqu'à sa chambre, pour finalement le mettre lui aussi au lit, le recouvrant de sa couverture. Je lui embrassa le front avant de me lever et d'éteindre la lumière, laissa sa porte ouverte, ainsi que la lumière du couloir comme à mon habitude, car Ethan avait encore un peu peur de dormir seul, et sans lumière. J'accueilla donc la nounou du soir, lui disant de faire comme chez elle.
Je partis rapidement, allant faire quelques commissions, pour ne pas arriver les mains vides. Je me gara ensuite devant chez elle, prenant le bouquet de fleur et la bouteille de vin -oui, je n'avais clairement pas d'idées originales-.
La porte s'ouvrit sur une Ozalee plus que radieuse. Je lui souria aussi, alors que je lui fis la bise dans une douce étreinte. « Ca va bien et toi ma belle ?» Alors que nous nous détachions afin que je puisse rentrer chez elle, écoutant la musique ambiante en souriant, c'était bien elle ce genre de musique. « Sympathique le tourne-disque. Même si je suis plus vieille musique romantique italienne des années 60 ahah... Enfin... Je t'ai ramené ça, pour ta consommation personnelle bien sûr.» Je me mis à rire. C'était un grand crû, je devais l'avouer que, j'avais hérité du bon goût et de la grande connaissance de mon paternel en terme de vin. Alors, je faisais profiter aussi mes amis, n'ayant pas un interet pour l'argent et n'étant pas radin. « Quelles nouvelles depuis le temps ?» Alors que j'avançais dans son habitation, toujours aussi souriant de pouvoir profiter de ma meilleure amie pendant une soirée et sans enfant.

(c) Mayiie


Life can be full of unwanted surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Ven 4 Aoû 2017 - 17:10

Ryley c'était un peu le seul homme de sa vie depuis qu'elle s'était installée à Vancouver. Ozalee n'était pas vraiment le genre de personne à être proche des gens. Ca lui arrivait de temps en temps, comme avec Ryley par exemple. Avec lui, elle était tout ce qu'elle pouvait être de plus « normale ». Ses contacts physiques, leurs confidences, ça ne la dérangeait pas, avec lui. Alors quand il la prit dans ses bras, légèrement, avant d'entrer chez elle, elle le laissa faire. Elle appréciait ses étreintes, parce que c'était Ryley et que c'était comme ça. Bien vite, il lui donna les fleurs et la bouteille, Ozalee était étonnée. Contente, parce que c'est toujours agréable de se voir offrir des fleurs, surtout quand on est un peu hippie sur les bords comme elle ; mais alors un grand cru en plus de ça... « Waouw ! Ryley fallait pas » lança t-elle en souriant. Elle s'approcha de lui pour déposer un tendre baiser sur sa joue, puisque c'était comme ça que ses parents lui avaient à remercier les gens chez elle ; et puis elle se rendit vers la cuisine, ouverte. Elle prit un vase et lança à son meilleur ami « vas-y assieds toi hein » il était habitué au fait de venir ici. Ils se faisaient assez souvent des petits repas entre eux, et parfois il ramenait son meilleur ami, Eden et Ozalee l'aimait bien aussi. Les fleurs délicatement posées dans le vase, la jeune femme les déposa sur la table, heureuse d'en voir de si belles dans sa maison. Elle ne pu retenir un léger rire quand il lui parla de chansons romantiques italiennes des années 60. Elle ne voyait absolument pas de quoi il pouvait bien parler à vrai dire. « et ça ressemble à quoi les musiques romantiques italiennes des années 60 ? Franchement, ça m'intrigue, je t'imagine adolescent sur un vespa à chanter « Ti amo » à tue tête, c'est très... pittoresque... » rigola t-elle alors. Elle aimait bien vanner Ryley, c'était comme ça aussi entre eux. La jeune femme prit alors deux verres à vin, des petits trucs à grignoter qu'elle avait préparé un peu plus tôt et puis la bouteille de Ryley. « On commence par ton vin, ou mon jus de chaussette ? » sachant pertinemment que les deux bouteilles seraient bues ce soir. Son meilleur ami répondit et elle garda la bouteille de Ryley pour l'emmener dans son coin salon. Pas de canapé, juste des fauteuils moelleux, des tapis persans, des plantes et des dizaines de couleurs et de livres un peu partout (pas de télévision). La jeune femme s'installa sur un des fauteuils en cuir clair et laissa son meilleur ami ouvrir la bouteille, avec un cru pareil c'était pas le moment de faire des conneries. Elle commençait alors à picorer dans les morceaux de légumes découpés, avant de répondre « heu... pas grand chose, enfin rien de sensationnel je crois. Chester va apprendre à nager la semaine prochaine, et puis ensuite, il ira voir ses grands-parents à San Fransisco » lança t-elle en machouillant. Elle parlait bien évidemment des parents du père de Chester. Ils vivaient encore là bas et pendant les vacances, il allait leur rendre visite. « Du coup ça va me faire un peu bizarre qu'il ne soit pas là, mais surtout du bien » rigola t-elle en prenant soin de regarder vers l'escalier, espérant qu'il ne l'ait pas entendu. « Et toi alors ? » demanda t-elle. Après, elle resta évasive, mais elle savait très bien que la conversation allait partir d'elle même, comme à chaque fois d'ailleurs. Et elle n'allait pas tout lui sortir de ce qu'il s'était passé dans sa semaine, comme une check-list.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver • Il est Bisexuel • Adolescent il a fait pas mal de conneries • Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier • Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice) • Il est resté marié à Maria pendant 5 ans • Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) • Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme • Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais • Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna • Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs • Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 118 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Dim 6 Aoû 2017 - 6:42

Ozalee & Ryley
Une bonne bouteille entre amis


Je venais alors d'entrer chez ma meilleure amie, lui offrant ce fameux bouquet et la bouteille de vin que j'avais spécialement été cherché pour elle avant de me diriger ici. « Voyons, c'est pas grand chose Ozalee! C'est pas tous les jours qu'on peut se faire une soirée entre adulte et pas entre parent !» Dans un sens, une soirée sans les enfants nous ferait le plus grand bien. Puis, avec la belle McLeod, j'étais franc, je ne la draguais absolument pas, j'étais tout simplement ainsi avec elle, tout le temps. Je ne cherchais que son amitié sans rien de plus. Elle était ma meilleure amie, et, je dois l'avouer, qu'en terme féminin, c'était ma première amie avec qui je m'entendais bien à ce point. « Puis je savais que cela t'aurais fais plaisir et ce n'est pas l'argent qui me manque.» Je ne voulais aucunement paraitre prétentieux, je n'en avais que faire de l'argent. J'en avais a foison, et ma profession faisait croitre mon patrimoine. Je dépensais juste un peu, de sorte a garder un certain seuil. Je ne voulais pas que mes enfants comprennent comment le dépenser sans jamais le gagner. C'était ainsi, je restais les pieds sur la terre ferme. Je m'installa alors sur le sofa, profitant pour regarder sa décoration interieure, j'avais toujours été fasciné par sa maison, on pouvait toujours avoir plusieurs point de vue sur cette dernière... Mais moi, j'appréciais beaucoup. Elle mettait les fleurs dans un vase en souriant. « Content qu'elles te plaisent.» Au moins, même le stéréotype des cadeaux allait bien. Je n'étais pas doué pour trouver des petites choses a acheter aux gens que j'appreciais, alors souvent, je me référais aux choix les plus banals. Mis a part pour mes enfants... Bien que de ce coté aussi j'étais plutot nul.
Je me mis à rire de bon coeur lorsqu'elle me raconta l'image qu'elle se faisait de moi plus jeune. « Mmmh... Ca aurait pû franchement, mais non, pas de Ti amo ! Non ce serait plutot... Una lacrima sul viso, ho capito molte cose ~ » En me mettant doucement à chanter. J'aimais bien chanter, surtout pour mes enfants... Et surtout des musiques de l'ancien temps, ce temps où même moi, je n'étais pas encore né, et que c'était mon père, ou mon grand père qui les écoutait quand j'étais minot. Puis elle me posa la question fatidique. Quel vin... « Ton jus de chaussette en entrée ? Tu l'as déjà laissé décanter.» Puisque je voyais la carafe. Je la suivis, prenant l'apéritif. Avec Ozalee, j'étais toujours sur que j'allais manger sainement, c'était agréable. Je lui souria, l'écoutant parler de Chester, au moins, je savais que je devrais prévenir Ethan de l'absence de son ami, encore une fois j'allais devoir voir sa petite mine boudeuse. « C'est super ça. Profites de tes vacances, tu le mérites amplement.» Oui, etre seule à elever son fils n'était pas chose aisée, tout comme lui avec ses enfants. Cela faisait deux ans et demi que Maria avait tenté de se tuer en emportant avec elle Ally et Ethan dans la tombe. Je ne pense pas que je me serais relevé de ça. Mais je devais avouer que si on me disait que je pouvais profiter, une semaine entière sans devoir penser à la chair de ma chair, alors oui, j'accepterai sans hésitation. « J'ai bientot mes congés, du coup j'hésite à partir en vacance avec les enfants, ils ne sont jamais partis du Pays alors peut etre aller faire un tour à l'Etranger... Mais je ne sais pas si Ally voudra, elle se prive de beaucoup trop de chose en se disant qu'elle ne peut rien faire sans ses jambes.» Je soupira longuement, oui, je ne savais plus comment gerer le mal-être de ma petite princesse, j'essayais tant bien que mal mais jamais elle ne s'ouvrait completement, sauf peut etre lorsqu'Eden était là... « Enfin... C'est compliqué.» Puis je repris un bout de petit dé de légume, appréciant avoir quelque chose a me mettre sous la dent en discutant de tout cela.

(c) Mayiie


Life can be full of unwanted surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Dim 6 Aoû 2017 - 18:53

Il soupire en expliquant que c'est compliqué. Ozalee est assise les jambes croisées sur son fauteuil, son verre de vin à la main, elle l'observe. Son coude repose sur l'accoudoir crème, tandis qu'elle en vient à dire après avoir apporté son verre à ses lèvres « pas de ça chez moi Ryley, pas de « soupir et puis c'est compliqué » » lança t-elle doucement, en souriant à son meilleur ami. « Qu'est-ce qu'il se passe avec Ally ? » elle connaissait parfaitement l'état de santé de sa fille, mais est-ce qu'elle déprimait particulièrement en ce moment ? Peut-être qu'elle avait un coup de mou, une baisse « d'énergies » comme elle dirait Oz. Peut-être que spécialement en ce moment, c'était plus difficile que les autres jours, mais peut-être qu'il avait la réponse, lui, son propre père. Enfin, Oz était bien placée pour affirmer que non, les parents ne savent pas toujours tout de la vie de leurs enfants et ce, même si Chester n'a que six ans. Il a le sale caractère de son père, c'est une certitude, mais il a prit de son côté très réservé et mystérieux, ce qui n'aide pas forcément sa mère à en savoir plus sur ses émotions, et ses ressentis. Et c'est spécialement dur pour elle, qui est plutôt du style à parvenir à lire dans le cœur de beaucoup de personnes, à croire qu'avec son fils, cela paraît impossible. Certains artistes parviennent à peindre leurs proches sous tous les angles et d'autres, n'y parviennent pas totalement, ou alors, ils n'en sont jamais satisfaits. Comme si les sentiments influaient sur les capacités, sur la concentration, sur le ressenti. Comme si les sentiments contrôlaient totalement et entièrement le ressenti et son expression plastique. Ouais, Oz y croyait, parce qu'elle était incapable de lire en son fils, de le comprendre, de savoir ce qu'il se passait dans sa tête et dans son cœur. Et c'était incroyablement frustrant. Oz écouta son meilleur ami, apportant son verre à ses lèvres pour le déguster, tout en se servant parfois à manger parmi ce qu'elle avait préparé un peu plus tôt dans la soirée. Oz avait souvent eu envie de proposer à Ryley de parler avec Ally, ou même de la manipuler, afin de peut-être, la soulager un peu de certaines douleurs. Mais c'était trop délicat. Elle savait que son meilleur ami était assez mitigé en ce qui concernait ses pratiques et du coup, elle n'avait pas osé le proposer. Si un jour il voulait qu'elle essaye, elle le ferait. Oz n'était pas magicienne, mais elle pouvait essayer d'apaiser les tensions dans le corps de la jeune fille, elle pouvait recannalyser ses énergies corporelles et peut-être que ça pouvait l'apaiser. Que ça soit corporellement parlant, ou simplement psychiquement. Bien évidemment qu'elle ne la guérirait pas, le mal dont elle souffrait était incurable, mais peut-être qu'elle arriverait tout de même à la soulager ? M'enfin, elle se garda bien de dire à voix haute tout ça. Ryley était le mieux placé pour savoir ce qui était bon pour sa fille et jamais elle ne se permettrait de lui proposer ça. Ce n'était ni son genre, ni sa façon de faire. La jeune femme soupira doucement. Elle s'inquiétait pour Ally, c'était une chouette fille, Oz l'appréciait beaucoup. C'était tellement moche d'être paralysée à son âge, ce n'était pas juste, non. Enfin, pour ce qui était de la grande justice morale et impartiale, en matière de santé, elle était bien partie se faire foutre. C'était d'ailleurs ce qui avait retiré à Chester, son papa. Oz avala sa salive, se repositionnant dans son fauteuil en posant son verre sur l'un de ses genoux, tenue par sa main et allant picorer à nouveau un peu de légumes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver • Il est Bisexuel • Adolescent il a fait pas mal de conneries • Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier • Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice) • Il est resté marié à Maria pendant 5 ans • Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) • Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme • Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais • Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna • Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs • Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 118 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Mar 8 Aoû 2017 - 3:37

Ozalee & Ryley
Une bonne bouteille entre amis


Je soupirais, Ozalee me connaissait que trop bien, nous nous connaissions depuis moins d'un an et elle était l'une des rares à comprendre ma situation, mes ressentis, mes peines, mes joies. Elle connaissait rapidement la situation avec mes enfants, sans jamais être trop rentrer dans les détails. Je bu une gorgée de vin, remontant les yeux vers la femme devant moi. « C'est pas... Une question de mal physique en soit... C'est tout dans le mental...» Je n'arrivais à parler de ça avec beaucoup de personne, même pas mon meilleur ami car c'etait le seul qui arrivait a faire sourire ma fille hormis moi, c'était quelque chose de rare, de voir ma petite puce rire. « Je ne sais plus trop si je te l'ai déjà raconté, mais c'est mon Ex-femme, Maria, qui a causé l'accident. Elle a foncé dans un mur a pleine vitesse. Je ne sais toujours pas ses raisons, mais elle a voulu en finir en emportant Ally et Ethan qui avait cinq et trois ans à l'époque. Je crois que je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie.» Je pris alors quelques légumes, picorant entre deux. Ce n'était jamais facile a raconter, bien souvent je ne le faisais pas, mais là... Ozalee me poussait un peu, et je suppose que cela me ferait grand bien, ou en tout cas je me sentirais plus léger. « A cause de ça, Ally se retrouve dans cet état. Avant, c'etait une gamine riant et ne tenant pas en place. Maintenant on dirait qu'elle porte toute la peine du monde sur ses épaules. Elle pense que sa mère ne l'aime pas pour avoir fait ça. Et... Je ne peux rien dire, car moi même je ne sais pas...Je ne sais plus. J'ai du faire une requete pour placer Maria en hopital psychiatrique pendant le divorce. Ca lui a éviter la prison, mais je refuse qu'elle revoit ses enfants.» Oui, j'avais dû faire un choix et je préférais voir Maria guérit de cette depression la rongeant plutot qu'elle se suicide en prison ou autre. Je n'étais pas un mauvais bougre, mais je voulais protéger la chair de ma chair par tous les moyens. « Elle est devenue plus... Mature qu'elle ne devrait être et ne s'autorise que peu de temps d'amusement. J'aimerais qu'elle comprenne que ce n'est pas parce qu'elle ne peut plus utiliser ses jambes qu'elle est prisonnière pour autant... Si seulement je pouvais lui prendre ce mal, elle pourrait voir qu'avec ou sans fauteuil roulant, je reste comme je suis.» Je soupirais une nouvelle fois. Je ne savais plus comment la faire réagir, peut etre trouver des activités qu'elle pourrait faire? Puis je songeais a de reels vacances, les dernières vacances c'était l'été avant l'accident, nous avions été à Montréal, pas tres loin en somme... « Et...Ethan n'arrete pas de me dire avant de dormir que sa soeur lui manque. Pourtant il était tout petit...» Alors, souvent je lui disais que le temps était la solution, puis je lui déposais un bisou sur le front avant de le border. Mais moi-même, je ne savais pas si Ally saurait un jour prochain être elle de nouveau. « Bref... Je pensais peut-être aller au Japon ou en Espagne pendant les vacances. Deux semaines loin de tout...»

(c) Mayiie


Life can be full of unwanted surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Mar 8 Aoû 2017 - 10:35

Le mal dont s'inquiétait Ryley pour sa fille, était psychique, comme Oz aurait pu s'en douter. La petite fille semblait tout garder à l'intérieur d'elle-même, toutes les questions sans réponses, toutes les inquiétudes, toutes ses angoisses. Ryley lui raconta encore une fois ce qu'il s'était passé, avec son ex-femme. Ils avaient déjà abordés le sujet, il y a presque un an de cela, lorsqu'ils avaient évoqués la condition d'Ally en fauteuil. La jeune femme se souvenait très bien de cette histoire. C'était un sujet très délicat, est-ce qu'il avait besoin de vider son sac, ou bien attendait-il une réponse de sa part ? Parce qu'une seule chose, question, brûlait les lèvres d'Oz et qui semblait pourtant être à la clef de tous les maux de sa fille, cependant, elle préféra laisser son ami parler. Le mal intérieur dont souffrait en silence Ally avait des répercutions sur chacun des membres de leur famille. Ally tout d'abord, mais également Ethan et puis bien évidemment Ryley. Mais dans l'esprit d'Oz, c'était assez évident que ça n'était pas le mal être d'Ally qui en était la cause, en fait selon elle, elle était également la victime, une conséquence d'un autre mal qui avait sévit dans cette même famille. Pouvait-elle être sincère avec Ryley ? Oz jugea que non. Tant qu'il ne lui demandait pas son avis, elle ne le lui donnerait pas, c'était un sujet bien trop sensible pour qu'elle puisse avoir un jugement sans l'accord de son meilleur ami. C'était déjà assez douloureux comme ça pour lui, enfin, elle ne pouvait qu'imaginer. Mais en réalité, elle n'osait même pas imaginer la douleur que ça devait être que de voir son enfant souffrir à ce point, sans pouvoir l'aider, le soulager. Oz ne pu s'empêcher de penser à Chester et à son père. Finalement, elle apporta son verre à ses lèvres, en silence, pour boire une nouvelle gorgée. Lorsque Ryley lui parla des deux destinations qui le faisait hésiter pour les vacances familiales, Oz sourit doucement. Elle avait été au Japon pour plusieurs conférences, il y a de cela plusieurs années déjà. Elle avait beaucoup aimé. L'Europe, elle connaissait moins. Elle hocha la tête, c'était une bonne chose de partir un peu, ensemble, pour se retrouver. « C'est une bonne idée, ça peut vous permettre d'aborder certaines choses et de tout laisser de négatif là-bas aussi... » soumet-elle comme idée. Ouais, c'était un élément que les thérapeutes donnaient souvent à faire comme exercice. D'aller épuiser son chagrin, son malheur sur le lieu qui semble abriter toutes nos souffrances et au moment de le quitter, se dire que l'on y laisse tout ce qu'il y a de négatif en nous, ou autour de nous. C'est un exutoire, une cérémonie, une prière. Oz lança cette idée à son ami, sans pour autant donner son avis. Elle s'avança alors pour manger quelques légumes coupés, les baignant dans une sauce aux herbes faite maison. Elle les mangea en souriant à son meilleur ami et pus termina son verre, qu'elle posa sur la table basse. Elle prit la carafe et proposa à Ryley de remplir son verre en même temps que le sien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver • Il est Bisexuel • Adolescent il a fait pas mal de conneries • Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier • Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice) • Il est resté marié à Maria pendant 5 ans • Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) • Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme • Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais • Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna • Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs • Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 118 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Lun 14 Aoû 2017 - 12:43

Ozalee & Ryley
Une bonne bouteille entre amis


Je ne me sentais pas de continuer à parler de tout ça chez Ozalee, ce n'était pas que cela me gêné de lui en parler, mon amie avait toujours cette oreille attentive sans jamais trop parler de ce qu'elle avait entendue, et j'appréciais cela chez elle. Alors je souris lorsqu'elle me dit que cela peut être une bonne idée. « Je suppose. Enfin, je peux encore réfléchir quelques jours... » Puis, même pour moi, cela me ferai du bien. Depuis mon retour à Vancouver, je n'avais pas décollé de la ville, jamais nous n'avions profiter de vacances, les enfants étant trop petit, et mon boulot me prenant un temps considérable, même si j'adorais ce que je fais. Je repris des légumes, complimentant les condiments fait maison, Oz était vraiment doué avec la cuisine, tout l'inverse de moi, même si j'essayais malgré tout de cuisiner, pour éviter de donner des plats à réchauffer à Ally et Ethan. Puis si je le voulais, je pourrais bien embaucher une cuisinière mais ce serait bien trop impersonnel et je n'aimais pas le concept. « J'imagine que tu te reposera toi lorsque Chester partira chez ses grands parents ? » J'essayais de détourner la conversation, je voulais éviter de parler des enfants mais finalement, nous y retombions toujours, comme quoi, ils sont notre avenir et nous n'avons pas envie de les oublier... Enfin, je pense pour ma personne en tout cas. Je ne pensais clairement pas avoir d'enfants un jour, ils sont arrivés comme ça, cela m'est tombé dessus mais ce n'était pas une mauvaise chose, ça m'a rapproché de mon père en soit, car ce dernier voulait des petits enfants, et croyait que ma bisexualité empecherait cela, même s'il était ouvert d'esprit. Puis je ne m'en faisais pas trop à l'époque, il y avait bien les jumeaux aussi, même si je n'ai pas vu ma sœur depuis un moment et que mon frère a changer depuis mon retour, ce n'est pas de ma faute mais... Je ne le vois pas se poser pour le moment et cela inquiete la famille, pour moi, il fait bien ce qu'il veut, c'est sa vie après tout.
J'accepta qu'Ozalee me resserve du vin. Il n'était pas si mauvais que ça ce vin, ce qui me fit sourire davantage devant elle. « Tu n'as pas de congés ? Je ne suis pas très renseigné sur ton travail, je m'excuse » C'est ce qui était aussi bon avec la belle femme, on ne faisait pas que parler boulot, c'est ce qu'il me manquait aussi ma foi, mais bon, parfois, j'essayais de tâtonner le terrain, peut etre m'interesser à ce qu'elle faisait, je n'étais absolument pas dans ce délire mais j'étais assez ouvert d'esprit pour l'écouter et comprendre d'une certaine façon ce qu'elle faisait.

(c) Mayiie


Life can be full of unwanted surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
friendship never ends
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Ven 18 Aoû 2017 - 11:22

Il la complimenta sur ses petits amuses-gueules, ce qui la fit sourire doucement. Ses doigts glissaient le long de son verre de vin, suivant l'arche de son verre, la jeune femme ne tarda pas à hocher la tête lorsque son meilleur ami évoqua son repos lorsque son fils allait partir pour San Francisco. Oui, ça allait être le cas, elle aurait du temps pour elle, pour se reposer, pour penser à elle ; mais elle savait aussi qu'avoir son fils loin d'elle allait être dur. Chester était assez content à l'idée de voir ses grands-parents, de dormir dans la chambre d'enfance de son père et ainsi, se sentir plus proche de lui, forcément. Ozalee ne pouvait s'arrêter de penser à son mari. Oui, ils étaient encore légalement mariés, et elle portait encore son alliance, mais ça n'avait aucun sens finalement. Ses doigts entourèrent l'anneau qu'elle fit tourner autour de sa chair. Elle se souvenait de tout, de leur rencontre, à leur mariage, à son départ. Et même si une partie d'elle comprenait le geste de son époux, elle ne lui pardonnait pas, elle lui en voulait de douter d'eux, de douter de leur force familiale et de tout foutre en éclat. Le principe d'une famille est de se soutenir, d'être là, de tout traverser ensemble et lui... lui il avait préféré vivre ça seul, mais dans le fond, ils le vivaient avec lui d'une manière totalement différente, tout simplement. Elle soupira et ne tarda pas à répondre à Ryley « ouais c'est sûr, mais bon, j'pense que j'vais pas plus aimer que ça le fait de ne pas le voir tous les jours » avoua t-elle en retenant un léger rire. Parce que son fils était toute sa vie et que de ne pas le voir dès son réveil allait lui faire étrangement bizarre. Ozalee remit du vin dans leurs verres respectifs, en prenant soin de ne pas en mettre partout et elle reposa la bouteille sur la table du salon. Sa main chopa au passage quelques légumes qu'elle trempa alors dans un bol de sauce faite maison et très vite, elle le mit dans sa bouche. Une fois avalé, la jeune femme répondit à son meilleur ami à nouveau « c'est les vacances scolaires pour l'université, je dois juste suivre des travaux d'étudiants et puis j'ai quelques conférences pour des groupes d'été mais c'est assez calme en ce moment » précisa t-elle à propos de son travail -à l'université bien sûr- puisque pour son autre travail, elle ne comptait pas spécialement en parler avec Ryley. La jeune femme s'avança pour poser son verre sur la table et très vite, elle se leva pour aller regarder sa viande qui chauffait dans le four. Elle vérifia la cuisson, remua un peu et versa davantage de sauce sur l'animal rôti avant de refermer le four et de lancer « ça sera prêt dans un quart d'heure j'pense ». Elle reprit sa place sur le fauteuil et ne tarda pas à demander « Au fait, comment va Eden ? Ca fait longtemps que je ne l'ai pas recroisé ! » lança t-elle par curiosité. Curiosité ou non, elle avait la sensation que quelque chose n'allait pas avec Eden. C'était un garçon particulièrement gentil, adorable et elle adorait les rares moments où elle pouvait le croiser en compagnie de Ryley, mais elle avait la sensation qu'il était... comme enfermé, comme si on l'enlaçait avec des chaînes pour interdire la plupart de ses mouvements. C'était assez étrange comme sensation, mais il avait l'air tellement sain et heureux comme garçon... ça ne collait pas. Quelque chose ne collait pas, et ça venait sûrement d'elle. Il s'agissait d'observations attentives de sa part, et parfois, elle se méprenait. « bon et sinon... tu as rencontré quelqu'un ? » demanda t-elle en souriant de toutes ses dents, en reprenant un bout de légume. Ouais, elle était au courant que son meilleur ami avait des phases... volages, libertines et elle aimait bien quand il lui racontait ses petites histoires, en général ça se passait lorsque la première bouteille touchait à sa fin, ce qui n'allait pas tarder à être le cas. Elle, elle n'avait personne dans sa vie depuis le départ de son mari, ça faisait très exactement plus d'un an que personne ne l'avait touché, ni embrassé. Le temps passe bien trop vite, mon dieu. Elle essaya de ne pas penser à elle, et s'interessa à ce que lui racontait Ryley.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://vancouver-rpg.forumactif.com/
friendship never ends


Est né à Vancouver • Il est Bisexuel • Adolescent il a fait pas mal de conneries • Il fait partie d'une famille aisée et s'enrichie encore avec son métier • Il est Chirurgien Plasticien (dans la chirurgie réparatrice) • Il est resté marié à Maria pendant 5 ans • Il a deux enfants : Ally et Ethan (7 & 5 ans) • Sa fille est paraplégique à cause d'un accident causé par son ex-femme • Il a eut de nombreuses relations d'un soir mais s'est calmé désormais • Il a une chienne, un berger allemand nommée Luna • Il adore son meilleur ami, Eden, un peu trop d'ailleurs • Il n'est pas du genre à se mettre en colère facilement, gare à celui qui réussira à le mettre en rogne.


• INSCRIS LE : 25/06/2017
• MESSAGE : 118 • POINTS : 45
• CÉLÉBRITÉ : Zachary Quinto
• CRÉDITS : Lenvy
• DC : Une tite blonde qui a deux sous dans sa poche.
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley
Jeu 31 Aoû 2017 - 23:08

Ozalee & Ryley
Une bonne bouteille entre amis


Je la comprenais, sur le fait que ne pas voir son enfant tous les jours pourraient être difficile. Je n'avais pas franchement eu l'option de pouvoir l'envoyer chez ses grands parents ou autre, puisque mon père était en ville, j'allais voir ma famille comme ça, avec les gosses, surtout mon frère. Mais en soit, on devait se dire que ce n'était pas non plus tous les jours qu'on pourrait souffler un peu. Alors oui, ce sont nos bébés, on a pas envie de ne pas les voir, ne pas s'en occuper, mais je me dis qu'a un moment, il faut savoir souffler, ils étaient encore jeune, encore loin de la crise d'adolescence où ils voudront nous renier, et encore plus loin lorsqu'ils auront trouver leur partenaire et partir de la maison pour fonder leur propre famille, alors, une semaine, voire deux dans une vie, ce n'était pas si grave à mon sens. Puis, si elle pouvait aussi profiter de congés, cela serait parfait pour elle, mais en effet, je n'avais pas songé qu'elle était en vacance, participant à quelques conférences. J'étais un peu con sur le coup, mais bon... Je pris une gorgée de vin alors que la belle partit vérifier le repas, m'assurant que ce serai prêt d'ici une quinzaine de minutes.
Elle s'installa de nouveau alors que je posais mon dos sur le dossier, pour causer encore, sans pour autant m'attendre à ce que la jeune femme me pose cette question, c'est vrai qu'Eden aussi la connaissait à force, je l'avais presque zappé... « Je.. Je pense qu'il va bien. On va dire que je n'ai pas pris ses nouvelles depuis la dernière fois que je l'ai vu. Je l'ai un peu énervé, donc bon... » En soit... Enervé n'était pas le terme adéquat, mais y'en avait-il un qu'il l'était vraiment ? Je n'allais clairement  pas lui dire ce qu'il s'était passé à la fête foraine, alors oui, je supposais qu'il se portait bien... Enfin j'espérais... « Je t'enverrai un message quand j'aurais pris de ses nouvelles si tu veux. Et je lui passerai le bonjour de ta part ! » Je soupirai un peu, je n'avais pas envie de repenser à ça. Je l'avais incommodé, alors je devrais bien entendu m'excuser à un moment .
Je releva la tête lorsqu'elle me posa une question avec ce sourire... ah lala, si elle savait qu'il pouvait faire tomber bon nombre d'homme sous son charme. Elle devrait en jouer pour être honnête... « Difficile en ce moment, le boulot me prend énormément de temps. Mais j'ai bien une demoiselle qui m'a donner son numéro au café juste à coté de l'hopital. Mais je ne cherche pas à me poser... et comme je sais pas ce qu'elle attend... » Oui, je paliais le fait d'être dans un amour à sens unique par le boulot, ou par des conquêtes, en espérant l'oublier, mais c'était tellement impossible. Et même si Oza' était ma meilleure amie, j'avais du mal à exprimer ce que j'avais au plus profond de moi, soit ce creux, ce creux qui restait disponible, depuis des années, et que même la présence de Maria n'avait pas rempli, elle n'y avait même pas prit une place. Non, ce creux restait là, à attendre de me pourir de l'interieur, en sachant que l'hôte qu'il attendait ne serait jamais disponible pour lui. « Je suis pas là d'avoir une relation sérieuse... Je suis bien trop vieux pour repenser à ce genre de chose... »

(c) Mayiie


Life can be full of unwanted surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
friendship never ends
MessageSujet: Re: ❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley

Revenir en haut Aller en bas
 

❀ une bonne bouteille entre amis ft. Ryley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Sortie entre amis
» Sortie entre amis (suite)
» Petit pari entre amis
» Une sortie entre amis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bang Bang Vancouver :: Confidential archives :: section souvenirs :: Rp Abandonnés-